Flèche hautFlèche baslight a match (jayzee)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Mar 19 Déc 2017 - 22:49


Then light a match, light a match
Baby, in the dark, show me where you are
feat. jayzee
L’emmener au restaurant ? Rester à la villa ? Le choix était dur. Dans le premier cas, il fallait payer, et hélas son compte en banque ne se portait visiblement pas bien ce mois-ci – comme tous les derniers – mais dans le second, il aurait dû cuisiner. Et ça, il allait certainement frôler la catastrophe. « Mec, le plus simple c’est que vous restiez chez vous, vous dinez, et là bang bang » Shiloh avait dit ça d’un ton tellement naturel que Jay lui renvoya un regard noir. Ce n’était pas censé être juste un bang bang habituel. Il avait cette impression que c’était beaucoup plus, autant pour elle que pour lui. Faire dans les règles n’avait jamais marché, alors que fallait-il qu’il fasse ce soir ? Etre dans la simplicité ou dans le grand apparat. Difficile de juger vraiment. « Allez, Jay. J’ai l’impression d’avoir un puceau devant moi. Tu lui fais ton numéro de charme et puis le tour est joué. T’as pas besoin d’un restaurant pour la faire craquer. Visiblement, elle l’est déjà. » Il marquait un point. Qu’importe le restaurant, la bouffe, la manière dont il serait habillé, ou de la musique qui passerait, la finalité était la même. Cela dit, cela le rendait encore plus nerveux. Aussi nerveux que de planifier une réunion pro importante. Généralement, il était spontané, il n’écoutait que ses besoins primitifs, ses désirs variables afin de se laisser guider par ses humeurs. Prévoir, anticiper, planifier ça c’était devenu presque…bizarre. Alors, il finit par écouter son vieil ami : Etre soi-même, c’était le plus important.

Jean serré, chemise un poil trop serré, cheveux un peu en bataille, rasé de près, il se regarda dans le miroir. Il n’avait pas fait grand effort vestimentaire, mais il n’avait pas voulu prévoir la tenue élégante. Faire simple. Toujours simple. C’était ce qu’il tentait de se répéter sans cesse. Il se pressa enfin d’aller dans le salon, mettre la table, allumer quelques bougies, et réchauffer ce que le traiteur lui avait livré. Il ne savait pas cuisiné, alors pourquoi lutter ? Elle le savait déjà au final. Il regarda le parc vide d’Alix et soupira. Il l’avait laissé chez sa mère, comme certaines soirées, parce qu’elle avait toujours compris que même s’il faisait de son mieux, il avait besoin parfois de soirées bien à lui. Comme ce soir. Personne, pas même Alix, pour les déranger, ni même son téléphone éteint. Il ne lui suffisait que d’un soir, d’elle et de lui. C’était tout ce qui l’importait. L’avait-il prévenu de ce qui l’attendait à la maison ? Non. Il se doutait simplement qu’un repas en tête à tête serait sans doute le Bienvenue en espérant qu’elle ne soit ni retenu au boulot, ni de mauvaise humeur et ça…il ne pouvait hélas rien prévoir.

***

Quelques bougies résistèrent à leur fin presque précoce. Les autres avaient succombé à cette cire partie en fumée alors que le repas refroidissait dans un coin, trônant sur la table comme un vieux trophée abandonné. Sur le canapé, Jay avait lui aussi succombé à la fatigue, un de ses livres dans la main. Il avait tenté de l’appeler mais il était tombé toujours sur le répondeur. Il avait supposé que c’était le boulot, mais peut-être était-ce autre chose ? Dès lors elle rentrerait, peut-être aurait-elle faim ? Ou simplement envie de dormir ? Qu’importe, il avait tenté de rester éveillé pour la voir rentrer, mais il avait préféré s’occuper en lisant ce bouquin qui l’endormi en un rien de temps. Décidemment, parfois la simplicité était compliquée, et quand bien même il avait voulu bien faire, le destin se moquait encore bien de lui.


© MADE BY SEAWOLF. @Zeppelin Pemrose


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
avatar
Date d'inscription : : 23/10/2016
Messages : : 4940
Points : : 1116
Avatar : : Madelaine Petsch
Autres comptes : : Warren, Elena, Oswald & Shiloh.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Lolitaes (avatar) & BEYLIN (signature) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 septembre. Je suis : américaine et mes origines sont : 100% américaines également. En ce moment, je : suis officier de police à la LAPD. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Westwood avec Indiana et Pepper après avoir vendu la villa de Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement ces derniers et côté coeur je suis : célibataire, décidée à le rester & volage ... l'attachement ça fait mal.
. :
written in the scars
MINUTE BY MINUTE, IT TOOK ME TIME. LETTER BY LETTER, IT CUT ME LINE BY LINE. I'M PROUD OF THESES SCARS 'CAUSE THEY'RE MINE.
■□■□■□■□
now we got problems
DID YOU HAVE TO RUIN WHAT WAS SHINY ? NOW IT'S ALL RUSTED. DID YOU HAVE TO HIT ME WHERE I'M WEAK ?

■□■□■□■□
walk like a champion
AND IF WE WANT IT, WE TAKE IT. IF WE NEED MONEY, WE MAKE IT.
■□■□■□■□
always be together
WE ARE FRIENDS FOR LIFE. HOLD THAT DEEP INSIDE, LET THIS BE YOUR DRIVE TO SURVIVE.
■□■□■□■□

Zeppelin Pemrose
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
En ligne



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (✧) devenir sergent au sein de la lapd
() Mer 20 Déc 2017 - 11:11

jay & zeppelin

❝ light a match. ❞

Sourcils froncés, regard mauvais, elle sait que ça n’aura aucun impact sur son supérieur. Elle tente malgré tout. Être mise sur le banc de touche, avoir l’impression de n’être qu’une simple potiche, ça commence à l’agacer sérieusement. Personne pour lui laisser sa chance. Personne pour lui permettre de prouver ce qu’elle vaut. Une mission d’infiltration dans un club de boxe de Los Angeles pour tenter de découvrir le meurtrier d’un ancien policier. Elle aurait pu se faire passer pour la petite amie sans souci mais il a fallu qu’on la juge trop jeune, pas assez expérimentée. C’est l’histoire de sa vie. Zeppelin, elle aurait aimé pouvoir coller une droite à son supérieur, ne serait-ce que pour lui montrer ce qu’elle a dans le ventre, à la place elle s’est contentée de son mauvais regard et d’accepter de passer sa journée en patrouille. Ça ne lui avait pas manqué et ça n’a fait que lui prouver ô combien elle a besoin de nouveaux horizons, peut-être même de quitter la police pour une autre branche des forces de l’ordre. Voilà qui lui donne matière à réfléchir, comme si elle n’avait pas assez avec Jay et leur relation qu’elle ne saurait décrire. S’être endormie contre lui la dernière fois lui reste en mémoire. Les quelques mots qu’il a soufflés se répètent chaque jour dans sa tête et la rousse ignore si ça lui fait plaisir ou l’effraie totalement. Jay, elle le connaît. Elle se connaît également. L’engagement n’est pas fait pour eux et pourtant plus le temps passe et plus elle serait capable de se laisser tenter. Trop de choses à revoir. Trop de choses auxquelles penser, toutefois ça lui permet de faire passer son après-midi plus vite, sa soirée bien moins. Penchée vers l’écran de son ordinateur, elle continue de taper la fin du rapport qu’elle aurait dû donner la veille. Quelques heures supplémentaires passent avant qu’elle ne quitte le commissariat pour rentrer chez elle. La villa éclairée, elle sait que son colocataire est déjà là et ça la fait sourire malgré elle. À l’intérieur, elle se débarrasse de ses bottes, ôte son badge et son arme de service qu’elle enferme soigneusement dans un tiroir à clé puis elle gagne le salon tout en détachant ses cheveux qu’elle retient à chaque fois qu’elle travaille. C’est dans cette pièce qu’elle découvre le brun, endormi et un livre dans la main. Un peu plus loin elle voit une table dressée, des bougies éteintes. Et merde, depuis combien de temps l’attend-il ? Coupable, elle le rejoint sur le canapé et, impulsive et rebelle dans l’âme qu’elle est, elle monte directement sur ses genoux et va déposer une baiser sur la mâchoire de Jay, juste sous son oreille. « On se réveille, Dormeur. » Qu’elle chuchote pour ensuite s’éloigner légèrement tandis qu’il se réveille et qu’elle sourit. Ses cheveux naturellement en bataille et son air peu réveillé lui donnent un air si séduisant qu’elle se sent fondre. « Ça fait longtemps que tu es rentré ? » Elle a l’habitude de ne jamais rentrer à l’heure, de toujours dépasser sur son service, mais ce soir elle s’en veut plus que jamais.
@Jay Fairfield


i don't know how to
love someone else
We were far from perfect, but we were worth it
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Mer 20 Déc 2017 - 20:11


Then light a match, light a match
Baby, in the dark, show me where you are
feat. jayzee
« On se réveille, Dormeur » Il renifle, inspire une grande bouffée avant de tenter d’ouvrir les yeux ne comprenant pas vraiment où il était. Ce n’est que lorsqu’il constate Zeppelin au-dessus de lui que son cœur s’accélère et que l’adrénaline lui monte rapidement. Il ouvre les yeux si ronds qu’elle lui sourit doucement, se relevant délicatement, ses cheveux lâchés retombant sur son propre corps. C’était ça, il s’était endormi comme une merde sur le canapé en l’attendant. « Ça fait longtemps que tu es rentré ? » Il se passa une main dans les cheveux, probablement aussi en désordre que sa chemise, froissée. « Hum… » Il s’humecta ses lèvres en fronçant des sourcils. « Il est quelle heure ? » Sa voix était encore ensommeillée. Il n’avait pas l’impression d’avoir dormi bien longtemps, mais assez pour se sentir fatigué et désorienté. Instinctivement, il regarda sa montre. 3h, voilà 3h qu’il l’attendait. Il avait dû s’endormir au bout d’une heure et quelques à attendre, ça expliquerait son réveil difficile. Il soupira en laissant retomber sa tête sur le canapé. « T’es douée pour ruiner mes surprises » dit-il avec un léger sourire aux lèvres, alors que ses mains déjà courageuses et ambitieuses s’aventuraient sur les cuisses de Zeppelin. Il ne précisera cependant pas combien de temps il l’attendait, parce qu’il savait qu’elle le prendrait en pitié. A la place, il préféra lui confier ce qu’il avait eu en tête : « Tu vois, pour une fois, j’avais eu envie de te surprendre. J’ai déposé Alix chez ma mère, commandé thaïlandais, je me suis même rasé de près » Il lui sourit, un sourire à la Jay, celui dont elles raffolent toutes avant de continuer. « On aurait discuté un peu, te connaissant, t’aurais été assez direct, tu m’aurais allumé comme jamais, et contrairement aux dernières fois, j’aurai pris un malin plaisir de te répondre, de te faire quémander. » Ses mains glissèrent un peu plus sur les hanches puis dans son dos, alors qu’il releva son torse pour s’approcher des lèvres de la jeune femme. Il se mordit la lèvre, avant d’avouer : « J’aurai probablement céder, parce que tes baisers hantent toutes mes nuits depuis que j’y ai gouté. » Ses lèvres dévièrent dans son cou, où il déposa un léger bisou avant d’aller rejoindre son oreille et chuchoter : [color:8a4b=b04c95]« Et t’aurais enfin eu ce que tu désires le plus. » Il sourit, l’air gagnant, avant de la lâcher définitivement, retombant net sur le canapé, croisant les bras. Il reprit une voix presque normale pour lâcher : « Mais…t’es arrivé trop tard. »  Jouer ? Il adore ça. Il ne faisait que la taquiner, il savait qu’elle adorait ça. Les dés avaient été jetés depuis bien longtemps, il avait trop attendu, c’était devenu presque vital pour lui aussi. Il avait besoin d’elle, bien plus que les autres. Alors, même si elle était arrivée en retard, il savait très bien comment allait finir cette nuit. Il ne faisait que jouer.

© MADE BY SEAWOLF. @Zeppelin Pemrose


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
avatar
Date d'inscription : : 23/10/2016
Messages : : 4940
Points : : 1116
Avatar : : Madelaine Petsch
Autres comptes : : Warren, Elena, Oswald & Shiloh.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Lolitaes (avatar) & BEYLIN (signature) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 septembre. Je suis : américaine et mes origines sont : 100% américaines également. En ce moment, je : suis officier de police à la LAPD. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Westwood avec Indiana et Pepper après avoir vendu la villa de Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement ces derniers et côté coeur je suis : célibataire, décidée à le rester & volage ... l'attachement ça fait mal.
. :
written in the scars
MINUTE BY MINUTE, IT TOOK ME TIME. LETTER BY LETTER, IT CUT ME LINE BY LINE. I'M PROUD OF THESES SCARS 'CAUSE THEY'RE MINE.
■□■□■□■□
now we got problems
DID YOU HAVE TO RUIN WHAT WAS SHINY ? NOW IT'S ALL RUSTED. DID YOU HAVE TO HIT ME WHERE I'M WEAK ?

■□■□■□■□
walk like a champion
AND IF WE WANT IT, WE TAKE IT. IF WE NEED MONEY, WE MAKE IT.
■□■□■□■□
always be together
WE ARE FRIENDS FOR LIFE. HOLD THAT DEEP INSIDE, LET THIS BE YOUR DRIVE TO SURVIVE.
■□■□■□■□

Zeppelin Pemrose
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
En ligne



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (✧) devenir sergent au sein de la lapd
() Jeu 21 Déc 2017 - 10:48

jay & zeppelin

❝ light a match. ❞

Elle avait déjà eu l’occasion de l’observer endormi. Elle l’avait fait sans le moindre remord lorsqu’elle s’était réveillée à ses côtés. Son air paisible, sa respiration posée et l’impression que le monde entier ne pouvait pas l’atteindre. Tout ça lui donnait un air détendu, un visage encore plus tendre que le reste du temps. Pas besoin d’un sourire enjôleur, d’un regard plein de désir pour la faire craquer, le voir aussi calme était largement suffisant. Mais ça, hors de question de le lui avouer. Zeppelin avait bien trop de fierté pour laisser de telles paroles sortir de sa bouche, sans compter qu’elle n’était pas encore prête à laisser le moindre sentiment la bouleverser quand bien même au fond d’elle, elle savait avoir déjà craqué pour Jay. « Hum… Il est quelle heure ? » Toujours sur ses genoux, la rousse n’eut pas le temps de répondre. Il regarda aussitôt sa montre et à l’expression dans son regard elle sut que, en effet, elle n’était pas en avance. Cela dit, il ne prit pas le temps de lui avouer s’il était là à l’attendre depuis longtemps ou non. « T’es douée pour ruiner mes surprises » La jeune femme aurait pu lui dire qu’elle était désolée. Elle n’en fit rien. Les mains de Jay commencèrent à remonter le long de ses cuisses provoquant un frisson chez elle qu’elle ne tenta même pas de lui cacher. De toute manière le brun savait parfaitement l’effet qu’il lui faisait, elle avait toujours été franche sur ce point. « Tu vois, pour une fois, j’avais eu envie de te surprendre. J’ai déposé Alix chez ma mère, commandé thaïlandais, je me suis même rasé de près » Son cœur s’emballa un instant. Ce sourire. Bon dieu, ce sourire ! Zeppelin déglutit avec difficulté, ses iris ne quittant pas ses yeux parfaits qui la dévoraient presque. « On aurait discuté un peu, te connaissant, t’aurais été assez direct, tu m’aurais allumé comme jamais, et contrairement aux dernières fois, j’aurai pris un malin plaisir de te répondre, de te faire quémander. J’aurai probablement céder, parce que tes baisers hantent toutes mes nuits depuis que j’y ai gouté. » Souffle court, elle pouvait sentir son sang bouillir dans ses veines. Sa tête se pencha légèrement sur le côté pour lui donner d’autant plus l’accès à son cou bien qu’il n’y déposa qu’un léger baiser. « Et t’aurais enfin eu ce que tu désires le plus. Mais…t’es arrivé trop tard. » Le regard brillant de désir, elle le fixa un instant sans rien dire. Sa main parcourue doucement le torse de Jay de haut en bas tandis qu’elle suivait celle-ci du regard. « Hm … c’est dommage, oui. » Répondit-elle d’une voix calme et posée. Sa main remonta aussi lentement et se posa sur son épaule. Elle, elle se pencha vers son visage, le regard croisant celui de Jay. « Je devrais peut-être même aller me coucher maintenant. » Dit-elle en déposant un baiser sur sa mâchoire, ses lèvres déviant vers son oreille. « Je vais peut-être finir par me satisfaire toute seule à force d’attendre. » Qu’elle chuchota avant de se redresser. « Mais pour le moment je vais d’abord devoir me mettre en pyjama. » Ses mains attrapèrent le bas de son haut qu’elle passa par-dessus sa tête avant de quitter les genoux du brun. « Je vais même y aller de ce pas et me relever dans la nuit pour manger rien que pour t’emmerder. » Son tee-shirt alla mourir sur le sol, au pied du canapé tandis qu’après un petit regard elle prit la direction de l’escalier, sa main allant chercher les attaches de son soutien-gorge. « Bonne nuit, Jay. » Elle aussi pouvait jouer.
@Jay Fairfield


i don't know how to
love someone else
We were far from perfect, but we were worth it
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Ven 22 Déc 2017 - 10:46


Then light a match, light a match
Baby, in the dark, show me where you are
feat. jayzee
Contrairement à la dernière fois, il n’était pas nerveux. Il avait embrasé ce désir intense et son envie de lui offrir ce qu’elle lui demandait depuis bien des jours. Comme à chaque fois, devant une femme qu’il désirait, il arborait une assurance presque intacte, sans jamais douter. C’était là son secret, se fier à son instinct pour conquérir ou agrémenter le désir de l’autre. Il était passé par cette étape des milliers de fois, mais c’était toujours la plus importante, ce moment où avant de vous mettre à nue, vous ne vous dévoilez pas encore assez. C’était excitant et mystérieux. « Hm…c’est dommage oui » dit-elle alors qu’il ne put s’empêcher de sourire. Elle rentrait dans son jeu et bizarrement, il adorait déjà ça. Il en avait connue des filles où l’alchimie avait été présente, mais avec Zeppelin, tout lui semblait différent. Tout lui semblait décuplé. Il la regarda se pencher de nouveau, afin de lui déposer un baiser près de ses lèvres « Je devrais peut-être même aller me coucher maintenant. Je vais peut-être finir par me satisfaire toute seule à force d’attendre. » Il se mordit l’intérieur de sa joue, sans répondre à ça. C’était son petit manège, il avait envie qu’il aille jusqu’au bout, explorer jusqu’à quelle limite elle pouvait aller. Lui, ses limites il les avait déjà pratiquement tous surpassés. «  Mais pour le moment je vais d’abord devoir me mettre en pyjama » dit-elle en se redressant. Dans un instant presque surréaliste, elle ôta son t-shirt et dévoila sa magnifique lingerie. Elle était du genre classique, mais elle lui allait si bien qu’il eut du mal à détourner les yeux. Ses yeux pétillaient déjà, et alors qu’elle se relevait sans attendre, il sentit déjà cette bosse dans son jean, déjà trop étroit. Il n’avait pas mis trop longtemps à se réveiller, visiblement. Il la suivit de la tête, et redressa doucement son buste. « Je vais même y aller de ce pas et me relever dans la nuit pour manger rien que pour t’emmerder. » Il la regarda s’éloigner, la gorge sèche devant ses courbes parfaites, avant de réaliser ce qu’elle allait faire. Une main s’attarda près de son soutien-gorge. « Bonne nuit, Jay. » En une fraction de seconde, il se leva et d’un mouvement de hanche, la fis basculé vers lui avant qu’elle n’atteigne vraiment l’escalier. Il avait saisis sa main déjà prête à enlever ses attaches. « hin hin. » dit-il en la paralysant totalement dans ses bras. « J’enlèverai ça moi-même » dit-il d’une voix presque autoritaire. A vrai dire, il n’y avait pas que ça qu’il voulait enlever, mais il s’en occuperait par la suite. Rien n’était plus important que les préliminaires, et sans le savoir elle brulait chaque étape. Alors, de quelques enjambés en arrière, il la plaqua contre le mur le plus proche, et d’un sourire presque ravageur, il finit par avouer : « Dis-moi juste ce que tu veux. » Ses mains relâchèrent les siennes une seconde pour monter chasser ses longs cheveux de son buste presque nu. Il frôla sa peau, pour laisser des caresses sur chaque sillage. Sa tête se rapprocha de ses lèvres, sans jamais rentrer en contact. « Dis-moi ce que tu veux, Zeppelin ».

© MADE BY SEAWOLF. @Zeppelin Pemrose


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
avatar
Date d'inscription : : 23/10/2016
Messages : : 4940
Points : : 1116
Avatar : : Madelaine Petsch
Autres comptes : : Warren, Elena, Oswald & Shiloh.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Lolitaes (avatar) & BEYLIN (signature) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 septembre. Je suis : américaine et mes origines sont : 100% américaines également. En ce moment, je : suis officier de police à la LAPD. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Westwood avec Indiana et Pepper après avoir vendu la villa de Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement ces derniers et côté coeur je suis : célibataire, décidée à le rester & volage ... l'attachement ça fait mal.
. :
written in the scars
MINUTE BY MINUTE, IT TOOK ME TIME. LETTER BY LETTER, IT CUT ME LINE BY LINE. I'M PROUD OF THESES SCARS 'CAUSE THEY'RE MINE.
■□■□■□■□
now we got problems
DID YOU HAVE TO RUIN WHAT WAS SHINY ? NOW IT'S ALL RUSTED. DID YOU HAVE TO HIT ME WHERE I'M WEAK ?

■□■□■□■□
walk like a champion
AND IF WE WANT IT, WE TAKE IT. IF WE NEED MONEY, WE MAKE IT.
■□■□■□■□
always be together
WE ARE FRIENDS FOR LIFE. HOLD THAT DEEP INSIDE, LET THIS BE YOUR DRIVE TO SURVIVE.
■□■□■□■□

Zeppelin Pemrose
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
En ligne



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (✧) devenir sergent au sein de la lapd
() Ven 22 Déc 2017 - 14:28

jay & zeppelin

❝ light a match. ❞

Son sang cognait dans ses tempes et son rythme cardiaque accélérait à mesure qu’elle s’éloignait de lui. Allait-il continuer son petit manège ou céder comme elle l’espérait ? Étant dos à lui, elle ne pouvait pas voir sa réaction et mourrait d’envie de se tourner afin de voir la tête qu’il faisait. Elle fut plus forte néanmoins, et continua d’avancer tandis que sa main cherchait à dégrafer son soutien-gorge. Se balader nue chez elle ne lui posait aucun problème, pas même en présence de Jay. Plus maintenant. Zeppelin, c’était le genre de fille à assumer parfaitement son corps, à ne pas avoir eu d’autres choix après des années de patinage artistique et de compétitions. Elle s’entretenait, avait conscience de ses formes, de ses avantages et elle en usait ce soir plus que jamais. La rousse n’était plus très loin de l’escalier lorsqu’elle se sentie partir en arrière. La proximité du corps de Jay contre le sien fit d’autant plus réagir son corps et sa main qui attrapa la sienne lui donnait la sensation de la brûler de cette brûlure agréable qu’il provoquait sans arrêt et elle adorait ça. « Hin hin. J’enlèverai ça moi-même » Déclara-t-il, autoritaire. L’Américaine releva la tête vers lui, sourire satisfait au coin des lèvres. Elle adorait gagner. Vraiment, elle adorait ça et les concernant c’était jouissif. Forcée de faire plusieurs pas en arrière, son dos rencontra un mur froid qui la fit légèrement grogner bien qu’elle n’avait d’yeux que pour le brun. « Dis-moi juste ce que tu veux. » Elle fut tentée de plaisanter, de répondre qu’elle voulait manger mais son corps la trahissait déjà beaucoup trop. Elle mourrait d’envie de le sentir encore plus proche d’elle ou de le sentir en elle tout simplement. Jusqu’à présent, elle n’avait jamais ressenti un besoin aussi pressant, aussi dévorant, et que ça soit lui qui provoque ça chez elle lui faisait peur. Une peur qu’elle oublia à l’instant où ses mains caressèrent sa peau. Zeppelin approcha son visage pour l’embrasser mais à chaque avancée lui reculait ce qui ne fit que redoubler son désir. « Dis-moi ce que tu veux, Zeppelin » Oh il le savait ! Il savait très bien ce qu’elle voulait, elle avait arrêté de le cacher, le criait même haut et fort depuis quelques temps seulement l’entendre lui demander ainsi ça réveillait un feu au creux de son ventre. « Toi. » Répondit-elle dans un souffle, ses mains libres se posant contre son torse. « Je te veux toi, Jay. Contre ce mur s’il le faut. » Sa peur, elle ne l’écoutait plus. Dévorée par le désir, elle ne pensait qu’à ça, qu’à ses baisers et ses caresses. Sa confiance en lui était surprenante mais elle l’acceptait pour ce soir tout en sachant que ce qu’elle ressentait allait ensuite l’effrayer. « Et te racheter une chemise. » Ajouta-t-elle juste avant de faire sauter les boutons de cette dernière. Trop intrépide, c’était ce qu’elle était et désireuse également. Sentir sa peau chaude sous ses doigts curieux termina de lui donner envie de lui et sans lui laisser d’autres choix, elle s’empara de ses lèvres.
@Jay Fairfield


i don't know how to
love someone else
We were far from perfect, but we were worth it
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Ven 29 Déc 2017 - 13:03


Then light a match, light a match
Baby, in the dark, show me where you are
feat. jayzee
Ses yeux pétillaient de plaisir si intense qu’il n’avait d’yeux que pour elle. Sa main glissant dans ses cheveux soyeux, il savourait son parfum fruité et la douceur de sa peau nue. Bloquée contre lui, il pouvait sentir chaque respiration de sa part contre ses joues fraichement rasées. S’il en avait connu plein, il n’avait jamais éprouvé ce désir intensifié et ce plaisir de cette tentation divine. Il ne saurait dire pourquoi mais elle avait cette particularité qui le faisait entièrement craqué. Embrassant son cou, il la supplia de lui dire ce qu’elle désirait le plus. Il avait besoin de l’entendre, besoin qu’elle avoue qu’elle le voulait. Il suffisait d’une simple phrase pour l’embraser totalement, tel un feu ardant et brulant. Les mains de Zeppelin se déposèrent sur son torse déjà chaud malgré ses vêtements, alors que d’une voix suave, elle lui répondit enfin : « Toi. Je te veux toi, Jay. » Ses lèvres s’étirèrent délicatement dans un sourire satisfait au moment où il les déposa de nouveau sur sa mâchoire rosâtre. « Contre ce mur s’il le faut. » Il se mordit la lèvre par simple plaisir, en sentant son pantalon se compresser un peu plus. Il savait que lorsqu’il finira par céder tous ses sens seraient en alerte, prêt à lui sauter dessus à la moindre provocation. Mais il n’avait pas oublié que c’était sa première fois et rien que pour ça il voulait que ce moment soit mémorable. Il  en avait dépucelé certaine, mais pour Zeppelin, c’était comme un honneur, une satisfaction personnelle, un besoin de la posséder simplement. Ce sera lui le premier, et ça changeait bien tout pour lui. Perdu dans ses pensés, il sursauta docilement lorsqu’elle lui ouvrit sa chemise d’un seul cou. « Et te racheter une chemise. » Elle s’empara aussi rapidement de ses lèvres, il se laissa bercer par la fraîcheur et l’humidité de sa bouche entrouverte. Passionnant, presque étourdissant, il n’avait plus envie de la lâcher, ni d’arrêter. Il avait bien trop goûter au fruit interdit pour s’arrêter dès maintenant. Alors, de mains bien trop puissantes, il saisit ses cuisses et la souleva de terre pour qu’elle enroule ses jambes autour de son bassin. Elle frissonna, sans doute parce qu’elle pouvait sentir son désir contre sa propre intimité. « Doucement, Zep » finit-il par lui avouer entre deux baisers. « On a toute la nuit. » Il n’avait pas envie de la brusquer, ni d’obtenir d’elle ce qu’il voulait tant. Au contraire, il avait envie de profiter de chaque minute, chaque heure avec elle, en sachant pertinemment qu’il serait précieux. L’embrassant de nouveau, il finit par se mettre en route dans l’escalier, en titubant. Sa destination n’était pas bien loin, mais il n’avait pas envie d’y arriver de suite. Il prit son temps, appréciant chaque baiser, chaque coup de langue et caresse de sa part. Il finit par ouvrir la porte de la chambre de Zeppelin ; il n’était jamais vraiment rentré dans cette pièce, il avait estimé que son lit serait trop inapproprié pour cette première fois. Il la déposa délicatement sur la couverture, en l’admirant d’un œil désireux. « T’es magnifique… » Souffla-t-il avant de se reculer doucement et de saisir le bouton de son jean qui sauta en quelques secondes. Il sentait le regard puissant de Zeppelin sur lui, chose qui resserra un peu plus son ventre. Il s’amusa à embrasser chaque partie de sa peau révélée par son jean qu’il repoussait délicatement. Ce n’était en rien pressé, c’était juste doux et patient. Même si son désir pour elle rendait la chose difficile, il était simplement désireux de respecter ce qu’elle avait de plus précieux.

© MADE BY SEAWOLF. @Zeppelin Pemrose


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
avatar
Date d'inscription : : 23/10/2016
Messages : : 4940
Points : : 1116
Avatar : : Madelaine Petsch
Autres comptes : : Warren, Elena, Oswald & Shiloh.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Lolitaes (avatar) & BEYLIN (signature) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 septembre. Je suis : américaine et mes origines sont : 100% américaines également. En ce moment, je : suis officier de police à la LAPD. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Westwood avec Indiana et Pepper après avoir vendu la villa de Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement ces derniers et côté coeur je suis : célibataire, décidée à le rester & volage ... l'attachement ça fait mal.
. :
written in the scars
MINUTE BY MINUTE, IT TOOK ME TIME. LETTER BY LETTER, IT CUT ME LINE BY LINE. I'M PROUD OF THESES SCARS 'CAUSE THEY'RE MINE.
■□■□■□■□
now we got problems
DID YOU HAVE TO RUIN WHAT WAS SHINY ? NOW IT'S ALL RUSTED. DID YOU HAVE TO HIT ME WHERE I'M WEAK ?

■□■□■□■□
walk like a champion
AND IF WE WANT IT, WE TAKE IT. IF WE NEED MONEY, WE MAKE IT.
■□■□■□■□
always be together
WE ARE FRIENDS FOR LIFE. HOLD THAT DEEP INSIDE, LET THIS BE YOUR DRIVE TO SURVIVE.
■□■□■□■□

Zeppelin Pemrose
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
En ligne



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (✧) devenir sergent au sein de la lapd
() Mar 2 Jan 2018 - 19:43

jay & zeppelin

❝ light a match. ❞

Ses baisers pourraient être l’oxygène nécessaire pour vivre tant elle ne pouvait s’en passer. Désormais dépendante au goût de ces dernières et du bien-être que cela provoquait en elle, elle profitait de chaque seconde en tâchant d’imprimer cet échange au plus profond d’elle. Trop rapidement, elle était tombée pour lui. Trop rapidement elle avait laissé ses barrières tomber quand bien même faisait-il parti de la catégorie d’hommes qu’elle évitait autant que possible. Il l’avait séduite d’une façon qui lui échappait totalement et dont elle avait fini par se moquer. Bien trop fière pour admettre l’évidence, Zeppelin se contentait uniquement de profiter de ce qu’elle était capable d’avoir et ce soir elle ne voulait que lui. Rien que lui. S’il le savait, Jay semblait désireux de l’entendre l’avouer et la jeune femme ne se fit pas prier. Des semaines, presque des mois que tout son corps ne faisait que réclamer cet homme qui la mettait dans tous ses états et à présent qu’elle était tout près d’obtenir ce qu’elle désirait, un feu d’artifice explosait en elle. Les mains tremblantes, elle ne pouvait contenir son envie de caresser sa peau, de se délecter de ce corps chaud tout près du sien. Soulevée du sol, ses jambes allant s’enrouler autour de la taille du brun, elle frissonna sans aucune retenu. Si elle avait toujours eu conscience de l’effet qu’elle pouvait lui faire, c’était différent de réellement le sentir et sans provoquer la moindre peur chez elle, elle sentit son excitation monter d’un cran. « Doucement, Zep. On a toute la nuit. » Cette assurance dans sa voix, le fait de savoir que ces mots étaient justes firent à nouveau frissonner la rousse. Toute la nuit. Non seulement était-elle sur le point de s’offrir totalement à cet homme mais ce dernier comptait prendre son temps, la respecter, une attention qui ne pouvait que la toucher plus qu’elle ne l’aurait pensé. Quittant malgré tout le rez-de-chaussée pour atteindre sa chambre, son regard ne quitta pas une seule seconde celui de Jay tandis qu’il l’observait avec une telle intensité que son estomac se noua. Pour la première fois elle ne put s’empêcher de se demander si ses imperfections n’allaient pas lui sauter aux yeux. Si Zeppelin n’avait pas honte de son corps, à cet instant, sous le regard de Jay, elle ne put que penser au fait que des femmes plus belles qu’elle il avait dû en voir beaucoup. « T’es magnifique… » Son souffle se coupa à cause de ces petits mots mais aussi lorsqu’elle sentit les doigts de Jay sur son ventre qui allèrent ouvrir son jean. Son cœur s’emballa à mesure que ses jambes étaient mises à nues et elle alla jusqu’à se mordre la lèvre en sentant celles du brun se poser sur chaque parcelle de peau qu’il découvrait. Retenant son envie d’avouer que son cœur était sur le point d’éclater, ses mains dans les cheveux de Jay, elle l’embrassa avec fougue lorsqu’il revint sur ses lèvres, caressant alors son dos. Elle pouvait sentir la chaleur de son corps monter en flèche, décuplant son envie de sentir leur peau l’une contre l’autre. Ses mains dérivèrent en direction de son pantalon qu’elle ouvrit également en laissant glisser l’une d’elles toujours plus bas. Ses lèvres se détachèrent de celles de Jay et elle chercha son regard. « J’aimerais que tu m’apprennes. Apprends-moi à tout découvrir. » Chuchota-t-elle alors que ses joues se mirent à chauffer. Prude ne faisait pas partie de son vocabulaire. Ouverte d’esprit depuis des années, capable de parler de sexe sans éprouver la moindre gêne, ce soir elle était aussi curieuse qu’intimidé mais elle savait également ce qu’elle voulait : lui et lui faire plaisir.
@Jay Fairfield


i don't know how to
love someone else
We were far from perfect, but we were worth it
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Sam 6 Jan 2018 - 21:59


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
avatar
Date d'inscription : : 23/10/2016
Messages : : 4940
Points : : 1116
Avatar : : Madelaine Petsch
Autres comptes : : Warren, Elena, Oswald & Shiloh.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Lolitaes (avatar) & BEYLIN (signature) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 13 septembre. Je suis : américaine et mes origines sont : 100% américaines également. En ce moment, je : suis officier de police à la LAPD. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Westwood avec Indiana et Pepper après avoir vendu la villa de Bel Air. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement ces derniers et côté coeur je suis : célibataire, décidée à le rester & volage ... l'attachement ça fait mal.
. :
written in the scars
MINUTE BY MINUTE, IT TOOK ME TIME. LETTER BY LETTER, IT CUT ME LINE BY LINE. I'M PROUD OF THESES SCARS 'CAUSE THEY'RE MINE.
■□■□■□■□
now we got problems
DID YOU HAVE TO RUIN WHAT WAS SHINY ? NOW IT'S ALL RUSTED. DID YOU HAVE TO HIT ME WHERE I'M WEAK ?

■□■□■□■□
walk like a champion
AND IF WE WANT IT, WE TAKE IT. IF WE NEED MONEY, WE MAKE IT.
■□■□■□■□
always be together
WE ARE FRIENDS FOR LIFE. HOLD THAT DEEP INSIDE, LET THIS BE YOUR DRIVE TO SURVIVE.
■□■□■□■□

Zeppelin Pemrose
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
En ligne



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (✧) devenir sergent au sein de la lapd
() Mar 9 Jan 2018 - 22:24


i don't know how to
love someone else
We were far from perfect, but we were worth it
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 341
Points : : 954
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia (Jenna Coleman) / Arthur (Brett Dalton) / Norah (Sophie Turner)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : hershelves. + sign : crack in time J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Lun 15 Jan 2018 - 22:09


Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: