Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 i hear you voice in silence (indiael)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 11/08/2016
Messages : : 407
Points : : 88
Avatar : : douglas booth
Autres comptes : : hédiya stawinsky (gal gadot)
Pseudo internet / prénom : : fucking face.
Crédits : : lilousilver sur bazzart J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 1 août Je suis : américain et mes origines sont : irlandaise et arabe En ce moment, je : viens d'acheter the drunk pussy, un bar miteux qui a fait faillite et que je vais refaire de fond en comble. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez sa mère dans une magnifique maison de calabasas Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple à la plus belle femme du monde, la femme de sa vie, indiana haggerty ♥
. :
LA ROMPE CORAZONES, FALSAS ILUSIONES
GREAT FROM THE VERY START. HANDS ON EACH OTHER. CAN'T STAND TO BE FAR APART.

TO MY NUMBER ONE
[to the best friend i ever had
]



uc, family


RYLAN ROBYN INDIANA
OSWALD EDWIGE ROXANE JAD



Cael El-Hadid
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 20 Juin 2017 - 3:46
i hear you voice in silence
Cael & Indiana

Missing someone gets easier everyday because even though you are one day further from the last time you saw them, you are one day closer to the next time you will.

J'avais l'impression d'avoir retrouvé la flamme des premiers jours. D'avoir retrouvé la partie de moi qui était parti il y a si longtemps. D'avoir enfin retrouvé ma moitié, mon tout. J'étais conscient d'être l'homme le plus chanceux de la planète, peut-être même trop. J'étais un petit con. J'avais fait le con. J'ai trahi la meilleure chose qui me soit arriver, pour une raison dont je ne me souviens même pas, et elle m'avait repris. Elle m'avait pardonné. Et je ferais tout pour ne plus gâcher ça. Je ne veux plus être seul, plus un seul jour de ma vie. Je ne veux plus être éloigné d'elle. Je la veux à mes côtés pour chaque seconde de ma vie. Sans elle, j'étais misérable. Je n'étais qu'un chômeur, riche chômeur, mais chômeur quand même, qui noyait son chagrin dans l'alcool et se cachait en ermite chez sa mère. Indiana me donnait envie de me relever. D'arrêter de boire, de me motiver, de trouver un vrai projet, quoi faire de ma vie, de prendre une douche le matin tient. Toutes les petites ou grandes choses que je me refusais de faire par chagrin s'ouvraient à moi par sa seule présence. Elle était la raison de mon bonheur. Elle devenait ma raison de vivre. Mon plus grand souhait à présent, la chose qui est maintenant au premier rang de ma bucketlist, c'était de faire d'elle la plus heureuse femme du monde.  


Un bouquet de fleurs dans une main, un café dans l'autre, je me dirigeais vers la Tri-Pi House avec qu'une idée en tête, être proche de ma petite amie. Petite amie. Rien que de penser ce mot me donnait des frissons, me faisait sourire. Comment était-ce possible d'être aussi heureux ? Dire qu'il y a un mois, j'étais au fond du rouleau... J'ai de la peine à y croire. J'entre dans la maison, un grand sourire aux lèvres, et rien ne pourraient me l'enlever. Pas même les quelques regards, pas nombreux, mais assez pour que je le remarque, dévisageant, surpris de me voir. Je sentais déjà ce qu'ils se disaient, ce que tout le monde se dit quand il me voit... « Regarde, c'est Cael... Le gars qui a trompé Indiana... » Cette pensée d'habitude accompagné d'un « Il a mauvaise mine. Après qu'elle l'a quitté, il a perdu le contrôle, est devenu complètement fou... » Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, j'étais l'homme le plus heureux sur terre, et je n'avais qu'une envie, c'était de le crier sur tous les toits... Mais je devais me faire discret, on devait se faire discret... Alors je baisais la tête, évitais les regards, entrais en cachette dans la chambre de ma bien-aimée, en veillant à ne pas être vue. J'entrais dans la chambre à petit pas, soulagé de ne voir ni Lexa, ni Pepper (elle l'aurait jamais fermé celle-là...) et approche vers Indiana, encore endormie. Je posais son café sur sa table de nuit et la réveillais doucement avec une caresse le long de sa joue, et le bouquet de rose rouge, juste devant ces yeux. « On se réveille... »
Made by Neon Demon
SUN GOES DOWN :: UCLA :: Dickson Court :: Tri-Pi House
i hear you voice in silence (indiael)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: