Flèche hautFlèche bas— who's gonna be the first to say goodbye?

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 13/09/2016
Messages : : 1767
Points : : 449
Avatar : : adelaide kane.
Autres comptes : : maxon, lexie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : moonlight. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : jour de noël, le vingt-cinq décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de sport. En dehors des cours je fais partie : des clubs d'athlétisme et de volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie tripi avec la sublime Maxyne Hill. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec le beau Dean Andrews.
. :


i'll tell you my sins and
you can sharpen your knife

Maisie Baldwin
y« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) gagner une médaille olympique en escrime.
() Sam 2 Déc 2017 - 17:40
spaces between us keep getting deeper
it's harder to reach you even though i try
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
automnal. tout dans la rue semble rappeler à maisie baldwin cette saison qu'elle déteste. le ciel assombri, les feuilles tombées.. rappel que son monde est incroyablement mortel. si tout reprend vie le printemps arrivé, ce n'est pas le cas de son coeur totalement meurtri. la comparaison est vite faite, et à l'image du temps froid qui s'abat sur los angeles, ses entrailles sont désormais gelées. mais ce qui ne tue pas rend plus fort et c'est exactement ce pourquoi maisie, elle se retrouve là, le souffle court, devant l'aéroport de los angeles. aux grands maux les grands remèdes. elle fuit la gamine, s'exile. loin des problèmes qui la bouffent, loin des peines qui vont la tuer. doucement, mais sûrement. inutile de travestir ses pensées plus longtemps, inutile d'encore se torturer lentement. il faut qu'elle parte, loin de cette ville dont elle n'a plus que des mauvais souvenirs. parce qu'elle n'en arrive pas à écrire de nouveaux. à chaque fois qu'elle croise dean sur le campus, que son rire vient danser auprès de ses oreilles, maisie, elle se sent aussi fébrile que vide. elle a perdu un bébé. leur bébé. elle ne pourrait pas plus s'en vouloir. une mendiante en guenilles assise sur les marches à côté de l'entrée semble avoir remarqué la détresse de la gamine et lui envoie un sourire encourageant, bien qu'édenté. ce seul geste suffit à redonner du courage à maisie. elle part pour l'angleterre. ça y est. après avoir donné un peu d'argent à la vieille dame, la brunette pénètre dans le bâtiment moderne de lax. baissant les yeux sur le billet qu'elle a dans la main, elle entraîne ses quelques valises faites à la va vite avec elle et direction vers la zone d'attente pour son avion, qu'elle n'atteindra pas avant de longues minutes. lors de sa marche, elle croise bon nombre de familles, de bandes d'amis, de couples, de personnes seules. maisie, elle s'amuse à inventer leurs vies pour oublier qu'elle tourne le dos à la sienne, mais aussi à l'homme dont son coeur est encore douloureusement épris. arrivée, elle remarque que la zone est bondée et vient se placer contre la baie vitrée, dos à l'agitation. sur ses lèvres, une prière silencieuse. faites que je sois heureuse, demande t-elle le coeur battant, alors que devant elle le ciel se couvre doucement de cent teintes automnales.


every now and then the stars align, boy and girl meet by the great design, could it be that you and me are the lucky ones?
avatar
Date d'inscription : : 28/04/2017
Messages : : 1923
Points : : 829
Avatar : : kj apa.
Autres comptes : : samuel manning et azaél stawinsky.
Pseudo internet / prénom : : al saheem/david.
Crédits : : castamere (ava) et moi-même (sign) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 11 août. Je suis : américain et mes origines sont : hawaïennes. En ce moment, je : suis étudiant en cinquième année d'ingénierie et barman au o'haras pour se faire des sous. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie iota, en colocation avec le bro (en carton) aidan. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple avec la jolie maisie baldwin. la première place dans mon coeur n'appartient plus à mon skate.
. :
---------------------
andrews
damn, my parents have a lot of (handsome) sex


---------------------
brotherhood is not a easy thing

Dean Andrews
y« CONSUMMATUM EST »
partying iota



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) être un skateur pro
() Dim 3 Déc 2017 - 15:56
jouet. il m'en a fallu du temps pour comprendre à quel point je l'avais traité comme en un mal aimé. mal aimé ? c'est plutôt tout le contraire. tout est malsain entre nous. autant pour elle que pour moi. et j'accepte de reconnaître que j'en suis le premier responsable de cette relation que destructrice. son départ définitif pour l'angleterre. l'effet d'un électrochoc. violent. douloureux. son prénom que je ne cesse de répéter pour moi. dans un murmure, la voix suppliante. ne mets pas les voiles. il est peut-être trop tard. mon coeur est en feu. brûle. l'aéroport de los angeles. son immensité. rien ne m'arrêtera tant que je ne l'ai pas trouvé. le souffle coupé. mon corps entier essoufflé, épuisé. c'est l'état exact dans laquelle je suis lorsque j'atteins la zone des passagers à destination de londres. elle est là. dos au reste de la foule présente. seule. fixant un point lointain comme si son âme l'avait quitté. « t'avais l'intention de partir sans rien me dire sérieux ? » la brune a toutes ses raisons de ne m'avoir pas fait un dernier au revoir. sauf que j'en ai décidé autrement. elle bondit légèrement en sentant ma main sur ses hanches. elle les retire aussitôt et recule de quelques pas. la baie vitrée se cognant sur elle. « écoute-moi. » je prie tout au fond de moi qu'elle me laissera une chance. nous en laisse une dernière. clairement, je pédale dans la semoule mais au moins j'ai le mérite d'essayer. « j'ai besoin que tu me regardes dans les yeux et me dise que c'est réellement ce que tu veux. » autant aller droit au but. surtout qu'il me reste pas beaucoup de temps pour plaider ma cause. elle n'y arrivera pas. elle ne peut pas. c'est ce que je me persuade. laisse moi rectifier le tir. laisse moi te montrer que tu n'es pas à négliger. ce que j'ai eu tord de faire. que tu n'es pas un jetable jouet.



starcrossed lovers
avatar
Date d'inscription : : 13/09/2016
Messages : : 1767
Points : : 449
Avatar : : adelaide kane.
Autres comptes : : maxon, lexie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : moonlight. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : jour de noël, le vingt-cinq décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de sport. En dehors des cours je fais partie : des clubs d'athlétisme et de volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie tripi avec la sublime Maxyne Hill. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec le beau Dean Andrews.
. :


i'll tell you my sins and
you can sharpen your knife

Maisie Baldwin
y« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) gagner une médaille olympique en escrime.
() Dim 3 Déc 2017 - 22:09
ventre et entrailles comme retournés, la perspective de tout laisser ainsi derrière elle lui tord l'estomac plus que raison. les bagages enregistrés, impossible de faire demi-tour maintenant. mettre les voiles ainsi n'est pas une mince affaire, surtout quand elle abandonne une ville aussi chargée de souvenirs qu'est los angeles. maisie, elle sera bien là-bas, à londres. elle sera mieux. alors qu'elle observe les traits absent des feuilles mortes danser avec l'air du vent, la gamine n'a de cesse de se demander ce qui l'attend. et si. et si toute l'année dernière venait à être effacée, est-ce qu'elle se retrouverait encore ici ? et si elle ne l'avait pas rencontré, lui, est-ce le fantôme d'un autre qu'elle fuirait ainsi ? et et si elle n'avait pas perdu son bébé, que serait devenue sa vie ? et si. jetant un coup d'oeil à sa montre, maisie déduisit que l'embarquement allait être imminent. le premier appel pour son avion devrait se faire sous peu. soupirant une dernière fois en regardant l'horizon californien, c'est soudainement qu'elle crût entendre la voix de dean. enfant rêveuse. elle se retourne néanmoins, parce qu'elle a envie d'y croire. elle a envie d'adieux déchirants à l'aéroport comme dans les films dont elle se moque tant. de longues confessions d'amours, à jamais amères. et c'est bien son regard qu'elle croise, le coeur follement battant. il pose ses mains sur ses hanches, et malgré les réactions que son simple contact a encore sur son organisme, maisie, elle les lui retire prestement, et recule légèrement, gênée par leur proximité. pauvre gamine, aussi près, jamais elle n'aurait été capable de lui résister. seulement son dos vient cogner contre la baie vitrée et elle est coincée. « qu'est ce que tu fais là ? » dean, il était encore tout essoufflé. certes son geste était magnifique, mais le temps était écoulé. c'était trop tard. tout ce qui existait de beau entre eux est désormais champ de ruine, brisé. malgré la gravité de leur situation, sans issue, maisie elle sourit pour elle-même en le voyant ainsi pédaler dans la semoule. lui au moins, il avait le mérite d'essayer. la brunette, elle ne se laissait pas cette chance. plus que des mots, elle avait besoin de promesses. et alors que le gamin formule sa tendre requête, maisie, elle n'arrive plus à le regarder. elle ne le peut pas. après quelques secondes baignés dans un lourd silence qui n'appartenait qu'à eux deux, la jeune femme se décide enfin à lever les yeux vers lui. il est beau là, les joues encore rougies par sa course dans l'aéroport, son souffle saccadé, ses cheveux en bataille, son vieux blouson aux initiales de son lycée. elle l'aime, dieu qu'elle l'aime. alors enfin, elle ouvre la bouche. « je... » coupée par l'annonce de l'embarquement, qu'elle avait deviné quelques minutes plus tôt. la magie n'est plus, et maisie, elle se détache rapidement du regard du jeune homme qu'elle aime tant. « il faut que j'y aille, je suis désolée.. » et aussitôt le contourne t-elle en baissant la tête que son coeur tombe au sol, et que tous les papillons meurent en son bas ventre.


every now and then the stars align, boy and girl meet by the great design, could it be that you and me are the lucky ones?
avatar
Date d'inscription : : 28/04/2017
Messages : : 1923
Points : : 829
Avatar : : kj apa.
Autres comptes : : samuel manning et azaél stawinsky.
Pseudo internet / prénom : : al saheem/david.
Crédits : : castamere (ava) et moi-même (sign) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 11 août. Je suis : américain et mes origines sont : hawaïennes. En ce moment, je : suis étudiant en cinquième année d'ingénierie et barman au o'haras pour se faire des sous. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie iota, en colocation avec le bro (en carton) aidan. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : en couple avec la jolie maisie baldwin. la première place dans mon coeur n'appartient plus à mon skate.
. :
---------------------
andrews
damn, my parents have a lot of (handsome) sex


---------------------
brotherhood is not a easy thing

Dean Andrews
y« CONSUMMATUM EST »
partying iota



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) être un skateur pro
() Lun 4 Déc 2017 - 2:13
« je suis là pour toi. » pour te retenir. cela vaut aussi pour sa souffrance la plus récente. maisie, elle a fait un déni de grossesse. la petite chose dans son ventre qui nous liait à jamais, perdu sans qu'on ne puisse faire quelque chose. très certainement ce qui l'a incité un peu plus à accepter cette offre professionnelle. une opportunité qui n'est tombé que trop bien. je ne peux la blâmer, j'aurais voulu fuir aux mauvais souvenirs également. mais elle n'a pas pensé à moi. elle aurait pu, mais elle ne l'a pas fait. si l'on a l'habitude d'être adversaires, là, il était question d'unir nos forces. de former une équipe. d'avoir un partenaire sur laquelle on peut se reposer. ça ne lui a pas traversé l'esprit. moi si. j'ai attendu longtemps. je peinais à respirer. finalement, elle n'est pas parvenu à combler ma requête et je sens un énorme relâchement en moi. ce n'est pas peine perdu. ce n'est pas fini. je peux encore changer le cours des choses. « je... » totalement suspendu à ses lèvres. avide d'entendre la suite. la voix de l'hôtesse au microphone résonne. je ne le saurais jamais. « reste... » impuissant. le regard brillant. je devais laisser tomber cette illusion idiote. mon coeur t'appartient. je l'ai toujours su. alors pourquoi il m'était tant difficile de l'avouer même avec toute la volonté possible ? elle s'arrête dans ses pas. sans se retourner vers moi pour autant. tic, tac, tic, tac. le temps presse. dean sans maisie. maisie sans dean. et si ça arrivait vraiment ? inconcevable. sans réfléchir plus, effaçant les petits mètres qui nous sépare, je m'approche d'elle. laissant mes larmes s'échapper, mes mains posées sur ses joues roses, je finis par capturer ses douces lèvres. tout laisse croire à un baiser d'adieu, mais s'en est pas un. « je... je t'aime. » cet aveu tant caché, tant attendu, finalement révélé au grand jour. prononcé si sincèrement et si timidement. je ne l'avais jamais encore dit auparavant. personne n'a pénétrer aussi loin dans mon intimité. maisie baldwin est celle qui m'a vaincue. « je suis amoureux de toi et si tu t'en vas, je le supporterai pas. » maintenant, ma seule crainte est que ça ne suffise pas... le pire c'est que cette option est envisageable. rien n'est jamais facile avec maisie. mais c'est aussi ça que j'aime chez elle.



starcrossed lovers
avatar
Date d'inscription : : 13/09/2016
Messages : : 1767
Points : : 449
Avatar : : adelaide kane.
Autres comptes : : maxon, lexie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : moonlight. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : jour de noël, le vingt-cinq décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : anglaises. En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de sport. En dehors des cours je fais partie : des clubs d'athlétisme et de volley. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à la confrérie tripi avec la sublime Maxyne Hill. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : en couple avec le beau Dean Andrews.
. :


i'll tell you my sins and
you can sharpen your knife

Maisie Baldwin
y« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) gagner une médaille olympique en escrime.
() Ven 8 Déc 2017 - 0:24
elle ne se retournera pas. maisie, elle réunit le peu de volonté qui lui reste pour s'avancer vers la plateforme d'embarquement et s'efforce d'oublier les mots de son visiteur inopiné. ce n'était pas comme si elle avait passé des heures, des jours, des semaines à peser le pour et le contre à ce départ. oh, le contre gagnait toujours évidemment, elle avait tout ici. elle avait son école, son équipe, sa famille, ses amis, et elle l'avait lui. aucun d'eux n'était là-bas. à maisie, on lui avait fait la même offre de stage d'escrime à londres comme à los angeles. la différence était de savoir si elle voulait recommencer sa vie sur un canevas vierge, affreusement propre et stérile... ou si elle voulait devenir le genre de personne avec des cicatrices, des épreuves surmontées grâce à sa force. des souvenirs qui feraient d'elle une battante, pas une fuyarde. plus elle réfléchissait plus ses pas se faisaient lents et moins déterminés. mais qu'est ce qu'elle était en train de faire ? maisie, elle est vite interrompue dans son nouveau débat interne par dean, qui réapparaît sous ses yeux, le regard humide. la gamine est gênée, elle ne veut plus être la raison pour laquelle il est malheureux. ça serre un peu plus son pauvre coeur. alors qu'il vient entourer son visage de ses mains et laisse ses pouces caresser ses joues, maisie, elle sait exactement ce qu'il se passe. c'est trop tard. il a gagné. ça fait longtemps, mais elle n'a jamais pu se l'avouer. puis alors qu'il vient tendrement l'embrasser, elle se laisse doucement conquérir. elle passe ses mains derrière sa nuque, presque instinctivement. et enfin il détache ses lèvres des siennes. et l'aveu. c'est la première fois qu'elle entend ces mots sortir de sa bouche, et cela lui fait l'effet d'une bombe. pas dévastatrice, illuminatrice. il l'aime, elle. la sensation est indescriptible, si bien qu'elle n'entend presque pas ce qui vient ensuite. cette fois-ci, c'est son regard à elle qui se couvre de centaines de petites étoiles brillantes, alors qu'elle l'attire au plus près d'elle. maisie, elle n'est pas longue à combler l'espace entre leurs deux bouches et elle l'embrasse. elle l'embrasse comme si ça vie en dépendait, comme s'il était une indispensable bouffée d'air frais. lentement, elle s'en détache, les yeux encore larmoyants. les perles ne roulent pas, et elle sourit contre ses lèvres. « j'ai gagné.. » un petit sanglot lui échappe alors que les larmes viennent enfin caresser ses joues. mais elle sourit. toujours elle sourit, maisie.


every now and then the stars align, boy and girl meet by the great design, could it be that you and me are the lucky ones?
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: