Flèche hautFlèche basyou are my light in the dark, the beating in my heart. (pepper)


you are my light in the dark, the beating in my heart. (pepper)
avatar
Eliott Meertens
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3794
Points : : 580
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le prof séduisant (a. gallagher) ; aaron, le bébé parfait (l. lerman) ; lucca, le lieutenant relou (j. dornan) et aleks, le séducteur né (d. barrueco).
Pseudo internet / prénom : : potatoe. (al).
Crédits : : dark dreams. (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka sio (ma pupute). Ce qui m'attire ce sont : le rire, la voix et la personnalité d'une certaine jolie blonde (puis bon, son corps aussi, faut pas déconner) et côté coeur je suis : officiellement en couple avec la plus parfaite de toutes, ma blonde, pepper.
. :
wasn't lookin' for love 'til i found you
every tear, every fear, gone with the thought of you. changing what i thought i knew, i'll be yours for a thousand lives. i'm diving in deep and i'm riding with no brakes. and i'm bleeding in love, you're swimming in my veins, you got me now. been waiting for a lifetime for you, been breaking for a lifetime for you.
♡ :
 
e l i b h a n a

soul mates ? i think they exist, just not always romantically. i think there are certain people you will meet in your life who you just connect with more than anyone else. and you just know it isn’t a typical thing and you understand each other perfectly.
e l i n n
i’m too hot, hot damn
called a police and a fireman
i’m too hot, hot damn
make a dragon wanna retire man


cadeau de leo :
 

don't forget :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir un grand architecte réputé mondialement.

  Mar 27 Mar 2018 - 3:46
Un dernier message envoyé à Pepper et je verrouille mon téléphone, le déposant dans mon sac, puis sors de l’hôtel. Je marche ensuite en direction de l’une des plages de Cabo San Lucas, celle où elle m'a dit se trouver, parce que, oui, je suis là. Et non pas ailleurs aux Etats-Unis comme ce que je lui avais dit. Pendant des jours, j’avais peaufiné ma petite histoire pour pouvoir jouer ce petit tour. J’avais même jusqu’à été prétexté un déplacement professionnel pour expliquer cette surprenante absence au Spring Break. Et, pour pouvoir couper mon téléphone sans que ma petite-amie se pose des questions, il m’avait fallu dire que j’allai dans un autre état le soir de la journée d’arrivée. J’avais vraiment tout bien planifié, mentant à Pepper ainsi qu’à Elena, ma meilleure amie. Les seuls étant au courant de la supercherie sont, bien évidemment, Siobhan et Joaquin. Elles allaient sûrement m’en vouloir quelques instants, surtout la jeune Pemrose qui vit vraiment mal mon absence. Mais je vais me rattraper avec cette surprise -soit, moi- qui ne va pas trop tarder à se présenter devant elle. En effet, en arrivant sur la plage, je me mets à chercher sa silhouette dans la foule et, après quelques minutes de recherche intensive, je finis par la repérer. Elle est là, en maillot de bain, entourée de quelques personnes. Et moi, je ne peux m’empêcher de l’observer de haut en bas, la dévorant du regard sans aucune gêne comme l’ont fait certaines filles lorsque je suis passé près d’elle. Bordel, qu’est-ce qu’elle est canon ma copine ! Je ne suis d’ailleurs pas le seul à le constater, puisque je détecte rapidement des mecs près d’elle qui la regarde un peu trop. Ils sont trop près d’elle aussi et je marche dans sa direction, me faisant une joie de les faire dégager. On ne touche pas à ma mienne. Arrivant dans le dos de Pepper, je ne réfléchis pas plus longtemps, pose mes mains sur ses hanches et vient coller mes lèvres au creux de son cou. J’y dépose un baiser, puis viens murmurer à son oreille : « Surprise. »


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

almost love

♡ ♡ ♡

:
 
avatar
Pepper Pemrose
m« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 27/11/2015
Messages : : 7328
Points : : 361
Avatar : : Gigi Hadid
Autres comptes : : Lilo la catastrophe ambulante (J. Skriver), Irina la bonasse (K. Bazan) et Laïs la sale gosse (N. Peltz)
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : BALACLAVA J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 12 novembre. N'oubliez pas les cadeaux. Je suis : américaine et mes origines sont : américaines aussi. En ce moment, je : suis étudiante en 5ème année de communication, après avoir enfin réussi à passer le Bachelor Degree. En dehors des cours je fais partie : des clubs de boxe et de danse. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Beverly Hills, dans un duplex partagé avec ma sœur, Zeppelin. Ce qui m'attire ce sont : les abdos d'un grand brun beaucoup trop parfait, et côté coeur je suis : en couple et éperdument amoureuse d'Eliott, ce fameux grand brun.
. :
blablabla
[ even superwoman sometimes
needed superman's soul ]


YOUR LOVE LIFTS ME UP LIKE HELIUM,.................
WHEN I'VE HIT THE GROUND YOU'RE ALL I NEED.


zeppelin

━━━

lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
# U N I C O R N
# U N I C O R N
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
━━━

NE METS PAS DE GLAÇONS DANS MON VERRE,
ça prend d'la place pour rien mon frère
- - -
i've realized that i'm propably just perfect and it's everybody else around me that's got issues

trophées :
 

done :
 

24k magic ; lush life ; happy
sucker for pain ; young god


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : prendre la suite de sa mère à la tête de la maison de disques.

  Mer 28 Mar 2018 - 1:36
C’est la première vraie journée du Spring Break. Pepper essaie de se mettre dedans, mais sans Eliott c’est plus compliqué de vraiment s’amuser. Malgré tout elle ne peut pas passer sa semaine à râler et il faut bien qu’elle profite de la plage, ce qu’elle compte faire tout l’après-midi. Alors qu’elle est en pleine discussion avec quelques tri-pi sur le programme de la journée, quelqu’un pose ses mains sur elle et ça l’énerve aussitôt. Ce genre de comportement elle supporte pas. Les regards sur elle elle les sent, c’est pas difficile à remarquer, il y en a beaucoup qui ne s’en cachent même pas. Ça elle s’en fout. Mais qu’on se permette de la toucher comme si elle n’avait pas son mot à dire, ça elle l’a jamais accepté et ça risque pas d’arriver. Elle serre les dents, prête à répliquer, lorsqu’elle sent des lèvres dans son cou. Là c’est beaucoup trop et elle réfléchit plus une seule seconde. « Surprise. » Il est déjà trop tard quand elle entend ce mot et qu’elle reconnait cette voix qu’elle connait par cœur. Le geste est déjà parti dans sa tête, le réflexe déjà engagé et il est trop tard pour qu’elle réussisse à l’arrêter. Quand elle l’entend elle est déjà légèrement retournée et sa main proche de sa joue. Elle ouvre la bouche, surprise, au moment même où elle le frappe. Quand ses yeux se posent sur lui elle ramène ses mains vers elle pour les placer sur son visage pendant quelques secondes. Elle est complètement partagée entre la joie immense de le voir et la culpabilité de l’avoir giflé. Elle ne l’avait jamais fait et le faire maintenant sans l’avoir voulu et alors qu’en plus il vient de lui faire la surprise de venir ici, ça lui fait bizarre. Un air désolé apparait et finalement elle lui saute dans les bras, passant les siens autour de son cou et les jambes autour de sa taille. « Mon rondoudooouuu, pardon, je suis désolée bébé. » Elle pose ses lèvres contre les siennes. Une fois, deux fois, trois fois, encore et encore. « Je t’aime, je t’aime, je t’aime. » Puis sur sa mâchoire, dans son cou, sur son épaule. Ça lui manquait déjà beaucoup trop de ne pas le toucher, elle veut rattraper ce temps perdu. Avant de se dire qu’il ne devrait pas être là et qu’elle ne sait pas pourquoi il l’est. Stoppant ses baisers, elle plonge ses yeux dans les siens. « Qu’est-ce que tu fais là ? Tu devais pas être en déplacement pour ton boulot ? »


awards :
 
cards on the table,

we’re both showing hearts.

risking it all,
though it’s hard.
i give you all of me.

avatar
Eliott Meertens
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3794
Points : : 580
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le prof séduisant (a. gallagher) ; aaron, le bébé parfait (l. lerman) ; lucca, le lieutenant relou (j. dornan) et aleks, le séducteur né (d. barrueco).
Pseudo internet / prénom : : potatoe. (al).
Crédits : : dark dreams. (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka sio (ma pupute). Ce qui m'attire ce sont : le rire, la voix et la personnalité d'une certaine jolie blonde (puis bon, son corps aussi, faut pas déconner) et côté coeur je suis : officiellement en couple avec la plus parfaite de toutes, ma blonde, pepper.
. :
wasn't lookin' for love 'til i found you
every tear, every fear, gone with the thought of you. changing what i thought i knew, i'll be yours for a thousand lives. i'm diving in deep and i'm riding with no brakes. and i'm bleeding in love, you're swimming in my veins, you got me now. been waiting for a lifetime for you, been breaking for a lifetime for you.
♡ :
 
e l i b h a n a

soul mates ? i think they exist, just not always romantically. i think there are certain people you will meet in your life who you just connect with more than anyone else. and you just know it isn’t a typical thing and you understand each other perfectly.
e l i n n
i’m too hot, hot damn
called a police and a fireman
i’m too hot, hot damn
make a dragon wanna retire man


cadeau de leo :
 

don't forget :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir un grand architecte réputé mondialement.

  Jeu 29 Mar 2018 - 0:37
Une gifle. Je m’étais attendu à toutes sortes de réaction, même à ce qu’elle m’engueule pour mon mensonge plus que pourri, mais pas à une gifle. Au vu de sa réaction, de sa bouche qui s’ouvre sous la surprise et de ses mains qui viennent vite se placer sur son visage, j’en déduis qu’elle non plus, elle ne s’attendait pas à me baffer un jour. De mon côté, la surprise de cette réaction passée, je prends conscience qu’elle aurait agis de cette façon avec n’importe quel autre mec présent ici et ça me soulage tellement. Puis ça me fait aussi comprendre que si elle l’a fait, ce n’était pas contre moi, mais contre celui qui venait de la toucher malgré sa volonté. Pepper retire ses mains de son visage, me laissant entrevoir une mine désolée l’espace de quelques millièmes de secondes, avant de me sauter littéralement dessus. Machinalement, mes mains viennent se placer sous ses fesses pour la porter. « Mon rondoudooouuu, pardon, je suis désolée bébé. » Et avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, ses lèvres se posent sur les miennes, de manière furtive, en plusieurs fois. Moi, je souris. « Je t’aime, je t’aime, je t’aime. » Sourire qui ne fait que s’élargir à ces mots. Bordel, deux jours et ça me manquait de ne pas l’entendre me dire ça de vive voix. Ses baisers aussi m’ont manqué, énormément. Alors qu’elle parcourt le haut de mon corps de baisers, elle se stoppe à mon grand regret pour me questionner. « Qu’est-ce que tu fais là ? Tu devais pas être en déplacement pour ton boulot ? » J’hoche la tête positivement, répondant ensuite : « J’devais, ouais. Mais y a une semaine, mon boss m’a dit que ça a été repoussé à la semaine suivante, du coup, j’ai pu avoir la semaine du Spring Break. » À peine la chose expliquée que je viens capturer ses lèvres des miennes pour un doux baiser. Je ne m’en lasse pas, je ne m’en lasserai jamais. « Je t’ai rien dit pour te faire la surprise, j’espère que tu m’en veux pas. » Que j’ajoute après m’être séparé de ses lèvres, une petite moue triste sur le visage. « D’ailleurs, je t’en veux pas pour la gifle. J’en suis même plutôt satisfait. » C’est évident. Savoir qu’elle aurait réagi comme ça avec un autre me satisfait au plus haut point, aucun doute là-dessus. « Et je t’aime aussi mon bébé. Tu m’as manqué. »


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

almost love

♡ ♡ ♡

:
 
avatar
Pepper Pemrose
m« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 27/11/2015
Messages : : 7328
Points : : 361
Avatar : : Gigi Hadid
Autres comptes : : Lilo la catastrophe ambulante (J. Skriver), Irina la bonasse (K. Bazan) et Laïs la sale gosse (N. Peltz)
Pseudo internet / prénom : : Riverside ou Leo (Eleonore)
Crédits : : BALACLAVA J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 12 novembre. N'oubliez pas les cadeaux. Je suis : américaine et mes origines sont : américaines aussi. En ce moment, je : suis étudiante en 5ème année de communication, après avoir enfin réussi à passer le Bachelor Degree. En dehors des cours je fais partie : des clubs de boxe et de danse. Si jamais vous me cherchez, j'habite : à Beverly Hills, dans un duplex partagé avec ma sœur, Zeppelin. Ce qui m'attire ce sont : les abdos d'un grand brun beaucoup trop parfait, et côté coeur je suis : en couple et éperdument amoureuse d'Eliott, ce fameux grand brun.
. :
blablabla
[ even superwoman sometimes
needed superman's soul ]


YOUR LOVE LIFTS ME UP LIKE HELIUM,.................
WHEN I'VE HIT THE GROUND YOU'RE ALL I NEED.


zeppelin

━━━

lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
# U N I C O R N
# U N I C O R N
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
lorem ipsum dolor sit amet, adipiscing elit.
━━━

NE METS PAS DE GLAÇONS DANS MON VERRE,
ça prend d'la place pour rien mon frère
- - -
i've realized that i'm propably just perfect and it's everybody else around me that's got issues

trophées :
 

done :
 

24k magic ; lush life ; happy
sucker for pain ; young god


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : prendre la suite de sa mère à la tête de la maison de disques.

  Dim 3 Juin 2018 - 23:40
Quand elle se rend compte que c’est son petit-ami qu’elle vient de frapper, et non pas un inconnu sans gêne qui se serait permis de la toucher comme si elle n’était qu’un objet, elle ne sait plus où se mettre. Elle ne lui avait jamais mis de gifle et la première fois qu’elle le fait c’est pour rien. Et comme remerciement pour la surprise qu’il vient de lui faire en venant au Spring Break alors qu’il ne devait pas être là, on a connu mieux. Se rendant compte de son erreur elle lui saute aussitôt dessus, ne lui laissant pas le temps de dire quoi que ce soit avant de l’embrasser et de lui dire qu’elle l’aime. Son sourire la rassure, il n’a pas l’air trop énervé contre elle et il hoche la tête à sa question. « J’devais, ouais. Mais y a une semaine, mon boss m’a dit que ça a été repoussé à la semaine suivante, du coup, j’ai pu avoir la semaine du Spring Break. » C’est maintenant lui qui vient poser ses lèvres contre les siennes avant qu’elle ne puisse parler. Mais elle ne va pas s’en plaindre, au contraire. « Je t’ai rien dit pour te faire la surprise, j’espère que tu m’en veux pas. » Il prend une petite moue triste et elle ne peut s’empêcher de prendre elle aussi sa petite moue boudeuse habituelle. « D’ailleurs, je t’en veux pas pour la gifle. J’en suis même plutôt satisfait. Et je t’aime aussi mon bébé. Tu m’as manqué. » Elle adore tellement entendre ces mots sortir de sa bouche. Bouche qu’elle accapare encore une fois avant de reprendre sa moue. « Je sais paaaaas si je t’en veux ou pas. J'étais vraiment triste moi de croire que tu serais pas là. » Et c'est vrai, elle avait eu du mal à se faire à cette idée et ça l'avait beaucoup peinée. Mais maintenant elle ne l'est plus. Elle le regarde un instant avant de ne plus résister à l’envie de rire. « T’es la meilleure des surprises au monde bébé, comment je pourrais t'en vouloir plus longtemps. » Et elle l’embrasse, encore. Elle ne compte même plus le nombre fois depuis qu’il est là. Les gens autour d’eux doivent surement les trouver insupportables, mais peu importe. « Mais, satisfait ? » Elle fronce les sourcils et penche un peu la tête. Qu’est-ce qu’il y a de satisfaisant à se faire gifler ? Puis elle finit par aller poser ses lèvres dans son cou, sur son épaule, parlant entre chaque baiser. « Moi qui pensais profiter de cette semaine pour passer mon temps à parfaire mon bronzage, j’ai plutôt envie de passer mes journées dans une chambre maintenant. » Chose qu’elle commencerait d’ailleurs bien à faire dans la minute qui suit. Mais elle recule soudainement légèrement la tête pour regarder Eli. « Une chambre. T’as une chambre hein ? » Parce que la sienne elle la partage avec Elena, alors soit ils devraient la virer, soit en demander une autre.


awards :
 
cards on the table,

we’re both showing hearts.

risking it all,
though it’s hard.
i give you all of me.

avatar
Eliott Meertens
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 3794
Points : : 580
Avatar : : francisco lachowski.
Autres comptes : : teo, le prof séduisant (a. gallagher) ; aaron, le bébé parfait (l. lerman) ; lucca, le lieutenant relou (j. dornan) et aleks, le séducteur né (d. barrueco).
Pseudo internet / prénom : : potatoe. (al).
Crédits : : dark dreams. (avatar) + macfly (signature). J'ai : vingt-cinq ans et mon anniversaire est le : deux janvier. Je suis : hollandais et américain (double nationalité, sisi) et mes origines sont : hollandaises via le papa et espagnoles via la maman. En ce moment, je : suis bel et bien diplômé en architecture, débutant désormais un job dans un cabinet d'archi (et bientôt, j'viendrai faire vos maisons, les keupains, promis). Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart sur boyle heights, en coloc avec le grand, le beau, le fort, le génialissime mec au regard de braise qui me rend merguez aka sio (ma pupute). Ce qui m'attire ce sont : le rire, la voix et la personnalité d'une certaine jolie blonde (puis bon, son corps aussi, faut pas déconner) et côté coeur je suis : officiellement en couple avec la plus parfaite de toutes, ma blonde, pepper.
. :
wasn't lookin' for love 'til i found you
every tear, every fear, gone with the thought of you. changing what i thought i knew, i'll be yours for a thousand lives. i'm diving in deep and i'm riding with no brakes. and i'm bleeding in love, you're swimming in my veins, you got me now. been waiting for a lifetime for you, been breaking for a lifetime for you.
♡ :
 
e l i b h a n a

soul mates ? i think they exist, just not always romantically. i think there are certain people you will meet in your life who you just connect with more than anyone else. and you just know it isn’t a typical thing and you understand each other perfectly.
e l i n n
i’m too hot, hot damn
called a police and a fireman
i’m too hot, hot damn
make a dragon wanna retire man


cadeau de leo :
 

don't forget :
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir un grand architecte réputé mondialement.

  Lun 11 Juin 2018 - 1:26
Quand ce n’est pas elle qui joint nos lèvres, c’est moi, attestant à quel point le manque s’est fait ressentir ces derniers jours. Je n’en ai que faire du regard des autres sur nous. Tout ce qui m’importe là, c’est cette demoiselle qui m’a tant manqué dans mes bras et sa bouche contre la mienne. « Je sais paaaaas si je t’en veux ou pas. J'étais vraiment triste moi de croire que tu serais pas là. » Tout comme elle arbore une moue, j’en fais de même, affichant ma tête de petit garçon tout triste. Je n’aime vraiment pas savoir qu’elle a souffert par ma faute, même si c’était pour lui faire une belle surprise. Cependant, elle se met à rire et je fronce légèrement les sourcils. « T’es la meilleure des surprises au monde bébé, comment je pourrais t'en vouloir plus longtemps. » Dit-elle ensuite, m’embrassant une fois de plus. Elle est bien trop mignonne et ça me fait sourire. « Mais, satisfait ? » L’amusement se lit sur mon visage lorsque j’entends son interrogation. « Satisfait oui. De savoir que si un mec te touche, tu le cognerais pour montrer ton désaccord et ne pas te laisser faire. » C’est logique que je sois satisfait, finalement. « Et je suis là maintenant, je te lâche plus bébé, pas même une seule seconde. » Non, même pas. Ce séjour, on le passera coller l’un à l’autre. Elle m’a bien trop manqué pour que je ne puisse envisager de passer une seule seconde loin d’elle. Pepper pose sa bouche dans mon cou, puis sur mon épaule, avant de déclarer : « Moi qui pensais profiter de cette semaine pour passer mon temps à parfaire mon bronzage, j’ai plutôt envie de passer mes journées dans une chambre maintenant. » Réalisant ce qu’elle vient de dire, elle recule la tête et me demande : « Une chambre. T’as une chambre hein ? » J’hoche la tête de façon positive, un air coquin s’affichant sur mon visage. « Bien sûr que j’ai une chambre, avec un lit king size qui n’attends que nous. » Un lit qui n’attend que d’être défait tous les jours par nous. Sauf qu’on est à la plage actuellement et que j’ai bien l’intention de réaliser une promesse faîtes il y a plusieurs mois. « Mais j’ai une autre idée là. » Je la fais retrouver la terre ferme pour pouvoir enlever mon t-shirt et le balancer avec ses affaires. Je tends la main vers la jeune femme, main qu’elle saisit, et je l’entraîne avec moi jusqu’à l’eau. On y entre doucement, laissant nos corps s’acclimater à la fraîcheur de l’eau de mer, puis je me tourne vers elle. « Il me semble t’avoir dit qu’on le ferait dans l’eau sans rien un jour. Et j’ai très envie d’être en toi là. » Comme pour attester ce que je dis, je saisis ses hanches, la rapproche de moi et place ma tête au creux de son cou. Sensuellement, je dépose des baisers sur cette partie de son corps, descendant mes lèvres sur son épaule, tandis que l’une de mes mains glisse sous son bas de maillot pour terminer sur ses fesses que je caresse doucement.


when i heard that sound, when the walls came down. when my skin grows old, when my breath turns cold. when i run out of air to breathe, it's your ghost i see. i'll be thinking about you.

almost love

♡ ♡ ♡

:
 
Contenu sponsorisé

  
you are my light in the dark, the beating in my heart. (pepper)