Flèche hautFlèche bas— the night we met.


— the night we met.
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Ven 5 Jan 2018 - 19:04

shiloh & vitoria

❝ the night we met. ❞

Assis de manière nonchalante sur la chaise, ses iris rivés en direction de l’homme face à lui, il ne baissait pas les yeux. Larges épaules, tatoué jusque sur le visage, Sergio faisait peur à voir et donnait l’impression de pouvoir bouffer une personne sans le moindre remord. Loin d’être impressionné, Shiloh continuait de lui tenir tête. C’était au premier qui baisserait les yeux et l’Américain ne comptait pas se laisser faire aussi facilement. Le jeune homme avait une réputation à tenir et il n’allait pas l’entacher. Sergio était un bon partenaire de sa famille depuis années, il n’aimait simplement pas que le futur héritier des affaires Maestri s’amuse à vendre de la came à ses gamins. Lui, il s’en foutait, être payé était ce qui importait, à qui il vendait ce n’était pas son problème. « Je double le prix de ce qu’ils te devaient, en échange tu ne fais plus affaire avec eux. » Déclara-t-il en se penchant sur la table. Shiloh resta à sa place sans bouger. Il prit le temps de réfléchir à la question puis attrapa la main que Sergio avait glissé sur la table et la serra. « Je t’enverrais Marco. » L’affaire conclut, l’armoire lui proposa d’aller se servir un verre – gratuit, bien évidemment – et ils se séparèrent, Sergio allant dans son bureau à l’étage, Shiloh dans le bar de l’autre côté de la pièce où avait eu lieu la rencontre. Il fut immédiatement saisi par la chaleur qui régnait et le monde qui avait envahi la salle, mais pas assez pour l’empêcher de remarquer une bande de crétins lorgner sur une jolie blonde qui venait d’entrer. De bonne humeur, le blond traversa le bar pour s’installer à côté d‘elle. « Leon, sert à la demoiselle ce qui lui fait plaisir et met ça sur ma note. » Lança-t-il au barman avant de poser son regard sur la jeune femme. « Je doute que s’aventurer par ici pour une fille comme toi soit une excellente idée. » Lui-même venait d’une famille riche, les personnes venant du même milieu que lui, il pouvait les repérer à des kilomètres à la ronde. Cette fille, elle n’était pas dans son élément, il le savait, et sans vouloir se jeter des fleurs Shiloh savait que sans sa présence à ses côtés, elle n’aurait été qu’un morceau de viande.
@Vitoria A. Jamlows


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Ven 5 Jan 2018 - 20:09
Ca résonnait encore en toi. La trahison coulait dans tes veines venant briser un peu plus à chaque rencontre ton coeur. Il l'avait fait avec une autre. Une autre. Le mur blanc auquel tu faisais face était aussi vide que toi. Tu ne pleurais pas, du moins tu ne pleurais plus. Tu n'étais plus rien et tu te rappelais des paroles de ton frère. Tu aurais voulu l'appeler, qu'il vienne te consoler en te promettant de lui faire la peau mais Clyde n'était pas ce genre de personne. Personne ne saurait, c'était trop dur. Quittant ta grotte plausible pour faire face à l'hiver de Los Angeles tu marchas tête baissée sans but précis. Parfois tu relevais la tête pour apercevoir quelques choses qui t'aurais apporté du baume au coeur jadis. Les couples se tenant la même te donnaient uniquement envie de pleurer de nouveau, le bruit des voitures te rappelait un ancien cauchemar qui fut réel. Puis une promesse venait dans ton esprit, promesse que tu lui avais faite le soir où vous aviez couché ensemble. Tu ne t'aventurais plus dans les quartiers sud pouvant être trop dangereux. Comme il t'avait brisé, tu briserais ta propre parole. D'un coup de transport en commun tu arrivais dans un des quartiers qu'on t'avait toujours demandé d'éviter dans ton enfance. Ce quartier tu ne l'avais pas choisi par simple hasard, le quartier latino où l'espagnol régnait te rappelait ta grand-mère qui vous a quitté cet été. Ton monde s'était écroulé et Siobhan avait été là à ton retour. Cette fois il n'y serait pas, il était le responsable du chaos, de la rupture, de tout. Poussant la porte de ce bar, certains regards se posèrent sur toi. En temps normal tu aurais fait demi-tour à la vu de tous ces hommes, même tu ne serais jamais rentrée sauf que Siobhan t'avait apprit une chose, l'alcool ça faisait du bien. Ca faisait oublier. Tu voulais oublier, juste être mieux une soirée. Attendant le serveur tu levas la tête vers un homme qui interpella un certain Leon pour qu'on te serve. "Une vodka orange" lanças-tu à travers la pièce. Tu détestais ce genre de garçon collant mais avec tes idées si noires tu accepterais la compagnie de n'importe qui. "Une fille comme moi ? T'as pas un peu l'impression de juger un peu trop vite les gens ?" Comme s'il pouvait savoir quelle genre de fille tu étais. Du genre idiote, naïve oui mais ça ne se lisait pas sur ton visage. Tu cachais tout, Vitoria n'était plus là. Plus de petite fille serviable et gentille. Ton coeur devenait noir et tes yeux venaient enfin se glisser dans ceux du garçon. "C'est quoi ton prénom ?"


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Lun 8 Jan 2018 - 22:12

shiloh & vitoria

❝ the night we met. ❞

Shiloh, c’était ce genre de garçon à se moquer de tout et plus particulièrement de l’image qu’il pouvait renvoyer auprès des femmes. Il se savait salaud, il se savait incapable de se stabiliser et les femmes en avaient elles aussi conscience. Beaucoup le considéraient comme un goujat, à juste titre, mais il savait aussi que peu lui résistaient. Il avait ce don, ce petit sourire qui faisait fondre et ce franc parlé qui plaisait. En général, l’Américain ne tournait pas autour du pot. S’il aimait séduire, il finissait bien vite par exprimer ce qu’il voulait réellement : passer la nuit en bonne compagnie. Néanmoins, ce n’était pas la première chose à laquelle il avait pensé ce soir. Il était là pour le business, le plaisir n’était qu’un plus et s’il s’était dirigé vers la belle blonde c’était uniquement parce que sa bonne âme l’y avait forcé. Elle faisait rarement surface, il lui arrivait toutefois de l’écouter lorsque c’était le cas. « Une vodka orange » Leon lança un regard vers Shiloh comme pour attendre sa confirmation et d’un rapide mouvement de la tête il lui fit comprendre que c’était bon. Un barman servait sans toujours se préoccuper des clients, Leon travaillait pour un homme qui n’avait pas envie d’avoir des problèmes, qui devait les éviter, si bien que l’homme de l’autre côté du comptoir s’assurait toujours de pouvoir servir avant de le faire. « Une fille comme moi ? T'as pas un peu l'impression de juger un peu trop vite les gens ? » Sourire amusé aux lèvres, l’étudiant resta en appuie contre le bar, son regard toujours posé sur la jeune femme. « C'est quoi ton prénom ? » Cette fois une petit rire lui échappa et il s’installa à côté d’elle. « Tu m’as l’air bien curieuse pour une fille qui n’apprécie pas qu’on la juge avant de la connaître. » Rétorqua-t-il alors que Leon apportait leurs verres. « Shiloh et en retour je serais curieux de connaître le tien. » Qu’il assura avant de boire de boire une gorgé de son Whisky. Pas de toute, il venait tellement ici que Leon le connaissait trop bien. « Pour répondre à ta question précédente, je suis très bon juge … c’est plus facile quand la fille en question vient du même milieu que le mien. Tu fais trop propre pour un tel endroit. Ce n’est pas un reproche. » S’empressa-t-il d’ajouter les mains en l’air afin de lui faire comprendre qu’il ne l’agressait en rien.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Lun 15 Jan 2018 - 1:08
Les bars n'avaient jamais été ton lieu de prédilection. Tu ne buvais pas, tu ne supportais pas le regard des hommes sur toi et pire ton odorat ne supportait pas le mélange alcool et transpiration qui pouvait régner dans ces lieux. Pourtant ce soir tes pieds t'y avais guidé ou bien le désespoir. Tu étais aussi bas que ceux qui venaient noyer leur problème dans l'alcool, tu allais faire de même après tout. La princesse des quartiers chics n'échappait pas aux problèmes de la vie. Une déception amoureuse en plus, comme s'il t'était impossible d'en conserver une. Il avait fallu que vous vous sépariez avec Jad, tu devais quitter Siobhan. Etre la petite fille demandée, seule, studieuse c'était peut-être ce que tu savais faire de mieux. Du moins c'était ce que tu avais fait de mieux depuis ta naissance, suivre les règles pour te préserver c'était donc ça l'influence des parents Jamlows. Ils n'étaient pas que mauvais, au fond ils savaient lire dans les gens. Ils avaient eu raison pour Siobhan quand toi tu avais été trop naïve, voilà bien un point sur lequel tu devrais travailler. La naïveté était nocive dans ton futur milieu professionnel. Ne portant pas d'attention à l'homme à tes côtés qui n'était qu'un de plus, tu apprécies néanmoins d'être invitée pour ton premier verre. Qui ne sera pas le seul que tu allais consommer et commençant directement les hostilités tu te penches finalement vers ton interlocuteur. A tes yeux il devait avoir le même âge que Siobhan, trainant dans les mêmes genres de lieu que lui. Indirectement tu penses ne pas l'aimer simplement car celui qui lui ressemble dans sa manière d'être n'est plus qu'un être détestable à tes yeux. Un homme que tu hais autant que tu peux l'aimer. Après sa première réponse, tu te concentres de nouveau sur le barman. Tu étais curieuse certes, mais toi au moins tu ne te permettais pas de le juger. Tu lui laissais même une chance de faire ses preuves alors que tu obtenais ce que tu voulais en même temps que ton verre. Shiloh. Il partageait donc en plus de cela la même première lettre que Siobhan. A croire que ce garçon te hanterait éternellement. "Vitoria" dis-tu en apportant ton verre jusqu'à ta bouche pour y boire ta première gorgée. Pensant que la conversation s'en terminerait là tu continues à siroter ton verre. Tu ne tenais pas l'alcool, ton corps n'y était pas habitué alors autant y aller doucement. Le but étant que tu puisses rentrer chez toi quand même. En parlant de ton chez toi, tu étais surprise d'apprendre que ce Shiloh venait du même milieu que le tien. Ca ne se voyait pas sur ton visage, ni sur tes vêtements. Tu devais donc lui accorder le fait qu'il était bon juge. "Je suis venue ici dans l'espoir qu'on me foute la paix alors j'espère bien que ce n'est pas une reproche." Trop propre peut-être mais tu ne connaissais que ces lieux pour être tranquille. Tu ne prendrais jamais le risque de tomber sur un proche à tes parents ou un ami de Clyde en te baladant dans les quartiers chics de Los Angeles. Surtout si cela était pour décevoir une nouvelle fois ta famille. Cela devenant une habitude pour toi. "Qu'est ce que tu fais à Boyle Heights si ce n'est pas ton milieu ?" conclus-tu en illustrant le dernier mot par des guillemets fait par tes doigts.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Mar 16 Jan 2018 - 13:21

shiloh & vitoria

❝ the night we met. ❞

Maestri. Un nom synonyme d’empire à Los Angeles. Une famille possédant de nombreux biens à travers toute la ville. Des hôtels, de l’immobilier, même les meilleures boites de nuits de la cité des anges. Shiloh, il descendait d’une famille qui avait su se faire un nom et une réputation dans un monde difficile et égoïste. Mais leur pouvoir, leur argent, venaient tous les deux d’autre chose, d’un business effectué dans l’ombre depuis que son grand-père avait quitté son Italie natale pour le rêve américain, tombant de haut une fois à New York. L’Américain, lui, s’estimait heureux de ne pas avoir connu cette misère et pourtant il n’avait jamais rien contre le fait de traîner dans les quartiers malfamés de Los Angeles. Il fallait dire que son business personnel marchait particulièrement par-là et il avait appris à ne plus craindre de se balader ici. En revanche, il restait toujours étonné de voir des jeunes femmes d’apparences pures venir dans ce quartier. Certaines cherchaient un peu d’excitation, du piment pour leur vie trop calme, d’autres se révélaient bien plus détruites par leur prison dorée que ce qu’on aurait pu imaginer et d’autres encore ne savaient même pas ce qu’elles faisaient réellement là. Il était parvenu à deviner que la jolie blonde était issue du même milieu que lui, par contre il était incapable de savoir dans quelle case la mettre. « Vitoria. » Un joli prénom pour une jolie poupée, pensée que l’étudiant garda pour lui. Elle semblait déjà bien assez sur la défensive, il préférait éviter de l’effrayer plus que nécessaire. « Je suis venue ici dans l'espoir qu'on me foute la paix alors j'espère bien que ce n'est pas un reproche. Qu'est-ce que tu fais à Boyle Heights si ce n'est pas ton milieu ? » Il ne put cacher son sourire alors qu’il buvait une gorgée. Oui, ça l’amusait de la voir répliquer aussi vivement, de tenter de l’avertir de ne pas trop l’emmerder. Elle avait mal choisi son bar si elle espérait pouvoir boire en paix. Ça n’aurait pas été lui, un autre homme plus lourd serait venu directement vers elle. « T’aurais peut-être pu choisir un autre endroit pour ça. Ici, t’as surtout des hommes qui pensent avant tout à t’avoir … probablement dans les toilettes du bar. » En fait, c’était même certain. Personne ici n’aurait pris assez de temps pour rejoindre une chambre ou l’arrière d’une voiture et lui-même préférait ne pas penser au fait que les toilettes étaient sans doute occupées pour un autre usage que celui pour lequel elles étaient faites. « Je suis pas venu pour qu’on me foute la paix en tout cas … » Répondit-il, son sourire toujours aux lèvres. « J’avais quelques petites choses à faire. Je suis peut-être un gamin de riche, mais je suis bien moins propre que les gars de mon milieu. » Ça sonnait presque comme un avertissement. C’était lui qui était venu vers elle, mais sa curiosité l’amenait à vouloir la prévenir qu’elle ne voulait pas trop en savoir sur lui.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Jeu 25 Jan 2018 - 12:47
Tu venais de révéler ton identité sans peur, pourtant tu aurais pu mentir dire un tout autre prénom, tu ne le verrais jamais de nouveau après tout. S'il trainait ici, il n'était pas comme toi c'était aussi simple que ça. Trouvant le garçon collant, tu lui avoues être venue pour être en paix mais pourtant rien ne le permet. Ni lui, ni la musique en fond passant par les rires plus que bruyants qui résonnaient dans le fond. Mauvais lieu et pourtant maintenant que tu avais un verre dans la main tu t'en moquais. Tu voulais juste sentir l'alcool prendre possession de toi, de ton corps et surtout de ton esprit. N'être plus là, bien loin de cette vie c'était ça ton rêve à cet instant. Tu aurais pu prendre un billet pour New-York, ou pour l'Espagne afin de te ressourcer dans ton pays d'origine pourtant tu laissais la véritable fuite pour plus tard. Entendant que ce Shiloh venait bien de ton monde, tu ne pus que faire ta curieuse sur la raison de sa venue ici. Vous aviez tous des raisons qui divaguaient de l'une à l'autre. Peut-être que tu voulais te sentir libre, ne plus souffrir il y en avait tant et pourtant si on te demandait tu mentirais. L'honnêteté blesse, fait paraitre faible dans ce cas. Tout ce que tu ne voulais pas, tu étais une toute autre toi ce soir. Plus froide, plus égoïste. Plus comme ta génitrice. Arquant une grimace à l'entente du lieu où certains hommes se plaisaient à avoir des rapports sexuels, tu te tournas vers les quelques tables déjà prises. Ils étaient ridicules, hideux et vraiment ridicules. "Ils peuvent toujours essayer" affirmes-tu avec l'assurance que cela n'arrivera jamais. Si tu ne couchais déjà pas, il était hors de question que des toilettes publiques soient l'un des lieux où tu aurais pris ton pied. Remarquant l'adaptation de sa réponse à celle que tu lui avais donné quelques secondes auparavant tu arques un sourcil. "Tu te fous de moi là ?" Ses mots, son sourire tout pouvait souligner qu'il riait au nez de ta remarque. Pourtant, dans une lointaine pensée tu te dis que tu devrais te détendre, que toi aussi tu devrais lui sourire, qu'après tout il n'était pas le grand méchant loup. Il était plutôt le chasseur, celui qui chassait les rapaces prêts à se jeter sur leur proie. Un sauveur, un sauveur qui aimait se donner un style de dur. Un avertissement qui, bien qu'il soit de ton milieu, voulait dire qu'il n'était pas comme vous. Y avait-il vraiment une façon d'être totalement propre dans les hauts quartiers. Les secrets de famille, les métiers pour certains. C'était sombre. Ton père se plaisait de la peine des victimes quand il arrivait à faire s'échapper un criminel, c'était bien trop sale à ton goût pourtant c'était l'avenir qu'on t'avait ordonné. "D'accord, bad boy." Tu ne voulais pas en savoir plus, à chacun son jardin secret. "Tu comptes rester là une bonne partie de la nuit ?" Car toi tu allais le faire, alors pour la première fois depuis que tu étais là, tu voulais qu'il reste le garçon collant, qu'il ne te laisse pas.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Dim 28 Jan 2018 - 21:43

shiloh & vitoria

❝ the night we met. ❞

Shiloh, il a toujours été taquin. Toute personne le connaissant un tant soit peu ne peut que l’affirmer. Il s’amuse de tout, parfois un peu trop aux dépends des autres, mais venant de lui il n’y a rien de méchant. Lorsqu’il désire l’être, il ne s’en cache pas. Que ça soit par les mots ou par les gestes, sa fureur il ne la terre pas lorsqu’il tient à blesser quelqu’un. Ses taquineries ne sont que sa façon à lui de s’amuser, de prouver qu’il peut être un bon garçon. Le genre de garçon à ne pas trop prendre au sérieux l’héritage qui est sien. Il sait également que ce côté de sa personnalité peut avoir son charme et ce soir, puisqu’il ne connaît pas la jolie blonde face à lui, tout lui semble être bon pour voir ce qu’elle préfère. Farouche, il apprécie ce côté chez elle. Comme si elle cachait un feu ardent au fond d’elle, feu qu’il se ferait un plaisir de faire éclater au grand jour si elle le désirait. « Ils peuvent toujours essayer » Son assurance fait d’autant plus sourire Shiloh qui jette une nouvelle fois un coup d’œil vers les hommes qui la dévorent du regard et seraient prêts à l’assassiner lui s’ils le pouvaient. « Ils ne le feront pas. » Se contente-t-il de répondre sans plus entrer dans les détails. Il fait tourner le contenu de son verre, manie qu’il a à chaque fois qu’il s’apprête à boire et rit dès qu’elle lui demande s’il se fout d’elle. « Ça serait un peu fort, mais j’apprécie de voir ce côté sauvage qui t’anime. » Pourquoi mentir ? Il voit bien qu’elle n’est pas le genre de fille à se laisser faire. Il le comprend petit à petit. Si Vitoria n’a pas sa place dans un endroit aussi pervers et sale, elle n’est reste pas moins une tornade et il adore ça. Il a toujours su apprécier les femmes avec du caractère, le genre de celles qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. C’est bien plus intéressant et excitant selon lui. « D'accord, bad boy. Tu comptes rester là une bonne partie de la nuit ? » En ayant assez d’être debout, il prend place sur le tabouret près de lui et répond implicitement à la question de Vitoria. Malgré tout, il tourne la tête vers elle, son petit rictus toujours peint sur ses lèvres. « Et bien étant donné que je n’ai rien de mieux à faire, pourquoi pas … » Dit-il avant de désigner une table de gros lourds un peu plus loin. « Et sans paraître présomptueux, tant que je serais là ils ne t’approcheront pas. Disons que ce soir je vais veiller à ta sécurité. » Oui, même en la connaissant seulement depuis quelques minutes. Un vrai chevalier lorsqu’il le veut l’américain. Mais il est d’humeur charitable ce soir, autant en profiter.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Ven 9 Fév 2018 - 15:25
Il était beau. Beau mais agaçant voilà ce que tu pensais de lui après quelques minutes de conversation. Son charme était assassin mais cette manière d'agir comme si tu n'étais qu'une proie t'agaçait. Ce soir ils étaient tous ta proie, tu ne laisserais personne t'approcher, te faire du mal. Sauf toi, tu étais la seule autorisée à te rendre encore plus misérable, t'étais la louve et le mouton à la fois. Son sourire comme moqueur te fit te demander si tu étais dans un bar ou dans une cour de récréation. Si le garçon allait sourire à tout ce que tu allais dire, pire même se moquer de toi en tant que la nouvelle. Ils faisaient ça les enfants mal éduqués. Buvant une énième gorgée, il te fit décrocher un sourire sincère pour la première fois. Tu devais te détendre c'est ce que tu te disais depuis le début, et il avait réussi en disant quelques choses qui te plaisait. Ce côté de toi il était voulu. Toujours là mais que très peu sorti. Tu préférais être la gentille dans l'histoire, laisser la noirceur s'évader sans la laisser apparaitre sur toi. Chose que ce soir tu permettais. Exceptionnellement. "Tu serais surpris de me rencontrer dans d'autres lieux" il verrait celle que tu veux être, celle qu'on a toujours voulu que tu sois. Sauf si vous vous rencontriez dans un tribunal, seul lieu où tu sortais les crocs. C'était l'héritage de ton père après tout il fallait bien le défendre coute que coute. Souriant quand il s'installa à côté de toi, tu savais que sa réponse allait être positive sinon il ne se serait pas daigné à s'asseoir. "J'ai le droit à un beau garde du corps, je suis chanceuse." Tu ne te rendis même pas compte sur le coup que tu venais de dire tout haut ce que tu pensais tout bas depuis le début. Qu'importe, tu t'en moquais il devait le savoir et cela ne changerait rien il allait rester, il devait tenir sa parole. "Je reviens" déclaras-tu alors que tu te laissas glisser hors du tabouret avant de t'avancer vers le bar. Tu n'avais pas la voix assez portante, ou juste le courage pour appeler le Leon en question. Glissant un billet sur le bar pour avoir l'attention que tu méritais, tu te tournas vers votre table. "Trois autres verres chacun pour le monsieur et moi." Tu voyais les choses en grand. Jugeant surement ta compétence à tenir l'alcool supérieure à ce qu'elle était vraiment mais tu voulais juste oublier cette soirée. Un trou noir serait la seule chose qui te permettrait d'aller mieux. L'effacer de ta mémoire, comme cette révélation. "J'espère que t'as soif et que Leon te connait assez bien pour connaitre tes gouts" glissas-tu reprenant ta place avouant que tu ne savais absolument pas ce que voulait boire Shiloh. Se serait la surprise dans vos verres & t'aimais ça.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Sam 17 Fév 2018 - 17:51
La curiosité est un vilain défaut, ça il le sait. Chaque personne osant mettre son nez dans ses affaires pour satisfaire ce petit défaut fini toujours avec des problèmes. En général, il ne se salit pas trop les mains mais le fait lorsque ça devient nécessaire. Ce soir, c’est lui le curieux. Il voudrait savoir la raison qui pousse une jeune fille comme Vitoria à s’aventurer dans un lieu aussi sordide. Quelles peuvent-être les raisons poussant une princesse à quitter la sûreté de son château afin de se mêler au petit peuple ? Il se le demande. Shiloh, c’est dans sa nature de traîner avec ce que beaucoup considère comme les rebus de la société. S’il brille comme le petit prince héritier de l’empire familial à la lumière du jour, dans l’obscurité il évolue dans un monde plus sale. Comme bien des membres de sa famille depuis déjà trois générations. Forcément, lorsque la blonde affirme qu’il serait surpris de la rencontrer dans d’autres lieux, il ne peut pas le nier. « Tu entends par là que tu es capable de jouer plusieurs rôles ? Si c’est le cas, tu m’intéresses. » C’est déjà le cas depuis que le bleu de ses iris s’est posé sur la belle créature qu’elle est. Toutefois, il a étrangement envie d’en savoir plus sur elle sans pour autant vouloir la mettre dans son lit. Pas immédiatement du moins. « Beau hein ? La soirée pourrait devenir encore plus fascinante. » La taquine-t-il avec son petit sourire charmeur. Oh, il sait être beau l’Américain. Il sait avoir du charme et il en joue autant que possible pour son propre plaisir. Seulement, il peut être aussi beau que mauvais, deux facettes d’une même personnalité qu’il ne vaut mieux pas rencontrer le même soir, l’une pouvant devenir brutale. La suivant du regard tandis qu’elle prend la direction du bar, il termine tranquillement sa bière, le dos bien appuyé contre le dossier de sa chaise. Vitoria revient avec une réplique qui bien sûr le fait doucement rire. « Leon connaît beaucoup de choses à mon sujet, ne t’inquiète pas pour ça. En revanche, t’es certaine d’être capable de boire autant ? Loin de moi l’idée de douter de toi, je préfère juste m’assurer que dans quelques heures tu ne vas pas me vomir dessus. » Non seulement ça serait tout sauf glamour, mais très honnêtement ça le mettrait légèrement en colère. Il déteste qu’on salisse ses vêtements. Leon finit par leur apporter leurs boissons … trois verres chacun. Il regarde les siens sans parvenir à retenir son rire. Trois Godfather. Trois cocktails au nom qui colle bien à sa famille. Il doit admettre apprécier l’humour du barman. « Alors ? » Reprend-il en levant les yeux vers Vitoria. « A quoi on doit tous la chance de pouvoir se rincer l’œil ce soir ? C’est tout de même pas uniquement pour goûter aux boissons de Leon ? » Vraiment, il est curieux de connaître la raison de sa présence ici. Ceci dit, elle peut lui mentir si elle préfère, ça ne l’amusera qu’un peu plus.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Dim 8 Avr 2018 - 21:41
Si tu préférais être naturelle quand tu le pouvais parfois porter un masque était la meilleure chose à faire pour ne pas aiguiser la curiosité de certains ou la foudre de la bourgeoisie à laquelle tu appartiens. Ils aimaient trop te voir sourire, répondre poliment et répéter sans cesse que le droit pénal était ce que tu avais toujours rêvé de faire. Mensonge. Tu n'étais pas partisante de la peine de mort mais même si tu croyais en la deuxième chance, parfois, tu n'étais pas capable de tout faire pour en donner une a quelqu'un qui a tué ou blessé des enfants par exemple. Mais ce n'était pas la seule chose. Depuis des années tu cachais ta profonde tristesse, le fait que ton frère & ta mère t'aient déçu te laissant de côté. C'était plus simple. Beaucoup trop mais là tu étais vraiment toi, comme avec Siobhan. T'avais pas peur d'être toi, t'emmerdais les avis. "Je t'intéresse alors." La soirée prenait un tournant bien différent de ce à quoi tu t'attendais. Déjà pour tes larmes et pour ce bar, cette rencontre et cette attirance. "Oups" fis-tu en l'entendant se moquer de ta déclaration. Il était beau oui, comme beaucoup de garçons mais tu ne les regardais plus vraiment depuis quelques mois. Aujourd'hui tu ouvrais les yeux. Siobhan n'était pas le seul garçon a pouvoir te plaire. Surtout qu'il était bien éloigné de ton style d'homme de base. Shiloh lui l'était plus. Le quittant pour prendre la direction du bar, tu sens des regards pesant sur toi. Ils te matent, t'imaginent nue. C'était dégueulasse, répugnant. Revenant, tu souris. T'as déjà légèrement perdu la raison. "Si je ne suis pas capable je m'arrêterai avant, je connais mes limites." Du moins en temps normal tu savais où t'arrêtais pour ne pas vomir sur la table, c'était sans compter sur tes premières soirées où comme une débutante tu avais fini par vomir dans tes toilettes ou pire devant Siobhan une des premières fois. Ce qui te ramenait toujours à lui. Tous tes plus récents souvenirs même quand tu n'étais pas à LA. T'avais besoin de partir, prendre tes distances. Tu devrais partir à New-York te ressourcer. Souriant au barman qui venait de vous apporter vos verres, tu pris une gorgée alors que tes yeux se posèrent sur le garçon. "Honnêtement ? Je suis déjà passée par ici, on m'a conseillé de ne pas y mettre les pieds alors m'y voilà pour me faire mon propre avis." On t'avait plutôt fait promettre de ne pas remettre les pieds dans le sud mais qu'importe il ne saurait pas ce petit arrangement de vérité. "Et toi tu es un habitué ?" S'il connaissait si bien le barman il devait venir souvent, il était même peut-être alcoolique le garçon. Qu'importe t'étais pas là pour juger, mais plutôt pour t'amuser.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Dim 15 Avr 2018 - 18:27
« Toutes les jolies filles m’intéressent. » Assure-t-il, son petit sourire toujours peint sur ses lèvres. À quoi bon lui mentir ? Ils jouent franc jeu – plus ou moins – depuis quelques minutes, Shiloh préfère largement continuer sur cette voie. Et puis, il ne s’en est jamais caché. C’est un homme à femmes, un fait qu’il assume pleinement. Loin de vouloir s’attacher, il ne s’autorise aucune faiblesse, aurait bien trop à perdre s’il le faisait. Mais il sourit plus encore en entendant le compliment de Vitoria et en apprenant ainsi que lui-même l’intéresse. Et puis, une fois encore, il y a fort à parier que la jolie blonde intéresse les trois quarts des hommes présents dans le bar, si ce n’est pas tous – Leon compris. De retour du bar, elle lui assure pouvoir s’arrêter avant de vomir, connaissant ses limites. « Je te crois … cela dit ça te permettrait peut-être de ne plus être dans la ligne de mire des pervers présents ce soir. » Ne peut-il s’empêcher de plaisanter avant de rire lorsqu’il voit les boissons servit par le barman à son intention. Ce type monte de plus en plus dans son estime. « Je vois. Du genre à aller contre les ordres ? Ou peut-être trop curieuse ? » Lui demande-t-il en amenant son premier verre à ses lèvres. Pas mauvais, il faut bien l’admettre. À la question de la jeune femme, il repose son verre et regarde autour de lui. « En quelque sorte. » Commence-t-il en reportant son attention sur elle. « J’ai une sorte de partenariat avec le propriétaire des lieux. » Dit-il en gardant volontairement les détails pour lui. Inutile de la mêler à ses affaires alors qu’ils se connaissent à peine. « Je ne suis pas l’habitué qui finit torché et peine à rentrer chez lui si c’est ce que tu te demandes. » Il sourit à nouveau, boit une nouvelle gorgée qui pourrait facilement contredire ce qu’il vient d’affirmer. « Qui t’as conseillé ne pas venir ici ? C’était pas forcément un mauvais conseil. » Assure-t-il sans parvenir à s’empêcher de regarder une fois encore les hommes en manque cruel de sexe. Il connaît ce regard, le lance probablement lorsqu’il est dans leur situation, ce qui ne l’empêche pas d’en être dégoûté.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
avatar
Vitoria A. Jamlows
y« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 24/09/2016
Messages : : 2536
Points : : 886
Avatar : : la douce Scarlett Leithold.
Autres comptes : : Aurora D. Fowler, la vilaine Mia G.Fairfield, l'ancienne prostituée Liora E. Mallkimi et la journaliste malchanceuse Zahra O. Manning
Pseudo internet / prénom : : Helena/Hmtbn.
Crédits : : witchling pour l'avatar J'ai : 21 ans et mon anniversaire est le : 14 novembre. Je suis : américaine et mes origines sont : espagnoles. En ce moment, je : suis en train de préparer l'examen pour rentrer à la Law school en plus d'étudier la criminologie. En dehors des cours je fais partie : du club de danse et du club humanitaire. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Eagle Rock dans un appartement tout ce qu'il y a de plus banale à mes yeux. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et uniquement eux, et côté coeur je suis : doucement en train de pardonner à Siobhan.
. :
Mes rps en cours : ShilohJadSiobhan 8Siobhan 9SheriJuneSiobhan 10


F A M I L Y
cousins because parents couldn't
handle us as sisters



You could break my heart in two
But when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true


Best Friend
are like mirror
and shadow.
Mirror don't lie and
shadow never leave


mes rps archivés:
 

Remember:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : rendre fière ses proches

  Lun 23 Avr 2018 - 18:30
Il venait de dire que tu étais jolie. Il n’en fallait pas plus pour que tes joues se teintent d’une couleur rosée ce qui te fit perdre toute ta raison en disant que lui aussi t’intéressait. Une mouche t’avait piqué ou l’alcool monté trop vite pour cerveau. Tu disais ce que tu refusais de dire en temps normal. Surtout à un garçon inconnu dans un bar que tu ne devrais fréquenter. Cependant, bien que tu saches que tu as déjà bu tu peux assurer que tu peux encore boire sans vomir par la suite. Tu te connaissais un minimum maintenant sur ce domaine, tu n’étais plus une novice. Tournant la tête une nouvelle fois vers le peuple, croisant certains regards sur ta personne tu te demandas comment ils pouvaient te trouver attirante avec tes yeux légèrement gonflés par les pleurs passés. Sans dire un mot, vous êtes interrompus par le barman venant déposer vos boisons. « Les deux. Je n’aime pas les interdits et j’aime bien pouvoir me faire mon propre avis. » Mais tu étais bien plus curieuse qu’autre chose. Un de tes pires défauts qui avait fait rage avec Siobhan avant. Qu’avant de toute façon, il n’y aurait plus d’après. Ecoutant attentivement Shiloh, tu te mordis la lèvre pour t’empêcher de demander de quel genre de partenariat il parlait. Ce n’était pas tes histoires mais tu rêvais d’en apprendre plus. Pas le moment. Pas le moment des histoires, du commérages ou de se prendre la tête. Tu gardas la question pour toi. « Rien de moins glamour » répondis-tu alors que tu apportais ton verre à tes lèvres comme le garçon. « Un vieil ami. » Vous n’étiez qu’amis il fallait croire avec Siobhan vu que vous n’étiez pas exclusifs. Tu t’étais trompée sur votre relation, sur toute la ligne. « Si l’on est du même monde, tu ne vis pas à côté non ? » Le Nord ou le Centre était bien plus prisé par les gros porte feuilles. Le Sud en retrait malgré sa beauté. A cause de sa réputation, trop mauvaise. Comme la tienne si on te savait ici à noyer ta peine et à draguer ce garçon car oui tu étais partie au stade supérieur sans t’en rendre compte.


...
 

Nobody but you, ‘body but me, ‘body but us
avatar
Shiloh Maestri
y« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 1124
Points : : 2280
Avatar : : Will Higginson
Autres comptes : : Zeppelin, Warren & Elena.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : SWEET DISASTER J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 25 novembre. Je suis : américain et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiant en 2ème année de Master Degree en Management. Aussi à la tête de mon propre trafic de voitures et de courses illégales. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un penthouse avec vue sur l'océan à Venice Beach avec la petite soeur (Laïs) et je squatte de temps en temps ma chambre chez les Epsilon. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, leurs courbes et lèvres pulpeuses et côté coeur je suis : célibataire et sérieusement entiché d'une belle Irlandaise (un peu perturbant).
. :

y o u n g . a n d . free


I am more than innocent but just take a chance and let me in and I'll show you ways that you don't know.
You like to watch while we shake it. I know we're making you thirsty. You want us all in the worst.
I try to picture me without you but I can't 'cause we would be immortals.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FREYAVITORIAAURORAALIÉNORSAMIAMIANORAH (5)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Prendre la tête de l'empire familial avec Laïs.

  Ven 11 Mai 2018 - 18:09
Ne pas aimer les interdits et vouloir se faire sa propre opinion. Ce sont deux choses que Shiloh peut parfaitement comprendre. Lui-même fait bien souvent partie de cette catégorie. Il aime pouvoir juger par lui-même, ne pas écouter ce qu’on dire sur telle ou telle chose, tel ou tel endroit. Adepte du dicton qui dit que nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même, il l’applique à sa façon et peut comprendre qu’il en aille de même pour Vitoria. Comme il peut comprendre ce besoin d’aller contre les règles de temps en temps. Et puis, ça ne fait de mal à personne, certainement pas à lui qui veille du coin de l’œil à ce que personne ne vienne trop l’embêter. « Au moins maintenant tu sauras que ce n’est pas forcément le meilleur bar du coin. Les boissons sont bonnes mais les fréquentations ne sont pas terribles. » Il ne prend pas la peine de le dire à voix basse. Si quelqu’un se vexe, l’Américain n’en a que faire. Il n’est pas là pour chercher les problèmes mais il ne voit pas non plus pour quelle raison il devrait mentir sur ce qu’il pense. Hormis le barman, les gens ici n’appartiennent pas à la meilleure catégorie de personnes de Los Angeles. Pas même le propriétaire qui malgré leur petit partenariat l’agace. Et à la question concernant la façon dont elle a entendu parler de ce bar, elle répond un ami.  Shiloh se contente d’acquiescer. Malgré sa curiosité, il n’est pas du genre à se mêler des affaires des autres, pas même lorsque la personne face à lui est aussi charmante que l’est la blonde. « Pourquoi ? Tu serais intéressée par l’idée de faire le tour du propriétaire ? » La taquine-t-il. « J’ai une chambre sur le campus, un loft dans cette partie de la ville et un appartement que je partage avec ma sœur. Probablement quelques hôtels en ville aussi. » Dit-il en haussant simplement les épaules. Certains ne sont pas à proprement parlé à lui, pas encore, mais il y est reçu comme chez lui, c’est presque pareil.


Call out my name ☾ You're on top, I put you on top. I claimed you so proud and openly, babe And when times were rough, when times were rough I made sure I held you close to me
Contenu sponsorisé

  
— the night we met.