Flèche hautFlèche basi need to talk. (jadeo)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 21/03/2017
Messages : : 951
Points : : 440
Avatar : : adam gallagher.
Autres comptes : : eli, le chasseur de gazelles ; aaron, le bébé tout chou et lucca, le flic au regard de braise.
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : littleJuice (avatar). J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : 14 février. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis prof pour les p'tits et je donne des cours particuliers aux petits, comme aux étudiants. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à westlake, avec la jolie lilo qui squatte. Ce qui m'attire ce sont : les courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire, veuf pour être plus précis et pas prêt à m'attacher de nouveau.
. :
i love when you fly with me 'cause you're the only one that sets me free. i just want to let you know that you're the only one i see. so why are we waiting ? my heart is inflating, this love we're creating. just take a breath and set me free, oh come and fly with me.

to my heart you have the key
u.c
memories :
 

Teo Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : avoir une vie heureuse.
() Mer 29 Nov 2017 - 2:42
Mes clés en main, je préviens Lilo que je vais au restaurant avec mon frère Jad et que, de ce fait, je serai de retour sur le tard. En effet, généralement, lorsqu’on passe du temps ensemble avec mon frère, on oublie souvent le temps et les heures défilent bien trop vite. Et ce soir, ça risque d’être encore plus le cas puisque j’ai des choses à lui dire, notamment à propos de la jeune femme que je salue avant de quitter mon appartement. Je prends la route, faisant ce trajet que je connais par cœur et qui m’amène à la demeure familiale. J’y arrive très vite et, une fois là-bas, je prends le temps d’entrer dans la maison pour donner une étreinte à ma mère. Selon mon frère, elle est en manque de mes câlins et de ma présence en ce moment. Il faut dire que j’ai pas mal été occupé par mon boulot. Je parle quelques minutes avec ma mère et lorsque mon frère descend nous rejoindre, je me lève. « Si tu es prêt, on y va. » Recevant une confirmation d’un signe de tête, on prend donc congés de notre mère et partons en direction du restaurant. Ce soir, on mange italien et, intérieurement, ça me fait rire tout autant que ça me rend nerveux. C’est après le même type de restaurant que les choses ont évolué avec Lilo, donc c’est assez ironique finalement. Le trajet se fait en silence après l’échange des formules de politesse, ce qui est assez bizarre lorsqu’on nous connaît, mais il faut croire qu’aucun de nous deux veut aborder le sujet si tabou. En arrivant au restaurant, on prend place à la table que j’ai réservée dans la journée au nom Fairfield. On passe vite commande et alors qu’on patiente silencieusement en attendant d’avoir nos plats, je finis par lâcher avec nervosité : « On s’est embrassé, Lilo et moi. » Et dire que ce n’est que le début d’une suite de choses qu'il va falloir aborder ensuite.



and now we are alive
pour être heureux, je crois qu'il faut avoir souffert auparavant. je crois que c'est en résistant au malheur qu'on a une chance de gagner le bonheur. •• ALASKA (guillaume musso)


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: