Flèche hautFlèche baspull the trigger (vitoria)


pull the trigger (vitoria)
avatar
Natalia B-Montaigu
y« COR UNUM ET ANIMA UNA »
solidarity gamma
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 952
Points : : 1330
Avatar : : Italia Ricci
Autres comptes : : Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood) / Dimitri Adzovic (Nico Tortorella)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : exotic | sign : beylin J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 10 avril. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec l'homme de sa vie, dans une toute nouvelle maison à Long Beach. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée au merveilleux Warren Windsor, enceinte de plusieurs semaines.
. :
   



When trouble thinks it's found us
The world falls down around us
I promise baby you won't ever
You won't ever feel a thing

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



There's no where, there's no when
There's no start, there's no end
'Cause this love, it transcends
I found you before and I'll find you again

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   



You can beat the world
You can beat the war
You can talk to God,
go banging on his door.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureuse

  Mer 13 Déc 2017 - 17:38

you can pull the trigger
ft. vitoria & natalia
Elle ne saurait dire combien de temps elle était restée là, allongée sur le parquet froid de son bureau, les habits déchirés. Recroquevillée sur elle-même, elle n’arrivait même plus à pleurer ; quelque chose en elle était mort ce soir. Poupée de cire, figée dans l’espace-temps, seul sa respiration bien trop calme trahissait sa présence dans ce bureau maudit. Allait-elle enfin réalisé ce que cet homme avait osé lui voler en quelques minutes ? Son estime, sa fierté, sa décence. Elle n’existait plus. Elle n’était plus que cette fille, victime de mains rugueuses sur sa peau fragile. Elle n’était que ces souvenirs violents de sa bouche violeuse. « Cet homme ne pense qu’à te mettre dans son lit » Voilà les paroles de Warren qui résonnaient sans cesse dans sa tête, comme un vieux disque rayé. Elle aurait dû l’écouter, voir les signes et se méfier, mais elle avait trop bon cœur en l’humanité pour croire que cet homme, l’un de ses patrons, serait capable d’une telle atrocité. Elle ne s’était fiée qu’à sa gentillesse et ses bonnes paroles, ses conseils et sa bonté. Elle n’aurait jamais pensé qu’un homme pouvait autant cacher son jeu que lui, mais bizarrement lorsqu’il s’était approché un peu trop d’elle, et que sa main avait rencontré sa cuisse, tout s’était éclairci. C’était lui ces fleurs incessantes, ces petits mots doux qu’elle trouvait parfois dans des endroits incongrus, ces moments tendus où elle pensait être épiés. C’était lui ces frissons dans le dos, ces légers cauchemars, et ces promotions surprenantes. Tout semblait s’assemblait comme un puzzle à mesure qu’il perçait ses vêtements en mille morceaux. Maintenant, elle n’était qu’un seul débris, qui puait son eau de Cologne. Et puis, en une fraction de seconde, ses yeux se fermèrent, et son cœur s’arrêta : Chaque jour, se commet 685 viols. Et c’était dur pour elle de se dire qu’aujourd’hui, elle en faisait partie.

***

Elle ne saurait dire ce qu’elle faisait ici, devant cette porte. Elle aurait pu se réfugier n’importe où mais c’est à cette porte qu’elle était venue frapper. Warren, Audi, Irina, Téo…non, elle n’avait pas pu aller vers eux, simplement parce qu’elle ne supporterait pas qu’ils puissent savoir ce qui venait de se passer. Elle ne supporterait pas leur envie de meurtre et leur surplus de soutien. Elle ne supporterait pas les moindres mains sur son corps fébrile. Elle aurait pu faire comme si rien ne s’était passé, mais elle en était incapable. Elle avait besoin de mettre les voiles, mais elle avait besoin d’aide et d’un endroit sécurisé. Elle avait peur qu’il revienne la hanté, qu’il la touche à nouveau. Tout ce qu’elle réussit à faire, c’était arrivé jusqu’à cette porte, malgré le regard étrange des passants. Elle tendit le bras pour sonner, mais chaque mouvement était douloureux, alors elle se lissa glisser contre le mur, sa tête reposant contre la porte, totalement épuisée et fatiguée. Pédaler dans la semoule aurait été moins difficile que de sonner à cette fichue porte.


© MADE BY SEAWOLF. @Vitoria A. Jamlows



( Whoever said if you love someone, you should set them free, they don't know shit about you and me. 'Cause I won't let you go. )


avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2498
Points : : 689
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield et l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : noralchemist pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : au plus bas.
. :
Mes rps en cours : Maxyne 2NataliaShilohJadSiobhan 8Siobhan 9

UC. UC.


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Lun 15 Jan 2018 - 3:02
Nuit de décembre, énième nuit de solitude à Eagle Rock. Ayant passée la majorité de ton temps aujourd'hui à chercher les cadeaux que tu offrirais au petit de Watts le vingt quatre décembre et à cuisiner un des plats que ta nourrice t'avait apprit tu n'avais pas vu le temps passer. Seule la fatigue te permettait de te renseigner sur l'heure qu'il était. Trop tard pour toi, trop tôt pour certains. Passant cette fameuse crème que l'hôpital t'a prescrit assise sur ton canapé rien n'annonçait qu'on viendrait sonner chez toi. Pourtant la sonnette retentit. Ne sachant sur qui tu allais tomber, tu avais déjà honte de ton appartement qui ressemblait plutôt à l'usine des lutins du Père-Noel avec tout ce scotch et ce papier cadeau qui trainaient. Jetant un oeil au judas, tu ne vis rien. Tu n'avais pourtant pas rêvé. Ouvrant néanmoins la porte, sachant que les enfants ne jouaient pas à sonner chez des inconnus ici tu découvres une brunette assise sur ton palier. Tu la connais et là c'est l'inquiétude qui te submerge. Natalia au sol, apeurée. Te baissant à son niveau tu lui tendis la main pour l'inviter à rentrer sans aucun mot de ta part. Tu ne savais quoi dire, les mots te manquaient. Tu ne pouvais lui demander si cela allait puisque ce n'était clairement pas le cas. L'invitant à s'asseoir sur le canapé, tu pris place à ses côtés doucement. "Tu veux boire, à manger, une douche ?" T'étais prête à tout lui offrir, elle était comme chez elle ici et même si elle souhaitait uniquement pleurer dans un coin tu la laisserais faire. "Tu veux en parler ?" Tu n'avais aucune idée de ce qui lui était arrivée mais tu étais prête à tout entendre dès lors que tu l'avais vu par terre. Ou même à ne rien entendre si le courage lui manquait. Dans tous les cas tu resterais à ses côtés, toute la nuit s'il faut car c'est ce que fait quelqu'un qui apprécie son prochain.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Natalia B-Montaigu
y« COR UNUM ET ANIMA UNA »
solidarity gamma
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 952
Points : : 1330
Avatar : : Italia Ricci
Autres comptes : : Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood) / Dimitri Adzovic (Nico Tortorella)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : exotic | sign : beylin J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 10 avril. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec l'homme de sa vie, dans une toute nouvelle maison à Long Beach. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée au merveilleux Warren Windsor, enceinte de plusieurs semaines.
. :
   



When trouble thinks it's found us
The world falls down around us
I promise baby you won't ever
You won't ever feel a thing

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



There's no where, there's no when
There's no start, there's no end
'Cause this love, it transcends
I found you before and I'll find you again

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   



You can beat the world
You can beat the war
You can talk to God,
go banging on his door.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureuse

  Mer 21 Fév 2018 - 16:57


Pull the trigger,
ain't nobody gonna do it for you
Pull the trigger,
don't hesitate,
just shoot

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PULL THE TRIGGER
feat. vitoria & natalia
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Les yeux brouillés, Natalia regarda la porte s’ouvrir et laisser entrevoir la lumière chaleureuse de l’appartement. Elle n’avait rien ressenti depuis que tout était arrivé, mais elle eut comme l’envie d’y plonger tête baissé pour se sentir à nouveau bien. Ce n’est qu’alors que le visage de Vitoria s’afficha devant le sien, dansant comme des vagues. Elle n’était pas certaine de pourquoi elle était là, et pas ailleurs. Son ami lui tendit la main qu’elle saisit hésitante une seconde, avant de se lever, fébrile. Elle avait le cœur retourné, la tête qui lui tournait et l’envie de vomir. S’asseyant par automatisme sur le canapé, le lointain écho de la voix de Vitoria s’installa près d’elle. « Tu veux boire, à manger, une douche ? Tu veux en parler ? » Elle secouait la tête, avec la bille qui lui remontait l’estomac. Soudain, elle se leva, avec les dernières forces qui lui fallut pour trouver le premier lavabo qu’elle croisa et vomit toute cette merde. Elle n’osa regarder son reflet dans le miroir alors qu’elle sentait les mains amicales de Vito lui saisir les cheveux. Elle n’avait encore rien dit, mais son silence pesant rendait l’atmosphère pesante et terrifiante. Une fois finit, elle passa de l’eau sur son visage, et se retourna vers son ami, avant de fondre en larmes dans ses bras. Elle n’avait plus la force de quoi que ce soit. Même si l’idée d’une douche était réconfortante pour enlever toutes traces de son agresseur, elle se sentait tellement vaseuse qu’elle en perdait presque l’équilibre. Heureusement que les bras de Vito la retint à temps pour la faire s’asseoir de nouveau par terre. Elle n’avait certainement pas besoin d’ajouter un mot pour faire comprendre à son amie, qu’elle était mal. Vraiment mal.


@vitoria a. jamlows


désolée du retard !



( Whoever said if you love someone, you should set them free, they don't know shit about you and me. 'Cause I won't let you go. )


avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2498
Points : : 689
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield et l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : noralchemist pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : au plus bas.
. :
Mes rps en cours : Maxyne 2NataliaShilohJadSiobhan 8Siobhan 9

UC. UC.


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Mar 27 Fév 2018 - 13:52
Natalia avait toujours eu un sourire sur le visage, cette joie de vivre autant que son fort caractère. La voir au sol, abattue ne sachant pas la raison de ses pleurs te détruisait. Tu l'aimais bien ce brin de femme, elle était si belle, plein d'avenir pourtant tout semblait s'être effacé. Son monde s'était écroulé c'était ce à quoi tu pensais directement. Peut-être un décès mais les habits de la jeune princesse ne semblait pas aller dans ce sens alors soudainement tu pensas au pire. L'invitant à en parler, tu la suivis directement en la voyant s'avancer vers le lavabo de l'évier. Attrapant ses cheveux pour leurs éviter de tremper dans le vomi de la jeune fille, tu la serras contre toi quand ses larmes reprirent. T'étais dévastée, t'aurais voulu pleurer avec elle car t'es trop compatissante, tu détestes voir quelqu'un allait mal et c'est pire encore quand t'apprécies la personne. Te baissant doucement pour la poser au sol, tu pris place à côté d'elle. La laissant poser sa tête sur tes jambes, tu caressais ses cheveux. Si elle pouvait s'endormir tout irait bien, et tu veillerais sur elle pour l'empêcher de faire des cauchemars. Elle trouverait peut-être la paix dans les bras de Morphée, tu ne savais pas mais tu laissais les minutes passer. "Tu veux peut-être te changer ?" Tu venais casser le silence qui se faisait monstre. Après tout elle voulait surement se débarrasser de ses habits aux souvenirs horribles, être au propre et pleurer jusqu'au lendemain. T'avais tout ce qu'elle pouvait souhaiter. Des pyjamas, une douche et une épaule.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Natalia B-Montaigu
y« COR UNUM ET ANIMA UNA »
solidarity gamma
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 952
Points : : 1330
Avatar : : Italia Ricci
Autres comptes : : Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood) / Dimitri Adzovic (Nico Tortorella)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : exotic | sign : beylin J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 10 avril. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec l'homme de sa vie, dans une toute nouvelle maison à Long Beach. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée au merveilleux Warren Windsor, enceinte de plusieurs semaines.
. :
   



When trouble thinks it's found us
The world falls down around us
I promise baby you won't ever
You won't ever feel a thing

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



There's no where, there's no when
There's no start, there's no end
'Cause this love, it transcends
I found you before and I'll find you again

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   



You can beat the world
You can beat the war
You can talk to God,
go banging on his door.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureuse

  Ven 2 Mar 2018 - 21:08


Pull the trigger,
ain't nobody gonna do it for you
Pull the trigger,
don't hesitate,
just shoot

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PULL THE TRIGGER
feat. vitoria & natalia
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

C’était assez étrange de se retrouver dans ce corps qui avait mal partout. Il réagissait mal à ce qu’il venait de se passer. Elle avait envie de vomir, ses muscles lui faisait mal, ses yeux pleurèrent constamment. Pourtant, elle avait l’impression de flotter dans l’air, comme s’il n’appartenait déjà plus à ce monde. Une mort cérébrale ? C’était peut-être possible. Dans sa coquille, elle n’osait plus parler, plus réagir. Glissant au sol, sa tête reposant sur les genoux de Vitoria, elle s’étonnait encore de l’endroit et de sa présence ici. Vitoria était une bonne amie, mais c’était comme si son inconscience avait fini par décider tout seul. Une âme compatissante, qui ne poserait pas dix milliards de questions…c’était sans doute ce qu’elle était venue chercher ici, sans réfléchir. Recroquevillée à terre, elle avait horriblement froid et tremblait de tout son long. « Tu veux peut-être te changer ? » La voix de Vito brisa le silence dérangeant et agressif. Pourtant, ce silence lui était bénéfique après tous ces cris…qu’elle avait encore en tête. Elle acquiesce de la tête doucement sans avoir à en dire plus. Ses cordes vocales lui faisaient mal. Sa lèvre ouverte aussi. D’une douceur surprenante, Vitoria se leva et lui chauffa la douche avant de s’éclipser pour revenir avec vêtement propre. La rassurant de quelques mots, qu’elle entendit vaguement, elle ferma la porte. Le premier réflexe que Natalia eut en se levant a été de fermer la porte à clé. Et avec la plus grande difficulté du monde ôta ses vêtements. Lorsqu’elle senti l’eau chaude sur sa peau, elle explosa une nouvelle fois en larme avant de saisir le savon violemment pour frotter sa peau nue. Encore. Encore. Et Encore. Voulait-elle se débarrasser toutes ses traces sur elle ? Probablement. Lorsqu’elle sorti la douche, elle semblait légèrement calmée, bien que terriblement épuisée. Elle n’avait ni faim ni envie de parler. Pourtant, lorsqu’elle partit à l’encontre de Vito,  elle finit par dire ces premiers mots : « Je peux rester dormir ? » Sa voix, cassée et fébrile, tremblait encore face à ce traumatisme.



@vitoria a. jamlows



( Whoever said if you love someone, you should set them free, they don't know shit about you and me. 'Cause I won't let you go. )


avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2498
Points : : 689
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield et l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : noralchemist pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : au plus bas.
. :
Mes rps en cours : Maxyne 2NataliaShilohJadSiobhan 8Siobhan 9

UC. UC.


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Sam 7 Avr 2018 - 19:16
Tu ne penses même pas au dégoût de l’entendre vomir, de l’odeur ou du fait que tu devras nettoyer ensuite. Tu ne réfléchis même plus, tes gestes sont inés comme si tu l’avais toujours fait mais d’un côté cela était vrai. T’avais toujours été là pour les personnes que tu aimes quand tu le pouvais. Natalia ne dérogeait pas à la règle. Caressant ses cheveux, le silence se brisse et suite à l’approbation de la brune vous vous levîtes. Partant d’abord pour lui montrer le chemin, faire couler l’eau pour quelle soit à bonne température et pour lui donner serviette et pyjama de soie tu la regardas un instant avant de fermer la porte. « Je serai dans le salon si tu as besoin » glissas-tu alors que tu quittais le couloir pour retourner dans la cuisine. Attrapant gant, bouchon d’evier tu le nettoyas te demandant si tu ne devrais pas appeler Warren. Il saurait quoi faire, il aurait sûrement les bons mots mais finalement tu t’abstiens. Elle ne serait pas venue à ta porte si elle avait voulu que Warren sache, elle avait assez confiance en toi pour savoir que tu ne dirais rien malgré ton lien avec le garçon. Sursautant à l’entente de la voix de Natalià que tu n’avais pas entendu arriver tu constatas les bleues avant d’hocher la tête. « Je vais te faire mon lit, je serai dans le salon si tu veux. » T’as l’impressions de te répéter sans cesse mais tu voulais lui rappeler que tu étais là, même au milieu de la nuit. Suivie de la princesse, tu changeas rapidement les draps avant de récupérer ton pyjama. « J’eteins la lumière ? » préféras-tu demander sachant ô combien comment le noir total pouvait faire peur. Puis quittant la chambre tu partis à ton tour sous la douche avant de t’asseoir sur le canapé où tu attendus. Que la fatigue arrive et que Natalia ait besoin de toi.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Natalia B-Montaigu
y« COR UNUM ET ANIMA UNA »
solidarity gamma
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 952
Points : : 1330
Avatar : : Italia Ricci
Autres comptes : : Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood) / Dimitri Adzovic (Nico Tortorella)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : exotic | sign : beylin J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 10 avril. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec l'homme de sa vie, dans une toute nouvelle maison à Long Beach. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée au merveilleux Warren Windsor, enceinte de plusieurs semaines.
. :
   



When trouble thinks it's found us
The world falls down around us
I promise baby you won't ever
You won't ever feel a thing

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



There's no where, there's no when
There's no start, there's no end
'Cause this love, it transcends
I found you before and I'll find you again

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   



You can beat the world
You can beat the war
You can talk to God,
go banging on his door.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureuse

  Ven 20 Avr 2018 - 11:07


Pull the trigger,
ain't nobody gonna do it for you
Pull the trigger,
don't hesitate,
just shoot

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PULL THE TRIGGER
feat. vitoria & natalia
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Peut-être était-ce juste un mauvais rêve tout ça ? Peut-être était-ce juste ça, et qu’il fallait simplement qu’elle se réveille ? Qu’elle se rende compte que ce n’est qu’un cauchemar, que rien de tout ça n’est réellement arrivé ? Ce serait peut-être une bonne chose qu’elle s’endorme avec ces idées-ci, que demain matin ce ne serait qu’un mauvais souvenir. Oui, ce serait une bonne chose. Sortant de la douche, elle enfile les vêtements que Vitoria lui a donnés, avant de se rendre dans le salon, et de lui demander si elle peut dormir ici. « Je vais te faire mon lit, je serai dans le salon si tu veux. » Elle hoche la tête en tentant de cacher ses nombreux qu’elle a désormais sur le corps. Quelques minutes plus tard, elle est allongée dans l’immense lit, les yeux bien trop ouvert. « J’éteins la lumière ? » « Non. » Ca, c’est sortie d’un seul coup. Elle n’a clairement pas envie de laisser les démons venir l’emmerder une nouvelle fois. Elle a juste envie de s’endormir, alors son amie finit par sortir, laissant la porte entre-ouverte. Avec sa fatigue, elle aurait dû s’endormir directement, mais elle n’y arrive pas. Du moins pas au début, elle laisse son esprit vagabonder, sans vraiment penser à quoi que ce soit. Il est comme mort. Elle ne saurait dire à quel moment elle a fini par s’endormir, si le jour venait de se lever ou si la nuit faisait encore siège. Elle ne saurait dire combien de temps elle a dormi, peu ou trop. Mais lorsqu’elle finit par se lever, le corps en vrac, elle a conscience que ce n’est pas un souvenir. C’était réel. Elle avait été violée. Sortant de la chambre, Vitoria est debout en train de déjeuner. L’estomac toujours serré, elle finit par demander : « Tu peux m’aider encore pour une chose ? M’accompagner chez les gammas récupérer quelques affaires ? » Elle ne pouvait pas rester ici, à Los Angeles. Elle ne pouvait pas supporter les regards des autres, surtout celui de Warren. Non, elle devait fuir. Fuir a tout prix.


@vitoria a. jamlows



( Whoever said if you love someone, you should set them free, they don't know shit about you and me. 'Cause I won't let you go. )


avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2498
Points : : 689
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield et l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi.
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : noralchemist pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : au plus bas.
. :
Mes rps en cours : Maxyne 2NataliaShilohJadSiobhan 8Siobhan 9

UC. UC.


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Mar 24 Avr 2018 - 15:57
Le corps bien plus dévêtu de Natalia se dressait devant toi une fois qu’elle sortit de la douche. Il n’y avait plus que deux options. On l’avait frappé ou pire elle s’était faîte violée. Dans les deux cas, l’homme qui avait fait ça avait été lâche et te donnait envie de vomir. Il ne mériterait que de séjourner éternellement en prison pour son crime. Sans un mot tu préparas ton lit pour qu’elle y dorme, prenant soin de ne pas éteindre la lumière comme demandée et de laisser entre-ouverte la porte si elle avait besoin de toi. Peu de temps après, tu trouvas le sommeil ne dormant pas sur tes deux oreilles au cas où. Tu ne voulais pas la manquer si elle partait au milieu de la nuit, tu voulais pouvoir venir la voir si elle criait. Tu voulais être à sa disposition quoi qu’elle demande. 

Au petit matin, le visage de Natalia cerné apparu devant toi alors que tu mangeais. « Evidemment » répondis-tu instinctivement pensant bien plus tard que tu n’avais pas conduit de nouveau ta voiture depuis l’accident avec Elena. C’était le moment ou jamais, tu ne pouvais lui refuser ça. Lui laissant libre choix de se servir dans ton dressing, tu te préparas en vitesse avant de prendre place avec elle dans la voiture. « Tu vas aller où Natalia ? » Tu n’étais pas dupe, pas assez du moins pour ne pas avoir compris que si elle prenait des affaires ce n’était pas pour faire joli, elle pouvait te faire confiance. Qu’importe où elle allait tu l’emmènerais et tu le garderais pour toi, même si tu devrais faire face à un Warren fou après. Tu t’y étais préparée.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Natalia B-Montaigu
y« COR UNUM ET ANIMA UNA »
solidarity gamma
Date d'inscription : : 25/01/2017
Messages : : 952
Points : : 1330
Avatar : : Italia Ricci
Autres comptes : : Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood) / Dimitri Adzovic (Nico Tortorella)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah).
Crédits : : ava : exotic | sign : beylin J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 10 avril. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en littérature (1e année Doctorat), ainsi que blogueuse à mes heures perdus, et princesse à plein temps. En dehors des cours je fais partie : du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : avec l'homme de sa vie, dans une toute nouvelle maison à Long Beach. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée au merveilleux Warren Windsor, enceinte de plusieurs semaines.
. :
   



When trouble thinks it's found us
The world falls down around us
I promise baby you won't ever
You won't ever feel a thing

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



There's no where, there's no when
There's no start, there's no end
'Cause this love, it transcends
I found you before and I'll find you again

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   



You can beat the world
You can beat the war
You can talk to God,
go banging on his door.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureuse

  Ven 18 Mai 2018 - 14:35


Pull the trigger,
ain't nobody gonna do it for you
Pull the trigger,
don't hesitate,
just shoot

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PULL THE TRIGGER
feat. vitoria & natalia
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Cette certitude s’ancré en elle comme une évidence. Elle devait partir, et le plus tôt possible, pour fuir cette réalité et ce cauchemar. Incapable de croiser le regard des autres – surtout celui de Warren – elle trouverait refuge exactement là où elle saurait se faire oublier : En Italie. Si son peuple bénissait chaque fois sa présence, l’immense palais pouvait la rendre rapidement invisible aux yeux de tous. « Evidemment. » Acquiesçant rapidement, la princesse s’habille d’un jean et d’un simple t-shirt volés à Vitoria, se sentant presque propre dans ces vêtements pas à elle. « Tu vas aller où Natalia ? » « A Vérone. » Chez elle. Dans son refuge. Là où personne ne pourrait l’emmerder. Là où elle pourrait pleurer comme bon lui semble, boire du noir, ne pas manger, et rester enfermer. Oui, c’était un échappatoire qui se profilait sous ses yeux, et prêtes, Vitoria claqua la porte de son appartement direction les Gamma pour récupérer ses affaires. Un coup de fil suffit à planifier son vol dans un jet privé. C’était l’avantage d’avoir les moyens. On pouvait simplement disparaitre en un claquement de doigt.

THE END.

@vitoria a. jamlows



( Whoever said if you love someone, you should set them free, they don't know shit about you and me. 'Cause I won't let you go. )


Contenu sponsorisé

  
pull the trigger (vitoria)