Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 EVENT #9 : la fin des travaux


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 646
Points : : 346
Avatar : : adam gallagher.
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles et aaron, le bébé tout chou.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : ultraviolences (avatar). J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : 14 février. Je suis : américain et mes origines sont : australienne. En ce moment, je : suis prof pour les p'tits et je donne des cours particuliers aux petits, comme aux étudiants. Ce qui m'attire ce sont : les courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire, veuf pour être plus précis et pas prêt à m'attacher de nouveau.
. :
« on finit par survivre, on n'oublie jamais, la douleur est toujours tapie au fond de notre cœur, mais on finit par survivre. »

~~~~~~~~~


you know you can call on me when you need somebody, when you can't stop the tears from falling down.

~~~~~~~~~


memories:
 


Teo Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 21 Mai 2017 - 18:50
Le jour du marathon est enfin arrivé. N'ayant pas pu y participer l'année dernière, cette fois-ci, je ne compte pas le rater. Et c'est vêtu d'un short, de basket et d'un t-shirt que je me rends en ville pour prendre le départ. Le tout accompagné de ma colocataire provisoire, Lilo. De base, j'avais prévu de courir seul, mais la demoiselle m'avait fait part de son envie de courir elle aussi. Alors, c'est ensemble qu'on s'y rends, arrivant au lieu de l’événement assez rapidement. Il y a déjà foule et je ne peux m'empêcher de balayer des yeux les personnes présentes pour voir si j'en reconnais certaines, avant de reposer les yeux sur la jeune femme. « T'es sûr que tu veux le faire ? » Je croise les bras contre mon torse, fronçant légèrement les sourcils. Je ne la connais pas énormément, mais de ce que j'en sais, elle n'est pas très sportive. D'où mon questionnement.

@Lilo Margolis
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 536
Points : : 156
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield et le très chiant lieutenant jens.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : ailahoz pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis étudiant en dernière année de master biologie. En dehors des cours je fais partie : du club volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les iotas. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles. et côté coeur je suis : tout ce qu'il y a de célibataire, bien évidemment.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



Siobhan Fowler
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Jeu 25 Mai 2017 - 22:35
C’était bien trop simple d’embêter un peu Vitoria. Quoi de mieux que d’évoquer le fait de se faire secourir par une marathonienne des plus jolies ? Bon, Vitoria était elle-même très belle, je n’avais pas à me plaindre. Et de toute façon, elle ne semblait pas pour me laisser seul. Voilà qui était réglé. De toute façon, il n’y aurait ni malaise ni quoi que ce soit d’autre, tout allait bien se passer. Pourquoi imaginer la pire ? Tu veux m’tenir la main aussi ? Ce petit sourire moqueur sur mon visage, un sourire tout autant amusé. C’était une fois de plus pour la taquiner, ce n’était en rien méchant ni de la moquerie pure. Une moquerie gentille, voilà. C’était tellement trop facile. C’était la façon dont elle l’avait dit qui m’avait inspiré cette réponse. Comme si elle comptait absolument rester avec moi, le plus près possible. C’était peut-être le cas, mais en tout cas, elle m’avait bien amusé.

@Vitoria A. Jamlows
avatar
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 1862
Points : : 390
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : la belle blonde débauchée : Hazel T. Caldwell, et la vilaine Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : Arabella pour l'avatar. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en 2e année de criminologie & de droit afin de suivre le parcours de mon père. En dehors des cours je fais partie : du club de danse, la danse étant ma plus grande passion. Du club humanitaire et finalement du Bennet four. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes ne m'aillant jamais intéressée. Ce serait également aller contre l'idée de mes parents si je me tournais vers une autre orientation sexuelle et côté coeur je suis : célibataire mais mon coeur s'accélère à la vue d'un brun tatoué.
. :
Mes rps en cours : JadMario partytc marathonShaunee

Mes rps finis/archivés:
TC PartyTeoLes Z'amoursMonaSiobhan

I hate you then I love you.
It's like I want to throw you off a cliff , then rush to the bottom and catch you.



DNA doesn't make a family, love does.

✧✦✧


You know just what to say shit, that scares me. The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed I was so much younger yesterday.

⚭⚮⚭


Friends are the sunshine of life.




In a world that's full of darkness you're my light
When everything gets heavy you're what keeps me steady



Liens:
 


Life:
 


Rp before hiatus:
 


Remember:
 


Vitoria A. Jamlows
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Ven 26 Mai 2017 - 20:01
Il en fallut pas grand chose pour que le sourire provocateur de ton coéquipier réapparaisse. Si toi tu songeais encore aux paroles prononçaient comme si tu préférais passer du temps avec Siobhan que d'aider une oeuvre caritative, lui avait bien vite changeait de sujet. Se tenir la main la main pendant que vous courrez, et pourquoi pas vous attachez aussi ? Y avait rien de plus dégoutant que deux transpirations qui s'entremêlent par un contact, même si cela venait de la main. Ton regard descendu alors sur la main du garçon, celle ci ornée de tatouages qui la décorait. Les tatouages de Siobhan, ça avait été un grand débat la première fois que vous vous étiez vus. T'aimais pas ça du moins tes parents n'aimaient pas ça alors tu t'étais conditionnée à ne pas aimer également. Tes yeux vinrent retrouver ceux de Siobhan alors qu'à ton tour un sourire vient se dessiner sur ton visage. "J'osais pas te demander." T'avais peut-être dit que tu voulais courir près de lui, tu n'étais pas non plus cette folle qui voulait se mettre des bâtons dans les roues. Si on pouvait l'appeler un bâton. "Sérieusement, je te tiendrai pas la main, c'est pas propre quand on fait du sport et même si la raison n'est pas la même de ton côté, je pense qu'on est d'accord sur ce fait." Le fait de ne pas se donner la main évidemment.
Ton regard quitta le brun pour se porter sur la personne qui tenait le micro en main, le départ n'allait pas tarder et t'étais vraiment impatiente de partager ce moment avec lui. Un nouveau souvenir qui viendra orner le tableau de ceux que tu as déjà avec le bonhomme.
@Siobhan Fowler
avatar
Date d'inscription : : 27/04/2017
Messages : : 459
Points : : 1271
Avatar : : logan lerman.
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles et teo, le veuf tout mignon.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : moonlight (avatar), macfly (signature). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept octobre. Je suis : américain et mes origines sont : irlandaises. En ce moment, je : suis étudiant en droit. Ce qui m'attire ce sont : les charmantes demoiselles et côté coeur je suis : aussi libre qu'un petit papillon.
. :
everything you want's a dream away. under this pressure, under this weight, we are diamonds.

~~~~~~~~~

uc.

~~~~~~~~~


memories:
 


Aaron O'Neill
« JUSTICIA OMNIBUS »
- just lambda

( » ) Dim 28 Mai 2017 - 2:32
« Je vais crier aussi fort qu'un fan hystérique ayant en vue sa star favorite. » Je souris à Casey, le regard bourré de malice. Le pire, c'est qu'il se doute sûrement que j'en sois capable, ce qui est bel et bien la vérité. Mon frère semble ensuite trouver quelqu'un du regard et me demande de lui suivre. Ce n'est que lorsqu'on se stoppe que je capte qu'il avait aperçu Lexie. Je la salue et elle le fait en retour, me surnommant "bonhomme". Si ça avait été America à sa place, j'aurais sûrement râlé, mais là, je me contente de sourire. Bon, j'ai l'impression d'être traité comme un gamin, mais ce n'est pas si grave que ça. Mon frère et Lexie commencent ensuite à discuter, jusqu'à ce qu'elle fasse une remarque sur le short du frangin, particulièrement moulant. Je pouffe de rire. « Quand je te disais que ton short était trop moulant. » Je taquine mon frère, même s'il est vrai que je lui avais déjà fait une remarque sur son accoutrement. Par la suite, mon aîné me questionne sur la venue de nos soeurs. J'hausse les épaules avant de secouer négativement la tête. « J'sais pas, elles m'ont rien dit. » Il serait toutefois étrange qu'elles ne veuillent pas venir voir notre frère courir. Casey enchaîne en demandant à sa collègue si elle voudra se joindre à nous après le marathon pour boire un verre. « Si tu refuses, mes soeurs et moi, on comprendra. Il est pas facile à supporter, ce Casey. » Je fais celui qui est sérieux alors qu'en fait, je lutte contre l'envie de rire avec cette petite taquinerie.

@Casey O'Neill @Lexie Andrews
avatar
Date d'inscription : : 19/05/2016
Messages : : 1506
Points : : 322
Avatar : : phoebe tonkin.
Autres comptes : : superstar maxon & jolie maisie.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne
Crédits : : morrigan. J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : quatre août, partagé avec roxie. Je suis : américaine et mes origines sont : hawaïennes. En ce moment, je : travaille comme officier à la police de los angeles, le lapd. Si jamais vous me cherchez, j'habite : westwood, en face de mon joey personnel : rylan. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec l'homme de ma vie, samuel manning.
. :







AN·DR·EWS
home isn't where you're from, it's where
you find light when all grows dark.







it hurts me every time i see you
REALIZE HOW MUCH I N E E D YOU



Lexie Andrews
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 28 Mai 2017 - 10:21
« Hm … t’as fait quelque chose qui lui déplu récemment ? La dernière fois j’ai fini en patrouille mais je n’ai jamais su pourquoi. » Lexie, elle fait mine de réfléchir deux minutes avant de sourire de toutes ses dents. « Mon existence entière lui déplaît. » Elle n'avait pas tort en plus, leur capitaine était connu pour être trop peu porté sur les rapports humains. Puis elle change rapidement de sujet car le short de Casey est vraiment trop... voyant. « Quand je te disais que ton short était trop moulant. » Lexie hochait la tête suite aux dires du cadet O'Neill. Quoique, avec un tel accoutrement, Casey allait attirer de nombreux regards. Nul doute que si Neena était présente et assistait à la scène, les deux filles en parleraient des semaines et des semaines entières au poste. Puis soudain le talkie-walkie de Lexie se met à grésiller et elle s'éloigne quelques secondes le temps de prendre l'appel, laissant les deux frangins derrière elle. « Départ dans deux minutes. » Sur le qui-vive, la belle revint vers les O'Neill, en pleine conversation sur leurs soeurs. Lexie les avait rencontré lors d'un repas, elle les trouvait charmantes. « On pourrait aller boire un coup tous les quatre après les marathons, sauf si vous avez mieux à faire que supporter les O’Neill officier Andrews. » « Si tu refuses, mes soeurs et moi, on comprendra. Il est pas facile à supporter, ce Casey. » Lexie sourit en entendant la proposition des frères, attendrie par la complicité qui émane d'eux deux. « Tu parles ! C'est notre petit bizut à la brigade, celui de corvée de café et de photocopies. » Envoyant un clin d'oeil à son collègue, Casey ne pouvait que savoir que Lexie plaisantait. Il avait été tout sauf une boniche, il était celui qui amenait plus que jamais l'unité au groupe. « Et c'est d'accord pour un verre ! Au Tommy's ? Et Casey, si tu ne finis pas premier de la course, tu payes ta tournée. » Puis son talkie walkie résonna encore, indiquant un départ imminent.

@Casey O'Neill @Aaron O'Neill
avatar
Date d'inscription : : 25/04/2017
Messages : : 49
Points : : 485
Avatar : : Josephine Skriver
Autres comptes : : Pepper la plus parfaite et Irina la bonasse
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : flightless bird J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 7 juin. Je suis : mexicaine et américaine (double nationalité) et mes origines sont : mexicaines et françaises. En ce moment, je : suis étudiante en 5ème année de journalisme. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Westlake avec Teo (enfin, je squatte chez lui depuis que je me suis fait virer de mon appart serait plus exact). Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Lilo Margolis
« JUSTICIA OMNIBUS »
- just lambda

( » ) Mar 30 Mai 2017 - 2:26
Elle ne sait pas trop pourquoi elle avait eu cette idée de dire à Teo qu’elle voulait aller courir avec lui, mais maintenant c’est trop tard pour changer d’avis et elle se retrouve au milieu d’une foule prête à faire un marathon. Et pourtant quand elle l’entend lui demander si elle est sûre de vouloir le faire elle se tourne vers lui et prend la même pose, bras croisés sous la poitrine, sourcils froncés, mais une moue sur le visage en plus. « Je suis vexée que tu me sous-estime comme ça. » Décroisant les bras elle désigne son corps en faisant aller ses mains de haut en bas. « Je suis pas une mamie hein, tu crois que je l’entretiens comment ce corps ? » Ouais bon, c’est vrai qu’il a peut-être pas totalement tort et qu’elle est pas sûre à 100% de vouloir courir une longue distance. C’est pas vraiment son truc et même si elle fait du sport, c’est surtout pour éliminer les kilos de bouffe qu’elle arrête pas de s’enfiler, pas vraiment par passion. Mais elle a quand même sa petite fierté et maintenant qu’elle a dit qu’elle allait le faire, elle veut prouver qu’elle peut y arriver. Même si elle doit arriver au bout en mode petite mamie. Et si ça arrive, est-ce qu’il l’attendra ou est-ce qu’il avancera à son rythme et la laissera seule pour la retrouver à la fin ? Posant ses mains sur ses bras toujours croisés elle le regarde façon chat potté. « Enfin bon, si tu pouvais éviter de m’abandonner quand même, ce serait très sympa de ta part. »

@Teo Fairfield
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 981
Points : : 313
Avatar : : Katherine -cutie- McNamara.
Autres comptes : : quinn (d.campbell), warren (s.eastwood) & oswald (c.bennet)
Pseudo internet / prénom : : Amélie (aka .sassenach)
Crédits : : tearsflight, Marine chérie d'amour ♥︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 23 années fraîchement acquises et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise et mes origines sont : allemandes & américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en Histoire pour une quatrième année en septembre si tout va bien & quelques rares fois mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer, bah ouais faut occuper ses journées tranquilles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :

can't stop a hurricane
THEY TOLD ME I'D FIND MY HOPES AND MY DREAMS.
  

don't leave me all behind
SO BABY DON'T GO HOME. I DON'T WANNA SPEND TONIGHT ALONE.
  
you can count on me
IF YOU EVER FOND YOURSELF STUCK IN THE MIDDLE OF THE SEA, I'LL SAIL THE WOLD TO FIND YOU.

  
the gift of a friend
THE WORLD COMES TO LIFE AND EVERYTHING'S BRIGHT FROM BEGINNING TO END WHEN YOU HAVE A FRIEND BY YOUR SIDE.

  
game on bitches
MAXONCALEBEMMAJAMES

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Mar 30 Mai 2017 - 10:53
« Va pas te casser la voix pour moi, je sais que tu m’idolâtres mais quand même. » Avec ton sourire idiot, pas de doute que tu taquines Aaron. Tu aimes être encouragé, c’est mieux pour se motiver à courir, mais l’attention trop portée sur toi en revanche ce n’est pas ton truc. Et puis, le simple fait de le savoir là, à t’encourager, te suffit. « Ça va tous les deux, c’était le seul que j’avais. Et puis il déstabilisera les autres, c’est voulu. » Ou pas du tout, mais il faut bien que tu cherches à te défendre même si maintenant tu voudrais juste aller te cacher. Ceci dit, en tant que cycliste à tes heures perdues, t’as l’habitude de porter cette chose immonde plus confortable qu’un autre short et qui te laisse plus de liberté de mouvement. « Ce Casey est un amour, je ne vois absolument pas en quoi je suis insupportable. » Dis-tu en secouant la tête de gauche à droite. C’est vrai quoi, pourquoi faut-il que tu te fasses sans arrêt chambrer de la sorte ? Bon tu rentres souvent dans le jeu, c’est vrai, mais tout de même. « Ahah ! Ça c’est ce que tu aimerais, que je sois ton esclave. » Petit sourire aux lèvres à l’adresse de Lexie, tu sais que ce n’est pas ce qu’elle pense. En fait, tu sais même ce qu’elle pense de toi et de ton parcours ce qui parfois te rend mal à l’aise, tu n’es pas tant un modèle que ça. « Au Tommy’s, oui. Mais je peux déjà dire que je paye ma tournée, y a pas moyen que je gagne le marathon. » D’autant qu’avec tes horaires et Emma tu n’as pas eu le temps de vraiment t’entraîner. « Bon je vais me mettre en place, on se retrouve après. » Dernier sourire à l’adresse de Lexie et Aaron puis te voilà parti parmi les coureurs pour trouver ta place.
 
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 536
Points : : 156
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield et le très chiant lieutenant jens.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : ailahoz pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis étudiant en dernière année de master biologie. En dehors des cours je fais partie : du club volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les iotas. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles. et côté coeur je suis : tout ce qu'il y a de célibataire, bien évidemment.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



Siobhan Fowler
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Ven 9 Juin 2017 - 13:06
La réponse de la jolie blonde me fit poser mon regard sur elle. Qu’arrivait-il à la si douce et calme Vitoria ? Elle qui habituellement ne plaisantait presque jamais, qui répondait par des réponses plutôt sérieuses. Aujourd’hui, elle semblait s’en donner à cœur joie. Peut-être arrivait-elle enfin à se lâcher en ma compagnie … Elle avait compris que je ne la mangerais pas. En tout cas, je savais bien qu’elle plaisantait et presque aussitôt après, elle reprenait plus sérieusement. C’était limite si elle ne m’écrivait pas une dissertation pour se justifier de ne pas me tenir la main. En fait, j’avais même fini par rire doucement. Ah oui, ça serait bête d’attraper tous les microbes de ce pauvre Fowler. Je comprends. C’était comme si j’avais endossé le rôle de quelqu’un de sa famille pour l’imiter. Ils étaient de ce genre-là, les Jamlows. Pas besoin de les connaître plus pour l’avoir compris. Mais pour Vitoria, ce n’était pas le cas. Puis elle n’avait tort, la transpiration c’était crade. De toute façon j’tiens la main de personne. C’est trop … j’sais pas. C’est pas mon truc. J’haussai une épaule, sautillant sur place alors qu’un mec au micro commençait son speech. Ils vont se magner le cul à lancer la course. Je vais finir par abandonner et aller me prendre une bonne bière moi.
@Vitoria A. Jamlows
avatar
Date d'inscription : : 27/11/2015
Messages : : 1918
Points : : 745
Avatar : : Los Angeles.
Pseudo internet / prénom : : cité des Anges.
Crédits : : Riverside. J'ai : 234 ans et mon anniversaire est le : 4 septembre 1781. Je suis : purement américaine et mes origines sont : amérindiennes, espagnoles et britanniques. En ce moment, je : suis la deuxième ville des Etats-Unis d'Amérique et la capitale mondiale du divertissement. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et les femmes, de tous les âges et tous les horizons et côté coeur je suis : cosmopolite.
. :

Sun Goes Down

( » ) Ven 16 Juin 2017 - 16:32
Intervention #1 : time to run
SUN GOES DOWN IS SO WEST COAST

Tous les participants sont arrivés en masse pour ce grand événement et se tiennent maintenant fin prêts. Ils sont tous là avec un seul but : arriver au bout de ce marathon. Certains attendent avec impatience le départ, tandis que d'autres sont fébriles et ont peur de ne pas réussir. Mais une chose est sûre : cette course restera gravée dans la mémoire de tous, et il ne manque plus qu'un coup de sifflet pour qu'elle commence. Madame le Maire se tient justement sur l'estrade, dit quelques mots pour encourager les concurrents, et lance le coup de sifflet tant attendu.

Tous les concurrents partent, il est temps de vous donner à fond les amis !
avatar
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 1862
Points : : 390
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : la belle blonde débauchée : Hazel T. Caldwell, et la vilaine Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : Arabella pour l'avatar. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en 2e année de criminologie & de droit afin de suivre le parcours de mon père. En dehors des cours je fais partie : du club de danse, la danse étant ma plus grande passion. Du club humanitaire et finalement du Bennet four. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes ne m'aillant jamais intéressée. Ce serait également aller contre l'idée de mes parents si je me tournais vers une autre orientation sexuelle et côté coeur je suis : célibataire mais mon coeur s'accélère à la vue d'un brun tatoué.
. :
Mes rps en cours : JadMario partytc marathonShaunee

Mes rps finis/archivés:
TC PartyTeoLes Z'amoursMonaSiobhan

I hate you then I love you.
It's like I want to throw you off a cliff , then rush to the bottom and catch you.



DNA doesn't make a family, love does.

✧✦✧


You know just what to say shit, that scares me. The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed I was so much younger yesterday.

⚭⚮⚭


Friends are the sunshine of life.




In a world that's full of darkness you're my light
When everything gets heavy you're what keeps me steady



Liens:
 


Life:
 


Rp before hiatus:
 


Remember:
 


Vitoria A. Jamlows
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Sam 24 Juin 2017 - 22:10
Le doux rire de Siobhan te prouvait qu'il ne prenait pas tes propos mal, toi qui avais si peur que ceux-ci fassent sous entendre ce que tu ne voulais pas. Ce n'était pas Siobhan le problème ou même son short de sport. La chaleur allait être traitre et bien le pire des ennemies en ce jour. À sa réponse tu eues un léger sourire, il n'avait jamais rencontré ta mère mais l'imitait si bien. Elle aurait tellement de choses à dire sur lui, comme elle avait à dire sur tout le monde. Tatouage, cheveux, comportement elle verrait rouge et te prendrait pour la folle que tu n'es pas. La folle qu'elle aimerait que tu sois. Alors malgré tout le respect que tu dois à tes géniteurs, tu ne le reprends pas sur ses paroles te concentrant d'avantage sur le discours de la maire avant que celui-ci ne reprenne. Ce n'était pas son truc, comme si cela te surprenait. C'était ton truc comme il disait de tenir la main à la personne que tu aimes dans la rue ou même au centre commercial, c'était un signe d'affection, un signe de présence auquel tu tenais. Avec ton ex petit ami, vous le faisiez et tu ne te voyais pas ne pas le faire avec le prochain même si tu te voilais la face te disant que le prochain...tu ne le connaissais pas encore. Peut-être était-ce un coureur du marathon, peut-être était il à la bibliothèque ou à la plage. De toute manière tu laissais les choses arriver, tu n'étais pas du genre désespérée à chercher le premier venu qui te donnera confiance en toi, bien au contraire quand tu sortais avec quelqu'un c'est car tu imaginais un futur avec, à quoi bon sinon.  "Trop romantique ? Trop tactile ?"  Puis la voix changea, un homme prit le micro rappelant quelques règles à suivre comme s'hydrater ou même quelques points clés de la course comme celui de l'infirmerie. "Oh c'est important Siobhan ! Puis une bière alors que tu étais censé courir ça serait vachement contradictoire." dis-tu levant les yeux au ciel. Du Siobhan tout craché ça, de la bière et ronchonner. Le coup de sifflet se fait entendre, les personnes devant toi s'élancent. Certains plus rapidement que les autres tandis que toi tu cherches à trouver ton rythme, à part pour boire il était hors de question de s'arrêter puisque tu le savais, ton temps déterminerait le montant du don. Tournant vers la tête vers ton ami, tu souris une énième fois pour le remercier de sa présence. Beaucoup n'auraient pas accepté.

@Siobhan Fowler
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 536
Points : : 156
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield et le très chiant lieutenant jens.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : ailahoz pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis étudiant en dernière année de master biologie. En dehors des cours je fais partie : du club volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les iotas. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles. et côté coeur je suis : tout ce qu'il y a de célibataire, bien évidemment.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



Siobhan Fowler
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Jeu 29 Juin 2017 - 12:53
Ouais ça doit être ça … Tactile, romachin.. dis-je, levant les yeux au ciel. Je ne cherchais même pas à savoir d’où venait la voix que toutes les personnes présentes pouvaient entendre. Elle était facilement audible puisque le micro permettait de l’amplifier. Tout ce que je savais me concernant, c’était que cet homme en question m’ennuyait fortement avec ses consignes et conseils. Je l’avais d’ailleurs remarqué à haute voix, pour moi-même probablement, mais Vitoria avait une fine oreille. J’cherche pas à courir pour maigrir. Parait que j’ai déjà la peau sur les os. C’était mon père qui disait ça. Ce n’était pas de ma faute si j’avais ce tempérament. Je bouffais comme un gros et pourtant, je ne prenais pas un gramme. C’était aussi facile à constater vu la quantité d’alcool que je buvais et puis aussi, la clope. Finalement, le départ était donné. La foule se mettait en route. Du coin de l’œil, je m’assurais que Vitoria ne se fasse pas piétiner. C’était probable avec le nombre de tarés présents ici. Ceux qui veulent finir en premiers, vous savez. Peu  à peu, chacun son trouvait son rythme et la foule commençait à ne plus vraiment en être une. C’était bien mieux, beaucoup plus respirable. Lorsque je regardai une nouvelle Vitoria, cette dernière souriait. Elle me fit hausser les sourcils. Quoi ? La course te rend si heureuse que ça ?  
@Vitoria A. Jamlows
avatar
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 1862
Points : : 390
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : la belle blonde débauchée : Hazel T. Caldwell, et la vilaine Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : Arabella pour l'avatar. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en 2e année de criminologie & de droit afin de suivre le parcours de mon père. En dehors des cours je fais partie : du club de danse, la danse étant ma plus grande passion. Du club humanitaire et finalement du Bennet four. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes ne m'aillant jamais intéressée. Ce serait également aller contre l'idée de mes parents si je me tournais vers une autre orientation sexuelle et côté coeur je suis : célibataire mais mon coeur s'accélère à la vue d'un brun tatoué.
. :
Mes rps en cours : JadMario partytc marathonShaunee

Mes rps finis/archivés:
TC PartyTeoLes Z'amoursMonaSiobhan

I hate you then I love you.
It's like I want to throw you off a cliff , then rush to the bottom and catch you.



DNA doesn't make a family, love does.

✧✦✧


You know just what to say shit, that scares me. The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed I was so much younger yesterday.

⚭⚮⚭


Friends are the sunshine of life.




In a world that's full of darkness you're my light
When everything gets heavy you're what keeps me steady



Liens:
 


Life:
 


Rp before hiatus:
 


Remember:
 


Vitoria A. Jamlows
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Dim 2 Juil 2017 - 11:07
La peau sur les os, c'est vrai que @Siobhan Fowler n'était pas le garçon le plus gros et le plus musclé que tu connaissais mais tu le trouvais très bien ainsi. C'était une partie de son charme, ce qu'il plaisait. T'es pas artificielle de là à ne pas aimer une personne pour son physique, tu pourrais sortir avec n'importe qui tu penses mais ça encore c'était un sujet de discorde dans la famille. Perfection qu'il fallait pour être au bras d'un des enfants Jamlows mais perfection qui énerve, qui pousse à aller voir l'imparfait. Siobhan par excellence. "T'en as pas besoin. T'es très bien comme ça." Dis-tu en décalant ton regard de l'homme au micro sur lui. La course allait commencer et tu ne voulais rien en louper que ce soit du discours de début à celui de fin mais sur quoi tu étais finalement le plus concentrée c'était sur le départ. On t'avait toujours dis de ne pas partir trop rapidement mais face aux gens derrière toi  tu ne voulais finir écrasée. Le rythme trouvait du moins tu penses, tu souris heureuse de la situation. Siobhan le remarqua. Ce qui soulignait par la même occasion qu'il avait posé un regard sur toi depuis le début de la course. Ça te faisait plaisir, encore plus. "Et ta présence." dis-tu entre deux respirations pour éviter de faire un malaise comme en avait parlé un peu plus tôt le brun. T'étais pas la fragile de la course, mais peut-être que lui l'était. Peut-être qu'il avait un problème respiratoire que tu ne savais pas. Tu ne savais pas grand chose sur lui et cette idée venait t'aider à déterminer ce que tu lui demanderais en fin de course, si tu gagnais.
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 536
Points : : 156
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield et le très chiant lieutenant jens.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : ailahoz pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis étudiant en dernière année de master biologie. En dehors des cours je fais partie : du club volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les iotas. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles. et côté coeur je suis : tout ce qu'il y a de célibataire, bien évidemment.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



Siobhan Fowler
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Dim 2 Juil 2017 - 23:17
T'en as pas besoin. T'es très bien comme ça. J’arquai un sourcil. Mon regard n’avait pas de mal à se détacher du mec au micro qui parlait depuis bien trop de temps. C’est un compliment, ça ? J’étais étonné d’entendre de telles paroles venant de Vitoria. Jamais elle n’avait pu me dire de telles choses. Des gentillesses, on appelait ça comme ça dans la société mais je n’aimais pas ce mot. Vitoria semblait s’ouvrir, ou en tout cas elle était moins fermée avec moi. Elle s’était peut-être rendu compte que je ne mangeais pas les demoiselles. Ou pas à proprement parler. Le mec ayant fini de parler, voilà que l’on avait commencé à courir. Je calais mon rythme à celui de Vitoria. Le but n’était pas de courir séparément, elle me l’avait bien fait comprendre. La voilà qui me regardait, d’un étrange sourire. Ça pouvait paraître bien douteux, je me demandais bien ce qui lui passait par la tête. Je ne m’étais pas gêné pour le lui demander. La course la rendait heureuse, alors, mais le fait que je sois ici avec elle également. C’était « mignon » diraient plusieurs personnes, mais je détestais tellement ce mot. Je ne savais pas comment qualifier cette petite remarque. Je finissais par regarder devant moi et tentai de de me concentrer sur ma respiration. Pour une fois que ma présence rend quelqu’un joyeux. J’avais rigolé de mes propres paroles. C’était un peu la première fois que ça m’arrivait. Ou du moins qu’on me le disait si honnêtement. C’était une qualité que Vitoria avait et je m’en rendais de plus en plus compte. Plus le temps passait, plus elle était directe et franche dans ses propos. Je ne pouvais pas lui reprocher, puisque je l’étais également. Seulement pas toujours de la bonne façon. On court pas trop vite là ? Ça te va ?
@Vitoria A. Jamlows
avatar
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 1862
Points : : 390
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : la belle blonde débauchée : Hazel T. Caldwell, et la vilaine Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : Arabella pour l'avatar. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en 2e année de criminologie & de droit afin de suivre le parcours de mon père. En dehors des cours je fais partie : du club de danse, la danse étant ma plus grande passion. Du club humanitaire et finalement du Bennet four. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes ne m'aillant jamais intéressée. Ce serait également aller contre l'idée de mes parents si je me tournais vers une autre orientation sexuelle et côté coeur je suis : célibataire mais mon coeur s'accélère à la vue d'un brun tatoué.
. :
Mes rps en cours : JadMario partytc marathonShaunee

Mes rps finis/archivés:
TC PartyTeoLes Z'amoursMonaSiobhan

I hate you then I love you.
It's like I want to throw you off a cliff , then rush to the bottom and catch you.



DNA doesn't make a family, love does.

✧✦✧


You know just what to say shit, that scares me. The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed I was so much younger yesterday.

⚭⚮⚭


Friends are the sunshine of life.




In a world that's full of darkness you're my light
When everything gets heavy you're what keeps me steady



Liens:
 


Life:
 


Rp before hiatus:
 


Remember:
 


Vitoria A. Jamlows
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Jeu 6 Juil 2017 - 0:44
C'était clairement un compliment sans que t'y penses. Tu t'étais pas dit que tu allais le complimenter, tu avais juste dit ce à quoi tu pensais. Peut-être pour une fois sans faire attention mais Siobhan l'avait remarqué. Tu ne pouvais pas passer sous blanc, tu ne pouvais pas faire l'air de rien. "Ça y ressemble." déclaras-tu entre deux paroles de l'homme au micro.
Le coup de sifflet venait de raisonner et vous vous étiez élancés. Souriant plus qu'à ton habitude @Siobhan Fowler en avait fait la remarque ce à quoi tu avais répondu que sa présence était en partie la source de ton bonheur. Entre deux rires, ton regard se porta sur lui. Il disait clairement n'importe quoi. Sa présence rendait heureux ses amis, sa famille. Enfin pour le coup à tes yeux Siobhan mentait ou du moins abusait. "Dit pas n'importe quoi voyons" lançais-tu les yeux de nouveau rivés sur la course. T'étais assez concentrée pour le coup. Sur ta respiration, sur ton rythme. Tout allait pour le mieux et tu espérais que cela continue ainsi. "C'est parfait. Et toi? Pas trop rapide?" Le taquinas-tu grâce à ta bonne humeur du jour. Avançant sur quelques mètres tu attrapas une des bouteilles distribuées par les bénévoles. Buvant une gorgée, tu la tendis à Siobhan au cas où s'il avait soif. Après tout ce ne serait pas la première fois que Siobhan boit après toi, voilà pourquoi il était bien le seul à qui tu pouvais proposer cela. Comme un privilégié.
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central
EVENT #9 : la fin des travaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Aller à la page : Précédent  1, 2


Sauter vers: