Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 Tizel ~ Sometimes, we keep secret for the best reason.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 28/08/2016
Messages : : 155
Points : : 113
Avatar : : Theo James
Autres comptes : : seulement Timothy William Prosper Titus Julians.
Pseudo internet / prénom : : Rory
Crédits : : Morrigan J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 06 juin 1994 Je suis : Franco-Luxembourgeois et mes origines sont : Franco-Luxembourgeoises. En ce moment, je : étudiant en Droit (M) à la Law School 3ème année, il prend aussi des cours de biologie marine par correspondance parce que la mer c'est sa passion. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la Iota ou avec Audi dans un appartement. Ce qui m'attire ce sont : Femmes et côté coeur je suis : Célibataire, libre comme l'air
. :
Spoiler:
 



Pour résumer dans les grandes lignes ::
 



Julians Team ~ Audi, my life will sucks without you.
Inditus ~ I don't deserve you.
Tizzie ~ Une femme dans la nuit
Timames ~ Always bye your side. No matter what.
Tizel ~ And you let her go.


Liens:
 




Timothy W. Julians
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Dim 21 Mai 2017 - 21:46
Haz doit venir me voir ce soir, comme tous les soirs en ce moment je crois, on passe du temps ensemble, on traine, c'est cool. Alors j'arrive en premier dans mon ancien chez moi, cette foutue villa que j'ai quitté. Quitte a faire chier mon père autant le faire comme il faut et faire la fête là bas. Alors j'arrive, j'ai pas encore décuver je crois ou bien, c'est ce que je prends à l'instant qui me rend un peu dans les vaps. J'ai passé une longue journée, stressante, j'ai besoin de me détendre m'voyez ? Alors je m'affale sur le canapé, je me fume une clope devant Netflix. Il y en a de ces conneries à la télé. J'vous jure. Et je pensais être tranquille jusqu'à l'arrivé d'Hazel mais pourtant, la porte d'entrée s'ouvre, le grincement qui arrive à mes oreilles me l'indique et j'entends une voix que je connais trop bien parler Vas dans la chambre bébé. Je vais aller prendre des trucs à boire. Fouille dans les tiroires, Timothy est comme son père, toujours équipé. et en voila une qui glousse comme une débile. Je me fige sur place : je rêve ou mon paternel veut vider mon alcool et en plus taper dans mes capotes pour baiser sa pute ? Dans MON lit en plus ! La fatigue me rend irritable, en plus de mon mal de crâne et voila que je monte dans les tours un regard noir, j'avance vers les escaliers et reprends Le deuxième tiroire en partant du bas sur la table de chevet à gauche pour les capotes. Les menottes sont dans celui du dessus. un sourire mauvais sur les lèvres, je vois la blondasse être horrifier de me trouver ici et mon père qui revient en courant, il en laisse tomber ma bouteille de whisky par terre. Vas y, balance mes bouteilles, de mieux en mieux. C'est ici que tu ramène tes putains maintenant ? je sens la colère dans ses yeux et l'incompréhension de ma présence. Il me pensait pas là. Mothy, qu'est ce que tu fais là ? Je t'ai foutu dehors il y a un mois. Ouais, foutu dehors, disons plutôt qu'on a choisi de partir avec Audi pour plus voir sa gueule de fouine. Confonds pas tout, on est parti.T'as rien décidé. Mais j'vois que ça te pose pas trop de problème. il a pas de conscience de toutes façon, c'est pas nouveau. Je t'interdis de me juger Mothy. je lève les yeux au ciel Je juge de rien, je constate, c'est tout. Elle est au courant ta Ophélia que tu baises une autre qu'elle ou bien tu lui as dis comme à Maman, que tu avais du boulot, une réunion. Quoi que, le pire, c'est quand tu lui as dis qu'un de tes proches étaient mort et que t'as passé le week end en Hollande. Menteur, traitre, après on s'étonne que j'ai peur de l'engager. Un exemple pareil franchement. T'es pathétique. Heureusement que j'ai Charly pour me montrer l'exemple. taper là où ça fait mal, parler de celui qui m'a élevé à sa place, de ce père que j'ai et qu'il n'est pas. Je lis la fureur dans ses yeux, la haine. Il fond vers moi, m'attrape par le col de mon tshirt et me plaque contre le mur Il est encore dans ta vie celui là ? Ecoute moi bien petit merdeux, tu vas le faire dégager de ton entourage et de celui de ta soeur sinon ... il ose ? Il ose me menacer ? Là, vraiment, je perds mon calme et ma patiente, je suis un pacifiste, c'est vrai, mais la connerie humaine, je ne peux pas. Vraiment pas. Je le pousse en arrière pour me dégager de son emprise T'avises pas de menacer mon père. les paroles de trop pour mon cher géniteur qui me fonce dessus à nouveau et m'entraine avec lui dans une chute et une bagarre. Ca cris, lui en anglais, moi dans ma langue natale. Ca insulte. Parce qu'il ne mérite que ça. Et que j'ai la haine de voir à quel point mon géniteur est pathétique.
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 1704
Points : : 337
Avatar : : Ashley Benson.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows et la plus que bébé Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Smmg (ava) et Nine pour la barre de séparation. J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : quatre août alors ne l'oubliez pas. Je suis : américaine même si j'ai vécu 10 ans en Grèce. et mes origines sont : les mêmes que celles d'Alex, soi britanniques. En ce moment, je : suis étudiante en 5 ème année d'ingénierie aérospatiale et de relations internationales. Je suis aussi la collègue d'Indiana et de Dean au O'Haras café. En dehors des cours je fais partie : du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Westwood avec Aksel dans notre appartement. Il était temps de le récupérer celui là. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : totalement perdue.
. :
Mes rps : ❧ AlexKassimEdwigeLéandreAkselles bffTimothyTC rooftop cinéma

Les rps archivés : Appel HazeriosDareiosNayoDareios 2
Appel Hazerios 2
❀✿❀

Family is not an important thing. It’s everything.


★☆★


As we go on, we remember, all the times we had together, and as our lives change, come whatever, we will still be friends forever


❤︎❥❤︎


I won't find somebody that's real cause every time I try to, try to, try to run but ever since I met you I couldn't believe what you did So comfort me babe, ain’t no rush from me babe

▶︎△◀︎

Liens:
 




Hazel T. Caldwell
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Dim 21 Mai 2017 - 23:11

Sometimes, we keep secret for the best reason.
Timothy & Hazel


Voilà une semaine que tu avais retrouvé l'intimité que te procurait ton appartement, voilà une semaine que tu avais dit adieu à la colocation avec Eliott & Siobhan, puis avec tous les autres que ce soit les Gamma ou les Théta. Ton appartement sonnait si vide sans les cris, sans les bruits de pas à deux heures du matin. L'esprit qui régnait dans la confrérie te manquait mais tu ne voulais pas t'incruster chez les tri-pi ou même dans la chambre de ton frère pour retrouver un peu de réconfort. Non, t'avais appelé Timothy pour passer du temps avec celui-ci. T'avais besoin de le retrouver, de te sentir de nouveau proche de lui comme dans le passé. La colocation, le retour de Dareios, toutes ces petites choses vous avez fait vous éloigner. Il te manquait, mais tu ne pouvais l'avouer. Timothy avait eu comme idée alors de squatter quelques temps chez son père qui n'était pas là. Personne à l'horizon si ce n'est que vous deux, que vos deux ombres dans la lumière de Bel Air. Quartier chic, de riche dans lequel tu te sens presque mal à l'aise, pas à ta place. T'as pas grandi dans tout ça, dans ce luxe, dans ces grandes maisons. Tes parents se sont toujours contentés du minimum tant que cela convenait à tous. Ils sont d'ailleurs pour ça ceux que tu respectes le plus sur cette planète. Dix-neuf heures marquait ton téléphone, voilà une heure que tu avais quitté UCLA et que tu vadrouillais dans Los-Angeles pour trouver un restaurant chinois afin de le ramener pour le diner. Ca sonnait presque obligatoire, tu logeais gratuitement chez lui, tu te devais de lui rapporter à manger. Puis comme le disait un fameux dicton, le coeur d'un homme se trouve dans son estomac. Tu ne manquais pas de l'oublier avec Timothy. Te garant dans l'allée, ta voiture qui faisait dépareillé face à ceux des propriétaires, tu constatas que ta place habituelle était occupée. Tu soufflas, il fallait vraiment qu'un débile se gare devant chez Timothy, comme s'il n'y avait pas assez de place dans ce quartier. T'avançant vers la bâtisse et empoignant la poignée par habitude, faisant presque comme chez toi puisque tu savais que Timothy t'attendait de l'autre côté, tu fis chuter le sac de nourriture devant le spectacle qui dressait devant toi. La violence sous tes yeux te pétrifia, les insultes fusaient et tu te revoyais agir instinctivement en poussant l'homme qui avait voulu s'en prendre à ton frère. Quelques secondes passèrent, des secondes presque interminables avant que tu ne t'approches de ton ami à qui tu saisis le poing avant qu'il ne commette l'irrécupérable. "Arrête !" Tu te voyais mal crier sur celui que tu avais étiqueté comme père de Timothy et Audi. Ton ton se voulait sec, et ta poignet assez forte pour le maintenir. Ta main tremblait, non pas de rage mais de peur. T'étais pas une adepte de la violence malgré les mains que tu avais pu lever sur qui te cherchait. Tu détestais voir des scènes telles quelles, surtout quand celles-ci se déroulaient entre un père et son fils. "Titus, vient." Ton ton était plus doux, presque suppliant. Rien ne vous interdisait de partir, et de revenir quand son père serait parti. Rien ne vous empêchait d'effacer tout cette histoire et de recommencer la soirée de la meilleure des manières, ailleurs ou non.
AVENGEDINCHAINS
avatar
Date d'inscription : : 28/08/2016
Messages : : 155
Points : : 113
Avatar : : Theo James
Autres comptes : : seulement Timothy William Prosper Titus Julians.
Pseudo internet / prénom : : Rory
Crédits : : Morrigan J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 06 juin 1994 Je suis : Franco-Luxembourgeois et mes origines sont : Franco-Luxembourgeoises. En ce moment, je : étudiant en Droit (M) à la Law School 3ème année, il prend aussi des cours de biologie marine par correspondance parce que la mer c'est sa passion. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la Iota ou avec Audi dans un appartement. Ce qui m'attire ce sont : Femmes et côté coeur je suis : Célibataire, libre comme l'air
. :
Spoiler:
 



Pour résumer dans les grandes lignes ::
 



Julians Team ~ Audi, my life will sucks without you.
Inditus ~ I don't deserve you.
Tizzie ~ Une femme dans la nuit
Timames ~ Always bye your side. No matter what.
Tizel ~ And you let her go.


Liens:
 




Timothy W. Julians
« CONSUMMATUM EST »
- partying iota

( » ) Dim 25 Juin 2017 - 19:40

Sometimes, we keep secret for the best reason.
Timothy & Hazel


J'ai toujours grandit dans les beaux quartiers. Mais ça, vous le saviez déjà non ? Après tout, j'ai grandit au Luxembourg, pays connu pour sa richesse. J'ai toujours connu des grandes baraques trop vide, des silences trop long, des écoles privés. J'ai eu une vie qui aurait dû me mener à l'élite mais elle me mène plutôt à ma chute. Ma famille est fracturée. Un père infidèle qui laisse femme et enfant derrière pour une aventure avec une catin, une maman qui travaille trop et qui se laisse trop déborder, un beau père, gentil et droit qui m'a appris les bonnes valeurs. L'environnement stable qui m'a permis de me construire je l'ai eu quand Charly est entré dans ma vie. Je me sens toujours mieux quand il est dans le coin, quand il me donne des conseils. Il a même quitté Luxembourg pour être près de nous. Les relations avec mon paternel se sont elles dégradées. Effrité. Tout s'est cassé la gueule. Tout est parti en fumé depuis longtemps. Je ne lui pardonnerai jamais ce qu'il a fait à Maman. Jamais. Encore moins depuis qu'elle est morte. Et l'éternité, ça fait long à ses yeux. Il m'en veut de lui en vouloir à ce point, de l'avoir remplacer. Il s'en veut probablement aussi à lui même. Mais c'est pas franchement mon problème. Alors forcément, la dispute éclate quand il arrive ici et fait son sketch avec sa gow. J'veux lui péter son coup. Le mettre à mal. Lui montrer le minable qu'il est et le dégout qu'il m'inspire. Non, l'amour est parti depuis longtemps dans notre relation. Ce n'est plus qu'un rapport de force entre les deux coqs de la famille et ça me pose pas vraiment d'état d'âme. Mon père j'ai peut être pas ses gênes mais j'ai ses valeurs. Quand il me fonce dessus, m'entrainant dans sa chute, mon sang ne fait qu'un tour, je vrille. Il croit vraiment qu'il peut me mettre au tapis, me cogner ? Il s'est pris pour le roi de la jungle ? Il va vite comprendre qu'on me marche pas dessus. Les insultes fusent, les bousculades aussi. Il me décroche une droite quand la porte s'ouvre et Haz tombe face à ce spectacle des plus déplorables, je suis prêt à lui en coller une. Je vrille complètement, incontrôlable, je perds mon self contrôle. Elle se pose devant moi et retient mon point, m'intimant d'arrêter et je stoppe mon coup, la blesser elle, je ne pourrai pas prendre ce risque. Je le fixe, lui et je lui adresse toute la haine qu'il m'inspire. Je le fixe comme dans l'attente d'un nouveau coup de sa part. Mais Haz me ramène à la réalité, à la planète terre, loin des coups et des cris quand elle me demande d'une voix presque suppliante de venir avec elle. Elle accroche mon regard et je me décrispe peu à peu. Mon poing se dessert et attrape sa main Je ... Je suis désolé Haz ... désolé qu'elle ait vu ce côté là de moi, le pire de tous. Celui qu'il me pousse à devenir. Le connard dont il m'a transmis les gènes. Le connard qu'il est enfaite. Mon souffle revient peu à peu. L'adrénaline redescend. J'ai juste un peu mal à l'oeil puisqu'il a tapé en plein dedans. Ouais ... On y va ... je ne lui adresse pas un regard à cet homme qui je préfèrerai soit un inconnu pour moi. Je n'écoute pas ses paroles. Ses insultes puis ses demandes à ce que je reste, à ce qu'on arrange les choses. J'attrape mes clefs de maison et j'entraine Haz dehors, avançant jusqu'à sa voiture. Je veux plus le voir. Partir d'ici. Oublier ce mauvais moment. Je m'affale dans le siège passager de la voiture de la jolie blonde et râle, avec un ton plus amusé Putain, il m'a pas raté ce con. J'ai l'oeil rouge ? je tourne mon visage vers elle pour qu'elle constate les dégats. pour qu'elle me dise comment ca à l'air. Je mets la rage que j'ai pour lui de côté pour profiter de sa présence à elle.

AVENGEDINCHAINS
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 1704
Points : : 337
Avatar : : Ashley Benson.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows et la plus que bébé Mia G. Fairfield.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Smmg (ava) et Nine pour la barre de séparation. J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : quatre août alors ne l'oubliez pas. Je suis : américaine même si j'ai vécu 10 ans en Grèce. et mes origines sont : les mêmes que celles d'Alex, soi britanniques. En ce moment, je : suis étudiante en 5 ème année d'ingénierie aérospatiale et de relations internationales. Je suis aussi la collègue d'Indiana et de Dean au O'Haras café. En dehors des cours je fais partie : du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Westwood avec Aksel dans notre appartement. Il était temps de le récupérer celui là. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : totalement perdue.
. :
Mes rps : ❧ AlexKassimEdwigeLéandreAkselles bffTimothyTC rooftop cinéma

Les rps archivés : Appel HazeriosDareiosNayoDareios 2
Appel Hazerios 2
❀✿❀

Family is not an important thing. It’s everything.


★☆★


As we go on, we remember, all the times we had together, and as our lives change, come whatever, we will still be friends forever


❤︎❥❤︎


I won't find somebody that's real cause every time I try to, try to, try to run but ever since I met you I couldn't believe what you did So comfort me babe, ain’t no rush from me babe

▶︎△◀︎

Liens:
 




Hazel T. Caldwell
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Lun 26 Juin 2017 - 21:30

Sometimes, we keep secret for the best reason.
Timothy & Hazel


Les jours passés étaient merveilleux, l'entente parfaite et pourtant en cette soirée une scène que tu ne voyais pas encore venait tout gâcher. Il ne te fallut que quelques secondes pour comprendre ce qu'il se passait malgré qu'en revanche tu ne comprennes pas les mots qui étaient lancés à tue-tête. Les coups et la voix d'une femme envahissaient la pièce alors que tes yeux n'étaient que sur ton cher Titus. Ta respiration était saccadée quand on savait ô combien tu n'étais pas fan de la violence. Tu détestais ça depuis cette fameuse nuit où le visage de cet inconnu te hante dans tes rêves les plus profonds, pourtant tu t'approches du chaos. Tu l'interceptes même malgré la force qui fuse et dans un élan de pitié tu lui demandes de te suivre. Tu veux l'éloigner de la cause de son énervement, de ses maux. Tu veux retrouver Timothy et si cela est encore possible sauver sa soirée. Au son de sa voix tu sais que ses excuses sont sincères et pourtant tu ne peux t'empêcher de lancer un "pas grave" froid et qui est totalement dépourvu d'honnêteté. Tu ne connais leurs histoires alors oui tu sais que juger ne se fait pas mais cette image de coup entre un fils et son père n'est encore que trop récent dans ton esprit. La position de Titus toujours sur son père qui ne lui lance aucun regard en le quittant intensifie la chose alors que tu sens sa main attraper la tienne pour t'entrainer à l'extérieur de ces lieux. Toujours à la traine, tu appuies sur la bouton qui vous permettra de rentrer dans ta voiture. Vous y prenez place l'un à coté de l'autre mais pourtant ton regard fixe la route, tu t'empêches de le regarder et tu n'attends que sa permission pour regarder son oeil. Titus ne te fait pas peur, tu sais bien trop qu'il ne te fera jamais aucun mal mais pourtant tes gestes sont distants. "Il t'a pas loupé, t'es bien rouge. Tu veux que je te conduise quelque part ? Chez moi pour te soigner ou tu veux patienter ici ?" La soirée que tu gâches toi même, la distance que tu mets sans le vouloir alors que de tes mains tu pianotes sur le volant. "J'ai laissé la nourriture chez toi. J'espère que tu ne m'en veux pas." finis-tu par déclarer d'une voix faible portant pour la première fois ton regard sur lui de ton plein-gré. Sur ton ami, amant et tout ce qui peut le caractériser.    
AVENGEDINCHAINS
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central :: Bel Air
Tizel ~ Sometimes, we keep secret for the best reason.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: