on the road again. + (milo)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 31/01/2017
Messages : : 230
Points : : 76
Avatar : : elizabeth olsen
Pseudo internet / prénom : : rastakeur / leïna
Crédits : : (avatar) ASTRA (signature) wh. (love u babe) J'ai : trente et un an, toutes mes dents, mais la moindre blague sur mon âge est passible d'un pain dans la gueule. et mon anniversaire est le : premier avril (ma vie entière est une blague). Je suis : américaine, je pense. et mes origines sont : américaine, enfin, j'imagine. En ce moment, je : travaille au sein d'un groupe spécial de la police, auquel je fais profiter mes talents de hackeuse, mais aussi sur les vieilles affaires (cold case). Si jamais vous me cherchez, j'habite : West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les garçons au citron (milo le plus bô). et côté coeur je suis : officieusement folle amoureuse de mon meilleur ami.
. :
partner in crime.

queens


kings.

_________________________________________

+ milo 2 + ana + lucca + jens + lenny +

Vasil (à venir)

over:
 



Joséphine Flanery
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 28 Sep 2017 - 10:54

on the road again.
milo & jo


Certains diront qu'ils passent déjà trop de temps ensemble en partageant chaque repas du soir. Ceux là, Joséphine les ignore. Comment peut-elle espérer rencontrer quelqu'un en ne trainant qu'avec une seule personne ? Un homme en plus. De quoi décourager les autres. Seulement Jo, elle s'en fiche de ça. Elle veut pas rencontrer l'homme de sa vie. Parce que ce dernier, elle est persuadée que c'est le même que c'est celui-là même avec lequel elle passe le plus clair de son temps. On est vendredi soir et un miracle veut que les deux informaticiens de génies ait la possibilité de profiter d'un week-end ensemble. Les criminels se tiennent curieusement tranquille. Et bien qu'un problème soit vite arrivé, Joséphine, elle a supplié Milo de faire quelque chose ce week-end. Du coup là, elle est dans sa voiture, avec deux types de sacs différents : un qui lui permettra de toujours trainer et se sentir à l'aise et l'autre avec des tenues plus habillé. Du chaud, du froid. Elle n'est au courant de rien, si ce n'est qu'elle doit se pointer chez lui en sortant du travail et qu'il a tout organisé pour qu'il passe un week-end d'enfer.

Installé au volant de sa voiture, Joséphine passe une main dans ses cheveux et fait retomber ses lunettes sur son nez. En dehors du travail, elle ne les porte que pour conduire. Surtout quand elle sort d'une journée entière le nez collé à son écran. Ses précieuses lunettes lui sont totalement indispensables. Arrivé en bas de chez Milo, pour ne pas perdre de temps à monter, elle envoie juste un sms à Milo pour lui dire qu'elle est là. Elle ouvre le coffre pour faire un peu de place mais l'idée est vaine. Alors quand Milo arrive, après avoir embrassé sa joue, elle ouvre la portière arrière : « Me regarde pas comme ça, tu m'as pas dit où on allait alors y'a tout et n'importe quoi dans mon coffre. » Pourtant Joséphine, c'est pas le genre à prendre trop d'affaire normalement. Mais quand on ignore tout.. « Aller grimpe Alphonse, on va être en retard. » Où ? Pourquoi ? Elle ne sait pas. Mais le feu brûle sous sa peau et elle veut partir. « Tu rentres les coordonnées dans le GPS ? On va prendre le train ? On va à l'aéroport ? » Elle est excitée comme une puce et tout en s'installant au volant elle attrappe quelques batons de réglisses rouge qu'elle tend à Milo avant d'en grignoter un aussi.
AVENGEDINCHAINS


@Milo Watkins


be strong.
In the shadow of your heart, Elle était belle comme un enfer avec ses yeux bleus d'insomnie.❞
avatar
Date d'inscription : : 08/07/2017
Messages : : 575
Points : : 380
Avatar : : luke pasqualino.
Autres comptes : : reios, le beau grec et maxyne, la jolie tri-pi.
Pseudo internet / prénom : : karen
Crédits : : potatoe aka al, l'artiste (avatar). J'ai : vingt-huit ans et mon anniversaire est le : dix-neuf février. Je suis : américain et mes origines sont : inconnues (comme mes parents). En ce moment, je : propose mes compétences informatiques à la bridage criminelle de la. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appartement à echo park. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs belles courbes et côté coeur je suis : papillonneur.
. :
“ One thing i’ve learned is that you should never look back. The past is dead and buried, you get nothing from living there. It's all about today. ”

I see your face twenty years from now. Nothing has changed we never broke our vote. Same brave blue eyes that always saw me through. You're the one and only oxygen that keeps my lungs supplied.


Sometimes words are not enough.



Milo Watkins
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 4 Oct 2017 - 13:35
C’est tout souriant que Milo éteint son pc, s’apprêtant à quitter son lieu de travail pour ne le retrouver que dans trois jours. Il ne faut pas se faire de mauvaises idées : Milo adore son métier mais il aime également pouvoir faire une pause. Voir les horreurs qu’il voit au quotidien, c’est éprouvant psychologiquement et les longues journées l’épuisent physiquement. Voilà pourquoi il est tout bonnement nécessaire pour lui de s’accorder du temps pour faire tout sauf travailler ou encore, penser au travail. Ce week-end, il a carrément décidé de quitter la ville pour ça. Joséphine a eu la très bonne idée de proposer qu’ils partent quelques jours. Malheureusement, l’un comme l’autre ont pu se libérer samedi et dimanche uniquement mais Milo est du genre à se contenter de ce qu’il peut avoir. Deux jours de libres, c’est toujours mieux que zéro. Il n’oublie pas que dans leur domaine, les week-ends qui passent à la trappe, c’est courant. Les criminels n’agissent pas que du lundi au vendredi.
A la dernière minute, ça n’a pas été facile de trouver une bonne destination mais finalement, Milo y est parvenu. La réservation bouclée il y a deux jours, Milo n’a pourtant pas informé Joséphine de leur destination. Pour la demoiselle, ça sera une pure surprise. L’informaticien n’est pas très inquiet : il connait suffisamment sa meilleure amie pour savoir ses goûts. Ainsi, il sait ce qui plait à Jo et au contraire, ce qu’elle déteste faire. De plus, là où ils vont, les activités sont nombreuses. Par conséquent, il y en a pour tous les goûts. La Jolla. Voilà où ils se rendent. A seulement deux heures de route, cet endroit semble paradisiaque. Milo a hâte. Il demande à Lucca de le déposer pour arriver chez lui avant Jo. L’avantage d’avoir son collègue qui habite le même quartier. Du coup, lorsque Jo l’avertie de son arrivée par sms, le grand brun est prêt. En peu de temps, il se retrouve à ses côtés et la salue d’un baiser sur la joue. Il s’attend à ce qu’elle lui ouvre le coffre mais au lieu de ça, elle lui propose la banquette arrière. Milo arque un sourcil. « Me regarde pas comme ça, tu m'as pas dit où on allait alors y'a tout et n'importe quoi dans mon coffre. » Un sourire amusé s’affiche sur les lèvres de l’informaticien. Au moins, Joséphine a été prévoyante. Il pose son seul et unique sac sur la banquette et referme la porte. « Aller grimpe Alphonse, on va être en retard. » Elle est impatiente, il aime ça. « Tout de suite, Germaine. » Installé sur le siège passager de la Chevrolet Impala, Milo n’oublie pas d’attacher sa ceinture. « Tu rentres les coordonnées dans le GPS ? On va prendre le train ? On va à l'aéroport ? » Voilà une autre chose qu’il apprécie : sa curiosité. « La voiture suffira. On devrait y être dans deux petites heures. » En un rien de temps, il rentre l’adresse dans le GPS sans la montrer à Jo. Ainsi, même si elle conduit, elle ne découvrira la destination finale qu’une fois arrivés devant l’hôtel où il a réservé une petite suite pour deux. Il croque dans le réglisse tendu par Jo et sort de la poche de son jean une clef USB. C’est bien connu, le co-pilote est également le DJ. La première chanson retentie : Couldn't believe, Broods. Voilà qui le met en joie. « Aller roule, Bébéééé ! » s’exclame-t-il en donnant quelques coups sur le tableau de bord, style tam-tam.
avatar
Date d'inscription : : 31/01/2017
Messages : : 230
Points : : 76
Avatar : : elizabeth olsen
Pseudo internet / prénom : : rastakeur / leïna
Crédits : : (avatar) ASTRA (signature) wh. (love u babe) J'ai : trente et un an, toutes mes dents, mais la moindre blague sur mon âge est passible d'un pain dans la gueule. et mon anniversaire est le : premier avril (ma vie entière est une blague). Je suis : américaine, je pense. et mes origines sont : américaine, enfin, j'imagine. En ce moment, je : travaille au sein d'un groupe spécial de la police, auquel je fais profiter mes talents de hackeuse, mais aussi sur les vieilles affaires (cold case). Si jamais vous me cherchez, j'habite : West Hollywood. Ce qui m'attire ce sont : les garçons au citron (milo le plus bô). et côté coeur je suis : officieusement folle amoureuse de mon meilleur ami.
. :
partner in crime.

queens


kings.

_________________________________________

+ milo 2 + ana + lucca + jens + lenny +

Vasil (à venir)

over:
 



Joséphine Flanery
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 15 Oct 2017 - 17:12

on the road again.
milo & jo


« La voiture suffira. On devrait y être dans deux petites heures. » Joséphine sourit. Elle regarde ailleurs quand il entre l'adresse dans le GPS parce qu'elle veut absolument avoir la surprise. Mais savoir qu'elle va passer deux heures au volant de son petit bébé ne pourrait pas lui faire plus plaisir. La route, Milo, et la clé usb que celui sort de sa poche sont tout ce dont elle a besoin pour un moment réussi. « Aller roule, Bébéééé ! » Tout en mettant le contact, elle détourne le regard par la fenêtre du conducteur, elle ne veut pas qu'il voit le trouble que ce petit surnom peut faire naître chez elle. Elle ne veut pas gâcher ce week-end. Parce qu'elle n'est pas du tout prête à avouer ses sentiments. Mais vraiment pas du tout. C'est encore tellement confus pour elle. Elle ne sait même pas comment l'expliquer ou l'exprimer. Alors l'avouer. Plutôt mourir.

Elle fredonne tout en tapant le rythme sur le volant. Un ange passe et le trouble se dissipe pour faire place au silence agréable, rompu seulement par la musique. C'est aussi ça l'avantage d'être amis comme ils le sont. Ils peuvent passer un moment ensemble, chacun à vaccer à une occupation quelconque, tout en prenant plaisir à être ensemble. Pourtant, Joséphine finit par interrompre le silence. « J'ai résolu une affaire de malade cette semaine! » Elle n'a pas trouvé le temps de lui en parler avant tellement elle a été occupé par la dite affaire, mais là, c'est l'occasion. « Une affaire vieille de 30 ans. J'suis sûr que t'as entendu parlé du vieux Lenny ! Bah c'était son affaire à la base, j'te raconte pas comment il était quand je l'ai appelé pour lui dire que j'avais résolu l'enquête. Ca faisait des semaines que je l'appelais pour son aide, des intuitions, des détails. Il en est pas revenu. » C'est une des parties de son métier qu'elle préfère. Appeler un policier à la conscience tourmenté par un crime non résolu, et lui dire qu'il peut être en paix maintenant. « Sale histoire d'ailleurs, une pauvre fille, retrouvé dans une ruelle sans papier, sans rien, violée, assassinée. Enfin la totale quoi. » Joséphine marque une pause, sonde le visage de son ami. Elle peut lire les mêmes émotions qui l'ont saisi au moment où elle a rouvert le dossier. « Je te raconte ça et promis, après on parle plus boulot de tout le week-end, sauf si bien sûr tu as toi-même une histoire intéressante. » Elle passe sa main au dessus du levier de vitesse et attrape celle de Milo, qu'elle serre tendrement quelques secondes. « Je suis vraiment contente qu'on ait la possibilité de s'accorder cette petite pause. »
AVENGEDINCHAINS


be strong.
In the shadow of your heart, Elle était belle comme un enfer avec ses yeux bleus d'insomnie.❞
SUN GOES DOWN :: Map and time :: Somewhere else
on the road again. + (milo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: