charity night (warren)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 17 Sep 2017 - 12:02

Soirée caritative organisé avec grand soin par la ville de Los Angeles. La plupart de tes collègues du Los Angeles Times y sont conviés ainsi que ton patron c'est donc avec eux que tu vas t'y rendre et c'est également une occasion pour toi de bien de te faire voir par ton boss, tu n'es au journal que depuis quelques mois et tu dois toujours faire tes preuves malgré l'excellent travail que tu as fais jusqu'à maintenant. En plus de cela tu t'investie beaucoup quand il est question d'aider les autres, même si tu viens d'une famille riche d'Angleterre tes parents t'ont toujours apprit à aider les autres. C'est dans tes gènes. Une fois prête pour cette belle soirée tu dis au revoir à ta colocataire Robyn et descend l'immeuble pour rejoindre la limousine qui t'attend devant chez toi. Si c'est pas la classe ça! A l'intérieur de celle-ci s'y trouve quatre collègues à toi, elles se sont également mise sur leur trente-et-un mais elles te complimente sur ta magnifique robe blanche ornée de fleurs noires, il faut dire que tu as vue les choses en grand. Hors de question d'être mal sapé alors qu'il y aura des personnes importantes ce soir. Ce n'est seulement qu'au bout de quelques minutes que vous arrivez enfin à Sunset Boulevard où la soirée se déroule. Une fois sortie du véhicule vous marchez sur l'énorme tapis rouge et saluer les photographes qui attendent chaque invité. Tu as l'impression d'être une star lorsque les flash éclatent en votre direction, tu affiches un sourire légèrement nerveux et avances jusqu'à l'intérieur avec tes collègues.

Tu te retournes vers elles et leur dit soulagée d'en avoir finit avec les photographes. « Qu'est-ce qu'on doit faire maintenant? On devrait aller voir le boss non? » L'une d'entre elles te dit comme si cela était une évidence. « Non. On va d'abord prendre quelques coupes de champagne et on ira le voir plus tard. » Tu arques un sourcil comprenant qu'elles sont seulement ici pour profiter de la soirée et boire de l'alcool. Tu n'avais pas vraiment vue ça comme ça mais tu hoches la tête pour confirmer leur choix et tu les suis vers le gigantesque buffet. Tu les écoutent discuter de longues minutes et rapidement tu t'ennuies en leur compagnie, elles parlent de leur vacances et de leur histoires de cœur ce qui t'importe peu en fait. Tu n'es pas venue là pour faire une réunion de ce genre, tu as envie de plus. Comme de rencontrer du monde et de parler de choses importantes qui se passent dans le monde. Mais surtout de défendre cette cause qui te paraît importante, les fonds récoltés à cette soirée seront reversés pour la recherche qui lutte contre les cancers infantiles. Noble cause à laquelle tu veux évidemment prendre partie.

Après avoir bu deux coupes de champagne avec elles tu décides donc de partir vers d'autres horizons. Tu leur dis que tu vas faire un tour et que tu viendras les retrouver plus tard (ou peut-être pas). Tu avances tranquillement dans la foule, une nouvelle coupe de champagne à la main et tu finis par apercevoir Juan, le graphiste officiel du Los Angeles Times avec qui tu as bien sympathisé dès ton arrivée au journal. Il te remarque et vient à toi. « Bonsoir Juan, comment vas-tu? » Il s'approche de toi avec ce grand sourire qui en fait tomber plus d'une et te gentiment la bise avant de répondre à ta question. « Salut ma jolie, ça va super bien. Et toi? Tu es très en beauté ce soir. » Il ne manquait jamais une occasion de te faire des compliments.







    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 17 Sep 2017 - 21:51

charlotte & warren

❝ charity night ❞

Une énième soirée caritative où je n’ai pas la moindre envie d’aller mais il y a une grande différence entre ce que je veux et ce que je dois faire. Je le sais que trop bien et si ça ne me dérangeait pas tant que ça autrefois, depuis Natalia c’est différent. Avant je savais que me comporter de manière à faire plaisir à ma famille suffirait pour qu’ils ne creusent pas trop dans ma vie privée et continuent d’ignorer combien de femmes je pouvais mettre dans mon lit, désormais c’est une autre histoire. S’ils sont au courant de mon attirance pour une autre que ma fiancée, ils ne savent pas que c’est plus que ça encore et je ne compte pas le leur dire tant que je ne serais pas certain que Natalia ne court aucun risque. Pour ça je n’ai pas d’autres choix que de recommencer à être le fils parfait et ainsi aller redorer le blason de ma famille auprès des grands de cette ville. Costume hors de prix sur le dos, impeccable sur tous les angles, je serre le bracelet de la montre offerte par Natalia  et je quitte mon appartement pour rejoindre ma voiture. Assis à l’arrière de cette dernière, je regarde le paysage défiler sans pouvoir m’empêcher d’imaginer ce que ça pourrait être de participer à ce genre d’évènements avec la jolie brune à mon bras. En toute honnêteté je ne suis pas certain que nous resterions très longtemps parmi la foule. Non, nous connaissant nous serions capables de nous trouver un coin tranquille pour profiter l’un de l’autre. « Monsieur ? » Je sors de mes pensées et pose mon regard sur Robert, mon chauffeur, et un bref coup d’oeil vers la vitre opposée m’informe que je suis arrivé. La porte s’ouvre pour me laisser sortir. Quelques flashs m’aveuglent mais je garde un sourire que je sais parfaitement faux. Je salue quelques personnes d’un bref mouvement de la main et j’entre dans le bâtiment suivi de près par mon garde du corps. Si en règle générale Jason ne me suit pas partout, pour les soirées de ce genre je n’ai pas le choix. À l’intérieur, une foule de personnes discutent de vive voix, coupe de champagne à la main alors que des serveurs et serveuses passent avec des plateaux plein de petits fours. J’attrape la flute de champagne qu’on me tend et me fond dans la masse. Je parviens à reconnaître quelques têtes ici et là. Je m’applique à aller saluer certaines personnes, à discuter avec d’autres parce que la bienséance m’y oblige, seulement lorsque mon regard reconnait un visage familier plus loin, la conversation me parait à des années lumières. « Excusez-moi … » Dis-je alors que les hommes avec qui je m’entretenais se contentent de hocher la tête en continuant de parler. En quelques pas je parviens à rejoindre la jeune femme qui n’est pas seule mais qu’importe. « Charlotte ? » Je l’interpelle une fois arrivé à sa hauteur. La dernière fois que je l’ai vu remonte à mon réveil suite à mon coma. Autrefois meilleure amie de ma soeur, elle était aussi la fille avec qui je couchais en parfait connard que je pouvais être. J’ai fini par tout arrêter par respect pour Victoire et si les années sont passées depuis, je n’ai jamais oublié son visage.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 18 Sep 2017 - 21:58

Sourire aux lèvres tu remercies poliment ton ami Juan pour ses compliments et lui dit en retour qu'il est également très beau ce soir. Mais tu n'en rajoute pas plus ne voulant pas qu'il croit à une ouverture. Ca ne serait franchement pas une bonne idée de fricoter avec lui étant donné que vous êtes collègues et qu'il ce peut que tout cela se termine mal. Tu bois une nouvelle gorgée de ton champagne qui n'est franchement pas dégueulasse, sans doute une bouteille hors de prix malgré que ce soit une soirée caritative. Cela fait quelques longues minutes que vous discutez et une de vos collègues qui craque littéralement pour lui vient à votre rencontre, elle se colle quasiment à lui et te regardes de la tête aux pieds. Tu arques les sourcils un peu surprise de son attitude hautaine. Elle te dit sèchement. « Je ne savais pas que vous étiez proches! » Ses paroles te crispent légèrement, il est clair qu'elle ne veut pas te voir ici et encore moins avec lui. Depuis ton premier jour tu avais pressenti qu'entre elle et toi ça n'allait clairement pas le faire et là, ce soir tu en a la certitude. Tu es habituellement une personne courtoise et polie mais là, elle commence déjà à te mettre les nerfs et puisque en plus de ça elle est mal polie tu as bien l'intention de jouer avec elle. « Oui, tu ne te trompes pas. » Alors tu tournes ton regard vers celui-ci et t'adresse à lui. « Au fait, je ne t'ai toujours pas donné de réponse pour la fête de ton cousin. Je serais ravie de t'accompagner. » Tu prends alors un air satisfait et regarde la blonde du coin de l'œil et tu remarques qu'elle boue de l'intérieur, ce qui te fait assez plaisir. La prochaine fois elle évitera de se comporter comme ça avec toi.

Finalement la blonde s'est éclipsé pour ton plus grand plaisir et Juan finit par aborder le sujet. « Merci de m'avoir débarrassé d'elle. Jenna n'a toujours pas comprit qu'elle n'avait aucune chance. » Tu éclates de rire et tapote amicalement son épaule. « Tant mieux, je ne la supporte pas de toute manière... Mais je t'en prie. » Un serveur passe à côté de vous et s'arrête à votre hauteur vous proposant une nouvelle coupe de champagne. Juan prend ton verre vide et le remplace par une nouvelle coupe, tu le remercies et lui demande l'accusant légèrement. « Tu veux me saouler c'est ça? » Tu ne sais même plus à combien de verres tu es mais il est clair qu'il faudrait que tu manges quelque chose avant de ne plus être totalement maître de toi. Il fait comme si il était innocent en levant les deux mains vers le haut et se met à rire par la suite. Son rire est tellement contagieux que tu ne peux que le suivre. Tu n'as pas le temps de reprendre ta respiration que tu entends ton prénom, cette voix familière semble être surprise de te voir ici. Alors tu te tournes et aperçois Warren qui se tient à ta hauteur. "Oh bordel de merde!" Tu n'en crois pas tes yeux et mets quelques secondes avant de ne pouvoir sortir ne serait-ce qu'un mot. « Oh, Warren! » Seulement ces deux mots sortent de ta bouche. Tu te sens un peu bête sur le coup et Juan n'a pas l'air vraiment ravie de cette intrusion.

Tu le connais depuis toujours puisque vos parents sont amis depuis de longues années. Sa sœur Victoria, était ta meilleure amie à l'époque mais tout cela à changé lorsque elle à finit par découvrir que vous couchiez ensembles. Pour toi, ce n'était pas que physique. Tu avais toujours eu un petit faible pour lui et ça depuis toute petite déjà. Alors que lui se fichait complètement de toi, c'était un vrai enfoiré avec les filles à l'époque. Seulement tout s'arrêta net quand il décida de couper les ponts avec toi par rapport à sa sœur. Depuis tu n'as plus jamais eu de ses nouvelles. Jusqu'à maintenant.






    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 20 Sep 2017 - 22:42

Ce qui promettait d’être la soirée la plus longue de ma vie se révèle pleines de surprises. Ou du moins, elle me révèle une surprise. Moi qui pensais devoir lutter des heures entières avant de pouvoir filer discrètement - et seul pour une fois - me voilà en train de me diriger vers une ex conquête. Je ne préfère même pas imaginer la tête que ferait Natalia si elle me voyait faire en sachant ce que Charlotte et moi avons partagé autrefois. Ceci dit je serais bien mal placé pour critiquer sa jalousie étant donné que voir une future tête couronnée la toucher dans la presse me donne des envies de meurtres. Malheureusement, nous en sommes réduits à ça. Dans l’incapacité d’être ensemble comme nous le voudrions, nous sommes obligés de faire comme on peut pour rester dans les bonnes grâces de nos familles. Enfin, Natalia aurait bien plus à perdre que moi puisque si je sais que je ne monterai jamais sur le trône - dieu merci ! - elle deviendra reine de sa principauté et doit gagner le respect de son peuple visiblement coincé dans un autre siècle. Seulement je n’ai pas pu empêcher mes jambes de foncer droit vers la blonde parce que je suis surpris de la voir ici, à Los Angeles, mais également parce qu’elle va sans nul doute me permettre de faire passer le temps. Loin de moi l’idée d’être un connard et de l’utiliser, mais c’est tout de même la première pensée qui m’a effleuré l’esprit lorsque je l’ai reconnu. « Oh, Warren! » Lâche-t-elle sans parvenir à cacher sa surprise. En même temps j’ai autant ma place qu’elle dans cette ville. On s’attendrait plus à me voir quelque part au Royaume-Uni plutôt qu’aux Etats-Unis mais j’admets jouir de plus de liberté que mes frères de ce côté. Mon regard tombe sur l’homme qui l’accompagne et vers qui je tends poliment la main. « Warren Windsor. » Je me présente ce qui, bien sûr, le fait tiquer. « Ancienne connaissance de Charlotte. » Je prends le temps d’ajouter, un sourire au coin des lèvres. Connaissance … comme je suis gentil. Ce n’est pas loin de la vérité, Charlotte je la connais par coeur, vraiment par coeur étant donné notre passé, mais je dois surtout être son pire cauchemar actuellement. « Je ne m’attendais pas à tomber sur toi ici. À Los Angeles je veux dire. » Personnellement, je m’attendais à ce qu’elle réussisse sa vie en Angleterre, qu’elle fasse la fierté de ses parents et pas à ce qu’elle émigre ici. Et j’admets que ça me met un peu mal à l’aise étant donné notre passé et la fin de notre relation catastrophique ce qu’on doit uniquement au connard que j’étais.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 13:41
Tu ne t'attendais certainement pas à voir une tête aussi connue à cette soirée et encore moins celle de Warren en plus de ça. Ta surprise ne passe pas inaperçue puisque tout deux te regardent étrangement - c'est toujours difficile pour toi de cacher tes émotions - point faible dont tu te passerais bien. Il finit par se présenter à ton ami Juan en prétendant être une ancienne connaissance ce qui n'est pas totalement faux, et par chance il ne mentionne pas la nature de votre relation. « Je te présente Juan Rodriguez, collègue et ami. » C'était la moindre des choses de le présenter officiellement même si au final tu t'en fichais un peu pour l'instant puisque Warren était au centre de ton attention. Finalement, ton ami Juan préféra s'éclipser comprenant que vous avez besoin d'être seuls. Alors tu le salue et lui dit que tu le rejoindras plus tard dans la soirée - tu vas devoir te faire pardonner de le laisser en plan comme ça - ce n'est pas du tout ton genre de laisser quelqu'un pour une autre personne, enfin là c'est une exception. « Je ne m’attendais pas à tomber sur toi ici. À Los Angeles je veux dire. » C'était exactement la même chose pour toi puisque tu pensais qu'il était toujours au Royaume-Uni, là où était théoriquement ta place également. « Et bien, c'est également une surprise pour moi. Je croyais que tu aurais fais ta vie à Londres auprès de ta famille. » Tu fais également référence à ses obligations envers ses parents et aux citoyens mais, visiblement sa vie à prit un autre chemin tout comme toi. Tu te pince les lèvres toujours aussi nerveuse.  « Je suis en ville depuis plus de deux mois. C'est tout récent. Mais toi? Ca fait longtemps que tu es à Los Angeles? » Et ce n'était que le début, tu avais pas mal de question en suspend - c'était plus fort que toi, de tout savoir sur n'importe quel sujet - ton âme de journalise prend systématiquement le dessus et c'est certainement grâce à ceci que tu fais un excellent travail au Los Angeles Times.





    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 1 Oct 2017 - 21:14

Jusqu’à ce que mon regard tombe sur Charlotte, j’imaginais cette soirée être particulièrement longue et pas franchement intéressante. Habitué aux soirées caritatives, j’ai fini par devenir très bon acteur, laisser paraître ce que bon me semble sans qu’on se doute de quoi que ce soit. Un sourire suffit à cacher la vérité, je le sais mieux que quiconque et je m’imaginais déjà devoir en porter un toute la soirée pour qu’on me laisse tranquille mais la présence de Charlotte change toute la donne. Mon regard se pose sur l’homme qui accompagne la blonde et qui finit par serrer ma main visiblement toujours en état de choc après avoir entendu mon nom. Ça aussi j’en ai l’habitude. C’est l’effet que le nom de Windsor a sur tout le monde. Finalement, Juan finit par disparaitre du tableau nous laissant tous les deux. « Et bien, c'est également une surprise pour moi. Je croyais que tu aurais fais ta vie à Londres auprès de ta famille. » Ce que je peux parfaitement comprendre. Mes frères vivent toujours à Londres, ils vont passer leur rôle de prince en priorité ce qui est loin d’être mon cas. Mais, contrairement à eux, je suis plus libre et je profite de cet avantage autant que je le peux. « J’aurais pu mais j’ai vu une opportunité de m’échapper, je l’ai saisi. » Je lui explique un petit sourire au coin des lèvres. J’aurais aussi pu faire mes études à Oxford ou à Cambridge mais j’ai préféré UCLA. J’ai préféré la côte ouest et Los Angeles, une partie de la terre à des années lumières de Londres. « Je suis en ville depuis plus de deux mois. C'est tout récent. Mais toi? Ca fait longtemps que tu es à Los Angeles? » Je commence par opiner avant de saisir deux coupes de champagne qu’une jolie serveuse nous apporte. J’en tends une à Charlotte et bois une légère gorgée avant de lui répondre. « Ca doit faire maintenant un peu plus de sept ans que je suis ici. J’ai terminé mes études de Droit et j’intègre le bureau du procureur d’ici octobre. » Ce qui aurait dû arriver plus tôt si je n’avais pas redoublé deux années à cause de mes obligations familiales. « Qu’est-ce qui t’as poussé à venir dans cette partie du globe ? » Je la questionne, sincèrement curieux de connaître la réponse. Et puis, je tente d’en savoir plus comme je le peux. La dernière fois que nous nous sommes vus n’est pas l’un des meilleurs souvenirs que je peux avoir et je m’en veux d’avoir été un vrai salaud avec elle. Ça fait des années et j’aurais sans doute mieux fait de m’y prendre avant mais il vaut mieux tard que jamais, non ?


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 3 Oct 2017 - 19:43
Tu lui dis le fond de ta pensée lorsque tu lui dis clairement que tu t'étais imaginée qu'il aurait fait sa vie à Londres comme sa famille l'avait prévue, tu pensais que son avenir était déjà tout écrit. Mais apparemment, même dans la royauté il y à des issues possibles. Et tant mieux pour lui si il à pu choisir sa voie. Ce n'est pas le cas pour tout le monde. « J’aurais pu mais j’ai vu une opportunité de m’échapper, je l’ai saisi. » Tu acquiesce d'un léger mouvement de tête et lui souris gentiment. « Et bien, tu as beaucoup de chance de pouvoir faire ce que tu souhaites. Je suis contente pour toi. » Ces paroles étaient des plus sincères même si vos derniers moment ensembles furent douloureux pour toi, tu n'étais vraiment pas quelqu'un de rancunier et encore moins du genre à vouloir qu'il arrive de mauvaises choses aux gens qui t'ont fait du tort. Un des serveurs passe à côté de vous et warren se saisit de deux coupes de champagne et t'en offre une. « Merci. » Tu t'en serais bien passé pour l'instant mais tu préfères garder pour toi le fait que tu en aies bu déjà pas mal en ce début de soirée. Tu n'as pas envie qu'il te prenne pour une alcoolique, bon il est clair que tu as changée mais certainement pas à ce sujet. Tu lui dis alors depuis combien de temps tu es à los angeles et lui demande également depuis combien de temps il est ici. « Ca doit faire maintenant un peu plus de sept ans que je suis ici. J’ai terminé mes études de Droit et j’intègre le bureau du procureur d’ici octobre. » Tu en l'écoutant tu bois quelques gorgées de ta boisson sans le perdre des yeux. « Qu’est-ce qui t’as poussé à venir dans cette partie du globe ?» Visiblement sa vie était au beau fixe puisqu'il allait bientôt pouvoir démarrer sa carrière, il avait réussit. Sa famille devait être à présent fière de lui. « Sept ans déjà... Les années passent tellement vite. C'est vraiment bien pour toi ce nouveau travail. Et bien moi, avant de venir ici j'ai vécue quelques temps à Paris. J'ai vraiment aimé ce pays. Puis mon frère est à los angeles depuis quelques temps et du coup, je me suis dis "pourquoi pas venir ici?" J'ai trouvée un travail alors j'ai saisie l'occasion de rester. » C'est vrai, tu es venue en ville pour voir ton frère et finalement tu as trouvée ce travail de journaliste et puisque tu n'avais pas grand chose qui pouvait te faire rentrer à londres tu as accepté l'offre. Pour l'instant la vie à l'américaine te plais beaucoup et tu as le pressentiment que tu vas vivre de belles choses à los angeles.





    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 8 Oct 2017 - 12:58

« Et bien, tu as beaucoup de chance de pouvoir faire ce que tu souhaites. Je suis contente pour toi. » Je souris, cache la petite pique de frustration que j’ai senti naître dans ma poitrine. Que j’aimerais pouvoir faire ce que je veux, tout serait bien plus simple. Les seules libertés que j’ai concernent mes études et mon métier, il n’y a que là que mon père me laisse tranquille … si on oubli toutes ces soirées mondaines où je suis supposé me rendre pour son bon plaisir. Le reste, je n’ai aucun pouvoir dessus, pas même dans mes relations amoureuses comme le prouvent mes fiançailles avec Freya. Je me garde toutefois d’en faire part à Charlotte, cachant tout ça derrière ce masque que je sais porter à la perfection. Coupe de champagne en main, c’est là le seul plaisir que je trouve à ce genre de soirées où je suis supposé sourire jusqu’à en avoir mal aux joues, discuter avec tout le monde et me lancer dans des sujets qui ne m’intéressent pas. Peut-être qu’avec la présence de Charlotte à mes côtés tout sera moins désagréable. Si notre passé ne joue pas en notre faveur, je juge avoir assez changé ces dernières années pour être capable d’avoir une conversation avec elle et surtout pour tenter de me rattraper alors que j’ai été un véritable goujat. « Sept ans déjà... Les années passent tellement vite. C'est vraiment bien pour toi ce nouveau travail. Et bien moi, avant de venir ici j'ai vécue quelques temps à Paris. J'ai vraiment aimé ce pays. Puis mon frère est à Los Angeles depuis quelques temps et du coup, je me suis dit "pourquoi pas venir ici?" J'ai trouvé un travail alors j'ai saisi l'occasion de rester. » Attentif à ses paroles, j’opine la tête à plusieurs reprises pour lui prouver que je l’écoute, une manie que j’ai pour ne pas risquer de froisser qui que ce soit durant une conversation – même si parfois, je l’admets, je n’écoute pas. « J’ignorais qu’il était ici, mais je doute qu’il aurait été vraiment ravi de me voir. » Lâchai-je en imaginant déjà la droite que son frère m’aurait collée pour avoir été un salaud avec sa sœur. J’en aurais fait de même si un pauvre type avait brisé le cœur de ma sœur. « Un travail dans quoi si je peux demander ? » C’est peut-être la raison de sa présence ici même si sa famille pourrait tout autant en être une. « Enfin il faut croire que nous avons plus d’opportunités ici qu’à Londres ou plus d’excuses pour ne pas rentrer. » Je souris d’un sourire amusé parce que c’est bien pour ça que je suis resté à Los Angeles. Je n’ai pas envie d’être figurant de ma propre existence et ce n’est qu’en restant ici que je peux contrôler encore quelques petites choses.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 12 Oct 2017 - 11:32
Tu n'avais aucune idée de ce qui pouvait bien se passer aujourd'hui dans la vie de Warren et encore moins sur les choix qu'on put faire ses parents sur sa vie. Comme le fait qu'ils choisissent pour lui avec qui il doit faire sa vie. Contrairement à ce dernier tu as la chance d'être totalement libre de tes choix, que ce soit au niveau professionnel comme au niveau sentimental. C'est d'ailleurs pour cela que dès la fin de tes études tu as pu autant voyager et que tu es ici aujourd'hui, tes parents ont toujours suivis ton parcours avec intérêt mais, maintenant tu es une jeune femme responsable et ils t'accordent d'autant plus confiance sur les choix que tu peux faire. Il te demande alors pourquoi tu as décidé de venir à Los Angeles alors tu lui expliques rapidement ce choix en lui faisant par de la présence de ton frère en ville.  « J’ignorais qu’il était ici, mais je doute qu’il aurait été vraiment ravi de me voir. » Ces affirmations étaient fondées, il est certain que ton frère n'aurait pas vraiment était ravi de le voir dans les parages et encore moins que tu discute avec ce dernier. Il faut dire que vôtre "relation" ne c'est pas vraiment terminé et tu as beaucoup souffert qu'il te sorte de sa vie du jour au lendemain. Tu as longtemps vécue avec ce sentiment d'amertume mais avec le temps tu as réussi à passer à autre chose et tu as finis par lui pardonner. « J'en doute aussi. Mais l'eau à coulé sous les ponts depuis. » Tout gardera tout de même pour toi ce petit détail, cela ne sert à rien de dire à ton frère que Warren est également à Los Angeles. « Un travail dans quoi si je peux demander ? » Léger sourire quand il te demande quel est ton travail, c'est ce dont tu as toujours rêver. Être une véritable journalise. « Je suis journalise au Los Angeles Times. » Même si ce boulot te demande beaucoup de sacrifices et des heures supplémentaires, tu es heureuse de faire ça. Tu as trouvé ta voix, tu ne voudrais faire autre chose pour rien au monde. « Enfin il faut croire que nous avons plus d’opportunités ici qu’à Londres ou plus d’excuses pour ne pas rentrer. » Ca aurait été totalement différent pour toi si tu étais restée à Londres tu en as l'intime conviction. « Je suis de ton avis, ici il y à des millions de possibilité pour chacun. A Londres je ne pense pas que j'en serais là aujourd'hui. Et puis, à Los Angeles mes parents n'ont pas vraiment le choix. Je peux vraiment faire ce que je veux. » Un sourire amusé se dessine sur son visage, tu savais pertinemment qu'il était mieux ici et qu'il faisait également allusion à ses parents qui devaient sans doute vouloir contrôlé sa vie même à des milliers de kilomètres.






    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 15 Oct 2017 - 11:36

J’enfonce les mains dans les poches de mon pantalon hors de prix. Ça ne fait pas très sérieux, mais pour le coup je m’en moque. Je suis ici parce que je n’ai pas d’autres choix et puisque je n’ai jamais aimé ce genre de soirées – auxquelles j’ai été forcé d’assister depuis quasiment mes cinq ans – je compte bien me tenir comme je le sens … tout en n’abîmant pas trop l’image de ma famille. Si je suis remonté contre mon père, le reste des Windsor n’a pas à payer les conséquences de notre mésentente, que ça soit mes frères ou ma grand-mère. « J'en doute aussi. Mais l'eau a coulé sous les ponts depuis. » J’agite la tête, ravi d’entendre ceci même si je ne me risquerais pas pour autant à aller rendre une visite à son frère. Que les choses se soient tassées ou non depuis les années ne l’empêcheront pas de me mettre une droite juste par principe. J’ai l’habitude de prendre des coups, surtout avec la boxe, mais je préfère tout de même éviter de finir le nez en sang aux urgences. « Je suis journaliste au Los Angeles Times. » M’annonce-t-elle ensuite lorsque je lui demande quel métier elle exerce ici-même, à Los Angeles. « Si je me souviens bien, c’était déjà ce que tu rêvais de faire lorsque nous étions au lycée. » J’espère que mes souvenirs sont bons et ainsi lui prouver que malgré le salaud de première que je pouvais être, je l’écoutais lorsqu’elle me parlait. « Je suis de ton avis, ici il y a des millions de possibilité pour chacun. A Londres je ne pense pas que j'en serais là aujourd'hui. Et puis, à Los Angeles mes parents n'ont pas vraiment le choix. Je peux vraiment faire ce que je veux. » J’approuve d’un mouvement de la tête et sors enfin mes mains de mes poches afin de croiser mes bras contre dans mon torse ce qui n’est guère mieux que ma précédente position mais qu’importe. « J’aimerais que ça soit aussi le cas pour moi. Mon père a un bras vraiment très long. Si je peux faire plus ou moins ce que je veux concernant ma carrière, pour le reste je ne suis qu’un pantin. » Surtout pour ce qui concerne mes relations amoureuses, enfin je devrais dire pour ce qui concerne ma future vie d’homme marié puisqu’il n’a aucune idée du nombre de conquêtes que j’ai pu avoir dans son dos. « Ecoute, Charlotte … À propos de notre passé, de nous deux, je tiens à m’excuser du mal que j’ai pu te faire. J’étais un véritable petit con à l’époque, il m’a fallu du temps pour cesser de l’être mais je m’en veux réellement d’avoir pu te blesser, tu ne méritais pas ça. » Lui dis-je sincère. Voilà un moment que je pense à demander pardon à la jeune femme sans jamais trouver le temps – mais surtout le courage – de le faire. Désormais face à elle, je ne que saisir l’occasion qui se présente.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 16 Oct 2017 - 11:05
Vous discutez de ta profession et tu réponds à ses questions avec grand plaisir, tu aimes parler de ton travail. De ce que tu fais aujourd'hui et surtout de prouver aux autres que tu as réussis dans cette voix, même si certains avaient des doutes sur tes ambitions. « Si je me souviens bien, c’était déjà ce que tu rêvais de faire lorsque nous étions au lycée. » Tu secoues la tête en affirmation, étonnamment tu ne t'attendais pas à ce qu'il s'en souvienne. Surtout après toutes ces longues années. « Oui, tes souvenirs sont bons. » Tu ne lui feras pas part de ta surprise à ce sujet, visiblement il était capable de retenir ce que tu lui disais à cette époque. Tu finis par admettre que tes parents n'ont plus aucun contrôle sur ta vie et il te fait part de sa situation actuelle. « J’aimerais que ça soit aussi le cas pour moi. Mon père a un bras vraiment très long. Si je peux faire plus ou moins ce que je veux concernant ma carrière, pour le reste je ne suis qu’un pantin. » Tu ne t'attendais pas à cette nouvelle et grimace en conséquence, cela doit être tellement frustrant de ne pas avoir totalement le contrôle sur sa vie. « Ooh... Et comment tu le vis tout ça? J'imagine que ça doit être difficile de se dire qu'on contrôle sa vie à sa place... J'espère que ça changera un jour. » Tu n'aimerais pour rien au monde être à sa place, tu aurais certainement déjà péter les plomb si c'était également le cas pour toi. « Ecoute, Charlotte … À propos de notre passé, de nous deux, je tiens à m’excuser du mal que j’ai pu te faire. J’étais un véritable petit con à l’époque, il m’a fallu du temps pour cesser de l’être mais je m’en veux réellement d’avoir pu te blesser, tu ne méritais pas ça.» Stupéfaite par ce qu'il vient de te dire tu ne trouves pas de suite les mots pour lui répondre. Tu n'aurais jamais pensée qu'il te présenterait ses excuses un jour - et ça te touche pour le coup - tu finis par trouvé quoi dire. « Et bien si je m'y attendais à celle-là. Enfin, je te remercie de le faire. » Sourire au bord des lippes, étonnement tu te sens étrangement mieux suite à cette annonce. Tu as toujours su qu'il avait un bon fond malgré tout ce qu'il avait pu faire - te faire - et, tant qu'à discuter de ce genre de chose. Tu saisie l'occasion pour lui poser une question. « Puisqu'on parle de ça, comment va victoire? » Victoire, ton ancienne meilleure amie qui t'a tournée le dos quand elle à su que tu avais une "relation" avec son frère.





    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 2 Nov 2017 - 10:51

Il faut l’admettre, je ne retiens pas grand chose concernant la plupart de mes conquêtes, pour ne pas dire que je ne retiens absolument rien. En général, l’histoire ne dure qu’une nuit et si je prétends m’intéresser, les informations entrent par une oreille et sortent directement par l’autre. Du moins, c’était ainsi que j’agissais avant, lorsque j’étais cet enfoiré de première qui était supporté uniquement pour sa belle gueule et ses talents au lit. Désormais, j’essaye de faire plus attention même si concernant Charlotte je dois admettre ne pas avoir été goujat jusqu’au bout. « Oui, tes souvenirs sont bons. » Si la jeune femme est surprise que je m’en souvienne, elle ne laisse rien voir et je me contente de pincer mes lèvres en agitant doucement la tête. Au moins je n’ai pas foncé droit dans le mur, c’est déjà ça. J’en viens à lui confier que, contrairement à ce que j’aimerais, je n’ai pas le contrôle sur toute mon existence ce qui semble la toucher. « Ooh... Et comment tu le vis tout ça ? J'imagine que ça doit être difficile de se dire qu'on contrôle sa vie à sa place... J'espère que ça changera un jour. » D’un mouvement d’épaules, je commence à lui faire comprendre que je fais avec tandis qu’un sourire las prend place sur mes lèvres. « Je fais avec. C’est triste, mais je m’y suis habitué. Cela dit, ça changera. Je commence à en avoir assez. » Lui révélai-je sans honte. Je tiens mon père en grande estime et j’ai cette peur de l’abandon qui fait que je n’ai jamais osé tenir tête aux membres de ma famille, mais le fait est que là je commence à arriver au bout de ma patience. Ça ne change en rien l’amour que j’éprouve pour mon paternel mais il va rapidement connaître ma façon de penser. Je change. Ça se fait petit à petit, mais ça arrive. J’ai pris conscience de l’ordure que je pouvais être, un type hautain qui pense que tout lui est dû. J’ouvre les yeux et ce soir je commence par m’excuser auprès d’une personne que j’ai blessé par le passé. Charlotte ne cache en rien sa surprise et met quelques instants à trouver ses mots. « Et bien si je m'y attendais à celle-là. Enfin, je te remercie de le faire. » De nouveau je me contente d’un mouvement de la tête pour toute réponse. Il n’y a pas grand chose à rajouter. Le fait qu’elle accepte mes excuses me satisfait totalement. « Puisqu'on parle de ça, comment va Victoire ? » Là, je me racle la gorge, un tic qui ne peut qu’annoncer le fait que cette conversation va nous amener sur une pente glissante. « Aux dernières nouvelles, ça allait. » Me contentai-je de dire. C’est une réponse qui suffit en elle-même. Victoire est ma sœur jumelle et nous avons été fusionnel pendant des années, le fait que je ne m’étende pas sur le sujet démontre qu’aujourd’hui notre relation est tendue chose dont je ne suis pas ravi.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.
avatar
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 1140
Points : : 1296
Avatar : : emma roberts.
Autres comptes : : shia, le futur basketteur (tyler posey).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : (avatar) masayume (signature) beerus. J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 26 août 1992. Je suis : Britannique. et mes origines sont : seulement Britannique. En ce moment, je : suis journaliste depuis peu au "Los Angeles Times". Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park en colocation avec Robyn Wheeler. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et seulement eux. et côté coeur je suis : célibataire depuis quelques temps déjà.
. :
« A winner is a dreamer
who never gives up »




parle plusieurs langues ◊ fait du sport en salle deux fois par semaine ◊ adore la gastronomie ◊ est toujours à la pointe de la mode mais à tout de même un style vestimentaire bien particulier ◊ adore l'hiver, la neige la toujours fascinée ◊ possède un range rover rouge ◊ à des talents d'écrivain qu'elle perfectionne avec passion ◊ elle se montre le plus souvent courtoise mais il lui arrive de déraper et peut-être détestable ◊ sa boisson chaude préférée est le thé ◊ elle s'investie beaucoup dans les œuvres caritatives ◊ est une personne qui se préoccupe des autres ◊ grande adepte de vin rouge ◊








« sometimes the heart sees what is
invisible to the eye »



ROBYNWARRENZEPPELINJAD&ROBYNVICTOIREFINN ✧ BARRY ✧ MIA ✧  


Charlotte Beaumont
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Ven 17 Nov 2017 - 10:24
Sa situation actuelle ne lui plais clairement pas et il te le fait bien comprendre par ses gestes et ses paroles. « Je fais avec. C’est triste, mais je m’y suis habitué. Cela dit, ça changera. Je commence à en avoir assez. » Tu l'écoutes d'une oreille attentive et secoues la tête lui faisant comprendre que cela te peine malgré tout. « En effet, je pense que ça doit être pesant. Je suis sûre que tu trouveras un moyen pour que tout cette mascarade se termine. » Son père ne se rendait visiblement pas compte qu'il était en train de lui pourrir la vie avec des décisions auxquelles Warren n'était pas forcément d'accord. Mais en bon fils qu'il est, ce dernier à toujours dit oui à son père. Jusqu'à aujourd'hui ou son seuil de tolérance commence à être à son maximum, et au vue de ton jugement, cela risque de ne plus durer très longtemps. Du moins tu l'espères pour lui. Après quelques minutes, ce dernier finit par s'excuser auprès de toi pour ce qu'il à bien pu te faire il y a quelques années de ça et ta surprise peut se voir sur ton visage même si tu mets tout en œuvre pour ne rien faire paraître. D'un côté tu admires se côté à vouloir s'excuser pour ses erreurs et de l'autre tu es stupéfaite de ce nouveau comportement qui, il faut l'admettre n'était pas dans ses habitudes il y a quelques années. Il à vraiment changé et tu savais qu'un jour cela finirait par arriver. Parce-que tu le sais, il n'a jamais était vraiment un enfoiré au fond. Tu finis par lui demander des nouvelles de sa jumelle, Victoire pour qui tu avais beaucoup d'affection à l'époque. Celle qui t'a brisé le cœur en te tournant le dos à cause de son frère. « Aux dernières nouvelles, ça allait. » Sa réponse te fais tiqué malgré toi. Comment ça "aux dernières nouvelles" ? Tu perçois son malaise mais, tu n'as pas dit ton dernier mot à ce sujet. Qu'importe si ton attitude va lui déplaire mais, tu as besoin de savoir. Après tout il te doit bien ça. « Juste ça? Mais qu'est-ce qu'il c'est passé entre vous? » Ta stupeur était présente, que ce soit sur les traits de ton visage qu'au son de ta voix.




    « We all have two lives, the second begins when we realize we only have one » (@POE, BEERUS)
avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 1085
Points : : 763
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Morrigan (avatar) & ASTRA (signature). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :

light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.



(en cours)
VICTOIRE + NORAH + CHARLOTTE + FREYA + NATALIA (10) + SOFIA & HÉDIYA + KENNA + TEO


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Sam 18 Nov 2017 - 21:43

En silence, je regarde toutes ces personnes qui nous entourent. J’aurais pu ne jamais faire partie de ce monde. Victoire également. Si notre mère n’était pas décédée trop tôt, nous n’aurions connu la vérité que l’année de nos dix-huit ans vivant ainsi notre enfance et adolescence à l’abri. Parfois, je regrette que ça ne soit pas le cas, nous aurions pu éviter bien des choses, avoir une vie totalement différente de celle que nous vivons actuellement. Ceci dit, j’aime tout de même ma vie actuelle en mettant de côté mes fiançailles et le côté trop manipulateur de mon père. « En effet, je pense que ça doit être pesant. Je suis sûre que tu trouveras un moyen pour que tout cette mascarade se termine. » Je ne réponds rien. Je n’ai aucune réponse à lui fournir hormis lui dire que je l’espère aussi. Pour être tout à fait franc, je ne vois pas le bout du tunnel et si je tiens encore debout, je commence doucement à perdre mon courage. Je suis borné, un peu trop pour mon bien, mais je sais également qu’à force d’attendre je vais finir par exploser ce qui n’est jamais une bonne chose. Passer à un tout autre sujet de conversation est la meilleure façon de chasser tout ça de mon esprit, même si c’est pour parler de ma sœur avec qui ma relation est pour le moins tendue. « Juste ça ? Mais qu'est-ce qu'il s’est passé entre vous ? » Lèvres pincées, j’attrape deux coupes de champagne quand un serveur passe près de nous et en offre une à Charlotte. « La vie. » Débutai-je en haussant les épaules. Mais ce serait mal connaître la blonde et sa curiosité de journaliste j’imagine. « Après qu’elle nous ait surpris ensemble, on s’est disputés et on a eu un accident ce que tu dois savoir, ça a fait la une pendant des semaines. » Je lève les yeux au ciel. Si je peux comprendre le besoin de s’informer, se préoccuper autant de notre accident était un brin exagéré. Sur la même voie que leur mère que certains avaient dit … hormis qu’aucun de nous n’est mort, je me suis contenté d’un coma de plusieurs semaines. « Ça a été le début de la fin entre nous. Il y a eu un fossé qu’aucun de nous deux n’a eu le courage de franchir. Victoire a été envoyée dans un pensionnat en Ecosse, je n’ai pas réagi et elle m’en veut depuis. » Non seulement nous sommes aussi impulsifs l’un que l’autre, mais nous sommes aussi très rancuniers. « Pour faire court. » Ajoutai-je en buvant d’un coup tout mon verre de champagne.


❝ i called to tell you i love you ❞ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list.

Contenu sponsorisé

( » )
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central :: Sunset Boulevard
charity night (warren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: