Flèche hautFlèche bas▪ revving and revving and revving it up, maxon.


▪ revving and revving and revving it up, maxon.
avatar
Ciara El-Hadid
h« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 05/09/2017
Messages : : 275
Points : : 149
Avatar : : kaya scodelario.
Pseudo internet / prénom : : spectrum.
Crédits : : © breakfast club. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : premier jour d'août. Je suis : américaine et mes origines sont : irlandaises et arabes. En ce moment, je : suis étudiante en seconde année de master de psychologie dans le but de devenir docteur psychothérapeute. En dehors des cours je fais partie : du club radio de ucla. Si jamais vous me cherchez, j'habite : westlake avec freya, la plus parfaite des princesses. Ce qui m'attire ce sont : les barbes de trois jours et côté coeur je suis : éternellement insatisfaite. du moins, c'est ce j'aime faire croire.
. :




for the millionth time, i got a love.
for the blue eyed boys, i got a love.
for the cruel youth, i got a love.

.
------- ♕ -------
.

who cares if one more light goes out?
in a sky of a million stars, it flickers.

.
-----------------
.
the world was on fire, no
one could save me but you
it's strange what desire will
make foolish people do.

.
.
-----------------
.

fallen out of taxis, out of windows too, fell in
your opinion when i fell in love with you.

.
------- ♕ -------
.
cael ; freya ; aleks ; ugo ; alhan ; maxon


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ♔ aider un maximum de gens.

  Mar 20 Mar 2018 - 21:22
"caught up in my dreams and forgetting I've been
acting like armageddon cause you held me in your arms
just a little too tight, that's what I thought."
----- -----

( two years ago, los angeles )
Assez. Ciara en avait tout simplement assez. Derrière son écran d'ordinateur, la mystérieuse brune avait passé la journée à scruter ce qui avait pu être dit sur elle depuis ces dernières semaines. Que ce soit dans la presse, sur les réseaux sociaux ou à peu près n'importe où. Cette expérience l'avait pétrifié. Sur le moment, elle était effrayée en réalisant à quel point l'être humain pouvait être méchant. L'envie ou autrement appelée jalousie pouvait le mener loin dans les bas fonds. Des personnes qui ne la connaissaient ni d'Eve, ni d'Adam se permettaient de l'insulter, de la juger, de l'attaquer sur ses origines, sa fortune ou encore son physique. Elle qui avait toujours tout fait pour éviter le feu des projecteurs, pour le coup, elle était en plein milieu. Au début, sa relation avec Maxon lui avait procuré la stabilité et la tendresse dont elle avait eu besoin pendant si longtemps, mais depuis cette terrible soirée, cet amour s'était transformé en véritable cauchemar. Si seulement ils s'étaient retenus de prendre ce risque inutile, ce risque de vouloir s'afficher aux yeux de tous en se moquant des conséquences. Aujourd'hui, Ciara en payait le prix. Elle se retrouvait face à un dilemme qui la tiraillait de tous les côtés. Devait-elle se séparer de Maxon pour tenter de mettre fin à tout cet engouement négatif et reprendre le contrôle de sa vie ou devait-elle trouver la force de se foutre de tout ce que les gens pouvaient dire ou faire en rapport à cette relation qu'elle ne souhaitait pas quitter? Malheureusement, depuis que tout le monde était au courant, le lien que partageaient les deux jeunes gens semblait en avoir pris un coup. D'une manière, Ciara le blâmait pour avoir attiré toute cette mauvaise attention sur sa personne. Bien entendu, elle savait qu'il n'était en aucun cas responsable de cette situation infernale. Il avait même tout fait pour éviter exactement ce qu'il se passait actuellement. Toutefois, il était pour l'instant difficile pour la jeune femme de voir les choses sous cet angle. Malgré son humilité, Maxon aimait être vu, et même si il était dans son bon droit, il était plus facile pour Ciara de se dire que la faute reposait là-dessus.
[...] Quelques heures plus tard, Maxon était de retour d'une session de tournage de plusieurs jours. À la vue des creux qui se trouvaient sous ses yeux, il n'était pas difficile pour Ciara de deviner que ce voyage avait été très éprouvant pour le jeune homme. "Te voilà enfin." s'exclama t-elle alors qu'il n'avait même pas encore passé le seuil de la porte. Il lui avait terriblement manqué. Sans lui, il avait été complexe pour la belle de garder le contrôle de ses pensées, surtout avec tout ce qu'il se passait dernièrement. Elle se dirigea subitement vers son bien aimé avant de l'envelopper de ses bras et de loger sa tête dans le creux de son cou. Elle profita de ce moment pour se rassurer elle-même, pensant que la présence de Maxon permettrait que les choses se calment enfin. Après tout, il suffisait d'un nouveau ragot scandaleux concernant une autre célébrité pour que les paparazzis et les haters leur fichent la paix. Cependant, elle ne prenait pas en compte les cicatrices que cette officialisation publique allait laisser. Au fond, elle le savait, leur relation ne serait plus jamais la même.

@Maxon Manning.
avatar
Maxon Manning
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 04/02/2016
Messages : : 8494
Points : : 631
Avatar : : dylan o'brien.
Autres comptes : : lexie, maisie, martin et marla.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : tyrell. J'ai : vingt-sept ans et mon anniversaire est le : vingt-huit juillet. Je suis : franco-américain et mes origines sont : américaines. En ce moment, je : suis acteur, enchaînant les films à succès. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un large penthouse donnant sur l'océan à Malibu, avec Cassian. Ce qui m'attire ce sont : les courbes délicieusement féminines et côté coeur je suis : célibataire, bientôt papa.
. :
m i l l i o n  d o l l a r  m a n

COME AND TAKE A WALK-------
-----------ON THE WILD SIDE

 
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -




pepper, james
cassian, calypso
mara
aliénor
ciara
meara
meteor shower

Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) gagner l'oscar du meilleur acteur dans un premier rôle.

  Dim 15 Avr 2018 - 2:44
"caught up in my dreams and forgetting I've been
acting like armageddon cause you held me in your arms
just a little too tight, that's what I thought."
----- -----

( two years ago, los angeles )
Assez. Maxon en avait assez. Assis au volant de sa voiture de sport fraîchement achetée, mille tourments venaient s'emparer de son faible esprit. Chacun des lampadaires qu'il dépassait tranchait avec la nuit noire et leur lumière l'éclairait assez pour que son regard vienne quelques secondes s'arrêter sur le monstrueux reflet que lui renvoyait son rétroviseur central. Quelques mètres et la torture reprenait, sans pitié, encore et encore. Tout, pour enfin arriver à sa belle et que ses tourments cessent de l'assaillir. Ciara. La raison de tous ces maux d'amour. Il l'aimait le gamin, il l'aimait. C'était sans doute pour ça qu'il souffrait autant Maxon. Ces derniers jours passés loin d'elle avaient été véritable supplice. Chacun de ses moments passés hors des plateaux lui avaient été dédiés. Messages, facetime, tout pour ne pas s'habituer à la triste solitude loin de sa douce amante. Seulement, il ne pouvait pas faire taire cette petite voix qui venait le hanter aussi tôt qu'elle raccrochait, la belle. Tout a changé. Il a suffi d'un paparazzi pour que leur belle harmonie vienne leur exploser à la figure, pour que leur tendre secret ne soit plus. Leur couple avait fait des dizaines de unes de torchons, plus une seule de leurs sorties n'était désormais intime, pourtant maître mot de leur relation. Tableau de maître que l'on avait tâché, chacun avait un avis à donner. Chroniqueurs, journalistes, fans... haters. Il s'en fichait Maxon, il était habitué. Pas Ciara. L'acteur, il ne le supportait pas. Il n'acceptait pas le fait que l'on vienne juger ainsi la femme qu'il aimait. Pire encore, qu'on lui crache du venin à la figure, seulement parce qu'elle venait briser les plus fous fantasmes de pseudos fans en ayant dérobé son coeur. Ce déversement de haine, ça l'obsédait Maxon, ça l'obnubilait. Il perdait le sommeil en imaginant toute la peine que sa belle pouvait ressentir face à de tels commentaires. Et c'était de sa faute. Tout était de sa faute.

Le voilà devant la porte de l'appartement de Ciara. À peine de retour à Los Angeles, c'était vers elle qu'il s'était naturellement dirigé, n'ayant même pas pensé à aller voir ses frères et soeurs ou passer chez ses amis. C'était elle, seulement elle. Tournant dans la serrure la clé qu'elle lui avait donné, le jeune homme pénétra à l'intérieur et fût aussitôt accueilli par la maîtresse des lieux. « Hey toi. » Un sourire vint se dessiner sur ses lèvres et éclairer ses yeux fatigués alors qu'elle venait l'enlacer de ses bras. Réflexe des plus attendrissants, le gamin, il vient de suite poser une main dans le creux de son dos, l'autre dans sa nuque. Déposant un baiser sur ses cheveux alors qu'elle vient nicher sa tête contre son cou, Maxon profite du silence, salvateur. Des secondes passent, des minutes aussi. L'étreinte ne perd pourtant pas en intensité. « Tu m'as tellement manqué. », murmure t-il auprès de son oreille, avant de prendre son visage entre ses mains et de s'emparer de ses lèvres pour les honorer d'un long et doux baiser. Il prend quelques secondes pour admirer sa petite-amie. Elle est belle Ciara, dieu qu'elle est belle. Là, dans la lumière tamisée de la pièce, sans maquillage, ses longues jambes disparaissant dans un de ses sweats favoris. Seulement, Maxon, il voit aussi les cernes légèrement bleutés qui lui entourent les yeux, terrible écho aux siens. Doucement, il passe son pouce et en suit le tracé dans une caresse. « Tout va bien ? »


{i'm in over my head, i can't catch my breath}



on like:
 
avatar
Ciara El-Hadid
h« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 05/09/2017
Messages : : 275
Points : : 149
Avatar : : kaya scodelario.
Pseudo internet / prénom : : spectrum.
Crédits : : © breakfast club. J'ai : vingt-quatre ans et mon anniversaire est le : premier jour d'août. Je suis : américaine et mes origines sont : irlandaises et arabes. En ce moment, je : suis étudiante en seconde année de master de psychologie dans le but de devenir docteur psychothérapeute. En dehors des cours je fais partie : du club radio de ucla. Si jamais vous me cherchez, j'habite : westlake avec freya, la plus parfaite des princesses. Ce qui m'attire ce sont : les barbes de trois jours et côté coeur je suis : éternellement insatisfaite. du moins, c'est ce j'aime faire croire.
. :




for the millionth time, i got a love.
for the blue eyed boys, i got a love.
for the cruel youth, i got a love.

.
------- ♕ -------
.

who cares if one more light goes out?
in a sky of a million stars, it flickers.

.
-----------------
.
the world was on fire, no
one could save me but you
it's strange what desire will
make foolish people do.

.
.
-----------------
.

fallen out of taxis, out of windows too, fell in
your opinion when i fell in love with you.

.
------- ♕ -------
.
cael ; freya ; aleks ; ugo ; alhan ; maxon


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ♔ aider un maximum de gens.

  Aujourd'hui à 4:07
( two years ago, los angeles )
On a tous entendu quelque part que l'amour était plus fort que tout. C'était peut-être vrai. Toutefois, en ce qui concernait Ciara, l'amour était quelque chose de bien trop pur pour résister aux aléas de la réalité. Il existait, ça elle en était certaine. Ce qu'elle ressentait pour Maxon le confirmait grandement. Cependant, elle n'était pas sûre qu'il subsistait tel que la société essayait de le vendre. Si l'amour était vraiment plus fort que tout, elle n'aurait probablement pas eu à grandir sans la présence de son père et ne se sentirait pas si impuissante en ce moment précis. L'amour se manifestait dans un instant, dans une période, à travers un geste ou un regard, mais il ne transcendait malheureusement pas la mort ou le temps. Peut-être que Ciara n'était tout simplement pas prête à tout sacrifier pour Maxon. Ou peut-être ne le serait-elle jamais pour qui que ce soit. Peut-être que de tout partager, y compris ce qu'elle était au plus profond d'elle-même, l'effrayait au point de laisser n'importe quoi se glisser entre celui qu'elle aimait et elle. Peut-être. Néanmoins, le poids qui pesait sur sa relation avec Maxon était bien réel. Être l'objet de tant de haine était bien trop à encaisser pour la brune énigmatique. Surtout lorsque l'objet de toute cette animosité était paradoxalement l'amour. Il lui était tout bonnement difficile de concevoir que certaines personnes se donnaient la peine d'aller à l'encontre de gens qui s'aiment simplement parce qu'eux-même ont probablement besoin d'être aimés. Seul l'effet inverse pouvait résulter d'un tel comportement. Seulement la réalité n'avait bien souvent rien à voir avec sa conception des choses. Ciara s'en rendait compte aujourd'hui plus que jamais. Tout ce qu'il lui restait à faire, c'était de comprendre comment s'adapter à cette réalité du mieux possible, même si cela risquait d'engendrer de douloureux sacrifices.
Lorsque le bruit de la serrure de la porte d'entrée se fit entendre, une douce sensation de soulagement avait envahi Ciara. Elle qui s'était sentie si seule en l'absence de celui qu'elle chérissait. C'était d'ailleurs pourquoi la belle s'était retrouvée si rapidement dans ses bras lorsque ce dernier fut entré. D'ordre général, cacher ses sentiments était comme un jeu d'enfants pour la demoiselle, mais lorsqu'elle finissait par véritablement s'adonner à quelqu'un, tout autre chose se passait. Et, alors qu'elle tentait de dissoudre la réalité de son esprit en se blottissant contre lui, Maxon confirma que le manque avait été réciproque avant de l'embrasser sans retenue. Évidemment, Ciara lui rendit ce baiser en passant doucement ses bras autour de son cou, pressant d'avantage son corps contre celui de son petit-ami. "Toi aussi tu m'as manqué." répondit-elle alors que ses lèvres étaient encore bien trop proches de celles du jeune homme. Pendant ces moments privilégiés, le temps, les autres, plus rien d'autre n'existait. Seulement eux. Toutefois, rien n'était destiné à durer. Pas même cet instant. Maxon sembla très vite se rendre compte que Ciara n'allait pas bien. La fatigue qui transparaissait sur son doux visage ne mentait pas. "Oui, ça va..., commença t-elle par dire en comprenant qu'elle tentait plus de se persuader elle-même plutôt que le garçon qui lui faisait face. En vérité, pas vraiment. Je sais que tu m'as déjà dit de ne pas le faire mais... Je n'ai pas pu m'en empêcher." révéla t-elle en dirigeant son regard vers l'ordinateur qui se trouvait sur la table. Subitement, pendant que ses mauvaises pensées refaisaient surface, Ciara mit fin à l'étreinte qui la liait à son amant. Elle baissa le regard et passa une main dans sa chevelure éden. Une manie qui indiquait usuellement son anxiété.



- dernier rendez-vous de nuit, échec et mat sous la pluie. tu prends l’avantage et tu dis que ce n’est pas sage mais j’en ai envie. 404, écran noir, laisse moi rire tu croyais m’avoir. bon voyage imbécile, mes hommages du bout du fil.
Contenu sponsorisé

  
▪ revving and revving and revving it up, maxon.