Flèche hautFlèche basunder the mistletoe. (fowfield)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 841
Points : : 1366
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy et anaé.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : feeling free, la toute puissante (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :

uc.


* * *
under water i feel like i'm under water cause i can't get to you.

Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.
() Ven 22 Déc 2017 - 12:15
Ventre sur pattes, Ugo a traîné à la table du petit-déjeuner ce matin. Résultat, il est en retard et Rory ne manque pas de lui rappeler par une flopée de sms. Au passage, elle lui indique qu’elle se trouve devant le vendeur de bonnets et d’écharpes ainsi il sait où la trouver. Le garçon secoue doucement la tête en lisant les messages de sa meilleure amie, amusé. Chaque année, il accompagne la demoiselle au marché de Noël. C’est presque devenu un incontournable. Lui, il y va notamment pour la luge et les churros. Puis, ça lui permet également de ne pas passer la journée à geeker enfermé chez lui ce qui aurait certainement été son programme si Aurora n’avait pas eu l’idée d’aller flâner sur le marché de Noël. Peut-être que ça lui permettrait de faire ses derniers achats de Noël lui qui fait partie de ceux qui s’y prennent toujours à la dernière minute. L’avis de Rory ne serait pas de refus, lui qui commence à être à court d’idées. Difficile de savoir quoi acheter à chacun de ses frères et sœur surtout qu’ils sont quand même six ! Mains dans les poches de sa veste en jean, il arrive enfin sur les lieux. Par chance, les exposants sont souvent à la même place d’années en années ce qui fait qu’il trouve sa meilleure amie après seulement quelques minutes de recherche. Lorsqu’il arrive à sa hauteur, elle essaye un bonnet avec un gros pompon sur le dessus. Il ne peut s’empêcher de se dire qu’elle est vraiment mignonne lorsqu’elle le veut ou même, lorsqu’elle ne le veut pas d’ailleurs. « Ça te va bien. Tu veux ça pour Noël ? » Il affiche un grand sourire afin de tenter de cacher ce que cela signifie vraiment. Honte à lui, le cadeau pour sa plus fidèle amie figure encore sur la liste de ceux qu’il n’a toujours pas trouvé. Ugo s’amuse à pincer le pompon du bonnet. Il accompagne son geste d’un vulgaire son. « Pouet pouet. » Ok, c’est un enfant. Le sourire amusé sur son visage le prouve. « Désolé pour le retard. » Gamin certes mais poli tout de même. « T’as vu si il y a des churros dans le coin ? » Son petit-déjeuner est à peine digéré qu’il pense déjà à ce qu’il pourrait déguster. C’est fou, il n’est jamais complètement rassasié son ventre.
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Lun 25 Déc 2017 - 1:55
Toujours cette même tradition. Le marché de Noël n’échappait jamais à ta liste de lieu où aller avant la fameuse fête. Tu n’y trouvais que très rarement ton bonheur pourtant tu t’obstinais à croire que tous les ans cela changerait. Depuis déjà quelques années tu n’y allais plus en famille ou du moins avec une personne qui ne partageait pas ton sang mais que tu aimais tout autant. Ugo. Amitié de longue date et sentiments inavoués que tu bâches quotidiennement te disant qu’ils partiront pourtant tu continues à le voir, tu ne fais pas vraiment tout ce que tu pourrais pour que ce que tu ressentes s’estompe. Jouer avec le feu en jouant avec son coeur c’était un peu ça. Ugo était ton meilleur ami avant tout, ton meilleur ami retardataire. Des dizaines de messages pour clamer ton agacement car oui tu n’as toujours pas prit l’habitude de l’attendre sagement. Te promenant dans les chemins entre les boutiques tu remarques qu’il n’a pas changé depuis l’année dernière, les mêmes habitués, la même disposition. Au moins tu t’y retrouvais. Essayant un bonnet, pas trop convaincue par la forme tu sursautes quand tu entends la voix d’Ugo. Casse-cou certes mais une vraie trouillarde parfois. « T’es bête. » Il n’y avait que très rarement de compliments entre vous. Qui aime bien châtie bien s’appliquait plutôt bien dans ton cas. Alors que tu n’étais toujours pas très convaincue par ce bonnet le Fairfield t’annonce qu’il te va plutôt bien. Vous aviez des goûts tellement différents que tu doutais qu’il soit d’un bon avis. Avant que tu ne répliques le garçon s’amuse du pompon, il lui en fallait vraiment peu pour s’amuser c’est ça que tu aimais chez lui.  « Non merci. Et toi tu le veux ? » Son cadeau était déjà emballé dans ton salon mais un deuxième ne ferait aucun de mal à ton porte feuille. Il méritait tous les cadeaux du monde pour ce qu’il a fait, et pour ce qu’il fait pour toi. Déclarant ses mots tu places le bonnet sur sa tête alors qu’un sourire amusé apparaît sur ton visage. Sans aucun doute tu ne prendrais jamais ce bonnet pour lui mais dans une optique moqueuse tu lèves le pouce en l’air en signe d’approbation. « T’es pardonné. Je commence à avoir l’habitude depuis les années. » Ton agacement avait laissé place à la bonne humeur automatiquement. C’était la magie de Noël. Reposant le bonnet tu lèves les yeux au ciel en entendant parler de nourritures. « Tu viens pas de sortir de table ? » rigoles-tu ne sachant néanmoins pas comment Ugo faisait pour manger autant. « Toujours à côté des marrons grillés. » Tu connaissais ce marché comme ta poche et s’il y avait bien un endroit que tu avais repéré c’était le coin nourriture. Marchant dans la direction des churros tu te tournes vers ton meilleur ami. « Comme tu m’as posé la question j’en déduis que tu n’as toujours pas mon cadeau de Noël alors ne me prends rien c’est pas nécessaire j’ai pas l’esprit de Noël en tête. » Depuis que tu avais grandi Noël n’était plus qu’une fête ringarde de croyant chrétien, elle n’était plus la fête des enfants et tant bien même qu’elle l’était encore tu n’étais plus enfant. Tu avais d’autres soucis en tête. Surtout un. « Je dois te parler de quelque chose. » Avant d’en parler à Siobhan t’avais cruellement besoin des conseils avisés de l’australien, comme d’habitude de toute manière.
avatar
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 841
Points : : 1366
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy et anaé.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : feeling free, la toute puissante (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :

uc.


* * *
under water i feel like i'm under water cause i can't get to you.

Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.
() Ven 29 Déc 2017 - 19:07
Il se met le doigt dans l’œil si il imagine un instant qu’Aurora va le laisser être en retard sans protester. Ça se saurait si sa meilleure amie était du genre à attendre patiemment qu’il se pointe sur le lieu de rendez-vous et ça, quel que soit le but du rendez-vous. Même lorsqu’il s’agit d’une simple soirée jeux-vidéos dont ils ont l’habitude, elle ne supporte pas qu’il n’arrive pas à l’heure. Dans un sens, ça l’aide à combattre cette vieille habitude même si tout le monde le sait : chassez le naturel, il revient au galop. « T’es bête. » Le garçon se contente de hocher les épaules. Clairement oui, comme tout mec de son âge, il peut s’avérer stupide, très stupide même. Cependant, Ugo pense vraiment que ce bonnet lui apporte un air enfantin qui la rend adorable mais il n’est pas vraiment impartial là-dessus. « Non merci. Et toi tu le veux ? » Pour porter un bonnet à Los Angeles, il faut vraiment être frileux ou alors soucieux de suivre une certaine mode, Ugo n’est ni l’un ni l’autre. Cependant, il ne proteste pas lorsque Rory place le dit-bonnet sur sa tête. Au contraire, il sourit et joue le jeu en se regardant dans une glace posée sur l’étalage.  « Mh, je ne suis pas sûr. » Le jeune homme affiche une mine volontairement hésitante. Oh, il sait parfaitement qu’il ne porterait pas une telle chose mais il aime faire le pitre. C’est son truc. « En fait, non. Ça cache mes beaux cheveux. » Il enlève le bonnet, geste rapide qui décoiffe sa fameuse tignasse. Déjà qu’il n’a pas pris énormément de temps de s’en occuper de ce matin. A l’aide du petit miroir et de ses mains, il tente réajuster tout ça sans grand succès. « Tu viens pas de sortir de table ? Toujours à cote des marrons grillés. » Ugo affiche un air innocent. Les churros font entièrement partie de cette tradition qu’est le marché de Noël. Impossible d’y couper. « Tu connais mon amour pour les churros ! » Il hausse les épaules. Les deux amis se dirigent donc vers le stand recherché. « Comme tu m’as posé la question j’en déduis que tu n’as toujours pas mon cadeau de Noël alors ne me prends rien c’est pas nécessaire j’ai pas l’esprit de Noël en tête. » Ugo tourne le regard vers sa meilleure amie avant de froncer les sourcils. « Hors de question que je ne t’offre rien ! » Il est catégorique. Pourtant, le garçon n’est pas du genre à être à cheval sur les principes mais celui-ci, il y tient. Rory aura son cadeau. « Je dois te parler de quelque chose. » De suite, Ugo est intrigué. Les deux étudiants se positionnent dans la file d’attente. « Je t’écoute. » Il n’espère rien entendre de grave, lui qui s’attend à un après-midi tout ce qu’il y a de plus normal.
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Jeu 4 Jan 2018 - 18:41
En attendant le Fairfield tu t'étais baladée, tu avais touché aux jeux en bois et enfin tu avais essayé différents accessoires d'hiver. C'est d'ailleurs quand tu portas un bonnet sur la tête que le garçon pointait enfin son nez te déclenchant presque une crise cardiaque tant tu ne t'attendais pas à qu'il arrive maintenant. En fait tu ne savais jamais quand il arrivait, Ugo n'était pas adepte de la ponctualité. Tu le savais et pourtant tu ne songeais jamais à lui donner une fausse heure pour le rendez-vous uniquement pour qu'il soit à l'heure. La prochaine fois tu le ferais. Posant le bonnet sur sa tête tu ne peux qu'avouer qu'il est bien mieux sans ce vêtement de laine cachant sa crinière. Ugo d'ailleurs semble du même avis puisqu'il déclare que l'objet cache ses beaux cheveux. Tu aurais dit plutôt ses cheveux rebelles et aurait gardé l'adjectif de beau pour sa propre personne. Il était beau Ugo, il avait son charme. Il faisait battre ton coeur un peu plus vite et tu savais que ses yeux clairs en étaient en partis responsables. Affichant cet air innocent tu ne peux que laisser passer. Il était un ventre sur patte et sa capacité à rester aussi fin t'avais, pendant ta maladie, toujours légèrement énervée. Il ne te suffisait que de manger un aliment dépassant la dose de calories que tu avais décidé pour te déclencher une crise. Heureusement, tu étais soignée. Du moins tu te soignais encore tous les jours évitant les reflets des miroirs ou même de regarder des défilés où les corps des mannequins te feront rager. La minceur c'était un but, le but incontournable que tu t'étais fixée quand ton premier amour t'avait craché au visage que tu étais bien trop grosse, que personne ne se retournait sur toi et que tu allais mourir seule car tu n'apportais rien aux gens. Les mots avaient eu l'impact de balles et si tu es une je m'en foutiste par excellence de base il n'y a que les paroles d'un bien aimé qui pouvait te heurter. "Pas que pour les churros." Les années avaient fait que tu connaissais aujourd'hui Ugo comme ta poche n'importe quel autre aliment gras aurait pu être son amour. S'avançant vers l'odeur alléchante et devinant l'avancée des cadeaux du garçon tu comprends bien qu'il est également en retard là-dessus. La virée au marché ne pourrait que lui être bénéfique pour avancer sur ce sujet sachant le nombre incalculable de cadeaux qu'il devait faire à sa famille. La joie des familles nombreuses, puis il ne fallait pas oublier les meilleurs amis et toutes personnes décidant de t'en offrir un. Oui Noël était une vraie galère même toi qui était assez organisée tu t'y perdais parfois. "Ugo, vraiment..." Il était entêté et se battre avec lui sur un sujet si puéril serait débile, même si pour tout avouer tu adorais te battre avec lui en temps normal. Cependant tu avais une confession à lui faire, tu voulais vraiment évoquer ce sujet qui te trotte en tête depuis quelques temps et dont tu es la seule à être au courant pour l'instant. "J'ai retrouvé ma mère" avoues-tu enfin comme si tu te séparais d'un poids bien trop lourd pour tes épaules. "Je suis sûre que c'est elle, j'avais besoin de réponses à mes questions mais..." Tu marques un léger temps d'arrêt avant de reprendre. "J'ai peur de la détester comme Siobhan quand je saurais tout ou de vouloir la retrouver et qu'elle refuse." Ta mère était déjà partie une fois si tu avais réussi à plutôt bien le vivre, maintenant que tu étais apte de tout comprendre oui tu avais peur qu'elle refuse d'être qui tu avais besoin qu'elle soit.
avatar
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 841
Points : : 1366
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy et anaé.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : feeling free, la toute puissante (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :

uc.


* * *
under water i feel like i'm under water cause i can't get to you.

Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.
() Ven 5 Jan 2018 - 20:50
« Pas que pour les churros. » Le jeune Fairfield hoche nonchalamment les épaules, ne pouvant guère nier l’évidence. Sa meilleure amie a une nouvelle fois raison même si pour le coup, ce n’était pas très compliqué. Elle le fréquente suffisamment pour savoir que c’est un gros mangeur. Respect à la maman Fairfield qui parvient à remplir les placards pour autant de monde et notamment le gros appétit du dernier des garçons. Dire qu’à une époque, elle assumait ses sept enfants à elle toute seule. Oh, il la respecte sa mère le petit, beaucoup. C’est peut être l’une des raisons qui expliquent qu’il respecte les femmes en règle générale, il a eu le meilleur des exemples. « Ugo, vraiment... » Un regard suffit à faire comprendre à la demoiselle qu’il ne servira à rien d’essayer de discuter. Elle aura son cadeau comme toutes les personnes qui comptent pour lui, point barre. Le contraire serait vraiment trop bizarre. Rien que d’imaginer le fait de ne pas avoir un cadeau pour Aurora sonne mal, faux. Inimaginable. « J'ai retrouvé ma mère. » Jusqu’à présent adossé au chalet dans la file d’attente, Ugo se redresse. Son visage exprime aussitôt un sérieux imperturbable. Alors qu’il ouvre la bouche, il finit par la refermer ne trouvant rien de bon à dire sur le coup. Tant mieux puisque ça donne à sa meilleure amie l’occasion de développer. « Je suis sûre que c'est elle, j'avais besoin de réponses à mes questions mais... J'ai peur de la détester comme Siobhan quand je saurais tout ou de vouloir la retrouver et qu'elle refuse. » Ugo se pince la lèvre inférieure. Il se met parfaitement à la place de Rory. Lui, c’est son père qui est aux abonnés absents depuis des années. Serait-il prêt à l’avoir en face à lui dans la seconde ? Probablement pas. Alors, il ne sait pas si les potentielles retrouvailles entre sa meilleure amie et sa mère seraient une bonne idée. Là, c’est certainement le Ugo trop protecteur et un peu trop amoureux qui parle. Il tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de prendre la parole. « Comment tu l’as retrouvé ? T’es bien certaine que c’est elle ? » Elle vient de lui affirmer et pourtant, il ne peut s’empêcher de lui poser la question. Leur tour arrive, les coupant dans leur élan. Ugo paye la commande et entraîne Rory dans un coin où ils seront bien plus tranquilles pour continuer cette discussion. « T’as vraiment envie de la revoir ? » Il est hésitant, se sentant obligé de prendre des pincettes ce pour quoi il n’a pas l’impression d’être très doué. Il sait que sa mère lui manque, qu’elle a toujours ressenti une sorte de vide mais il était loin d’imaginer qu’elle la recherchait.
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Sam 6 Jan 2018 - 21:55
L'odeur venait caresser vos narines. Des sucreries auxquelles tu ne touchais plus pendant un temps. Trop caloriques, si bonnes que tu ne les méritais pas. Punition à soi-même et encore une fois tu te coupes l'appétit. La nouvelle que tu lui livres t'en empêche, c'était comme ça maintenant. Dès lors que tu étais anxieuse ton ventre se tordait  c'était les séquelles de la maladie. Les cicatrices intérieures du malheur que tu avais subi dans le temps pourtant il n'était pas question de passé, tu te tournais vers l'avenir. Tes recherches elles devaient te permettre d'avancer, de tourner la page ou d'en écrire une nouvelle. Tu l'avais attendu ce courage, le courage qui te pousserait à aller jusqu'au bout, à appeler, à entendre sa voix. Aucun mot n'était sorti lors de l'appel, juste sa voix raisonnait tout en te confirmant que c'était bien elle. Tu l'avais retrouvé. Ugo se redressa cherchant ses mots avant que tu ne reprennes. Il n'y avait rien à dire, ou si peut-être que tu aurais pu le prévenir. Ugo aurait comprit, il n'aurait pas été un obstacle mais l'idée d'échouer, de foncer droit dans le mur et qu'il le sache t'en avait empêché. Il était certes ton meilleur ami tu ne voulais limiter les fois où il te verrait triste. Il t'avait trop vu dans de mauvais états. Te livrant sur tes peurs, tu attends son avis mais c'est des questions qui sortent d'abord. C'était compréhensible, même toi tu ne comprenais pas toujours pourquoi, comment. "J'ai fait des recherches internet, je suis partie à la mairie. C'était pas si compliqué." Disons que ça ne l'avait pas été car tu savais qui tu recherchais, ce n'était pas un fantôme puis tu y avais mit tout ton temps libre. "C'était elle. J'ai appelé Ugo, j'ai entendu sa voix." Sur ces mots tu te tournes vers le serveur. Tu refuses poliment toute nourriture puis vous trouvez un petit havre de tranquillité. Ton regard attendri se pose sur le garçon qui a déjà commencé à manger, même dans les confessions, dans les pires moments il avait ce don. Le don de te faire sentir mieux, de te rendre heureuse. "Envie oui après comme je t'ai dit je ne sais pas si je serai capable de lui dire au revoir une deuxième fois." Ton doigt caresse le tronc de l'arbre contre lequel tu te tiens puis comme si ne rien n'était tu relèves la tête vers ton meilleur ami. "Peut-être que je ne lui plairai pas. Imagine elle aurait voulu que sa fille fasse de la danse ou soit couturière." Tu partais un peu loin pour le coup mais c'était ta façon à toi de te détendre, tourner ça finalement à la rigolade alors qu'en vérité si elle ne t'aimait pas tu t'en voudrais plus que tu t'autorises à le montrer.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 841
Points : : 1366
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy et anaé.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : feeling free, la toute puissante (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :

uc.


* * *
under water i feel like i'm under water cause i can't get to you.

Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.
() Mar 9 Jan 2018 - 18:22
Comme beaucoup de jeunes hommes de son âge, Ugo a toujours été plus doué et à l’aise pour la rigolade que les conversations sérieuses comme celle lancée par Aurora. Cependant, sur le coup, il a conscience de ne pas avoir le droit de plaisanter. De toute façon, lorsque cela touche la famille sur un sujet aussi grave, il n’a pas vraiment envie de faire des blagues même si malgré lui, il serait bien capable d’en sortir une. Alors, tandis que cette discussion est à peine lancée, il se promet à lui-même de ne pas faire de bourdes. Avec les autres, il s’en moque mais avec sa meilleure amie, c’est autre chose. Il a toujours eu à cœur d’être à la hauteur pour elle, de ne pas faire de boulettes ou de faux pas. Son opinion compte beaucoup, la demoiselle compte beaucoup trop. « J'ai fait des recherches internet, je suis partie à la mairie. C'était pas si compliqué. » Il la reconnait bien là : déterminée. Lorsqu’Aurora veut quelque chose, elle est prête à tout pour l’obtenir. « C'était elle. J'ai appelé Ugo, j'ai entendu sa voix. » Il hoche la tête, il la croit. C’est le genre de choses que l’on n’oublie pas. Aurora ne veut pas manger et ça ne rappelle que de mauvais souvenirs à Ugo mais il ne dit rien, jugeant que ce n’est guère le moment. « Tu lui as parlé ? » Parce qu’après tout, lorsqu’on appelle quelqu’un, c’est le but.
Ugo attaque son premier churros mais il ne le savoure pas comme il en a l’habitude, bien trop concerné par les mots de sa meilleure amie. « Envie oui après comme je t'ai dit je ne sais pas si je serai capable de lui dire au revoir une deuxième fois. » Machinalement, il hoche la tête, comprenant parfaitement. Il aimerait tellement pouvoir trouver les bons mots mais existent-ils ? La seule façon de savoir si sa mère l’abandonnera une nouvelle fois serait de lui donner l’occasion de le faire. C’est un risque, un gros risque et Ugo n’est pas certain d’aimer voir Aurora tenter le coup. Cette fille a déjà tellement souffert alors qu’à ses yeux, elle mérite tout le bonheur du monde. « Peut-être que je ne lui plairai pas. Imagine elle aurait voulu que sa fille fasse de la danse ou soit couturière. » Le jeune homme secoue négativement la tête. « Je sais que c’est plus facile d’envisager le pire mais tu peux pas juste de te dire qu’elle serait folle de ne pas t’aimer ? » Parce que oh oui, elle le serait ! En tout cas, le gamin n’a pas su résister lui.
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Sam 13 Jan 2018 - 18:03
Tu ne parlais jamais de ta mère d'habitude, pour toi elle n'était plus rien. Juste morte mais tu avais du en avoir le coeur net. Savoir ce qu'elle était aujourd'hui et toutes les recherches avaient fait ressortir un manque énorme en toi. Elle te manquait, c'était ça la triste réalité. Les années n'avaient rien effacé, elles avaient juste permit de vivre mieux sans. Du moins tu te persuadais que tu réussissais à vivre avec uniquement car rien ne pourrait y changer, pourtant c'était faux. Elle n'était peut-être pas à Los Angeles mais tu n'avais qu'à appuyer sur un seul bouton, celui du téléphone, pour lui parler, renouer. Tu l'avais fait une fois comme tu l'avoues à ton meilleur ami mais le courage avait fui au premier mot de sa part. "Non" avoues-tu en baissant les yeux. Ce n'était pas dans ton habitude de manquer de courage. Tu étais la première a aimer faire des choses dangereuses, à aimer ressentir la peur et l'adrénaline en toi. Regardant Ugo savourer sa première cochonnerie, tu hoches les épaules en avouant que l'envie était présente mais que tu ne te sentais pas prête. Comme lorsque l'on sautait du haut d'une falaise. On le voulait, mais on regardait les conséquences d'une mauvaise réception et on se refroidissait. Tu t'étais refroidie après avoir profondément réfléchie. Elle n'était jamais rentrée en contact avec l'un de vous, elle ne vous aimait déjà peut-être plus. Peut-être qu'elle avait honte d'avoir autant d'enfants, que cela ne convenait pas à son mode de vie actuel. Qu'est ce qu'elle était ? Que faisait-elle ? Tu devais le savoir, c'était plus fort que toi. Comprendre le pourquoi du comment. Pourquoi est-elle partie ? Pourquoi a t'elle quitté votre père ? Ce tout, puis la peur du rejet. Luis t'avait donné la peur de ne pas être aimé. Celle de ne pas être à la hauteur. Les paroles du Fairfield te mit du baume au coeur, te faisant également apparaitre un sourire. Mais tu revint à la réalité. "Je ne suis ni la plus belle, ni la plus brillante, j'ai aucun talent Ugo." Ton seul talent se résumait aux jeux vidéos dans lesquels tu excellais ou bien à esquiver des adversaires afin de marquer. Rien d'artistique, rien à crier par la fenêtre.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 841
Points : : 1366
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy et anaé.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : feeling free, la toute puissante (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :

uc.


* * *
under water i feel like i'm under water cause i can't get to you.

Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.
() Dim 14 Jan 2018 - 12:13
« Non. » Elle ne lui a donc pas parlé. Ugo ne sait pas vraiment comment interpréter la chose. Il a connu Aurora dans ce sales histoires notamment avec son connard d’ex petit-ami dont l’envie de lui casser les os est toujours présente mais ici, ça touche la famille ou du moins, un membre qui autrefois faisait partie de la famille Fowler. Immédiatement, ça le revoit à sa propre histoire avec son père et c’est peut-être ce qui explique qu’il se pense incapable de donner de bons conseils à sa meilleure amie. Comment pourrait-il bien la conseiller alors que de son côté, il n’a pas réglé le problème ? Ceci dit, si la belle a décidé de vider son sac aujourd’hui, c’est qu’elle doit en avoir besoin alors il écoute. Ce qui le frappe dans tout ça, c’est qu’elle ait reculé si près du but. Comme il le sait si bien, elle a vécu l’enfer avec Luis et si elle a réussi à s’en servir, c’est parce qu’elle a été courageuse. Courageuse est l’un des premiers adjectifs qui lui vient en tête pour parler de Rory alors le fait que cette fois-ci, elle ait fait marche arrière étonne Ugo. Ça ne ressemble pas à la demoiselle et c’est comme ça qu’il comprend qu’il s’agit d’un sujet sensible. « Tu regrettes de ne pas l’avoir fait ? » Prendre des pincettes, une voix douce appropriée à la conversation, y aller doucement. Ça lui semble être le meilleur moyen de procéder.
« Je ne suis ni la plus belle, ni la plus brillante, j'ai aucun talent Ugo. » Le jeune Fairfield secoue la tête. C’est plus fort que lui, il déteste l’entendre se rabaisser de la sorte. Ça le mettrait dans de beaux draps si elle pouvait se voir de la façon dont lui la voit mais il se dit que parfois, ça ne ferait pas de mal à la demoiselle. Au contraire étant donné qu’il la voit comme quasiment la huitième merveille du monde. « Pourquoi tu te rabaisses comme ça ? » Il se doute que Luis y est pour quelque chose. Cet enfoiré. Cette relation a été plus que toxique pour sa meilleure amie. Les conséquences ont été énormes et même si il aime croire qu’elles sont derrières Rory, ce genre de rappels le ramène à la réalité. Aurora n’a pas fini de panser les blessures du passé.
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: