The lonely sheperd feat. Oswald


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : : 20/10/2017
Messages : : 25
Points : : 92
Avatar : : Bradley Cooper
Pseudo internet / prénom : : Minnie
Crédits : : Shiya J'ai : 42 et mon anniversaire est le : 30/04. Je suis : irlandais et mes origines sont : irlandaises et suédoises. En ce moment, je : suis détective privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, dans une maison Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : presque divorcé.

Sven O'Connor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 9 Nov 2017 - 18:39

   

     

   

The lonely sheperd

— Oswald & Sven
Je vis seul dans cette grande maison depuis mon installation ici. Je l’ai eue à un bon prix. C’est une vieille structure, il y avait toute l’électricité à remettre aux normes et il fallait voir l’état des papiers peints. J’ai vite compris pourquoi ils ne parvenaient pas à la vendre. Perso, les travaux ne me faisaient pas peur. Au contraire, ça m’occupait. D’ailleurs ils m’occupent toujours. Autant je me suis occupé de tout ce qui pouvait faire sauter la baraque, autant ça laisse à désirer niveau déco. Il faudrait que je m’en occupe, un jour. Pour l’instant à part les pièces où il y avait eu un dégâts des eaux, j’avais laissé le vieux papier peint. Le salon, qui faisait aussi office de bibliothèque était donc d’un vert sombre avec les coins abimés. Cependant il se mariait très bien avec mes meubles en bois de merisier et mes fauteuils/canapés Louis XV chinés ci et là. Je suis d’ailleurs vautré dans l’un d’eux à lire l’un des journaux de la ville lorsque ça sonne. Je suis plongé dans ma lecture des faits divers, bercé par une musiquede flûte de pan roumaine et il faut que la personne insiste pour me ramener dans le monde réel. Je regarde la pendule, je n’attends personne avant 17heures. Je soupire mais me lève, attisé par la curiosité. Costume en tweed, chemise fermée jusqu’au dernier bouton mais cheveux en bataille, j’ouvre la porte. Une jeune femme que je ne connais pas mais que j’ai déjà vue passer deux trois fois devant chez moi se tient là.

« Vous vous êtes enfin décidée à sonner. Je vous écoute. »

Oui, je suis un peu parano alors je repère toujours les nouvelles têtes qui traînent autour de chez moi. Disons que je n'ai pas que des amis et même un joli visage peut cacher une tueuse sans merci.

  
   MAY


I FELL APART. + smoak.
avatar
Date d'inscription : : 02/06/2017
Messages : : 1042
Points : : 869
Avatar : : Chloe Bennet.
Autres comptes : : zeppelin p., warren w. & elena b.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : prométhée. (avatar) & ASTRA (signature) J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 31 janvier. Je suis : anglaise et mes origines sont : inconnues. En ce moment, je : ambulancière en chef dans l'une des casernes de LA et mère à temps plein. Si jamais vous me cherchez, j'habite : une villa fraîchement acquise à Beverly Hills avec l'homme de ma vie et ma fille. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec le prince charmant (à quelques choses près). Éperdument amoureuse d'Arthur quoi.
. :

my arms are open
i can't unfeel your pain. i can't undo what's done. i can't send back the rain but if i could i would my love.


i wanna feel your love
oh we're in love aren't we? hands in your hair, fingers and thumbs baby. i feel safe when you're holding me near.


i'm so terrified
show me what it’s like to be the last one standing. and teach me wrong from right and i’ll show you what i can be.
the family you choose
there are some people in life that make you laugh a little louder, smile a little bigger.


burn it to the ground
we’re going off tonight to kick out every night, take anything we want, drink everything in sight. We’re going till the world stops turning.



(en cours)
CAËL + JAIMIE + NATALIA + ROXANE (2) + LUCCA + ARTHUR (6) + EVENTS HALLOWEEN + SVEN + JENNY + IRINA + BRIANNA


Oswald Holmes
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Sam 11 Nov 2017 - 21:08

sven & oswald

❝ the lonely sheperd. ❞

Des jours que tu passes devant cette porte sans jamais oser aller jusqu’au bout. Des mois que tu penses à ta famille biologique au point d’être si régulièrement ailleurs. Jusqu’à présent, tu ne t’étais posée aucune question concernant tes géniteurs. Ta mère biologique est morte en te donnant naissance et ton père … et bien de ce que tu en sais il s’agit d’un salaud. Déjà marié et pourtant il a entamé une relation sérieuse avec ta mère dans le dos du monde entier et tu es née de cette union. Lui n’a jamais cherché à te connaître pourtant les sœurs de l’orphelinat où tu étais à Londres t’ont toujours affirmé qu’il avait connaissance de ton existence. Réalité ou mensonge pour te faire souffrir plus que nécessaire ? Honnêtement tu ne saurais dire. Toujours est-il que tu en es arrivée à un stade où tu veux savoir, où tu veux de réponses à toutes ces questions que tu te poses. De quelle façon les obtenir alors que tu ne sais rien et que l’investigation n’est pas ton truc ? Embaucher un détective privé. C’est pour ça que tu ne cesses de passer devant ce bâtiment depuis plusieurs jours sans pour autant avoir le courage de sonner. Aujourd’hui est un autre jour. Aujourd’hui tu prends ton courage à deux mains, gravis les marches menant à la porte d’entrée et sonnes à plusieurs reprises en priant silencieusement qu’il y ait quelqu’un et que ta bravoure n’ait pas servi à rien. « Vous vous êtes enfin décidée à sonner. Je vous écoute. » Tu ouvres la bouche et la refermes aussitôt. Si tu es le genre de personne à parler sans filtre, tu préfères peser tes mots, surtout si cet homme fini par enquêter sur ton passé et tes parents. « Bonjour. » Tu débutes jugeant qu’un peu de politesse dans ce monde où le respect se perd ne fait pas de mal. « J’aurais besoin de vous. Je recherche mon père biologique et je peux vous payer sans souci mais j’admets ne pas avoir la moindre idée de comment tout ça fonctionne. » Tu lances sans une pointe de gêne. « Enfin si, je doute que j’ai à tout vous déballer sur le pas de votre porte. » Retenir ta franchise trop longtemps n’est pas chose aisée, néanmoins tu es restée parfaitement polie et le sourire amicale sur tes lèvres attenue tes paroles.


❝ i got mad, mad love for ya' ❞ Whoever said if you love someone, you should set them free They don't know shit about you and me 'Cause I won't let you go, no, I won't let you go.
avatar
Date d'inscription : : 20/10/2017
Messages : : 25
Points : : 92
Avatar : : Bradley Cooper
Pseudo internet / prénom : : Minnie
Crédits : : Shiya J'ai : 42 et mon anniversaire est le : 30/04. Je suis : irlandais et mes origines sont : irlandaises et suédoises. En ce moment, je : suis détective privé. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Echo Park, dans une maison Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : presque divorcé.

Sven O'Connor
« CHILLING UNDER THE SUN »
- citizen

( » ) Jeu 23 Nov 2017 - 12:24

   

     

   

The lonely sheperd

— Oswald & Sven
Un léger sourire ironique me tire me coin des lèvres. La politesse, oui je l’ai zappée. Il faut dire que je m’attarde peu sur ce genre de choses, j’aime aller droit au but. Sa réaction m’amuse cependant et je décide d’en plaisanter.

« Ah vous trouvez ? Pour ma part, je ne sais pas encore. La journée n’est pas terminée. »

Au moins ne s’entête-t-elle pas à me faire la morale, elle opte pour le direct aussi. Elle a besoin de moi, ça je le savais mais maintenant je sais pourquoi. C’est souvent qu’on me demande de retrouver quelqu’un, vivant ou mort. A dire vrai, c’est le cas dans 80% des demandes. Le reste tourne autour d’objets ou de surveillance à la limite de l’espionnage. Je ne suis pas toujours intéressé par les affaires qu’on me propose, j’en refuse énormément en réalité. Surtout quand elles ont l’air ennuyeuses, je les laisse à mes pseudo confrères moins difficiles et moins intelligents aussi.
Je me décale pour l’inviter à entrer.

« Effectivement, entrez. »

Je la laisse passer et referme derrière elle. Je lui indique le salon qui est de toute façon la première pièce à droite une fois qu’on est dans le vestibule.

« Puis-je vous délester de votre manteau et vous offrir une tasse de thé ? Vous aurez tout loisir de m’expliquer votre recherche. »

Voyez, je sais aussi être galant. Avec la télécommande je baisse le son de la sono et récupère ses affaires, si elle le souhaite, pour les suspendre au porte manteau. Je file dans la cuisine en la laissant s’installer sur fauteuil ou canapé. Il ne me faut pas beaucoup de temps pour revenir avec un plateau sur lequel j’ai posé des mugs anglais et le thé de même origine, ainsi qu’une bouilloire fumante. Je le pose sur la table basse et observe la jeune femme pendant quelques secondes.

« Si l’on commençait par les présentations. Je pense que vous avez un coup d’avance sur moi mais faisons comme si. Sven O’connor. »

Je lui tends la main.


  
   MAY


I FELL APART. + smoak.

Contenu sponsorisé

( » )
SUN GOES DOWN :: Los Angeles :: Central :: Echo Park
The lonely sheperd feat. Oswald
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 


Sauter vers: