Flèche hautFlèche basready for the fight (aidean)

Partagez | 
avatar
Date d'inscription : : 04/02/2018
Messages : : 74
Points : : 463
Avatar : : max irons
Pseudo internet / prénom : : nebula. (camille)
Crédits : : faust J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : quinze janvier. Je suis : norvégien et américains et mes origines sont : américaines avec une touche nordique. En ce moment, je : suis étudiant en doctorat de médecine et en sport. En dehors des cours je fais partie : du club d'athlétisme. Ce qui m'attire ce sont : les courbes féminines et côté coeur je suis : à ignorer.
. :
BEAU PROFIL
QUI ARRIVE
Aidan Wilkinson
y« CONSUMMATUM EST »
partying iota



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : avoir vécu. ne rien regretter et surtout être épanoui.
() Sam 10 Fév 2018 - 15:27
ready for the fight —La valise à la main, Aidan il avance doucement jusqu’à la porte. Il était anxieux Aidan. Parce qu’il savait que de l’autre côté, les tensions apparaîtraient. Il s’en voulait un peu, parce que c’était de sa faute. Parce que c’était à cause de son comportement. Ils s’étaient pris la tête avec Dean. Et ça le faisait chier parce que Dean c’était son pote. Son frère et son colocataire. Ils avaient partagé tellement de choses depuis le temps qu’ils étaient tous les deux-là. Il avait ses torts dans cette histoire. Lui aussi. Et Aidan il en avait marre. Il avait suffisamment à donner avec Mack, Marla et Liora, il ne voulait pas voir son ami l’abandonner dans cette dérive. Après tout, bros before hoes. Il frappe à la porte. Il rentre sans attendre de réponse parce qu’en soit c’était toujours sa chambre. Il est là. Le palpitant qui s’apaise parce que mine de rien il est heureux de le retrouver. Il lui avait manqué. Il en souriait presque. « Salut. » Pourtant c’était tout ce qu’il était parvenu à dire. Laissant dans la trachée un gout amer. Il pose ses affaires sur son lit avant de faire face à son ami. « Je suis de retour… » L’atmosphère était pesant. Et ce retour nécessitait une mise au point. Il lui avait manqué, certes, mais il n’en oubliait pas pour autant cette dispute qui avait tout déréglée. Il espérait que la rancœur soit laissée de côté afin qu’ils arrivent à aller de l’avant. « Tu vas bien ? » Il ne savait pas vraiment par où commencer.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: