waking up in vegas ✰ cole


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 01/07/2017
Messages : : 542
Points : : 349
Avatar : : phoebe tonkin.
Autres comptes : : caleb (ft jack falahee).
Pseudo internet / prénom : : tearsflight (marine).
Crédits : : morrigan. J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 4 août. Je suis : américaine et mes origines sont : hawaïennes En ce moment, je : suis coach sportive. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à venice beach, avec Oswald et sa fille, James. Ce qui m'attire ce sont : les hommes (mais sait-on jamais) et côté coeur je suis : mariée à cole (wtf ?) (vegas + alcohol = bad combo) (confused).
. :

Hold on to me
'Cause I'm a little unsteady

✭ ✰ ✭ ✰ ✭ ✰

LEXIE #1 DANS MON COEUR

✭ ✰ ✭


ANDREWS FTW
family means no one gets left behind


✭ ✰ ✭


for better and for worse.

✭ ✰ ✭


you can count on me like 1, 2, 3, I'll be there and I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, you'll be there. (oswald & cael, bffs)

✭ ✰ ✭


two pieces of the same coin

✭ ✰ ✭



Roxane Andrews
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Ven 18 Aoû 2017 - 10:53
Il y a ce bruit qui résonne dans sa tête quand elle émerge. Vraiment pas agréable. Mais un bruit qu’elle connaît plutôt bien. En général, il suit une soirée trop arrosée. Roxane ouvre les yeux doucement, s’étire un peu… et ne tarde pas à réaliser qu’elle n’est pas seule dans son lit. Ça ne l’effraie pas plus que ça ne l’étonne. On ne peut pas dire que ça soit une habitude non plus, mais c’est loin d’être la première fois que ça lui arrive. Quand on boit plus que de raison, il n’est pas rare de se réveiller avec une surprise dans son lit. Parfois bonne, parfois un peu moins. Mais Roxane préfère ne pas regretter. A quoi bon ? Elle émerge doucement, alors que son regard se pose sur les traits endormis de l’homme couché à côté d’elle. Elle ne le connaît pas, ça, c’est certain. Elle essaye de retrouver quelques souvenirs, alors que son cerveau se réveille doucement. Vegas. L’enterrement de vie de jeune fille de Katie. Pas étonnant qu’elle soit dans cet état. Alors qu’elle se redresse sur ses coudes, baillant au passage, elle réalise qu’en plus de ne pas connaître son voisin, recouvert à moitié d’un drap soyeux, elle ne connaît pas la chambre dans laquelle elle se trouve. Bien loin de celle où elle a déposé ses affaires hier, chambre partagée avec une autre amie par souci de budget. Ici, elle n’est pas vraiment dans le même monde. Elle n’a pas tiré le pire numéro hier soir, apparemment. Les membres tout engourdis, Roxie finit par se lever, ramassant au passage ses sous-vêtements, étendus sur le sol. Elle hésite un instant à s’échapper rapidement des lieux, comme elle le fait parfois. Puis se dit qu’elle aura peut-être droit à un petit déjeuner digne de la chambre d’hôtel, et décide de rester au moins jusqu’au réveil de l’éphèbe toujours endormi dans le lit king size. A commencer par un passage dans la salle de bain, heureusement équipée de brosses à dents et de tout ce qu’il faut. Alors qu’elle se frotte les mains, elle rencontre un objet qu’elle n’a pas l’habitude de sentir. Son regard se baisse vers sa main gauche. Vers son annulaire. Oh non, non, non, non ! Quoi ?! Pas certaine de bien comprendre, son instinct la guide pourtant vers la chambre, vers le lit sur lequel elle grimpe à nouveau, pour repousser le drap. Plus du tout soucieuse d’être discrète, elle soulève la main de l’inconnu, habillée de la même bague que la sienne. Et ça n’a pas l’air d’être du toc. Alors qu’intérieurement, c’est la panique, elle sursaute en entendant un grognement derrière elle. Merde, il se réveille. Qu’est-ce qu’elle fait maintenant ?


    Her smile lights up like spring, but don’t let that fool you; there are storm clouds in her eyes.
avatar
Date d'inscription : : 06/08/2017
Messages : : 64
Points : : 91
Avatar : : max irons.
Autres comptes : : mm (dylan o'brien), la (phoebe tonkin) et mb (adelaide kane).
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : witchling, ice and fire (gif). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : treize février. Je suis : français et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis étudiant en première année de doctorat de sciences politiques. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : marié contre mon gré, en procédure de divorce. Mais officieusement, célibataire.
. :


when i saw your face it was incredible,
painted on my soul, it was indelible




Cole Devereaux
« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
- ambitious epsilon

( » ) Ven 13 Oct 2017 - 18:24
s'il y avait bien quelque chose que cole devereaux ne faisait jamais dans son lit, c'était bien rêver. mention toute inconnue pour lui, gamin réalisant tous ses désirs d'un tour de main. endormi, plongé dans un sommeil paradoxal, il sent le drap recouvrant une partie de son corps bouger et pire encore, on lui tire le bras sans ménagement. il avait pourtant demandé à ne pas être dérangé lorsqu'il avait réservé sa suite. comme d'habitude. il avait donc sans doute ramené une fille dans sa chambre, laquelle n'était pas partie. cela le mit de mauvaise humeur avant même qu'il n'ouvre les yeux, laissant échapper un grognement sourd. il retira sa main presque violemment et se retourna, loin du nuisible qui se trouvait visiblement dans son lit. laissant passer les minutes, il attendait que le sommeil lui revienne. seulement, cole, maintenant, jamais plus il n'arrivera à se rendormir. avec un long soupir non dissimulé, il ouvra les yeux et se tourna enfin vers l'intrus. détaillant la jeune femme encore en sous-vêtements, un sourire satisfait vint orner ses lèvres. il avait déjà fait pire. encore nu sous les draps de satin, il se rappelait vaguement de la nuit qu'ils avaient passés tout les deux, et effectivement, il avait fait pire. un éclat de rire vint résonner contre les murs, bien que celui-là n'aie rien de sincère. mais cole était amusé, inutile de le nier. « you already want a round two ? » mais la grimace que la belle brune arborait l'agaça déjà. elle avait l'air choquée, horrifiée. cela l'ennuya et sa brève humeur joueuse passa. sans même se cacher, il nota pour lui-même en levant les yeux au ciel. « come on, plenty of pretty girls in vegas and i had to pick the stupid one. » se levant de son lit, il attrapa une robe au sol qu'il supposa être la sienne et la lui lança. « now get the hell out of there, doll. »


{if i was you, i'd wanna be me too}
avatar
Date d'inscription : : 01/07/2017
Messages : : 542
Points : : 349
Avatar : : phoebe tonkin.
Autres comptes : : caleb (ft jack falahee).
Pseudo internet / prénom : : tearsflight (marine).
Crédits : : morrigan. J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 4 août. Je suis : américaine et mes origines sont : hawaïennes En ce moment, je : suis coach sportive. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à venice beach, avec Oswald et sa fille, James. Ce qui m'attire ce sont : les hommes (mais sait-on jamais) et côté coeur je suis : mariée à cole (wtf ?) (vegas + alcohol = bad combo) (confused).
. :

Hold on to me
'Cause I'm a little unsteady

✭ ✰ ✭ ✰ ✭ ✰

LEXIE #1 DANS MON COEUR

✭ ✰ ✭


ANDREWS FTW
family means no one gets left behind


✭ ✰ ✭


for better and for worse.

✭ ✰ ✭


you can count on me like 1, 2, 3, I'll be there and I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, you'll be there. (oswald & cael, bffs)

✭ ✰ ✭


two pieces of the same coin

✭ ✰ ✭



Roxane Andrews
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Sam 14 Oct 2017 - 8:55
Comment est-ce possible ? C’est une blague n’est-ce pas ? Ça ne peut rien être d’autre. Ça ne peut pas être vrai. Mais Roxane n’a pas le temps de fouiller dans sa mémoire embrumée par les effets dévastateurs de l’alcool que déjà, son compagnon émerge à son tour du sommeil. A peine réveillé, il commence déjà à rire et à parler, mais les mots entrent par une oreille et sortent par l’autre. Elle est incapable de se concentrer, alors que son regard passe du visage de l’inconnu à la bague qui entoure son doigt. Et lui, il ne doit rien comprendre non plus. Sauf qu’au lieu de lui demander ce qui lui arrive, il préfère l’insulter. Roxane, elle revient sur terre alors que son regard énervé s’arrête sur l’éphèbe avec qui elle a partagé une nuit – et peut-être plus que ça visiblement. Qu’est-ce qui lui a pris ? Certes, il est loin d’être moche mais les mots qui sortent de sa bouche et le ton qu’il emploie aurait dû la dissuader de monter dans sa suite. Et plus encore, de l’épouser. Cette simple pensée la révulse. Un mariage ? C’est impossible. Tout simplement impossible. « shut up. » Lâche-t-elle en laissant retomber sa robe sur le lit, toujours agenouillée en sous-vêtements. Elle a besoin de réfléchir, mais elle doute en avoir le temps. « you are the stupid doll. » S’il y a bien quelque chose que Roxie ne supporte pas, c’est qu’on la juge comme il vient de le faire. Peut-être a-t-elle pris des décisions stupides hier soir, mais c’est à elle d’en juger. Et à personne d’autre. « and if you’re not, can you please tell me where these rings come from ? » Et à nouveau, elle prend sa main sans autorisation, pour qu’il voie la bague à son doigt. « is it a stupid joke of yours ? »


    Her smile lights up like spring, but don’t let that fool you; there are storm clouds in her eyes.
avatar
Date d'inscription : : 06/08/2017
Messages : : 64
Points : : 91
Avatar : : max irons.
Autres comptes : : mm (dylan o'brien), la (phoebe tonkin) et mb (adelaide kane).
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : witchling, ice and fire (gif). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : treize février. Je suis : français et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis étudiant en première année de doctorat de sciences politiques. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : marié contre mon gré, en procédure de divorce. Mais officieusement, célibataire.
. :


when i saw your face it was incredible,
painted on my soul, it was indelible




Cole Devereaux
« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
- ambitious epsilon

( » ) Dim 15 Oct 2017 - 12:41
il hausse un sourcil quand la jeune femme lui demande de se taire. pour qui se prenait-elle ? s'il n'en tenait qu'à lui, il l'aurait déjà virée de la chambre plus ou moins fermement, mais cole, il voulait encore profiter un peu du spectacle qu'elle lui offrait là. une véritable comédie, jamais le français n'avait vu de pareille folie. ignorant totalement la demoiselle alors qu'elle continuait de parler, il alla chercher des sous-vêtements propres dans sa valise et les enfila. ce n'est que quand il se pencha qu'il remarqua à quel point sa tête le lançait. il avait dû bien abuser avec ses amis hier soir, les gueules de bois au champagne étaient les pires. mais cela ne l'empêcha pas d'esquisser un sourire amusé quand l'inconnue reprit ses paroles d'il y a quelques instants. « is that supposed to be an insult ? » et encore une fois, elle reprend sa main et lui pose sous les yeux. une alliance trône fièrement sur son annulaire. sans attendre, son regard se pose sur les doigts de la jeune femme. elle en a une également. s'il était détendu jusqu'ici, son coeur bat tout de suite plus vite. impossible. il ne peut pas s'être marié, d'autant plus avec une inconnue, cela aurait des conséquences désastreuses sur lui, sur la réputation de sa famille. après tout, la seule bague que le gamin ait jamais porté est la chevalière aux armes de sa famille maternelle. alors cole il fait ce qu'il sait le mieux faire. il met ses distances. déni. « okay, i gotta admit, that's a nice one. » il en vient même à applaudir, insolent. « who are you anyway ? uh, let me guess. a poor and lonely stripper that fools drunk golden boys into believing you married them ? and then, you legally gain half of their possessions... » une grimace sarcastique vient décorer ses traits. « hm that's smart. but it won't happen to me. » puis il se dirigea vers l'immense baie vitrée de sa suite qui offrait une vue imprenable sur le strip. le soleil était à peine levé, la ville paraissait mourir doucement alors que les premiers rayons la baignaient dans une froide lumière. il soupira devant le triste tableau. « how much will it cost me to buy your silence ? five hundred thousand ? a million ? »


{if i was you, i'd wanna be me too}
avatar
Date d'inscription : : 01/07/2017
Messages : : 542
Points : : 349
Avatar : : phoebe tonkin.
Autres comptes : : caleb (ft jack falahee).
Pseudo internet / prénom : : tearsflight (marine).
Crédits : : morrigan. J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 4 août. Je suis : américaine et mes origines sont : hawaïennes En ce moment, je : suis coach sportive. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à venice beach, avec Oswald et sa fille, James. Ce qui m'attire ce sont : les hommes (mais sait-on jamais) et côté coeur je suis : mariée à cole (wtf ?) (vegas + alcohol = bad combo) (confused).
. :

Hold on to me
'Cause I'm a little unsteady

✭ ✰ ✭ ✰ ✭ ✰

LEXIE #1 DANS MON COEUR

✭ ✰ ✭


ANDREWS FTW
family means no one gets left behind


✭ ✰ ✭


for better and for worse.

✭ ✰ ✭


you can count on me like 1, 2, 3, I'll be there and I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, you'll be there. (oswald & cael, bffs)

✭ ✰ ✭


two pieces of the same coin

✭ ✰ ✭



Roxane Andrews
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 15 Oct 2017 - 15:44
En plus de ses remarques désagréables, il ne l’écoute même pas. Il faut qu’il ait la bague devant les yeux pour enfin réagir de façon à peu près humaine. C’est-à-dire qu’il ouvre grand les yeux. Mais dès qu’il ouvre la bouche, il recommence à être un sacré connard. Maintenant, elle ferait semblant de l’avoir épousé pour l’arnaquer. Et puis quoi encore ? Elle ne sait même pas qui il est, elle ignore tout de lui jusqu’à son prénom. Qu’il soit riche ou non, ça ne change rien. Elle a fait une erreur énorme, qu’elle n’arrive même pas à s’expliquer. En plus du mariage – ce qui, vraiment, ne lui ressemble absolument pas – pourquoi lui ? Il est arrogant au possible, et la traite comme une moins que rien. Tout ce qu’elle déteste. Face à son cynisme et ses accusations, Roxane ne sait même pas ce qu’elle doit répondre. Elle s’assied sur le bord du lit, pour prendre sa tête entre ses mains. Toujours pas rhabillée, elle a d’autres choses en tête. Et c’est là qu’il lui propose de l’argent. Forcément, elle hallucine Roxie. Elle relève la tête vers lui, mais il lui tourne toujours le dos. « a million… dollars ? » Bien sûr dollars, quoi d’autre ? « are you fucking kidding me ? » En fait, c’est plus la somme qui la choque que le fait qu’il essaye de l’acheter. Est-il vraiment prêt à payer autant pour effacer ce mariage ? Certes, Roxane veut l’effacer aussi, mais pas autant que lui visiblement. Elle se relève pour finalement enfiler sa robe, rate au passage une bretelle et doit s’y reprendre à deux fois. « i’m not a stripper, i don’t give a damn about your money, or about you for that matter. i just want this nightmare to be over. » Dans quel monde est-ce qu’elle l’aurait volontairement épousé ? Certes, la suite lui plaît. Certes, un million de dollars seraient très utiles sur son compte en banque. Mais tout cela est ridicule. « i can’t believed i married someone like you. maybe you’re right, maybe i am stupid. »


    Her smile lights up like spring, but don’t let that fool you; there are storm clouds in her eyes.
SUN GOES DOWN :: Map and time :: Somewhere else
waking up in vegas ✰ cole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: