Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 J'y crois pas -Mia


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 76
Points : : 274
Avatar : : Emily Ratajkowsi
Pseudo internet / prénom : : Evie
Crédits : : breakfast club J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 4 aout. Je suis : américaine et mes origines sont : israéliennes. En ce moment, je : suis une future étudiante de deuxième année en architecture à la recherche d'un boulot. En dehors des cours je fais partie : du club de natation, ma passion de toujours. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec mes Tri-Pi d'amour, Norah et Victoria. Ce qui m'attire ce sont : hétéro jusqu'à preuve du contraire et le contraire est entrain de faire ses preuves et côté coeur je suis : célibataire, adepte des coups d'un soir.
. :
Without you, I'm not me


------------------------

Mia, my perfect little sunshine


Ariella Stawinsky
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Dim 27 Aoû 2017 - 20:55
On se connait non? × ft. MIA & ARI
Il n'y avait qu'un jour qu'Ari était arrivée à Los angeles et déjà elle mettait les pieds dans un club. Il faut dire qu'elle avait prévu aller voir sa sœur au courant de la semaine suivante et cela la mettait dans un tel état de nervosité, qu'Ariel avait bien besoin de boire un coup. Avant d'arriver à LA, Ariella avait entendu parler de club The Lash et c'est maintenant qu'elle voulait le découvrir. Ne connaissant encore personne dans cette ville, la belle brune ne s'était pas découragée pour autant d'y aller et elle avait enfilé un joli ensemble à la fois sexy et classe. Pour certains, sortir seule pouvait avoir l'air étrange voir triste ou encore misérable, mais pour Ari c'était tout à fait normal pour une personne comme elle qui voulait faire de nouvelles rencontres.

Montrant sa carte d’identité à l'homme à l'entrée, elle savoura le fait de montrer une vraie carte, car la belle brune venait tout juste d'avoir ses 21 ans. Évidemment, elle n'avait pas attendu sa majorité pour sortir en boite et nombreuses sont les astuces qu'elle et ses amies avaient inventées pour pouvoir y entrer. À peine avait elle mis les pieds à l'intérieur de l'établissement qu'un groupe d'environ son âge l'aborda. Selon ce que ces derniers lui expliquait, la majorité des gens qui s'y trouvait était davantage dans la fin vingtaine et le vrai party avait lieu directement sur le campus de l'UCLA à un endroit X que Ari ne connaissait pas. Jetant un œil aux alentours, la belle Stawinsky voyait pourtant plein de jeunes qui avaient l'air de son âge, mais voulant au plus vite s’intégrer et surtout curieuse d'assister à une fête étudiante, Ariella accepta de les suivre. Elle suivit les inconnus à l'intérieur d'un taxi et arriva peu de temps après devant une maison où une fête avait l'air très bien partie.

Descendant du taxi, elle suivit les autres à l'intérieur et fut subjuguée par ce qu'elle voyait. Ça n'avait rien, mais alors rien du tout à avoir avec les soirées de son ancienne fac. Il y avait de l'alcool à profusion, mais également de la nourriture et il y avait même des jeux de lumières. Impressionnée, elle se faufila à travers les étudiants et arriva à un comptoir où elle se prit un verre. Un gars inconnu lui tendit un shooter et après en avoir descendit trois avec lui, Ari l'abandonna pour se diriger vers une table remplie de nourriture. Et c'est là qu'estomaquée, Ariella l'aperçu tout juste devant elle.

Impossible! Lâcha t'elle suffisamment fort pour que les gens autour l'entende par dessus la musique. Je dois avoir trop bu, excuse moi, j'y crois pas! Tu n'es pas Mia? Non?

code by lizzou × gifs by tumblr
En ligne
avatar
Date d'inscription : : 13/04/2017
Messages : : 643
Points : : 724
Avatar : : Bridget Satterlee.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows et Hazel T. Caldwell.
Pseudo internet / prénom : : Héléna/Hmtbn.
Crédits : : persephone. J'ai : 18 ans même si je dis assez souvent que j'en ai 21 et mon anniversaire est le : 1er juin. Je suis : américaine et mes origines sont : Australiennes comme tous les membres de la famille Fairfield. En ce moment, je : rentre en deuxième année de communication et de design des médias sans savoir pourquoi et comment j'ai fait pour valider mon année. En dehors des cours je fais partie : de théâtre., l'unique chose qui m'intéresse réellement. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la maison familiale, même si je squatte beaucoup dans la confrérie pour être tranquille. Ce qui m'attire ce sont : les deux sexes, je n'ai pas d'étiquette du moins je suis bien trop jeune pour m'en coller une sur le front et côté coeur je suis : célibataire. Celui qui sortira avec moi devra passer le test des six grands frères, bonjour l'angoisse.
. :
Mes rps en cours :
Teo-LiloJamesfairfieldClayJaedenAriellaNaveen


Family where life begins and love never ends.

✾✾✾



I will always have this piece of my heart that smiles whenever I think about you


▷◀︎ ▶︎◁

You know I try but I don't do too well with apologies


★☆★☆


Baby you're not good
Cause they warned me bout your type boy
Think I fell for you, I fell for you.


Mia G. Fairfield
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Dim 27 Aoû 2017 - 23:20

   


J'y crois pas.


Tu avais vu l'événement sur Facebook dès lors que celui-ci avait été publié, après tout en bonne fêtarde que tu étais tu ne manquais pas une occasion de faire un tour sur le groupe des Iota et des Tripi pour n'en louper aucune. L'inauguration de ton foie pour cette nouvelle année se ferait donc chez les Iota, n'ayant néanmoins pas indiqué que tu y participais pour ne pas que cela s'affiche sur le profil de tes frères tu avais prit toutes les informations dont tu avais besoin et tu t'y étais pointée comme une fleur. Fausse carte d'identité dans la poche évidemment pour consommer en toute tranquillité comme à ton habitude, quelle idée de devoir attendre trois ans après la majorité pour boire. Pour sentir l'alcool couler dans la gorge. T'y avais goûté et tu ne pouvais pas t'y arrêter pour le moment, c'était comme la drogue que tu avais dans ta poche rien ne t'empêchait d'en prendre sachant qu'aucun de tes frères ne va se pointer. C'était déjà un point positif comparé aux clubs dans lesquels tu es obligée de garder un oeil sur la porte d'entrée. Le décolleté pour amadouer les garçons c'était facilement que tu chopas une clope à un parfait inconnu avant d'aller la fumée à l'extérieur. Fumer, boire, danser voilà à quoi ressembler ta soirée, rien d'exceptionnel à signaler si ce n'est quelques garçons et filles qui te font craquer. Enième fois que tu montrais ta carte comme si le barman ne se rappelait de toi avec tous tes allées et venues. Buvant une gorgée de ton verre c'est la fille en face de toi qui te fit arquer d'un sourcil. Qu'est ce qu'elle avait à gueuler comme ça ? Puis plus elle parlait plus tu cachais doucement ton verre derrière ton corps. Elle connaissait ton prénom et ça ne préjugeait rien de bon. La regardant de haut en bas, il fallait avouer qu'il t'était impossible de reconnaitre qui elle était, ce qui signifiait qu'elle connaissait sûrement un de tes frères. La poisse. "En chair et en os, mais si tu pouvais garder ça pour toi et ne pas le répéter à un de mes frères tu serais adorable dis-tu en esquissant un sourire comme si cela pouvait l'amadouer. Au moins elle avait l'amabilité de ne pas t'agacer à faire tout un speech sur les dangers de l'alcool puisqu'elle même avait bien bu. Te tournant pour descendre ton verre avant que quiconque décide de s'en servir c'est un flash qui te fit te retourner. Merde, tu la connais, son visage te revient, son prénom, vos moments passés et..sa trahison. "Qu'est ce que tu fais là Ariella ? lui demandas-tu en lui faisant de nouveau face. Pas la joie des retrouvailles dans ta voix, la seule envie de comprendre pourquoi tu avais attendu son appel pendant des années, pourquoi celle a qui tu t'étais tant attachée durant tous ces étés t'avait balayé de sa vie comme si tu n'étais rien alors qu'elle était tout. Ta grande amie Ariel..
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 76
Points : : 274
Avatar : : Emily Ratajkowsi
Pseudo internet / prénom : : Evie
Crédits : : breakfast club J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 4 aout. Je suis : américaine et mes origines sont : israéliennes. En ce moment, je : suis une future étudiante de deuxième année en architecture à la recherche d'un boulot. En dehors des cours je fais partie : du club de natation, ma passion de toujours. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec mes Tri-Pi d'amour, Norah et Victoria. Ce qui m'attire ce sont : hétéro jusqu'à preuve du contraire et le contraire est entrain de faire ses preuves et côté coeur je suis : célibataire, adepte des coups d'un soir.
. :
Without you, I'm not me


------------------------

Mia, my perfect little sunshine


Ariella Stawinsky
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Lun 28 Aoû 2017 - 18:28
On se connait non? × ft. MIA & ARI
Même sous l'effet quelque peu avancé de l'alcool, Ari comprit que Mia ne la reconnaissait pas. Loin d'être vexée, Ariella comprenait que leur dernière rencontre datait de plusieurs années, soit quand elles étaient enfants. Elle resta muette quelques instants devant celle qui avait rempli pendant plusieurs années ses étés de bonheur. Mia avait été celle qui avait réussi à lui enlever le mal du pays, celle qui, dès leur première conversation, était devenue sa meilleure copine, celle avec qui elle avait eu tant de fou rire et celle qui l'avait aidé à essuyer tant de larmes. Ariella se rappelait les beaux moments qu'elles avaient partagés, mais elle commença à sentir son sourire diminuer lorsqu'elle se rappela qu'elle ne lui avait jamais redonner signe de vie. Jamais auparavant Ari ne s'était senti aussi coupable.

Bon, il est vrai que lorsqu'elle voyait la belle Mia c'était durant les vacances d'été qu'elle passait en Australie dans une colonie de vacances. Il faut dire que l'Australie n'est pas la porte d'à côté des États-Unis et jamais Ariella n'aurait cru retomber un jour sur la jeune Fairfield. Pas qu'elle ne le souhaitait pas, non loin de là, c'était une personne qu'Ari avait toujours adorée et vivre loin d'elle l'avait longuement fait souffrir. Chaque année, elle faisait des petits X dans les cases du calendrier ayant hâte que l'été arrive pour retrouver son amie. C'est d'ailleurs la raison qui avait poussée la jolie brune à ne jamais recontacter son amie une fois qu'elles eu été trop vieille pour s'inscrire. Parler à quelqu'un d'important pour toi que tu sais ne pas pouvoir voir autant que tu le souhaites et que tu penses tout simplement ne jamais revoir est très difficile pour une enfant. C'est comme si garder le souvenir de Mia tel un songe avait quelque chose de réconfortant.

Qu'est ce que tu fais là Ariella Ces paroles sortir Ariel de ses pensés et elle se sentie submergée par la honte, surtout en comprenant parfaitement le ton utilisé par Mia. Comment expliquer que couper les ponts avaient été pour elle une manière de vivre sa peine de cette amitié à distance? Ari était comme ça, elle préférait éviter les situations qui lui procurait de la tristesse plutôt que de les affronter seule En plus, voyant que Mia était maintenant en Amérique, il est évident qu'elle regrettait amèrement son silence radio.

Je.. bin je suis nouvelle étudiante à l'UCLA en fait.. Et toi? La joie qui l'habitait quelques minutes plus tôt lorsqu'elle avait abordé la jolie rouquine avait maintenant quitté sa voix pour être remplacé par une voix tentée de culpabilité.

code by lizzou × gifs by tumblr
En ligne
avatar
Date d'inscription : : 13/04/2017
Messages : : 643
Points : : 724
Avatar : : Bridget Satterlee.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows et Hazel T. Caldwell.
Pseudo internet / prénom : : Héléna/Hmtbn.
Crédits : : persephone. J'ai : 18 ans même si je dis assez souvent que j'en ai 21 et mon anniversaire est le : 1er juin. Je suis : américaine et mes origines sont : Australiennes comme tous les membres de la famille Fairfield. En ce moment, je : rentre en deuxième année de communication et de design des médias sans savoir pourquoi et comment j'ai fait pour valider mon année. En dehors des cours je fais partie : de théâtre., l'unique chose qui m'intéresse réellement. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la maison familiale, même si je squatte beaucoup dans la confrérie pour être tranquille. Ce qui m'attire ce sont : les deux sexes, je n'ai pas d'étiquette du moins je suis bien trop jeune pour m'en coller une sur le front et côté coeur je suis : célibataire. Celui qui sortira avec moi devra passer le test des six grands frères, bonjour l'angoisse.
. :
Mes rps en cours :
Teo-LiloJamesfairfieldClayJaedenAriellaNaveen


Family where life begins and love never ends.

✾✾✾



I will always have this piece of my heart that smiles whenever I think about you


▷◀︎ ▶︎◁

You know I try but I don't do too well with apologies


★☆★☆


Baby you're not good
Cause they warned me bout your type boy
Think I fell for you, I fell for you.


Mia G. Fairfield
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Ven 1 Sep 2017 - 18:25

   


J'y crois pas.


Tu pensais passer une bonne soirée entourée d'inconnus et d'anciens camarades mais voilà que les nouveaux avaient fait leurs entrées venant s'incruster à vos soirées. Arielle n'avait rien à faire ici et tout bonnement après l'avoir reconnu tu lui demandais ce qu'elle faisait ici. Pas sa ville, pas son université, tu n'étais pas prête à renouer avec elle après les blessures au coeur qu'elle t'avait infligé. Non pas amoureuse d'elle mais quand tu étais en Australie il était bien vraie que tu attendais toujours l'été pour la revoir ton père te promettant chaque année de t'inscrire de nouveau à cette colonie que tu connaissais par coeur. Elle était bien ta plus proche amie n'étant pas des plus sociables depuis ton plus jeune âge pourtant avec elle c'était différent, tout était différent. Partageant la même chambre dès la première année, lui demandant de ne pas piétiner ton espace personnel et puis finalement l'accepter dans celui-ci. Chaque année dans la même chambre, se donnant la main pour le bal, à se choisir dans chaque équipes, inséparable, toujours l'un avec l'autre pourtant la distance avait tout ruiné. Ariella aussi avait tout brisé. Plus vieille elle devait t'appeler, te contacter et jamais elle ne l'avait fait. Si au départ tu voulais essayer de trouver un moyen de le faire tu t'étais résignée en pensant que tu n'étais rien pour elle. Tu le pensais encore aujourd'hui, elle n'était pas là pour venir te voir elle buvait. La petite fille que tu connaissais était devenue grande et belle, et comme sa présence ici était improbable tu avais pensé à une amie d'un de tes frères. Loupée, une ancienne amie à toi revenant dans ta vie alors qu'elle n'y était pas invitée. Ton ton lui faisant clairement comprendre que tu ne lui avais pas pardonné et tu crus louper un battement quand tu appris qu'elle étudiait et qu'elle étudierait ici. C'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase de savoir que chaque jour tu prendrais le risque de la croiser et que tu l'ignorerais. Rancunière oui, gamine encore plus quand tu le voulais. "J'habite à Los Angeles depuis des années et je suis une étudiante d'UCLA. Si elle vivait aux Etats-Unis bien avant toi tu appuyais bien sur le fait que tu vivais ici depuis quelques temps pour lui faire comprendre que si elle l'avait souhaité vous auriez pu vous revoir hors des vacances d'été puisque vous étiez dorénavant sur le même continent. Attrapant un verre sur une des tables tu pris une nouvelle gorgée de courage. T'aimerais la laisser là, partir t'amuser mais elle avait gâcher ta première soirée. "Donc tu vas étudier quoi ? intéressée mais surtout par intérêt de savoir si vous alliez être dans la même promotion ou non. Puis déjà tu ne l'avais pas vu chez les Gamma, avec un peu de chance elle n'était pas dans ton confrérie ce qui pourrait au moins être l'information la plus positive que tu entendrais ce soir. "Au fait, je te l'ai déjà dit mais n'empiète pas sur mon espace personnel d'accord ? A garder des distances de sécurité car si tu n'étais pas la meilleure des petites amies, tu te donnais au maximum dans tes relations amicales. Si on te trahissait, tu étais brisée. Elle l'avait fait, impossible donc de se rattacher pour prendre un nouveau risque. Peut-être que tu étais sans tête, idiote tu n'étais pas masochiste.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 76
Points : : 274
Avatar : : Emily Ratajkowsi
Pseudo internet / prénom : : Evie
Crédits : : breakfast club J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 4 aout. Je suis : américaine et mes origines sont : israéliennes. En ce moment, je : suis une future étudiante de deuxième année en architecture à la recherche d'un boulot. En dehors des cours je fais partie : du club de natation, ma passion de toujours. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec mes Tri-Pi d'amour, Norah et Victoria. Ce qui m'attire ce sont : hétéro jusqu'à preuve du contraire et le contraire est entrain de faire ses preuves et côté coeur je suis : célibataire, adepte des coups d'un soir.
. :
Without you, I'm not me


------------------------

Mia, my perfect little sunshine


Ariella Stawinsky
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Mar 5 Sep 2017 - 16:42
On se connait non? × ft. MIA & ARI
Ariella sentie son rythme cardiaque s’accélérer. S'il y avait bien quelque chose qu'elle détestait c'était les disputes, encore plus si elle était concernée et davantage si ça l'impliquait avec une de ses bonnes vieilles amies. Elle savait que trouver les mots pour se faire pardonner serait jamais suffisant pour illustrer à quel point Ari regrettait. Par contre, elle était bien déterminé à ce que Mia comprenne que son silence n'était pas signe d'indifférence, mais plutôt de chagrin.

J'habite à Los Angeles depuis des années et je suis une étudiante d'UCLA Ariella ne pouvait être plus contente, elle s'en était bien sûr douté en la voyant à cette fête, mais elle savait maintenant qu'elle allait être persévérante et que cette fois ci elle ne ferait pas la même erreur. Ariel était décidé que coute que coute elle allait reprendre contact avec la magnifique rouquine. De toute manière, la simple pensée de vivre dans la même ville que son ancienne meilleure amie, sans pouvoir la voir lui était insupportable, tout simplement impensable. Oui, elle avait réussi à vivre sans contacter cette dernière pendant des années, mais pour Ari ça l'avait été comme traverser un deuil et surtout il ne faudrait pas oublier qu'elle était qu'une enfant, avec l’innocence, la naïveté et l'immaturité qui vient avec. Ariel toujours silencieuse fut frappée par un bout de la phrase que venait de prononcer Mia "depuis des années". Bouche bée, Ariel se contentait de fixé bêtement Mia en y croyant pas ses oreilles, en ne voulant pas y croire.. Sa stupidité l'avait empêché combien d'années aux côtés de la belle rousse? Combien de moments auraient elles pu vivre côte à côte?

Donc tu vas étudier quoi La question la sortie brutalement de ses réflexions et elle s'en étonna même que Mia s'en intéresse. C'est en y répondant qu'elle réalisa que les intentions de cette dernière en posant cette question étaient peut être autre que de l'intérêt. C'est doute fur vite confirmé lorsque Mia s'empressa d'ajouter Au fait, je te l'ai déjà dit mais n'empiète pas sur mon espace personnel d'accord ? qui remis aussitôt les choses au clair.

En architecture et toi tu étudies en quoi? Répondit elle en contrôlant de son mieux les sons qui sortaient de sa bouche. L’alcool lui embrouillait les idées et elle devait faire d’incroyables efforts pour ne pas dire tout ce qui lui passait par la tête. Je suis tellement désolée Mia, tellement…  Elle réalisait à quel point son comportement avait été égoïste.  En ne donnant plus le moindre signe de vie elle avait agit pour son propre bien sans penser que Mia aurait pu voir sa comme de la trahison. Ariel eut un haut le cœur en réalisant qu’elle avait agit pareil comme sa sœur l’avait fait avec elle. Je, je veux juste que tu saches que si j’ai agit de cette façon, ce n’était pas parce que tu n’étais pas importante pour moi.. loin de là. J'ai été la pire des idiotes je sais


code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
Date d'inscription : : 24/06/2016
Messages : : 12
Points : : 100
Avatar : : Meryl Streep.
Pseudo internet / prénom : : Madame le Maire.
Crédits : : angel dust. J'ai : voyons, on ne demande pas l'âge d'une dame et mon anniversaire est le : devinez donc. Je suis : américaine. et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : travaille comme maire de notre belle ville. Ce qui m'attire ce sont : les sourires des citoyens de Los Angeles et côté coeur je suis : dédiée à mon merveilleux travail.

Le Maire

( » ) Ven 8 Sep 2017 - 22:20
Semaine du maire !
SUN GOES DOWN IS SO WEST COAST

Intervention de degré sévère, demandée par Ariella Stawinsky.

Cette intervention est à prendre en compte dans la suite de votre rp, puisque madame la maire a décidé de s'y amuser. La façon dont les personnages réagissent est cependant à votre bon vouloir.

description
Ariella et Mia traînent toutes les deux dans la fameuse confrérie des Iota. Si la brune a tout juste 21 ans et boit donc en toute légalité, Mia elle n'a que 18 ans même si elle prétend qu'elle en a 21. L'ambiance est tendue entre les deux anciennes amies et ça ne va pas forcément s'arranger. En effet, alors qu'elles boivent un coup, la police entre pour faire un contrôle d'identité bien décidés à prendre la main dans le sac tous les étudiants qui ont des faux papiers. Car, ils savent pertinemment que dans ce genre de soirées étudiantes les organisateurs ne sont pas très regardant sur l'âge de leurs convives
SUN GOES DOWN :: UCLA :: Sunset Village :: Iota House
J'y crois pas -Mia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: