Flèche hautFlèche basFowler - You ain’t gonna walk free boy.

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Ven 29 Déc 2017 - 17:47
Il y avait plusieurs choses que tu cachais à ton frère en tant que petite sœur comme lui pouvait le faire avec toi. Égoïsme ou protection tout dépendait de ce que tu ne voulais lui dire. Deux sujets devaient tomber sur la table mais un datait d’il y a bien plus longtemps. La raison de ton enfermement en centre, de ton renfermement sur toi-même. Si tu avais été brève parlant d’une dépression qui t’avait rendu malade, malade d’anorexie il ne savait pas ce que t’avait fait vivre la personne que tu aimais. Les coups, les insultes tout s’était arrêté du jour au lendemain quand tu avais prit la meilleure décision de ta vie accompagnée de ton meilleur ami. T’avais besoin qu’il soit là, ton grand frère ne pouvant l’être. Tu ne doutais pas une seconde qu’il t’aurait accompagné mais il t’aurait surtout poussé à le faire plus tôt. D’ailleurs si tu ne l’avais pas fait le fameux garçon ne serait probablement plus de ce monde. Il était detestable, tu le haïssais pour les répercussions passées et celles d’aujourd’hui. Siobhan allait savoir, il allait le haïr même l’anéantir. Ton frère est ta vie, ta merveille, à tes yeux rien ne lui arrive à la cheville comme tu espères la réciproque. Il y avait les autres de la famille et même si tu les aimais profondément personne ne pouvait comprendre le lien qui vous unissait. C’était puissant, indestructible. Du moins peut-être que ta trahison en contactant votre mère pourrait y mettre un terme mais tu préférais être sûre de ce que tu faisais avant de lui en parler. L’attendant chez toi, préférant l’intimité d’un lieu où vous serrez seuls, tu as posé deux bières sur la table avant qu’il ne t’envoie un message pour te prévenir de sa présence en bas de l’immeuble. Tu n’avais pas besoin de lui dire de faire comme chez lui, c’était chez lui. « Je t’attendais pour ouvrir les bières. » Si tu avais prétexté une envie folle de lui mettre sa raclée à Call of Duty tu n’allumas pas directement la console une fois assis. « J’aime pas passer par quatre chemins, même si j’ai envie de te montrer qui est la patronne dans cette famille j’ai décidé d’être honnête avec toi. » Prenant une gorgée de bière comme si celle-ci pouvait te donner le courage de te lâcher tu soufflas. «Luis n’était rien du garçon qu’il a montré quand tu l’as vu. » Tu aimais peut-être être directe tu préférais y aller doucement. C’était douloureux d’avouer qu’on a été au plus bas, qu’on se laissait faire parfois et ça même si tu racontais cette histoire une énième fois après l’avoir raconté à tes meilleurs amis et aux thérapeutes.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 657
Points : : 466
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et la mécano ollie adzovic(rosie tupper).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : blue comet pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
side by side or miles apart, we will always be connected by heart.

you ever look at your bestfriend like "wow, this human right here... he's my favourite human."

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Siobhan Fowler
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : se construire une vie stable sans arrêter de profiter pleinement
() Mer 3 Jan 2018 - 17:09
Oh, comment refuser une partie de Call of proposée par ma petite sœur ? Clairement, je ne peux pas et c’est pourquoi j’ai accepté. Habillé en quelques minutes après une longue douche, je me retrouve très vite en bas de son immeuble. Faut dire qu’elle n’habite pas loin, Rory. Je rejoins alors la deuxième Fowler dans son appartement après l’avoir prévenue de mon arrivée imminente. On ne sait jamais trop ce que je pourrais y découvrir si je ne prévenais pas. Je suis plutôt prudent, parfois. Une Rory toute mignonne qui m’a attendue pour entamer les bières mais qui me fait soudainement flipper avec cette phrase des plus sérieuses. Etre honnête ? Mais à propos de quoi ? J’essaie de ne pas passer pour le gars paniqué, car clairement, j’ai un peu peur de l’annonce. Un « mh » puis un regard interrogateur, j’attends que Rory se lance enfin. J’ai l’impression qu’elle prend bien son temps, même si moi j’ai juste envie qu’elle balance ce qu’elle a en tête. Je dépose mon paquet de clopes sur la table basse du salon mais j’ai l’impression de rester figé à la suite de ses paroles. Luis n’était rien du garçon qu’il a montré quand tu l’as vu. Je fronce les sourcils alors que mes yeux marrons se posent sur ma sœur. Un regard rempli de questions, même si au fond, je peux rapidement comprendre certaines choses. Il a paru gentil, alors je suppose qu’il est l’opposé après ce que vient de me dire Rory. Je la sens un peu nerveuse, comme anxieuse. Oh, c’est ma petite sœur et je la connais par cœur. Je finis par m’asseoir à ses côtés, pour lui montrer que je suis présent et à l’écoute. Même si, clairement, les conversations sérieuses ne sont pas mon truc. Encore moins lorsque ma sœur est impliquée. Qu’est-ce qu’il a fait ? Si je suis étrangement calme, je sais que je peux l’être beaucoup moins suivant ce que Rory me révèle. On ne touche pas à ma petite sœur, on ne lui fait pas de mal, on ne la prend pas pour une conne. Elle est mon sang, ma vie, et il n’y a personne que j’aime autant qu’elle. Alors, même si je suis loin d’être le gars le plus tactile du monde, je pose ma main sur la sienne.




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Ven 5 Jan 2018 - 18:45
S'il y avait bien une personne qu'était importante pour toi c'était ton frère. Il était ton bonheur, ton oxygène quand rien ne va. Si tu t'es battue pour te soigner c'est pour lui, c'est lui ta force, celui qui te remonte quand tu es au plus bas. Pourtant il le faisait sans savoir ce qui t'avait fait basculer. Qu'est ce qui avait bien pu heurter sa petite soeur, la rendre si malheureuse, si faible. Le cacher c'était te protéger comme protéger le connard qu'était ton ex petit-ami. Une belle ordure qui, malgré tout ne mérite pas une claque, ne mérite rien de toi car un jour, oui un jour il a été bon avec toi. Un temps il fut quelqu'un de bien, quelqu'un que tu as aimé et s'il devait payer ce serait de tes poings. Ce serait toi qui lui montrerait qui tu es vraiment, ce que tu vaux aujourd'hui. Laissant passer ton frère le temps de la confession était arrivé, tu avais cherché tes mots toute la nuit pour finalement improviser au moment venu. Tu perdais peut-être le contrôle de toi au fond. Tu le revoyais face à ton frère, si gentil, si faussement amoureux. T'avais besoin de t'asseoir, de boire. En voyant le paquet sur la table, t'avais besoin de fumer maintenant. Tout était bon pour t'apporter un peu de soutien, un brin de force mais ce qui te manquait très certainement c'était le soutien de ton frère. S'asseyant à tes côtés, tu remontes les yeux vers lui quand il pose sa main sur la tienne. T'as honte, ça te ronge. T'as peur, t'es en colère. Puis tu te mets à trembler nerveusement. "Il m'a trompé" commences-tu, "six fois puis il m'a insulté, rabaissé je ne sais combien de fois." Tu n'avais pas pu compter le nombre de fois où tu avais entendu ses insultes, où tu l'avais entendu te mettre plus bas que terre pour un rien. Six fois d'ailleurs n'était qu'un nombre relatif, il ne t'avait surement pas tout dit. Combien étaient-elles à être passé dans son lit alors que tu étais la seule à prendre, la seule à subir ? Te redressant sur le sofa et quittant cette fois-ci le regard de Siobhan trop dur a affronter tu prends une nouvelle inspiration. "Et il m'a frappé trop de fois..." Trop de fois où tu avais toujours su le cacher d'une manière ou d'une autre. Mentant sur la source des bleus parlant d'entrainement trop difficiles, d'une adversaire coriace, ou derrière de longs vêtements même en été. Tu l'avais toujours protégé des répercussions judiciaires jusqu'au jour où par peur le jour où tu l'avais quitté tu es partie tout avouer. Tu l'avais toujours protégé de ton père et pire, d'un Siobhan en colère jusqu'à aujourd'hui où tu retirais ce poids de tes épaules. "J'ai tellement honte" finis-tu par avouer te mordant la lèvre inférieure pour éviter un sanglot. Tu avais beau avoir ce sourire sur ce visage chaque jour, devant ton frère tu étais toi-même. Cette jeune fille sensible et blessée.
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 657
Points : : 466
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et la mécano ollie adzovic(rosie tupper).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : blue comet pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
side by side or miles apart, we will always be connected by heart.

you ever look at your bestfriend like "wow, this human right here... he's my favourite human."

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Siobhan Fowler
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : se construire une vie stable sans arrêter de profiter pleinement
() Ven 5 Jan 2018 - 22:41
Le regard grave, je scrute ma sœur alors qu’elle cherche un instant ses mots. Peut-être qu’elle hésite, qu’elle cherche une façon de dire ce qu’elle a à m’annoncer. Je prie pour que ce ne soit rien de bien grave, je prie pour un truc anodin … alors qu’en fait, ce n’est rien de tout ça. C’est pire. C’est une claque dans ma gueule. Il l’a trompée ? Six fois ? Je ne sais pas tellement comment réagir à part envoyer tout valser. C’est ce dont j’ai envie, avant d’aller le trouver et de lui exploser la tête. Rabaissée, insultée … Plus Rory m’explique, plus je m’énerve. Alors, je saute sur mes deux jambes et entame une série de cent pas, totalement énervé. Les poings serrés. Je peine à croire ce que j’ai entendu. Le pire, c’est que ce n’est pas fini et la bombe tombe : il l’a frappée. Je me stoppe, fixe Rory.  Elle, elle ne me regarde plus. Elle a ce regard fuyant mais elle a au moins eu le courage d’enfin me l’avouer. Après tout ce temps. C’était ça alors. Les bleus. Et ce que tu cachais. Je suis froid, mais ce n’est pas contre ma sœur. C’est contre lui, contre cette ordure qui mérite la pire des sentences. Voir ma sœur se confier me soulage en partie, car je sais qu’elle est libérée d’un poids. Puis, je m’en veux de n’avoir rien vu, de ne pas avoir posé de questions. Qu’est-ce que j’ai été con pour le coup. J'ai tellement honte, que me dit Rory avant de littéralement fondre en larmes. Ma colère, je la garde pour plus tard, pour une certaine autre personne. Je déglutis, j’inspire le plus profondément possible et m’agenouille devant la Fowler. Mes mains attrapent les siennes, lentement et je cherche son regard. C’est lui qui doit avoir honte, Rory. C’est pas toi. Ma mâchoire se crispe sans que je puisse la contrôler, alors je ferme les yeux. Ma façon de me calmer. T’as vu les flics Rory ? Pitié, dis-moi que oui, que je pense. Dis-moi qu’il est hors d’état de nuire et qu’il ne recommencera pas. Pas sur Rory, pas sur une autre.




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Sam 6 Jan 2018 - 23:29
La bombe était lancée, doucement mais sûrement. Tu venais de te taire, t'avais tout dit. Tu ne regardais plus, esquivant son regard. Siobhan était un homme si fort que depuis toujours tu aimais lui montrer à quel point tu peux l'être également. Après tout tu voulais lui ressembler mais après ces confessions tu as bien peur que cela ne soit plus possible. T'as peur qu'il te considère comme cette petite fille que tu étais alors que tu en as fait du chemin. Te relevant des pires placages, souriant en saignant, te battant face à la maladie. C'était toujours une question de force et de courage pourtant Luis t'avait eu. Il t'avait tout retiré y comprit ta fierté. Il t'avait laissé nue, perdue mais pas seule. C'est comme ça que tu as réussi. Si tu t'étais séparée de tout le monde, que tu t'étais mise à l'écart il y avait toujours eu ton meilleur ami pour te relever, pour te pousser à avancer. Tu hoches la tête pour confirmer sachant que ses yeux sont posés sur toi. C'était bien ça et si tu ne te sentais pas si mal tu lui aurais rappelé à quel point tu es douée pour esquiver les placages. Cependant bien qu'il soit ton frère et qu'il puisse tout entendre tu te sens minable à l'instant présent. T'as tellement honte de t'être laissée faire que ce sanglot que tu tentes de cacher n'est que le premier d'une longue liste. Les larmes coulent sur tes joues et enfin quand vos mains rentrent en contact tu te permets de le regarder de nouveau. Il est tout prêt de toi, si doux. Lâchant ses mains tu te baisses pour le serrer contre toi. Tu savais qu'il n'était pas des plus tactiles, même quasiment pas mais t'en avais besoin. T'avais besoin des bras de ton frère pour te sentir en sécurité, libérée de tes chaines. "Promets moi que tu ne feras rien de stupide après cette conversation. Je veux t'entendre me le promettre" glisses-tu près de son oreille. Tu connaissais assez ton frère pour savoir qu'il n'avait pas besoin déjà que tu lui dises tout ça pour faire quelque chose d'insensée et bien que tu aimerais tu ne pourrais garder un oeil sur lui quotidiennement pour t'assurer qu'il reste sage. Te séparant enfin de ses bras, séchant tes yeux tu retournes t'asseoir comme tu l'étais. "Oui... Parole contre parole tu sais comme moi quelle belle merde ça peut être la justice." Aucun témoin, des bleus que tu aurais pu te faire au sport. Ce n'était pas des preuves assez incriminantes pour obtenir une injonction d'éloignement mais il n'était plus là pour te faire du mal et malgré la réponse des policiers tu savais qu'ils garderaient un oeil sur lui.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 657
Points : : 466
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : le parfait jad fairfield (alexander ludwig), le très chiant lieutenant jens creighton (charlie hunnam), et la mécano ollie adzovic(rosie tupper).
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : blue comet pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-quatre ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
"when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. my aching body fell to the floor. then i called you at home, you said that you weren't alone, i should've known better, now it hurts much more. you caused my heart to bleed and, you still owe me a reason cause i can't figure out why..."

i'm the sea and nobody owns me

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
side by side or miles apart, we will always be connected by heart.

you ever look at your bestfriend like "wow, this human right here... he's my favourite human."

je voudrais tout te dire sans rien te dire, mais pour ne rien dire les mots manquent toujours. alors, alors...
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Siobhan Fowler
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : se construire une vie stable sans arrêter de profiter pleinement
() Sam 13 Jan 2018 - 12:22
Mes mains saisissent les siennes mais se séparent lorsque Rory se baisse pour se réfugier dans mes bras. Je suis un peu de pris de court, comme à chaque fois que quelqu’un me réclame un câlin. Mais c’est ma sœur, c’est la prunelle de mes yeux et pour rien au monde je pourrais la repousser. Alors, un peu maladroitement, je referme mes bras autour d’elle et l’écoute se confier. Faire quelque chose de stupide ? Au fond, c’est bien me connaître. Je lâche un soupir lorsqu’elle me demande de promettre. Je ne peux jamais promettre quelque chose, parce qu’en général, la promesse part en fumée. On verra, Rory. On verra. C’est tout ce que je peux dire, puisque je refuse catégoriquement de promettre une chose que je ne tiendrai pas. L’étreinte est coupée et ma sœur se redresse. La voir ainsi me fait mal, me met en colère aussi. Les larmes qu’elle sèche sur ses joues avec ses doigts. Je m’en veux tellement d’avoir été aveugle. C’est que je peux vraiment être stupide parfois. Raison de plus pour ne pas en faire une promesse. Les vengeances, c’est ce que je peux faire de mieux. Bon, je le garde pour moi car ce n’est pas le genre de pensée qui peut rassurer Rory. Parfois, vaut mieux faire la justice soi-même. Je dis ça je dis rien. Je détaille ma sœur, attentif à ses expressions. J’espère qu’elle ne me cache pas autre chose de ce genre ou je ne suis pas sûr d’être encore ici. Non, je préférerais jouer au flic à ma façon. Et aujourd’hui ? Comment tu t’sens ? Sois franche. C’est bien plus tôt que j’aurais dû me soucier de l’était de santé de ma sœur mais, je lui ai fait confiance. J’ai toujours fait confiance à Rory, et si elle me disait que c’étaient des bleus faits de telle ou telle manière, alors c’était ça. Je n’ai jamais voulu remettre en question ses dires et pourtant… j’aurais dû. J’veux plus de secrets entre nous. Plus jamais, chuchote-je, comme si je parlais à moi-même. Alors que Rory peut entendre et qu’elle entend. Je glisse ma tête dans mes mains, et frotte mon visage avec ces dernières dans un long soupir. Quelle belle merde la vie, quand même.




beautiful
savage
avatar
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2279
Points : : 1076
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : le bébé Vitoria A. Jamlows, la blondasse Mia G. B-Fairfield et K. April Windsor la princesse.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : blue comes. J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :
I love my brother
he is simply amazing and I just couldnt imagine my life without him. (lol)



❧❧


It's you, it's you, it's all for you
Everything I do
I tell you all the time
Heaven is a place on earth with you



Oh when the lights go out and it all goes down no one even knows when tomorrow comes cause we live for now, you and I. And we really don't need the light cause we're stars tonight.


Fowfield - Shilora - Fowler

Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :
() Aujourd'hui à 0:04
Il n'y avait que dans les bras de ton frère que tu te sentais réellement en sécurité. Rien ne pouvait t'atteindre. Ni les fantômes du passé, ni ceux qui viendront te hanter dans le futur. Bien que, malgré tout, si tu te sentais en sécurité tu doutais de celle de ton frère. Tu le connaissais que trop bien pour savoir qu'il pourrait agir de manière stupide pour évader la haine en lui et ça, ça t'inquiétait bien plus que tout. Le fait qu'il ne le promette pas confirme qu'il ne sait pas s'il y arriverait. Obligatoirement tu resterais avec lui le plus longtemps possible aujourd'hui, le laissant s'énerver sur la console ou même en le laissant gagner une partie si le coeur t'y prend. Quittant ses bras et te redressant sur le canapé, ton regard ne quitte plus le sien. Faire justice soi-même n'a jamais été une bonne chose même si elle restait parfois la seule option possible. Si la justice n'était pas celle qu'elle était, les cas de vengeances seraient bien moins nombreux mais vous étiez dans un pays d'incapable sur ce point. La justice puait et tu ne lui accordais plus aucune confiance. Hochant les épaules, évitant d'accorder raison à Siobhan tu attrapes ta bière, la porte à ta bouche et en boit une bonne partie. Il te fallait te réhydrater après ces quelques larmes coulaient. "Je manque de confiance en moi et parfois il m'arrive de sauter des repas mais ça va. Ne t'inquiète pas" dis-tu en caressant sa joue et l'invitant à te rejoindre sur le sofa. Tu ne voulais pas lui mentir, pas sur ça. Il était vrai que parfois face au miroir tu te demandais bien comment tu avais pu croire qu'on t'aimait, quand tu te comparais tu te trouvais toujours inférieure et quand tes idées noires jaillissaient tu n'avais juste pas faim alors tu ne te forçais pas. C'était toujours ça en moins te disais-tu pour te rassurer. Ecoutant ses murmures ton sourire qui n'était déjà pas si flagrant disparu. Tu lui en cachais déjà un autre que tu n'étais pas prête à révéler pour le moment. Incapable de promettre à ton tour, tu hoches la tête en signe d'approbation tout en te mordant la lèvre supérieure. Tu détestais lui mentir ou lui cacher quelque chose mais là c'était différent, tu avais bien peur qu'il t'empêche d'aller au bout de tes recherches. "Notre mère te manque parfois ?" La question s'était échappée de tes pensées, tu devais reprendre aussitôt. "Je veux dire est-ce que tu penses à elle ? Car moi ça m'arrive, j'aurai voulu qu'elle soit là durant cette période." Mais elle ne l'avait pas été ce qui aurait pu te donner une raison de vouloir encore plus tirer un trait sur sa personne mais non. Non tu devais lui parler, la voir et essayer peut-être d'arranger les choses entre Siobhan et elle.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: