Flèche hautFlèche bas/ forgive me, for what i've done /

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 11/08/2016
Messages : : 581
Points : : 474
Avatar : : douglas booth
Autres comptes : : hédiya & meara
Pseudo internet / prénom : : fucking face.
Crédits : : Smoaks sur bazzart J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 1 août Je suis : américain et mes origines sont : irlandaise et arabe En ce moment, je : viens d'acheter the drunken pussy, un bar miteux qui a fait faillite et que je vais refaire de fond en comble. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez sa mère dans une magnifique maison de calabasas Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple à la plus belle femme du monde, la femme de sa vie, indiana haggerty ♥
. :
In some other life
We are standing
Side by side and
Laughing that, in
Some other life

We are apart


---------------------

TO MY NUMBER ONE
[to the best friend i ever had
]


---------------------

W O N D E R F U L
M I S T A K E



---------------------
be kind. be just. be human.
love trumps hate.




indiana - oswald - lizbeth
cole - halloween tv
robyn - roxanne




Cael El-Hadid
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Faire d'Indiana la femme la plus heureuse du monde et construire une vie avec elle.
() Dim 8 Oct 2017 - 14:16
forgive me, for what i've done
Cael & Robyn

Chronic remorse, as all the moralists are agreed, is a most undesirable sentiment. If you have behaved badly, repent, make what amends you can and address yourself to the task of behaving better next time. On no account brood over your wrongdoing.

Il était temps. Enfin. Finalement. Je devais prendre mon courage à deux mains et faire la meilleure chose à faire : m'excuser. Prendre responsabilité pour mes actes et devenir quelqu'un de meilleur. C'est ce qui m'avait fait perdre tout ce qui comptait pour moi auparavant, et c'est ce que je ne devais plus jamais faire. Fuir. Se voiler la face. Mentir. Tromper. C'est du passé tout ça, changer et devenir un homme pour meilleur, pour Indiana et avant tout pour moi, commençait par accepter ses responsabilités et demander qu'on me pardonne. Le premier pas vers le changement, commençait avec Indiana entre autres, mais aussi Robyn. Robyn Wheeler. Je l'avais blessé elle aussi, d'une façon incommensurable. En faisant d'elle la responsable de tous mes problèmes, mais aussi en la blessant physiquement. J'ai presque volontairement eu un accident de voiture avec elle à bord... J'ai failli la tuer, nous tuer, et pourquoi ? Parce que j'étais blessé ? C'était une période dure, très dire même et j'ai bien cru que je n'en sortirais jamais, mais ce n'était pas une raison pour me mettre en danger, moi ou autrui. Et j ne me suis jamais excusé. Envers Robyn, envert qui que se soit. J'ai fait le fier, j'ai eu la tête dure, je l'ai insulté encore plus, poussé à bout. Peut-être qu'elle me déteste elle aussi aujourd'hui, je n'en savais rien, tout ce que je voulais, c'est avoir l'occasion de me confesser, de dire ce que j'avais sur le cœur pour laisser cet épisode de ma vie derrière moi.

Je prends ma voiture, conduit jusqu'à Hollywood. Je regrettais presque immédiatement d'être venu en voiture, c'est un cauchemar dans le centre de Los Angeles. Je la parque assez loin du Grauman's Chinese Theatre, dans l'Hollywood Boulevard et marche. Ca me donne un peu de temps pour penser à ce que je vais dire... Et je suis anxieux. Par quoi commencer aussi ? Je lui avais fait tellement de mal... Je voulais retourner à une époque ou tout était plus facile, où je n'avais pas couché avec elle et qu'elle était juste... Robyn. Cette fille que j'ai dépucelé et jamais rappelé. Tiens... Peut-être que je devrais m'excuser pour ça aussi. Est-ce que je devrais m'excuser pour toutes les filles que j'avais baisé et laissé tomber ensuite avant Indiana ? L'inquiétude monte, et j'étais juste devant le cinéma... J'hésitais, stressais, était-ce vraiment la bonne chose à faire ? Je restais planté devant son lieu de travail, à me demander ce que je devais faire...


Made by Neon Demon


absente jusqu'au 05.01

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
>
avatar
Date d'inscription : : 11/04/2017
Messages : : 267
Points : : 371
Avatar : : Emma Watson.
Autres comptes : : pas schizo.
Pseudo internet / prénom : : no day but today (alex).
Crédits : : Mélopée (avatar). J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 15 avril 1992. Je suis : Australienne. et mes origines sont : anglaises de par mes parents biologiques et canadiennes de par mes parents adoptifs. En ce moment, je : suis étudiante en philosophie. (1è année de doctorat) et employée au Grauman's. Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park, en colocation avec Charlotte et Akamaru, un petit bouledogue français. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, et particulièrement le mien. et côté coeur je suis : en couple avec le plus beau: Jad.
. :






Jad + You're kinda sorta basically pretty much always on my mind


Cael + On s'épuise, on se rend fou


Charlotte + You're the Monica to my Rachel


Davina + Unknown twin sister


℘ Elle est née à Sydney, en Australie, de parents Britanniques qu'elle ne connait pas. Ayant accouché de jumelles, les parents biologiques de Robyn ont préféré abandonné cette dernière pour lui permettre d'avoir une vie meilleure. Ils n'avaient pas les moyens d'élever deux enfants. La petite fille a rapidement été adoptée par une famille Canadienne, et ainsi grandi à Toronto.


℘ Ses parents lui ont transmis le goût de la lecture. Robyn prenait plaisir à piocher un bouquin dans l'immense bibliothèque de son père et à le dévorer jusqu'au suivant. Elle admire particulièrement la plume d'Agatha Christie, la Reine du crime. Cependant, son livre préféré reste La Ferme des animaux, d'Orwell, comme son père. ℘ Lorsqu'elle était jeune, ses parents ont engagé plusieurs filles au pair pour s'occuper d'elle et lui faire apprendre le français. Aujourd'hui, Robyn est quasiment bilingue. ℘ Elle est végétarienne et fait partie de plusieurs associations pour la défense des animaux. Elle n'hésite pas à faire circuler des pétitions et à informer son entourage sur tout ce qui a un rapport avec eux (notamment élevages, abattoirs, etc). ℘ Elle vit en colocation avec Charlotte et son petit chien prénommé Akamaru, un bouledogue français. ℘ Elle travaille dans un cinéma pour payer son loyer et ses activités extra-scolaires. Parfois au guichet, parfois au coin gourmandise, il lui arrive de voir des films gratuitement





Robyn Wheeler
h« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : trouver une définition au mot bonheur.
() Sam 21 Oct 2017 - 19:58
forgive me, for what i've done
Cael & Robyn

Chronic remorse, as all the moralists are agreed, is a most undesirable sentiment. If you have behaved badly, repent, make what amends you can and address yourself to the task of behaving better next time. On no account brood over your wrongdoing.

Rentrée d'Australie depuis plus d'une semaine maintenant, Robyn avait retrouvé son train-train quotidien, partagé entre les cours, puisqu'elle était rentrée en première année de doctorat, normalement son avant-dernière année d'étude, son petit job en tant qu'hôtesse au Grauman's Chinese Theatre, qui lui permettait d'être indépendante, et son nouvel amoureux. C'était d'ailleurs ce dernier qui lui avait fait la surprise du voyage en Australie, la terre natale de la jeune femme, terre qu'elle ne connaissait absolument pas puisqu'elle avait rejoint le Canada seulement quelques jours après sa naissance. Le voyage s'était merveilleusement bien passé, et malgré cela, le retour à la réalité n'avait pas été trop difficile, car Jad et elle savaient s'organiser pour tout concilier et se retrouver à deux fréquemment. Et puis, c'était intéressant de vivre cette nouvelle idylle dans ce qu'on appelait "la vraie vie", avec toutes les contraintes qu'ils pouvaient trouver.

Aujourd'hui, l'étudiante s'occupait de vendre les friandises aux plus gourmands. Pop-corn, barres chocolatées, bonbons, salé, sucré... Il y en avait pour tous les goûts. Grande gourmande, tenir ce stand lui ouvrait systématiquement l'appétit. Par chance, il y avait un Starbuck à quelques pas du cinéma, l'un de ses endroits préférés au monde. Une fois les films lancés, elle pourrait prendre une pause et s'y rendre pour prendre un café à emporter et certainement un muffin. Voilà. Plus de clients pour le moment, jusqu'aux prochaines séances. Instinctivement, son regard se posa sur les portes d'entrée. Il y avait toujours du monde pour venir photographier la bâtisse et voir les empreintes laissées par les plus grands noms du cinéma: Eastwood, Monroe, Travolta, Hanks, Williams etc... Mais aujourd'hui, une silhouette se distinguait des autres. Elle ne voyait que son dos mais... Elle était pourtant sûre que c'était lui. Caël. Elle prévint tout de même ses collègues de son absence de quelques minutes avant de sortir. "Tu joues à cache-cache ? Si je peux me permettre, tu n'es pas franchement doué..." Elle l'observa et finit par lui adresser un petit sourire, signe que sa remarque n'était pas à prendre méchamment, mais plutôt à la rigolade. "Qu'est-ce que tu viens faire par ici ?" lui demanda-t-elle alors, intriguée par sa présence ici, devant son lieu de travail. Ou il attendait quelqu'un, ou c'est elle qu'il venait voir, sachant parfaitement qu'elle bossait ici lorsqu'elle n'était pas en cours. Mais pourquoi est-ce qu'il viendrait la voir ici ? Il faut dire que depuis quelques temps, ça n'allait pas bien, entre eux deux. Leurs échanges tournaient rapidement au règlement de comptes et le dialogue devenait alors impossible. Elle attendit sa réponse avant de reprendre. "Je comptais aller me prendre un café au Starbucks du coin. Tu m'accompagnes ?"

Made by Neon Demon


« l.o.v.e »
Et quoi que tu fasses, l'amour est partout où tu regardes. Dans les moindres recoins de l'espace, dans les moindres rêves où tu t'attardes.
©crackintime
avatar
Date d'inscription : : 11/08/2016
Messages : : 581
Points : : 474
Avatar : : douglas booth
Autres comptes : : hédiya & meara
Pseudo internet / prénom : : fucking face.
Crédits : : Smoaks sur bazzart J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 1 août Je suis : américain et mes origines sont : irlandaise et arabe En ce moment, je : viens d'acheter the drunken pussy, un bar miteux qui a fait faillite et que je vais refaire de fond en comble. Si jamais vous me cherchez, j'habite : chez sa mère dans une magnifique maison de calabasas Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple à la plus belle femme du monde, la femme de sa vie, indiana haggerty ♥
. :
In some other life
We are standing
Side by side and
Laughing that, in
Some other life

We are apart


---------------------

TO MY NUMBER ONE
[to the best friend i ever had
]


---------------------

W O N D E R F U L
M I S T A K E



---------------------
be kind. be just. be human.
love trumps hate.




indiana - oswald - lizbeth
cole - halloween tv
robyn - roxanne




Cael El-Hadid
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Faire d'Indiana la femme la plus heureuse du monde et construire une vie avec elle.
() Ven 10 Nov 2017 - 23:01
forgive me, for what i've done
Cael & Robyn

Chronic remorse, as all the moralists are agreed, is a most undesirable sentiment. If you have behaved badly, repent, make what amends you can and address yourself to the task of behaving better next time. On no account brood over your wrongdoing.

Tu joues à cache-cache ? Si je peux me permettre, tu n'es pas franchement doué... Arrivée jusqu'ici était déjà un exploit en soit, pour moi. En temps normal, je n'aurais probablement jamais fait ça. Par fierté peut-être, ou parce que je suis têtu, j'aurais juste continué ma vie en sachant que je lui avais fait du mal, sans vraiment m'en soucier. Mais maintenant je m'en soucie. Appeler ça maturité, si vous le voulez, mais je n'arrivais pas à passer à autre chose, faire comme ci de rien n'était. J'avais à présent une conscience, bien plus effective que la précédente, qui me poussait à me bouger un peu les fesses et à ne pas laisser cette situation dans cet état. Je lui devais des excuses, elle les méritait. L'insulter était une chose, mettre sa vie en danger en était une autre. J'étais bien chanceux qu'elle ne me poursuive pas en justice, encore plus qu'elle s'en est sortit. J'avais agi comme un gamin, un pur enfant et elle en adulte. Elle avait essayé, je le savais au fond, de me secouer et de me faire réagir. Je l'avais ignoré à l'époque, je ne l'ignorerais plus maintenant. Non. Désolé... Je baisse les yeux, souris légèrement, gêné, elle m'avait grillé. Elle n'avait pas l'air contrariée de me voir, son sourire me rassurait un peu, me mettait plus à l'aise, me facilitait la tache. Qu'est-ce que tu viens faire par ici ? Je bégayais alors, après un petit silence, cherchant mes mots, puis le bon ton, toussant un peu. J'étais comme un gosse, je ne savais même plus parler français, c'était gênant à regarder. Je passais dans le coin et je... je me suis dit que... enfin, tu vois... vu que tu bosses dans le coin, j'ai pensé euh.. "je passais dans le coin" mytho, elle sait que tu mens ducon. Robyn pouvait facilement lire en moi, elle était plus maligne qu'elle en avait l'air déjà, et j'étais peut-être aussi facilement cernable, ou elle avait une capacité à cerner les gens, au choix. Je comptais aller me prendre un café au Starbucks du coin. Tu m'accompagnes ? Je lui adressais un sourire sincère. Avec plaisir. Cool. Un terrain neutre. Elle pourrait partir à tout moment, moi aussi, et puis l'occasion comme une autre de commencer à me rattraper en lui payant le café. Nous marchons en direction du Starbucks sans rien dire, le silence ne me pesait pas tellement, j'étais bien trop préoccupé par ce que j'allais lui dire. Nous étions très rapidement sur place, je me commande un thé glacé et la laisse choisir. C'est moi qui offre. Je paye nos boissons et une fois servie, me dirige vers une table vacante, m'installe en même temps qu'elle et essaye vaguement de combler le silence en disant : ... ça va ? Je ne peux pas m'empêcher de ricaner en entendant à quel point ma conversation craignait. Je suis désolé vraiment, c'est juste que... J'ai du mal à.. Dire ce pourquoi je suis là. C'est simple pourtant... C'est juste que la dernière fois qu'on s'est parlé, je me suis vraiment, vraiment mal comporté et... Je ne sais pas vraiment quoi faire pour rattraper ce comportement.

Made by Neon Demon


absente jusqu'au 05.01

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
>
avatar
Date d'inscription : : 11/04/2017
Messages : : 267
Points : : 371
Avatar : : Emma Watson.
Autres comptes : : pas schizo.
Pseudo internet / prénom : : no day but today (alex).
Crédits : : Mélopée (avatar). J'ai : 25 ans. et mon anniversaire est le : 15 avril 1992. Je suis : Australienne. et mes origines sont : anglaises de par mes parents biologiques et canadiennes de par mes parents adoptifs. En ce moment, je : suis étudiante en philosophie. (1è année de doctorat) et employée au Grauman's. Si jamais vous me cherchez, j'habite : Echo Park, en colocation avec Charlotte et Akamaru, un petit bouledogue français. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, et particulièrement le mien. et côté coeur je suis : en couple avec le plus beau: Jad.
. :






Jad + You're kinda sorta basically pretty much always on my mind


Cael + On s'épuise, on se rend fou


Charlotte + You're the Monica to my Rachel


Davina + Unknown twin sister


℘ Elle est née à Sydney, en Australie, de parents Britanniques qu'elle ne connait pas. Ayant accouché de jumelles, les parents biologiques de Robyn ont préféré abandonné cette dernière pour lui permettre d'avoir une vie meilleure. Ils n'avaient pas les moyens d'élever deux enfants. La petite fille a rapidement été adoptée par une famille Canadienne, et ainsi grandi à Toronto.


℘ Ses parents lui ont transmis le goût de la lecture. Robyn prenait plaisir à piocher un bouquin dans l'immense bibliothèque de son père et à le dévorer jusqu'au suivant. Elle admire particulièrement la plume d'Agatha Christie, la Reine du crime. Cependant, son livre préféré reste La Ferme des animaux, d'Orwell, comme son père. ℘ Lorsqu'elle était jeune, ses parents ont engagé plusieurs filles au pair pour s'occuper d'elle et lui faire apprendre le français. Aujourd'hui, Robyn est quasiment bilingue. ℘ Elle est végétarienne et fait partie de plusieurs associations pour la défense des animaux. Elle n'hésite pas à faire circuler des pétitions et à informer son entourage sur tout ce qui a un rapport avec eux (notamment élevages, abattoirs, etc). ℘ Elle vit en colocation avec Charlotte et son petit chien prénommé Akamaru, un bouledogue français. ℘ Elle travaille dans un cinéma pour payer son loyer et ses activités extra-scolaires. Parfois au guichet, parfois au coin gourmandise, il lui arrive de voir des films gratuitement





Robyn Wheeler
h« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : trouver une définition au mot bonheur.
() Sam 9 Déc 2017 - 0:16
forgive me, for what i've done
Cael & Robyn

Chronic remorse, as all the moralists are agreed, is a most undesirable sentiment. If you have behaved badly, repent, make what amends you can and address yourself to the task of behaving better next time. On no account brood over your wrongdoing.

La demoiselle s'était en effet aperçu de la présence de Caël devant son lieu de travail, et son intuition lui disait qu'il n'était pas là par hasard, que ce n'était pas une coïncidence. Il était là pour elle, elle en était certaine. Mais pour quelle raison ? Cela, elle l'ignorait. La dernière fois qu'ils étaient vus, c'était à l'hôpital, et ni l'un ni l'autre ne devaient garder un bon souvenir de leur dernier échange, puisque, encore une fois, la conversation s'était terminé en dispute. Poussée par sa curiosité, Robyn sortit alors à la rencontre de son ex-amant, et brisa la glace avec une petite boutade. "Désolé..." En voyant sa gêne, Robyn comprit qu'elle ne s'était pas trompée. Il avait fait le déplacement jusqu'ici pour elle. Ne souhaitant pas tourner autour du pot, elle lui demanda alors ce qu'il venait faire du côté du Grauman's. "Je passais dans le coin et je... je me suis dit que... enfin, tu vois... vu que tu bosses dans le coin, j'ai pensé euh.." Robyn arqua un sourcil tout en observant Caël s'emmêler les pinceaux. "Je vois, je vois. Tu passais par là, et tu t'es dit, tiens, je vais aller rendre visite à ma très chère Robyn, voir comment elle se porte après tout ce temps" dit-elle avec une pointe de moquerie dans la voix.Rien de méchant, mais elle voulait lui montrer qu'elle n'était pas née de la dernière pluie. Caël n'était définitivement pas un bon menteur. Elle ne le croyait pas une seconde lorsqu'il disait qu'il passait là dans le coin. Si c'était le cas, jamais il ne serait venu la voir pour... Quoi ? La saluer, simplement ? Non, Robyn n'y croyait définitivement pas, il y avait une autre raison, une vraie, cette fois. Voulant en savoir plus, elle lui évita de s'enfoncer encore un peu plus, et l'invita à se joindre à elle pour boire un café. "Avec plaisir." Eh bien, si elle s'attendait à ça... Qu'il l'accompagne "avec plaisir"... Peut-être que cette fois-ci, leur discussion ne tournerait pas au vinaigre. Ils firent le chemin en silence. C'était toujours mieux que de se disputer, n'est-ce pas ? Arrivés là bas, Robyn commanda un caramel macchiato, et alors qu'elle s'apprêtait à payer, Caël la coupa dans son élan. "C'est moi qui offre" De plus en plus surprenant... "Eh bien... C'est gentil, je te remercie". Evidemment, elle allait lui revaloir ça un jour ou l'autre. Une fois leur commande en mains, ils s'installèrent, et échangèrent un regard. L'ambiance entre eux deux était assez bizarre, c'était peut-être pour ça que Caël lui demanda timidement "Ca va ?" La jeune femme arqua un sourcil, une fois de plus, et son rire se mêla rapidement à celui du jeune homme. "Je suis désolé vraiment, c'est juste que... J'ai du mal à.. Dire ce pourquoi je suis là." Robyn esquissa un petit sourire, niché au coin de ses lèvres, avant de porter son gobelet à sa bouche pour boire quelques gorgées du délicieux macchiato. Là, ça devenait intéressant. "C'est juste que la dernière fois qu'on s'est parlé, je me suis vraiment, vraiment mal comporté et... Je ne sais pas vraiment quoi faire pour rattraper ce comportement." L'étudiante ne put cacher sa surprise, alors qu'elle reposait son gobelet sur la table. "Eh bien... Je dirais que t'en rendre compte est un bon début pour te rattraper". Elle sourit en reposant sa boisson sur la table. "J'apprécie le fait que, pour une fois, tu te remettes en question et tu fasses face à tes erreurs." Aussi loin qu'elle se souvienne, ce n'était jamais arrivé.
Made by Neon Demon


« l.o.v.e »
Et quoi que tu fasses, l'amour est partout où tu regardes. Dans les moindres recoins de l'espace, dans les moindres rêves où tu t'attardes.
©crackintime
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: