Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 (Jad) + Life is full of surprises


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Mar 27 Juin 2017 - 21:42
Willow était très sportive, elle faisait du cheerleading depuis longtemps et faisait aussi de la course dès qu'elle en avait l'occasion. Elle faisait ça par plaisir et c'était aussi un moyen pour elle de prendre soin d'elle. Faire du sport lui vidait la tête, c'était un moyen de s'évader des cours et de toute la pression accumulée. Ce jour-là, Willow avait été courir une fois de plus, les cours étaient finis mais elle passait l'été chez les Thetas en attendant de trouver l'appartement qu'elle partagerait avec Quinn à partir de l'année suivante. La fac était vide à cette période de l'année. La plupart des étudiants étaient rentrés chez eux pour le week-end et seul quelques-un restaient comme Willow. Elle courrait seule, c'était une habitude qu'elle avait du prendre. Pendant un moment, elle faisait souvent du sport avec un jeune homme qu'elle avait rencontré par hasard, Jad. Ils s'étaient bien entendu et se retrouvaient régulièrement pour courir, faire du sport à deux était toujours plus sympa qu'être tout seul. Mais du jour au lendemain elle n'avait plus eu de nouvelle de lui et avait du recommencer à courir seule. Elle avait essayé de lui envoyer des messages plusieurs fois mais elle n'avait jamais eu de réponses ce qui l'avait déçue et énervé, elle qui pensait qu'ils étaient devenus amis. Courir seule ce n'était pas du tout pareil, le temps paraissait beaucoup plus long. Elle était donc là à courir en écoutant sa musique sur le terrain vide de l'université quand elle aperçut au loin un jeune homme en fauteuil roulant en train de jouer au basket. Plus elle s'approchait de lui et plus sa tête lui disait quelque chose. C'est quand elle ne fut plus qu'à quelques mètre de lui qu'elle le reconnut, c'était Jad. Elle s'arrêta instantanément un peu perdue de le voir de nouveau dans ce lieu où ils avaient l'habitude de se retrouver avant et qui plus est en fauteuil roulant. « Jad ? »  Une fois remise du choc de le revoir elle l'interpella pour vérifier que c'était bien lui tout en s'approchant de lui.

@Jad Fairfield
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 2 Juil 2017 - 23:56
Peut-être que j’étais un peu nostalgique sur les bords. C’était la raison pour laquelle je m’étais retrouvé sur le terrain de sport de l’université. Je n’avais rien à faire ici parce que je n’étais pas étudiant –et je ne comptais pas le devenir. J’avais cette envie de me rappeler les bons moments du passé. Ces moments où je me voyais encore capable de marcher et courir avec mes jambes. C’était le bon temps. J’avais sorti le fauteuil roulant aujourd’hui. C’était bien plus pratique que les béquilles, je pouvais aller bien plus vite. C’était aussi un moyen de me faire transpirer, à défaut de ne pas pouvoir courir autour du stade. Voilà que j’avais décidé de faire plusieurs tours de terrain. C’était peut-être idiot mais c’était ma façon à moi de me dire que je faisais du sport. Ou que je pouvais encore en faire malgré mon état. J’avais pris soin de prendre mon ballon de basket, transporté tout le long du trajet sur mes jambes. A plusieurs reprises, je l’avais même perdu et ça m’avait fait râler. Maintenant, j’essayais de le faire rentrer dans le panier, mais j’avais perdu sacrément en centimètres à cause du fauteuil. Jouer au basket assis, ce n’était pas donné à tout le monde. J’avais l’impression de débuter au basket alors que ça avait toujours été ma passion. J’avais à chaque fois du mal à le récupérer lorsque le ballon tombait au sol. J’avais l’impression de tomber en avant. Je gardais toute ma motivation et continuais quelques lancers, tous plus ou moins ratés. C’était le fait de me bouger qui me faisait du bien. J’avais ce besoin de m’aérer la tête mais aussi de revenir sur ce lieu si familier. Jad ? Je baissai mes bras, alors que je m’apprêtai à lancer. Ma tête pivotait en direction de cette interpellation. Une jeune femme que je ne reconnaissais pas directement. Mais lorsque cette dernière s’approchait, tous les souvenirs revenaient dans ma tête. Elle faisait partie de ce lieu, des bons moments passés ici. Willow. On avait fini par devenir potes de sport. On en faisait régulièrement ensemble. Elle était sympathique et attachante. Mais elle n’avait jamais rien su de mon départ en mission ni de mon arrivée en catastrophe. Elle avait simplement dû constater mon absence mais également le fait que je ne répondais plus aux messages. Ça n’avait jamais été volontaire. Willow… Ça fait longtemps. J’espère que tu vas bien. Elle devait surtout se demander pourquoi est-ce que je réapparaissais soudainement et en plus de ça, en fauteuil roulant. L’histoire était longue, très longue, mais peut-être qu’elle ne voudrait rien entendre. Je tiens à m’excuser d’avoir… disparu. On peut dire ça, j’ai disparu.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Dim 9 Juil 2017 - 22:38
Willow passait son temps sur ce terrain de sport, que ce soit pour le cheerleading ou pour courir. Au fil du temps elle avait commencé à connaître le visage de la plupart des personnes qui venaient. La plupart étaient des habitués comme elle. C'est pour ça que quand elle avait vu cet homme au loin dans son fauteuil roulant, elle avait été surprise car elle ne pensait pas l'avoir déjà vu avant. Puis elle l'avait reconnu. Quand Jad se retourna vers elle, Willow sentit un moment d'hésitation chez lui comme si il ne la reconnaissait pas. Elle continua à se rapprocher de lui et cru voir un déclic dans son regard à un moment donné. « Willow… Ça fait longtemps. J’espère que tu vas bien. » ça c'était un euphémisme elle avait du mal à se rappeler la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Willow était partagée, elle était énervée contre lui d'avoir disparu du jour au lendemain sans rien lui dire et de réapparaître comme ça sans aucune explication. Mais en même temps, le voir en fauteuil roulant comme ça lui faisait penser qu'il avait du vivre quelque chose d'horrible quoi que ce soit et elle voulait être présente pour lui. Ils avaient seulement fait du sport ensemble mais c'était son ami quand même. Elle se tut pour voir si il allait lui expliquer ce qui lui était arrivé de lui-même ou si elle allait devoir lui tirer les vers du nez. Elle n'eut pas à attendre longtemps avant qu'il ne reprenne la parole. « Je tiens à m’excuser d’avoir… disparu. On peut dire ça, j’ai disparu. » Willow lui sourit pour le rassurer, contente de voir qu'il avait conscience d'avoir disparu du jour au lendemain. « Je me suis demandée où tu étais passé pendant tout ce temps. Mais je suis contente de te voir » une fois remise de la surprise, elle était contente de le voir en bonne santé « Où es-ce que tu étais parti ? » elle ne savait pas trop si il voudrait répondre à cette question, après tout ils ne se connaissaient pas tant que ça.
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 18 Juil 2017 - 21:24
En revenant ici, je ne pensais pas retomber sur elle. Willow. Elle avait longtemps été ma camarade de sport, nous courrions ensemble. En fait, nous étions même devenus des amis avec le temps. Moi qui étais la plupart du temps très discret et assez timide, j’avais pu parler davantage en sa compagnie. Willow était une personne très agréable, très sympathique et souriante. Elle avait toutes les raisons du monde de m’en vouloir et de penser que j’étais le pire des amis. J’avais disparu, totalement, sans jamais repointer le bout de mon nez. Ni répondre à ses messages. J’étais en tort, je l’admettais, mais la voir ici aujourd’hui me rendait mal à l’aise. Ça ne me ressemblait tellement pas de me comporter ainsi, d’être un mauvais ami. Je me suis demandée où tu étais passé pendant tout ce temps. Mais je suis contente de te voir. Willow, beaucoup trop gentille. Je ne méritais pas une telle faveur. Je répondais même à son sourire, tout de même soulagé de ne pas me faire hurler dessus. Je suis content de te voir aussi. Un peu … comme avant. Tu es toujours aussi sportive à ce que je vois, c’est bien. Je ne me serais pas senti très bien de savoir que j’aurais pu causer sa baisse de motivation pour la course. En fait, j’aurais moi-même été démoralisé de courir seul et de ne pas avoir de nouvelles de mon amie.  Où es-ce que tu étais parti ? me demandait-elle. C’était une question qui faisait remonter les mauvais souvenirs mais Willow n’y était pour rien. Elle ne pouvait pas devenir que j’avais vécu le pire moment de ma vie. Je suis parti en mission. Loin, très loin. Je suis revenu d’urgence, dans le coma. Entre la vie et la mort. Mon regard déviait sur mes pieds, ces derniers peinant à retrouver leur forme d’antan. Comme tu peux le voir, j’en suis pas sorti indemne. Mais ce n’est pas une raison de ne pas avoir répondu à tes messages à mon réveil. Ni de te prévenir de mon départ, bien avant l’accident. En fait, j’espère même que tu m’en veux parce que je mérite que ça. Je finissais par lui sourire tout de même. J’espère que tout va bien pour toi, depuis presque un an.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Ven 21 Juil 2017 - 22:43
Pendant longtemps Willow avait espéré le retour de Jad après sa disparition, elle se disait qu'il avait du répondre à ses messages mais qu'elle ne les avait pas reçu pour x ou y raisons. Elle ne comprenait pas comment il aurait pu en être autrement, ils étaient amis ou du moins c'est ce qu'elle pensait. Mais au bout d'un moment elle s'était résignée au fait qu'il ne reviendrait pas courir avec elle. Le voir ici, au même endroit qu'avant était presque irréaliste pour elle. Elle aurait voulu lui en vouloir d'avoir disparu mais il semblait réellement désolé de l'avoir fait aussi, elle eut du mal à s'énerver contre lui ou quoi que ce soit d'autres. Mais elle voulait des explications, il n'allait pas pouvoir se dérober sur ce point. « Je suis content de te voir aussi. Un peu … comme avant. Tu es toujours aussi sportive à ce que je vois, c’est bien. » Elle lui sourit timidement, il souriait mais elle sentait qu'il était gêné de se retrouver face à elle. « Oui, je n'arrêterais le sport pour rien au monde » répondit-elle aussitôt, elle était sûre qu'il la comprendrait il devait ressentir la même chose. Sinon il ne serait pas ici dans son fauteuil roulant a faire du basket. « Je suis parti en mission. Loin, très loin. Je suis revenu d’urgence, dans le coma. Entre la vie et la mort. » elle était soulagée qu'il lui ait répondu aussi facilement. Mais elle ne s'attendait pas à ça, c'est vrai que le fauteuil roulant était un indice du fait qu'il avait du avoir un accident ou autre chose mais pas si grave. Elle s'en voulait presque de ne pas avoir été à ses côtés dans cette épreuve même si elle savait qu'elle n'aurait pas pu. « Comme tu peux le voir, j’en suis pas sorti indemne. Mais ce n’est pas une raison de ne pas avoir répondu à tes messages à mon réveil. Ni de te prévenir de mon départ, bien avant l’accident. En fait, j’espère même que tu m’en veux parce que je mérite que ça » il sourit finalement mais la jeune femme elle n'avait pas du tout le cœur à ça. Comment pouvait-il penser une seule seconde qu'elle pourrait lui en vouloir réellement après ce qu'il avait vécu. « Ne t'en veux pas c'est oublié. Je suis contente que tu t'en sois sorti... » elle hésita un instant à poser la question qui la taraudait face à ces révélations, et finalement elle se jeta à l'eau « Tu vas pouvoir remarcher un jour ? » elle attendit sa réponse ne sachant pas trop quoi penser, elle savait que selon si c'était le cas ou non l'ambiance pourrait changer du tout au tout.
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Ven 4 Aoû 2017 - 23:12
Oui, je n'arrêterais le sport pour rien au monde. Willow avait entièrement raison. Le sport était tellement bénéfique. Un échappatoire, un moyen de s’exprimer, la solution à un corps de rêve … Chacun le vivait à sa manière. Chacun avait ses raisons de faire du sport. Moi, ça avait été à la fois pour penser à autre chose, mais aussi à entretenir mes muscles. J’avais une certaine condition physique à tenir. Aujourd’hui, j’étais heureux de voir que Willow n’avait pas renoncé à cette activité. Elle n’avait pas non plus renoncé à notre amitié … du moins c’est la façon dont je le prenais lorsqu’elle me posait des questions. C’était normal que je me justifie par rapport à mon absence… Longue absence, absence soudaine … mais j’avais aussi mes torts. J’aurais pu la contacter, j’aurais pu chercher à la prévenir… Lui dire que je partais en mission, c’était délicat. Le métier faisait que ça devait rester confidentiel. C’était normal, mais à mon retour et depuis mon réveil, je n’avais clairement pas d’excuse. Le mal-être n’était pas une raison valable. L’amitié, ça a toujours été très important pour moi, mais cette fois-ci, j’avais failli au rôle d’ami. Ne t'en veux pas c'est oublié. Je suis contente que tu t'en sois sorti... Pas rancunière pour un sous, Willow était en plus de ça sincère et compréhensive. J’aurais préféré qu’elle m’en veuille un peu ou qu’elle me dise franchement que j’avais merdé. Je ne disais cependant rien, tout de même très content de pouvoir reparler à mon amie. Je la remerciais d’un sourire, lui aussi très sincère. Je l’étais, de toute façon, toujours. Et puis comme si c’était une question qui devait tomber, Willow la posa. C’était inévitable. Chaque personne avec qui j’ai entretenu des conversations est passée par cette question. A leur place, c’était certain que je me la poserais, moi aussi. Le pourquoi du comment, on était tous curieux. Moi le premier. Je me mordillai cependant la lèvre. Ce n’était pas la question que je préférais … tout simplement parce que je ne connaissais moi-même pas la réponse. Ni les médecins. Je suis pas paralysé des jambes. J’arrive à les bouger. Enfin surtout celle-là qui déconne, elle était cassée. Je lui montrai la coupable en question, avant de relever mon regard vers le visage de la brunette. Il y a des chances pour que je remarche… comme il y en a pour que je reste en fauteuil ou béquilles. Aujourd’hui, j’avais sorti le fauteuil roulant car c’était beaucoup plus simple pour moi niveau locomotion. Et pour jouer au basket également, même si j’étais loin de faire partie des jeux paralympiques. Et toi ? Ta petite vie ? T’en es où ? J’aimerais que l’on reparle comme si rien ne s’était passé. Comme si on devait faire abstraction de mon handicap le temps d’un instant. Retrouver notre amitié, retrouver les moments que l’on passait ensemble. Comme avant.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Ven 11 Aoû 2017 - 12:50
Le sport était une passion pour Willow, quand elle n'en faisait pas pendant quelques temps elle sentait qu'il lui manquait quelques chose. C'est pour ça que quoi qu'il arrive, elle finissait toujours par retourner sur le stade de l'université pour courir. Elle oubliait tout le stress des cours et de sa vie quand elle courrait. Elle savait que pour Jad, le sport était aussi important que pour elle. C'est d'ailleurs grâce à ce point commun qu'ils s'étaient rencontrés et rapprochés. Ils se comprenaient, c'était donc un peu normal qu'ils se soient retrouvés de nouveau ici après tout ce temps. Ça montrait que malgré tous ce qui s'était passé dans leurs vies respectives, ils partageait encore cette passion. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, elle voulait retrouver leur amitié qui lui avait manqué et c'est ce qu'elle fit comprendre au jeune homme. Mais avant, ils avaient tellement de choses à rattraper sur leurs vies respectives. Enfin surtout elle, parce que si la vie de Jad avait connu un grand de tournant celle de Willow n'avait pas tant changé. « Je suis pas paralysé des jambes. J’arrive à les bouger. Enfin surtout celle-là qui déconne, elle était cassée » elle fut soulagée qu'il réponde à sa question et était contente pour lui, même si elle se doutait qu'il allait devoir faire beaucoup de rééducation et ne retrouverait peut-être pas sa mobilité comme avant il y avait de l'espoir. « Il y a des chances pour que je remarche… comme il y en a pour que je reste en fauteuil ou béquilles. » il venait de lui confirmer ce qu'elle venait de penser sans qu'elle ait à lui demander. Elle ne posa pas plus de questions, elle en savait bien assez et elle ne voulait pas que leurs retrouvailles se limitent au nouvelles plus ou moins bonnes sur les jambes du jeune homme. Ils avaient tellement de choses à rattraper. « Et toi ? Ta petite vie ? T’en es où ? » Jad semblait d'accord avec elle car il changea de lui-même de sujet. Elle lui sourit, il se souciait toujours autant des autres « Oh tu sais moi il ne s'est pas passé grand chose, j'ai continué mes études et d'ailleurs je vais passer en dernière année d'école de droit l'année prochaine » elle aimait les études mais passé dans le monde du travail avait quelque chose d'exaltant pour elle, elle voulait plus que tout pouvoir travailler dans un bon cabinet et devenir une avocate renommée. Bien sur elle savait que ça ne se ferait pas en un jour et qu'il lui faudrait du temps pour atteindre ce but. « Sinon je fais toujours du cheerleading et je fais partie des Thetas. Par contre je vais bientôt déménager dans un vrai appartement » elle allait prendre une colocation avec Quinn à la rentrée comme cette dernière avait fini ses études. Elles avaient eu envie de continuer à vivre ensemble encore un peu même si elles savaient toutes les deux que ça n'allait pas durer toute leur vie
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 15 Aoû 2017 - 21:58
Il y en avait assez de parler de moi. J’étais loin d’être un garçon égocentrique et mon handicap n’était pas une raison pour le devenir. Je n’avais jamais été le petit prince, le centre du monde, alors jamais je ne voulais l’être. Aussi, dans une famille nombreuse, difficile d’être toujours le centre d’attention. Plutôt que de continuer mon récit sur le pourquoi du comment ce fauteuil roulant, je détournais le sujet sur Willow. Willow et sa petite vie. Tout ce qui avait pu se passer entre temps, pendant mon absence. Elle avait bien dû vivre quelque chose, des évènements particuliers ont dû se passer… J’écouterai ce qu’elle voudrait bien me dire, comme je le faisais avant de disparaître. Oh tu sais moi il ne s'est pas passé grand chose, j'ai continué mes études et d'ailleurs je vais passer en dernière année d'école de droit l'année prochaine. Ce qui était certain, c’était que Willow était brillante. J’avais souri en l’écoutant parler, sincèrement heureux pour elle. J’aimais voir qu’elle réussissait, j’aimais voir que rien ne lui résistait. Félicitations Willow. J’ai de toute façon jamais douté de tes capacités. Les études sont bientôt finies alors ? Tu as des idées pour ton futur ? Je ne me rappelais pas si la belle brune était aussi prévoyante et planificatrice que moi mais je me risquais à demander. Peut-être que le futur lui faisait peur et que cette question la ferait se braquer. C’était toujours angoissant de penser à son futur proche sans savoir ce que l’on va y faire. Tout comme moi avec l’Armée de l’air. Sinon je fais toujours du cheerleading et je fais partie des Thetas. Par contre je vais bientôt déménager dans un vrai appartement. Willow semblait très intégrée au sein du campus et elle devait sans doute aimer cette vie-là. C’était un bon positif pour elle, socialement parlant. T’as l’air de toujours aimer la vie à l’université. C’est bien. Nombre de personnes qui se sentait exclu de la vie universitaire. Avec autant de monde et cette histoire de confréries, l’intégration pouvait parfois s’avérer difficile. Ce n’était jamais facile de s’adapter aux personnes, je pense que j’aurais certainement eu du mal à sa place. Raison de plus pour éviter les bancs de l’école. Un vrai appartement ? Tu vas habiter où alors ? Toute seule ? J’étais curieux, très curieux. Peut-être un peu trop mais ça démontrait que je m’intéressais vraiment à Willow. J’aimais voir que sa vie avait un peu bougé, mais surtout en bien. Que du positif dans sa vie. Je suis content de voir que tout va bien pour toi. Je pouvais pas m’attendre à mieux. Je lui souriais, une énième fois.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Jeu 17 Aoû 2017 - 15:56
« Félicitations Willow. J’ai de toute façon jamais douté de tes capacités. Les études sont bientôt finies alors ? Tu as des idées pour ton futur ? » elle le retrouvait là, c'était quelqu'un de très à l'écoute qui se souciait beaucoup des autres. Ils avaient pris l'habitude de beaucoup parler de leurs vies respectives à l'époque où ils courraient ensemble. Ils parlaient de tout et de rien, toujours à l'écoute l'un de l'autre. « Et oui, je vais bientôt rentrer dans le monde du travail. Je veux devenir avocate, je fais un stage dans un cabinet d'avocat en ce moment et j'espère qu'ils pourront m'embaucher une fois mon diplôme en poche » si son stage continuait à se passer aussi bien, il y avait de grande chance pour que ça débouche sur un emploi. C'est en tout cas ce que lui avait dit l'avocate qu'elle suivait dans ses affaires. Devenir une avocate renommée était un rêve pour elle, bien sûr il lui faudrait du temps et beaucoup de travail mais elle pouvait y arriver, elle le savait. « T’as l’air de toujours aimer la vie à l’université. C’est bien » il est vrai qu'elle s'était toujours sentie à l'aise dans les études, elle aimait ce qu'elle faisait et travailler ne la dérangeait pas. Elle aimait avoir la tête dans les bouquins, apprendre plein de choses. Mais pour elle l'université ne se résumait pas à ça, intégrer les Thetas avait été une de ses meilleures décision. Elle s'y était fait des amies précieuses sans qui elle ne serait pas grand chose, de plus elle qui n'aimait pas la solitude, elle avait pu passer ces quelques années bien entourée. « Oui ça me plaît toujours autant, mais bon je serais quand même contente d’arrêter et d'entrer le monde du travail » elle aimait bien les études mais elle n'allait pas y passer toute sa vie non plus. « Un vrai appartement ? Tu vas habiter où alors ? Toute seule ? » « Et oui un vrai appartement. Je vais vivre avec ma meilleure amie, Quinn, je sais pas si tu l'as déjà rencontrée. Où je ne sais pas trop encore, on est encore en train de chercher » elle était contente d'avoir son premier appartement, c'était le premier pas vers la vie qu'elle mènerait après l'université. C'était rassurant pour elle de pouvoir le partager avec Quinn, celle avec qui elle avait passé tant d'année dans la même chambre chez les Thetas, ce ne serait sans doute pas pour longtemps mais rien que quelques mois c'était mieux que rien. « Je suis content de voir que tout va bien pour toi. Je pouvais pas m’attendre à mieux » elle sourit à son ami, après tout ce temps elle le retrouvait et c'était presque comme avant. « Ta petite famille va toujours aussi bien ? » lui demanda-t-elle alors. Il lui avait souvent parlé de tous ses frères et de sa sœur, ils étaient pareil sur ce point, leur famille était importante pour eux.
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 23 Aoû 2017 - 23:04
C’était avec des yeux ébahis que j’écoutais Willow me parler de ses projets. Elle avait toutes les cartes en main pour y arriver, et elle allait y parvenir. Elle était ambitieuse et persévérante. En tout cas, elle était bien partie pour devenir avocate. C’était un métier tellement honorable mais pas simple du tout. Il fallait se faire un nom dans le domaine, mais Willow, elle en était tout à fait capable. Je souriais doucement. Mon petit doigt me dit que tu vas réussir ! remarquais-je en levant le nommé, le petit doigt. Je lâchais un petit rire à la suite avant de reprendre plus sérieusement. Le monde du travail, ça change la vie. Je te vois déjà dedans, je pense que tu vas réussir haut la main. Ce n’était pour lui faire plaisir ni dire ce qu’elle voulait entendre, mais bel et bien pour être sincère avec Willow. C’était un pressentiment que j’avais, elle allait réussir. De ce que je me souvenais, elle m’avait dit être très travailleuse. Ça ne m’étonnait même pas, mais au moins, elle se donnait les moyens pour atteindre son but. Le monde du travail était bien différent de la vie étudiante. Enfin, je le supposais, n’ayant pas fait d’études. Simplement ma formation. Je comprenais que Willow veuille passer à autre chose, voir un horizon plus loin que l’université. Ça commençait par un appartement, par exemple. Une coloc alors. C’est bien d’avoir quelqu’un avec qui vivre. Qui peut nous booster quand ça va pas, et inversement. Puis ça évite de rentrer le soir et de se retrouver seul. C’était un sentiment que je n’aimais pas. Etre seul. Et non, je ne crois pas l’avoir déjà rencontrée, Quinn. Elle m’en avait parlé, ça j’en étais certain, mais dans mes souvenirs je n’avais jamais vu sa meilleure amie. Ma mémoire qui me jouait peut-être encore des tours, qui sait. Ensuite, Willow me questionnait sur la famille. Ah, les Fairfield. Ils vont tous très bien. Tous en forme, un peu trop parfois. Je riais doucement. Mia en fait toujours qu’à sa tête. Fidèle à elle-même. Elle fait sa p’tite crise de rébellion. Je grimaçai un peu, avant que mon regard se pose sur le lieu. C’était très étrange de revenir mais tellement agréable. Puis retrouver Willow et sa bonne humeur, c’était ressourçant.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Lun 28 Aoû 2017 - 15:12
Willow retrouvait son ami, elle pouvait de nouveau lui parler comme elle avait eu l'habitude de le faire. Bien sur il y avait eu des changements entre eux, Jad était très certainement changé dans le fond. Personne ne pouvait ressortir de telles épreuves inchangé. Mais l'espace d'un instant quand elle lui racontait toutes ces choses sur sa vie et ses projets c'est comme si ils s'étaient vus la veille. Elle vit même un petit sourire sur ses lèvres. « Mon petit doigt me dit que tu vas réussir ! » elle espérait vraiment qu'il avait raison et elle ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour y arriver. Elle travaillait déjà en stage dans un cabinet pour avoir un travail après l'université. « Le monde du travail, ça change la vie. Je te vois déjà dedans, je pense que tu vas réussir haut la main. » Jad  semblait si convaincu qu'elle allait réussir « J'espère bien que ce sera le cas mais je préfère ne pas trop m'avancer à l'avance » même si ce n'était pas dans son habitude de douter comme ça, dans les cours il suffisait de travailler et de réviser pour avoir des bonnes notes et réussir. Mais dans le travail ce serait différent, ce n'est pas parce que tu avais de bons arguments que tu gagnais. Il fallait être meilleur que l'autre pour défendre au mieux son client, et savoir convaincre les jurés. « Une coloc alors. C’est bien d’avoir quelqu’un avec qui vivre. Qui peut nous booster quand ça va pas, et inversement. Puis ça évite de rentrer le soir et de se retrouver seul. » c'est vrai que Willow ne se voyait pas déjà vivre toute seule, la solitude ce  n'était pas son fort. Et elle vivait avec Quinn depuis un grand nombre d'années, vivre avec sa meilleure amie allait lui manquer ensuite. Elle était donc contente que ça puisse continuer encore un peu. « Et toi tu vis tout seul ? » dit-elle, elle était curieuse. Elle ne savait pas du tout si il était du genre solitaire ou non. « Et non, je ne crois pas l’avoir déjà rencontrée, Quinn » c'était sans doute vrai, le monde était si petit par moment, qu'elle en oubliait que ce n'est pas parce qu'elle connaissait deux personnes que ces dernières se connaissaient aussi. Willow demanda ensuite des nouvelles de sa famille à Jad. Encore des personnes qu'elle avait l'impression de connaître après en avoir tant entendu parlé alors qu'elle ne les avait jamais rencontrés. « Ils vont tous très bien. Tous en forme, un peu trop parfois. Mia en fait toujours qu’à sa tête. Fidèle à elle-même. Elle fait sa p’tite crise de rébellion. » elle rit à la réflexion de Jad sur sa sœur. Elle ne savait pas ce que c'était n'ayant elle-même que des grands-frères. Mais quand elle voyait son jumeau, elle se disait par moment que c'était encore un adolescent. « T'inquiète pas ça va finir par passer » ça prendrait peut-être plus ou moins de temps.
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 233
Points : : 479
Avatar : : antoine griezmann.
Autres comptes : : siobhan el mexicano et le lieutenant creighton.
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : feeling free (donc moi-même, pour l'avatar). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : trois mai. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : me remets de cet accident, me faisant me demander si j'aurais un jour ma place dans la US airforce. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la demeure familiale des fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et côté coeur je suis : un petit coeur libre.
. :
on trime, on pleure, on vit puis on meurt. échange de sentiments partagés, des bouts d'doigts effleurant nos peaux glacées. on veut toujours plus, toujours plus fort. on crise, on s'méprise, on s'fait la gueule. on tourne nos vestes mais quand viendra l'heure, on sera tout seul.
________________
family (n.) 1. one of life's greatest blessings.n2. people who will love and support each other in good times and bad.
________________
dear bestfriend,nplease stay in my life forever because you're one of the best things to ever happen to me.
Love.
________________
1 universe
9 planets
204 countries
809 islands
7 seas
and i had the privilege of meeting you.
________________


Jad Fairfield
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 31 Aoû 2017 - 18:14
J'espère bien que ce sera le cas mais je préfère ne pas trop m'avancer à l'avance. Je comprenais où voulait en venant Willow. Elle avait raison de garder les pieds sur terre, sans s’imaginer comment sera sa vie active. Bon, honnêtement, je ne me faisais pas de soucis pour elle, je lui avais d’ailleurs dit. J’étais toujours très honnête, et même si notre dernière rencontre remontait à plusieurs longs mois, je me devais de rester sincère. C’était dans ma nature. Je souriais doucement en guise de réponse.Et toi tu vis tout seul ? Je secouai négativement la tête. J’étais loin d’avoir un quotidien calme et tranquille. C’était souvent la grande folie sous le toit de la demeure des Fairfield. Non, je vis chez mes parents, encore. Je me rendais compte que ça n’avait rien de palpitant que de vivre avec papa et maman. Mais je reprenais bien vite. Avec mes autres frères et sœur. Le truc c’est qu’avant l’accident, j’étais rarement à la maison alors je n’avais aucun intérêt à prendre un appartement. Puis maintenant, j’ai besoin d’aide donc de la compagnie sans arrêt c’est pas mal aussi. Même si y’a des points négatifs aussi. Cohabiter, ce n’était pas toujours simple, et même si c’était la famille. Tout le monde avait son caractère, les confrontations n’étaient pas rares. C’était naturel, bien sûr, mais je détestais ça. La plupart du temps, je préférais rester dans ma chambre plutôt que d’être au milieu de toutes les mauvaises paroles. Les avoir auprès de moi, c’était aussi d’une immense aide pour me sentir mieux. Je n’aurais de toute façon pas pu vivre seul après mon accident et l’envie n’y était pas non plus. D’ailleurs, j’en venais à parler de Mia, la petite dernière de la famille. Elle en était à sa petite crise, à mi-chemin entre une ado et une femme. C’était très agaçant, même si il lui arrivait d’être mignonne. Parfois. J’espère aussi, ou sinon on va tous plus pouvoir la supporter. Les femmes sont insupportables quand elles s’y mettent,fis-je remarquer avec un petit sourire amusé. C’était une parole de macho ça, mais c’était pour rire un peu. J’étais loin d’être comme ça. C’était pour le plaisir d’entendre Willow défendre la gent féminine.
avatar
Date d'inscription : : 02/05/2016
Messages : : 2550
Points : : 849
Avatar : : Victoria Justice.
Autres comptes : : Faye Pemrose & Logan Covey.
Pseudo internet / prénom : : Eloïse/laloise.
Crédits : : anaëlle (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 juin comme danny, mon insupportable jumeau. Je suis : américaine et mes origines sont : australiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en droit pour devenir avocate. En dehors des cours je fais partie : du club de cheerleading et du club de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Thetas avec Quinn. Ce qui m'attire ce sont : les garçons même si ce sont tous des abrutis et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Together
We make a family





RPs en cours :
Timothy x Jad x Bryséis

Fini/Abandonné :
Joaquin x Quinn


Willow Coleman
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Mar 5 Sep 2017 - 11:24
« Non, je vis chez mes parents, encore. » Willow hocha la tête à sa réponse, c'est vrai qu'après son accident c'était sans doute plus simple pour lui de vivre avec sa famille. Jad reprit tout de suite la parole, confirmant ce que la jeune femme venait de supposer « Avec mes autres frères et sœur. Le truc c’est qu’avant l’accident, j’étais rarement à la maison alors je n’avais aucun intérêt à prendre un appartement. Puis maintenant, j’ai besoin d’aide donc de la compagnie sans arrêt c’est pas mal aussi. Même si y’a des points négatifs aussi. » elle hocha de nouveau la tête comprenant ce qu'il voulait dire. Elle avait du mal à s'imaginer vivre encore avec sa famille, bien qu'elle soit proche de ses parents et de ses frères. C'était sans doute parce que ça faisait longtemps qu'elle avait quitté la maison maintenant. « Il y a toujours des points négatifs pour tout, au moins tu ne dois pas t'ennuyer » dit-elle avec un sourire. Elle profita de cette occasion pour lui demander des nouvelles de ses frères et sœurs et notamment de la petite Mia. « J’espère aussi, ou sinon on va tous plus pouvoir la supporter. Les femmes sont insupportables quand elles s’y mettent » elle lui jeta un regard en coin, elle savait qu'il devait dire ça pour rire mais elle ne put s'empêcher de lui répondre. Elle ne pouvait pas lui laisser dire ça « Comment ça toute les femmes sont insupportables ? » question rhétorique bien sur, c'était une simple entrée en matière. Aussi, elle ne lui laissa pas le temps de répondre et enchaîna tout de suite. « Ta sœur est peut-être insupportable mais ce n'est pas le propre de toutes les femmes je te l'assure. Et ce n'est certainement quelque chose qui nous est réservé. Je connais bien des hommes qui sont tout aussi insupportable » lui dit-elle avec un sourire malicieux, elle le visait bien entendu. C'était un juste retour des choses après sa remarque.
SUN GOES DOWN :: UCLA :: Bruin Plaza :: Pauley Pavillon
(Jad) + Life is full of surprises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: