Flèche hautFlèche basshape of you (jaurel)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 375
Points : : 145
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Jenna-Louise Coleman) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Dimitri Adzovic (Ben Barnes) / Charlie St-Clair (Gal Gadot)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : Cristalline + sign : beylin J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Mer 20 Déc 2017 - 11:04


We push and pull like a magnet do
Although my heart is falling too
feat. jaurel
Entre leur bande de pote, ils avaient l’habitude de s’organiser un Secret Santa ; parce que c’était pour eux l’occasion de se réunir, eux les copains d’université qui n’avaient pas forcément le temps de se croiser dans l’année. Alors, il avait instauré cette tradition en guise de réconfort pour ne pas se perdre de vue. Seulement, qui dit Secret Santa, dit cadeau à trouver. Et en l’occurrence, un cadeau peu cher, mais qui ferait plaisir. Jay regardait les vitrines sans jamais vraiment trouver le cadeau idéal. En même temps, lorsqu’il s’agissait de Laurel, c’était un peu particulier. Il n’arrivait sans doute pas à trouver le cadeau parfaite, parce qu’elle était déjà si parfaite. Que lui offrir de bien pour une fille comme elle ? Il n’en avait strictement aucune idée. Alors, peu convaincu de trouver son bonheur, il entra finalement dans la boutique à la recherche d’un cadeau particulier. Il en ressorti quelques minutes plus tard avec un petit paquet sous la main, satisfait visiblement de ce qu’il venait de trouver.

***

« Jay ! » Il ne put sourire en entendant son nom lorsque la porte s’ouvrit.  Il n’avait pas vu Denis et son fiancé depuis plusieurs mois, mais visiblement tout se déroulait bien pour eux. « Attends…mais… ? » « Surprise ! » dit-elle en se caressant son ventre tout rond. « On s’est dit que plutôt de vous l’annoncer par téléphone, on préférait vous laisser la surprise » « Oh, je suis content ! » dit-il en les serrant tout deux dans les bras. « Un futur copain pour la petite Alix. Tu ne l’as pas emmené ? » Il secoua la tête vivement, en répondant par la négative. « Maman la garde. Elle est plutôt cool pour ça. » C’est vrai qu’il avait la chance que sa mère comprenait sa situation et qu’elle le dépanne pour ce genre de soirée entre copain. « Tout le monde est là ? » demanda-t-il en enlevant doucement son manteau. « Non, certains sont encore en retard comme d’habitude. » Il sourit en arrivant dans le salon et déposa son petit paquet au pied du sapin. Poignées de main, bisous sur la joue et étreintes faites, il finit par déposer ses mains sur les épaules de Laurel, assise par terre, avant de lui donner un bisou sur la joue. « Salut toi » Etre proche avec elle, c’était tellement facile.


© MADE BY SEAWOLF. @laurel m-benson


now you're so far away
IT'S BREAKIN' ME LOSING YOU
light a match,in the dark, show me where you are

avatar
Date d'inscription : : 17/12/2017
Messages : : 723
Points : : 299
Avatar : : melissa benoist
Autres comptes : : charlotte, l'obstinée journaliste (emma roberts) & nirvana, la lieutenant pompier (katie cassidy)
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : faith (avatar) astra (signature) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : douze avril. Je suis : canadienne et mes origines sont : canadienne seulement. En ce moment, je : suis étudiante en deuxième année de PhD en littérature et employée au sein de Doubleday en tant qu'éditrice junior. En dehors des cours je fais partie : d'un club de Judo de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un bel appartement dans le quartier de Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et leur charme et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Le bonheur ne s'acquiert pas,
il ne réside pas dans les apparences,
chacun d'entre nous le construit à
chaque instant de sa vie avec son coeur.





« L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe »



✯ ✰ ✯ ✰ ✯ ✰

NATALIASAMUELAVIGAILJAMESJAY(2)THE GIRLSEVENT AWARDS


Spoiler:
 



Laurel M-Benson
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Devenir écrain pour conte d'enfant.
() Mer 20 Déc 2017 - 21:43

jay & laurel

❝ shape of you ❞

Les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas et tu viens à peine de finir tout les cadeaux pour ton entourage. Gros soulagement. Il est clair que tu déteste faire les magasins en cette période de gros flux, il y a toujours trop de monde et c'est juste horrible d'être entassé les uns sur les autres. Comme chaque année, avec tes amis de l'université vous célébrez un Secret Santa pour vous réunir dans l'optique de vous réunir au moins une fois par an, étant donné que la plupart d'eux ont terminés leurs études. Tu es la seule du groupe à être toujours étudiante malgré ton âge. En fait, tu voulais aller encore plus loin dans ton domaine la littérature et, on va dire que tu as les moyens de te le permettre.

+++

Cadeau en main, tu arrives finalement en avance chez le couple d'ami où se déroule les festivités. Tu es d'ailleurs la première et cela ne t'étonne pas puisque les autres ont la fâcheuse habitude d'arriver en retard. La porte s'ouvre sur ton amie qui aborde un bidon bien développer, tu affiches en premier temps une moue surprise et te met aussitôt à sourire. « Oh mon dieu ! Je ne savais pas que vous aviez le projet d'avoir un bébé! » Tu la serres dans tes bras puis recule de quelques centimètres par la suite. « Je suis tellement contente pour vous! » Après vos salutations tu déposes tes affaires et t'empresse d'aller voir le sapin de noël pour y mettre le cadeau que tu as acheté quelques heures auparavant. La sonnette de la porte d'entrée retentit et dans un sursaut de surprise tu fais tomber quelques boules de noël. Maladroitement tu te mets à genoux pour réparer ta bêtise, tu reconnais au loin la voix masculine de Jay. Tu accélères alors la cadence avant qu'il n'arrive vers toi. Il serait bien capable de se moquer de ton manque de délicatesse. Deux mains se posent doucement sur tes épaules et des lèvres viennent rencontrer ta joue. « Salut toi » Tu rougies immédiatement à ce contact, comme à chaque fois que tu es un peu trop proche de lui. Malgré le fait que tu le connaisse depuis longtemps et qu'il fait parti des tes amis les plus proches, sa personne à le don de totalement te chambouler. C'est plus fort que toi et sacrément frustrant.

+++

Une fois debout tu lui donne un de tes plus beaux sourire et lui dit doucement, pour que personne ne puisse entendre. « Comment tu vas? Je suis contente de te voir. » Tu lui donnes une petite tape amicale sur le bras et te replace une mèche de tes cheveux derrière l'oreille. C'est dingue, mais tu ne te sens pas vraiment à l'aise seule face à lui.


@Jay Fairfield


I never knew you were the
someone waiting for me
pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 375
Points : : 145
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Jenna-Louise Coleman) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Dimitri Adzovic (Ben Barnes) / Charlie St-Clair (Gal Gadot)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : Cristalline + sign : beylin J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Jeu 21 Déc 2017 - 20:45


We push and pull like a magnet do
Although my heart is falling too
feat. jaurel
Noël, même en avance, c’est toujours un plaisir en famille ou en amis. Ce soir, il avait hâte de voir tous ses anciens camarades pour se raconter où en étaient leurs vies respectives. Si la sienne n’avait pas bien évolué, il avait Alix maintenant, et de ce fait, elle avait changé. Il n’aurait jamais pensé avoir l’étoffe d’un père, ni d’un bon parrain, mais le fait qu’elle lui soit tombé littéralement dans les bras sans qu’il ait son mot à dire avait changé la donne. Aujourd’hui, il ne voyait pas ses jours sans elle. C’était une bonne chose que ce couple d’amis attendent donc un heureux évènement, parce qu’il savait ce que ça allait leur donner, hormis pour les couches et les réveils en pleine nuit. Regardant Laurel part terre, en train de ramasser ce qu’elle avait fait tomber, il lui sourit. « Toujours en pleine catastrophe, n’est-ce pas ? » Elle ne put s’empêcher de rougie, comme d’habitude. Si il avait tenté quelque chose avec elle il a bien des années, aujourd’hui ce n’était plus le cas. Il l’appréciait pour sa juste valeur mais…à vrai dire, il se sentait toujours bien à ses côtés, et ça, c’était précieux. Alors, elle se releva, repoussant ses habits froissés, avant d’ajouter : « Comment tu vas ? Je suis contente de te voir. » Il lui rendit son sourire au moment où elle le tape sur l’épaule. « Ça va, bien, et toi ? J’avoue que j’aurai du t’appeler avant pour qu’on se croise. Ça fait un moment. » Sa situation était délicate en ce moment, il avait perdu son appartement, et avait emménagé chez Zeppelin, qui lui demandait une bonne partie de son temps. Ou de ses pensées. Mais ça, il osait cacher ça au plus profond de lui. Il reporta son attention à ses amis qui rentraient dans le salon, apéro à la main. « Un coup de main ? » proposa-t-il par respect, mais ce fût un beau refus de leur part. Il désigna alors le canapé à Laurel d’un mouvement de main. Ils n’avaient plus qu’à se laisser asseoir, obéissant. « Tout va bien chez DoubleDay au fait ? » Ils n’avaient pas parlé boulot depuis un moment, alors ce qui se passait dans cette maison d’édition lui était mystère. Il espérait qu’elle lui réponde, simplement pour engager la conversation. Non pas qu’il ait du mal avec ça.

© MADE BY SEAWOLF. @laurel m-benson


now you're so far away
IT'S BREAKIN' ME LOSING YOU
light a match,in the dark, show me where you are

avatar
Date d'inscription : : 17/12/2017
Messages : : 723
Points : : 299
Avatar : : melissa benoist
Autres comptes : : charlotte, l'obstinée journaliste (emma roberts) & nirvana, la lieutenant pompier (katie cassidy)
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : faith (avatar) astra (signature) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : douze avril. Je suis : canadienne et mes origines sont : canadienne seulement. En ce moment, je : suis étudiante en deuxième année de PhD en littérature et employée au sein de Doubleday en tant qu'éditrice junior. En dehors des cours je fais partie : d'un club de Judo de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un bel appartement dans le quartier de Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et leur charme et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Le bonheur ne s'acquiert pas,
il ne réside pas dans les apparences,
chacun d'entre nous le construit à
chaque instant de sa vie avec son coeur.





« L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe »



✯ ✰ ✯ ✰ ✯ ✰

NATALIASAMUELAVIGAILJAMESJAY(2)THE GIRLSEVENT AWARDS


Spoiler:
 



Laurel M-Benson
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Devenir écrain pour conte d'enfant.
() Jeu 21 Déc 2017 - 21:35

jay & laurel

❝ shape of you ❞

Ces moments conviviaux étaient de loin ceux que tu préférais, et être en compagnie des gens que tu apprécie à toujours était l'une de tes priorités. Malgré le fait que tu sois loin de la plupart des membres de ta famille aujourd'hui, tu as de la chance d'avoir des amis présents pour toi avec lesquels tu as l'immense plaisir de partager cette belle soirée. Certes avant l'heure mais toujours bonne à prendre. Tu ne refuses jamais un moment de bonheur.

+++

Tu ranges ton bazar quand Jay arrive finalement à ta hauteur, tu n'as malheureusement pas eu le temps de tout remettre en place avant que quelqu'un ne te prenne sur le fait. Il embrasse ta joue en salutation et de ce fait, tes joues se tintent légèrement face à son initiative. Il remarque rapidement ta maladresse et te le fait remarqué avec un léger sourire au bout des lèvres. « Toujours en pleine catastrophe, n’est-ce pas ? » Tu pouffes légèrement face à sa remarque.   « Oui, comme tu peux le remarquer. » Tes parents auraient pu t'appeler miss catastrophe si ils n'avaient pas de prénom pour toi le jour de ta naissance, il t'arrivait toujours des bricoles malgré-toi. Et ton entourage connaissait bien cette facette. « Ça va, bien, et toi ? J’avoue que j’aurai du t’appeler avant pour qu’on se croise. Ça fait un moment. » Il aurait pu c'est vrai, mais tu conçois totalement le fait que chacun ait maintenant sa propre vie. A vrai dire ces derniers temps tu avais également était très occupée, que ce soit par ton travail comme par tes études. Alors tu n'avais malencontreusement pas eu le temps de prendre des nouvelles de tes proches. « Et bien, ça va. Oui, on aurait dû s'appeler plus tôt mais je dois avouer qu'en ce moment c'est la folie pour moi. » Et cela avait été difficile de te libérer pour cette soirée, tu croulais littéralement sous le travail en cette fin d'année. Evidemment c'était hors de question de rater cette joyeuse soirée.

+++

Vos amis finissent par arrivaient avec l'apéro à bout de bras, Jay leur propose son aide mais ils refusent comme à chaque fois. Ce dernier désigna le canapé d'un mouvement de main et tu pris confortablement place quelques secondes plus tard, suivis du brun. « Tout va bien chez DoubleDay au fait ? » Tu t'appuis doucement sur l'un des petits coussins qui se trouve derrière ton dos et te tourne légèrement vers ton ami. « Parfaitement bien! C'est la course en cette fin d'année mais c'est tout ce que j'aime. » C'était le cas et tes collègues et toi deviez absolument gérer quelques derniers détails avant la fin de l'année. De quoi mettre la pression, mais c'est une bonne chose puisque ça ne peut pas faire de mal de temps-en-temps. « Tout va bien de ton côté? »


@Jay Fairfield


I never knew you were the
someone waiting for me
pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 375
Points : : 145
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Jenna-Louise Coleman) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Dimitri Adzovic (Ben Barnes) / Charlie St-Clair (Gal Gadot)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : Cristalline + sign : beylin J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Mer 3 Jan 2018 - 21:42


We push and pull like a magnet do
Although my heart is falling too
feat. jaurel
«  Oui, comme tu peux le remarquer » Il sourit, parce qu’il a toujours connu Laurel un peu maladroite. Au fond, c’est ce qui fait son charme. Son côté vulnérable et gaffeur, ce sens de l’humour un peu tendancieux et son sourire forcée lorsqu’elle rougit. Il y a longtemps Jay avait bien trop étudié Laurel pour ne pas faire attention à ces petits traits attractifs. Mais au fil du temps, il avait fini par comprendre qu’elle comptait plus pour lui que ces désirs inavoués. Alors, il se taisait, préférant son simple sourire à une future absence de sa part. Parce qu’une chose était certaine : elles disparaissaient tous une fois qu’il les avait eu dans son lit. Hors, pour Laurel, il n’en avait pas envie. « C’est ce qui fait ton charme » dit-il à voix haute, sans se soucier des répercutions que ces paroles pouvaient avoir. Il n’avait pas besoin de filtre pour parler avec elle. S’il devait lui avouer qu’il était bien avec elle, il le ferait. Tout simplement. « Eh bien, ça va. Oui. On aurait dû s’appeler plus tôt mais je dois avouer qu’en ce moment c’est la foulée pour moi. » Il ne peut qu’approuver. Sa vie, à lui, s’était déchaînée dans toutes les directions possibles, l’emportant vers un inconnu incertain. La seule stabilité qu’il avait c’était son foutu job. « Je comprends totalement hélas » répondit-il simplement sans trop en dévoiler. Il n’avait pas envie, en ce soir de Noël, de dévoiler ses problèmes à tout va. C’était un soir de détente, de bonheur et de joie. Il fallait donc s’y tenir. « Parfaitement bien ! » dit-elle après qu’il ait demandé des nouvelles de son boulot. « C’est la course en cette fin d’année mais c’est tout ce que j’aime » « Tant mieux » Il sourit, sincèrement. Si elle était heureuse, il l’était aussi. « Tout va bien de ton côté ? » « Et bien, oui…la routine, tu sais. » C’était le cas, même en omettant certain détail peu conventionnel. Humidifiant ses lèvres, il finit par ajouter de nouveau : « J’aime toujours ce que je fais, même si je dois avouer qu’en ce moment c’est pas facile partout. Mais, je ne t’embête pas avec ça ce soir. On ira boire un café d’accord ? » Il lui sourit, de son sourire ravageur, sincère et dragueur ; son fameux sourire Fairfield dont lui seul avait le secret, même s’il n’en avait vraiment pas conscience. « Bon qui veut une coupe de champagne ? »

© MADE BY SEAWOLF. @laurel m-benson


now you're so far away
IT'S BREAKIN' ME LOSING YOU
light a match,in the dark, show me where you are

avatar
Date d'inscription : : 17/12/2017
Messages : : 723
Points : : 299
Avatar : : melissa benoist
Autres comptes : : charlotte, l'obstinée journaliste (emma roberts) & nirvana, la lieutenant pompier (katie cassidy)
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : faith (avatar) astra (signature) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : douze avril. Je suis : canadienne et mes origines sont : canadienne seulement. En ce moment, je : suis étudiante en deuxième année de PhD en littérature et employée au sein de Doubleday en tant qu'éditrice junior. En dehors des cours je fais partie : d'un club de Judo de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un bel appartement dans le quartier de Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et leur charme et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Le bonheur ne s'acquiert pas,
il ne réside pas dans les apparences,
chacun d'entre nous le construit à
chaque instant de sa vie avec son coeur.





« L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe »



✯ ✰ ✯ ✰ ✯ ✰

NATALIASAMUELAVIGAILJAMESJAY(2)THE GIRLSEVENT AWARDS


Spoiler:
 



Laurel M-Benson
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Devenir écrain pour conte d'enfant.
() Jeu 4 Jan 2018 - 16:18

jay & laurel

❝ shape of you ❞

Une Laurel des plus maladroite, tu avais sans doute un mauvais karma depuis des années puisque il ne se passait pas un jour sans que quelque chose te tombe sur le nez. En l'occurrence aujourd'hui en faisant tomber des décorations de l'arbre de noël de tes amis et là encore, ce n'était rien de bien grave. Tu avais connue bien pire jusqu'à présent. Jay te le fait évidemment remarqué mais ajoute à voix haute sans prêter attention aux autres convives qui se trouvent autour de vous. « C’est ce qui fait ton charme » Cette fois tu ne rougies pas, le prenant plutôt sur le ton de la plaisanterie. Parce-que tu ne pouvais que le prendre comme ça. Malgré le fait que quelques années en arrière ce dernier ait voulu en avoir davantage de ta part, ce temps était révolu et vous n'êtes à présent que de bons vieux amis. Tu sais qu'il est un charmeur, cela fait partie de lui et au moment où tu aurais pu aller plus loin avec lui tu avais simplement reculer face à ses avances. Ce n'était pas le moment de t'engager dans quoique ce soit et encore moins avec un homme à femme. Parce-que oui c'est ce qu'il était, peut-être encore aujourd'hui. Tu n'avais pas envie d'être une de plus, tu ne mérites simplement pas ça. « Peut-être bien. Mais j'espère que ce n'est pas le seul atout que j'ai en ma possession. »

+++

« Je comprends totalement hélas » Tu tiques face à cette affirmation, cela n'avait pas dû être simple pour lui aussi ces derniers temps. Il n'en ajoute pas plus alors tu comprends qu'il n'a pas envie d'en discuter, tu soupires seulement et évite de continuer sur le sujet. Jay te questionne sur ton boulot et tu lui avoue que c'est la course en ce moment et lui demande si tout va également bien de son côté. « Et bien, oui…la routine, tu sais. » Une oreille attentive tu écoutes attentivement la suite. « J’aime toujours ce que je fais, même si je dois avouer qu’en ce moment c’est pas facile partout. Mais, je ne t’embête pas avec ça ce soir. On ira boire un café d’accord ? » Un café? Tu ne peux absolument pas refuser! Et puis, tu as très envie d'en savoir plus sur sa vie actuelle. « Il faut se dire que ce n'est seulement qu'un moment difficile et que ça ira mieux d'ici quelques temps... Bien sûr, je ne dis jamais non à une bonne tasse de café. » Puis, c'était toujours agréable d'être en bonne compagnie, celle du beau brun pour être exacte. Il t'adresse un de ses sourires charmeur, celui dont tu as l'habitude de croiser. Même si il n'y avait rien entre vous, il ne pouvait s'en empêcher. Tu lui souris simplement à ton tour, il vaut mieux éviter de rentrer dans son jeu, tu serais perdante à tout les coups. « Bon qui veut une coupe de champagne ? »Le fiancé de Denis met finalement fin à vôtre conversation. Alors ton attention ce porte à nouveau sur le groupe. « Qu'elle question! » Tu te lèves et lui fait passer les coupes de champagnes une à une et les donnent à chacun de tes amis.


@Jay Fairfield


I never knew you were the
someone waiting for me
pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 375
Points : : 145
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Jenna-Louise Coleman) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Dimitri Adzovic (Ben Barnes) / Charlie St-Clair (Gal Gadot)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : Cristalline + sign : beylin J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Sam 6 Jan 2018 - 22:17


we push and pull
like a magnet do
although my heart
is falling too

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

shape of you
feat. jaurel
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Il ne faisait plus attention à ses paroles. L’avantage avec Laurel, c’était ça : sa liberté de penser. Il n’avait pas besoin de complexer sur ce qu’il disait était mal ou serait mal pris. Il lui disait simplement ce qu’il avait en tête, et c’était en soit ce qu’il adorait chez elle. Elle ne le jugeait jamais. Pas comme certaines. Peut-être parce qu’elle était plus ouverte d’esprit ? Ou qu’elle avait bon cœur ? Qu’importe la raison, il bénissait le fait de se sentir aussi bien avec elle. « Peut-être bien. Mais j’espère que ça n’est pas le seul atout que j’ai en ma possession. » « Crois-moi, ce n’est pas le seul » Elle avait bien des qualités, les énumérait serait simplement inutile. A vrai dire, elle serait plus gênée qu’autre chose. Finalement, la conversation dériva sur leur boulot et leurs ennuis du moment. Une conversation un peu platonique entre deux amis qui ne sont pas vus depuis des lustres ; mais parfois ça faisait du bien de discuter de tout et de rien. « Il faut se dire que ce n’est seulement qu’un moment difficile et que ça ira mieux d’ici quelques temps… » Probablement. L’espoir faisait vivre, non ? De toute manière, il n’avait plus rien à perdre. « Bien sûr, je ne dis jamais non à une bonne tasse de café. » « Parfait dans ce cas ! » Une simple question de champagne s’interposa à eux comme une évidence. Ils n’étaient définitivement pas seuls, alors revenant à la fête, ils prirent une coupe de champagne, discutèrent avec certains nouveaux invités qui arrivèrent au compte-goutte.

Un bon repas chaud, du vin, des rires, des anecdotes de fac explorés, re-explorés, des moments embarrassants et des inoubliables remis sur le tapis…C’était leur cocktail parfait pour passer une bonne soirée. Un cocktail dont eux seuls avait le secret. Jay avait l’impression de revenir dix milles en arrière, là encore où ils passaient des soirées assis sur un canapé à boire comme un trou en jouant à des jeux totalement stupide ou à rire jusqu’à n’en plus pouvoir. La magie de revoir des anciennes têtes, c’était comme ne jamais vieillir. Arriva rapidement alors le gâteau, la buche de Noël et les cadeaux. Chacun se leva aller récupérer son cadeau, et alors que les cadeaux s’échangèrent, Jay tendit le bras vers Laurel, en lui désignant la petite boite. « Tu excuseras le destin de t’avoir choisis » Il n’était pas réputé pour avoir de bonnes idées de cadeaux ; cela dit, ce soir c’était une exception. Ce petit écrin allongé renfermait un beau et vieux stylo à plume, presque collector. Adorateurs de littérature et d’écriture tous les deux, il savait qu’un cadeau comme ça, c’était précieux.

@laurel m-benson


now you're so far away
IT'S BREAKIN' ME LOSING YOU
light a match,in the dark, show me where you are

avatar
Date d'inscription : : 17/12/2017
Messages : : 723
Points : : 299
Avatar : : melissa benoist
Autres comptes : : charlotte, l'obstinée journaliste (emma roberts) & nirvana, la lieutenant pompier (katie cassidy)
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : faith (avatar) astra (signature) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : douze avril. Je suis : canadienne et mes origines sont : canadienne seulement. En ce moment, je : suis étudiante en deuxième année de PhD en littérature et employée au sein de Doubleday en tant qu'éditrice junior. En dehors des cours je fais partie : d'un club de Judo de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un bel appartement dans le quartier de Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et leur charme et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Le bonheur ne s'acquiert pas,
il ne réside pas dans les apparences,
chacun d'entre nous le construit à
chaque instant de sa vie avec son coeur.





« L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe »



✯ ✰ ✯ ✰ ✯ ✰

NATALIASAMUELAVIGAILJAMESJAY(2)THE GIRLSEVENT AWARDS


Spoiler:
 



Laurel M-Benson
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Devenir écrain pour conte d'enfant.
() Dim 7 Jan 2018 - 10:49

jay & laurel

❝ shape of you ❞

Tu étais toujours des plus sincère avec tes amis, parce-que c'était la base d'une relation et que tu n'avais pas besoin de te retenir en leur présence. Alors peut-être que tu faisais plus attention avec les autres personnes, comme au travail par exemple. Mais tu restais fidèle à toi-même et si tu avais besoin de dire quelque chose tu n'hésitais pas même si parfois cela pouvait déplaire. Alors avec Jay c'était une évidence. Tu avais appris à le connaître, même ses mauvais côtés : celui du genre à draguer tout ce qui bouge mais tu t'en fichais tu l'appréciais dans sa globalité et puis tu n'étais pas là pour juger les autres. Tu n'étais pas non plus parfaite à vrai dire. Et puis, tu ne voyais toujours que le bon côté des gens. Ton côté de femme maladroite vient sur le tapis, il te dit que c'est ce qui fait ton charme et tu lui réponds que tu espères que ce n'est pas le seul atout que tu puisses avoir. « Crois-moi, ce n’est pas le seul » Tu souris aussitôt. Alors que vous parlez à présent d'aller boire un café ensembles, vos amis vous coupe dans votre conversation en parlant de champagne. Vous n'étiez pas seuls et tu l'avais presque oublié, trop préoccuper par Jay. Tout le monde venait enfin d'arriver, vous étiez tous réunis et évidemment tu discutas avec chacun d'eux, laissant à contre cœur le brun.

+++

Un dîner digne d'un bon restaurant, vos amis avaient littéralement mit le paqué pour cette soirée. Tu avais manger plus qu'il ne l'aurait fallut d'ailleurs, sans penser à ta compétition de Judo qui arrivait à grand pas. Généralement, tu faisais très attention avant. Il ne fallait absolument pas que tu prennes du poids, au risque de te retrouver devant une adversaire faisant dix kilos de plus que toi. Mais ce soir tu avais envie de tout laisser de côté, ne plus penser à tes petits tracas de la vie. L'heure d'ouvrir les cadeaux étaient arriver, chacun alla chercher le sien pour l'offrir à la personne sur laquelle elle était tomber. « Tu excuseras le destin de t’avoir choisis » Te dit-il en s'approchant de toi et en t'offrant le cadeau. Tu lui réponds en rigolant. « On va dire que c'est assez drôle puisque mon cadeau est également pour toi. » Tu lui tends à ton tour le tiens et lui dit. « J'espère que ça te plaira. » Tu t'étais souvenue qu'à l'époque de l'université il aimait parfois aller voir les matchs de l'équipe des Dodgers de Los Angeles. Mais tu n'étais pas certaine que c'était encore le cas. Tu finis par ouvrir le cadeau de ton ami et tombe sur un ancien stylo à plume, le genre qu'on ne voit pas tout les jours. Un sourire enfantin se dessine alors sur tes lèvres, c'était vraiment un très beau cadeau. Alors tu te lèves et le prend gentiment dans tes bras. « C'est vraiment parfait, merci beaucoup. »


@Jay Fairfield


I never knew you were the
someone waiting for me
pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre
avatar
Date d'inscription : : 17/09/2017
Messages : : 375
Points : : 145
Avatar : : Chris Wood
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Jenna-Louise Coleman) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Dimitri Adzovic (Ben Barnes) / Charlie St-Clair (Gal Gadot)
Pseudo internet / prénom : : exotic (sarah)
Crédits : : avatar : Cristalline + sign : beylin J'ai : 28 ans et mon anniversaire est le : 6 Avril. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : journaliste - sexologue pour GQ magazine. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Bel Air, enfin je skatte la villa de Zeppelin, avec Alix (4 mois) le temps que je trouve un appartement. Ce qui m'attire ce sont : les jolies courbes féminines et côté coeur je suis : célibataire.
. :
   

On n'est jamais sur d'avoir
pris la bonne décision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
S'il y a une chose à laquelle
tu tiens par-dessus tout,
n'essaie pas de la retenir.




Si elle te revient,
elle sera à toi pour toujours.
Si elle ne te revient pas,
c'est que dès le départ
elle n'étais pas à toi.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
RIS DONC DES SALOPARDS

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



D'un seul coup,
c'est la fin du tunnel,
une page qui se tourne,
la lumière qui revient
quand on ne l'attendait plus
.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   

FAMILY PORTRAIT
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Jay Fairfield
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Mer 17 Jan 2018 - 22:16


we push and pull
like a magnet do
although my heart
is falling too

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

shape of you
feat. jaurel
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

« On va dire que c’est assez drôle puisque mon cadeau est également pour toi. » Il rit à l’unisson avec elle. Le destin faisait bien les choses, sauf si le destin s’appelait Elias et qu’il s’était amusé à jouer de leurs amis. Quoi qu’il en soit, trouver un cadeau pour Laurel n’avait pas été si compliqué. Il avait eu plein d’idées, mais la perfection avait été difficile à trouver. Ce n’était pas tous les jours qu’il lui offrait quelque chose, alors forcément, il avait eu envie de lui faire vraiment plaisir, de trouver un cadeau qui lui plait vraiment. « J’espère que ça te plaira » Il lui sourit en prenant cette fine enveloppe. Il attendit quelques secondes avant de l’ouvrir, simplement pour voir la réaction de Laurel quand elle découvrira son cadeau. Au sourire qu’elle finit par afficher sur son joli visage, ça valait tout l’or du monde. Il ouvrit rapidement son enveloppe ensuite, et lorsqu’il découvrit les 2 places pour les Dodgers, il ne pu s’empêcher d’être content. Relevant la tête vers Laurel, près de lui, il se releva presque maladroitement et la pris dans ses bras. Ses mains glissèrent doucement dans son dos. « C’est vraiment parfait, merci beaucoup » « Toi, c’est parfait » souffla-t-il dans son cou, ses cheveux chatouillant son visage. Sa tête se releva une seconde, ses mains ne bougeant de son corps fragile. « Comment tu t’en ais souvenu ? » Il préférait le football américain au baseball, mais les dodgers restaient son premier amour. Il avait pratiqué ce fameux sport, quand il était petit, entre deux cours de surf. Trop sportif, il aimait chaque sport, mais là, c’était vraiment cool. « T’as du payé une fortune. Avec mon petit cadeau, je me sens ridicule » Son emprise sur elle se desserra progressivement, même si il se sentait bien près d’elle. Son parfum l’enivrait et ravivait des choses qu’il aurait pensé perdues à jamais. « Accompagne-moi » dit-il sur un coup de tête. « C’est la moindre des choses. » Oui, un coup de tête, mais l’idée était presque alléchante. Lui faire pardonner ce qu’elle venait de lui offrir. Elle hésita une seconde, sans doute parce qu’elle ne voulait pas empiéter sur sa vie privée. Deux places ; il aurait pu emmener n’importe qui. Mais, il haussa les épaules en souriant : « Allez, mon cadeau sera parfait avec toi à ce match »

@laurel m-benson


now you're so far away
IT'S BREAKIN' ME LOSING YOU
light a match,in the dark, show me where you are

avatar
Date d'inscription : : 17/12/2017
Messages : : 723
Points : : 299
Avatar : : melissa benoist
Autres comptes : : charlotte, l'obstinée journaliste (emma roberts) & nirvana, la lieutenant pompier (katie cassidy)
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : faith (avatar) astra (signature) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : douze avril. Je suis : canadienne et mes origines sont : canadienne seulement. En ce moment, je : suis étudiante en deuxième année de PhD en littérature et employée au sein de Doubleday en tant qu'éditrice junior. En dehors des cours je fais partie : d'un club de Judo de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un bel appartement dans le quartier de Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et leur charme et côté coeur je suis : célibataire.
. :

Le bonheur ne s'acquiert pas,
il ne réside pas dans les apparences,
chacun d'entre nous le construit à
chaque instant de sa vie avec son coeur.





« L'amour, caché sous le voile de l'amitié, est un bouton de rose renfermé dans son enveloppe »



✯ ✰ ✯ ✰ ✯ ✰

NATALIASAMUELAVIGAILJAMESJAY(2)THE GIRLSEVENT AWARDS


Spoiler:
 



Laurel M-Benson
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Devenir écrain pour conte d'enfant.
() Jeu 18 Jan 2018 - 19:20

jay & laurel

❝ shape of you ❞

Ce n'était sans doute pas une coïncidence si ils avaient dû se faire un cadeau l'un à l'autre, leurs amis avaient certainement donner un coup de main au destin. Ils rient en cœur lorsque Laurel le lui apprend. Elle obtient un très beau cadeau, quelque chose d'unique. Ses yeux brillent de bonheur quand elle remercie Jay en l'enlaçant, une habitude qu'elle avait prise avec lui mais cela se faisait toujours spontanément. Parce-que c'est ce qu'elle ait, spontanée et pas qu'avec lui. Maintenant c'est à son tour d'ouvrir son petit paquet, qui est en réalité une simple enveloppe avec écrit dessus son prénom avec un petit dessin. Elle lui dit qu'elle espère qu'il sera satisfait de se dernier, alors elle l'observe du début à la fin pour chercher une quelconque expression de sa part. Il l'a prend immédiatement dans ses bras et souffle dans son coup. « Comment tu t’en ais souvenu ? » Une main qui parcoure la cambrure de son dos, cette proximité qui plait inévitablement à cette dernière et qui la déstabilise plus qu'il n'est permis. Elle aime se sentir près de lui, c'est si simple de l'être en réalité et depuis toujours. « Apparemment on dit que j'ai une excellente mémoire. » Plaisantât-elle. « T’as du payé une fortune. Avec mon petit cadeau, je me sens ridicule » Un petit sourire gêner apparaît sur ses lèvres lorsqu'il desserre son étreinte. « Non, c'est trois fois rien. T'en fais pas. » En fait il avait raison, mais jamais elle l'admettrait à haute voix. Elle voulait seulement lui faire plaisir, qu'importe le prix. « Accompagne-moi » Lui propose-t-il sur un coup de tête. Surprise elle reste quelques secondes silencieuse avant de ne lui répondre amusé. « Je ne t'ai pas offert ces deux places pour que tu te sente obligé de m'amener. Vraiment. Tu es libre de choisir Jay. » C'était totalement vrai et lorsqu'elle avait pu acheter ses deux places elle n'avait eu aucune idée derrière la tête. « Allez, mon cadeau sera parfait avec toi à ce match » Il exagérait peut-être un peu, mais sa ténacité et son évidente sincérité obligea Laurel à réfléchir à cette belle proposition. « Si tu y tiens... Je serais ravie de venir avec toi. » Elle lui adresse un sourire touché et finit par se rassoir à sa place, les idées quelques peu ailleurs en pensant à cette future après-midi en sa compagnie.

@Jay Fairfield


I never knew you were the
someone waiting for me
pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: