Flèche hautFlèche bas-- what goes around, comes around {i.l}

Forum au ralenti pour les vacances, plus d'infos par ici.
Mais pas d’inquiétudes, on n'abandonne pas SGD et il revient au top de sa forme (tout comme ses admins) après la rentrée !

-- what goes around, comes around {i.l}
avatar
Lexie Andrews
s« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 19/05/2016
Messages : : 2217
Points : : 462
Avatar : : phoebe tonkin.
Autres comptes : : maxon, maisie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne
Crédits : : lolitaes. J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : quatre août, partagé avec Roxie. Je suis : américaine et mes origines sont : hawaïennes. En ce moment, je : travaille comme sergent dans la brigade spéciale du LAPD et accessoirement membre de l'USNR. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une jolie maison à Los Feliz, avec mon compagnon. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fiancée à l'homme de ma vie, Samuel Manning.
. :

roxane/dean/mack
samuel
mara / reese
azael
lapd

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) toujours se battre pour ce qui est juste.

  Dim 28 Jan 2018 - 23:10
some things are better left unsaid — doucement, la jeune femme montait la longue route qui menait vers l'un des quartiers les plus isolés de bel air, celui que l'on appelle le carré doré. elle venait tout juste de passer les barrières et de saluer le gardien qu'elle croisait désormais tout les jours. il ne prenait même plus la peine de vérifier son identité, ils se connaissaient maintenant. des invités des manning, lexie andrews devait être en haut de la liste, son nom noyé dans celles des conquêtes de l'aîné des deux jumeaux. à réfléchir, la gamine se disait qu'elle avait bien fait de ne pas avoir jeté son dévolu sur maxon, enfin, qu'elle avait plutôt de la chance d'être tombée sur samuel ce soir là. avec le premier, elle n'aurait été qu'une aventure parmi tant d'autres à en croire les unes des presses people. il y figurait toujours, avec une superbe inconnue à son bras tout les mois, les gros titres prétextant que tout ce manège était pour rendre jalouse son âme soeur, une princesse délurée d'europe. ces magazines n'étaient que des torchons pour la jeune femme qui jetait un air de dégoût sur ces ragots nourrissant les esprits les plus pauvres d'amérique. bêtises certes, mais ils lui avaient bien servi pour cerner la personnalité de celui qui était dans l'ombre de maxon. samuel, il était différent. le sérieux tous l'appelaient, le beau timide. oh, ils n'avaient pas tellement tort, lexie elle l'avait appris à ses dépends. mais elle avait réussi son plan, et maintenant, il était sien. quelle fierté d'avoir pu ainsi tromper le monde...

seulement, lexie, elle se rendait bien compte qu'au final, c'était l'amour qui s'était joué d'elle. la belle était prise au piège. si ses sentiments s'étaient révélés réels, toute leur relation ne restait que mensonge. dans sa tête, une éternelle bataille entre ses plans et son coeur, guerre de malheur. continuant à grimper sur la route décorée de mille fleurs, arbustes parfaitement taillés et immenses villas dont on apercevait seulement les portails, lexie triturait son nouveau bracelet. samuel venait de lui offrir, parce qu'elle le lui avait réclamé. il avait été si heureux alors qu'elle avait ouvert l'emballage, elle revoit encore son regard couvert d'étoiles. elle l'aimait bien ce bijou, alexandra. seulement, elle avait prévu de le vendre sous peu, pour agrandir un peu plus la cagnotte qui servirait à payer les frais scolaires de mackenzie. entre l'avenir brillant de sa cadette ou son coeur pour toujours brisé, le choix était vite fait. l'âme lourde, elle continuait son ascension jusqu'à la villa des manning quand elle croisa la dernière personne avec qui elle voulait s'entretenir aujourd'hui qui descendait doucement la route en face d'elle. les yeux revolvers, se tenait là indiana.


{you didn't know all the ways i loved you, no}
avatar
Indiana Haggerty
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 09/12/2015
Messages : : 6726
Points : : 290
Avatar : : shay mitchell.
Autres comptes : : adèle d'harcourt (margot robbie).
Pseudo internet / prénom : : estelle.
Crédits : : feu ardent (avatar) et old money (sign). J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 10 avril, n'oubliez pas de m'organiser une fête surprise. Je suis : américaine et fière de l'être et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis diplômée d'un bachelor en communication de UCLA. Je travaille comme barmaid dans le pub O'Haras et manager du talentueux James Hemsworth. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation avec Pepper dans un appartement à Westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, mais pas les moches et côté coeur je suis : en couple et heureuse avec Cael.
. :
LET'S HAVE A BLAST

and remember this moment
for the rest of our lives

qu'est-ce que j'irais faire au paradis
quand tu t'endors près de moi ?
✭ ✰ ✭

i'll be with you from dusk till dawn. ☽


no one on the corner has swag like us.


let's show them we are better (than you).



♡:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : mourir de vieillesse

  Lun 25 Juin 2018 - 13:20

Il m’est difficile de décrire avec exactitude tous les sentiments qui me tourmentent en cet instant. La colère évidemment, de découvrir pareille escroquerie de la part de cette garce manipulatrice. La haine naturellement, qui découle pour avoir osé s’en prendre à une âme aussi pure que celle de Samuel. La pitié, accompagnée du dédain absolu que suscite cette machination méprisable. La peine également, pour mon meilleur ami dont les idéaux vont s’effondrer plus vite qu’un château de cartes. Le regret entremêlé d’une satisfaction amère éventuellement, de voir confirmés mes soupçons et le mauvais pressentiment que j’ai toujours eu à son sujet. L’empressement aussi, de régler cette affaire au plus vite pour commencer à tourner la page. Et tout un tas d’autres émotions qui s’entrechoquent dans ma cage thoracique dans un brouillard confus dont je ne tire qu’une seule certitude : il faut que cela cesse. Ma détermination prend le pas sur tous mes états d’âme, je suis prête à intervenir pour mettre fin à cette mascarade. Samuel m’a toujours protégée quand j’en avais besoin, c’est maintenant à mon tour de lui rendre la pareille. D’un pas ferme et relativement lent, je m’avance vers la silhouette grandissante aperçue quelques secondes plus tôt, qui remonte lentement le petit chemin menant au domicile des Manning. Bien décidée à l’intercepter avant qu’elle ne puisse répandre son venin une nouvelle fois dans l’esprit de ses habitants, je franchis les derniers mètres qui nous séparent en tâchant de garder le contrôle de mes nerfs. Si les gens me décrivent généralement comme une personne très chaleureuse et amicale, ils n’ont jamais connu la froideur glaciale avec laquelle je me plante aujourd’hui devant cette fille. Le fait que je n’ai jamais pu la sentir, et ce depuis toute notre toute première rencontre, y contribue très certainement. «  Game over Andrews. » que j’assène pour marquer le début de la fin. L’incompréhension, feinte ou réelle qu’importe, se peint sur ce minois abject. «  Je sais ce que tu fais. Je sais ce que tu fais avec Samuel, salope. » Malgré la violence de l’insulte, ma voix reste délibérément calme et posée. Seul mon regard la fusille de toutes parts, exprimant avec une puissance inouïe le mélange d’émotions qui me traverse alors que mes prunelles confrontent les siennes.


--- everything is blue
his pills, his hands, his jeans and now i'm covered in the colors pull apart at the seams
-- what goes around, comes around {i.l}