Flèche hautFlèche bas(Fowfield) Crawling back to you


(Fowfield) Crawling back to you
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Ven 23 Fév 2018 - 16:04
Les jours passés, les heures avec et tu ne voyais pas l’ombre d’Ugo à tes côtés. Occupé, c’est ce qu’il t’a dit être mais tu ne supportais pas l’idée d’être séparée de lui si longtemps. Au fond de toi tes pensées s’emmêlaient, tu doutais déjà de votre amitié mais alors que l’amour s’y mèle tout devient plus pire. Il avait rencontré quelqu’un. Quelqu’un qui te remplaçait voilà ce qui te venait en tête. Elle n’était peut-être pas sa meilleure amie mais elle partageait sa vie quand toi tu aurais du en faire partie. Elle te volait ta place. Elle te volait ton Ugo. Douleur à la poitrine rien qu’à y penser une seconde, ce jour là tu le pensais loin. Non pas car Ugo n’était pas attirant mais bien car il ne t’avait jamais parlé d’une fille auparavant. Ce même jour où le temps que tu perds a jouer à la meilleure amie alors que tu aimerais être bien plus te serait fatal. Tu souffrirais mais tu n’en diras rien. Tu te renfermeras doucement dans la coquille que tu t’es crées depuis longtemps. Alors tant bien même que tu ne voulais pas savoir pourquoi il t’ignorait tu venais appuyer sur cette sonnette que tu ne connais que trop bien. Tu reconnais la douce mère des Fairfield qui t’accueille toujours comme si tu faisais partie de la famille. Bien que personne ne puisse jamais remplacer ta mère biologique tu aimais terriblement cette dame qui par la même occasion t’offrait un café te demandant comment se passer tes études. Tu savais que son unique fille n’était pas des plus agréables avec elle et même si tu ne pouvais la remplacer tu aimais entretenir ce petit lien qui vous unissait entre la mère d’Ugo et toi. Quittant la cuisine quand elle déclara devoir aller au travail, tu pris la direction de la chambre du garçon à l’étage. Tu détestais faire ça mais ton regard se posa sur chaque petites parcelles de sa chambre  afin de détecter enfin ce petit indice qui te permettrait de savoir pourquoi le garçon a prit du recul. Effleurant une feuille posée sur son bureau tu sursautes à l’entente de la porte qui s’ouvre. Il était là, après avoir fait volte-face tu pouvais le voir. Enfin. “Je ne fouillais pas, promis.” C’était la chose la plus stupide que tu pouvais lui dire mais le fait de vous revoir aujourd’hui ne pouvait commencer sur des reproches ou sur une dispute. Impossible. Tu ne le supporterais pas.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 1000
Points : : 706
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : ilyria (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie, comptable personnel de Shiloh le trafiquant. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :
families are like branches on a tree. we grow in different directions yet our roots remain as one.FAIRFIELD


* * *
under water, i feel like i'm under water cause i can't get to you.

avant:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.

  Dim 25 Fév 2018 - 15:15
Le silence. Cette maison habituellement si joyeuse est à présent plongée dans le silence le plus complet. Les canapés dans le salon sont souvent vides, chaque occupant préférant la tranquillité de sa chambre. La vérité, c’est qu’Ugo, il a surtout envie de croiser le visage coupable de sa mère le moins possible. A chaque fois qu’il pose son regard sur celui presqu’abattu de celle qui lui a donné la vie, ça lui fait mal, trop mal. Il aimerait pouvoir balayer cette affaire d’un geste de la main, l’effacer de sa mémoire ou plutôt, passer à autre chose sans oublier mais il en est tout bonnement incapable. La crise que traversent les Fairfield occupe ses pensées la grosse majorité du temps. A chaque fois, Ugo en vient à la même conclusion : ils ont merdé. Sa mère, Jay et Teo ont merdé et ça le tue mais il n’est pas certain de pouvoir leur pardonner un jour. Pourtant, il n’est pas prêt de faire une croix sur trois des personnes les plus importantes de sa vie. Malheureusement, c’est plus fort que lui. A présent, à ses yeux, ils sont associés à la trahison et aux mensonges.

Ce n’est pas à UCLA qu’il passe son temps. Il n’a même pas essayé à vrai dire. Au contraire, depuis cette révélation, il brille par son absence, se pointant seulement aux cours obligatoires. Du coup, la plupart de son temps, il le passe au terrain de basket, un pinceau à la main enfermé dans sa chambre ou alors, au garage de Shiloh. Dans des endroits où il peut être tranquille. Justement, la veille, il est resté tard à bucher sur les comptes du trafiquant. Par conséquent, il est rentré tard et s’est réveillé tout aussi tard. A présent, le gamin profite d’une douche bien méritée. L’eau chaude coulant sur son corps fatigué lui fait un bien fou. Alors qu’il s’essuie, il attend la porte d’entrée se verrouiller ce qui signifie le départ de sa mère pour le travail. La voie est libre. Simplement vêtu d’un short propre, les cheveux mouillés et décoiffés, il descend à la cuisine avant de remonter une poignée de minutes plus tard, un plateau rempli de bonnes choses. Le petit-déjeuner, c’est sacré. Tandis qu’il pousse la porte de sa chambre avec son pied, il constate que sa chambre n’est pas vide. Rory est là. « Je ne fouillais pas, promis. » Aucune réaction. Il s’en moque qu’elle fouille. Ce qu’elle n’est pas censée voir – elle ou quelqu’un d’autre – il n’est pas assez bête pour le laisser en vue. Après avoir posé le plateau sur la table basse occupant le petit coin salon qu’il a fait dans sa grande chambre, il s’approche de la brunette. Par-dessus son épaule, il regarde les dessins laissés sur le bureau, simplement quelques esquisses dont il n’est pas fier. Il hausse les épaules. « Je savais pas que tu venais. » Et c’est bête parce que ce n’est pas la première chose qu’elle débarque sans prévenir. Ça lui fait toujours plaisir. D’ailleurs, c’est le cas actuellement mais il n’en montre simplement aucun signe.
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Dim 25 Fév 2018 - 16:11
Même à l'université tu croisais souvent Ugo quand tu ne le voulais pas. Vos études comportant des chiffres à vous deux vos cours étaient assez souvent réunis dans le même bâtiment, néanmoins cette semaine alors même que tu voulais le croiser tu n'y arrivais pas. Il n'était pas là. Peut-être partis ou à avoir mieux à faire tu n'en sais rien. Cependant mieux à faire qu'étudier ou passer du temps avec sa meilleure amie c'était quelque chose que tu ne comprenais pas. Tu adorais passer ton temps avec lui, tu passerais tout ton temps avec lui si tu le pouvais et que ce ne soit pas réciproque te prouvait une chose, vos sentiments l'un envers l'autre n'étaient pas les mêmes. Tu l'aimais plus qu'il ne t'aimait. Tu l'aimais tout court en fait, là était le problème. Il te manquait, son sourire, son rire, sa voix. Tu voulais le voir et s'il ne venait pas c'est toi qui allait venir à lui. Sa mère t'avait laissé rentrer chez eux, t'indiquant que le garçon était parti à la douche alors que vous parliez ensemble. Cependant le temps passé, la mère du partir et toi tu devais lui faire face. Dans sa chambre tout était inchangé, tout était à sa place et tu étais presque déçue de n'être pas tombée sur un bout de papier, une facture qui aurait pu t'aider à savoir pourquoi il t'ignorait. Il y avait bien une raison. Tu n'avais besoin que d'un ticket de caisse d'un restaurant qui traine pour confirmer ta peur. Il allait te le dire au pire, mais au moins tu t'y serais préparée quelques secondes avant. T'avais besoin de t'y préparer au jour où il se confiera sur ses sentiments pour une fille. Ce jour maudit qui arriverait peut-être plus vite que prévus. En attendant le garçon était là. Face à toi, trop peu vêtu. Tu l'avais déjà vu habillé de la sorte, admirant son torse, s'éternisant sur ses cheveux mal coiffés. Il était sexy et tu te détestais à penser ça de celui que tu qualifiais de meilleur ami. "Cache ta joie." Le ton employé par Ugo ne te plaisait guère. Tu faisais l'effort de venir et si cela ne lui plaisait pas il pouvait toujours être franc et te demander de partir. Evidemment s'il le faisait tu le vivrais très mal mais il fallait mieux ça que de voir un Ugo blasé de ta présence. T'avançant vers la table basse, volant quelques chips, tu te décides enfin à poser la question qui te trottait en tête. "Tu m'ignores ? Qu'est ce qui ne va pas ? T'as décidé de devenir un vampire ?" Tu le connaissais assez pour savoir que s'il t'ignorait c'était pour une raison valable. Et si finalement tu avais faux, qu'il voulait uniquement devenir ce vampire à la Twilight tu te laisserais mordre, t'en deviendrais une avec lui juste pour rester proche du garçon. Attendant le jour où tu deviendrais sa Bella, si cela arrive.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 1000
Points : : 706
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : ilyria (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie, comptable personnel de Shiloh le trafiquant. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :
families are like branches on a tree. we grow in different directions yet our roots remain as one.FAIRFIELD


* * *
under water, i feel like i'm under water cause i can't get to you.

avant:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.

  Dim 25 Fév 2018 - 17:00
Ugo a conscience que l’accueil qu’il réserve à sa plus fidèle amie n’est pas des meilleurs. A vrai dire, habituellement, il n’y a rien d’exceptionnel entre les deux. La paire a tellement l’habitude de squatter l’un chez l’autre qu’ils ont cessé de mettre les petits plats dans les grands depuis de nombreuses années. Cependant, une étreinte même un simple « salut » aurait été meilleur. Malgré ça, il ne voit pas le mal dans sa remarque puisqu’à ses yeux, il n’y en a pas tout simplement. C’est un constat, rien de plus. En effet, il n’avait aucune idée de la venue d’Aurora. « Cache ta joie. » Comme attendu, la brunette n’apprécie pas et lui fait savoir. Ugo est quasiment certain que la mauvaise humeur de la jeune femme est agrémentée par plus que son accueil. Il est également persuadé qu’il ne devrait pas tarder à en connaître l’autre raison ou les autres, si elles sont plusieurs. Le jeune homme la regarde se déplacer jusqu’au plateau amené à l’instant. Elle tape dans le paquet de chips qu’il avait prévu pour plus tard. Tant pis. Il s’en moque, pour toutes les fois où c’est lui qui a vidé les placards chez les Fowler. « Tu m'ignores ? Qu'est ce qui ne va pas ? T'as décidé de devenir un vampire ? » Donc, c’est ça le problème : il ne lui accorde pas suffisamment de son temps. Elle a raison mais bien que la plupart du temps, elle fasse partie de ses priorités, en ce moment, ce n’est pas le cas. Sa priorité, c’est sa famille qui implose. Ugo n’est pas prêt à ramasser les morceaux et pourtant, c’est le programme qui semble inévitable. Il soupire en se laissant tomber sur le pouf devant sa table basse. « N’importe quoi, Rory. Tout ne tourne pas autour de toi. » Sa voix est calme. Sa réponse laconique et quelque peu ironique lorsqu’on sait que bien souvent, il ne parvient pas à se sortir la brunette de la tête. Sans compter sur le fait qu’un rien venant d’elle peut totalement influencer son moral. Il suffit de voir la déprime dans laquelle il était lorsqu’elle s’est offert un séjour avec Shiloh. « J’évite personne. » Mensonge, il évite la moitié de sa famille mais ça, Aurora n’en a aucune idée. « Je n’ai simplement pas envie d’aller en cours en ce moment. » Ça, c’est vrai mais ça l’est depuis qu’il a commencé ses études. Affamé, le voilà qui tartine une tranche de pain de mie d’une bonne couche de Nutella. Cependant, au lieu de croquer dedans, il la tend vers Rory, la lui proposant en silence. Il n’a aucune envie de s’embrouiller bêtement avec la demoiselle, c’est même tout le contraire. Cependant, il la connait. Alors, il sait que ça lui pend au nez.
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Dim 18 Mar 2018 - 19:32
T'es agacée. Agacée car Ugo n'est pas comme d'habitude, il n'est pas le Ugo que t'aimes. Il te semble distant, froid et pourtant tu sais que cela signifie qu'il se passe quelque chose. On ne change pas aussi vite, pas sans un déclenchement extérieur. Alors oui tu penses au pire, au pire pour toi. Qu'il te remplace sans penser à toutes les autres raisons qui pourraient l'entrainer à ne pas aller bien. La famille, les études ça te parait si lointain soudainement, puis la mère Fairfield n'avait rien laissé paraitre. Ce n'était pas son rôle, elle attendait sûrement qu'Ugo t'en parle et sans questions de ta part elle en avait déduit que ce n'était pas le cas. Qu'importe, ce qui te fanait c'était le silence de ton meilleur ami. Volant quelques chips que tu portes à ta bouche, tu poses cette fameuse question quelques secondes après. Ton regard, en attente de réponse, suit le corps du garçon qui vient trouver un pouf. Tu le domines en taille pour une fois, pourtant t'as l'air si petite, si faible à cause de la solitude. Quand tu l'entends répondre si calmement que tout ne tourne pas autour de toi cela te pince au niveau du coeur. Tu n'as jamais dit le contraire mais l'entendre avouer que tu n'es pas sa priorité à cet instant ça te fait quelque chose, ça te fait mal car pour toi il l'était tout le temps. Continuant à l'écouter, tu soufflas avant de reprendre. "Numéro un, je sais que tout ne tourne pas autour de moi. Deux, si je suis là c'est pour savoir ce que t'as et trois, t'as tes règles ou quoi ?" Question de rhétorique pour la dernière, mais ses mots ressemblaient bien trop à ceux d'une jeune fille indisposée pour ne pas que tu demandes cela. Finalement posant un oeil sur la tartine, ton regard se repose enfin sur lui. "Mange la, et par la même occasion si t'as trouvé une copine, une super amie ou je ne sais quoi à qui t'accordes tout ton temps au lieu de me parler ou même d'aller en cours préviens moi." Tes mots portaient la jalousie que tu retenais en toi depuis que tu avais cette idée en tête. Evidemment que n'importe quelles filles s'approchant de trop près te donnait envie de marquer ton territoire mais tu n'en avais pas le droit  malheureusement. S'asseyant sur son lit, retirant tes chaussures pour finalement croiser tes jambes devant toi, tu n'arrêtas pas de le regarder. Peut-être car il était ton interlocuteur ou peut-être car il était la plus belle chose dans ton champ de vision. "Je sais pas ce que t'as mais louper les cours c'est pas une bonne chose alors que parler à Roro je peux te jurer que c'en est une bonne" finis-tu par déclarer en pointant ton doigt sur ta poitrine, au cas où si le grand comique voulait faire comme s'il ne connaissait pas la Roro dont tu parles.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 1000
Points : : 706
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : ilyria (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie, comptable personnel de Shiloh le trafiquant. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :
families are like branches on a tree. we grow in different directions yet our roots remain as one.FAIRFIELD


* * *
under water, i feel like i'm under water cause i can't get to you.

avant:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.

  Lun 19 Mar 2018 - 15:22
Parfois, il oublie qu’Aurora est une fille comme une autre et comme toutes les filles, elle se pose des questions. Des questions qui peuvent la pousser à se faire des films. Il a tellement l’habitude de la surestimer, de la mettre sur un piédestal – bien malgré lui, son cœur lui jouant des tours – qu’il en oublie qu’en effet, dans certaines situations, elle peut agir et réagir comme une fille en manque d’assurance. Ça lui fait toujours bizarre mais c’est aussi son devoir d’ami. Il doit l’accepter comme elle est, avec ses qualités et ses défauts. Ses bons comme ses moins bons côtés. En général, il s’en sort plutôt bien mais lorsqu’il a ses propres problèmes, ses propres incertitudes comme c’est le cas actuellement, il a tout de suite moins de patience pour le faire. Personne n’est parfait. En tout cas, lui ne l’est pas. « Numéro un, je sais que tout ne tourne pas autour de moi. Deux, si je suis là c'est pour savoir ce que t'as et trois, t'as tes règles ou quoi ? » Donc habituellement, il prendrait sur lui. Cette dernière remarque lui passerait au-dessus. Le gamin a une capacité à se moquer des choses assez impressionnante mais depuis que sa famille part en c*uilles, il a moins de patience ainsi que de tolérance. « T’en as d’autres des petites blagues de ce genre ? » Sa remarque pue l’ironie, la mauvaise, pas la bonne qui amuse. Ses yeux n’expriment rien de bon, à mi-chemin entre l’agacement et la fatigue. Il est déjà fatigué de tout ça et cette conversation n’arrange rien. « Mange la, et par la même occasion si t'as trouvé une copine, une super amie ou je ne sais quoi à qui t'accordes tout ton temps au lieu de me parler ou même d'aller en cours préviens moi. » Ugo fronce les sourcils, ne comprenant absolument rien de ce qu’elle veut dire. Vous voyez ? C’est ce dont il parle lorsqu’il dit qu’elle aussi peut se faire des films, des gros films. Le mieux serait de la contredire, de lui dire qu’il n’y a personne – du moins, personne de sérieux – mais il est bête Ugo, quand ça le prend. « Aux dernières nouvelles, je fais encore ce que je veux de ma vie. » Là-dessus, il croque dans la tartine initialement préparée pour sa meilleure amie. Il a faim mais il n’arrive même pas à la savourer tant il est tendu. « Je sais pas ce que t'as mais louper les cours c'est pas une bonne chose alors que parler à Roro je peux te jurer que c'en est une bonne. » Elle insiste mais pas d’une mauvaise façon. Le jeune homme voit bien qu’elle essaye de le décoincer un peu, de le pousser à parler en jouant la gentille, en utilisant ce surnom ridicule. Ça pourrait fonctionner et pourtant, il n’a toujours rien dit et ne compte pas le faire. Pourquoi ? Ah oui, il est bête. « Il se passe rien, Rory. » Refus catégorique de parler. Le voilà qui mord à nouveau dans sa tartine.
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Lun 19 Mar 2018 - 15:58
Rien n'allait plus. Le garçon n'était pas souriant, il n'était ni gentil comme à son habitude. Il était différent, trop à ton gout. Même tes sous entendus, tes mauvaises blagues ne lui font pas arquer un faux sourire comme à son habitude. Il n'avait pas ce même énervement que tu avais pu le voir. Il n'était pas énervé en fait. Agacé, comme toi. Vous vous faisiez face. Lui l'étant de base, & toi l'étant à cause de lui. Le duo qui subit les mêmes sentiments au même moment, voilà votre lien. Toujours vous deux, toujours reliés. Malheureusement là tu le regrettais. Tu savais qu'il avait quelque chose et son silence te tuait. Tu te sentais inutile, comme toujours mais cette fois-ci que ce soit Ugo qui te fasse ressentir cela c'était pire que tout. Il ne pouvait pas, il ne l'avait jamais fait. "Je peux te dire : pète un coup, détend ton string aussi." Tu le provoquais. Gentiment mais tu n'allais pas t'excuser pour une blague de mauvais gout, au contraire tu en rajoutais une couche pour lui donner une bonne raison de lever les yeux au ciel et d'être désespéré de ta personne. Refusant sa tartine, te vidant de ta peur par la même occasion il semble que celle là ne soit pas au goût du garçon. Il fronce les sourcils mais là tu ne comprends pas. Tu n'as rien dit de mal, toi. "Redescends de tes grands chevaux Ugo." Car t'avais beau l'aimer tu refusais qu'on te parle comme ça. Pas lui en tout cas, il n'en avait aucun droit. "Tu vis encore chez ta mère je te signale alors je doute que tu puisses faire ce que tu veux, mais évidemment. Saute d'un pont, couche avec la voisine. C'est ta vie, pas la mienne." Mais dans les deux cas énoncés tu le vivrais mal. Tu le perdrais dans un sens, que ce soit alors qu'il perdrait la vie ou en perdant alors la personne la plus importante à tes yeux. Mais c'est à ton tour de ne pas user de patience, tu réponds vite, presque sans réfléchir car il te blesse et en retour tu ne trouves que ça à faire. Tu mets des barrières, comme tu n'as pas pu le faire avec ton ex copain pourtant Ugo ne l'était pas. Prenant le silence pour une bénédiction, tu reprends la parole, tentant de rendre l'atmosphère meilleure. Mensonge de sa part et tu commences à regretter ta venue sur son territoire. Il ne veut pas de ton aide, rien te dire. Très bien. Te levant, attrapant la tartine qu'il a dans les mains. Après tout elle t'était destinée de base. "Je suis sûre que dans cette maison il y a bien quelqu'un de plus aimable que la porte de prison que j'ai face à moi. Et si c'est pas le cas, je suis avec le chien en train de déguster cette magnifique tartine que tu m'as préparé." Il allait bien lâcher la chose ou un de ses frères le ferait. Impossible que tout le monde soit aussi froid que lui ici, même sa soeur ne l'était pas autant -enfin selon les jours-. Tournant les talons finalement, tu ne prends même pas la peine de chercher à déranger un membre de sa famille, tu n'avais pas ce culot. Tu te rendis dans le jardin, t'asseyant sur la pelouse, caressant l'être le plus doux à ta connaissance et l'attendant. Il allait bien finir son caca nerveux un jour.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 1000
Points : : 706
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : ilyria (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie, comptable personnel de Shiloh le trafiquant. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :
families are like branches on a tree. we grow in different directions yet our roots remain as one.FAIRFIELD


* * *
under water, i feel like i'm under water cause i can't get to you.

avant:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.

  Mar 20 Mar 2018 - 23:32
Pourquoi ne pouvaient-ils pas se contenter de passer un bon moment ? Ils auraient pu s’installer devant la console manettes en mains ou bien, regarder un film ou une série. Si jamais la demoiselle préférait ne pas rester enfermée, ils auraient traîné en ville sans destination précise comme ça leur arrive bien souvent. Ils auraient tout simplement fait ce dont ils ont l’habitude. Ugo se rend compte à quel point c’est important les habitudes, du moins ce genre d’habitudes. Plus rien n’est pareil chez les Fairfield depuis qu’ils ont tous appris la double vie du père et surtout, la trahison des plus âgés dictée par la mère. Il n’est plus question de petits-déjeuners partagés, à présent c’est chacun dans son coin. Le salon qui accueillait pourtant de nombreuses soirées jeux vidéo, n’a jamais été aussi vide. Les habitudes des Fairfield sont aux oubliettes alors Ugo aimerait pouvoir garder celles qu’il a depuis des années avec la jolie brunette qu’il a sous les yeux. Il faut croire que c’est trop demandé. Elle est arrivée agacée et il n’aide pas à ce que cela change. « Je peux te dire : pète un coup, détend ton string aussi. » Du coup, elle le provoque. Lui, il ignore. Du moins, il prétend ignorer mais en réalité, elle a toute son attention, comme à chaque fois. « Redescends de tes grands chevaux Ugo. » Là, il la trouve légèrement gonflée. Après tout, c’est elle qui débarque chez lui avec l’impression de lui faire tous les reproches du monde. Oui, il ne lui a pas accordé énormément de son temps ces derniers jours mais si ça tiendrait qu’à lui, rien n’aurait changé. Il serait toujours le Ugo d’avant révélation et au fond, il l’est toujours. Il essaye juste de gérer les choses au moins, se rendant compte qu’il est tout simplement dépassé par les événements. « Tu vis encore chez ta mère je te signale alors je doute que tu puisses faire ce que tu veux, mais évidemment. Saute d'un pont, couche avec la voisine. C'est ta vie, pas la mienne. » De sa main ne tenant pas la tartine, il se frotte le front, saoulé par les paroles d’Aurora. Sérieusement, qu’est-ce qui lui prend ? « T’es sûre que c’est moi qui ait mes règles ? Tu débarques chez moi un beau matin et tu me fais un million de reproches ! » Les yeux rivés sur ceux de sa meilleure amie, il ne rigole pas le gamin. Il ne comprend vraiment pas quelles sont ses intentions en agissant ainsi. Il n’a guère le temps d’y penser davantage qu’elle lui arrache presque la tartine des mains ou plutôt la demi tartine, à présent. Son regard se lève pour se poser sur Rory et il ne peut s’empêcher de se dire qu’elle est belle. Même énervée, elle est belle. Là, tartine à la main, éclairs dans les yeux, il trouve encore le moyen de la trouver irrésistible. Le gamin s'imagine se lever, envoyer valser la fameuse tartine et la jeter sur le lit. Le lit où il lui ferait l’amour comme personne avant parce qu’aucun mec ne l’aimera comme il l’aime. Impossible. Au lieu de ça, il l’écoute s’agacer un peu plus. « Je suis sûre que dans cette maison il y a bien quelqu'un de plus aimable que la porte de prison que j'ai face à moi. Et si c'est pas le cas, je suis avec le chien en train de déguster cette magnifique tartine que tu m'as préparé. » Il la laisse faire. D’une, la maison est vide, soigneusement évitée par ses habitants. De deux, même si c’était le cas, il connaît sa meilleure amie et pourrait affirmer qu’elle n’irait pas déranger l’un des membres de sa fratrie pour en savoir plus sur son sale comportement. De trois, il est bête. « Bonne chance pour ça ! » qu'il balance alors qu'il l'entend descendre les escaliers. Par la fenêtre de sa chambre donnant sur le jardin, il la voit. Elle est bien avec le chien de la famille. Il sait qu’elle attend qu’il vienne, qu’il fasse le premier pas mais il est buté le garçon. Il a aussi besoin de savoir qu’il peut contrôler l'impact qu’elle a sur lui. Qu’il peut toujours contrôler au moins une chose.
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Dim 8 Avr 2018 - 23:52
Rien n'allait comme tu voulais. Toi qui venais en paix, pour savoir les pensées d'Ugo tu partais au quart de tour pour lui donner une bonne raison de ne rien te dire. Au moins, au fond tu te disais que tu comprendrais maintenant s'il ne veut pas te parler alors qu'avant ta venue, tu envoyais des messages, t'étais patiente avec lui. Marre. Marre d'être l'amie qui ne sert à rien. T'as juste l'impression qu'il n'a pas assez confiance en toi pour se confier ou te dire les choses clairement. Enfin. Tu ne pouvais lui en vouloir puisque toi même tu ne lui disais pas tout. Il ne savait rien de tes sentiments pour lui. Heureusement, aujourd'hui il ne manquerait plus que ça. Le rejet d'un ami moins pire que le rejet d'un ami qui sait que tu l'aimes. Ugo se frotta le front, encore une fois t'étais attentive à chacun de ses gestes. Il disait vrai. Tu lui reprochais tout mais s'il était irréprochable tu n'aurais rien à lui dire. C'était sa faute. Du moins c'était plus facile de le croire. "Ça te regarde pas" commenças-tu alors que oui en ce moment t'étais peut-être un peu plus à bout que toutes les autres semaines du mois mais il n'avait pas à le savoir, même si ne répondant pas par la négative il saura. Après tout, tu t'en fous. C'est Ugo, il a une soeur, il te connait par coeur et encore plus aujourd'hui maintenant qu'il connait ton cycle menstruel.  "T'as cas me parler et j'arrêterai de te faire des reproches." Là était le problème. Son ignorance, le fait qu'il ne se confie pas alors qu'il savait tout de toi. Ça n'allait pas que dans un sens, une relation c'était bidirectionnelle à ce que tu saches. Du moins, tu le savais juste. Ta dernière relation n'était pas du tout de ce genre. Tu donnais tout pour n'avoir rien. Là c'était finalement pareil, en moins pire puisque c'était quand même Ugo et pas un idiot sans importance. Voyant que rien ne va dans ton sens, qu'il ne compte pas parler tu t'en vas. Tu prends la tartine et quitte la pièce, levant même ton majeur dans l'escalier sans qu'il ne puisse le voir quand tu l'entends te chercher. Tu seras mieux en bas en connexion avec la nature et le chien. Lui au moins était câlin puis il ouvrait pas sa gueule pour rien. Pas comme un. Les minutes passent. Il ne vient pas et toi t'es trop têtue pour y retourner alors t'attrapes ton téléphone, t'envoies un simple "viens" car t'en as pas fini avec lui et que, s'il faut, tu viendras chaque jour l'emmerder pour savoir. T'es comme ça, chiante, têtue mais il t'a prit comme meilleure amie ainsi quand toi tu le connais borné et que ce sera à qui cédera ne sachant pas du tout où va se finir la partie. Il descendra, tu monteras ou tu partiras.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
avatar
Ugo Fairfield
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 02/04/2017
Messages : : 1000
Points : : 706
Avatar : : froy gutierrez.
Autres comptes : : maxy, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : ilyria (avatar). J'ai : la vingtaine tout juste et mon anniversaire est le : onze juillet. Je suis : américain et mes origines sont : australiennes. En ce moment, je : suis étudiant en économie, comptable personnel de Shiloh le trafiquant. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de basket d'UCLA. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à west hollywood, dans la demeure Fairfield. Ce qui m'attire ce sont : les demoiselles et côté coeur je suis : dans la friendzone.
. :
families are like branches on a tree. we grow in different directions yet our roots remain as one.FAIRFIELD


* * *
under water, i feel like i'm under water cause i can't get to you.

avant:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : garder son accent australien à vie.

  Mar 10 Avr 2018 - 1:33
« Ça te regarde pas. » Connaître le cycle menstruel de sa meilleure amie ne faisait pas partie de sa bucketlist mais à présent, c’est fait. Et comme toutes les choses qu’il apprend sur Aurora, il n’est pas prêt de l’oublier. Si le gamin peut s’avérer peu attentif et tête en l’air, lorsqu’il s’agit de la jolie brunette, aucun détail ne lui échappe. C’est fou quand même, le fait qu’il combatte sans effort ses vieux défauts lorsqu’il est question de Rory. Se taisant après cette information inattendue, il la laisse reprendre la parole. « T'as cas me parler et j'arrêterai de te faire des reproches. » Il soupire, sans pouvoir se retenir. A quoi bon ? Comme si parler était la solution à tout. Ouais, Jay, Teo ou leur mère auraient dû parler il y a des années mais ils ne l’ont pas fait et aujourd’hui, il fait la même connerie. Il refuse de partager son problème avec Aurora. Peut-être parce qu’au fond, il n’a toujours pas réussi à le comprendre, à le digérer. C’est la merde. Puis, il a toujours été du genre à vouloir se débrouiller seul, à vouloir montrer qu’il n’a pas besoin d’aide ni de personne mais la vérité, c’est qu’il aurait bien besoin de quelqu’un. D’elle. Elle est juste là, en plus et malgré ça, il se taire dans le silence.

Aurora n’est plus là. Elle est partie, allant se réfugier après du chien de la famille plus chaleureux qu’il ne l’est aujourd’hui, sans aucun doute. Son smartphone sonne, annonçant l’arrivée d’un sms. « Viens » qu’elle lui demande. Son regard fixé sur l’écran, il ne réagit pas. Ugo a envie d’y aller. Il a envie de la rejoindre, il a envie de passer autant de temps que possible avec elle. Pourtant, quelque chose le retient. Sa fierté sans doute. Sa saleté de fierté. Alors, il verrouille son téléphone et le repose sur sa table basse. Il refuse de céder, d’être celui qui montrera un signe de faiblesse. Elle ne peut pas gagner à tous les coups. Il ne peut pas la laisser avoir une telle influence sur sa personne. Elle est déjà devenue trop important. Trop importante.
avatar
Aurora D. Fowler
h« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 22/08/2016
Messages : : 2404
Points : : 557
Avatar : : Mimi Elashiry.
Autres comptes : : Vitoria A. Jamlows, Mia G. B-Fairfield, Liora E. Mallkimi et Zahra O. Manning.
Pseudo internet / prénom : : hmtbn/helena
Crédits : : Blue comet . J'ai : 20 ans et mon anniversaire est le : dix sept août. Je suis : américaine et mes origines sont : mexicaines. En ce moment, je : suis étudiante en marketing & management, vendeuse en disquaire à mes heures perdues. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe féminine de football américain. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement à Boyle Heights, faut pas déconner avec le prix que coute la confrérie autant avoir son chez soi. Ce qui m'attire ce sont : les garçons et côté coeur je suis : célibataire, amoureuse d'un certain garçon.
. :

If the sky comes falling down, for you
There's nothing in this world I wouldn't do


...


b e s t  f r i e n d
there is only one love, there is only one life
and in my life i love only you


...

 You and I.
And We really don't
need the light cause
we're stars tonight.



Fowfield 3 - Shilory - Fowler - Norah - Rosie

précédemment :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Dim 22 Avr 2018 - 11:39
Tu venais en paix, comme la meilleure amie que tu avais appris à être mais ce n’était pas suffisant. Tu l’embêtais, tu le voyais et ça t’agaçais alors inconsciemment tu lui reprochais tout. Tu vidais ton sac alors qu’au contraire tu aurais du faire preuve de patience avec lui, attendre qu’il souhaite parler et l’écouter comme il avait pu le faire. Il n’est pas patient Ugo mais avec toi il l’avait été quand tu lui avais livré tes malheurs avec ton petit copain. Ex petit copain grâce à lui. Quittant la pièce, ce qui semblait être la meilleure des idées, tu allas dans le jardin. Tu l’attendais, encore & encore mais rien. Pas l’ombre du garçon alors tu sortis ton téléphone pour lui demander de venir. Les minutes passèrent et toujours aucun signe de vie. Il ne viendrait pas et tu refusais de remonter. T’étais trop fière pour partir et oser revenir. Il ne manquerait plus que ça. Attrapant ton sac sur la chaise du bas après avoir dit au revoir au chien, qui lui le méritait. Tu quittas la maison familiale sans un mot pour ton meilleur ami. Peut-être la porte claquait trop fort fera affaire d’adieu. Tu lui en voulais. Trop pour revenir vers lui tout de suite.


† Gotta get back in the groove.
I ain’t ever worry. Went low, went high. What matters is now, getting right back in the mood.
Contenu sponsorisé

  
(Fowfield) Crawling back to you