we have to unify and watch our flag ascend. (natalia).


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 08/09/2017
Messages : : 57
Points : : 95
Avatar : : candice king
Pseudo internet / prénom : : dream's paradise
Crédits : : riverdale J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : treize mai. Je suis : néerlandaise et mes origines sont : argentines. En ce moment, je : suis en deuxième année de doctorat en archéologie. Mais aussi princesse héritière du trône des Pays-Bas. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée par obligation.

Freya Van Oranje-Nassau
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Lun 25 Sep 2017 - 1:44


- come let the revolution take its toll. -

La mascarade à laquelle Warren et Freya s'étaient donnés il y a maintenant quelques jours semblait avoir eu l'effet escompté. Ils avaient fait la une de plusieurs journaux, seulement ses parents lui avaient bien fait comprendre que ce n'était pas suffisant, ça n'était jamais suffisant avec eux. Freya et Warren avaient intérêt à continuer à passer plus de temps ensemble, et ça sans que leurs paternels respectifs ne les rappellent à l'ordre. C'est une chose qui avait le don d'agacer la jeune Néerlandaise, bien sûr elle n'avait aucun problème à passer du temps avec son ami. Non ce qui l'énervait c'était de jouer les couples avait quelqu'un qu'elle considère comme son frère, ce qui clairement n'est pas la meilleure pour espérer voir un héritier pointer un jour le bout de son nez.
Quoi qu'il en soit, aujourd'hui Freya avait juste envie de mettre tout ça de côté, de profiter du beau temps. Ayant quelques livres à lire. Au lieu de bouquiner enfermée dans sa chambre, la jeune femme avait décidé d'opter pour le Wilson Plaza qui lui semblait être le lieu idéal pour profiter tout en travaillant. En arrivant sur place, elle découvrait que quelques étudiants avaient eu la même idée qu'elle. En soi ce n'était pas réellement étonnant, ce coin était vraiment idyllique, ne serait-ce que juste pour 'ne rien faire'.
En parcourant les étudiants, son regard s'était portée sur une demoiselle que Freya connaissait bien, du moins en partie. Natalia. Leurs rapports étaient quelque peu tendus, il faut dire que l'une est forcée de s'afficher et jouer les faux couples avec Warren, alors que l'autre aimerait pouvoir montrer aux yeux de tous l'amour qu'ils partagent. Freya avait hésité quelques secondes avant de finalement s'avancer vers Natalia. Elle n'était pas plus heureuse qu'elle de cette situation, et surtout si elle pouvait comprendre la jalousie que pouvait ressentir Natalia, elle avait marre. Elles n'avaient ne serait-ce qu'un point commun, elles avaient toutes les deux hâtes de voir tomber ses fiançailles aux oubliettes. Voilà pourquoi Freya se trouvait désormais devant la jeune femme. « Natalia? » Natalia avait très certainement dû voir les articles au sujet de la soirée que Freya avait passée avec le jeune Anglais, mais elle espérait tout de même qu'elle ne l'enverrait pas sur les roses. Elle avait réellement besoin de lui parler.


Dernière édition par Freya Van Oranje-Nassau le Mar 26 Sep 2017 - 1:40, édité 1 fois
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Lun 25 Sep 2017 - 12:56

we have to unify and watch our flag ascend
ft. freya & natalia
J’en avais finis. Une liste d’email à rallonger auquel j’avais finis de répondre. La première étape de faite, je devais entamer ma seconde. Continuer les livres que j’avais promis de lire. Des lires qui nécessitaient un peu plus d’audience. Ils savaient tous qu’à la fin de l’année, j’allais permettre à un seul livre de remporter un contrat avec une mission d’édition. Beaucoup m’avait envoyé leur écrit et leur roman ; des gens totalement lambda qui rêvait de devenir un jour célèbre. Emportant avec moi deux-trois novels, j’avais eu envie de profiter du beau temps. Arrivant à Wilson Plaza, j’étendis une petite couverture et m’allongea dessus prêt à entamer ma longue journée de lecture. Ce n’était pas un devoir comme la plupart des étudiants qui étaient venus étudier ici, non c’était un passe-temps, une façon de percer dans le monde de l’édition en attendant que je possède mon doctorat. Je supposais qu’une fois que ce sera le cas, je devrais repartir en Italie et m’occuper de ma principauté. Hélas, penser à ça me faisait frissonner parce que je connaissais ma destinée, et pourtant je n’avais en aucun cas envie de laisser ma vie ici. Warren. Ma famille. Mes amis. Tout le monde était ici. Chassant ces pensées sombres, j’ouvris la première page et tenta de m’y mettre.

Je ne vus pas le temps passer, ou du moins, les pages défilaient sans que je me prête attention à ce qui m’entouraient ; Le livre était passionnant et intriguant. Il était frais, bien écrit. C’était parfois maladroit mais après un petit retravaille, il suffirait sans doute de quelques combles pour rendre ce livre une pure merveille. « Natalia ? » Je relevais la tête. Le soleil m’empêchait de distinguer son parfait jolie visage mais je savais qui j’avais en face de moi. Les sourcils froncés, je me relevais doucement en reposant mon bouquin. Ce n’était pas une personne que j’affectionnais – la situation n’était je devais l’avouer pas agréable pour tout le monde. Je ne l’avais que parler brièvement, et quelque chose chez elle ne me donnait pas l’envie de la connaître. Pourtant, si elle s’entendait si bien avec Warren, c’était sans doute pour une raison. Cela dit, la vision de lui et elle, à ce diner, me revint en mémoire. Je m’étais déjà bataillé avec Warren à ce sujet, devais-je le faire avec elle maintenant ? « Freya. » dis-je d’une voix que je voulais neutre. Je ne savais pas ce qu’elle me voulait, j’avais simplement eu envie de rester tranquille. Mais apparemment, la princesse néerlandaise ne l’entendait pas comme ça.


© MADE BY SEAWOLF. @Freya Van Oranje-Nassau



avatar
Date d'inscription : : 08/09/2017
Messages : : 57
Points : : 95
Avatar : : candice king
Pseudo internet / prénom : : dream's paradise
Crédits : : riverdale J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : treize mai. Je suis : néerlandaise et mes origines sont : argentines. En ce moment, je : suis en deuxième année de doctorat en archéologie. Mais aussi princesse héritière du trône des Pays-Bas. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée par obligation.

Freya Van Oranje-Nassau
« ERITIS SICUT DEAE »
- proud theta

( » ) Jeu 28 Sep 2017 - 14:14


- come let the revolution take its toll. -

Cette situation n'était tout bonnement plus possible. À croire que jouer les couples parfaits alors qu'aucun sentiment, mis à part fraternels ne soit présent n'était pas suffisant. Non il fallait qu'une tierce personne s'ajoute dans l'équation. Si Freya n'avait que le souci des fiançailles avec Warren, pour le jeune homme c'était tout autre chose, il devait en plus de ça gérer sa relation avec la jeune Italienne. Et Freya se doutait qu'avec le cinéma qu'ils avaient tous les deux joué Natalia n'avait pas du bien prendre la chose. Bien sûr la demoiselle comprenait la jalousie de Natalia. À sa place elle agirait sûrement de la même façon. Mais voilà il n'y avait strictement rien entre Warren et elle. Seulement ça avait souvent tendance à lui taper sur les nerfs. C'était sans doute la raison pour laquelle elle se tenait devant elle en ce moment. Elle avait besoin de lui parler, Freya espérait juste que Natalia ne l'enverrait pas sur les roses, et surtout que leur conversation ne tournerait pas au vinaigre. Les parents ne souhaitant pour le moment pas entendre raison, et maintenant cette idée d'avoir un héritier, et unir l'Angleterre aux Pays-Bas. « Freya. » Freya souhaitait donc lui demander son aide. Après tout, mettre un terme à ce cirque leur serait bénéfique à toutes les deux. Natalia pourrait enfin vivre sa relation avec Warren au grand jour, et quant à Freya elle pourrait enfin faire ce que bon lui semble. « J'ai quelque chose à te demander. Je suis sûre que si on s'unit toutes les deux on pourrait trouver une solution pour enfin faire entendre raison à nos parents. » Freya en avait marre d'attendre les bras croisés, et elle se doutait que la princesse Italienne comprendrait rapidement et que par conséquent elle n'avait aucune raison de l'envoyer valser. Après tout elle venait lui demander son aide pour qu'elle puisse enfin être avec Warren. Bien sûr la Néerlandaise y gagnerait elle aussi, puisqu'elle retrouvait de cette façon sa 'liberté'. Seulement elles devraient toutes les deux agir de manière subtile, puisqu'ils avaient tous les trois une réputation à tenir, qu'ils ne pouvaient pas se permettre de salir juste pour mettre un terme à tout ça.
avatar
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 586
Points : : 263
Avatar : : Jenna-Louise Coleman
Autres comptes : : Arthur Windsor (Brett Dalton) / Norah Bishop (Sophie Turner) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : tearsflight | sign : exotic J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 4 Mai. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), assistante Responsable d'Edition dans le groupe Doubleday...ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez les Gamma, où j'ai une chambre. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : officiellement en faux-couple avec Björn, mais amoureuse et promise à Warren.
. :
Passion, unattended,
is a flame that burns to its own destruction



__________________________________



He stepped down,
trying not to look long at her,
as if she were the sun,
yet he saw her, like the sun,
even without looking.

__________________________________




__________________________________



I can pretend a smile,
I can pretend to be happy
but i never gonna pretend i love you



Natalia B-Montaigu
« COR UNUM ET ANIMA UNA »
- solidarity gamma

( » ) Jeu 12 Oct 2017 - 21:10

we have to unify and watch our flag ascend
ft. freya & natalia
Le joli visage de Freya n’était pas agréable à regarder. Mais dès qu’il apparaissait dans mon champ de vision, la jalousie le ternissait totalement. Je n’étais pas de nature jalouse, à vrai dire, j’étais plutôt une fille pacifiste. Mais lorsqu’il s’agissait de Warren, tout s’était décuplé. Je savais qu’il avait eu bon nombre de filles dans son lit, et rien que d’y penser, ça me donnait des sueurs froides. Cela dit, j’avais appris par son regard si désireux qu’aujourd’hui il n’y avait que moi. Hélas, la bague au doigt de Freya me rappelait sans cesse ce qui m’était interdit. La voir devant moi me rappelait cette fameuse soirée dans la chambre d’hôtel, cette dispute soudaine et sincère, et cette demande. Et rapidement, le poids de cette bague autour de mon cou, masqué par mon pull, avait grossi. « J’ai quelque chose à te demander. » Je me demandais en étudiant son regard s’il lui avait confié ce qu’il avait osé faire. Me demander en mariage alors qu’elle était toujours liée à lui. A sa façon de se tenir, je soupçonnais que non. « Je suis sûre que si on s’unit toutes les deux on pourrait trouver une solution pour enfin faire entendre raison à nos parents. » Je soupire. Les plus têtus étaient les leurs, je savais que ma grand-mère finirait par se ranger du côté de Warren quand il serait débarrassé de ce mariage arrangé. En revanche, les parents de Warren et de Freya ? Je n’en étais pas certaine. Je me bougeai légèrement et lui laissa assez de place pour s’installer. « C’est à vous de régler ce problème. » dis-je doucement. « Je ne pourrais jamais me mettre en travers de la famille royale d’Angleterre. » Si je souhaitais un avenir avec lui, ça me semblait plus qu’évident. « Cette situation…elle pèse beaucoup. Autant qu’à moi, qu’à lui. Et je suppose que toi aussi, sinon tu ne serais pas là. Mais je ne vois pas quoi faire de plus. »


© MADE BY SEAWOLF. @Freya Van Oranje-Nassau



SUN GOES DOWN :: UCLA :: Bruin Plaza :: Wilson Plaza
we have to unify and watch our flag ascend. (natalia).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: