(Samiana) Baby I'm sorry


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 09/12/2015
Messages : : 6042
Points : : 644
Avatar : : Shay Mitchell.
Autres comptes : : Jaimie Palmer.
Pseudo internet / prénom : : Estelle.
Crédits : : hershelves (avatar). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 10 avril, n'oubliez pas de m'organiser une fête surprise. Je suis : américaine et fière de l'être et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis fraîchement diplômée d'un bachelor en communication (major) & industrie de la musique (minor). Je travaille comme barmaid dans le pub O'Haras, histoire de pouvoir mettre de l'essence dans ma Mini en attendant de me trouver un job de manager d'artistes. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation avec Pepper et Hazel dans un appartement à Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, mais pas les moches et côté coeur je suis : en couple avec Cael, après avoir finalement réussi à lui pardonner (soyez pas deg les rageux).
. :


LET'S HAVE A BLAST
and remember this moment for the rest of our lives


qu'est-ce que j'irais faire au paradis quand tu t'endors près de moi ?



i'll be with you from dusk till dawn. ☽


no one on the corner has swag like us.



let's show them we are better (than you).


i wanna marry you or you can marry me.
please do.



INDIAELSAMIANAINDEAN ∞ JAMIANA ∞ LEXIANA
∞ FAMOUS GLITTER UNICORN PARTY ∞ ROBIANA



Indiana Haggerty
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Sam 21 Oct 2017 - 21:47

J'ai souvent fait des conneries dans ma vie, en particulier durant cette crise d'adolescence rebelle au lycée qui avait conduit à mon redoublement, mais jamais je ne me suis retrouvée dans pareille situation. Concrètement là je suis dans la merde. Et le pire c'était que j'ai entraîné Sam avec moi. Après avoir pris quelques notes sur un carnet dans un bureau, le policier nous conduit tous les deux vers une cellule vide dont il ouvre la grille. Je jette un coup d'oeil anxieux à mon meilleur ami alors que l'officier nous fait signe à tous les deux d'entrer dans la cage. L'entendre verrouiller la serrure et ranger le trousseau de clés dans sa poche me fait l'effet d'un électrochoc. Sans un regard en arrière, il retourne à son poste pour rédiger le rapport qui décidera de la procédure à suivre nous concernant. Je pose une main sur les barreaux qui nous privent désormais de liberté, réalisant alors pleinement que nous sommes en garde à vue. La journée avait pourtant si bien commencé. J'avais bossé sur le service de midi au pub puis rejoint Samuel en fin d'après-midi pour aller voir un film au cinéma. Après la séance alors que le soleil se couchait, nous étions allés nous poser dans un parc  pour discuter du talent d'une certaine actrice que monsieur appréciait un peu trop pour que ce soit totalement sain d'esprit. C'est dans la décontraction la plus totale que j'avais sorti mon petit attirail de relaxation privé. Et si fumer de la marijuana est tout ce qu'il a de plus légal en Californie, le faire alors qu'on possède également quelques grammes de poudre magique sur soi, ça ce n'est pas très malin. Avant que je ne puisse réellement comprendre ce qui se passait, un policier habillé en civil nous avait repérés et épinglés sur le fait. Et comme Sam était celui qui me tenait la boîte pendant que je roulais mon joint, c'est ainsi que nous nous sommes faits embarquer pour détention de stupéfiants. Me tournant vers mon compagnon de cellule, je ne trouve rien de mieux (ou de pire) à dire qu'un simple « Désolée. »


when it comes to you there's
no crime, let's take both of
our souls and intertwine
avatar
Date d'inscription : : 03/02/2016
Messages : : 4999
Points : : 332
Avatar : : matthew daddario.
Autres comptes : : dean andrews.
Pseudo internet / prénom : : al saheem/david.
Crédits : : malfoymeds (ava) moi-même (sign) J'ai : 27 ans et mon anniversaire est le : 28 juillet. Je suis : français et américain (la double nationalité, c'est cool) et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis résident en médecine (spécialisé en pédiatrie). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans le quartier uppé de bel air. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple avec la femme de sa vie, lexie andrews même si elle lui a déjà brisé le coeur (et lui tout entier) une première fois.
. :

Samuel Manning
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Mer 1 Nov 2017 - 18:58
j'ai toujours été le plus sage. dès lors que j'ai pointé le bout de mon nez du ventre de ma mère des années plus tôt. une chance qu'elle en ait eu un comme moi pour lui donner un semblant de répit quand on connaît mes frères et ma petite soeur, beaucoup plus téméraire. plus jeune, ça m'a même coûter quelques moqueries à mon égard. comme si la discrétion est un crime. mais je n'ai pas changer pour autant et je le ferai sûrement jamais. quoi que l'on pense de moi, j'ai appris à vivre avec et ne pas m'en soucier. indiana m'aime comme ça. tout comme je l'aime comme elle est. aussi différente de moi soit-elle. « ne le sois pas. » je n'ai pas prononcé un mot depuis le début. le temps pour moi de réaliser que je me suis fait arrêter par la police. l'autre de décider si j'en voulais à ma meilleure amie de l'avoir fait tomber avec elle. si je n'avais pas aisément accepter de lui tenir la boîte pour qu'elle se roule des joints, j'en serais pas là. je savais pertinemment ce à quoi je me risquais. alors pas vraiment. « au moins grâce à toi je vois enfin l'envers du décor. » dit-je en souriant, amusé. je vois vite à sa tête qu'elle est surprise de ma réaction. peut-être qu'elle s'attendait à ce que je panique. comme je fais tout le temps. ou que je lui balance des reproches à la tête mais pas ce soir. « on va rester ici un moment. j'ai pas envie que ça soit à se disputer. » je la regarde une dernière fois avant de détourner mon attention sur la cellule dans laquelle je suis enfermé. c'est étroit. les murs d'un gris froid. la nuit va être longue. « dès qu'on a le droit à un appel, je nous fais sortir d'ici. » peut-être même que je n'ai pas besoin du téléphone pour que lexie soit informée. j'espère qu'elle est au poste. mais je me souviens ensuite qu'elle m'a dit passer la soirée avec ses soeurs. et merde. mes espoirs s'éteignent. « comment ça se passe avec cael ? » aucune chance qu'elle m'entende demander ça quelques mois plus tôt. mais je fais des efforts pour accepter ses décisions et l'épauler. c'est ce qu'un meilleur ami est supposé faire, non ? et puis il faut bien un sujet de conversation pour nous occuper.



forever yours
avatar
Date d'inscription : : 09/12/2015
Messages : : 6042
Points : : 644
Avatar : : Shay Mitchell.
Autres comptes : : Jaimie Palmer.
Pseudo internet / prénom : : Estelle.
Crédits : : hershelves (avatar). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 10 avril, n'oubliez pas de m'organiser une fête surprise. Je suis : américaine et fière de l'être et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis fraîchement diplômée d'un bachelor en communication (major) & industrie de la musique (minor). Je travaille comme barmaid dans le pub O'Haras, histoire de pouvoir mettre de l'essence dans ma Mini en attendant de me trouver un job de manager d'artistes. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation avec Pepper et Hazel dans un appartement à Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, mais pas les moches et côté coeur je suis : en couple avec Cael, après avoir finalement réussi à lui pardonner (soyez pas deg les rageux).
. :


LET'S HAVE A BLAST
and remember this moment for the rest of our lives


qu'est-ce que j'irais faire au paradis quand tu t'endors près de moi ?



i'll be with you from dusk till dawn. ☽


no one on the corner has swag like us.



let's show them we are better (than you).


i wanna marry you or you can marry me.
please do.



INDIAELSAMIANAINDEAN ∞ JAMIANA ∞ LEXIANA
∞ FAMOUS GLITTER UNICORN PARTY ∞ ROBIANA



Indiana Haggerty
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 2 Nov 2017 - 15:19

Plaisanteries, ce ne peut être que ça. Un canular ou sinon, un mauvais rêve. Mais je n’arrive pas à croire que nous nous retrouvons enfermés et menacés d’une condamnation judiciaire pour de vrai. Bien sûr, je suis au courant que la cocaïne est tout ce qu’il y a de plus illégal et que par conséquent en détenir ne serait-ce qu’une infime quantité comme c’est mon cas pouvait me mener en prison. Mais il y a une énorme différence entre le savoir et le vivre. Pas vu, pas pris, jusqu'à ce qu’on me voit et qu’on me prenne. Et le pauvre Samuel qui n’a rien demandé et qui se retrouve embarqué avec moi. J’ai eu beau dire au policier que la drogue m’appartenait et qu’il n’avait rien à voir là-dedans, l’agent n’a rien voulu entendre, apparemment trop heureux de coincer deux personnes pour le prix d’une. Je me sens tellement coupable vis-à-vis de mon meilleur ami que même en lui présentant mes pitoyables excuses, je ne parviens pas à le regarder dans les yeux. « ne le sois pas. » Je lève la tête, surprise, alors qu’il poursuit d’une voix sereine. « au moins grâce à toi je vois enfin l'envers du décor. » Il sourit même. Cette fois c’est sûr, c’est une caméra cachée. Il ne faut pas pousser mémé dans les orties. Dans quel monde Samuel Manning se ferait-il arrêter par erreur pour possession de drogues et prendrait-il la chose avec le plus grand des calmes ? Je m’attendais à ce qu’il me gueule dessus ou qu’il arrête tout simplement de me parler, mais certainement pas à ça. « on va rester ici un moment. j'ai pas envie que ça soit à se disputer. » ajoute-t-il devant mon incompréhension apparente. Ce qui ne me soulage pas vraiment malheureusement. « Oui mais ce serait légitime. C’est de ma faute et je t’ai entraîné dedans… » À sa place je serais sûrement furieuse. Ou pas vu que la situation inverse me semble être la chose la plus irréaliste au monde en fait. Sam, c’est le stéréotype même du gendre parfait. Poli, jamais un mot plus haut que l’autre et surtout pas le genre à toucher aux drogues, quelles qu’elles soient (à part peut-être les milkshakes). « dès qu'on a le droit à un appel, je nous fais sortir d'ici. » Et en plus il a des contacts. J’imagine qu’il doit penser à Lexie vu qu’elle est flic, ce qui me fout sur les nerfs instantanément. Pas moyen que ce soit elle qui vienne nous sortir de ce trou à rats. Alors que je dissimule mon agacement à l’évocation de sa sangsue de copine, acquiesçant sans un mot à sa promesse, il me surprend une nouvelle fois avec sa question totalement inattendue. « comment ça se passe avec cael ? » La théorie de la caméra cachée revient en force. Je crois bien que c’est la première fois qu’il me pose cette question. Évidemment j’avais déjà remarqué qu’il faisait des efforts depuis quelques temps pour se montrer ouvert, ou du moins pas forcément hostile, les rares fois où j’ai évoqué Cael devant lui mais tout de même. « Qui êtes-vous et qu’avez-vous fait de Samuel Manning ? » Suspicieuse, je le scrute attentivement pour voir un signe qui pourrait le trahir. Il a visiblement changé ces derniers mois, sans aucun doute à cause de tout ce qu’il s’est passé dans sa vie récemment. « Ça se passe bien merci. Il vient d’acheter un bar qu’il compte retaper de A à Z, je vais sûrement l’aider dans son projet. » Ma gêne est palpable, moi qui ait toujours un truc à dire d’ordinaire, je ne trouve plus rien d’autre à ajouter. Rien, à part cette question réflexe qui m’échappe : « Et toi et Lexie ? » Punaise ne me dites pas que je viens de faire ça. Encore un peu et on va se raconter nos vies de couple en échangeant quelques plaisanteries.


when it comes to you there's
no crime, let's take both of
our souls and intertwine

Contenu sponsorisé

( » )
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central :: Westlake :: LA Police Department
(Samiana) Baby I'm sorry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: