consumed by fire (warlia)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Dim 24 Sep 2017 - 16:30

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
« Voici, votre chambre…mademoiselle Connor » Je lui souris. C’était un hôtelier, lambda, que j’avais pris de manière complètement hasard. Ce n’était pas le luxe, ni le petit hôtel miteux, mais c’était tout ce que je voulais avoir : un endroit totalement normal, où on allait pouvoir être entièrement tranquille. C’était devenu notre routine pour nous voir : piquer les appartements des autres ou passer dans des chambres d’hôtel. Même aller chez lui semblait risquer. En public, on ne s’adressait très peu la parole, alors qu’à chaque fois que je le croisais dans les couleurs, j’avais envie de l’embrasser. C’était intenable. C’était épuisant. Clé en main, je montais au quatrième étage et découvrit la petite chambre, propre et convenable. Laissant mon sac proche d’une chaise, je vins m’allonger sur le lit pour transmettre les infos à Warren. Je savais que j’avais une heure d’avance, mais je savais qu’il ne pouvait faire autrement. Il avait eu un rendez-vous important. Je l’avais simplement supplié de venir me rejoindre après, ce qu’il n’avait pas refusé, bien évidemment. En l’attendant, je surfais sur internet, en regardant des articles à la noix. Certains parlaient de la belle soirée entre le prince Windsor et la princesse néerlandaise. A chaque ligne, je pouvais sentir cette rancœur et cette colère montée, mais je m’étais fait une promesse : passer mon chemin lorsque je voyais ça. Ce n’est que lorsque je vis une énième photo, presque intime, que je soupirai en envoyant valser mon téléphone à l’autre bout du téléphone. La vie était injuste.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 24 Sep 2017 - 20:41

natalia & warren

❝ consumed by fire ❞

« Je suis occupé ce soir, mais je m’occupe du dossier demain sans faute. » J’assure à l’un de mes nouveaux collègues. Que je repousse mon travail en ayant intégré le bureau que récemment ne m’est pas reproché parce que je suis sérieux dans ce que je fais et que jusqu’à présent j’ai su prouver mon efficacité. Mais ce soir j’ai à faire. Je dois la voir avant de virer fou, avant que le manque soit devenu insupportable. Pourtant, je rage. La voir sans cesse aux bras de cet autre homme me rend malade. Le voir la toucher, être affectueux avec elle alors que je devrais être à sa place ça me donne des envies de meurtres. Mes affaires rangées, je quitte les lieux et suis les instructions envoyées par Natalia. J’atteins un hôtel plutôt tranquille et après m’être assuré qu’aucun journaliste n’est dans les parages je gagne le comptoir de l’accueil et m’annonce comme monsieur Connor. Aucune question posée, aucune pièce d’identité demandée. On me tend une clé et m’indique le chemin à suivre. Alors que l’ascenseur monte, je pense déjà à ce que je pourrais faire, à ce que j’ai envie de faire. L’embrasser, la prendre dans mes bras et ne lui laisser aucune chance de s’éloigner de moi. J’échafaude encore mes plans en ouvrant la porte de la chambre et à l’intérieur mon regard tombe immédiatement sur le téléphone par terre. « Qu’est-ce qu’il t’a fait ce pauvre portable ? » Je demande en m’avançant vers elle pour finalement m’arrêter en voyant son regard mauvais. « C’est pas vraiment l’accueil auquel je m’attendais. »
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Lun 25 Sep 2017 - 10:18

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
Attendre n’avait jamais été une de mes vertus. Non, j’étais plutôt du genre à ouvrir la porte, aller chercher ce que je voulais et en être satisfaite. Etre patiente a toujours été ce que ma grand-mère tentait de m’éduquer, mais vous voyez, cette fille qui a grandis à San Diego, dans un lycée respectable alors qu’elle avait des rêves pleins la tête n’en avait que faire de la patience. C’était la fille qui vivait de ses passions, des moments pris sur le pouce, sans avoir eu l’audace d’attendre n’importe quoi à personne. Cette fille intrépide qui faisait tout ce dont elle voulait parce qu’elle était insignifiante et sans histoire. Aujourd’hui, j’aurai aimé être cette fille de nouveau et ne jamais penser aux conséquences, mais je comprenais aussi les dires de ma grand-mère sur cette fameuse patience. Je devais en faire mon amie, pas mon ennemie. Alors lorsque j’envoyai valser mon téléphone, j’en eus marre de n’être qu’un pantin de ce destin ironique, qui se joue de nous. Je restais là, allongée en contemplant le plafond blanc dans l’attente – encore une fois – de son arrivée. Et lorsqu’il arriva, il commenta rapidement cet acte précoce et peu anodin. « Qu’est-ce qui t’a fait ce pauvre portable ? » Je relevais la tête. Une part de moi était ravie de le voir, une autre revoyait sans cesse ces photos d’elle et lui. Ca tournait en boucle. Incessant. Déconcertant. « C’est pas vraiment l’accueil auquel je m’attendais. » Je reposais ma tête sur le lit, sans daigner venir l’embrasser. « C’est vrai, l’accueil que te réserve Freya est tellement mieux que cette pauvre fille qui doit te voir dans un hôtel sous un putain de faux nom. » Peut-être que j’aurai du simplement ne rien dire, me lever, l’enlacer, l’embrasser, et ne faire comme si je n’avais rien vu. Mais ce ne serait pas moi. Je n’étais pas hypocrite. J’étais égale à moi-même, et pour le moment, la jalousie et la frustration avait pris le dessus.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 12:58

Ma veste retirée, je desserre ma cravate et retrouve enfin la sensation de respirer. J’ai l’habitude de porter des costumes mais il n’y a rien de plus agréable que de pouvoir porter des vêtements confortables hormis peut-être retrouver la personne que j’aime. Mais ça, ça semble très mal parti. Est-ce qu’elle m’a fait venir ici pour être de mauvaise humeur toute la soirée ? Si jamais c’est le cas je crois ne pas être assez patient pour rester avec elle, pas alors que j’ai encore les images de la main de son pseudo petit ami posée dans son dos imprimées dans ma mémoire. « C’est vrai, l’accueil que te réserve Freya est tellement mieux que cette pauvre fille qui doit te voir dans un hôtel sous un putain de faux nom. » Toujours debout devant le lit alors que je remontais les manches de ma chemise, mon regard tombe sur Natalia, sourcils froncés. « Tu me fais quoi, là ? » Je lui demande en croisant les bras contre mon torse. « En quoi cette comédie que je dois jouer avec elle te dérange ? T’as pas l’air de te poser de questions quand l’autre imbécile te touche un peu trop affectueusement en public. » C’est sorti plus vite que je ne l’aurais voulu. Habituellement capable de contrôler ce que je dis pour éviter une catastrophe ma jalousie m’en a empêché cette fois. Ma jalousie et la colère de la voir me reprocher ce qu’elle fait elle-même.
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 18:22

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
« Tu me fais quoi là ? » Tel a été sa première réflexion égoïste. A son regard et à sa posture, je savais qu’il n’avait pas aimé cette remarque. Il le savait, j’en avais marre de cette situation. J’en avais marre des secrets. J’en avais marre qu’elle puisse avoir l’honneur d’être sa fiancée alors que tout ce que je souhaitais c’était de l’être à mon tour. Mais non, je devais me contenter de cette simple vieille chambre d’hôtel parce qu’il n’était pas encore capable de gérer la situation. Elle me pesait. Et je n’avais pas l’impression qu’il en avait vraiment conscience. J’allais répliquer, mais il me devança : « En quoi cette comédie que je dois jouer avec elle te dérange ? T’as pas l’air de te poser de questions quand l’autre imbécile te touche un peu trop affectueusement en public. » Idiot. Triple Imbécile. Il venait de déclencher la guerre, alors que c’était un des rares moments où nous pouvions profité d’être ensemble. Je me redressais, le regard sombre. « Pardon ? Putain, mais Warren… » Je lui montrais ma main. Vide d’alliance. « C’est pas moi qui suis FIANCE ! » J’appuyais bien ces mots en lui montrant mon annulaire.  « Ce n’est pas moi qui aie couché avec lui. C’est pas moi qui ait eu une relation lointaine avec. » Je saisis un coussin proche de moi et lui balança en pleine figure. Il avait beau me reprocher la même chose, moi ce n’était qu’une apparence. Des mains certes un peu affectueuse, mais jamais je n’avais été déplacé avec lui. Je n’avais même pas daigné l’embrasser. Comment pouvait-il être jaloux de ça ?

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 19:06

Je vois son regard s’assombrir avant même qu’elle ne déchaîne sa colère. Avec le temps, j’ai appris à lire en elle, à connaitre chacune de ses manies, chacun de ses tics et deviner ses réaction presque sans problème. Là, je sais qu’elle va exploser ce qui ne fait que m’énerver à mon tour. « Pardon ? Putain, mais Warren… » Mes iris se posent sur sa main qu’elle tient en l’air et je comprends ce qui l’agace, ce qui la rend aussi jalouse. Pense-t-elle vraiment que ça m’amuse de me prétendre fiancé et heureux de cet évènement à venir ? « C’est pas moi qui suis FIANCE ! Ce n’est pas moi qui aie couché avec lui. C’est pas moi qui ait eu une relation lointaine avec. » Agacé, je passe une main dans mes cheveux blonds et j’évite le coussin qu’elle me lance de justesse. Je tente de me calmer même si je sais que c’est désormais impossible. Je m’attendais à ce qu’elle me balance ça en plein visage un jour, mais ça ne rend pas l’agression plus facile à accepter. « Tout est dans le mot justement ! Une relation lointaine ! Tu crois quoi que je couche avec actuellement ? Tu penses que j’aime le fait d’être fiancé avec elle ? Non ! » Le ton de ma voix monte crescendo à mesure que la colère m’envahi. « T’as le droit de me balancer ta jalousie en pleine gueule mais mois j’ai aucun le droit de pas apprécier ce qui se passe ? Désolé, mais non. » Pour ce qui est de passé une soirée tranquillement tous les deux ça sera une prochaine fois. « On est pas fiancés, on a pas ce privilège et ça me fait autant plaisir qu’à toi. Et je continuerai à détester le fait que ce type te touche, qu’il te regarde avec un peu trop d’affections. Si tu prêtais plus attention à son regard tu verrais que pour le moment il te veut et ça, je le supporte pas et je le supporterai jamais. » J’agite mon bras, presque menaçant. Je déteste même mettre en colère parce que je sais que je peux être effrayant. « Tu savais que ça n’allait pas être simple, me le reproche pas maintenant ! »
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 20:36

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
Mon cœur battait à tout rompre. Je savais que cette conversation allait mal se terminer. Je savais que cette nuit allait être d’autant plus compliqué entre nous. Cette jalousie. Cette frustration. Elle s’était déjà mise entre nous auparavant, et la voilà resurgir sans crier gare. Je la haïssais. Et je me haïssais de pour ça. « Tout est dans le mot justement ! Une relation lointaine ! Tu crois quoi que je couche avec actuellement ? Tu penses que j’aime le fait d’être fiancé avec elle ? Non ! » Je savais tout ça. Pourtant, à chaque photo, chaque sourire, chaque caresse de leurs parts, je me sentais trahie et humiliée. Sans doute ressentait-il la même chose que moi. « T’as le droit de me balancer ta jalousie en pleine gueule mais moi j’ai aucun le droit de pas apprécier ce qui se passe ? Désolé, mais non. » Ca n’avait pas été mon intention. Du moins, pas au début. J’avais simplement répondu à sa stupide question. « On est pas fiancés. » Ces mots-là me firent mal. Ils me prenaient aux tripes bien plus qu’il n’avait dit ce soir. C’était la vérité, une constatation de notre relation. « On n’a pas ce privilège et ça me fait autant plaisir qu’à toi. […] Tu savais que ça n’allait pas être simple, me le reproche pas maintenant ! » Je déglutis, les larmes montant. Il n’avait sans doute pas eu conscience de ce que ces mots pouvaient me faire, mais ils les avaient dits. Freya. Bjorn. Ils me semblaient tellement lointains à présent. Je me levais, le regard froid. « T’as raison » dis-je finalement. « On est pas fiancés. On est rien. » Je me dirigeais vers la porte avec une rapidité extrême, en claquant la porte. Je la fermais à double tour, en me laissant glisser le long de la porte. On était rien. Même pas un couple. Parce que même là, un couple avait le droit de se promener dans la rue, main dans la main, sans avoir peur des regards des autres.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 26 Sep 2017 - 22:56

Ma violence me frappe en plein visage. Alors que la dispute explose et laisse présager que la soirée ne va pas être aussi joyeuse que prévu, je sens ce besoin de frapper quelque chose ou quelqu’un prendre le dessus. Ce n’est pas elle que je veux frapper, il ne manquerait plus que ça et je serais bien incapable de lever la main sur elle - ou sur n’importe quelle femme. Non, j’ai ce besoin viscérale de combattre. La boxe a toujours été mon échappatoire, les combats illégaux aussi, j’ai renoncé au second et n’ai pas pratiqué le premier depuis si longtemps que j’ai du mal à me contenir. Poings serrés, les ongles enfoncés dans la chaire, je la dévisage avec cette colère que j’aimerais ne jamais lui montrer, pas à elle. Natalia m’a poussé à bout et si je comprends que trop bien ce qu’elle ressent, je suis parti au quart de tour. « T’as raison. On est pas fiancés. On est rien. » Me lance-t-elle après s’être levée et m’avoir lancé son regard le plus froid. Bien comme ça nous sommes tous les deux en colère, parfait ! « Nat … » Je ne tente pas de la retenir pour autant. Elle passe près de moi comme une furie, claque la porte derrière elle et prend tout de même le temps de la fermer m’empêchant de la rejoindre. « Fais chier ! » Lâchai-je sans la moindre grâce en envoyant valser une lampe derrière moi qui s’écrase au sol. Je passe une main sur mon visage et prends la porte de la chambre que je claque derrière moi. Je ne pars pas, j’ai simplement besoin de prendre l’air. Toute cette histoire me pèse de plus en plus et je suis fatigué de ne voir aucune solution à l’horizon. Finalement, après plusieurs minutes à observer le ciel sombre au-dessus de Los Angeles, je retourne dans la chambre et vais m’asseoir contre la porte de la salle de bain, tête appuyée contre cette dernière. « On est pas rien, Natalia. » Dis-je en regardant le plafond de la chambre. « On est un couple même si personne ne le voit. Je suis désolé si je t’ai blessé mais je ne m’excuserai pas d’être jaloux de ce type et des privilèges qu’il a. »
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Mer 27 Sep 2017 - 12:16

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
« Nat … » Je claque la porte en guise de réponse. J'ai besoin de m'éloigner, de fondre en larmes seule. Cette pression me pèse, et je viens de réaliser seulement à quel point. Je sursaute lorsqu'il envoie balader une lampe avec un coup de rage. Quelques secondes plus tard, la porte de la chambre claque et je me laisse fondre en larmes un peu plus. Recroquevillée sur moi, mes genoux sur ma poitrine, je les encercles de mes bras et laisse reposer ma tête. Je ne saurai dire combien de temps je restais ainsi, mais lorsqu'il rentra de nouveau dans la chambre, je m'étais calmée. Il s'approche, et finit par se mettre juste derrière la porte. « On est pas rien, Natalia. On est un couple même si personne ne le voit. Je suis désolé si je t'ai blessé mais je ne m'excuserai pas d'être jaloux de ce type et des privilèges qu'il a. » Je soupire. Je suis autant jalouse de Freya qu'il l'est de Bjorn. Je tends le bras et déverrouille la porte. Je me pousse doucement et m'adosse contre cette baignoire italienne. Quelques secondes plus tard, il l'ouvre et se glisse dans la salle de bain, toujours assis au sol. Il me regarde, j'ai sans doute le yeux rougis, mon mascara avait coulé. « J'en ai assez, Warren...» commençais-je. « J'en peux plus de cette situation, d'accord ? Je t'aime. Je suis dingue de toi depuis...depuis ce séjour au ski. Mais j'arrive plus à faire semblant. J'arrive pas à faire semblant de ne pas te connaître quand je te croise dans les couloirs, j'arrive pas à m'empêcher de vouloir t'embrasser alors que j'en suis interdite... » Je m'avance vers lui, m'installe sur ses genoux, et lui met une main devant la bouche pour l'empêcher de parler. « Je suis d'autant jalouse de Freya que tu ne l'es de Bjorn...Mais lui, il aura beau me regarder avec n'importe quelle tendresse, il me prendre la main...Tu es ma lumière, Warren. Mon monde tourne autour de toi, sans que je puisse faire quoi que ce soit. Mais cette situation est insupportable. Quand vas-tu le comprendre ? »

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 27 Sep 2017 - 14:08

J’aimerais me poser des questions et me demander de quelle manière nous en sommes arrivés là, c’est inutile. La pression et la fatigue de ne pas pouvoir vivre notre vie comme nous l’entendons commencent à avoir raison de nous. Être caché, avoir des relations dont tout le monde ignore l’existence ce n’est pas une nouveauté mais jusqu’alors je n’avais pas ressenti le besoin de m’afficher au monde entier et désormais je ne veux que ça sans y avoir le droit. Je pense avoir explosé non seulement par jalousie mais aussi pour ça, parce que la pression a été trop forte et qu’il fallait que je déverse tout ça. Le bruit du verrou me ramène sur terre. Je lève la tête vers la poignée de la porte qui ne bouge pas. Je n’ai qu’à tendre le bras pour l’atteindre et ma main posée sur celle-ci je la pousse sans même me lever. Mon attention tombe sur Natalia, adossée contre la baignoire, les yeux rougis par les larmes qu’elle a versé. Je déteste encore plus toute cette histoire lorsque je la vois dans cet état. « J'en ai assez, Warren… » Désormais à quelques centimètres d’elle, les fesses toujours au sol, je la regarde d’un air désolé. « J'en peux plus de cette situation, d'accord ? (…) J'arrive pas à faire semblant de ne pas te connaître quand je te croise dans les couloirs, j'arrive pas à m'empêcher de vouloir t'embrasser alors que j'en suis interdite... » Je la suis du regard, silencieux, pendant qu’elle me rejoint et s’installe sur mes genoux. Par réflexe, je passe mes bras autour de sa taille, relève le menton afin de croiser son regard. « Je suis d'autant jalouse de Freya que tu ne l'es de Bjorn… (…) Mais cette situation est insupportable. Quand vas-tu le comprendre ? » Je soupire. Dégageant une main je la passe sur sa joue et efface les dernières traces de ses larmes. « Et toi ? Quand vas-tu comprendre que je ne la supporte pas non plus ? » Je souffle sans cesser de caresser son visage. « Est-ce que tu as idée du nombre de fois où j’ai pensé à m’envoler avec toi loin d’ici pour t’épouser dans le dos de ma famille ? Je pourrais me la mettre à dos juste pour toi. Je pourrais rompre ces fiançailles et t’épouser sur le champs mais ça ne serait ni bon pour toi, ni pour Freya. »
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Jeu 28 Sep 2017 - 11:03

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
Etre proche de lui me fera toujours un effet remarquable. Même après une dispute, mon coeur flanchait dès que je ressentais la chaleur de son corps. C'était remarquable et désarçonnant. C'était sans doute l'amour que je lui portais. Sa main enroulée autour de ma taille, remonte le long de ma joue et suis la ligne de mes larmes. « Et toi ? Quand vas-tu comprendre que je ne la supporte pas non plus ? Est-ce que tu as idée du nombre de fois où j'ai pensé m'envoler avec toi loin d'ici pour t'épouser dans le dos de ma famille ? Je pourrais me la mettre à dos juste pour toi. Je pourrais rompre mes fiançailles et t'épouser sur le champs mais ça ne serait ni bon pour toi, ni pour Freya. » Je soupire et ferme les yeux une seconde. Je me blottis contre lui, ma tête se logeant dans son cou. « Pourquoi est-ce si compliqué ? » dis-je d'une petite voix. Je savais pertinemment que se marier en cachette serait pas correcte. J'étais héritière. et pour reconnaître mon mariage, il fallait que ce soit dans les règles. Contre son oreille, je finis par avouer. « J'aurai accepté...» soufflais-je. « Si je n'étais pas moi...J'aurai accepté de partir loin et de t'épouser sans attendre une minute de plus. » J'en reviens pas que cette dispute nous a mené à ça. A cette conclusion qu'on voulait tout deux une union...avant même de passer par la case couple officiel. On voulait se lier jusqu'à éternité. Et ça, ça me fit totalement frisonner.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 1 Oct 2017 - 0:11

« Pourquoi est-ce si compliqué ? » J’aimerais avoir la réponse à cette question, de cette manière je serais capable de régler ce souci, un souci de taille. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Je suis aussi ignorant qu’elle, peut-être même plus perdu qu’elle ne peut l’être. J’ai fini par me faire aux sentiments que j’ai pour elle, à l’amour que je lui porte, seulement ça reste toujours aussi nouveau, aussi étrange pour moi. Mon silence est ma réponse. Je continue toutefois de caresser sa joue, mon regard ancré dans le sien. « J'aurai accepté… » Un sourire apparait sur mon visage. Ça aurait été plus agréable de l’entendre me le dire en lui faisant réellement ma demande. A la place je dois me satisfaire du fait de savoir que ça aurait pu arriver si notre situation n’était pas aussi compliquée. « Si je n'étais pas moi...J'aurai accepté de partir loin et de t'épouser sans attendre une minute de plus. » Pas même besoin de passer par la case du couple officiel, nous aurions sauté directement à celle de fiancés. Toujours silencieux, je la repose au sol quelques secondes le temps de me lever. Ma main tendue vers Natalia, je l’aide à se relever reprenant de la hauteur sur elle. « Suis-moi. » Je souffle en la guidant dans la chambre. Je l’amène jusqu’au lit où je m’assois en l’incitant à en faire de même. Une main dans la poche de mon jean j’en sors une chaine que je balade avec moi depuis … et bien depuis un moment. « Harry m’a donné ça la dernière fois que je suis allé à Londres. » Débutai-je en gardant le point fermé. « Ca appartenait à notre mère et il a pensé que ça pourrait m’aider à me bouger un peu. » Je lâche dans un petit rire. J’ouvre finalement la main, prend la chaine que je soulève pour y laisser pendre le petit anneau en argent serti d’une émeraude et de petits diamants. « J’attends le bon moment mais j’en viens à me dire qu’il n’y en aura pas avant un moment. Je ne peux pas te garantir de quoi sera fait demain, Natalia. Je ne peux pas te dire de quelle manière arranger la situation, en revanche ce que je peux te promettre c’est mon amour inconditionnel. Tu es cette femme qui m’a changé, qui a fait de moi quelqu’un de bon et il y avait pas mal de travail. » Nouveau rire pour tenter de me détendre. « Tu m’as obsédé le jour où j’ai posé mon regard sur ton visage de poupée, tu m’as rendu fou la nuit où j’étais à de deux doigts de te faire l’amour à l’arrière de la limousine, mais je suis tombé amoureux de toi à l’instant où je t’ai vu dans la neige cet hiver, on aurait dis un ange. » Sa chute avait été magistrale mais mon coeur avait cédé en la voyant si vulnérable et si forte à la fois. « Tu peux refuser, Natalia, je ne t’en voudrais pas. En fait, je le comprendrais mieux que tu le penses mais je ne peux pas mentir et dire que je ne voudrais pas t’entendre accepter. Parce que je veux t’épouser Natalia Emeraude Braddy-Montaigu. Je veux faire de toi ma femme, t’aimer jusqu’à ce que la vie me quitte, te faire des enfants quitte à repeupler nos deux pays. Mais tu peux refuser, je la garderais dans ma poche. Tu peux aussi accepter, la porter autour de cette chaîne ou à la main, j’ai d’ailleurs une préférence pour la seconde option. » J’attrape sa main et dépose un baiser sur le dos de celle-ci. « Tu mérites une cadre parfait, des bougies et des roses mais pour le moment c’est tout ce que je peux t’offrir, une chambre d’hôtel, un secret de plus mais mon amour éternel et sincère représenté par cette bague qui est l’une des rares connexions que j’ai avec ma mère qui t’aurait aimé comme sa propre fille. »
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Dim 1 Oct 2017 - 15:51

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
Au creu de son cou, je soupire. Dans un autre temps, ma vie aurait été beaucoup plus simple. Ma vie avait été tracée depuis toute petite, j’avais des rêves, des espérances. Je n’aurai jamais eu à vivre un dilemme aussi difficile, je n’aurai jamais eu à une vie si compliqué. Pourtant, si ma vie avait été plus simple, je ne l’aurai jamais rencontré. Je ne serai jamais tombé amoureuse, et je n’aurai jamais éprouvé le bien-être que je pouvais ressentir dans ses bras. Tout ça me donnait mal à la tête. Mais une chose était certaine : mes sentiments envers cet homme. Sans m’avertir, ses mains agrippe mes hanches, et me repose à terre, il se lève puis me tends une main : « Suis-moi. » J’acquiesce en saisissant sa main afin de me lever. Je le suis dans la chambre où je m’installe près du lit. Il semblait perplexe, son regard étincelant. Sa main fouilla sa poche, alors que mes yeux l'interpellaient. « Harry m’a donné ça la dernière fois que je suis aller à Londres. » Je ne saisissais pas ce dont il parlait. Qu’avait-il récupérer à Londres ? Qu’avait-il dans la main ? « ça appartenait à notre mère et il a pensé que ça pourrait m’aider à me bouger un peu. » Il ouvre enfin la main, et dévoile une chaîne dont un bague sertie de diamant et d’une émeraude pendaient. « J’attends le bon moment mais j’en viens à me dire qu’il n’y aura pas avant un moment. » Je retiens ma respiration. Je regarde la bague, puis son visage qui semblait décidé. Ces yeux perlaient de lueur et d’espoir. Ma tête le priait : Warren, ne fais pas ça… Ne complique pas tout. « Je ne peux pas te garantir de quoi sera fait demain, Natalia. Je ne peux pas te dire quelle manière arranger la situation…» Je me mordis la lèvre, il n’allait simplement que la compliqué. Oh, je désirais ça, je le voulais moi aussi, mais maintenant ? Alors qu’on s’était disputé, qu’il était déjà fiancé à une autre et que j’étais en couple officiellement avec un autre ? Nos vies étaient un désastre. «…en revanche ce que je peux te permettre c’est mon amour inconditionnel. Tu es une cette femme qui m’a changé, qui a fait de moi quelqu’un de bon et il y avait pas mal de travail. […] mais je suis tombé amoureux de toi à l’instant où je t’ai vu dans la neige cet hiver, on aurait dit un ange. » J’étais une romantique. Petite, je lisais des tonnes de livres qui parlaient d’amour. J’avais rêvé d’une demande de mariage un millier de fois, avec un homme que j’aimerais à la folie. J’avais rêvé d’un moment romantique, dans un lieu magnifique avec une vue magnifique. Des bougies, des fleurs, une douce mélodie. Il aurait porté son plus beau costume, et moi une robe banale. « Tu peux refuser, Natalia, je ne t’en voudrais pas. En fait, je le comprendrais mieux que tu ne le penses mais je ne peux pas mentir et dire que je veux pas t’entendre accepter. Parce que je veux t’épouser Natalia Emeraude Braddy-Montaigu. Je veux faire de toi ma femme, t’aimer jusqu’à ce que la vie me quitte, te faire des enfants…[…] » Je l’entendais se confier ses désires, ses rêves, alors que des larmes perlaient le long de mes joues rougies. Il désirait tant que j’accepte, il désirait me faire sienne, être lier à tout jamais. « […] Mais pour le moment c’est tout ce que je peux t’offrir, une chambre d’hôtel, un secret de plus mais mon amour éternel et sincère représenté par cette bague qui est l’une des rares connexions que j’ai avec ma mère qui t’aurai aimé comme sa propre fille. » Mon cœur se brisa à ce moment précis. Cette bague représentait tout pour lui. Je voyais en lui ce petit garçon qui n’avait jamais connu sa mère et qui me confiait son bien le plus précieux. « Oh Warren je… » Ma voix se serre, tremble. Je ne sais pas quoi dire. Je suis tiraillé entre ce que ma tête me dicte et ce que mon cœur désire tellement. Je détourne mon regard de lui pour regarder cette bague qu’il tiens toujours. Je la saisis, la main faible, et contemple mon annulaire. J’aurai tant aimé la glisser sur mon doigt, j’aurai tant aimé porter son amour et sa fierté. Mais j’en étais incapable. J’en étais interdite. « Je ne peux pas la porter… » dis-je la voix cassée. Ça compliquerait tout, et il le savait. Si je portais une moindre alliance ici, certains en tireront des conclusions hâtives. Et si...bordel, si des fiançailles se faisaient entre moi et Bjorn, je ne pourrais gérer cette situation. Mon regard se repose sur lui, et je vis dans ses yeux tout le mal que ces mots lui portaient. Je me détestais de lui faire subir ça, mais c’était pour le bien de tous. Je déglutine, et ouvre le fermoir de la chaîne. Hésitante, je finis par porter mais main à mon cou, et accrocha cette bague qui tombaient parfaitement. « …mais je l’accepte… » Mes mains se posent sur les siennes ; elles sont froides et tremblante. « C’est une promesse, mon amour… La promesse que je vieillirais à tes côtés. » Mes mains montent à ses joues, accroche son cou, alors que mon visage qui pleure toujours se rapproche. «…la promesse que je serai ta femme, un jour. Mais pas maintenant… » A la porter de ses lèvres, j'espérais qu'il comprenne que je ne voulais pas tout compliqué, je l'aimais plus que ma propre vie. Mon avenir lui appartenait, et même si je le désirais tant que ça, dire que j'étais enfin fiancé à lui, je ne le pouvais pas. Pas tant que la situation serait arrangé.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



avatar
Date d'inscription : : 02/03/2017
Messages : : 998
Points : : 252
Avatar : : Scott Eastwood.
Autres comptes : : zeppelin p., elena b. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : tearsflight ❤︎ (avatar) & tumblr (gifs). J'ai : 27 ans. et mon anniversaire est le : 01 mai. Je suis : anglais et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis avocat fraîchement diplômé dans un cabinet privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement sur West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes de préférence brune avec une visage de poupée et des yeux de biche et côté coeur je suis : fiancé par obligation. Amoureux fou de la belle Natalia.
. :
light it up, on the run
'cause i wanna touch you, baby and i wanna feel you too. i wanna see the sunrise and your sins.


addicted to your light
remember those walls i built ? well, baby they're tumbling down and they didn't even put a fight.
ohana means family
family means nobody gets left behind or forgotten.
always and forever
i don't know, if you need someone to bitch to, or just to be- my person.


yeah, i gotta fever
don't touch that fruit, keep your hands clean.


24k MAGICYOUNG GOLDHAPPYLUSH LIFESUCKER FOR PAIN


Warren Windsor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 1 Oct 2017 - 22:29

Mon souffle se coupe. Sans m’en rendre compte, j’ai cessé de respirer dans l’attente de sa réponse. J’ai bien conscience de ce que je viens de lui demander, du poids que je lui mets sur les épaules. Mais j’aime cette femme. Je l’aime de tout mon être. Chaque fibre de mon corps ne vit plus que pour cette jolie brune au regard de biche. Je la veux dans ma vie. Je la veux près de moi jusqu’à la fin. Je veux me réveiller et pouvoir admirer ce visage de poupée. Je veux me coucher en la serrant dans mes bras, en sentant son corps chaud et rassurant contre moi. Je veux lui donner mon nom, aller jusqu’au bout de cette promesse même si notre situation est des plus merdiques - soyons francs. Cette demande, je ne l’ai pas prévu. J’y ai pensé plus d’une fois et à chaque fois le scénario était différent mais le romantisme était toujours là. Mais pas aujourd’hui. Nous sommes dans cette chambre d’hôtel sous un faux nom après une dispute et je viens de lui faire la demande en mariage la plus pathétique qui soit. « Oh Warren je… » Sans rien dire, je la laisse prendre la bague et la regarder. L’air parvient jusqu’à mes poumons qu’à petite dose. Je me refuse toujours à respirer convenablement tant que je n’aurais pas une réponse claire de sa part. « Je ne peux pas la porter… » C’est l’effet d’une douche froide. Je déglutis et ai du mal à cacher mon malaise. Le pire est que je m’attendais à cette réponse bien qu’une part de moi continuait idiotement d’espérer quelque chose de positif. Mon regard se met à briller en la voyant ouvrir la chaîne et la passer autour de son cou. Je fixe la bague qui tombe sur sa poitrine, assez bas pour être cachée des regards trop curieux mais pas assez pour que j’ignore son existence. « …mais je l’accepte… C’est une promesse, mon amour… La promesse que je vieillirais à tes côtés. …la promesse que je serai ta femme, un jour. Mais pas maintenant… » Ses bras autour de mon cou, je les caresse tendrement. Mes iris captent le marron des siens et je finis par déposer un baiser rapide sur ses lèvres. « Je t’aime, Natalia. Et cette réponse me va. Elle me va pour le moment. » Je ne pourrais jamais m’empêcher de vouloir plus comme le fait que le monde entier sache que cette femme, celle-là, finira par devenir ma moitié. Je la bascule sur le lit, embrasse ses lèvres, son cou et l’endroit où la bague tombe sur sa poitrine. « Je t’aime et on trouvera une solution. » Je souffle en remontant vers son oreille. « Je pourrais te faire un bébé … peut-être même deux. » Mes lèvres descendent sur le tissu de son haut que je soulève et j’embrasse son ventre. « Des jumeaux. Un garçon et une fille. Victoria et … Roméo. » J’embrasse encore son ventre et remonte à ses lèvres en faisant remonter ma main sur sa jambe.
@Natalia B-Montaigu


i called to tell you i love you ♔ Don't wanna waste another day we're given, 'cause we're scared of taking risks. Let's see the eight world wonders, before we're six feet under. Do everything we always talked about, mark them off the bucket list. © endlesslove.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Lun 2 Oct 2017 - 12:59

we circle through the night, consumed by fire
ft. warlia
J'avais eu peur que ma réponse le rebute. C'est vrai, quand un homme tel que Warren vous fait une demande en mariage, vous n'avez qu'une chose à faire : Dire oui. Pourtant, je ne pouvais pas. Pas tant que cette situation ne serait réglé. Il le savait, mais il me l'avait tout de même demandé. Cela dit, maintenant, je savais tout ce que je représentais à ces yeux, cette bague en était la preuve. Je savais que mes doutes avaient été réduits à néant, qu'il avait apaisé ma colère et ma jalousie. Il dépose un léger baiser sur mes lèvres avant d’ajoute : « Je t’aime Natalia. Et cette réponse me va. Elle me va pour le moment. » J’acquiesce en souriant. Voilà mon cœur encore plus apaisé. J’avais eu peur qu’il me repousse, mais il ne le fit pas. Au contraire, il me poussa sur le lit pour embrasser mes lèvres, mon cou, ma clavicule. « Je t’aime et on trouvera une solution. » « Je t’aime aussi… » soufflais-je dans un murmure alors que j’appréciais ses baisers. « Je pourrais te faire un bébé…peut-être même deux. » Ses lèvres descendent, s’appuie sur mon ventre qu’il avait dénudé. Mes mains empoignent ses cheveux. « Des jumeaux. Un garçon et une fille. Victoria et…Roméo » Il embrasse de nouveau mon ventre alors que je me met à rigoler. Mon cœur s’affole, en m’imaginant portant ses enfants. « Ils auraient la beauté de leur père… » murmurais-je avant qu’il ne m’embrasse. Chaque baiser réveillait en moi ce désir et cette chaleur, des picotements au creux de mon ventre. Il me faisait toujours un tel effet, encore plus ce soir en sentant la froideur de la bague contre ma poitrine. « Oh ! » dis-je soudain en lui tapant l’épaule. Je le forçais à me libérer de son emprise, malgré moi. « J’ai une surprise pour toi ! » dis-je d’une voix coquine. Il se plains rapidement et me supplia de revenir lorsque je me levais définitivement du lit. « Sois patient » dis-je avant de fermer la porte de la salle de bain. J’avais emporté mon sac et l’ouvrit pour en sortir un délicieux ensemble en dentelle rouge et noir. Je me regardais une seconde, soufflant en voyant mes joues remplies de mascara que je finis par nettoyer rapidement. Quelques secondes plus tard, j’entrepris de me déshabiller pour enfiler mon ensemble, mon porte-jarretelle et de haut talons. Satisfaite, je faillis ouvrir et sursauta quand j’oubliais l’accessoire le plus important. Lorsque j’ouvris la porte, je le découvris sur le lit, portable en main. Je souris, restant sur l’encolure de la porte. « Je crois que ton téléphone est de trop. » Il releva la tête, et ses yeux s’écarquillèrent aussitôt. Il se figea, lâchant son téléphone, la bouche ouverte. Je me mordis les lèvres en m’approchant du lit, sans pour autant le rejoindre. « Pardonnez-moi mon Prince, mais j’ai été vilaine. » commençais-je en révélant de simples menottes dans mes mains. « Faites de moi ce que vous voulez, ce sera ma punition. » Ma voix était chaude et rauque. Il ne s’attendais certainement pas à ce que je sois aussi entreprenante, mais depuis la plage, ça avait éveillé ce monstre qui avait aimé chaque partie de ce moment. Il était insatiable et se réveillait dans des endroits les plus incongrus. Il allait devoir assumer ce qu’il avait fait.

© MADE BY SEAWOLF. @Warren Windsor



SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central
consumed by fire (warlia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sauter vers: