Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 we're gonna let it burn (elena)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 13/04/2017
Messages : : 253
Points : : 1378
Avatar : : Sophie Turner
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu, princesse insouciante & Arthur, le torturé
Pseudo internet / prénom : : exotic (Sarah).
Crédits : : avatar : Freesia | sign : soon. J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 11 Septembre. Je suis : irlandaise et mes origines sont : germano-américaines par mon père, irlandaises-norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : étudiante en Musique (violoncelle) et Industrie de la musique, travaillant au Grausman's Chinese Theatre. En dehors des cours je fais partie : du club de musique et de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Tri-Pi avec Victoria, la délurée & Ariella, la petite nouvelle. Ce qui m'attire ce sont : les hommes rebelles et côté coeur je suis : célibatarde, bien trop volage pour rester fidèle.
. :



♪ SHE WAS BORN WILD ♪
and sometimes we need people like her
____________________________



BEING INTO YOU IS LIKE
holding the sun and hoping i don't get burn
____________________________


BE THE PERSON
who make my life more better
____________________________



NOTHING IS IMPOSSIBLE
when you're around



samuel ♪ elena ♪ jae


Norah Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Mer 23 Aoû 2017 - 21:33


we got the fire, and we're burning one hell of a something
feat. Elorah
J’étais le genre de meuf à boire en soirée, tout en profitant de ses potes, et non de la piste de danse. Je me faisais discrète, mais si je me faisais remarquer, c’était par mes cheveux de feu, ou de mes envies soudaines. J’étais plutôt du genre impulsive, et je pouvais me faire remarquer pour n’importe quoi : un baiser volé à un mec déjà en couple, une danse sensuel sur le bar, une dispute prononcé avec une blondie écervelée, ou qu’importe…Ce soir-là, je ne savais pas comment j’allais finir. J’avais passé ma journée à composer, pour un examen, mais je n’arrivais pas à cracker le truc. Il me manquait quelque chose. J’espérais que lâcher prise pouvait m’aider à y voir plus claire, qu’un éclair de génie allait me frapper pour que je puisse enfin finir ces partitions. Pour l’instant, c’était le néant. Alors, lorsque les autres avaient décidé de faire un jeu d’alcool, j’avais été la première à acquiescer, ayant déjà pas mal bu. Je ne sais pas combien de temps on restait là, assis autour de la table basse, les cartes en main, nos verres ne cessant de se désemplir pour mieux se remplir. Les rires étaient présents, alors que ma tête commençait dangereusement à tanguer. J’avais mérité cette pause le temps d’une soirée. Oublier le reste. Oublier les devoirs. Oublier les soucis. Oublier mes obligations.

Une main farouche m’attrapa le bras sauvagement et m’ordonna de me lever rapidement. « Hey ! » dis-je en lâchant les cartes surprises. Tout le monde se tue en découvrant qui était cette personne. Elle arborait la même chevelure rougeoyante que moi, les mêmes traits, et le même caractère. Si j’étais liée avec elle qu’avec mes autres sœurs, elle possédait ce soir ce regard qui n’augurait rien de bon ; Un regard en colère, protecteur, celui qu’Emma avait trop souvent avec moi. « Lâche-moi Lena » en tentant de me dégager sa main puissante. Elle ne lâcha pas prise tant que je ne me sois pas levée, et je finis par la pousser doucement. « Arrêtes, tu m’fais mal. Qu’est ce qui te prend ? » Je n’étais pas certaine du pourquoi…au fond, je savais, ma conscience savait mais j’avais simplement envie d’être normale. Une soirée. C’était tout ce que je demandais non ?


© MADE BY SEAWOLF. @Elena Bishop
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1079
Points : : 1488
Avatar : : Katherine -cutie- McNamara.
Autres comptes : : zeppelin (m.pestch), warren (s.eastwood) & oswald (c.bennet)
Pseudo internet / prénom : : Amélie (aka .sassenach)
Crédits : : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 23 années fraîchement acquises et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise et mes origines sont : allemandes & américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en Histoire pour une quatrième année en septembre si tout va bien & quelques rares fois mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer, bah ouais faut occuper ses journées tranquilles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :
MAXONCALEBEMMAJAMESNORAHELIOTTPEPPERNAVEEN


CAN'T STOP A HURRICANE
THEY TOLD ME I'D FIND MY HOPES AND MY DREAMS.
  

DON'T LEAVE ME ALL BEHIND
SO BABY DON'T GO HOME. I DON'T WANNA SPEND TONIGHT ALONE.
  
YOU CAN COUNT ON ME
IF YOU EVER FOND YOURSELF STUCK IN THE MIDDLE OF THE SEA, I'LL SAIL THE WOLD TO FIND YOU.
  
THE GIFT OF A FRIEND
THE WORLD COMES TO LIFE AND EVERYTHING'S BRIGHT FROM BEGINNING TO END WHEN YOU HAVE A FRIEND BY YOUR SIDE.


  

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Sam 26 Aoû 2017 - 14:23

norah & elena

❝ we're gonna let it burn ❞

Deux mois que je suis de retour d’Europe et je ne fais qu’enchaîner les soirées afin de me remettre dans le bain, renouer avec ces personnes que je n’ai pas vu pendant une année complète. Sur le campus ou bien en ville, je me rends partout dès que j’en ai la possibilité et je finis régulièrement avec une bonne gueule de bois au réveil, rien d’insurmontable en soi. Ce soir, j’ai accepté une soirée de plus alors que la rentrée s’approchait à grands pas et que j’ai probablement mieux à faire, comme organiser mon futur emploi du temps … Certes, j’ai le temps, j’ai toujours su prouver être une exception : être une Tripi et avoir d’excellentes notes, et ça passe avant tout par une bonne organisation que je verrais plus tard. Gobelet de bière à la main, j’ai préféré ne pas me mêler aux jeux d’alcool pour garder mes pensées claires pour une fois même si mon verre ne cesse de se remplir comme par magie. Prise dans ma discussion avec quelques Iotas, mon regard tombe un peu plus loin, vers la table où quelques étudiants se donnent à l’un des jeux qui en général me met la tête à l’envers. Tout d’abord ailleurs, mon attention se focalise sur la crinière rousse identique à la mienne qui se tient devant cette table et je vois rouge. « Excusez-moi. » Dis-jr en quittant mon petit groupe. Je siffle mon verre, le jette dans la poubelle sur mon chemin et une fois arrivée à hauteur de ma soeur, j’attrape fermement son bras sous le regard surpris de tout le monde. « Lève-toi ! » Je lui ordonne sans la lâcher. Norah réalise enfin que c’est moi, moi sa soeur aînée qui bien que protectrice l’a toujours laissé faire ses choix. Mais pas ce soir, pas avec la journée qui l’attend demain. « Lâche-moi Lena. Arrêtes, tu m’fais mal. Qu’est ce qui te prend ? » Ma cadette enfin debout, je lâche son bras et continue de lui adresser mon regard réprobateur. « Tu me poses la question ? » Demandai-je, ironique. « Je te la retourne ! Tu m’expliques ce qui te passe par la tête ? Tu le veux pas intraveineuse ton alcool ? Quitte à ce que ça foute tout en l’air demain autant le faire sérieusement tu ne penses pas ? » Sarcastique, je me moque des regards surpris qui jonglent entre Norah et moi. Je ne suis pas connue pour être une fille très colérique, je suis plutôt l’inverse, hormis lorsque la santé de ma soeur est concernée.
@Norah Bishop
avatar
Date d'inscription : : 13/04/2017
Messages : : 253
Points : : 1378
Avatar : : Sophie Turner
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu, princesse insouciante & Arthur, le torturé
Pseudo internet / prénom : : exotic (Sarah).
Crédits : : avatar : Freesia | sign : soon. J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 11 Septembre. Je suis : irlandaise et mes origines sont : germano-américaines par mon père, irlandaises-norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : étudiante en Musique (violoncelle) et Industrie de la musique, travaillant au Grausman's Chinese Theatre. En dehors des cours je fais partie : du club de musique et de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Tri-Pi avec Victoria, la délurée & Ariella, la petite nouvelle. Ce qui m'attire ce sont : les hommes rebelles et côté coeur je suis : célibatarde, bien trop volage pour rester fidèle.
. :



♪ SHE WAS BORN WILD ♪
and sometimes we need people like her
____________________________



BEING INTO YOU IS LIKE
holding the sun and hoping i don't get burn
____________________________


BE THE PERSON
who make my life more better
____________________________



NOTHING IS IMPOSSIBLE
when you're around



samuel ♪ elena ♪ jae


Norah Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Dim 27 Aoû 2017 - 14:51


we got the fire, and we're burning one hell of a something
feat. Elorah
C’est vrai que d’ordinaire, je faisais plutôt attention. Mais j’étais cela dit trop impulsive pour refuser une soirée entre amis. Je décompressais comme ça, avec tous les heures que je faisais par semaine, entre les cours, les répétitions et les heures de perfections, les club de musique et de chant, et mon emploi au cinéma, les seuls moments où je lâchais prise c’était ce genre de soirée détente. Hélas, j’en oubliais parfois mes obligations. « Tu me poses la question ? » A vrai dire, je savais très bien, mais l’admettre serait au-dessus de mes moyens. « Je te la retourne ! Tu m’expliques ce qui te passe par la tête ? Tu le veux pas intraveineuse ton alcool ? Quitte à ce que ça foute en l’air demain autant le faire sérieusement tu ne penses pas ? » J’essayais de cacher ma maladie au maximum. Je n’avais pas besoin de la pitié des gens, encore moins de mes amis. J’arrivais à vivre avec, du moins jusqu’ici. Je savais très bien qu’un jour mon corps n’en pourrait plus, qu’il allait me falloir une greffe osseuse si je ne voulais pas mourir. Mais j’espérais encore que cette étape ne soit qu’un avenir incertain. Je regardais tour à tour ma sœur et mes amis, et la colère m’envahie. Elle savait très bien que parler de ça devant tout le monde, je ne supportais pas ça. Alors, je la pris par le coude, sans lui donner son avis, et l’entraîna dans le jardin où les gens étaient nettement moins nombreux. « Non mais Leny, t’es sérieuse ? » Je les savais toutes protectrices, c’était dans leur gène. La cadette malade. Un tableau tellement cliché qu’il m’énervait. Mais lorsqu’elles, toutes les trois, se mettaient à péter un câble sans raison simplement parce ma santé était potentiellement remis en cause, c’était source d’énervement. « Tu peux le crier encore plus fort, je pense. Ils n’ont nettement pas compris que j’allais sans doute mourir plus tôt que prévu » Je m’étais faite une raison, ma vie était ainsi. Il fallait bien qu’elles l’acceptent elles-aussi.

© MADE BY SEAWOLF. @Elena Bishop
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1079
Points : : 1488
Avatar : : Katherine -cutie- McNamara.
Autres comptes : : zeppelin (m.pestch), warren (s.eastwood) & oswald (c.bennet)
Pseudo internet / prénom : : Amélie (aka .sassenach)
Crédits : : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 23 années fraîchement acquises et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise et mes origines sont : allemandes & américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en Histoire pour une quatrième année en septembre si tout va bien & quelques rares fois mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer, bah ouais faut occuper ses journées tranquilles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :
MAXONCALEBEMMAJAMESNORAHELIOTTPEPPERNAVEEN


CAN'T STOP A HURRICANE
THEY TOLD ME I'D FIND MY HOPES AND MY DREAMS.
  

DON'T LEAVE ME ALL BEHIND
SO BABY DON'T GO HOME. I DON'T WANNA SPEND TONIGHT ALONE.
  
YOU CAN COUNT ON ME
IF YOU EVER FOND YOURSELF STUCK IN THE MIDDLE OF THE SEA, I'LL SAIL THE WOLD TO FIND YOU.
  
THE GIFT OF A FRIEND
THE WORLD COMES TO LIFE AND EVERYTHING'S BRIGHT FROM BEGINNING TO END WHEN YOU HAVE A FRIEND BY YOUR SIDE.


  

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Mer 30 Aoû 2017 - 23:42

Faut le dire, je me mets difficilement en colère. En général, il faut vraiment y aller pour me pousser à bout. Malheureusement, dès qu’il s’agit de l’une de mes soeurs le faire est bien facile. Voir ma petite soeur jouer avec le feu alors que demain sera une journée importante pour sa santé mais fait sortir de mes gonds. Peut-être aurais-je dû y mettre plus de forme seulement lorsque je me mets en colère je ne plaisante pas. Tout dans ma posture, l’intonation de ma voix et mon regarde démontre que je suis hors de moi et j’en oublie très rapidement les personnes qui nous entourent, les amis de Norah qui elle y pense très vite. Sa main agrippe mon coude et elle m’entraîne à l’écart bien que quelques paires d’yeux nous suivent. « Non mais Leny, t’es sérieuse ? » Mon coude relâché, je croise les bras contre ma poitrine et lui lance le regard qui lui demande si elle pose véritablement la question. Bien sûr que je suis sérieuse ! Si je suis moins surproductrice qu’Emma et Bryana, sa santé compte à mes yeux. Elle compte à mes yeux et elle devrait le savoir. « Tu peux le crier encore plus fort, je pense. Ils n’ont nettement pas compris que j’allais sans doute mourir plus tôt que prévu » Levant les yeux au ciel, je laisse retomber mes bras le long de mon corps. « C’est ça, exagère pas surtout ! Tu pourrais très bien avoir un concours demain, ils ne peuvent pas savoir. Et honnêtement je m’en fou. » Lâches-tu sur un ton qui laisse toujours percevoir ta colère. « Si tu ne faisais pas l’idiote en picolant la veille d’un examen j’aurais pas eu à faire ma chieuse et tu le sais ! Tu sais aussi que ma réaction n’est rien à côté de ce qu’aurait pu être celle d’Emma ou de Bryana. » Surtout celle d’Emma devenue très protectrice envers nous trois après s’être dit qu’elle a été trop absente pour nous ces dernières années. « Et arrête de dire que tu vas mourir plus tôt que prévu, ça n’arrivera pas ! » Du moins, je l’espère de tout mon être parce que l’idée de perdre ma petite soeur me parait insurmontable. « C’est quoi ton excuse pour boire autant ? » Je finis par lui demander un peu plus calmement.
@Norah Bishop
avatar
Date d'inscription : : 13/04/2017
Messages : : 253
Points : : 1378
Avatar : : Sophie Turner
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu, princesse insouciante & Arthur, le torturé
Pseudo internet / prénom : : exotic (Sarah).
Crédits : : avatar : Freesia | sign : soon. J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 11 Septembre. Je suis : irlandaise et mes origines sont : germano-américaines par mon père, irlandaises-norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : étudiante en Musique (violoncelle) et Industrie de la musique, travaillant au Grausman's Chinese Theatre. En dehors des cours je fais partie : du club de musique et de chant. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Tri-Pi avec Victoria, la délurée & Ariella, la petite nouvelle. Ce qui m'attire ce sont : les hommes rebelles et côté coeur je suis : célibatarde, bien trop volage pour rester fidèle.
. :



♪ SHE WAS BORN WILD ♪
and sometimes we need people like her
____________________________



BEING INTO YOU IS LIKE
holding the sun and hoping i don't get burn
____________________________


BE THE PERSON
who make my life more better
____________________________



NOTHING IS IMPOSSIBLE
when you're around



samuel ♪ elena ♪ jae


Norah Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Mer 6 Sep 2017 - 16:20


we got the fire, and we're burning one hell of a something
feat. Elorah
Ma maladie n’était pas facile. Comment expliquer aux gens que notre propre sang était défectueux ? Qu’il n’arrivait pas à faire son job correctement, et qu’on devait quotidiennement aller à l’hôpital pour se faire transfuser et avoir du sang frais ? J’avais appris à prendre ce rythme ambulant, combinant mes clubs, mes études, ma passion, les mecs, et mes allers-retours incessants à l’hôpital. Mais je ne m’étais jamais habitué à en parler devant tout le monde, simplement parce que cela prouverait que j’étais bien plus vulnérable que je ne le laissais paraître. Je m’étais forgée une carapace, cette Norah vivante, rebelle et grande gueule. La Norah qui profitait de la vie quoi qu’il arrive. Parler de ma maladie me faisait revenir en arrière, comme cette Norah fragile et malade que j’étais. Celle qui avait subi pendant des mois une maltraitance. C’était peut-être bête, mais après une telle expérience, montrer ses faiblesses était insupportable. « C’est ça, exagère pas surtout ! Tu pourrais très bien avoir un concours demain. Ils ne peuvent pas savoir. Et honnêtement, je m’en fou. Si tu ne faisais pas l’idiote en picolant la vieille d’un examen je n’aurais pas eu à faire ma chieuse et tu le sais. » « Je ne faisais pas l’idiote ; Je ne suis même pas ivre. Arrêtes donc de tout dramatiser ! » J’avais bu, oui. Mais pas assez pour ne pas tenir debout et avoir une conversation censé. « Tu sais aussi que ma réaction n’est rien à côté de ce qu’aurait pu être celle d’Emma ou de Bryana. » « Ne les ramène pas sur le tapis. » Ouai, je savais qu’elles auraient été pires, mais elles n’étaient pas là. Pourquoi avait-elle toujours besoin de se comparer à celles qui étaient pire ? Elle était censée celle qui me comprenait le mieux. Faut croire que non. « Et arrêtes de dire que tu vas mourir plus tôt que prévu, ça n’arrivera pas ! » Les médecins étaient optimistes sur mon état, mais ils me disaient tous que ça ne devait pas m’enlever l’idée que tout pouvait basculer. Depuis, je n’avais que ça en tête. Si je profitais autant de la vie, c’était à cause de ça. Du jour au lendemain, je pouvais être amené à l’hôpital, pour une transfusion importante, et ne jamais ressortir parce que ma moelle osseuse. Pour en arriver là, j’avais du chemin, certes. Mais n’empêche, le risque était là. « C’est quoi ton excuse pour boire autant ? » Je pinçai l’arrête de mon nez de deux doigts avant d’ouvrir ma bouche : « Tu t’es jamais dit que j’avais envie d’être normal ? Pouvoir profiter d’une soirée entre amis, sans se soucier du reste. Bah c’était ce genre de soirée que j’avais envie. Je connais mes limites. Je sais ce que j’ai demain. J’ai pas besoin d’une emmerdeuse pour me le rappeler. » Je lui tournais les talons pour rentrer de nouveau dans la maison. « Norah, ça va ? » « Non. » dis-je aussi sec à l’une de mes amies, avant de remonter dans ma chambre trop vite.

© MADE BY SEAWOLF. @Elena Bishop
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1079
Points : : 1488
Avatar : : Katherine -cutie- McNamara.
Autres comptes : : zeppelin (m.pestch), warren (s.eastwood) & oswald (c.bennet)
Pseudo internet / prénom : : Amélie (aka .sassenach)
Crédits : : Morrigan (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 23 années fraîchement acquises et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise et mes origines sont : allemandes & américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en Histoire pour une quatrième année en septembre si tout va bien & quelques rares fois mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer, bah ouais faut occuper ses journées tranquilles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :
MAXONCALEBEMMAJAMESNORAHELIOTTPEPPERNAVEEN


CAN'T STOP A HURRICANE
THEY TOLD ME I'D FIND MY HOPES AND MY DREAMS.
  

DON'T LEAVE ME ALL BEHIND
SO BABY DON'T GO HOME. I DON'T WANNA SPEND TONIGHT ALONE.
  
YOU CAN COUNT ON ME
IF YOU EVER FOND YOURSELF STUCK IN THE MIDDLE OF THE SEA, I'LL SAIL THE WOLD TO FIND YOU.
  
THE GIFT OF A FRIEND
THE WORLD COMES TO LIFE AND EVERYTHING'S BRIGHT FROM BEGINNING TO END WHEN YOU HAVE A FRIEND BY YOUR SIDE.


  

24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Ven 8 Sep 2017 - 12:54

« Je ne faisais pas l’idiote ; Je ne suis même pas ivre. Arrêtes donc de tout dramatiser ! » Que j’arrête de dramatiser ? Mais comment veut-elle que j’arrête de dramatiser au juste ? Je le ferais toujours lorsqu’il s’agira d’elle et elle le sait. Si je sais qu’elle déteste être trop maternée, que Norah est la sauvage de la famille, elle restera à jamais un bébé à mes yeux, un bébé que je dois protéger. Certes, j’évite d’être aussi étouffante que nos soeurs, seulement ce n’est pas toujours facile. Je m’inquiète toujours beaucoup trop pour mes proches, plus particulièrement pour mes soeurs, il n’y a aucune chance pour que je ne dramatise pas. « Ne les ramène pas sur le tapis. » Mes yeux toujours assombris par ma colère, je me doutais que parler d’Emma et de Bryana aurait cet effet là sur elle. « Oh si je les ramène sur le tapis, parce que tu dois t’estimer heureuse que ça ne soit que moi. » Je suis peut-être en colère et je viens sans doute de l’afficher devant ses amis, mais Norah sait que ce n’est rien en comparaison de ce que nos aînées auraient pu faire. « Tu t’es jamais dit que j’avais envie d’être normal ? Pouvoir profiter d’une soirée entre amis, sans se soucier du reste. Bah c’était ce genre de soirée que j’avais envie. Je connais mes limites. Je sais ce que j’ai demain. J’ai pas besoin d’une emmerdeuse pour me le rappeler. » J’ouvre la bouche sans avoir pour autant le temps de répliquer quoi ce soit. Elle tourne les talons et retourne dans la maison bien trop vite. Je reste comme une idiote à regarder la porte qui vient de se fermer tandis que les remords montent déjà. J’y suis allée fort, je le sais. Je ne sais pas me contenir lorsque je me mets en colère. C’est trop rare pour que je sois capable de me maîtriser et comme toujours j’ai été trop loin. Poussant un soupire, je retourne à mon tour dans la maison sous les regards curieux des Iota et Tripi présents mais je n’y fais pas attention. Je grimpe les marches menant à l’étage quatre à quatre puis je fouille chaque chambre jusqu’à trouver où se cache ma soeur. La poignée toujours dans ma main, je la regarde un instant en humectant mes lèvres et je rentre en refermant la porte derrière moi. En quelques pas, je suis parvenue à la rejoindre et je m’assois à côté d’elle sur le lit, mes mains croisées sur mes genoux. « Je suis désolée. » Débutai-je. Je tourne la tête vers elle en pinçant mes lèvres. « Je me suis laissée emporter. Tu sais comment je suis, je sais que ça n’excuse pas vraiment ce que j’ai fais, mais je suis ta soeur Norah, je m’inquièterai toujours trop pour toi parce que … je n’arrive pas à accepter le fait d’être incapable de faire quoi que ce soit pour t'aider. » Avouai-je en posant ma main sur la sienne. « Je me sens inutile. »
@Norah Bishop
SUN GOES DOWN :: UCLA :: Sunset Village :: Iota House
we're gonna let it burn (elena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: