AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 in the shadows ∞ aaron


 :: Los Angeles :: Central :: Westwood

Theta
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 23/10/2016 et depuis j'ai posté : 2319 messages. J'en suis à : 1959 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Danielle Campbell. Sur le forum je suis aussi : Warren le prince, Elena la belle rousse & Oswald la pas douée. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : faust (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 22 ans et mon anniversaire est le : 25 décembre. Je suis : greco-américaine et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis en attente des résultats de ma dernière année de Psychologie. Actrice ayant décroché l’un des rôles principal dans la nouvelle série Marvel : Young Avengers. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un chambre chez les Theta que je partage avec Willow ♥. Parfois dans la villa familiale à Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes. Plus particulièrement les bruns particulièrement cons et infidèles. et côté coeur je suis : complètement paumée et en colère. Sans doute totalement amoureuse de l’autre abruti au nom de Rylan Halstead. Très enceinte aussi … la joie quoi.
. :

fight like a girl
I JUST WANNA FEEL YOUR BODY RIGHT NEXT TO MINE ALL NIGHT LONG. BABY, SLOW DOWN THE SONG.


i hate you and i love you
TRYING NOT TO LOVE YOU ONLY MAKES ME LOVE YOU MORE.
rule the world
HIGHER AND HIGHER, WE BRING EVERYTHING ON FIRE.



you are my person
IF I MURDERED SOMEONES, SHE'S THE PERSON I'D CALL TO HELP ME DRAG THE CORPSE ACROSS THE LIVING ROOM FLOOR.

hoes over bros
YOU BREAK HER HEART, I BREAK YOUR FACE.

game on bitches
WILLOWMAXONAARONMEGARAOLYMPIADESMAXON²DANNY

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Quinn Manning
En ligne

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ❄ Fonder ma propre famille.

Dim 14 Mai 2017 - 23:06 in the shadows ∞ aaron


quinn & aaron

❝ in the shadows ❞

« Okay et … c’était la dernière scène pour Quinn ! Bravo tout le monde. » Les applaudissements fusent sur le plateau tandis que, la petite larme à l’œil, je fais une sorte de petite révérence, large sourire aux lèvres. Voilà, ma dernière scène pour cette saison de Leagues est dans la boite et même si je suis soulagée parce que fatiguée à force d’enchaîner les tournages de deux séries et les cours, je suis quand même déjà nostalgique. Ce sont les audiences des derniers épisodes qui scelleront le destin de la série et tant que nous ne saurons rien, je ne saurais pas si je serais amenée à me remettre dans la peau de Mareena, mon personnage. Vêtue de ma tenue de cheerleader, j’embrasse tout le monde, discute un peu puis je retourne dans ma loge remettre mes propres vêtements et détacher mes cheveux trop sages. Je pourrais rester plus longtemps avec mes collègues mais ce soir j’ai des projets, enfin un projet qui me tient à cœur. Ainsi, une fois prête, je quitte les locaux avec un dernier regard au cas où je ne reviendrais pas ici et après un petit détour j’arrive dans Westwood. Ça fait une éternité que je n’ai pas passé du temps avec Aaron, du moins c’est la sensation que j’ai. Notre rupture, nous la devons aux journalistes et au nom que je porte mais ce n’est pas ce qui a brisé notre proximité. En revanche, c’est ce qui explique qu’avant de m’engouffrer dans son immeuble j’ai regardé par deux fois – pour ne pas dire dix – afin de m’assurer de ne pas avoir été suivie par des paparazzi. Il n’y a que comme ça que nous pouvons nous voir, de manière discrète pour éviter que nous ne terminions à la Une d’un magazine people qui s’amuserait à assurer que nous sommes de nouveau ensemble. Je soupire. Il ne faut pas que je pense à ça maintenant et, vidant mon esprit de ces pensées négatives, je finis par sonner à la porte d’Aaron, mon sac venant tout droit du fast food In-N-Out à la main et qui embaume tout le couloir.
@Aaron O'Neill


Dernière édition par Quinn Manning le Sam 24 Juin 2017 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/04/2017 et depuis j'ai posté : 227 messages. J'en suis à : 915 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : logan lerman. Sur le forum je suis aussi : eli, le chasseur de gazelles et teo, le veuf tout mignon. On peut me connaître sous le nom de : potatoe (al). Pour mon avatar et ma signature je crédite : bonnie (avatar), macfly (signature).
J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept octobre. Je suis : américain et mes origines sont : irlandaises. En ce moment, je : suis étudiant en droit. Ce qui m'attire ce sont : les charmantes demoiselles et côté coeur je suis : aussi libre qu'un petit papillon.
. :
everything you want's a dream away. under this pressure, under this weight, we are diamonds.

~~~~~~~~~


it's us against the world.
FAMILY IS EVERYTHING

~~~~~~~~~

liloune la pitchoune
&
jadounette la savonnette


~~~~~~~~~


Aaron O'Neill

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux.

Mar 16 Mai 2017 - 17:22 Re: in the shadows ∞ aaron

in the shadows.
manill

« T’es sûr qu’on ne devrait pas plutôt contre-attaquer sur cette information ? » Une main dans la poche de mon pantalon, l’autre tenant le téléphone contre mon oreille, je marche dans mon appartement, tournant en rond tandis que je discute sur un dossier en cours avec un collègue. Actuellement en stage dans un cabinet d’avocats, je ne compte plus les soirées au téléphone ou en appel sur Skype pour continuer à bosser sur des affaires. D’ailleurs, cela doit faire deux bonnes heures qu’on tente toujours de trouver la bonne solution, celle qui nous ferait gagner l’affaire. Tellement que je n’en ai oublié de me changer et je me retrouve donc toujours vêtu d’un costard cravate. Ce qui trahis le fait que je sois bien à mon domicile est le manque de veste et ma cravate dénouée. Ce n’est pas vraiment le style vestimentaire qui me plaît le plus, mais je dois faire avec pour mes stages. Réfléchissant à une nouvelle idée, j’entends la sonnette de ma porte d’entrée. Je fronce les sourcils, je n’attends personne et qui que ça soit, ça ne peut être qu’une personne proche ayant connaissance de mon code pour la porte de l’immeuble.

Portable à l’oreille, j’ouvre la porte, tombant nez à nez avec Quinn. Un sourire prend place sur mes lèvres, bien que je sois surpris de la voir ici. Mon côté paranoïaque me pousse aussi à passer la tête dehors, vérifiant qu’il n’y ait personne dans les alentours pour la voir devant chez moi. Je suis sûre qu’elle a fait attention de ne pas être suivie, mais c’est bien plus fort que moi. Et puis, vaut mieux deux fois qu’une, non ? Enfin, je n’aime pas le fait de devoir faire attention à ce que je fais. Depuis notre rupture, j’ai l’impression d’être constamment surveillé. Que le moindre sourire ou geste que j’aurai envers la jeune Manning serait mal interprété. Je déteste ça, mais au final, je prends quand même le risque. Je ne vais pas me priver de la compagnie de la demoiselle. Bien au contraire. J’ai envie de la voir. C’est même plus qu’une envie, c’est un besoin. Alors s’il faut jouer aux agents secrets pour se voir en paix, je le fais bien volontiers. Après avoir fait ma petite paranoïa, je me décale pour lui permettre de s’engouffrer dans mon appartement, refermant la porte sur nous. Ainsi que sur l’odeur que dégage le paquet du fast-food In-N-Out que tient Quinn à la main, paquet dont l’odeur embaumera encore le couloir pendant plusieurs heures. Tant pis pour les voisins, ils devront se contenter que de cette odeur alléchante. Je fais signe à mon ex petite-amie que je n’en ai plus pour très longtemps au téléphone, ne doutant pas du fait qu’elle ne se gênera pas pour faire comme chez elle. Plus d’une année de relation de couple, ça donne des habitudes. Mon collègue au téléphone me demande si je désire qu’on cesse de se parler, ayant sûrement compris que je ne suis plus seul. « C’est une bonne idée. On en parle demain de toute façon, bonne soirée. » Je finis donc par raccrocher, déposant mon portable sur la table du salon. Je me dirige ensuite vers la jeune femme et dépose un baiser sur sa joue. « Bonsoir Quinny. » À nouveau, un sourire se positionne sur mes lèvres. Je suis ravi de la voir, ça fait bien trop longtemps que nous n’avions pas passer de temps ensemble. « T’arrives toujours au bon moment et les mains pleines de bonnes choses. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Theta
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 23/10/2016 et depuis j'ai posté : 2319 messages. J'en suis à : 1959 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Danielle Campbell. Sur le forum je suis aussi : Warren le prince, Elena la belle rousse & Oswald la pas douée. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : faust (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 22 ans et mon anniversaire est le : 25 décembre. Je suis : greco-américaine et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis en attente des résultats de ma dernière année de Psychologie. Actrice ayant décroché l’un des rôles principal dans la nouvelle série Marvel : Young Avengers. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un chambre chez les Theta que je partage avec Willow ♥. Parfois dans la villa familiale à Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes. Plus particulièrement les bruns particulièrement cons et infidèles. et côté coeur je suis : complètement paumée et en colère. Sans doute totalement amoureuse de l’autre abruti au nom de Rylan Halstead. Très enceinte aussi … la joie quoi.
. :

fight like a girl
I JUST WANNA FEEL YOUR BODY RIGHT NEXT TO MINE ALL NIGHT LONG. BABY, SLOW DOWN THE SONG.


i hate you and i love you
TRYING NOT TO LOVE YOU ONLY MAKES ME LOVE YOU MORE.
rule the world
HIGHER AND HIGHER, WE BRING EVERYTHING ON FIRE.



you are my person
IF I MURDERED SOMEONES, SHE'S THE PERSON I'D CALL TO HELP ME DRAG THE CORPSE ACROSS THE LIVING ROOM FLOOR.

hoes over bros
YOU BREAK HER HEART, I BREAK YOUR FACE.

game on bitches
WILLOWMAXONAARONMEGARAOLYMPIADESMAXON²DANNY

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Quinn Manning
En ligne

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ❄ Fonder ma propre famille.

Mer 24 Mai 2017 - 21:24 Re: in the shadows ∞ aaron


quinn & aaron

❝ in the shadows ❞

Agacement, c’est le mot et pourtant je le trouve tout de même assez faible. Si je suis habituée à cette vie, au fait d’être souvent traquée parce que je m’appelle Manning – et ce bien que mes parents aient toujours tout fait pour me protéger des médias – ce n’est pas pour autant que j’apprécie que ça empiète sur ma vie. Je me souviens avoir tenté d’expliquer ça à Rylan au cours d’échanges de messages qui encore aujourd’hui me semblent être sortis de nulle part. Beaucoup pensent que ça ne me dérange pas ou, pire encore, que j’apprécie être autant le centre d’intérêt. C’est le cas uniquement lorsque je gère la situation et que j’ai une idée derrière la tête, le reste du temps je voudrais pouvoir vivre, évoluer, comme n’importe quelle personne. C’est ce qui a brisé mon histoire avec Aaron et même si je me réjouis du fait que nous soyons toujours proche, je suis toujours attristée en pensant au fait que notre histoire n’ait pas durée. Mais je suis trop rêveuse, je crois trop au prince charmant et un jour ça se retournera contre moi. Finalement devant la porte de mon ex petit ami, il m’ouvre le portable collé à l’oreille ce qui ne me surprend pas outre mesure. Je sais ce qu’il étudie et je sais aussi que les stages peuvent être très prenant en Droit et souvent empiéter sur le temps libre des étudiants. Silencieuse, je me dirige vers la cuisine. Je pose mon sac sur le plan de travail et commence à en sortir tout ce qui se trouve à l’intérieur tandis que, de temps en temps, je regarde Aaron concentré dans sa conversation.

Oui vraiment, je regrette beaucoup trop souvent notre rupture. « C’est une bonne idée. On en parle demain de toute façon, bonne soirée. » Fin de la discussion et le voilà qui vient dans ma direction pour déposer un baiser sur ma joue en me saluant. De l’extérieur je suis persuadée que nous donnons l’impression d’être un couple et c’est sans doute l’habitude qui revient à chaque fois que je me trouve en sa présence. « T’arrives toujours au bon moment et les mains pleines de bonnes choses. » Un petit sourire nait au coin de mes lèvres tandis que j’enfonce une paille dans chacun des gobelets et je fais glisser le sien dans sa direction. « Il se peut que j’aie appelé l’une de tes sœurs avant de venir et qu’elle m’ait dit que ton stage te prend du temps. Du coup j’ai pensé qu’en garçon pas franchement sérieux tu ne te nourrissais pas assez. » Je hausse les épaules comme s’il n’y avait rien de plus normal que de le nourrir et ce n’est pas totalement faux, encore l’habitude. « Très franchement, je ne sais pas comment tu fais pour tenir le coup dans cette filière et je suis admirative parce que rien que la psychologie ça me rend folle. » Je m’en sors pourtant parce que ça n’ait pas inintéressant, c’est simplement que les longues études – les études tout court en fait – ce n’est pas fait pour moi, je m’y plie parce que mon père ne m’a pas laissé d’autres choix. « En tout cas, tu m’as beaucoup trop manqué. »
@Aaron O'Neill


Dernière édition par Quinn Manning le Sam 24 Juin 2017 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/04/2017 et depuis j'ai posté : 227 messages. J'en suis à : 915 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : logan lerman. Sur le forum je suis aussi : eli, le chasseur de gazelles et teo, le veuf tout mignon. On peut me connaître sous le nom de : potatoe (al). Pour mon avatar et ma signature je crédite : bonnie (avatar), macfly (signature).
J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept octobre. Je suis : américain et mes origines sont : irlandaises. En ce moment, je : suis étudiant en droit. Ce qui m'attire ce sont : les charmantes demoiselles et côté coeur je suis : aussi libre qu'un petit papillon.
. :
everything you want's a dream away. under this pressure, under this weight, we are diamonds.

~~~~~~~~~


it's us against the world.
FAMILY IS EVERYTHING

~~~~~~~~~

liloune la pitchoune
&
jadounette la savonnette


~~~~~~~~~


Aaron O'Neill

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux.

Dim 28 Mai 2017 - 16:08 Re: in the shadows ∞ aaron

in the shadows.
manill

 
Quinn étant à présent dans mon appartement, je finis par mettre fin à l’appel avec mon collègue. Une fois chose faîtes, je m’approche de mon ex petite-amie et dépose un baiser sur sa joue en guise de salutation. Elle me passe l’un des gobelets et j’aspire avec la paille un peu de soda. « Il se peut que j’aie appelé l’une de tes sœurs avant de venir et qu’elle m’ait dit que ton stage te prend du temps. Du coup j’ai pensé qu’en garçon pas franchement sérieux tu ne te nourrissais pas assez. » Un léger rire sort d’entre mes lèvres. J’aurai dû m’en douter. Mes sœurs me considèrent comme un petit oisillon qui ne sait pas se débrouiller seul. Certes, il m’arrive de me contenter de grignoter après des journées remplies, mais jamais je ne me laisserai mourir de faim. « Même si j’ai l’impression qu’elle me considère comme un pauvre garçon assisté, j’ai de la chance d’avoir des sœurs qui se préoccupent de moi. Et de t’avoir toi aussi, par la même occasion. » Je lui souris, ne remarquant qu’après que mes paroles peuvent porter à confusion. Je ne tente cependant pas de compléter mes paroles et me contente de retirer la cravate qui pendouille autour de mon cou. « Très franchement, je ne sais pas comment tu fais pour tenir le coup dans cette filière et je suis admirative parce que rien que la psychologie ça me rend folle. » Je pique une frite et la mets en bouche, avant d’hausser les épaules. « C’est sûrement la passion. J’ai toujours aimé le droit, tu sais. J’ai jamais rien trouvé d’aussi intéressant au niveau scolaire. Du coup, j’imagine que c’est ça qui joue. » Et le fait que je veux montrer à ma mère que je peux très bien m’en sortir sans elle aussi, mais ça, c’est le genre de truc que je n’avouerais jamais. Par fierté ? Sans aucun doute.

« En tout cas, tu m’as beaucoup trop manqué. » Un sourire pointe de nouveau sur mes lèvres. Je suis bien trop content d’entendre ça de sa part pour pouvoir le dissimuler. « Tu m’as manqué aussi. Énormément. » Au point où ça fait mal parfois. On a beau ne plus être ensemble, mes sentiments pour Quinn sont toujours là, intacts, comme lors du premier jour. Alors ça fait mal de ne plus la voir autant qu’avant, de ne plus pouvoir avoir les gestes tendres et tactiles que j’avais auparavant à son égard. Mais c’est comme ça, on a choisi à ce que ça devienne comme ça entre nous et un retour en arrière est inenvisageable. Avec le temps, j’imagine que ça passera, que tout sera bien plus simple, mais en attendant, je me dois de freiner ses sentiments. Je n’ai pas le droit de les laisser dominer ma raison, ça ferait bien plus de mal que de bien. Je prends place sur l’un des tabourets autour du plan de travail et me permet de piocher de nouvelles frites. « Comment ça va toi ? T’as dû commencer les révisions, non ? »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Theta
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 23/10/2016 et depuis j'ai posté : 2319 messages. J'en suis à : 1959 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Danielle Campbell. Sur le forum je suis aussi : Warren le prince, Elena la belle rousse & Oswald la pas douée. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : faust (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 22 ans et mon anniversaire est le : 25 décembre. Je suis : greco-américaine et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis en attente des résultats de ma dernière année de Psychologie. Actrice ayant décroché l’un des rôles principal dans la nouvelle série Marvel : Young Avengers. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un chambre chez les Theta que je partage avec Willow ♥. Parfois dans la villa familiale à Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes. Plus particulièrement les bruns particulièrement cons et infidèles. et côté coeur je suis : complètement paumée et en colère. Sans doute totalement amoureuse de l’autre abruti au nom de Rylan Halstead. Très enceinte aussi … la joie quoi.
. :

fight like a girl
I JUST WANNA FEEL YOUR BODY RIGHT NEXT TO MINE ALL NIGHT LONG. BABY, SLOW DOWN THE SONG.


i hate you and i love you
TRYING NOT TO LOVE YOU ONLY MAKES ME LOVE YOU MORE.
rule the world
HIGHER AND HIGHER, WE BRING EVERYTHING ON FIRE.



you are my person
IF I MURDERED SOMEONES, SHE'S THE PERSON I'D CALL TO HELP ME DRAG THE CORPSE ACROSS THE LIVING ROOM FLOOR.

hoes over bros
YOU BREAK HER HEART, I BREAK YOUR FACE.

game on bitches
WILLOWMAXONAARONMEGARAOLYMPIADESMAXON²DANNY

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Quinn Manning
En ligne

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ❄ Fonder ma propre famille.

Lun 29 Mai 2017 - 19:17 Re: in the shadows ∞ aaron


quinn & aaron

❝ in the shadows ❞

Aaron c’est ce garçon qui m’a séduite par sa douceur et son air tendre. C’est le genre de garçon avec qui je me sens bien sans pour autant imaginer un avenir avec. Pourtant, durant une période c’était le cas parce qu’il m’apportait ce dont j’avais besoin, ne me jugeait pas et m’acceptait comme j’étais. Avec lui, je pouvais être vraiment moi et laisser tomber les masques. Ça faisait du bien et je suis soulagée que malgré notre rupture cette complicité, cette aisance, soit toujours là même si parfois ça fait mal. Je serais toujours là pour lui, à veiller sur lui même s’il est le plus âgé de nous deux – de quelques mois. « Même si j’ai l’impression qu’elle me considère comme un pauvre garçon assisté, j’ai de la chance d’avoir des sœurs qui se préoccupent de moi. Et de t’avoir toi aussi, par la même occasion. », « C’est ça d’occuper la place de petit dernier. » Et je connais plutôt bien cette situation de laquelle je joue un peu trop souvent. Surprotégée par deux de mes frères, j’ai toujours utilisé ça à mon avantage même si parfois il m’est arrivé de les freiner, de dire stop. « Tu m’auras toujours tu sais. C’est pas parce que notre relation n’est plus la même que je vais disparaitre de ta vie, je suis bien trop collante pour ça. » Un large sourire étire mes lèvres. Je continue de déballer notre repas pas franchement diététique et porte ma paille à mes lèvres pour boire une gorgée de Dr. Pepper. « C’est sûrement la passion. J’ai toujours aimé le droit, tu sais. J’ai jamais rien trouvé d’aussi intéressant au niveau scolaire. Du coup, j’imagine que c’est ça qui joue. » Ça doit être ça, je ne saurais trop dire. Peut-être que si j’avais été passionnée par mes études j’aurais compris, mais ce n’est pas le cas.

Je fais ça seulement parce qu’on ne m’a pas laissé le choix. J’exagère en disant que je déteste littéralement la psychologie, je trouve ça très intéressant et si jamais ma carrière d’actrice ne décolle pas comme je le souhaite, j’aurais toujours quelque chose vers quoi me rabattre mais c’est la comédie qui me passionne. « Tu m’as manqué aussi. Énormément. » C’est aussi plaisant à entendre que c’est triste. Tout comme il est désolant de voir que nous sommes obligés de regarder par-dessus notre épaule à chaque fois qu’on se voit lui et moi. « Je devrais essayer de me la jouer agent secret plus souvent alors pour corriger tout ça. » A Los Angeles ce n’est pas forcément facile d’évoluer comme une personnalité connue, surtout pas lorsqu’on essaye d’avoir un semblant de vie privée, mais Aaron me manque beaucoup trop pour que j’accepte le fait de le voir aussi rarement que ces derniers temps. « Comment ça va toi ? T’as dû commencer les révisions, non ? » Assise à mon tour, je mange quelques frites tout en acquiesçant. « Malheureusement et je t’avoue que c’est un peu compliqué parce que j’ai eu l’intelligence de faire plusieurs castings récemment ce qui me prend du temps donc je jongle difficilement entre les deux. » Ca n’a pas été très malin de ma part, mais je suis une telle impatiente que j’ai foncé tête baissée quitte à risquer de manquer mon année – ce qui est impossible. « Mais c’est ma dernière année donc je vais tout donner pour en finir au plus vite. Et tu sais que ça te rend vraiment très charmant ce genre de tenue ? » Dis-je en désignant sa chemise d’un mouvement du menton. Même la cravate lui donnait un petit air d’homme d’affaire ma foi pas désagréable.
@Aaron O'Neill


Dernière édition par Quinn Manning le Sam 24 Juin 2017 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/04/2017 et depuis j'ai posté : 227 messages. J'en suis à : 915 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : logan lerman. Sur le forum je suis aussi : eli, le chasseur de gazelles et teo, le veuf tout mignon. On peut me connaître sous le nom de : potatoe (al). Pour mon avatar et ma signature je crédite : bonnie (avatar), macfly (signature).
J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept octobre. Je suis : américain et mes origines sont : irlandaises. En ce moment, je : suis étudiant en droit. Ce qui m'attire ce sont : les charmantes demoiselles et côté coeur je suis : aussi libre qu'un petit papillon.
. :
everything you want's a dream away. under this pressure, under this weight, we are diamonds.

~~~~~~~~~


it's us against the world.
FAMILY IS EVERYTHING

~~~~~~~~~

liloune la pitchoune
&
jadounette la savonnette


~~~~~~~~~


Aaron O'Neill

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux.

Ven 2 Juin 2017 - 0:40 Re: in the shadows ∞ aaron

in the shadows.
manill

 
« C’est ça d’occuper la place de petit dernier. » J’opine à ce qu’elle me dit par un hochement de tête. Quinn, elle est comme moi, elle vit quasiment la même situation. Elle est la dernière d’une grande fratrie, le membre de la famille que les aînés ont tendance à protéger -voir surprotéger-. Alors, je sais qu’elle me comprend parfaitement à ce sujet, qu’elle sait ce que je peux vivre. Bien que, de mon côté, je suis quand même un peu plus chanceux qu’elle. Bah oui. Elle est une fille, l’unique de sa famille et la plus jeune en même temps. Ses frères sont encore plus protecteurs. Donc, au final, je me dis que j’ai de la chance d’être un mec, pour le coup. « Tu m’auras toujours tu sais. C’est pas parce que notre relation n’est plus la même que je vais disparaitre de ta vie, je suis bien trop collante pour ça. » Son grand sourire lorsqu’elle affirme qu’elle sera toujours présente dans ma vie me fait chaud au coeur. Je n’en demandais pas tant de sa part, mais ça me fait grandement plaisir. « Ça vaut aussi pour toi, tu sais. Je serais toujours présent pour toi. » J’affiche un large sourire à mon tour. Je me doute bien qu’elle le sait, mais je tiens tout de même à le lui dire à voix haute.

Notre situation à tous les deux n’est pas facile. On doit se cacher pour se voir, ce qui fait qu’on ne se voit pas énormément et je ne peux lui cacher qu’elle me manque. « Je devrais essayer de me la jouer agent secret plus souvent alors pour corriger tout ça. » Malgré la situation qui n’est pas forcément des plus drôle, je ne peux empêcher la sortie d’un léger rire en entendant son idée d’agent secret. « Agent spécial Quinn Manning, je suis honorée de votre présence. » Dis-je en faisant une sorte de révérence. Bon, j’ai surtout encore envie de rire et rester sérieux n’est pas très simple à ce moment pour moi. Piquant des frites pour les manger, je questionne mon ex petite-amie sur son état d’esprit en ce moment, notamment sur ses révisions qui doivent être commencées maintenant. « Malheureusement et je t’avoue que c’est un peu compliqué parce que j’ai eu l’intelligence de faire plusieurs castings récemment ce qui me prend du temps donc je jongle difficilement entre les deux. » Je grimace légèrement. En effet, ça ne doit pas être de tout repos pour elle. De plus, j’imagine sans mal à quel point elle doit se donner à fond pour ses castings, de quoi la rendre encore plus fatiguée après une grosse journée. « Mais c’est ma dernière année donc je vais tout donner pour en finir au plus vite. Et tu sais que ça te rend vraiment très charmant ce genre de tenue ? » Elle parle bien évidemment de ma tenue qui se trouve être tout simplement un costume. Habit obligatoire pour le cabinet d’avocats où j’exécute mon stage de fin d’année. « Je t’avoue que j’ai eu du mal au début avec les costumes, mais maintenant, ça va mieux. Je me trouve plutôt classe. » Un léger sourire vient se placer au coin de mes lèvres et j’aspire ensuite avec la paille pour boire une gorgée de mon soda. « Tu sais, si t’as besoin d’aide pour réviser, t’hésites pas à me demander, hein. » Lui proposais-je dans un sourire. « Bon, j’suis pas très doué en psychologie, mais je pourrais peut-être t’être utile. » Ajoutais-je avant de lâcher un léger rire. Clairement, je suis totalement nul dans ce cursus, ce qui paraît totalement normal. Après tout, ce n’est pas mon domaine de prédilection. Mais si elle a besoin d’aide, je suis prêt à lire au moins ses cours. Ou du moins, quelques parties, n’abusons pas non plus.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Theta
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 23/10/2016 et depuis j'ai posté : 2319 messages. J'en suis à : 1959 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Danielle Campbell. Sur le forum je suis aussi : Warren le prince, Elena la belle rousse & Oswald la pas douée. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : faust (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 22 ans et mon anniversaire est le : 25 décembre. Je suis : greco-américaine et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis en attente des résultats de ma dernière année de Psychologie. Actrice ayant décroché l’un des rôles principal dans la nouvelle série Marvel : Young Avengers. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un chambre chez les Theta que je partage avec Willow ♥. Parfois dans la villa familiale à Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes. Plus particulièrement les bruns particulièrement cons et infidèles. et côté coeur je suis : complètement paumée et en colère. Sans doute totalement amoureuse de l’autre abruti au nom de Rylan Halstead. Très enceinte aussi … la joie quoi.
. :

fight like a girl
I JUST WANNA FEEL YOUR BODY RIGHT NEXT TO MINE ALL NIGHT LONG. BABY, SLOW DOWN THE SONG.


i hate you and i love you
TRYING NOT TO LOVE YOU ONLY MAKES ME LOVE YOU MORE.
rule the world
HIGHER AND HIGHER, WE BRING EVERYTHING ON FIRE.



you are my person
IF I MURDERED SOMEONES, SHE'S THE PERSON I'D CALL TO HELP ME DRAG THE CORPSE ACROSS THE LIVING ROOM FLOOR.

hoes over bros
YOU BREAK HER HEART, I BREAK YOUR FACE.

game on bitches
WILLOWMAXONAARONMEGARAOLYMPIADESMAXON²DANNY

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Quinn Manning
En ligne

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ❄ Fonder ma propre famille.

Mar 13 Juin 2017 - 21:41 Re: in the shadows ∞ aaron


quinn & aaron

❝ in the shadows ❞

« Ça vaut aussi pour toi, tu sais. Je serais toujours présent pour toi. » En général, je n’aime pas trop afficher ce que je ressens, encore moins en parler. Disons que je considère ça comme une faiblesse, comme une perche tendue à autrui pour me blesser, me faire du mal. Je me suis toujours protégée comme je l’ai pu et c’est passé par le fait d’être assez froide envers les autres … hormis avec quelques exceptions. Avec Aaron je m’ouvre mais c’est parce que je le connais aussi bien qu’il me connait et que, pour cette raison, j’ai une confiance totale en lui. « Je sais … et si on continu comme ça je vais pleurer. » Le taquinai-je bien qu’il y ait une part de vérité là-dedans. Je suis bien plus émotive que ce que beaucoup pensent et le fait que notre relation ait changé à cause des paparazzi me reste toujours en travers de la gorge, d’autant que ça a mis une certaine distance entre nous. « Agent spécial Quinn Manning, je suis honorée de votre présence. » Un rire m’échappe non pas parce qu’il se paye un peu ma tête, mais bien à cause de cette révérence qu’il fait et qui rend la situation encore plus ridicule. La paille de ma boisson amener à mes lèvres, j’en aspire un peu avant de grignoter quelques frites sans plus de conviction. « Plus sérieusement, il y a des moments où je voudrais simplement être oubliée. Même si en général ça me dérange pas et que j’ai l’habitude de cette attention, en ce moment ça me fatigue. » Parce que j’ai l’impression que ça a un effet négatif sur toutes mes relations et ça, ça ne me plait pas. Peut-être devrais-je penser à demander à ma mère ou à Maxon quel est leur secret pour se faire à cette violation de vie privée. « Je t’avoue que j’ai eu du mal au début avec les costumes, mais maintenant, ça va mieux. Je me trouve plutôt classe. » Mon burger déballé, je mords dedans à pleines dents me moquant éperdument d’avoir l’air d’une fille complètement affamée - parce que de toute manière c’est le cas. « Ca pour être classe, ça l’est ! Et si tu me dis que t’es encore célibataire, je vais avoir du mal à y croire. Si ça tenait qu’à moi et si j’avais pas une vie en contradiction avec la tienne, je pense que je serais à tes pieds. » Bon peut-être pas exactement à ses pieds, mais ce n’est qu’une image, l'idée y est c’est le principal. « Tu sais, si t’as besoin d’aide pour réviser, t’hésites pas à me demander, hein. Bon, j’suis pas très doué en psychologie, mais je pourrais peut-être t’être utile. » Un nouveau sourire nait au coin de mes lèvres. Si Aaron ne devient pas le meilleur avocat de la ville - et surtout le plus altruiste - alors je ne comprends plus rien au monde, cet homme est parfait, tout simplement. « C’est bien ce dont je me souvenais, mais je ne suis pas contre l’aide, du moins celle qui me poussera à réviser plutôt que de me tourner les pouces. » Ca c’est une activité pour laquelle je suis très douée lorsqu’il s’agit de révisions, c’est presque effrayant parfois. « Et pour revenir à ce que j’ai dis avant, est-ce que monsieur O’Neill aurait quelqu’un dans sa vie ou est-ce aussi désertique que chez moi ? » Chose pas tout à fait exact mais disons que … c’est compliqué.
@Aaron O'Neill
Revenir en haut Aller en bas
Lambda
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/04/2017 et depuis j'ai posté : 227 messages. J'en suis à : 915 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : logan lerman. Sur le forum je suis aussi : eli, le chasseur de gazelles et teo, le veuf tout mignon. On peut me connaître sous le nom de : potatoe (al). Pour mon avatar et ma signature je crédite : bonnie (avatar), macfly (signature).
J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept octobre. Je suis : américain et mes origines sont : irlandaises. En ce moment, je : suis étudiant en droit. Ce qui m'attire ce sont : les charmantes demoiselles et côté coeur je suis : aussi libre qu'un petit papillon.
. :
everything you want's a dream away. under this pressure, under this weight, we are diamonds.

~~~~~~~~~


it's us against the world.
FAMILY IS EVERYTHING

~~~~~~~~~

liloune la pitchoune
&
jadounette la savonnette


~~~~~~~~~


Aaron O'Neill

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux.

Sam 8 Juil 2017 - 20:30 Re: in the shadows ∞ aaron

in the shadows.
manill

 
« Je sais … et si on continu comme ça je vais pleurer. » Me dit-elle sûrement avec le but de me taquiner. Moi, ça me fait doucement rire, bien que le fait de la connaitre me persuade qu’elle serait bel et bien capable de pleurer. « On va donc s’arrêter là. J’voudrais pas faire couler ton mascara, tu comprends ? » Je souris, malicieusement, en prononçant ma question. Pour dire vrai, je fais passer ça sous la forme d’une plaisanterie alors qu’au fond, je ne désire juste pas la voir triste et, donc, encore moins pleurer. Ça serait un crève-cœur et je tiens bien trop à elle pour la mettre dans cet état, même si ça aurait été des larmes de joie pour le coup. Je tente d’ailleurs de détendre l’atmosphère, histoire de la rendre bien plus amusante, en lui faisant une révérence. J’ai révisé mes classiques, au cas où un jour, on ne sait comment, je me retrouve devant une reine. Ça a le mérite de faire rire Quinn, en tout cas. Elle boit ensuite une gorgée de sa boisson. Je décide d’en faire de même et aspire un peu de mon soda avec ma paille.

« Plus sérieusement, il y a des moments où je voudrais simplement être oubliée. Même si en général ça me dérange pas et que j’ai l’habitude de cette attention, en ce moment ça me fatigue. » Je grimace légèrement, piochant par la suite une frite pour la manger. « C’est ça la vie d’une célébrité, malheureusement. » J’hoche doucement les épaules. Personnellement, je ne me considère pas comme une célébrité, même s’il m’arrive de me faire prendre en photo. Être le gosse d’une sénatrice n’est pas non plus la place la plus adéquate pour passer inaperçu, surtout lorsque, comme moi, on déteste ce genre d’attention. Cependant, dans mon cas, ce n’est que minime. Je n’ose pas imaginer la pression que doit subir mon ex petite-amie qui, elle, est une célébrité à part entière. « Mais tu t’y feras, t’es forte Quinn, t’arriveras à conserver privé ce que tu veux garder priver. Tu montreras à ses paparazzis que t’es plus intelligente qu’eux. » Je lui fais un clin d’œil, un léger sourire aux lèvres. Ouais, je suis confiant, je sais qu’elle y arrivera.

« Ca pour être classe, ça l’est ! Et si tu me dis que t’es encore célibataire, je vais avoir du mal à y croire. Si ça tenait qu’à moi et si j’avais pas une vie en contradiction avec la tienne, je pense que je serais à tes pieds. » Je ris. Comme si ça aurait été possible. « Et tu baiserais mes pieds aussi ? » Je lui demande, avec toujours le son de mon rire flottant dans les airs. Par la suite, je lui propose de l’aide pour ses révisions, même si je ne suis pas forcément le mieux placer pour son domaine. « C’est bien ce dont je me souvenais, mais je ne suis pas contre l’aide, du moins celle qui me poussera à réviser plutôt que de me tourner les pouces. » De nouveau, je lâche un léger rire, avant de secouer la tête de façon négative. « J’oublie parfois que t’as plutôt tendance à vouloir t’amuser que réviser. » Étant très bosseur, je n’ai jamais réussi à comprendre pourquoi les gens veulent s’éclater au lieu de bosser. Néanmoins, mon ex petite-amie a réussi à me faire changer un minimum d’avis sur ce point-là. Tant mieux, d’une certaine façon. « Et pour revenir à ce que j’ai dis avant, est-ce que monsieur O’Neill aurait quelqu’un dans sa vie ou est-ce aussi désertique que chez moi ? » Je prends mon hamburger et croque dedans, le tout en songeant au questionnement de Quinn. Si j’ai quelqu’un dans ma vie ? Non, enfin, pas vraiment. On ne peut pas dire ça. « Non, c’est le Sahara chez moi. C’est pas évident non plus entre mes études et mes stages de trouver du temps pour une fille. » L’excuse bidon. Bien sûr que je peux en trouver pour une fille, pour une particulièrement, mais voilà. C’est bien trop complexe pour que je puisse en parler à voix haute. « C’est le désert pour toi ? J’ai du mal à croire que la merveilleuse Quinn soit libre. » Je souris. Je pense ce que je dis. J’imagine sans mal à quel point les mecs doivent lui courir après.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Theta
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 23/10/2016 et depuis j'ai posté : 2319 messages. J'en suis à : 1959 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Danielle Campbell. Sur le forum je suis aussi : Warren le prince, Elena la belle rousse & Oswald la pas douée. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : faust (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 22 ans et mon anniversaire est le : 25 décembre. Je suis : greco-américaine et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis en attente des résultats de ma dernière année de Psychologie. Actrice ayant décroché l’un des rôles principal dans la nouvelle série Marvel : Young Avengers. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un chambre chez les Theta que je partage avec Willow ♥. Parfois dans la villa familiale à Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes. Plus particulièrement les bruns particulièrement cons et infidèles. et côté coeur je suis : complètement paumée et en colère. Sans doute totalement amoureuse de l’autre abruti au nom de Rylan Halstead. Très enceinte aussi … la joie quoi.
. :

fight like a girl
I JUST WANNA FEEL YOUR BODY RIGHT NEXT TO MINE ALL NIGHT LONG. BABY, SLOW DOWN THE SONG.


i hate you and i love you
TRYING NOT TO LOVE YOU ONLY MAKES ME LOVE YOU MORE.
rule the world
HIGHER AND HIGHER, WE BRING EVERYTHING ON FIRE.



you are my person
IF I MURDERED SOMEONES, SHE'S THE PERSON I'D CALL TO HELP ME DRAG THE CORPSE ACROSS THE LIVING ROOM FLOOR.

hoes over bros
YOU BREAK HER HEART, I BREAK YOUR FACE.

game on bitches
WILLOWMAXONAARONMEGARAOLYMPIADESMAXON²DANNY

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Quinn Manning
En ligne

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ❄ Fonder ma propre famille.

Mar 11 Juil 2017 - 11:18 Re: in the shadows ∞ aaron


quinn & aaron

❝ in the shadows ❞

« On va donc s’arrêter là. J’voudrais pas faire couler ton mascara, tu comprends ? » J’arque légèrement l’un de mes sourcils comme pour lui demander silencieusement s’il est vraiment sérieux en me disant ça. Puis, un nouveau sourire étire doucement le coin de mes lèvres démontrant le fait que plutôt que d’être vexée en susceptible que je peux être, je suis amusée. « C’est trop gentil de ta part mais tu sais il existe ce qui s’appelle des mascara waterproof … en quelques mots, il n’aurait pas coulé. » Affirmai-je en secouant vivement la tête. Il y a bien longtemps que j’ai mis plus d’argent dans mon maquillage pour m’assurer de sa qualité. Et puis, pour être honnête, je ne me maquille pas tant que ça : du fard à paupières, de l’eye-liner et le tour est joué. Naturelle mais le regard travaillé malgré tout. « C’est ça la vie d’une célébrité, malheureusement. Mais tu t’y feras, t’es forte Quinn, t’arriveras à conserver privé ce que tu veux garder privé. Tu montreras à ses paparazzis que t’es plus intelligente qu’eux. » Ma paille coincée entre mes lèvres, je cesse d’aspirer ma boisson, mon regard posé sur Aaron. S’il m’arrive souvent de regretter la fin de notre relation, lorsque je l’entends parler comme ça, le regret est d’autant plus profond. Même si je sais que ça n’aurait pas marché sur le long terme justement à cause de ma célébrité, parfois je me dis que j’aurais pu faire un effort. « J’essayerais de me retenir de leur faire un doigt d’honneur et de les insulter en tout cas. » Il n’y a rien de pire pour son image que de perdre totalement les pédales. Nombre de célébrités en ont fait les frais et si je comprends leur agacement, j’espère honnêtement ne jamais en arriver là.

« Merci de ta confiance en tout cas, j’essayerais de lui faire honneur. » Dis-je avant de croquer à pleine dents dans mon burger. Il n’y a vraiment rien de meilleur qu’un bon burger gras. Mon corps risque de ne pas apprécier cet afflux de graisse, mais mon palais lui apprécie grandement. « Et tu baiserais mes pieds aussi ? », « Ne pousse pas trop, O’Neill. J’ai une certaine fierté tout de même. » Répondis-je toujours aussi amusée. Sa promesse de m’aider pour mes révisions vient sur le tapis et, comme tout le reste, me touche. « Ce n’est pas tout à fait exact. J’aime m’amuser mais j’ai toujours été très sérieuse dans mes études mais ça commence à être long et je n’ai jamais été faite pour ça. » Dis-je dans un soupire. Si j’ai accepté d’aller sur les bancs de l’université c’est uniquement parce qu’on m’a forcé la main autrement il y a bien longtemps que j’aurais lancé ma carrière. « Non, c’est le Sahara chez moi. C’est pas évident non plus entre mes études et mes stages de trouver du temps pour une fille. C’est le désert pour toi ? J’ai du mal à croire que la merveilleuse Quinn soit libre. » Plissant légèrement mes yeux, je tente de savoir si Aaron est sincère ou non sans y parvenir. Parfois, je regrette de ne pas être télépathe même si je ne suis pas certaine que je supporterais le fait d’entendre les pensées de tout le monde. « On dirait une excuse que mon frère aurait pu me dire … c’est tout aussi minable. » Dépitée, je secoue la tête. Samuel aussi est du genre à être rangé comme Aaron et souvent ça me désespère. « Pourtant c’est la vérité. Enfin, y a bien ce gars mais je sais pas … il passe son temps à m’énerver, je ne suis pas certaine que ça soit une excellente idée. » Je dis ça en haussant les épaules comme s’il n’y avait rien de bien intéressant dans cet aveu. Pour moi c’est le cas, mon histoire avec Rylan - si tant est qu’on puisse la qualifier d’histoire - n’a rien d’intéressant.
@Aaron O'Neill
Revenir en haut Aller en bas

 in the shadows ∞ aaron


 :: Los Angeles :: Central :: Westwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: