Flèche hautFlèche basand the moon smiled. (marlian)

Forum au ralenti pour les vacances, plus d'infos par ici.
Mais pas d’inquiétudes, on n'abandonne pas SGD et il revient au top de sa forme (tout comme ses admins) après la rentrée !

and the moon smiled. (marlian)
avatar
Julian Ivashchenko
m« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 25/10/2017
Messages : : 551
Points : : 1330
Avatar : : dane dehaan.
Autres comptes : : parfait james & frenchie ali.
Pseudo internet / prénom : : laufeyson. (tia)
Crédits : : killer from a gang. tumblr. pinterest. J'ai : vingt-six ans et mon anniversaire est le : 1er janvier. Je suis : americain. et mes origines sont : anglaises et ukrainiennes. En ce moment, je : suis étudiant en chimie, petit génie ayant sauté trois classes. bosse également dans un labo. Ce qui m'attire ce sont : les courbes voluptueuses des femmes. et côté coeur je suis : célibâtard.
. :

what's the point of being clever if you can't prove it ?



born as kings, living as gods.



favorite blonde



baby you're an atomic bomb



and suddenly, the monster in him falls silent as he rests his head on her lap





  Ven 30 Mar 2018 - 13:01
but are we all lost stars trying to light up the dark?


Prince de la nuit, le gosse il est dans son élément alors que les ténèbres engloutissent le monde. Il se laisse porter par la noirceur, le regard tendre la lune illuminant les traits fins de son visage alors que ses yeux embrassent les étoiles. Gamin des rues sombres, mais de celles qui sont immaculées, parfaites, qui puent ce même luxe qu’il dégage par tous les pores de sa peau. Il se balade l’apprenti démon, une bouteille de champagne hors de prix à la main et deux coupes dans l’autre, se fichant pas mal de l’heure outrageusement tardive pour exhiber ainsi sa richesse. Il n’a jamais vraiment été prudent le gosse, il aime bien le danger, il aime bien faire cracher les braises, même s’il sera le premier à se faire la malle pour se protéger. Il est lâche il parait. C’est certainement vrai. Y’a des trucs qui le prouvent, bien plus qu’il ne voudra jamais l’admettre. Il hausse une épaule pour lui-même. Il est habitué, de toute façon, à ce genre de choses. Il a simplement un meilleur instinct de survie que certains, c’est tout.

Il a son noeud de cravate qui est détaché, alors il se balance un peu autour de son cou quand il se baisse pour se mettre pied nu alors qu’une étendue de sable se présente face à lui. L’une des petites plages connues uniquement par les angelins, là où les petits démons tels que lui aiment passer leurs nuits. C’est calme ce soir, y’a juste le bruit des vagues. Il se laisse tomber au sol, plante la bouteille et les verres dans le sable et puis sort son petit étui argentée sur lequel la lune se reflète. D’un geste précis, il vient allumer à sa bouche le petit bâton mortel qui vient lui grignoter régulièrement les poumons. Expiration fatale, il apprécie chaque instant, chaque sensation, des respirations qui rendent sa rencontre avec la grande faucheuse toujours plus inévitable. Ses doigts pianotent sur son gadget hors de prix. “Got Champagne, you coming ?” Il envoie sa géolocalisation à Marla accompagné de son petit mot, sachant pertinemment qu’elle viendra, qu’elle est un peu comme lui parfois, à pas hésiter à le rejoindre sur une plage alors qu’on est déjà dans les premières heures d’une nouvelle journée. Alors qu’il l’attend, il s’apaise, perdu dans son immensité nocturne et ses expirations mortelles. La poupée blonde sera la cerise sur le gâteau ce soir, qu’il pense, le petit prince.



julian judas ivashchenko - moon dust in your lungs, stars in your eyes, you are a child of the cosmos, a ruler of the skies
avatar
Marla Maestri
l« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 851
Points : : 802
Avatar : : nicola peltz.
Autres comptes : : maxon, lexie, maisie et martin.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : timeless. J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : quatre juillet, aux tambours de la fête nationale. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiante en quatrième année de chimie. En dehors des cours je fais partie : des clubs de tennis et de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la totalité du dernier étage d'un hôtel portant mon nom avec Liora et Mackenzie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : CÉLIBATAIRE (men are trash).
. :
t h e//p r i m a d o n n a//g i r l

CALL OUT MY NAME-----------
-------AND I'LL BE ON MY WAY
 
— -- — -- — -- — -- — -- —


your face is like a melody,-----/
--------it won't leave my head

— -- — -- — -- — -- — -- —

SUPPORT YOUR LOCAL GIRL GANG
for a sweet s w e e t revenge
— -- — -- — -- — -- — -- —

promise you'll remember------
-----------that you're m i n e


baby can you see through the tears?

— -- — -- — -- — -- — -- —

KISS ME HARD BEFORE YOU GO

s u m m e r t i m e--s a d n e s s
— -- — -- — -- — -- — -- —

take another drag---------------
turn me to ashes
-----------ready for another lie ?




♡ ♡ ♡

en cours a écrit:
AZAEL ; AIDAN ; MACKENZIE
ALEKS ; LIORA ; ROMEO
QUINN ; JULIAN ; THETA
LOVE TRIANGLE



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) régner sur l'empire hôtelier de la famille.

  Lun 11 Juin 2018 - 11:27
and the moon smiled — glace aux saveurs mystiques, le large miroir accroché au mur immaculé lui renvoie le reflet abîmé d'une triste beauté. elle a pleuré marla, elle a pleuré. à peine rentrée de cabo san lucas, la destination aux couleurs de paradis s'est transformé en enfer sous le poids de terribles vérités. azael l'a trompée. un autre, pour changer. et pourtant, il le savait lui, il savait à quel point elle a été malheureuse après avoir découvert les affreux desseins d'aidan. n'était-ce pas lui justement qui avait empêché la jeune femme de sombrer ? promesses envolées d'un homme qui se voulait être aux antipodes de son prédécesseur. celui-ci se prélasse maintenant en roi dans le même péché. mais marla, que faisait-elle pour mériter ça ? enfant née sous des astres peu enclins à la tendresse à laquelle elle aspire pourtant, elle se laissera porter, abandonnera là son coeur frappé de mille coups de poignards acérés.

alors qu'elle détaille son visage douloureusement creusé à la lumière tamisée, ses pommettes ternes qu'un beau sourire ne fait plus briller, ses cernes bleutés par des nuits passées sans repos, son téléphone se met à vibrer. julian. évidemment. toujours au bon moment. le coin de ses lèvres se retroussent légèrement, gamine amusée par son tendre ami. elle ne lui répondra pas, mais elle viendra, marla. délicieux petit jeu, ils fonctionnent bien comme ça. le palpitant éléphant, la blonde revêt ses habits de lumière et se joue de cents artifices pour paraître aussi présentable qu'à l'accoutumée. princesse des temps modernes, tout chez elle pue la démesure. qu'importe que julian lui ait donné rendez-vous à la plage, l'enfant s'habille comme elle sortirait à l'une de ses énièmes soirées dorées. satisfaite de sa transformation de poupée de chiffon à fatale lolita, elle rejoint sans un bruit le garage de l'hôtel, duquel elle emprunte une voiture offerte par son cher grand frère. et la voilà partie dans les ténèbres du petit matin, rejoindre son prince, bel amant. piège dans lequel elle s'abandonne tête la première, marla arrive à la plage à peine éclairée, mais bien assez pour le distinguer, là, contemplant l'infini offert par l'océan. talons en main, elle le rejoint doucement et vient poser une main baguée de milliers d'euros sur son épaule. bonsoir. chuchote t-elle à son oreille, un faible sourire sur les lèvres. un sourire quand même. elle sait ce qui se passera ce soir, marla. même, elle attend ça impatiemment la sombre enfant, le moment où se mêleront gracieusement feu et glace.


in the end it's him & i.
and the moon smiled. (marlian)