when you're in need of love, they give you care and attention. (elibhana)


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3004
Points : : 1001
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le veuf tout mignon ; aaron, le bébé tout chou et lucca, le flic au regard de braise.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : balaclava (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka Sio (la pupute). Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et leurs atouts. les blondes surtout. particulièrement une jolie blonde, en fait et côté coeur je suis : célibataire, clairement épris de ma blonde, mais trop têtu (ou peureux, au choix) pour le lui dire en face. bref, mon coeur est pris au final, quoi que j'en dise.
. :
every day you're here, i'm healing. i never thought i'd find this feeling and when you're gone, i feel incomplete. so if you want the truth, i just wanna be part of your symphony.
will you hold me tight
and not let go ?
♡ :
 

remember
you're the one
who can fill
my world with
sunshine.

i've never had to pretend,
you've always known who i am.

AND I KNOW MY LIFE IS BETTER
BECAUSE YOU'RE A PART OF IT.

the past can hurt but you can either
RUN FROM IT OR LEARN FROM IT


cadeau bonus :
 

remember :
 

memories :
 


Eliott Meertens
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Dim 1 Oct 2017 - 2:45
Appuyé contre ma voiture, je regarde les gens entrer dans le bar, cigarette au bec, lorsque je sens mon portable vibré dans ma poche. Un message d’Elena. Elle va venir et devrait être là dans pas longtemps. Je range donc mon smartphone et après avoir tiré une dernière taf sur ma clope, je la jette au sol, l’écrase et me dirige vers la porte d’entrée du bar. J’entre sans aucun souci et prends automatiquement la direction du bar. Je le connais par cœur cet endroit, je pourrais sûrement m’y retrouver les yeux fermés. Pourtant, ce soir, je ne viens pas là comme ça, pour m’amuser ou draguer -bien que ça pourrait peut-être m'aider-. Non, ce soir, je viens pour parler. Ouais, comme les mecs alcooliques qui parlent au barman dans les bars. Sauf que moi, je ne suis pas alcoolique et l’un des barmans se trouve être mon meilleur ami. Je ne mets d’ailleurs pas longtemps à repérer ce dernier, occupé à charmer des demoiselles qu’il est en train de servir. Un fin sourire pointe sur le bout de mes lèvres. Il y en a au moins un de nous deux qui se porte bien et s’amuse. Il me remarque au moment où je pose mes fesses sur l’un des tabourets et, bien qu’occupé par de charmantes créatures, il n’hésite pas une seule seconde et vient me voir. Un vrai pote. « Sers-moi le plus fort des alcools que t’as, j’crois que j’ai besoin d’une bonne cuite. » Dis-je avant qu’il ne puisse parler. « Et oui, j’vais te raconter ce qu’il se passe, mais faut attendre Elena. Elle doit arriver, je lui ai dit de venir. » Que j’ajoute rapidement, évitant ainsi qu’il me pose des questions. Enfin, il me connaît le garçon. Vouloir une réunion avec deux de mes meilleurs amis, ce n’est jamais quelque chose de bon. La dernière fois, c’était quand Mel m’avait annoncé son infidélité et qu’elle m’avait brisé le coeur. Cette fois, aucune fidélité, mais un cœur tout autant brisé.
@Siobhan Fowler @Elena Bishop
(et le numéro complémentaire @Pepper Pemrose)


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

 
almost love

 ♡ ♡ ♡


:
 
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 621
Points : : 404
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et le littéraire tobias (matthew g gubler).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : melodium pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -


Siobhan Fowler
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 2 Oct 2017 - 18:07
Entre deux commandes, je ne manquais pas l’occasion de faire connaissances des délicieuses créatures installées au comptoir. Trois belles femmes, toutes trois de voyage à Los Angeles. Je n’avais pu m’empêcher de leur conseiller les meilleurs lieux de la ville, soulignant bien le fait que revenir dans ce bar était primordial avant de repartir vers leur pays. Si je m’occupais en discutant, mon œil observateur remarquait qu’un homme s’installait au bar. Eliott. Il m’avait dit qu’il passerait, et voilà qu’il était là. Je m’excusais auprès des demoiselles et me postais devant mon meilleur ami. C’était écrit sur son visage qu’il n’avait pas le moral au top de sa forme. Sers-moi le plus fort des alcools que t’as, j’crois que j’ai besoin d’une bonne cuite, me dit-il, ma bouche entrouverte puisque je m’apprêtais à parler. J’hochai la tête d’un coup sec. Et oui, j’vais te raconter ce qu’il se passe, mais faut attendre Elena. Elle doit arriver, je lui ai dit de venir. Le mieux, c’était de ne rien dire. Son humeur n’était clairement pas à la rigolade. Je me contentais d’acquiescer. Bien m’sieur. Je me retournais pour attraper un verre ainsi que la bouteille de whisky. Mon œil surveillait les alentours, parce que même si une conversation sérieuse était supposément en vue, je ne devais pas oublier pourquoi est-ce que j’étais dans ce bar. Je posai le verre devant Eli, et appuyais mes mains à plat sur le bar. J’observais Eli, silencieusement, et puis aussi parce qu’il n’avait pas envie de parler. Bordel, je craignais un peu le pire. Le dernier aveu avait été catastrophique. Il ne manquait plus qu’Elena, et j’espérais qu’elle ne trainerait pas.




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1307
Points : : 1131
Avatar : : Katherine McNamara
Autres comptes : : zeppelin p., warren w. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Perséphone (avatar) & ASTRA (signature) J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise (pretty little galway girl) et mes origines sont : allemandes et américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en journalisme en première année (réorientation) après avoir redoublé et également mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :

can't stop a hurricane
they told me i'd find my hopes and my dreams.


don't leave me behind
so baby don't go home. i don't wanna spend tonight alone.
you can count on me
if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
the gift of a friend
the world comes to life and everything's bright from beginning to end when you have a friend by your side.


i'm a love refugee
no man is an island, no one should be on their own. look at the horizon, 'cause love will always take you home..



(en cours)
MAXON + JAMES + NORAH + PEPPER + CALEB (2) + ELIOTT & SIOBHAN + FINN + EMMA + EVENT INONDATION + EVENT HALLOWEEN + VITORIA + AARON + ELIOTT (2)


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Lun 2 Oct 2017 - 22:46
« Faut que j’y aille. » J’ai balancé ces mots et sans même attendre la moindre approbation, je me suis levée. Le regard mauvais de ma mère est tombée sur moi à la minute où j’ai sorti mon portable de ma poche. Interdiction de l’avoir à table, pas alors que c’est un moment en famille et encore moins alors qu’elle rentre tout juste de France. Seulement en voyant le prénom d’Eli s’afficher, je n’ai pas pu faire autrement que de lire son message. Mon coeur a manqué un battement une fois fait et je pourrais accepter de subir la colère de ma mère mille fois tant que je peux rejoindre mon meilleur ami. Je ne lui laisse pas le temps de répliquer que déjà je cours vers l’entrée de notre immense villa. Clés en main, je prends ma voiture pour gagner Pasadena où se trouve le bar où Siobhan travaille, là où Eli m’a demandé de le rejoindre. Ce n’est pas la première fois que je viens ici -sûrement pas la dernière non plus - et malgré les quelques clients présents, je repère immédiatement mon meilleur ami avec un verre de whisky devant lui. « Ça va si mal ? » Mon regard voyage de Sio à Eli puis d’Eli à Sio qui semble aussi peu informé que moi. Je prends donc place sur le tabouret à côté d’Eliott, plus inquiète que je ne l’étais jusqu’à présent.


❝ you will never find love ❞ No more going under the covers. No more one bed to another 'cause you will never find love you'll only find lovers. You go from one to the other like you think your days are numbered
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3004
Points : : 1001
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le veuf tout mignon ; aaron, le bébé tout chou et lucca, le flic au regard de braise.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : balaclava (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka Sio (la pupute). Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et leurs atouts. les blondes surtout. particulièrement une jolie blonde, en fait et côté coeur je suis : célibataire, clairement épris de ma blonde, mais trop têtu (ou peureux, au choix) pour le lui dire en face. bref, mon coeur est pris au final, quoi que j'en dise.
. :
every day you're here, i'm healing. i never thought i'd find this feeling and when you're gone, i feel incomplete. so if you want the truth, i just wanna be part of your symphony.
will you hold me tight
and not let go ?
♡ :
 

remember
you're the one
who can fill
my world with
sunshine.

i've never had to pretend,
you've always known who i am.

AND I KNOW MY LIFE IS BETTER
BECAUSE YOU'RE A PART OF IT.

the past can hurt but you can either
RUN FROM IT OR LEARN FROM IT


cadeau bonus :
 

remember :
 

memories :
 


Eliott Meertens
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mar 3 Oct 2017 - 2:22
L’ayant demandé de ne pas me questionner avant l’arrivée d’Elena, Siobhan s’exécute et se contente de me servir un verre de whisky. Lorsqu’il le pose devant moi, je le vois prêt à redéposer la bouteille à son emplacement, mais je le coupe dans son élan. « Tu ferais mieux de la laisser à mes côtés, j’pense qu’elle verra pas le jour. » Dis-je avec un sourire forcé, tandis que ma main saisit le verre et le porte à mes lèvres, dans le but d'en boire le contenu. Enfin, je n’ai le temps que de tremper mes lèvres, puisque l’arrivée de ma meilleure amie me fait tourner la tête. Sa question me fait lâcher un soupir. « Ouais, ça va mal... » Commençais-je à dire, déviant ensuite le regard sur mon verre, le faisant bouger pour voir le liquide à l’intérieur tournoyer. À vrai dire, je regarde sans vraiment voir ce que je fais. Je suis bien trop perdu dans mes pensées, cherchant comment leur dire ce que j’ai à annoncer. Et finalement, ça vient. « Pepper et moi, ce qu’on avait, c’est terminé. Tout est fini, on va plus se voir. » Je bois ensuite mon verre, cul-sec, grimaçant lorsque le whisky coule dans ma gorge, cet alcool se voulant fort. Je tends alors mon verre à Sio, lui demandant silencieusement de me resservir, à moins qu’il me dise de le faire moi-même. Et tandis qu’il s’occupe de mon verre, je tourne de nouveau la tête vers Elena. « Tu t’souviens, la dernière fois, quand tu me disais que j’étais amoureux ? T’avais sûrement pas tort, finalement... et putain, ça fait mal. » Je passe une main sur mon visage, encore totalement perturbé par ce qu’il s’était passé à peine une heure auparavant. « J’pensais pas me faire briser le cœur une seconde fois, j’pensais pas qu’elle le ferait. » Et cette fois-ci, c’est mon meilleur ami que je regarde. J’avais flanché, il m’avait dit de ne pas m’engager dans une telle relation avec la Pemrose, que je risquais de ne pas en sortir indemne. Putain, je m’en veux de ne pas l’avoir écouté.


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

 
almost love

 ♡ ♡ ♡


:
 
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 621
Points : : 404
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et le littéraire tobias (matthew g gubler).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : melodium pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -


Siobhan Fowler
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Ven 6 Oct 2017 - 23:21
Il rêvait un peu trop pour que je lui confie cette bouteille de whisky. C’était moi le maître de l’alcool ici, après tout. Je ne luis répondais même pas et c’était à ce moment qu’Elena débarquait. J’avais envie de dire « enfin », parce que je voulais qu’Eli déballe son sac. D’ailleurs, il le faisait presque aussitôt, sans que l’on pose de questions. J’haussais mes sourcils en l’écoutant. C’était bien Pepper la raison de son mal être et selon lui, c’était fini. Je ne savais même pas quoi lui dire sur le coup, j’étais peut-être un mauvais meilleur ami mais, les histoires de cœur je n’y connaissais pas grand-chose. Je prenais le verre et le servais, reprenant la bouteille. J’écoutais Elena et Eliott parler. C’était trop dangereux de jouer avec une femme sans jamais s’attacher. C’était le risque à prendre de trop se voir, de trop se désirer. Devenir fou, et amoureux, c’était la conclusion et elle ne ravissait pas Eliott. Je le comprenais tellement. Je me pinçai les lèvres, alors qu’il me regardait de nouveau. Je posai le verre devant lui, d’un coup presque un peu trop sec. Tiens. Bois. En fait, je ne savais pas quoi lui dire. Je n’étais pas du genre à balancer des « ça va aller ». Peut-être qu’Elena trouverait les bons mots mais l’amour, ça puait tellement à mes yeux. J’étais simplement présent pour Eliott, autant qu’il le désirerait. Ce n’était malheureusement pas la première fois que je le récupérai ainsi, et j’avais tellement espéré que ça ne se reproduise plus. Et pourtant.




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1307
Points : : 1131
Avatar : : Katherine McNamara
Autres comptes : : zeppelin p., warren w. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Perséphone (avatar) & ASTRA (signature) J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise (pretty little galway girl) et mes origines sont : allemandes et américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en journalisme en première année (réorientation) après avoir redoublé et également mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :

can't stop a hurricane
they told me i'd find my hopes and my dreams.


don't leave me behind
so baby don't go home. i don't wanna spend tonight alone.
you can count on me
if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
the gift of a friend
the world comes to life and everything's bright from beginning to end when you have a friend by your side.


i'm a love refugee
no man is an island, no one should be on their own. look at the horizon, 'cause love will always take you home..



(en cours)
MAXON + JAMES + NORAH + PEPPER + CALEB (2) + ELIOTT & SIOBHAN + FINN + EMMA + EVENT INONDATION + EVENT HALLOWEEN + VITORIA + AARON + ELIOTT (2)


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Dim 8 Oct 2017 - 18:04
« Ouais, ça va mal... » Si mon cœur pouvait littéralement se réduire en miettes en entendant des mots, il l’aurait fait à cet instant. Mon regard voyage du verre qu’Eliott fait glisser vers la bouteille à Siobhan. Je ne vais sûrement pas l’empêcher de le servir mais pour le coup, je n’aurais rien contre un verre moi aussi. J’ai encore en mémoire notre dernière conversation à ce sujet – même si, honnêtement, la grande partie reste floue – cette annonce me fout un coup aussi. « Tiens. Bois. » Et il s’exécute Eliott. J’encaisse ce qu’il dit en silence ne supportant pourtant pas de le voir dans cet état une fois encore. La seule différence c’est que là je suis incapable de vouer une haine profonde envers Pepper, ça m’est impossible. Je pose ma main sur l’épaule de mon meilleur ami et la serre doucement. « Je vais avoir besoin d’un verre et lui d’un troisième. » Informai-je Sio dans un soupire. Avec un sujet aussi déprimant et l’état de notre meilleur ami, il va sans doute falloir plus d’une bouteille pour faire passer la pilule. « Et si tu nous disais ce qui s’est passé exactement ? Qu’on comprenne un peu mieux la situation … » Parce que connaissant les deux énergumènes, je doute que ça soit simple. Je parierai presque sur l’inverse et sur le fait que je vais vouloir leur en coller une à tous les deux.


❝ you will never find love ❞ No more going under the covers. No more one bed to another 'cause you will never find love you'll only find lovers. You go from one to the other like you think your days are numbered
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3004
Points : : 1001
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le veuf tout mignon ; aaron, le bébé tout chou et lucca, le flic au regard de braise.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : balaclava (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka Sio (la pupute). Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et leurs atouts. les blondes surtout. particulièrement une jolie blonde, en fait et côté coeur je suis : célibataire, clairement épris de ma blonde, mais trop têtu (ou peureux, au choix) pour le lui dire en face. bref, mon coeur est pris au final, quoi que j'en dise.
. :
every day you're here, i'm healing. i never thought i'd find this feeling and when you're gone, i feel incomplete. so if you want the truth, i just wanna be part of your symphony.
will you hold me tight
and not let go ?
♡ :
 

remember
you're the one
who can fill
my world with
sunshine.

i've never had to pretend,
you've always known who i am.

AND I KNOW MY LIFE IS BETTER
BECAUSE YOU'RE A PART OF IT.

the past can hurt but you can either
RUN FROM IT OR LEARN FROM IT


cadeau bonus :
 

remember :
 

memories :
 


Eliott Meertens
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 12 Oct 2017 - 19:25
Siobhan ne veut pas me laisser la bouteille. Bon, soit. Au moins, j’aurai essayé. Cependant, il me tend rapidement mon second verre en me disant de boire, chose que je fais. À peine le verre fini que je me retrouve avec un autre verre, ce dernier étant demandé par Elena qui me questionne sur ce qu’il s’est passé. « Elle me croit pas. Elle me fait pas confiance, elle le fera sûrement jamais. D’ailleurs, elle me prend toujours pour un connard de première, j’crois. » Ouais bon, certes j’en ai été un, mais qu’est-ce que j’ai pu changer en cinq mois. Pour elle, qui plus est, mais ça, elle semble ne pas l’avoir saisi. Comme bien d’autres choses, d’ailleurs. « J’sais que j’ai jamais été un modèle de fidélité depuis Mel, mais bordel, ça fait cinq mois que je vois qu’elle et elle reste persuadée que j’ai couché avec d’autres. » Je soupire, buvant mon verre cul-sec et le tendant de nouveau à mon meilleur ami pour qu’il puisse le remplir. « J’lui demandais pas la lune, juste un peu de foi en moi, c’est une chose importante à mes yeux... et dire que moi de mon côté, je lui ai fait une confiance aveugle au point de lui confier pour le dealeur... Putain j’ai été tellement stupide pour y croire. » Que je lâche dans un rire nerveux. C’est tellement primordial pour moi ce point-là que je déverse tout à ce propos, parlant du fameux dealeur, histoire dont n’est pas encore au courant Elena. Ouais, ça aussi, faut que je lui en parle, mais plus tard. « Enfin bref, j’ai pas touché à une autre meuf pendant cinq mois, mais ça se finit ce soir. J’suis prêt à baiser toutes celles qui passent. J’lui dois plus rien... Quoi qu’en fait, j’lui devais rien avant non plus. » Et pourtant, ça me sert le cœur. Non, je ne lui dois rien. Alors pourquoi j’ai l’impression que ça serait la trahir de me retrouver au lit avec une autre, hein ? Je chasse cette pensée de ma tête et reprends du poil de la bête. « T’as une préférence pour laquelle des deux, Sio ? J’veux bien prendre l’autre, elles sont mignonnes toutes les deux de toute façon. » Que je lance avec malice à mon meilleur ami, lui désignant du regard les filles avec qui il parlait à mon arrivée. Voilà, je remets le masque de ce séducteur né, alors qu’en vérité, je suis juste brisé de l’intérieur. Et bordel, qu’est-ce que je peux en dire des conneries. Bien sûr que non, je ne suis pas prêt à en baiser d’autres. Je ne peux pas, je ne veux pas le faire, je l’ai trop dans la peau pour ça. C’est elle que je veux, que je désire, putain. Pas une autre, aussi jolie soit-elle.


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

 
almost love

 ♡ ♡ ♡


:
 
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 621
Points : : 404
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et le littéraire tobias (matthew g gubler).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : melodium pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
uc blabla

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -


Siobhan Fowler
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 19 Oct 2017 - 17:21
J’écoutais alors Eli d’une oreille attentive. J’avais beau ne rien dire, je me retenais cependant de soupirer. Il avait joué avec le feu, il le savait, il s’était brûlé. Fréquenter une fille plus régulièrement, passer beaucoup de temps avec elle … nos petits cœurs nous rappellent que l’on reste de êtres humains… avec des sentiments, même quand on en veut pas. Je tapotai le comptoir avec mes doigts, lèvres pincées. Ce problème de confiance de la part de Pepper, c’était normal qu’Eli régisse de cette façon. J’aurais certainement fait de même à sa place. Et voilà qu’il évoque le sujet du dealeur, sujet auquel Elena n’était pas encore au courant, me semblait-il. Je zieutai d’ailleurs en direction de la demoiselle. T’as une préférence pour laquelle des deux, Sio ? J’veux bien prendre l’autre, elles sont mignonnes toutes les deux de toute façon. Mon regard se posait cette fois-ci sur Eli puis sur les deux jeunes femmes en question. J’haussai une épaule, doucement. Je te dirais de prendre les deux, mais je sais que t’en as pas envie, Eli. C’était certainement ma façon à moi de le raisonner et l’empêcher de faire n’importe quoi. Pour le coup, si il se tapait deux autres nanas, là les « cinq mois rien qu’avec Pepper » tombaient à l’eau. Ce n’était pas non plus ce qu’il voulait, je le savais. Qu’est-ce que tu veux boire Elena ? Il y a autre chose que du whisky, mh. J’esquisse un fin sourire dans sa direction.  




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 1307
Points : : 1131
Avatar : : Katherine McNamara
Autres comptes : : zeppelin p., warren w. & oswald h.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Perséphone (avatar) & ASTRA (signature) J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : irlandaise (pretty little galway girl) et mes origines sont : allemandes et américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : suis étudiante en journalisme en première année (réorientation) après avoir redoublé et également mannequin. En dehors des cours je fais partie : du club de théâtre et de soccer. Si jamais vous me cherchez, j'habite : sur le campus de UCLA, dans une chambre que je partage avec les belles plantes que sont Maxyne et Maisie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, brun et acteur célèbre ... et côté coeur je suis : célibataire, totalement entichée du célèbre Maxon Manning.
. :

can't stop a hurricane
they told me i'd find my hopes and my dreams.


don't leave me behind
so baby don't go home. i don't wanna spend tonight alone.
you can count on me
if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
the gift of a friend
the world comes to life and everything's bright from beginning to end when you have a friend by your side.


i'm a love refugee
no man is an island, no one should be on their own. look at the horizon, 'cause love will always take you home..



(en cours)
MAXON + JAMES + NORAH + PEPPER + CALEB (2) + ELIOTT & SIOBHAN + FINN + EMMA + EVENT INONDATION + EVENT HALLOWEEN + VITORIA + AARON + ELIOTT (2)


Elena Bishop
« ACVBBCVBCVBCVBC »
- drunken tri-pi

( » ) Jeu 2 Nov 2017 - 22:17
Je ne pourrais jamais prendre parti. Même si mon cœur penchera toujours plus vers Eli, je tiens trop à Pepper. Pourtant, à le voir aussi mal je sens une pointe de colère gronder en moi. Je n’aime pas ça. J’ai déjà vu ça et j’avais espéré que ça ne se reproduirait jamais même si le voir coucher avec tout ce qui bouge et possède une paire de seins n’est guère mieux. Alors je l’écoute. Je l’écoute nous confier que Pepper manque de confiance en lui alors qu’il a été sérieux durant cinq mois. Je l’écoute parler d’un dealer et je fronce les sourcils sans pour autant ouvrir la bouche. Si c’est une chose dont il veut me parler, je le connais assez pour savoir qu’il le fera en temps et en heure. Mais je vois le regard de Siobhan qui se pose sur moi et je sais que lui est au courant. Ça ne m’étonne pas et je sais qu’il jauge ma réaction qui se fait presque absente. Je suis curieuse d’en savoir plus mais pas déçue qu’il ne m’ait rien dit. Eliott ne me décevra jamais. Enfin, je change d’avis en l’entendant demander à Sio laquelle des deux femmes il préfère pour prendre l’autre. Si Siobhan répond assez rapidement ce que je pense aussi, je ne me gêne pas pour lui en coller une derrière la tête. « Celle-là, c’est pour faire passer ta connerie. » Je l’informe le plus sérieusement du monde tout juste avant que Siobhan me demande ce que je veux boire et je souris à la fin de sa réplique. « Un Perrier ça m’ira, merci. » Je tente de moins boire, j’ai été trop pitoyable pour m’y risquer à nouveau et encore moins maintenant. « Je ne vais pas insinuer que tu n’as pas raison d’être mal, mais tu connais Pepper et tu sais qu’elle se fie trop à ton passé. » Je commence en sachant que je marche sur des œufs. « Je vous connais assez pour pouvoir affirmer que vous êtes aussi flippés l’un que l’autre par tout ça. Mais Pepper ce n’est pas Mel, tu sais. » Je retiens ma grimace en parlant de son ex et soupire. « Tout ce que Sio et moi on peut faire c’est te faire comprendre que faire le con ce soir ou un autre c’est pas ce que tu veux mais que par contre t’as besoin de prendre du temps pour toi, Eli. » Depuis quand je sais ce qui est bon pour une personne au cœur brisé ? Très bonne question mais il est toujours plus simple de conseiller que d’être conseillé.


❝ you will never find love ❞ No more going under the covers. No more one bed to another 'cause you will never find love you'll only find lovers. You go from one to the other like you think your days are numbered
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3004
Points : : 1001
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le veuf tout mignon ; aaron, le bébé tout chou et lucca, le flic au regard de braise.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : balaclava (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka Sio (la pupute). Ce qui m'attire ce sont : les jolies femmes et leurs atouts. les blondes surtout. particulièrement une jolie blonde, en fait et côté coeur je suis : célibataire, clairement épris de ma blonde, mais trop têtu (ou peureux, au choix) pour le lui dire en face. bref, mon coeur est pris au final, quoi que j'en dise.
. :
every day you're here, i'm healing. i never thought i'd find this feeling and when you're gone, i feel incomplete. so if you want the truth, i just wanna be part of your symphony.
will you hold me tight
and not let go ?
♡ :
 

remember
you're the one
who can fill
my world with
sunshine.

i've never had to pretend,
you've always known who i am.

AND I KNOW MY LIFE IS BETTER
BECAUSE YOU'RE A PART OF IT.

the past can hurt but you can either
RUN FROM IT OR LEARN FROM IT


cadeau bonus :
 

remember :
 

memories :
 


Eliott Meertens
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Lun 20 Nov 2017 - 5:32
Je parle, dévide mon sac et sûrement un peu trop puisque j’évoque le cas du dealer devant Elena. Je sais que ce n’est pas bien de le faire, elle n’est au courant de rien, mais je ne retiens pas mes propos. J’ai besoin de parler. Du coup, je passe outre et continue mon speech. Et alors que je finis de parler, je propose à Siobhan de lui laisser le choix de la fille qu’il veut ce soir. Sauf que je n’avais pas prévu d’entendre ce qu’il me répond. Je n’avais pas non plus prévu de recevoir une tape derrière la tête de la part de ma meilleure amie. Mais aoutch ! Elle prétend que c’est à cause de ma connerie et une moue prend place sur mon visage. Elle demande ensuite un Perrier à mon meilleur ami, puis commence à me parler. Je l’écoute, bois la moindre de ses paroles, parce qu’elle a toujours été plein de bon sens. Ouais, même si elle n’est pas très douée en amour, il faut l’avouer. Du moins, je l’écoutais totalement jusqu’à ce qu’elle dise "Pepper ce n’est pas Mel". Cette phrase, elle cogite dans ma tête et je finis par lâcher, avec un brin d’amertume : « Pourtant, elle vient de me briser le cœur. » Tout comme Mel, avais-je envie d’ajouter, mais quelque chose m’en empêche. Je ne peux pas le dire à voix haute, parce qu’au fond, je n’ai jamais associé Pepper à mon ex petite-amie. Je ne penserais jamais qu’elles sont les mêmes, elles sont complètement différentes d’ailleurs. Ce n’est pas parce que Pepper ressemble à Mel que j’en suis tombé amoureux, mais peut-être bien parce qu’elle n’est pas comme elle, justement. « Putain... On s’est engueulés y a même pas une heure, on a baisé une dernière fois pour évacuer la colère et... Elle me manque déjà... Elle me manque tout le temps en fait... » Je soupire et passe une main sur mon visage. « Si j’vous dis que j’ai envie d’aller la voir et de, limite, la supplier de me reprendre, ça serait pathétique hein ? » Que je demande, avant de secouer la tête de droite à gauche. Je me tourne ensuite vers ma meilleure amie et dépose ma main sur la sienne. « J’crois qu’on peut dire qu’on forme un beau duo de meilleurs amis : deux vrais cœurs d’artichaut. » Malgré tout, je parviens à lâcher un léger rire. C’est assez ironique qu’on se retrouve au même point, en même temps, elle et moi finalement. À nouveau, je regarde mon meilleur ami et déclare : « J’espère que tu vas pas vivre ça toi aussi. Mais si c’est le cas, on formera un trio. » Clairement, je ne souhaite pas qu’il se fasse briser le cœur, vraiment pas.


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

 
almost love

 ♡ ♡ ♡


:
 

Contenu sponsorisé

( » )
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Los Angeles County :: Pasadena
when you're in need of love, they give you care and attention. (elibhana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: