AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 game of survival ∞ arthur


 :: Map and time :: Somewhere else

Epsilon
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 02/03/2017 et depuis j'ai posté : 621 messages. J'en suis à : 1798 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Scott Eastwood. Sur le forum je suis aussi : Quinn la chieuse, Casey le flic & Elena la belle rousse. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : étudiant en dernière année de Droit attendant de savoir si j’ai enfin réussi l’examen du barreau. Prince d’Angleterre et de Galles depuis la naissance ce qui n’est pas de tout repos. En dehors des cours je fais partie : du club de boxe et humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood qui, oui, coûte plus qu’un bras, un rein et autre organes hors de prix sur le marché noir réunis (l’avantage d’être riche). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs belles courbes même si je me suis laissé tenter quelques fois par la virilité masculine sans trop savoir si ça signifie quoi que ce soit pour mon orientation sexuelle et côté coeur je suis : fiancé par obligation à la belle princesse rousse Lexa Bernadotte mais totalement amoureux de la princesse Natalia Braddy-Montaigu même si ce n’est pas encore tout à fait gagné et que j’ai encore trop de fierté pour le dire clairement.
. :

i gotta fever
I'VE BEEN DRIPPING LIKE ENDORPHIN, ADDICTED TO THAT FANTASY. FELT SO GOOD I NEE THERAPY.


i loved and i lost you
WHAT I WANT IS TO STAY HERE WITH YOU AND IMAGINE THE WORLD OUTSIDE DOESN'T EXIST.
ohana means family
FAMILY MEANS NOBODY GETS LEFT BEHIND OR FORGOTTEN.


always and forever
I DON'T KNOW, IF YOU NEED SOMEONE TO BITCH TO, OR JUST TO BE- MY PERSON.


i'm so sick
DON'T TOUCH THAT FRUIT, KEEP YOUR HANDS CLEAN.

game on bitches
KASSIMKASSIM (FB)LEXA (SB)ARTHURNATALIAVICTOIRE

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Warren Windsor

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ✧ Parvenir à laisser ma trace dans le monde autrement qu'en étant le fils du prince Charles.

Ven 7 Juil 2017 - 16:25 game of survival ∞ arthur


warren & arthur

❝ game of survival ❞

Déplacement en urgence, obligation de tout abandonner pour ramener mes fesses directement en Angleterre. Situation de crise à régler, grande réunion entre les membres de ma famille, des heures passionnantes en vue. Mes fesses posées à la première heure du matin dans un avion en compagnie de ma soeur, nous avons passé le trajet à continuer de nous ignorer tels les gamins que nous sommes. Victoire et moi c’est digne des montagnes russes. Un jour nous nous parlons, le lendemain nous ne nous supportons pas. Pourtant je tente, j’essaye de me rattraper auprès de ma jumelle mais sa fierté est toute aussi importante que la mienne. Forcément, c’est grognon que j’arrive à Londres, agacé par le comportement de ma soeur et par bien d’autres choses. Je n’arrive pas à sortir Natalia de ma tête et si j’ai promis d’arranger les choses, de discuter avec mon père, je ne pensais pas avoir l’occasion de m’entretenir avec lui si rapidement. A peine arrivés sur le sol anglais que nous avons été amenés à Buckingham Palace, lieu où devait se dérouler la réunion. Quelques marches montés, Victoire congédiée pour n’avoir que les hommes - ainsi que notre grand-mère - au cours de la réunion, j’y ai retrouvé mon cousin même si ça ne m’a pas empêché de trouver le temps long. Des citoyens Anglais enlevés au Moyen-Orient, des renforts militaires demandés sur place et Arthur désigné comme étant celui qui devra mener nos hommes. Je suis resté dans l’ombre durant toute la conversation cachant mieux ma surprise que Harry quant au choix de celui qui va partir s’occuper de la situation sur place. Deux bonnes heures de discussion, de critiques et nous nous sommes séparés, chacun allant rejoindre sa chambre dans l’immense palais. Fatigué par le voyage, assommé par le décalage horaire, je suis pourtant incapable de rester en place, pas alors que toutes ces informations me trottent dans la tête. J’abandonne la pièce, traverse plusieurs couloirs trop richement décorés pour gagner l’aile où séjourne Arthur. Devant sa porte, je donne trois coups et l’ouvre pour passer ma tête. « Je peux te déranger cinq minutes ? » Lui demandai-je en ouvrant un peu plus la porte. J’attends qu’il accepte et entre dans sa chambre en prenant soin de refermer derrière moi puis je vais m’installer sur l’un des fauteuils près de la fenêtre donnant sur les jardins. « Je préfère être direct : t’es certain que c’est une bonne idée de partir ? Ne te méprends pas, je suis pas partisan du fait que Harry devrait plus partir que toi, je me pose la question parce que contrairement au reste de la famille je sais ce qui se passe dans ta tête ces derniers temps. » Dis-je d’une traite en posant mon pied sur ma cuisse. « [color:c851=#cadetblue]Tu ne fais pas ça parce que tu veux oublier, n’est-ce pas ? » Je suis forcé de douter. Forcé parce que je sais que j’aurais probablement réagit de la même manière. A vrai dire je l’ai fait en me lançant dans ces combats illégaux qui, sur le moment, me paraissaient être le meilleur moyen d’oublier.
@P. Arthur Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Citizens
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/05/2017 et depuis j'ai posté : 71 messages. J'en suis à : 548 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Brett -sexiest- Dalton. Sur le forum je suis aussi : Natalia la princesse & Neena la détective infernale. On peut me connaître sous le nom de : exotic (Sarah). Pour mon avatar et ma signature je crédite : av : lallybroch | sign : base d'endlesslove.
J'ai : 29 ans et mon anniversaire est le : 31 Janvier. Je suis : Anglais et mes origines sont : pure souches Anglaises. En ce moment, je : Prince d'Angleterre à plein temps, Air Commodor en réserve dans la Royal Air Force, diplômé de UCLA en relation internationale et dernièrement promu directeur général au sein de Cartairs Industries. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur Venice Beach. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : Célibataire, ex Don Juan dont le coeur a été brisé par la seule femme qu'il n'ait jamais aimé.
. :




And still, in the middle of the crowd,
you feel more alone than ever.
__________________________________



You break me down in ways
I could have never imagined.

__________________________________




Other things may change us,
but we start and end with the familly


P. Arthur Windsor

Ven 7 Juil 2017 - 22:46 Re: game of survival ∞ arthur



Game of survival
feat. windsor
« Je vais y aller. » Ma voix ne trahissait aucunement ma peur et mon désarroi. J’étais simplement formel sur mes intentions les plus nobles. Il n’était pas question de ma vie. Elle avait longtemps été dédiée à ce que je représentais. Il était simplement question des leurs. Comment pouvoir vivre en pouvant me regarder en face si je laissais mes patriotes mourir pour moi ? Est-ce qu’un Prince devait aller de ce fait chez l’ennemi, à l’avant-poste sans doute le moins défendue ? Probablement pas. Pourtant ma voix était stricte. Tous les regards se portaient sur moi ; certains trahissaient leur surprise, d’autres leurs désaccord. Je me fichais royalement de ce qu’ils pouvaient penser. J’étais composé ainsi depuis cette fameuse nuit à Dubaï. Je dédiais ma vie aux autres, sans en avoir vraiment la conscience de le faire. Aujourd’hui, j’étais conscient de ma décision, de mon acte et des conséquences. Même si cela revenait à ne plus la voir, elle…j’étais persuadé de faire le bon choix. « Arthur, tu ne peux pas… » Harry avait s’était lancé dans un discours comme quoi il était simplement plus qualifié que moi pour préserver sa vie et celles de nos hommes. Alors, comme un enfant têtu et imbu de son idée, je finis par le stopper net. « Ils ont été très clair. Ils ne veulent faire affaire qu’à moi. Si je peux sauver les cinq hommes en y allant, je le ferai. Comme je l’ai déjà fait. » Je faisais référence à ma médaille, à mon combat, mon accident, ma décision. Et tout le monde en avait clairement conscience.

La porte fermée de ma chambre indiquait que je ne voulais absolument pas être déranger. Je peaufinais les derniers détails de mon départ soudain. Ils avaient accepté de me laisser partir uniquement si j’étais accompagné des meilleurs hommes. J’avais cédé, mais je n’étais pas assez stupide pour embarquer cette légion qu’ils avaient commencé à former. Je prendrai uniquement les meilleurs hommes, une poignée. Trois petits coups finirent par retentir me bloquant net sur ma petite valise déposée sur mon lit. « Je peux te déranger cinq minutes ? » La voix de Warren s’était imposée dans l’entrebâillement de la porte, et je ne pus que le lui accorder : « Entre, va y ». Si j’étais proche de mes cousins, Warren était sans doute le plus fidèle à moi-même. Il était sans doute un reflet, que je le veuille ou non. Il était comme un frère que je n’avais jamais eu. « Je préfère être direct : t’es certain que c’est une bonne idée de partir ? Ne te méprends pas, je suis pas partisan du fait que Harry devrait plus partir que toi, je me pose la question parce que contrairement au reste de la famille, je sais ce qui se passe dans ta tête ces derniers temps. Tu ne fais pas ça parce que tu veux oublier, n’est-ce pas ? » Si j’avais appris bien assez tard ses combats et sa manière d’oublier, je savais pertinemment qu’il avait certainement vu juste. J’avais envie d’oublier cette histoire, c’était un échappatoire. Mais si cette motivation avait vite émergée, elle n’était plus d’actualité. Je vins m’asseoir sur le lit, en correspondance à lui-même qui s’était installé sur l’un des grands fauteuils près de la fenêtre. « Je ne le fais pas pour oublier, non. Si ça avait été ma motivation, elle ne l’est plus. » Je soupirai une seconde, en assimilant réellement ce que je m’apprêtais à faire. Je ne saurai dire pourquoi j’étais programmé ainsi, mais c’était probablement la meilleure décision de toute ma vie. « Tu sais… » Commençais-je la gorge nouée, par cet aveu « Après mon diplôme, je savais absolument pas quoi faire de ma vie. Je savais juste avec certitude qu’un jour, je reprendrai ma place au sein de l’armée. Si j’suis resté, c’était pour elle. Plus rien ne me retiens ici, désormais. »


© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Epsilon
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 02/03/2017 et depuis j'ai posté : 621 messages. J'en suis à : 1798 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Scott Eastwood. Sur le forum je suis aussi : Quinn la chieuse, Casey le flic & Elena la belle rousse. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : étudiant en dernière année de Droit attendant de savoir si j’ai enfin réussi l’examen du barreau. Prince d’Angleterre et de Galles depuis la naissance ce qui n’est pas de tout repos. En dehors des cours je fais partie : du club de boxe et humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood qui, oui, coûte plus qu’un bras, un rein et autre organes hors de prix sur le marché noir réunis (l’avantage d’être riche). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs belles courbes même si je me suis laissé tenter quelques fois par la virilité masculine sans trop savoir si ça signifie quoi que ce soit pour mon orientation sexuelle et côté coeur je suis : fiancé par obligation à la belle princesse rousse Lexa Bernadotte mais totalement amoureux de la princesse Natalia Braddy-Montaigu même si ce n’est pas encore tout à fait gagné et que j’ai encore trop de fierté pour le dire clairement.
. :

i gotta fever
I'VE BEEN DRIPPING LIKE ENDORPHIN, ADDICTED TO THAT FANTASY. FELT SO GOOD I NEE THERAPY.


i loved and i lost you
WHAT I WANT IS TO STAY HERE WITH YOU AND IMAGINE THE WORLD OUTSIDE DOESN'T EXIST.
ohana means family
FAMILY MEANS NOBODY GETS LEFT BEHIND OR FORGOTTEN.


always and forever
I DON'T KNOW, IF YOU NEED SOMEONE TO BITCH TO, OR JUST TO BE- MY PERSON.


i'm so sick
DON'T TOUCH THAT FRUIT, KEEP YOUR HANDS CLEAN.

game on bitches
KASSIMKASSIM (FB)LEXA (SB)ARTHURNATALIAVICTOIRE

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Warren Windsor

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ✧ Parvenir à laisser ma trace dans le monde autrement qu'en étant le fils du prince Charles.

Mar 11 Juil 2017 - 21:02 Re: game of survival ∞ arthur


warren & arthur

❝ game of survival ❞

Honnêtement je n’ai jamais été un grand adepte de l’armée. Si j’ai suivi au maximum les traces de mes frères et que j’ai moi-même un passé au sein de l’armée Anglaise, ce passé est bien moins long que mes aînés ou que mon cousin. Ne serait-ce que pour cette raison, il est évident que les regards ne se seraient jamais posés sur moi durant cette réunion. Si j’étais présent dans la pièce c’est uniquement pour faire bonne figure et parce que je suis sixième dans l’ordre de succession au trône, rien de plus. Toutefois, entendre Arthur affirmer qu’il va partir, qu’il va céder, ça me donne froid dans le dos. Proche de mes frères, je le suis bien plus de mon cousin et, forcément, l’idée qu’il parte volontairement se mettre en danger me plait qu’à moitié. Sans compter que j’ai connaissance de ses histoires personnelles à Los Angeles. Moi-même torturé par l’amour, je ne peux pas faire autrement que de me demander si ce désir de partir n’est pas lié à sa récente peine de coeur. Assis sur le fauteuil, Arthur prend place au bord de son lit me faisant ainsi face. Je dégaine ce que j’ai à dire rapidement. Je préfère éviter qu’il ne m’arrête et ainsi dire tout ce à quoi je pense avant de le laisser prendre la parole. « Je ne le fais pas pour oublier, non. Si ça avait été ma motivation, elle ne l’est plus. » Le front plissé, je ne suis pas vraiment convaincu par sa réponse. Une partie de moi continuera de croire encore et encore que s’il part c’est aussi pour ne plus souffrir. Ça ne regarde que lui à vrai dire, mais je m’inquiète. « Tu sais… » Redressé sur le fauteuil, mes avant-bras en appuie sur mes cuisses, je fixe mon cousin dans l’attente de la suite, curieux de savoir ce qu’il compte me confier.

« Après mon diplôme, je savais absolument pas quoi faire de ma vie. Je savais juste avec certitude qu’un jour, je reprendrai ma place au sein de l’armée. Si j’suis resté, c’était pour elle. Plus rien ne me retiens ici, désormais. » Un silence de quelques secondes prend place dans la pièce. Mon regard ne dévie pas et je reconnais cette expression dans le regard d’Arthur. Je reconnais cette souffrance qu’il tente de dissimuler, une souffrance que j’ai moi-même connu et que je ne lui aurais jamais souhaité. « Je ne peux pas dire que je comprends. En toute franchise je n’ai jamais saisi cette passion que vous avez tous les trois pour l’armée, y a bien d’autres manières de faire honneur à notre patrie. » Débutai-je doucement. « Et je ne te dirais pas non plus ce quE tu dois ou ne dois pas faire, ce n’est pas mon rôle, mais tu es certain qu’il n’y a vraiment rien qui te retient ? Il y a toujours Claire et le reste de la famille et si on te répètera tous d’être prudent moi j’ajouterais que je vais m’inquiéter, comme à chaque fois. » Je ne suis pas un grand sentimental, toutefois la famille tient une place importante dans ma vie et si je ne le montre pas souvent, je m’inquiète toujours pour mes proches. « Tu sais que tu reviendras toujours pour elle ? » Demandai-je, un petit sourire amusé aux lèvres. « Je connais ce regard, je le vois régulièrement dans le miroir ces derniers temps. Qu’importe ce par quoi vous passez, tu reviendras vers elle. Ou peut-être que c’est ce que je veux croire parce que l’inverse voudrait dire qu’il n’y a pas d’espoir pour moi … » M’enfonçant contre le dossier du fauteuil, je soupire. À ce niveau-là on peut dire que nous sommes aussi doués et chanceux l’un que l’autre. « Enfin la décision te revient de toute manière, mais c’est risqué et j’ai moyennement envie qu’on me renvoie mon cousin entre quatre planches. »
@P. Arthur Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Citizens
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/05/2017 et depuis j'ai posté : 71 messages. J'en suis à : 548 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Brett -sexiest- Dalton. Sur le forum je suis aussi : Natalia la princesse & Neena la détective infernale. On peut me connaître sous le nom de : exotic (Sarah). Pour mon avatar et ma signature je crédite : av : lallybroch | sign : base d'endlesslove.
J'ai : 29 ans et mon anniversaire est le : 31 Janvier. Je suis : Anglais et mes origines sont : pure souches Anglaises. En ce moment, je : Prince d'Angleterre à plein temps, Air Commodor en réserve dans la Royal Air Force, diplômé de UCLA en relation internationale et dernièrement promu directeur général au sein de Cartairs Industries. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur Venice Beach. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : Célibataire, ex Don Juan dont le coeur a été brisé par la seule femme qu'il n'ait jamais aimé.
. :




And still, in the middle of the crowd,
you feel more alone than ever.
__________________________________



You break me down in ways
I could have never imagined.

__________________________________




Other things may change us,
but we start and end with the familly


P. Arthur Windsor

Mar 11 Juil 2017 - 22:37 Re: game of survival ∞ arthur



Game of survival
feat. windsor
La médaille dans ma chambre témoignait encore de mon investissement au sein de l'armée. Je ne saurai sans doute pas comment l'expliquer, sans doute tout autant que mes cousins, mais l'armée nous procurait ce petit quelque chose qui rendait nos vies importantes. Encore plus importante qu'elle ne l'était. Si il y avait bien quelque chose de bien dans ma vie, c'était ça. Ma conviction qu'un jour je repartirai dans l'armée et que j'aiderai de nouveau mon prochain. Jamais je ne m'étais senti le plus utile que lorsque j'y étais, jamais je ne m'étais senti le plus libre que lorsque j'étais au commande des avions. Lorsque la question alors avait finit par apparaître, la réponse m'avait parus logique. Mais à en croire la présence de Warren, je supposais qu'elle ne l'étais pas pour tout le monde. « Je ne peux pas dire que je comprends. En toute franchise je n’ai jamais saisi cette passion que vous avez tous les trois pour l’armée, y a bien d’autres manières de faire honneur à notre patrie. » « Ce n'est pas tant une passion, c'est plutôt cette sensation de faire les choses bien. Et tu sais à quel point l'armée m'a aidé à devenir l'homme que je suis devenu. » Elle m'avait façonnée, elle m'avait aidée dans l'une des pires périodes de ma vie. Elle avait su rayé cette partie dont j'étais peu fière. « Et je ne te dirais pas non plus ce que tu dois ou ne pas doit faire, ce n'est pas mon rôle mais tu es certain qu'il n'y a vraiment rien qui te retient ? Il y a toujours Claire et le reste de la famille et si on te répétera tous d'être prudent moi j'ajouterais que je vais m'inquiéter comme à chaque fois. » Je pris une grande inspiration. La famille avait toujours été important, mais la situation était compliquée. Leurs vies étaient en jeu, à cause de mes décisions. Il y avait bien des raisons de rester ici, mais je supposais que leurs vies comptaient bien plus que toutes les raisons de rester ici. Était-ce un acte de suicide ou un acte héroïque ? Seul l'avenir nous le dira. Mais j'étais persuadé que c'était mon devoir. « Quel homme je ferai si je ne tenterai pas mon possible pour leur sauver la vie, Warren ? Je sais ce que je laisse derrière, je sais que vous vous en sortirez sans moi si quelque chose m'arrivait. Mais je serai prudent. » Je le serai, forcément. Mais la mission restait dangereuse, j'en avais bien conscience. « Tu sais que tu reviendras toujours pour elle ? » Je déglutis, en fuyant son regard une seconde. Je n'aimais pas l'entendre parler ainsi, je n'aimais entendre personne parler ainsi. Elle avait pris cette décision, et cette nuit...l'exception à la règle, bien que magique avait été une erreur, un moment de faiblesse. De sa part. Comme de la mienne. «  Je connais ce regard, je le vois régulièrement dans le miroir ces derniers temps. Qu'importe ce par quoi vous passer, tu reviendras vers elle. Ou peut-être que c'est ce que je veux croire parce que l'inverse voudra dire qu'il n'y as pas d'espoir pour moi...Enfin la décision te revient de toute manière, mais c'est risqué et j'ai moyenne envie qu'on me renvoie mon cousin entre quatre planches. » J’acquisse doucement, la gorge nouée. Ma mâchoire se crispe. Mes yeux sont fuyant. Ma main passe dans mes cheveux ; geste trahissant ma nervosité. « Je reviendrais toujours pour elle, je l'aime. Mais...» Je renifle, joue avec mes mains. « Il n'est pas question d'elle. Je dois y aller. » Je souris légèrement, avant de regarder de nouveau mon cousin. « Et toi, alors...ton espoir, il en est où ? » Si j'avais été au courant pour cette petite brune, je n'avais pas suivis toute l'évolution de leur relation. Tout ce que je pouvais affirmer, c'était qu'elle lui faisait subir tous les changements qu'Oswald m'avait fait subir. En bien. Et ça...c'était remarquable.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Epsilon
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 02/03/2017 et depuis j'ai posté : 621 messages. J'en suis à : 1798 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Scott Eastwood. Sur le forum je suis aussi : Quinn la chieuse, Casey le flic & Elena la belle rousse. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : étudiant en dernière année de Droit attendant de savoir si j’ai enfin réussi l’examen du barreau. Prince d’Angleterre et de Galles depuis la naissance ce qui n’est pas de tout repos. En dehors des cours je fais partie : du club de boxe et humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood qui, oui, coûte plus qu’un bras, un rein et autre organes hors de prix sur le marché noir réunis (l’avantage d’être riche). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs belles courbes même si je me suis laissé tenter quelques fois par la virilité masculine sans trop savoir si ça signifie quoi que ce soit pour mon orientation sexuelle et côté coeur je suis : fiancé par obligation à la belle princesse rousse Lexa Bernadotte mais totalement amoureux de la princesse Natalia Braddy-Montaigu même si ce n’est pas encore tout à fait gagné et que j’ai encore trop de fierté pour le dire clairement.
. :

i gotta fever
I'VE BEEN DRIPPING LIKE ENDORPHIN, ADDICTED TO THAT FANTASY. FELT SO GOOD I NEE THERAPY.


i loved and i lost you
WHAT I WANT IS TO STAY HERE WITH YOU AND IMAGINE THE WORLD OUTSIDE DOESN'T EXIST.
ohana means family
FAMILY MEANS NOBODY GETS LEFT BEHIND OR FORGOTTEN.


always and forever
I DON'T KNOW, IF YOU NEED SOMEONE TO BITCH TO, OR JUST TO BE- MY PERSON.


i'm so sick
DON'T TOUCH THAT FRUIT, KEEP YOUR HANDS CLEAN.

game on bitches
KASSIMKASSIM (FB)LEXA (SB)ARTHURNATALIAVICTOIRE

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Warren Windsor

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ✧ Parvenir à laisser ma trace dans le monde autrement qu'en étant le fils du prince Charles.

Jeu 13 Juil 2017 - 11:40 Re: game of survival ∞ arthur


warren & arthur

❝ game of survival ❞

« Ce n'est pas tant une passion, c'est plutôt cette sensation de faire les choses bien. Et tu sais à quel point l'armée m'a aidé à devenir l'homme que je suis devenu. » Si je suis encore un peu réticent au début de sa phrase, en revanche je ne peux qu’être d’accord avec la suite. Sur bien des plans Arthur était pire que moi autrefois. Trop fier de son titre, profitant sans doute un peu trop de son argent - enfin celui de notre famille - l’armée lui a permis de rentrer dans les rangs, littéralement, et devenir meilleur. Même si nous avons gardé quelques similitudes concernant les femmes et notre côté salaud, il est devenu bien plus sage et je sais pertinemment qu’il le doit à l’armée. Je me retiens donc de répliquer qu’il y a d’autres manières de faire les choses bien et me contente d’acquiescer sans ouvrir la bouche sur ce sujet-là. De toute manière tous les trois auront toujours une vision différente de la mienne concernant l’armée, débattre ne servirait pas à grand chose, pour ne pas dire simplement que ça ne servirait à rien. « Quel homme je ferai si je ne tentais pas mon possible pour leur sauver la vie, Warren ? Je sais ce que je laisse derrière, je sais que vous vous en sortirez sans moi si quelque chose m'arrivait. Mais je serai prudent. » Sans doute … je ne suis pas sûr d’être convaincu. S’il devait lui arriver quelque chose, nous serions tous touchés, abattus probablement, et nous finirions par nous révéler avec une sensation de vide, même si je ne suis pas sûr que ça sera le cas de tout le monde … notamment cette personne qui l’a plus changé que l’armée. « T’as plutôt intérêt. » Répondis-je sur un ton que je voulais menaçant mais qui ne le fut absolument pas. Le voyant fuir mon regard et être plus mal à l’aise que jamais je sais que j’ai touché un sujet sensible. Je m’en doutais à l’instant où les mots sont sortis de ma bouche, j’en suis certain maintenant. « Je reviendrais toujours pour elle, je l'aime. Mais… Il n'est pas question d'elle. Je dois y aller. » Je ris bien qu’il n’y ait rien d’amusant. A vrai dire, je ne ris pas parce que je trouve comique ce qu’il vient de dire, ou peut-être que si mais pas de la façon qu’il pourrait le penser. « Excuse-moi de te le dire, mais il sera toujours question d’elle. Tu comptes la prévenir au moins ? Je sais que tu dois y aller et que rien ne te fera changer d’avis, mais elle a sans doute le droit de l’apprendre autrement que par la presse. » J’imagine la colère de Natalia si j’étais à la place de mon cousin et si j’avais pris la décision de partir sans la prévenir, si celle qu’il aime est aussi rancunière autant la prévenir ou ne pas revenir s’il ne le fait pas. « Et toi, alors...ton espoir, il en est où ? » M’enfonçant une nouvelle fois dans le fauteuil, j’aurais aimé que la conversation ne ricoche pas vers moi. Une grimace passe sur mon visage. « Je suis supposé en discuter avec mon père durant mon séjour. » Avouai-je avec cette impression de m’être transformé en petit garçon effrayé à l’idée de discuter d’une bêtise avec son paternel. « J’ai promis d’annuler mes fiançailles avec Lexa, forcément c’est la seule manière d’être avec elle mais tu connais mon père, ça va être bien moins simple que ce que je lui ai laissé croire. » Je grimace de plus bel. « Donc pour le moment c’est pas bien avancé. »
@P. Arthur Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Citizens
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 27/05/2017 et depuis j'ai posté : 71 messages. J'en suis à : 548 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Brett -sexiest- Dalton. Sur le forum je suis aussi : Natalia la princesse & Neena la détective infernale. On peut me connaître sous le nom de : exotic (Sarah). Pour mon avatar et ma signature je crédite : av : lallybroch | sign : base d'endlesslove.
J'ai : 29 ans et mon anniversaire est le : 31 Janvier. Je suis : Anglais et mes origines sont : pure souches Anglaises. En ce moment, je : Prince d'Angleterre à plein temps, Air Commodor en réserve dans la Royal Air Force, diplômé de UCLA en relation internationale et dernièrement promu directeur général au sein de Cartairs Industries. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur Venice Beach. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : Célibataire, ex Don Juan dont le coeur a été brisé par la seule femme qu'il n'ait jamais aimé.
. :




And still, in the middle of the crowd,
you feel more alone than ever.
__________________________________



You break me down in ways
I could have never imagined.

__________________________________




Other things may change us,
but we start and end with the familly


P. Arthur Windsor

Dim 16 Juil 2017 - 21:57 Re: game of survival ∞ arthur



Game of survival
feat. windsor
« T’as plutôt intérêt. » Je lui souris légèrement, les pensées ailleurs. J'avais bien conscience que la situation était délicate, et que j'avais donné mon accord, sans doute un peu trop vite. On avait défini un plan d'attaque pour éviter toutes les embûches et autres contre-temps qu'on pourrait rencontrer. Si j'avais émis quelques objections parfois, j'étais resté cependant silencieux jusqu'à la fin de la réunion. Pas parce que je regrettais ma décision, mais parce que justement je me concentrais sur ce qu'elle allait devoir impliqué...notamment les choses que je pouvais perdre. « Excuse-moi de te le dire, mais il sera toujours question d'elle. » Je fuyais à nouveau son regard. Oui, il avait raison. Il sera toujours question d'elle. Si je l'avais déjà perdu, cette mission allait sans doute m'éloigner encore plus. Mais j'étais prêt. Je m'étais relevé, malgré toute la souffrance qu'elle m'avait fait endurcir. Je pouvais le faire. Ce qui ne nous tue pas, nous rends plus fort, non ? « Tu comptes la prévenir au moins ? Je sais que tu dois y aller et que rien ne te fera changer d'avis, mais elle a sans doute le droit de l'apprendre autrement que par la presse. » J’acquiesçais une seconde, et soupira. « Je sais...je l’appellerai, c'est promis. » Pas maintenant, ni demain. Sans doute une fois que j'aurai atterri là-bas. Rien de ce qu'elle me dira ne me fera ainsi changer d'avis, le mal sera déjà fait. Je serai à des millions de kilomètres. C'était le plan.

« Je suis supposé en discuter avec mon père durant mon séjour. » Je relevais la tête, en arquant les sourcils. « Tiens...» Tiens donc, Monsieur Windsor aurait changé à ce point. Je ne connaissais pas cette fameuse Natalia, mais bizarrement ses actions faisaient bien écho à ce que j'avais pu vivre il y a quelques mois de cela. C'est fou, n'empêche...il vous suffit d'une seule personne pour tout remettre en question. « J'ai promis d'annuler mes fiançailles avec Lexa, forcément c'est la seule manière d'être avec elle mais tu connais mon père, ça va être bien moins simple que ce que je lui ai laissé croire...Donc pour le moment c'est pas bien avancé. » J'arque de nouveau un sourcil. « J'ai toujours pas saisis l'intérêt de ton mariage avec Lexa. Le simple fait d'un mariage arrangé m'horripile. » J'haussais les épaules, une seconde, et finit par ajouter « Les Windsors sont les plus tétus et coriace. Si ton père ne cède pas, je suppose que tu ne cèderas pas non plus. T'as l'air bien trop attaché à elle pour abandonner. »


© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor
Revenir en haut Aller en bas
Epsilon
avatar
Mon arrivée sur Sun Goes Down date du : 02/03/2017 et depuis j'ai posté : 621 messages. J'en suis à : 1798 points ce mois-ci. Je sais, j'ai des airs de : Scott Eastwood. Sur le forum je suis aussi : Quinn la chieuse, Casey le flic & Elena la belle rousse. On peut me connaître sous le nom de : Amélie (aka .sassenach). Pour mon avatar et ma signature je crédite : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs).
J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : étudiant en dernière année de Droit attendant de savoir si j’ai enfin réussi l’examen du barreau. Prince d’Angleterre et de Galles depuis la naissance ce qui n’est pas de tout repos. En dehors des cours je fais partie : du club de boxe et humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood qui, oui, coûte plus qu’un bras, un rein et autre organes hors de prix sur le marché noir réunis (l’avantage d’être riche). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs belles courbes même si je me suis laissé tenter quelques fois par la virilité masculine sans trop savoir si ça signifie quoi que ce soit pour mon orientation sexuelle et côté coeur je suis : fiancé par obligation à la belle princesse rousse Lexa Bernadotte mais totalement amoureux de la princesse Natalia Braddy-Montaigu même si ce n’est pas encore tout à fait gagné et que j’ai encore trop de fierté pour le dire clairement.
. :

i gotta fever
I'VE BEEN DRIPPING LIKE ENDORPHIN, ADDICTED TO THAT FANTASY. FELT SO GOOD I NEE THERAPY.


i loved and i lost you
WHAT I WANT IS TO STAY HERE WITH YOU AND IMAGINE THE WORLD OUTSIDE DOESN'T EXIST.
ohana means family
FAMILY MEANS NOBODY GETS LEFT BEHIND OR FORGOTTEN.


always and forever
I DON'T KNOW, IF YOU NEED SOMEONE TO BITCH TO, OR JUST TO BE- MY PERSON.


i'm so sick
DON'T TOUCH THAT FRUIT, KEEP YOUR HANDS CLEAN.

game on bitches
KASSIMKASSIM (FB)LEXA (SB)ARTHURNATALIAVICTOIRE

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN

Warren Windsor

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ✧ Parvenir à laisser ma trace dans le monde autrement qu'en étant le fils du prince Charles.

Ven 21 Juil 2017 - 21:19 Re: game of survival ∞ arthur


warren & arthur

❝ game of survival ❞

« Je sais...je l’appellerai, c'est promis. » Suspicieux, j’hausse un sourcil. Je ne suis pas convaincu non plus par ce qu’il vient de me promettre et ce probablement parce que je connais bien mon cousin. Si je ne doute pas qu’il la préviendra, une part de moi est certaine qu’il le fera que lorsqu’il sera certain qu’elle ne pourra rien faire pour le faire changer d’avis. Malheureusement pour moi c’est cette partie qui espérait justement que cette femme qu’il aime soit capable de le garder dans le coin. C’est égoïste, je le sais, seulement l’inquiétude ne me va pas. Me connaissant je vais être la personne la plus insupportable qu’il ait été donné de voir et ce uniquement parce que je vais me réveiller tous les matins avec la peur de découvrir que mon cousin est porté disparu ou, pire encore, mort. La même chose avait lieu à chaque fois que mon frère part remplir son devoir et ça sera le cas pour chaque personne qui mettra volontairement sa vie en danger. « Tiens… » Ramené à l’instant présent, je lève la tête vers Arthur et mets quelques secondes à me souvenir de ce vers quoi s’est dirigée notre conversation et immédiatement je regrette de ne pas être resté plus longtemps perdu dans mes pensées. Il faut croire que tout comme lui, parler de ma relation amoureuse n’est pas ce que je préfère que j’ai ou non confiance en lui. C’est bien trop nouveau pour que je sois capable d’en parler comme si de rien n’était. « J'ai toujours pas saisis l'intérêt de ton mariage avec Lexa. Le simple fait d'un mariage arrangé m'horripile. » Un rire nerveux m’échappe. Je me redresse sur le fauteuil et pousse un soupire las. « Y en a pas, sauf si tu considères l’alliance entre deux grandes maisons comme un intérêt. C’est le cas pour eux, pas pour nous et forcément ils se moquent de savoir que Lexa est comme ma soeur. » Je lève les yeux au ciel, exaspéré. L’idée même que nos familles s’attendent à ce que nous soyons aussi productifs que William et Kate concernant la descendance me donne la nausée. Me demander de coucher avec Lexa c’est comme me demander de coucher avec Victoire. Cette pensée me fait frissonner de dégoût. « Les Windsors sont les plus têtus et coriaces. Si ton père ne cède pas, je suppose que tu ne céderas pas non plus. T'as l'air bien trop attaché à elle pour abandonner. » J’acquiesce, le regard perdu dans le vide. En venant à Londres je n’ai pas voulu imaginer une réponse négative de la part de mon père, je n’ai même pas voulu penser à la confrontation, mais je sais que je vais y avoir le droit tôt ou tard. « Je le suis mais l’inconvénient c’est que si mon père refuse je risque de me battre dans le vent. Imagine un peu les vagues que ça ferait si je décide de tout arrêter sans l’aval de la famille. » Débutai-je sans pour autant regarder mon cousin. « Je me fous de mon titre, mais pas de ma famille. » Si elle n’est pas vraiment celle que j’imaginais jusqu’à mes cinq ans, il n’empêche que le même sang coule dans nos veines et que je ne suis pas certain de me relever de la perte de mes proches.
@P. Arthur Windsor
Revenir en haut Aller en bas

 game of survival ∞ arthur


 :: Map and time :: Somewhere else

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: