Bienvenue sur Sun Goes Down !
La SNCF Le staff vous souhaite un agréable séjour.
Venez aider le forum !
En votant toutes les deux heures par ici, en postant dans les sujets pubs par là,
et en arborant une signature que vous trouverez dans ce sujet.

 and now my bed sheets smell like you. (lucca)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 10/08/2017
Messages : : 37
Points : : 119
Avatar : : Kristina Bazan
Autres comptes : : Pepper la plus parfaite (G. Hadid) et Lilo la catastrophe ambulante (J. Skriver)
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : blue comet J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 24 décembre. Un jour de merde pour fêter son anniversaire si vous voulez mon avis. Je suis : serbo-américaine et mes origines sont : serbes par ma mère, américaines par mon père. En ce moment, je : suis photographe de mode, désirant un jour voir mes photos en couverture de Vogue, Vanity Fair and co. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, dans mon appart la moitié du temps. L'autre moitié je squatte chez Lucca, le voisin (et plus). Ce qui m'attire ce sont : les hommes, bien qu'il n'y en ait plus qu'un seul maintenant, et côté coeur je suis : en couple depuis un moment, même si ça reste officieux depuis tout ce temps.

Irina Kelso
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 4 Sep 2017 - 1:55
Ce soir-là ce n’est pas la clé de son appartement qu’elle utilise pour rentrer après sa journée de boulot. Non, ce soir-là c’est chez Lucca qu’elle passera la soirée et qu’elle dormira. Dans leurs sms il lui avait dit qu’il rentrerait tard à cause d’une intervention, et elle lui avait dit qu’elle l’attendrait dans son lit, c’est donc ce qu’elle allait faire. Il n’est pas là mais ce n’est pas grave, elle a les clés. Tout comme il a un double des clés de chez elle, juste en face. A force de passer leur temps chez l’un chez l’autre, ça avait été plus pratique de pouvoir entrer même quand l’autre n’est pas là. Et puis petit à petit ça avait arrêté d’être chacun leur propre appart, c’était devenu leurs apparts à tous les deux. Si bien que les affaires d’Irina commencent de plus en plus à s’entasser chez Lucca et qu’elle n’a même pas besoin de repasser par chez elle pour avoir tout le nécessaire à sa nuit chez lui. Refermant la porte à clé derrière elle, elle pose son sac dans l’entrée, enlève ses escarpins, les laisse traîner dans un coin, et va s’affaler dans le canapé. C’est tout ce qu’elle aura à faire pour ce soir. Pas besoin de cuisiner, Lucca avait tout prévu en commandant à manger pour elle, et son plat préféré en plus de ça. Elle n’avait pu empêcher un sourire d’étirer ses lèvres quand elle avait lu ça tout à l’heure, et elle ne peut toujours pas l’empêcher d'apparaître en y repensant. Elle est chanceuse de l’avoir, elle ne pourra jamais dire le contraire. Attrapant un livre elle se plonge dans les pages jusqu’au moment de dîner. Puis après une douche bien chaude elle avait juste enfilé un shorty avant de récupérer son livre et d’aller s’emmitoufler dans le lit de Lucca. Son odeur imprégnée dans les draps l’apaise aussitôt et elle s’endort plus rapidement qu’elle ne l’aurait pensé, la tête à moitié posée sur la page où elle s’est arrêtée.
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 113
Points : : 450
Avatar : : Jamie Dornan
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles ; teo, le veuf tout mignon et aaron, le bébé tout chou.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : Morrigan J'ai : trente-deux ans et mon anniversaire est le : vingt février. Je suis : anglo-américain et mes origines sont : américaine par ma mère et croate par mon père. En ce moment, je : suis lieutenant à la brigade criminelle de LA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, à 50% dans mon appartement, à 50% dans celui d'Irina, ma voisine, femme la plus canon, la plus intelligente, la plus parfaite du monde. Ce qui m'attire ce sont : les magnifiques courbes d'Irina, son corps de déesse, sa perfection tout simplement, et côté coeur je suis : 100% pris par Irina, mon coeur n'appartient qu'à elle, mes yeux ne voient qu'elle (et je vais me faire tatouer son prénom partout partout sur le corps).
. :
this love is a sure thing
even when the sky comes fallin, even when the sun don't shine. i got faith in you and i, so put your pretty lil hand in mine. even when were down to the wire babe, even when it's do or die.we can do it babe simple and plain.

u.c


Lucca Fleming
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 6 Sep 2017 - 4:08
« A tout à l’heure, Fleming. » Que me lance Creighton, mon collègue, après m’avoir déposé devant mon immeuble. Je lui fais un signe de la main en guise d’au revoir et me dirige vers l’entrée du bâtiment. Passant les systèmes de sécurité, puis l’ascenseur, je finis par sortir ma clé pour ouvrir ma porte. Je pénètre dans mon appartement sans faire le moindre bruit, exécutant les moindres gestes dans le plus grand des silences. Il est un peu plus de trois heures et, je le sais, Irina doit sûrement dormir dans mon lit. Je ne veux pas réveiller la belle. Je dépose mon sac près de la table d’entrée, retire mes chaussures que je laisse traîner à côté des escarpins de la jolie serbe et marche silencieusement vers la chambre. Je n’ai pas de mal à connaître le chemin à parcourir. D’une, parce qu’il s’agit de mon appartement depuis bien nombre d’années. De deux, parce que ma compagne a laissé une petite lampe allumée dans le salon. Un amour de femme. Entrant dans la chambre à coucher, j’aperçois Irina endormi à moitié sur la page d’un livre, totalement enroulée dans les draps. Je souris à cette vue. Je dépose mon arme de service dans le tiroir de ma table de chevet, puis m’approche de la demoiselle. J’enlève doucement le livre et le pose sur sa table de chevet. Ensuite, je me penche pour venir déposer un doux baiser sur le front de la belle endormie et caresser tendrement sa joue. Je me relève, fouillant sans bruits dans mes tiroirs pour en sortir un boxer propre et quitte la chambre pour rejoindre la salle de bain. J’allume la douche et, en attendant que l’eau chauffe bien, je retourne dans la cuisine pour manger un petit quelque chose. Bah, ouais, j’ai faim. Mon hamburger du soir n’a pas suffi pour maintenir mon ventre plein. Je me retrouve donc à picorer tout ce qui peut me passer sous la main. Les minutes défilent et l’eau doit être prête à me recevoir à présent. Alors je quitte la cuisine, entre dans la salle de bain et, balançant mes vêtements dans le panier de linge sale, je me glisse sous le pommeau de douche. Bordel, ça fait du bien après une aussi longue journée.
avatar
Date d'inscription : : 10/08/2017
Messages : : 37
Points : : 119
Avatar : : Kristina Bazan
Autres comptes : : Pepper la plus parfaite (G. Hadid) et Lilo la catastrophe ambulante (J. Skriver)
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : blue comet J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 24 décembre. Un jour de merde pour fêter son anniversaire si vous voulez mon avis. Je suis : serbo-américaine et mes origines sont : serbes par ma mère, américaines par mon père. En ce moment, je : suis photographe de mode, désirant un jour voir mes photos en couverture de Vogue, Vanity Fair and co. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, dans mon appart la moitié du temps. L'autre moitié je squatte chez Lucca, le voisin (et plus). Ce qui m'attire ce sont : les hommes, bien qu'il n'y en ait plus qu'un seul maintenant, et côté coeur je suis : en couple depuis un moment, même si ça reste officieux depuis tout ce temps.

Irina Kelso
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Sam 9 Sep 2017 - 2:26
Elle ouvre une première fois doucement les yeux en entendant un bruit dans l’entrée. Pas même le temps de prendre conscience que c’est donc surement Lucca qui vient de rentrer, elle se rendort déjà. Puis des bruits dans la chambre viennent à nouveau légèrement la réveiller. Encore une fois, rien qui lui fasse complètement ouvrir les yeux. Elle se contente de bouger un peu, se retournant pour trouver la position la plus confortable, et elle se rendort. Pendant plusieurs minutes elle continue la même chose, ne réussissant jamais vraiment à s’éveiller, mais ne réussissant jamais vraiment non plus à retrouver un sommeil profond. C’est le bruit de l’eau qui coule sous la douche qui finit par la réveiller totalement. Il lui faut de longues minutes pour se rendre compte de la situation. Un rapide coup d’œil vers le réveil et elle réalise que c’est le milieu de la nuit et que la personne qu’elle avait tellement eu envie de voir toute la soirée est enfin là. Le livre sur lequel elle s’était endormie se trouve maintenant sur la table de chevet et ça confirme sa présence. C’est ce qui lui donne la motivation de sortir du lit. Elle frissonne en quittant la chaleur des draps et s’empresse donc de se diriger vers la salle de bain. Elle entre en silence, Lucca est dos à elle, il ne peut pas la voir. Laissant glisser son shorty sur le sol, elle le rejoint sous l’eau quelques secondes plus tard. Ses bras viennent se serrer autour de lui tandis qu’elle dépose un baiser dans sa nuque. « Tu m’as beaucoup manqué ce soir. » Attrapant le gel douche elle en verse un peu dans sa main avant de venir lui frotter doucement le dos, s’attardant un peu plus sur certains endroits, massant ses épaules puis descendant petit à petit jusqu’au creux de ses reins. « Comment ça a été ta journée ? » Une question plus pour la forme qu’autre chose. Elle sait déjà qu’elle a été longue et surement éreintante. Qu’elle a certainement, comme beaucoup d’autres, été ponctuée de découvertes macabres. Des choses qu’elle a pris l’habitude d’entendre mais auxquelles elle ne se fera jamais. Et elle sait aussi que grâce à Jens et Milo, cette journée a malgré tout dû plutôt bien se passer.
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 113
Points : : 450
Avatar : : Jamie Dornan
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles ; teo, le veuf tout mignon et aaron, le bébé tout chou.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : Morrigan J'ai : trente-deux ans et mon anniversaire est le : vingt février. Je suis : anglo-américain et mes origines sont : américaine par ma mère et croate par mon père. En ce moment, je : suis lieutenant à la brigade criminelle de LA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, à 50% dans mon appartement, à 50% dans celui d'Irina, ma voisine, femme la plus canon, la plus intelligente, la plus parfaite du monde. Ce qui m'attire ce sont : les magnifiques courbes d'Irina, son corps de déesse, sa perfection tout simplement, et côté coeur je suis : 100% pris par Irina, mon coeur n'appartient qu'à elle, mes yeux ne voient qu'elle (et je vais me faire tatouer son prénom partout partout sur le corps).
. :
this love is a sure thing
even when the sky comes fallin, even when the sun don't shine. i got faith in you and i, so put your pretty lil hand in mine. even when were down to the wire babe, even when it's do or die.we can do it babe simple and plain.

u.c


Lucca Fleming
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 11 Sep 2017 - 3:55
Je me glisse donc sous le jet de la douche, profitant pleinement de la sensation de l’eau chaude, presque brûlante, sur ma peau. C’est l’une des choses que je préfère en rentrant du boulot : me détendre sous une douche chaude. Avant de commencer à me savonner, je m’autorise un moment de tranquillité, les yeux fermés et le visage levé vers le pommeau de la douche. Je suis bien là, à n’entendre que le bruit de l’eau qui coule. Tellement ailleurs que je n’entends pas Irina entrée dans la salle de bain. Ce n’est que lorsqu’elle pose ses mains sur moi, ses bras autour de mes hanches, que je me rends compte de sa présence. Et, automatiquement, je souris. « Tu m’as beaucoup manqué ce soir. » Mon sourire ne fait que s’élargir. Je n’ai pas besoin de la voir, rien que l’entendre ou la sentir me booste complètement. Comme une dose de vitamine. La meilleure de toutes les vitamines au monde. Je la vois alors prendre le gel douche à mes côtés, puis sens ses mains se déplacer dans mon dos pour me savonner, me masser aussi. À nouveau, je ferme les yeux et soupire de plaisir. Elle me connaît mieux que quiconque, sait toujours ce qu’il me faut et quand j’en ai besoin. Je ne pourrais jamais assez la remercier pour ça. « Comment ça a été ta journée ? » Me questionne-t-elle tout en continuant de me masser. « Ça va, j’ai connu pire. Et la tienne ? » Que je lui demande à mon tour, désirant savoir ce qu’elle a pu bien faire aujourd’hui. Je me retourne ensuite, me retrouvant face à elle et sourit une fois de plus. « Tu m’as manqué toi aussi, énormément. » L’une de mes mains vient se placer sur sa joue et mes lèvres, elles, viennent se poser tendrement sur les siennes, lui offrant ainsi un baiser. Doux et remplis d’amour. « Désolé de t’avoir réveillée, mon cœur. T’aurais dû rester bien au chaud au lit. Je t’aurai vite rejoint. » Je finis par dire après avoir détaché ma bouche de la sienne, caressant tendrement sa joue. Néanmoins, je suis quand même heureux qu’elle soit venue me rejoindre. Parce que ce que je préfère bien plus que la douche après le boulot, c’est elle.
avatar
Date d'inscription : : 10/08/2017
Messages : : 37
Points : : 119
Avatar : : Kristina Bazan
Autres comptes : : Pepper la plus parfaite (G. Hadid) et Lilo la catastrophe ambulante (J. Skriver)
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : blue comet J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 24 décembre. Un jour de merde pour fêter son anniversaire si vous voulez mon avis. Je suis : serbo-américaine et mes origines sont : serbes par ma mère, américaines par mon père. En ce moment, je : suis photographe de mode, désirant un jour voir mes photos en couverture de Vogue, Vanity Fair and co. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, dans mon appart la moitié du temps. L'autre moitié je squatte chez Lucca, le voisin (et plus). Ce qui m'attire ce sont : les hommes, bien qu'il n'y en ait plus qu'un seul maintenant, et côté coeur je suis : en couple depuis un moment, même si ça reste officieux depuis tout ce temps.

Irina Kelso
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 20 Sep 2017 - 3:25
Elle l’entend soupirer quand elle commence à lui masser le dos, se décontracter complètement, et elle aussi ça la détend de le voir comme ça. Savoir qu’elle réussit à faire ça, qu’elle est celle qui lui fait évacuer la pression de sa journée le soir, ça suffit à la rendre heureuse. « Ça va, j’ai connu pire. Et la tienne ? » La sienne ? Surement rien de vraiment très passionnant à écouter par rapport à lui. Elle les aime ses journées, elle aime son métier, mais il n’y a jamais rien de spécial à raconter, pas au niveau où elle en est encore. « Une journée de boulot comme les autres. » Il se retourne et la regarde en souriant. C’est fou ce qu’elle aime le regarder, ce qu’elle aime plonger ses yeux dans les siens, ce qu’elle aime voir ses lèvres s’étirer en un sourire. A elle aussi ça lui donne envie de sourire. « Tu m’as manqué toi aussi, énormément. » Ses doigts se posent sur sa joue, et sa bouche se pose contre la sienne. Enfin. Ses baisers sont comme une drogue pour elle et ça faisait des heures et des heures qu’elle était en manque. « Désolé de t’avoir réveillée, mon cœur. T’aurais dû rester bien au chaud au lit. Je t’aurai vite rejoint. » Il vient à peine de décoller ses lèvres des siennes, mais c’est maintenant à elle de retourner les coller. Elle pourrait surement passer des journées à l’embrasser. « J’avais pas envie d’attendre encore plus longtemps pour être près de toi. » Une petite moue apparaît sur son visage alors que ses mains glissent doucement sur lui, remontant jusqu’en haut de son torse. Mais elle en redescend aussitôt une, qui vient alors caresser son intimité. « Et puis ici aussi il fait chaud. » Elle ne parle évidemment pas que de la température de l’eau qui coule sur eux. Elle n’a pas besoin de ça, la chaleur qui s’empare petit à petit de son corps est bien suffisante. Et encore une fois elle l’embrasse. Pas juste un petit bisou tout en douceur, non, un baiser tout aussi tendre mais bien plus passionné. Ce serait mentir de dire qu’elle n’a pas attendu ce moment toute la journée. Qu’elle n’attend pas des moments comme ça presque tout le temps en fait.
avatar
Date d'inscription : : 19/08/2017
Messages : : 113
Points : : 450
Avatar : : Jamie Dornan
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles ; teo, le veuf tout mignon et aaron, le bébé tout chou.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : Morrigan J'ai : trente-deux ans et mon anniversaire est le : vingt février. Je suis : anglo-américain et mes origines sont : américaine par ma mère et croate par mon père. En ce moment, je : suis lieutenant à la brigade criminelle de LA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, à 50% dans mon appartement, à 50% dans celui d'Irina, ma voisine, femme la plus canon, la plus intelligente, la plus parfaite du monde. Ce qui m'attire ce sont : les magnifiques courbes d'Irina, son corps de déesse, sa perfection tout simplement, et côté coeur je suis : 100% pris par Irina, mon coeur n'appartient qu'à elle, mes yeux ne voient qu'elle (et je vais me faire tatouer son prénom partout partout sur le corps).
. :
this love is a sure thing
even when the sky comes fallin, even when the sun don't shine. i got faith in you and i, so put your pretty lil hand in mine. even when were down to the wire babe, even when it's do or die.we can do it babe simple and plain.

u.c


Lucca Fleming
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 21 Sep 2017 - 17:01
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central :: Echo Park
and now my bed sheets smell like you. (lucca)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: