"C'est déjà un bon début" me dis-je. Je prends un carnet, j'écris cinq phrases en anglais, plus ou moins compliquées, en les espaçant de plusieurs lignes à chaque fois.