Flèche hautFlèche basmy new favorite drink is the virgin mojito. (la french touch)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 22/07/2017
Messages : : 584
Points : : 121
Avatar : : courtney eaton.
Autres comptes : : james l'éternel & julian le génie.
Pseudo internet / prénom : : tia.
Crédits : : balaclava (av) ultraviolence (signa) tumblr (pics) J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : quatre septembre. Je suis : franco-mexicaine. et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis habilleuse de stars, en train de monter un business de chaussures vegan, cruelty free et tout le bordel. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à beverly hills, voisine next door du bg qui me sert de meilleur ami. Ce qui m'attire ce sont : les beaux étalons et les filles qui n'ont pas froids aux yeux et côté coeur je suis : une éternelle célibataire.
. :

Some flames burn so bright that nothing can ever stop them.



Our names are spoken in hushed whispers, like we are the devil himself. Oh, but we are worse, so much worse.





Difficult roads often lead to beautiful destinations.



Be a girl with a mind, a woman with attitude and a lady with class.




Aliénor Montrouge
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : voir mes enfants réussir leur vie.
() Mer 10 Jan 2018 - 18:35
guess what, i've stopped drinking. for nine months.


Elle tournait en rond, la princesse française. Ses chaussettes glissaient contre son carrelage hors de prix, alors qu’elle triturait ses doigts entre eux. Elle était rarement nerveuse, Aliénor. Ce n’était pas son style, pas son truc. Mais il y avait de quoi, en cet instant, n’est-ce pas ? Elle avait le droit de sentir son ventre se tordre, alors qu’elle s’attendait à sentir le jugement sur elle. Elle était bien incapable d’imaginer ce qu’ils pourraient lui dire, et c’était cela qui était terrifiant. Parce que les connaissaient par coeur, normalement. Ils avaient toujours tout fait ensembles, ils avaient été là à chaque instant. Mais ça… comment était-elle supposé leur annoncer ? C’était bien plus simple de gérer Maxon… et elle ne voulait même pas imaginer le moment où elle devrait le dire à ses parents par écrans interposés. Soufflant un coup, elle se dit que chaque chose devait se faire en son temps. Un problème après l’autre.

Malgré tout, elle bondit de son canapé en entendant la porte d’entrée s’actionner, et reconnu une démarche identifiable entre milles pour elle. Et, dans un sens, ce simple fait la rassura. Car oui, elle les connaissait. Elle les connaissait par coeur, sous tous les angles, sous toutes les coutures, elle les connaissait même mieux qu’eux-mêmes car elle savait très bien qu’ils étaient fait l’un pour l’autre. Elle savait, au fond d’elle, qu’elle serait toujours là quoi qu’il arrive. Alors cela se devait d’être réciproque, c’était obligatoire, une évidence, quelque chose que l’on ne pouvait pas renier. Pas après tout ce qu’ils avaient pu vivre. Elle voulait s’en persuader plus que jamais, en cet instant, et cela atténua cette anxiété étrangère et désagréable.  



let the heavens topple in their search for me. i did not dance in the darkness to be treated as something common, i swallowed the seeds so they could pay token to me and the only thing that will ever please me is the crown above my head and the bones resting at my feet.
avatar
Date d'inscription : : 03/03/2016
Messages : : 412
Points : : 77
Avatar : : Margot Robbie.
Autres comptes : : Indiana Haggerty (Shay Mitchell).
Pseudo internet / prénom : : Estelle.
Crédits : : balaclava (avatar) et perséphone (signa) J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : deux juillet. Je suis : française et mes origines sont : françaises et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en première année de MBA à UCLA. En dehors des cours je fais partie : du club de tennis. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Los Feliz, dans l'appartement d'un certain Clybe. Ce qui m'attire ce sont : les hommes qui ont de la prestance (Martin Devereaux quoi) et côté coeur je suis : dans un bordel monstre.
. :

if i was you, i'd wanna be me too
------- ♛ ♛ -------


if you cry i'll dry your eyes, i'll stand beside you i'll give you time, we both know i've got room to grow, just hold my hand baby i'm never letting go


he's out his head, i'm out my mind, we got that love the crazy kind, i am his and he is mine
in the end it's him and i


i'd walk through fire 4 u. well not fire, that'd be dangerous. but a super humid room. but not too humid coz u know... my hair.


he gives me katchi, all night long
------- ♛ ♛ -------

martinfrench touchclyde ✽ leo ✽ mads ✽ erik

Adèle d'Harcourt
m« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir une digne héritière de la famille d'Harcourt
() Jeu 11 Jan 2018 - 12:58

assise bien droite sur ton tabouret, tes traits se plissent sous la concentration qu’exige ce nouveau coup de pinceau sur la toile. un travail conséquent que tu viens d’entamer pour apaiser ton esprit, inspirée par les rêves psychédéliques qui ont peuplé ta dernière nuit tumultueuse. te reculant légèrement pour admirer cette explosion de couleurs vives entremêlées dans un tourbillon sans fin, ton attention est soudain captée par le bip sonore d’une notification reçue sur ton téléphone portable. tu jettes un rapide coup d’œil à l’appareil posé non loin sur une table basse et en voyant le nom de la conversation en question, tu t’en saisis pour composer une réponse rapide. ton ouvrage  devra attendre, aliénor requiert ta présence et celle de martin dans les plus brefs délais. inquiète par la tournure du message et son refus d’en dire davantage avant que vous ne soyez tous deux devant elle, tu te dépêches de changer de tenue pour sortir. en chemin pour la rejoindre, tu formules plusieurs hypothèses sur les raisons de sa requête, de la plus optimiste à la plus pessimiste. de toute évidence c’est quelque chose d’important. arrivée devant la villa de ta meilleure amie pile à l’heure convenue, tu esquisses un sourire en voyant martin franchir le portail de sa propre demeure, adjacente à celle d’aliénor. « hey, ça va ? qu’est-ce qui se passe d’après toi ? » demandes-tu en laissant entendre une pointe d’inquiétude. ensemble vous franchissez la porte d’entrée et tu appelles ta brune préférée d’une voix forte. « ali, on est là ! tout va bien ? » tes yeux scrutent les pièces attenantes, impatiente d’élucider le mystère.



your heart's in the ground frozen over, my heart's in the sky supernova ☆☆
avatar
Date d'inscription : : 06/08/2017
Messages : : 505
Points : : 132
Avatar : : sam claflin.
Autres comptes : : maxon, lexie, maisie et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : me, myself & i (avatar), skate vibe (icons). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : treize février. Je suis : français et mes origines sont : franco-américaines. En ce moment, je : suis étudiant en première année de doctorat de sciences politiques. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une villa sur beverly hills (moins belle que celle d'aliénor). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : titulaire d'une annulation de mariage fraîchement émise suite à un séjour à las vegas avec roxane andrews. et à part ça, célibataire.
. :
m i l l i o n  d o l l a r  m a n
 
ONE FOR THE MONEY,--------
-----------TWO FOR THE SHOW


- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -




aliénor / aidan
hédiya
Martin Devereaux
m« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) devenir président de la république française.
() Mar 16 Jan 2018 - 0:17
avachi aux côtés de son meilleur ami sur son large canapé, martin ne fait même pas attention à son téléphone alors qu'il vibre contre sa cuisse. le gamin est plongé avec julian dans un jeu vidéo. le duo n'a de cesse d'être victorieux et se risque alors à un mode un contre un. martin sait très bien que c'est julian qui gagnera, mais s'il peut retarder le moment fatidique juste pour le faire chier, il le fera. seulement, les vibrations se font plus intenses, si ce n'est plus régulières. sans doute des notifications messenger du groupe qu'ils ont créé avec adèle et aliénor. si les entendre parler de leur shopping spree ne l'intéresse que trop peu, la curiosité prend le dessus lorsqu'il s'agit de ses deux amies. sans plus se soucier de l'écran de télévision, il attrape son smartphone et lit le message de détresse. haussant un sourcil, le gamin pense à une mauvaise blague. aliénor, elle est forte, rien ni personne ne peut la mettre dans un tel état. soupirant un coup alors que les sons de julian qui lui explose la cervelle vomissent de la télé, le gamin va chercher sa veste, pas le moins du monde pressé, promettant la revanche à son ami qui était ici chez lui. s'allumant une cigarette dès qu'il passe le pas de son imposante porte d'entrée, il rejoint tranquillement son portail alors qu'il remarque l'aston martin d'adèle qui se range dans son allée. arrivant à sa hauteur, martin lui déposa un baiser sur chacune de ses joues alors qu'elle faisait de même, vestige de leurs habitudes françaises. « bien et toi ? » lui répond t-il, alors qu'il avance à ses côtés vers la porte de leur amie. « je mise sur la sortie d'une de vos collections de chaussures ou quelque chose du genre. » rien de bien inquiétant. pénétrant dans la maison, il laisse à adèle le loisir d'informer aliénor de leur arrivée. passant dans le salon, le duo aperçut la belle se lever précipitamment de son canapé. martin fût surpris de constater que malgré sa beauté qu'on ne pouvait nier, la jeune femme semblait anormalement nerveuse, les traits tirés. laissant s'envoler la fumée de sa cigarette avant de se pencher vers elle pour lui faire la bise, l'héritier semblait avoir remarqué un léger mouvement d'hésitation de la part de la brunette. les sourcils froncés après ce moment plus que bref, martin vint s'installer dans le canapé, encore chaud. « alors ? »


too many joy rides in daddy's jaguar, too many white lies and white lines, super rich kids with nothing but loose ends


EN ABSENCE JUSQU'AU WEEKEND DU 17
avatar
Date d'inscription : : 22/07/2017
Messages : : 584
Points : : 121
Avatar : : courtney eaton.
Autres comptes : : james l'éternel & julian le génie.
Pseudo internet / prénom : : tia.
Crédits : : balaclava (av) ultraviolence (signa) tumblr (pics) J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : quatre septembre. Je suis : franco-mexicaine. et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis habilleuse de stars, en train de monter un business de chaussures vegan, cruelty free et tout le bordel. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à beverly hills, voisine next door du bg qui me sert de meilleur ami. Ce qui m'attire ce sont : les beaux étalons et les filles qui n'ont pas froids aux yeux et côté coeur je suis : une éternelle célibataire.
. :

Some flames burn so bright that nothing can ever stop them.



Our names are spoken in hushed whispers, like we are the devil himself. Oh, but we are worse, so much worse.





Difficult roads often lead to beautiful destinations.



Be a girl with a mind, a woman with attitude and a lady with class.




Aliénor Montrouge
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : voir mes enfants réussir leur vie.
() Dim 21 Jan 2018 - 12:13
L’attente semble être longue et rapide à la fois. Un instant, elle a l’impression qu’ils n’arriveront jamais, et la seconde d’après, elle aimerait profondément ne pas les entendre marcher au sein de sa villa. Mais il est l’heure. Ils sont tous les deux venus, malgré ce qu’ils pouvaient bien être en train de faire, sans même poser de questions, et Aliénor a soudain l’impression de son coeur se remplit un peu plus d’amour pour ces deux extensions d’elle-même. Elle fait de son mieux pour ne pas avoir l’air nerveuse à leur approche, mais elle est certaine qu’ils peuvent sentir sa nervosité à des kilomètres. Elle les embrasse tous les deux, plissant du nez par habitude à l’odeur de cigarette que dégage Martin — songeant qu’il allait vraiment falloir qu’il arrête de fumer près d’elle à partir d’aujourd’hui. “Ça va, même si je serai mieux quand je vous aurai annoncé la nouvelle.” Elle les laisse faire comme chez eux et prendre possession du canapé, embrassant cette vision aussi habituelle que somptueuse de ces deux gravures de mode sur son sofa — et dans un coin de sa tête, elle se dit qu’elle allait bientôt faire tâche à côté d’eux, avec son futur physique de baleine. Elle finit par pousser un soupir pour se donner du courage, et parce qu’elle a toujours eu une grande bouche et détesté tourner autour du pot, elle ne les prépare même pas avant de parler. “J’attends un enfant et je compte le garder.”



let the heavens topple in their search for me. i did not dance in the darkness to be treated as something common, i swallowed the seeds so they could pay token to me and the only thing that will ever please me is the crown above my head and the bones resting at my feet.
avatar
Date d'inscription : : 03/03/2016
Messages : : 412
Points : : 77
Avatar : : Margot Robbie.
Autres comptes : : Indiana Haggerty (Shay Mitchell).
Pseudo internet / prénom : : Estelle.
Crédits : : balaclava (avatar) et perséphone (signa) J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : deux juillet. Je suis : française et mes origines sont : françaises et américaines. En ce moment, je : suis étudiante en première année de MBA à UCLA. En dehors des cours je fais partie : du club de tennis. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Los Feliz, dans l'appartement d'un certain Clybe. Ce qui m'attire ce sont : les hommes qui ont de la prestance (Martin Devereaux quoi) et côté coeur je suis : dans un bordel monstre.
. :

if i was you, i'd wanna be me too
------- ♛ ♛ -------


if you cry i'll dry your eyes, i'll stand beside you i'll give you time, we both know i've got room to grow, just hold my hand baby i'm never letting go


he's out his head, i'm out my mind, we got that love the crazy kind, i am his and he is mine
in the end it's him and i


i'd walk through fire 4 u. well not fire, that'd be dangerous. but a super humid room. but not too humid coz u know... my hair.


he gives me katchi, all night long
------- ♛ ♛ -------

martinfrench touchclyde ✽ leo ✽ mads ✽ erik

Adèle d'Harcourt
m« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir une digne héritière de la famille d'Harcourt
() Jeu 25 Jan 2018 - 22:39

recevoir un message aussi pressant d’aliénor a tiré la sonnette d’alarme dans ton esprit. tu la connais suffisamment bien pour pouvoir lire entre les lignes de ce sms laconique. d’autant plus que tu n’en es pas la seule destinataire, martin aussi a été convié à cette réunion improvisée, bien qu’il semble prendre la chose à la légère. tu désapprouves intérieurement sa remarque sarcastique, persuadée que ta meilleure amie aurait pris soin d’écarter martin de la conversation si une urgence vestimentaire avait été en jeu. pour autant tu ne parviens pas à deviner la raison de votre présence chez elle, pas même en la voyant se diriger vers vous avec une nervosité presque palpable. tu la salues d’une bise rapide et elle vous invite à vous installer sur le canapé qu’elle a quitté quelques secondes plus tôt. « Ça va, même si je serai mieux quand je vous aurai annoncé la nouvelle. » t’es tellement tendue en cet instant précis que tu n’oses piper mot en attendant qu’elle lève le voile sur ce mystère. et soudain la bombe explose. « J’attends un enfant et je compte le garder. » tu n’es pas certaine d’avoir bien entendu. un enfant ? de qui ? comment ? tu sais ton amie suffisamment intelligente pour employer un préservatif si nécessaire. non. elle ne peut pas être enceinte, pas maintenant, pas alors que vous êtes au firmament de votre jeunesse. trop belles, trop riches, trop précieuses pour devenir mère. un sentiment de dégoût te traverse lorsque tu imagines le cliché de la jeune mère célibataire entourée de morveux dégoulinants de bave et de larmes. aliénor est trop bien pour ça. tu ne comprends pas qu’elle puisse se condamner à un destin aussi funeste. après un long silence, tu surmontes le premier choc pour tenter d’éclaircir la situation. « qu’est-ce qu’il s’est passé ? qui est le père ? » tu te remémores rapidement le nom de tous les hommes qu’elle a fréquentés au cours des deux derniers mois. la liste, relativement courte, devrait être exhaustive car vous n’avez pas de secrets l’une pour l’autre. à vrai dire, un nom se détache nettement de la mêlée. un certain maxon manning.



your heart's in the ground frozen over, my heart's in the sky supernova ☆☆
avatar
Date d'inscription : : 06/08/2017
Messages : : 505
Points : : 132
Avatar : : sam claflin.
Autres comptes : : maxon, lexie, maisie et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : me, myself & i (avatar), skate vibe (icons). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : treize février. Je suis : français et mes origines sont : franco-américaines. En ce moment, je : suis étudiant en première année de doctorat de sciences politiques. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une villa sur beverly hills (moins belle que celle d'aliénor). Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : titulaire d'une annulation de mariage fraîchement émise suite à un séjour à las vegas avec roxane andrews. et à part ça, célibataire.
. :
m i l l i o n  d o l l a r  m a n
 
ONE FOR THE MONEY,--------
-----------TWO FOR THE SHOW


- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -




aliénor / aidan
hédiya
Martin Devereaux
m« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) devenir président de la république française.
() Jeu 25 Jan 2018 - 23:37
assis nonchalamment sur le canapé de sa meilleure amie et la cigarette qui pend au bout de ses doigts, martin attend le verdict. la cruelle sentence ne tarde pas à tomber, claire, nette, précise. l'héritier a gardé la bouche entrouverte quelques secondes avant d'être rappelé à l'ordre par les morceaux de sa clope qui tombent sur sa jambe et lui brûlent la peau. un bébé. sa première réaction est un rire. un éclat de joie qui vient résonner contre les murs, mourir contre les tympans des deux femmes qui n'y font pas écho. ça ne l'arrête pas martin, il rit. encore et encore. le sablier du temps s'écoule et le français ne s'en remet toujours pas. un. putain. de. bébé. la blague est bonne songe t-il, alors pourquoi aliénor ne sourit-elle pas plus ? et soudain alors, ça le frappe l'idiot. c'est loin d'être une plaisanterie. « oh.. t'étais sérieuse ? » prenant une dernière bouffée de sa cigarette, il vient la planter la dernière moitié dans le cendrier disposé sur sa table basse. il est pas inconscient martin, il essaye de faire ça bien. tout pour ne pas abîmer son futur neveu ou sa future nièce. puis c'est adèle qui prend la parole, et il ne peut s'empêcher de répondre à sa première question, railleur. « je te montrerai volontiers comment ça se passe, adèle. » puis il ne peut s'empêcher de penser au moment où il fonderait lui aussi sa famille. un coup d'oeil réflexe vers la belle blonde assise à ses côtés, il lui envoie un sourire en coin pour ponctuer sa phrase. seulement le coeur n'y est pas. il n'y est plus. il sait qu'adèle lui échappera elle aussi, qu'elle ne sera jamais la mère de ses enfants comme tous se l'étaient imaginé. comme lui l'avait imaginé, gamin. « je croise les doigts pour que le père ne soit pas le nettoyeur de piscine ou le jardinier, ce serait terrible. »


too many joy rides in daddy's jaguar, too many white lies and white lines, super rich kids with nothing but loose ends


EN ABSENCE JUSQU'AU WEEKEND DU 17
avatar
Date d'inscription : : 22/07/2017
Messages : : 584
Points : : 121
Avatar : : courtney eaton.
Autres comptes : : james l'éternel & julian le génie.
Pseudo internet / prénom : : tia.
Crédits : : balaclava (av) ultraviolence (signa) tumblr (pics) J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : quatre septembre. Je suis : franco-mexicaine. et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis habilleuse de stars, en train de monter un business de chaussures vegan, cruelty free et tout le bordel. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à beverly hills, voisine next door du bg qui me sert de meilleur ami. Ce qui m'attire ce sont : les beaux étalons et les filles qui n'ont pas froids aux yeux et côté coeur je suis : une éternelle célibataire.
. :

Some flames burn so bright that nothing can ever stop them.



Our names are spoken in hushed whispers, like we are the devil himself. Oh, but we are worse, so much worse.





Difficult roads often lead to beautiful destinations.



Be a girl with a mind, a woman with attitude and a lady with class.




Aliénor Montrouge
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : voir mes enfants réussir leur vie.
() Sam 10 Fév 2018 - 10:58
La pression monte aussi vite qu’elle redescend, ascenseur émotionnel qui lui donnerait presque la nausée - et elle n’a vraiment pas envie de faire subir cela à ses amis. Elle est toujours sûre d’elle, la gamine, mais là elle trébucherait presque sur ses pieds. Comme si toute sa vie voulait se jouer sur un lancer à la roulette, comme si elle ne pourrait jamais encaisser le choc si les choses tournaient trop mal. Probablement ne pourrait-elle pas, d’ailleurs, mais mieux vaut encore ne pas penser à cette possibilité. Elle se devait d’avoir foi en eux, sinon cela n’allait jamais fonctionner. Alors elle balance sa bombe, se mord les lèvres, se tord les mains. La belle blonde face à elle est sous le choc, évidemment, mais le rire de Martin fait sursauter Ali, bien loin de s’attendre à une telle réaction. Elle fronce les sourcils, cherche le comique dans cette situation — et elle n’est jamais la dernière pour plaisanter, mais là, elle ne voit pas ce qui est censé être drôle. « oh.. t'étais sérieuse ? » Elle roule des yeux fortement, et sans même y faire attention, sa réaction si caractéristique la rend un peu plus à l’aise, un peu plus dans son élément. “Evidemment Martin, tu penses que je plaisante avec ce genre de choses ?” Elle le fixe un instant du regard, avant de finalement relâcher une respiration tremblante. Elle se serre ses bras contre sa poitrine, veut se protéger, disparaître, remonter le temps, tout recommencer, ne jamais avoir rencontré ce stupide acteur et son sourire à se damner. “Je ne sais pas trop comment ça a pu arriver. Le préservatif a dû craquer légèrement sans qu’on remarque…” Elle se sent stupide et irresponsable d’un coup, comme une enfant qui se justifie face à ses parents pour une bêtise. Bon sang, ses parents. “Et je ne veux pas parler du père.” Pas maintenant, voire même jamais. Elle coule un regard à Martin cependant, et se sent obligée de préciser. “Ce n’est pas le jardinier, rassures-toi.” Elle s’agite sur ses jambes, se tortille, incapable de tenir en place. “Je suis désolée, je sais que je suis stupide et ridicule et pas raisonnable mais je ne peux pas avorter ou… ou l’abandonner, vous comprenez ?” Comment pourrait-elle physiquement faire cela ? Comme pourrait-elle regarder ses parents dans les yeux ? Comme pourrait-elle se regarder elle-même dans le miroir ?



let the heavens topple in their search for me. i did not dance in the darkness to be treated as something common, i swallowed the seeds so they could pay token to me and the only thing that will ever please me is the crown above my head and the bones resting at my feet.
Contenu sponsorisé


(

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: