Flèche hautFlèche bas— lights will guide you home, caleb. - Page 2

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Date d'inscription : : 25/03/2016
Messages : : 5559
Points : : 864
Avatar : : jack falahee.
Autres comptes : : finn (ft nicolas simoes)
Pseudo internet / prénom : : marine / tearsflight.
Crédits : : astoria J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 1er juillet. Je suis : américain et mes origines sont : canadiennes & irlandaises En ce moment, je : suis acteur, bientôt célèbre (delta point, film qui sortira en février 2018). Si jamais vous me cherchez, j'habite : à eagle rock. Ce qui m'attire ce sont : les princesses (goûts de luxe quand même) et côté coeur je suis : célibataire.
. :
✭ ✰ ✭ ✰

You only get one life. It's actually your duty to live it as fully as possible.

✭ ✰ ✭ ✰ ✭ ✰


It was just like a movie it was just like a song. my God, this reminds me of when we were young. (calia)

✭ ✰ ✭ ✰


Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda. (maxeb)

✭ ✰ ✭ ✰


I've got my heart set on anywhere but here I'm staring down myself, counting up the years. (maisie)

Caleb A. Calloway
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être reconnu et gagner le respect, pour sa propre réussite, pas parce qu'il est le fils de Ted Calloway
() Jeu 26 Oct 2017 - 17:22
Caleb ne peut qu’être ravi que tout se passe bien ce soir. Un seul petit accrochage, nullement causé par Maisie. Un seul. Autant dire que, pour une première rencontre, il n’aurait pas pu rêver mieux. Bon, il aurait préféré que sa mère évite de le rabaisser, lui et ses rêves, devant la fille qu’il aime, mais Maisie avait su le rassurer. Elle sait toujours trouver les bons mots, les bons gestes. Maisie, elle ne jamais rien mal. A se demander parfois si elle ne vient pas d’une autre planète pour être aussi parfaite en toutes circonstances. Honnêtement, il ne voit pas comment il pourrait aimer quelqu’un d’autre autant qu’il aime la jeune Baldwin. De toute façon, il compte bien ne jamais la laisser s’échapper. Elle lui est bien trop précieuse pour ça. Rencontrer les parents l’un de l’autre n’est que la première étape pour rendre leur relation toujours plus sérieuse. Pour faire le premier pas vers leur futur ensemble. Maintenant qu’ils ont un peu de temps tous les deux, Caleb en profite pour emmener sa petite amie dans sa chambre. Officiellement, pour la première fois. Officieusement, c’est autre chose. Une fois sur le lit, la porte verrouillée, il savoure la proximité qu’il partage avec Maisie. Il ne s’en lasse jamais. Et elle commence à énumérer les choses qu’elle aime chez lui, venant tour à tour jouer avec ses cheveux rebelles, embrasser son nez, ses joues, puis enfin ses lèvres. Il s’en délecte Caleb, comme s’il n’y avait jamais goûté. Ses mains glissent dans le dos de Maisie, venant la rapprocher toujours plus de lui. Il est terriblement accro, mais pour rien au monde, il voudrait qu’il en soit autrement. « Tu es parfaite. » Murmure-t-il contre ses lèvres, les yeux fermés pour savourer encore plus cette sensation. Ce moment si parfait. « Je t’aime. » Un baiser au coin de ses lèvres. « Je t’aime. » Un baiser en bas de sa joue. « Je t’aime. » Un baiser dans son cou. Son odeur si particulière arrive à ses narines, et il a l’impression de tomber amoureux d’elle de plus en plus à chaque seconde. Et puis, en grognant, il s’écarte d’elle pour se laisser tomber sur le matelas, écartant les bras. « Mais je te déteste. Tu me donnes envie de crac-crac alors que ma mère est juste à côté, c’est moche. » Et il pousse un long soupir. Pour être tout à fait honnête, il en a souvent envie, depuis qu’ils l’ont fait pour la première fois. Ils sont encore deux adolescents, qui découvrent le corps l’un de l’autre, ainsi que leur propre sexualité. Garder leurs mains l’un pour l’autre est extrêmement compliqué. Mais s’il y a une limite à poser, c’est bien celle-ci : pas possible quand sa mère est dans l’appartement.


    baby we both know that the nights were mainly made for saying things that you can't say tomorrow day.


le talent:
 
avatar
Date d'inscription : : 13/09/2016
Messages : : 1767
Points : : 449
Avatar : : adelaide kane.
Autres comptes : : maxon, lexie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : moonlight. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : jour de noël, le vingt-cinq décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de sport. En dehors des cours je fais partie : des clubs d'athlétisme et de volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie tripi avec la sublime Maxyne Hill. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec le beau Dean Andrews.
. :


i'll tell you my sins and
you can sharpen your knife

Maisie Baldwin
y« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) gagner une médaille olympique en escrime.
() Jeu 7 Déc 2017 - 2:44
Maisie, elle se sent légèrement rougir alors que Caleb passe ses mains derrière son dos et la rapproche toujours plus de lui. Même s'ils sont pas encore des professionnels dans le domaine, il est dur pour la gamine de réfréner de tendres pensées, là alors qu'ils sont si proches sur son lit. Pour ne rien arranger, le garçon vient susurrer des mots doux contre ses lèvres, mots qu'elle ne se lasse jamais d'entendre, comme si c'était la première fois qu'il venait à les lui murmurer. Puis Caleb continue de l'embrasser et vient loger ses lèvres contre son cou, zone qu'il sait bien sensible. Savourant la caresse de sa bouche contre son cou, elle ne peut empêcher un gémissement de passer la barrière de ses seules pensées alors que le feu grandit un peu plus dans ses reins. Puis soudain la chaleur laisse place au froid et à l'instar de son cou, elle se sent seule. Ouvrant les yeux qu'elle avait fermé par réflexe alors qu'il faisait ses merveilles, Maisie voit son petit-ami allongé sur son lit, l'air frustré. Un sourire vient orner ses lèvres à la vue de ce beau tableau alors qu'elle vient se poser à ses côtés. Doucement, elle passe ses doigts sur la joue du jeune Calloway en le regardant et vient déposer un simple baiser sur sa bouche. « C'est pas grave, on aura tout le temps un autre jour. » Puis son doigt commence à dévier vers le torse de Caleb, sur lequel elle s'amuse à tracer des formes arrondies avant de relever les yeux vers lui, tout sourire. Elle allait dire une bêtise, ses yeux brillants la trahissaient. « Comme demain par exemple, pour fêter ce super dîner. » Puis elle éclate de rire, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde, même si elle est diablement sérieuse. La gamine ne peut pas se passer de Caleb. À la candeur des premiers émois s'est substitué un bien trop fort sentiment. L'amour. Physiquement comme moralement. Maisie, elle vient alors poser sa tête contre son épaule, toujours allongée. « Bientôt ton tour d'ailleurs... » Elle vient entremêler ses doigts aux siens, c'est un geste qu'elle aime particulièrement. « Même pour l'examen final de Mme Davis je n'avais pas autant stressé.. »


every now and then the stars align, boy and girl meet by the great design, could it be that you and me are the lucky ones?
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: