Flèche hautFlèche baswith great clumsiness comes great... trouble - Jack & Seth


with great clumsiness comes great... trouble - Jack & Seth
avatar
Seth Hill
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 06/04/2018
Messages : : 62
Points : : 448
Avatar : : Lucky Blue Smith
Pseudo internet / prénom : : EXORDIUM.
Crédits : : (ava)EXORDIUM. - (signa)Afanen J'ai : vingt ans et mon anniversaire est le : 21 février Je suis : américain et mes origines sont : finlandaises du côté paternel En ce moment, je : suis étudiant en littérature. Ce qui m'attire ce sont : les filles, les garçons - surtout les tous mignons et côté coeur je suis : un éternel célibataire.
. :



maxymaxunicornnonordaddy?





Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux, vivre une belle vie et qu'il en soit de même pour tous les Hill.

  Dim 8 Avr 2018 - 21:24
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
« Putain de bordel de merde » Tu jures comme un charretier pour la énième fois de la journée, les yeux rivés sur ta bibliothéque. T’as plus rien à lire. Hier, t’as terminé le tout dernier bouquin que t’avais emprunté. D’habitude, tu ne laisses pas ça arriver - tu empruntes et rends sans arrêt des bouquins afin de ne pas tomber à court. Sauf que là, tu te sens comme un fumeur qui n’a plus de clope, qui vient de terminer son dernier paquet. Tu te sens complètement démuni et en manque de ces histoires qui te font vibrer et qui t’inspirent. Bordel. Tu te mettrais des claques des fois. Pourtant, tu sais que t’as pas mal écrit ces derniers temps, que t’as pas mal… pas dormi en conséquence. Tu sais que t’as tes cours qui te prennent du temps et que les devoirs s’empilent. Du coup, ça s’explique, que t’es pas eu le temps d’aller à la bibliothèque. Mais tu ne vas pas te trouver d’excuses. T’as foiré. Et du coup, tu te lèves pour aller à la fameuse bibliothèque.

Tu mets plusieurs minutes pour rattroupé les oeuvres que tu dois rendre. Tu vérifies trois fois que t’as rien oublié, histoire qu’on te refuse pas l’emprunt d’un nouveau livre - manquerait plus que ça - et tu sors de ton chez toi, ton sac rempli sur le dos.

T’arrives à la bibliothèque, saluant ceux qui y travaillent. Tu les connais tous, ou presque, puisque tu passes presque toutes les semaines. Faut aussi dire que tu passes pas inaperçu quand tu poses une énorme pile de bouquins sur le bureau des rendus, les empilant un à un devant le regard même plus étonné de la personne qui les récupère. Yen a qui fument, yen a qui boivent, toi tu lis - c’est ça, ta drogue à toi. Alors aujourd’hui, tu recommences comme d’habitude, tu vas te placer devant le bureau et tu déballe ton sac - bouquin par bouquin. Tout est en ordre, tout est rendu et tu proposes même à la gentille dame d’aller ranger les oeuvres toi-même parce que de toute manière, tu vas farfouiller dans les rayons. Elle a l’air contente de ton initiative alors tu lui fais un clin d’oeil et tu pars avec les bouquins pour aller les replacer. Tu trouves une table et tu y déposes la moitié des bouquins pendant que tu vas tranquillement ranger les autres tout en te retenant de siffler en travaillant. Ouais, jouer les Blanche Neige à la bibliothèque, c’est pas très bien vu. Ben tiens, tu t’es mis la chanson dans la tête, maintenant.

Hop. Première pile rangée. T’attrapes les autres et tu les glisses chacun à leurs places respectives, jusqu’à ce qu’il ne t’en reste plus qu’un. Sautillant légèrement - juste légèrement, t’as pas envie de te faire foutre dehors -, tu vas pour ranger l’ouvrage. Tiens, c’est étonnant qu’aucune merde ne te soit encore arrivé aujourd’hui avec ta maladresse légendaire. C’est sans doute pour cela que lorsque tu ranges le livre, qu’il en percute un autre qui tombe de l’autre côté, t’es pas franchement étonné ; limite soulagé. Sauf que t’aime pas trop le boum que t’entend ensuite. Parce que ce bruit, c’est pas celui d’un bouquin qui tombe au sol - c’est celui d’un bouquin qui assomme quelqu’un. « Et merde... » Tu murmures pour toi-même avant de faire vite le tour du rayon afin d’aller aider la pauvre personne que tu venais de tenter d’assassiner sans le vouloir. « Oh merde, pardon, j’suis désolé. Ca va ? T’as mal ? J’peux faire quelque chose ? Tu m’entends ? J’ai combien de doigts ? » Les questions fusent et ne s’arrêtent plus alors que tu montres deux doigts à ton interlocuteur, ton regard posé sur son visage. « T’es pas amnésique hein ? Comment tu t’appelles ? »
(c) DΛNDELION


NOTHING MORE IMPORTANT, than family
avatar
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 99
Points : : 318
Avatar : : Min Yoongi
Pseudo internet / prénom : : Alex / Nasty
Crédits : : Avatar : Nasty / Crackship : Nasty / Code sign : @mingicodes (tumblr) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis tout un tas de choses : étudiant en doctorat de musicologie à l'UCLA - où j'aide à ranger la biblitohèque après les cours, serveur le week-end au O'Haras, et je compose pour des petits projets de pub ou de cinéma. Si jamais vous me cherchez, j'habite : du côté de Valley Glen. Ce qui m'attire ce sont : les caractères à part, peu importe le genre, et côté coeur je suis : un boulet.
. :

COMFORTABLY▵NUMB


Luck #3RobynSonic#TC Spring Break





End of the story:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Lun 9 Avr 2018 - 23:24
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
Depuis son enfance, Jack avait toujours eut le malheur d'être extrêmement désorganisé. Que ce soit sa chambre, ses cours, ou même sa vie sentimentale, le bordel le suivait absolument partout où il passait.
Pourtant, il y avait quelque chose, dans ces rangées aussi organisées et parallèles que les lignes des livres qu'elles contenaient, cet alignement qui résonnait au plus profond de la cage thoracique du pianiste. Comme si chaque page de travers, chaque tranche rangée à l'envers représentait une attaque potentielle au calme et à la sérénité de la bibliothèque - vus du haut, les meubles auraient d'ailleurs presque ressemblé à une feuille de partition. Il y trouvait ce repos, cette tranquillité dans la solitude et le silence si chers aux introvertis de son acabit. Ouais, bosser à la bibliothèque de l'UCLA avait été un pur plaisir, les premiers jours du moins. Maintenant ce qui le foutait hors de lui tout les jours, encore plus que les étudiants incapables de se repérer dans le bâtiment & qui le prenaient pour la carte de Dora, c'était les mains curieuses incapables de remettre à leur place les ouvrages qu'il prenait plusieurs heures par semaine à ranger. Déjà assez grognon de retrouver un exemplaire de Christine dans les encyclopédies médicales, il devait maintenant courir entre les allées dédiées aux romans. C'était assez frustrant, de commencer son service sur un tel rush, ainsi que de savoir que le temps de s'occuper du reste des bouquins, ce serait de nouveau le bordel chez les auteurs de fiction. Bien qu'il soit son écrivain préféré, le rayon imposant de King ne semblait pas se graver dans sa mémoire déjà bien trop sélective, et Jack s'était mis à la recherche des autres exemplaires du Maître.

Les mains désormais pleines des autres romans qu'il devait ranger, l'apprenti libraire s'était vite retrouvé dans le coin des auteurs made in USA, et avait aussitôt rangé le thriller, l'un de ses films d'horreur fétiches avant que son attention ne soit attirée par un étrange bruissement.
Le bouquin qui tremblait, tout en haut de l'étagère, l'avait particulièrement intrigué. Encore un qui s'était perdu sur le chemin de la maison. Quel imbécile aurait rangé une œuvre classique française au beau milieu des auteurs américains ? Un soupir exaspéré échappa ses lèvres alors qu'il se redressait pour mieux aller ranger l'orphelin, toujours animé d'une étincelle de vie pour le moins curieuse. La main tendue pour attraper ce dernier, il n'avait pu arrêter sa chute immédiatement suivie d'un Et merde... de l'autre côté du rayon.
Et encore, si sa connerie s'était arrêtée là. Mais non, trop facile : le pavé de Mr. Hugo avait entraîné avec lui d'autres livres, tous étalés au sol, avant de cogner la tête du musicien sans ménagement, arrachant à ce dernier un juron incontrôlable dans sa langue natale.

Quelques secondes passèrent avant que ses oreilles n'arrêtent de siffler et que le fautif, un blond qu'il avait déjà croisé de loin plusieurs fois, ne se précipite vers lui vraisemblablement paniqué par le bruit du choc. Ouais, à croire qu'une tête qui sonne aussi creux, c'est assez impressionnant.
« Oh merde, pardon, j’suis désolé. Ca va ? T’as mal ? J’peux faire quelque chose ? Tu m’entends ? J’ai combien de doigts ? »
Les mains perdues dans sa tignasse de jais, Jack s'était contenté de lui lancer un regard aussi rancunier qu'il le pouvait tout en cherchant du bout des doigts une éventuelle bosse. Qu'il ne tarda pas à trouver, à mi-chemin entre sa tempe gauche et le front. Il tenta de masser son crâne endolori avant de s'arrêter immédiatement, la douleur ne faisant qu'empirer ainsi.
« T’es pas amnésique hein ? Comment tu t’appelles ? »
« Connard »
Non, sérieusement, tant qu'à lui faire tomber un bouquin sur le front, autant lui faire tomber un foutu parpaing. Il avait arrêté de l'écouter au "T’as mal ?" autant pour préserver ses neurones que sa patience. De toutes façons, le coréen avait toujours trouvé Les Misérables, maintenant laissé pour mort sur le sol, particulièrement assommant. Au figuré, comme au propre.
Il attendit, quelques secondes, que la douleur s'en aille avant de reprendre. Si le choc ne l'avait pas rendu amnésique, Jack n'en était pour autant pas devenu plus doué, niveau interactions sociales.
« Non, attends. C'est toi le connard »
La mâchoire serrée, le visage fermé, il détailla la main tendue vers lui tout en se retenant de lui signaler qu'il avait dix doigts comme à peu près tout le monde, duh.
« Jack, et tu ferais mieux de m'aider à ranger ces bouquins. Et si y'en a un qui est corné je te botte le cul. »
Mais sa menace était aussitôt tombée à l'eau, Jack savait très bien qu'il serait incapable d'engueuler qui que ce soit. Pas avant d'avoir prit un doliprane, en tout cas. Sans plus de cérémonies, le pianiste avait commencé à ramasser les bouquins, pour la plupart grand ouverts & agonisants, tout en prenant le soin de chercher d'éventuels défauts causés par la chute. Ça sentait les heures sup', ces conneries.
   
(c) DΛNDELION


▵Pied Piper
It may be a little dangerous, but i'm very sweet.
— Just close your eyes.
avatar
Seth Hill
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 06/04/2018
Messages : : 62
Points : : 448
Avatar : : Lucky Blue Smith
Pseudo internet / prénom : : EXORDIUM.
Crédits : : (ava)EXORDIUM. - (signa)Afanen J'ai : vingt ans et mon anniversaire est le : 21 février Je suis : américain et mes origines sont : finlandaises du côté paternel En ce moment, je : suis étudiant en littérature. Ce qui m'attire ce sont : les filles, les garçons - surtout les tous mignons et côté coeur je suis : un éternel célibataire.
. :



maxymaxunicornnonordaddy?





Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux, vivre une belle vie et qu'il en soit de même pour tous les Hill.

  Mar 10 Avr 2018 - 20:50
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
T’étais complètement mortifié et t’avais bien peur d’avoir blessé le petit gars. Alors tu réfléchissais pas, tu laissais les mots sortir de ta bouche - franchir tes lèvres - sans chercher à les retenir. Tu pouvais pas t’en empêcher. Déjà que te faire fermer ta gueule était compliqué en temps normal, c’était encore bien pire que tu te trouvais en situation de stress. Et qu’est-ce qui pouvait être plus stressant que la peur d’avoir fait du mal à quelqu’un ? Ah, ta maladresse… Tu la connaissais bien. Mais d’habitude, elle ne te foutait que toi dans la merde - et toi seulement. C’était pas cool que t’entraîne quelqu’un d’autre dans ta malchance habituelle. Le pauvre n’avait rien fait. « Connard. » Tu arques un sourcil, te demandant si tu as bien entendu ce qu’il vient tout juste de répondre. Tu le regardes, soudainement silencieux parce qu’il vient de te couper la chique force quarante douze. T’ouvres la bouche pour parler, avant de la refermer - dans une magnifique imitation du poisson - tout en le regardant avec incrédulité. Il vient de… il vient de t’insulter ? Ou il sous entend qu’il s’appelle connard ? Pour le coup, t’es sur le cul - du moins, figurativement. What the fuck just happened ?

Et puis les paroles de ton interlocuteur s’enchaîne et t’es complètement choqué. Parce que ouais, tu lui avais fait mal, certes - mais tu ne t’attendais pas du tout à ce qu’on te parle comme cela alors que t’avais juste fait une bêtise, que t’avais pas exprès. Alors t’étais silencieux, pour une fois dans ta vie, et tu le fixais en clignant des yeux - tel un gosse que l’on était en train d’engueuler pour une connerie qu’il aurait fait. « Euh... » Tu bugs. Comme un ordinateur a qui t’en demanderait trop, comme une machine fatiguée qui ne parviendrait pas à répondre. Parce que t’aimes pas les conflits, tu les fuis comme la peste alors tu sais pas trop comment réagir.

Alors c’est sans un mot que tu te penches pour ramasser les bouquins, pour l’aider à les ranger. Parce que même si t’avais envie de te barrer en courant pour fuir la situation, tu n’allais certainement pas le laisser ranger ce que tu avais fait tomber. C’était ta merde, alors c’était à toi de la laver. « Oui monsieur. » tu réponds quand même, totalement sérieusement. Peut-être que répondre ainsi, en acceptant ses paroles et ses menaces, allait le faire se calmer ne serait-ce qu’un peu. Parce que tu t’en voulais vachement, quand même. Tu l’avais quand même blessé - au point qu’il te gueule dessus - alors t’allais tenter d’arranger les choses.
(c) DΛNDELION


NOTHING MORE IMPORTANT, than family
avatar
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 99
Points : : 318
Avatar : : Min Yoongi
Pseudo internet / prénom : : Alex / Nasty
Crédits : : Avatar : Nasty / Crackship : Nasty / Code sign : @mingicodes (tumblr) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis tout un tas de choses : étudiant en doctorat de musicologie à l'UCLA - où j'aide à ranger la biblitohèque après les cours, serveur le week-end au O'Haras, et je compose pour des petits projets de pub ou de cinéma. Si jamais vous me cherchez, j'habite : du côté de Valley Glen. Ce qui m'attire ce sont : les caractères à part, peu importe le genre, et côté coeur je suis : un boulet.
. :

COMFORTABLY▵NUMB


Luck #3RobynSonic#TC Spring Break





End of the story:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Mer 11 Avr 2018 - 19:58
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
S'il avait retenu la plupart des jurons coréens - que personne ne comprendrait, alors quel intérêt? - le "connard" craché comme un étrange venin était bien trop honnête pour être calculé. À vrai dire, la ponctuation lui avait semblé tellement naturelle, a réponse tellement brutale que Jack n'avait comprit son impact uniquement lorsque son regard croisa celui du blondinet en face de lui. Il était planté sur place, sidéré. Ce qui eut au moins le mérite de laisser le brun réfléchir quelques secondes, assez longtemps pour comprendre qu'il avait merdé. Non sérieusement, aurait-il été aussi calme si le bouquin lui était tombé dessus à lui ? « Euh... » qu'il avait lâché. Probablement que oui, ce devait être un pacifiste dans l'âme. Bordel. Une étrange culpabilité était tombée sur les épaules du pianiste comme un nouveau poids, réalisant que la menace n'avait pas été nécessaire du tout. Genre pas du tout, du tout. Maintenant, l'inconnu avait juste l'air de vouloir le fuir, de s'enfuir en dehors de la bibliothèque et de rentrer chez lui en courant. Sans aucun bouquin.  Et ça, ça le faisait chier Jack. On lui avait déjà assez reproché de faire fuir les étudiants pour que Gaston Lagaffe ne s'échappe, lui aussi.
« Oui monsieur. »
Okay, avec sa tête de poupon c'était juste évident qu'il était plus jeune que lui, mais monsieur ? Non, vraiment. Jack n'avait pas l'habitude qu'on s'adresse à lui aussi formellement. Aussi, un petit rire lui avait échappé, autant à cause de la surprise que de la gêne, avant qu'il ne réponde tout en continuant d'arranger les quelques pages cornées de la famille Thénardier. Décidément, il ne lui en avait pas fallu beaucoup, pour le distraire de sa bosse naissante.
« Ce sera Mr. Jack pour toi. Comme le squelette. »
Ce dernier avait jeté un coup d'oeil timide en direction du jeune homme, tenta même un sourire. Il plaisantait tant bien que mal, autant pour se détendre lui-même que pour essayer de faire sourire l'habitué des rayons romanesques. Malgré la boursouflure sur son front, l'étudiant s'en voulait d'avoir expulsé sa douleur sur le premier venu. Il ne lui avait pas non plus lancé le bouquin dessus de plein gré et à cet instant précis, son teint était encore plus livide que celui de Jack.
Certains livres ayant vraiment souffert de leur chute, Jack se retrouva perdu entre deux petites piles d'ouvrages : les valides, et les grands blessés de guerre qui allaient devoir faire un tour par la case infirmerie avant de rentrer chez eux. Après quelques instants de silence, et la plupart des bouquins désormais triés à défaut d'être rangés, le bibliothécaire avait décidé de briser le silence bien trop pesant à son goût. Et de tenter de se faire pardonner, mais ça, ce n'était pas donné.
« Qu'est-ce que tu as emprunté ce coup-ci ?  »
Jack avait réussi à identifier les étudiants les plus assidus à la bibliothèque, dont Seth. Alors s'il continuait à venir aussi régulièrement, il espérait que ce ne serait pas dans la peur de retomber sur le vilain petit pianiste chaffouin. Et s'il se privait de revenir consulter les romans qui lui semblaient si chers ? Damn. Il avait vraiment merdé, non ?
   
(c) DΛNDELION


▵Pied Piper
It may be a little dangerous, but i'm very sweet.
— Just close your eyes.
avatar
Seth Hill
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 06/04/2018
Messages : : 62
Points : : 448
Avatar : : Lucky Blue Smith
Pseudo internet / prénom : : EXORDIUM.
Crédits : : (ava)EXORDIUM. - (signa)Afanen J'ai : vingt ans et mon anniversaire est le : 21 février Je suis : américain et mes origines sont : finlandaises du côté paternel En ce moment, je : suis étudiant en littérature. Ce qui m'attire ce sont : les filles, les garçons - surtout les tous mignons et côté coeur je suis : un éternel célibataire.
. :



maxymaxunicornnonordaddy?





Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux, vivre une belle vie et qu'il en soit de même pour tous les Hill.

  Jeu 12 Avr 2018 - 13:54
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
Vous rangez les bouquins dans un silence gênant, pesant. T’oses pas ouvrir la bouche, parce que t’as peur de redire une connerie, d’empirer la situation. En plus, ta conscience que ton interlocuteur n’a pas l’air méchant - qu’il a dû réagir sous la douleur et la surprise de se prendre une pile de bouquins sur le coin du pif. D’un côté, tu le comprends, mais d’un autre, tu la fermes. Et puis tu l’appelles Monsieur et là, là tu l’entends rire. Ouf. Le soulagement est là, il fait un bien fou et il arrive même à t’arracher un sourire. On dirait bien qu’il a reprit ses esprits. « Ce sera Mr. Jack pour toi. Comme le squelette. » Tu ris. Parce que tu ne peux pas t’empêcher d’être amusé par ses paroles - parce que tu apprécies le fait qu’il se calme, que sa colère retombe et qu’il engage une conversation. Et puis, tu l’aimes bien Jack Squellington. T’avais adoré le film quand tu l’avais vu et ça t’avait drôlement amusé. « Oui, Monsieur Jack. » que tu réponds avec un sourire amusé tandis que tu risques un regard dans sa direction et que tu rentres dans son petit jeu. C’était comme si vous aviez fait la paix grâce à des mots, grâce à des sourires et ça te va parfaitement.

Tu ranges le dernier bouquin intact correctement avant de te tourner à nouveau vers le petit brun. Tu remarques la bosse qui commence à se former sur son front et tu grimaces. Tu te sens vraiment coupable de l’avoir abîmé comme ça. En plus, il est vachement mignon, ton interlocuteur et ça te fait chier de salir son joli visage. « J’suis vraiment désolé... » t’allais tendre la main pour toucher, avant de te rendre compte que ça se faisait absolument pas. Décidément, t’avais vraiment envie de jouer au con, aujourd’hui.

Tu fais une petite pile avec les bouquins blessés, les pauvres blessés de guerre qui allaient avoir besoin d’un bon médecin et tu fais une petite moue en les regardant. Bordel. Toi qui a horreur d’abîmer des livres… t’avais vraiment été doué, aujourd’hui. « Je suis trop désolé mes petits... » tu souffle aux bouquins devant toi. Bon, t’as conscience qu’ils s’en battent les cacahuètes, les bouquins. T’as conscience même qu’ils comprennent pas quand tu leur parles - mais toi, ça te fait du bien de t’excuser pour les avoir estropier - alors tu t’excuses.

« Qu'est-ce que tu as emprunté ce coup-ci ? » La voix du brun te tire de ton évaluation des dégâts et tu reportes ton attention sur lui. « De ceux que j’ai rangé ? Enfin… tenté de ranger. Ou ceux que je comptais prendre ? » Tu demandes tout en souriant doucement.
(c) DΛNDELION


NOTHING MORE IMPORTANT, than family
avatar
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 99
Points : : 318
Avatar : : Min Yoongi
Pseudo internet / prénom : : Alex / Nasty
Crédits : : Avatar : Nasty / Crackship : Nasty / Code sign : @mingicodes (tumblr) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis tout un tas de choses : étudiant en doctorat de musicologie à l'UCLA - où j'aide à ranger la biblitohèque après les cours, serveur le week-end au O'Haras, et je compose pour des petits projets de pub ou de cinéma. Si jamais vous me cherchez, j'habite : du côté de Valley Glen. Ce qui m'attire ce sont : les caractères à part, peu importe le genre, et côté coeur je suis : un boulet.
. :

COMFORTABLY▵NUMB


Luck #3RobynSonic#TC Spring Break





End of the story:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Sam 14 Avr 2018 - 23:56
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
« Oui, Monsieur Jack. » La réponse de Seth avait envoyé un frisson le long de la colonne vertébrale du petit brun. Si le sourire semblait franc, et rassurait un peu Jack, la formalité le mettait étrangement mal à l'aise. Il se rassurait en se disant que c'était une blague. Qu'en temps normal, jamais il ne l'aurait appelé Monsieur, qu'il n'était pas devenu vieux à ce point-là, quand même ? Non, sérieusement. Il venait de se prendre un sacré coup de vieux, et avait besoin de se changer les idées.
« Et toi, tu as un nom ? Sauf si tu préfères que je t'appelle Oogie Boogie. »
En triant les livres déchus, le bibliothécaire en herbe fut soulagé de constater que la grande majorité d'entre eux avaient survécu, ou n'étaient pas assez abîmés pour nécessiter un tour chez le docteur. Trop dans la lune pour remarquer le geste vers sa plaie rapidement avorté, Jack leva les yeux vers Seth uniquement lorsqu'il reprit la parole.
« J’suis vraiment désolé... »
« T'inquiète, c'est pas grave. »
Ce qui était vrai, en soit. La bosse disparaîtrait rapidement, le seul problème serait de la cacher tant qu'elle serait présente, et l'asiatique aurait aimé en plaisanter. En faire une nouvelle blague, dire qu'il savait, qu'à l'intérieur, il avait toujours été une licorne et que cette excroissance n'était que le commencement de sa tranformation finale. Mais ce trait d'humour ne rassurerait probablement pas le jeune homme, alors Jack s'était arrêté avant de l'inquiéter un peu plus alors qu'il se sentait déjà bien trop coupable.

Son regard chocolat, perdu au milieu des pages cornées qu'il tentait d'aplatir, avait trouvé le chemin vers le profil du blond qui murmurait quelque chose aux livres dans ses bras. Un sourcil arqué, il le détailla, comme s'il arriverait à lire sur ses lèvres. Quand il comprit enfin qu'il s'excusait auprès des bouquins, Jack ne put se retenir de sourire, puis de l'observer quelques instants avant d'attirer son attention à nouveau. S'il n'avait pas été aussi attendrissant, ce gamin, peut-être que Jack aurait pu rester en colère. Là, c'était juste hors de ses moyens.
« De ceux que j’ai rangé ? Enfin… tenté de ranger. Ou ceux que je comptais prendre ? » Sa réponse arracha un petit rire à Jack. La tentative de rangement n'avait effectivement pas été très concluante. Gêné de l'avoir dévisagé aussi longtemps, même s'il avait été plus ou moins discret, le brun baissa les yeux vers le dernier livre corné.
« Les deux. »
Les tours de bouquins maintenant achevées, il poussa un soupir satisfait.
« Avec tout ce que tu empruntes, tu vas finir la bibliothèque avant les prochains partiels. »
Les lecteurs les plus avides se faisaient rapidement repérer par les étudiants chargés de ranger les bouquins, en particulier lorsqu'ils se distinguaient aussi facilement de la foule silencieuse que Seth. Que ce soit la quantité de ses emprunts, ses cheveux platines, ou le fait qu'il insiste bien trop souvent pour les ranger, le coréen n'avait juste pas pu le repérer. Lui, ainsi que sa belle gueule bien sûr.
Sans trop de souplesse, Jack s'était relevé pour aider son assistant improvisé à remettre les derniers livres à leur place. Il semblait assez habitué à cette tâche, peut-être pas à la même échelle que le brun mais tout de même, il lui avait fait gagner un temps précieux. Aussi, il tenta un remerciement sobre, ou qui ne lui rappellerait pas l'impact du bouquin sur son front.
« Merci du coup de main. »
   
(c) DΛNDELION


▵Pied Piper
It may be a little dangerous, but i'm very sweet.
— Just close your eyes.
avatar
Seth Hill
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 06/04/2018
Messages : : 62
Points : : 448
Avatar : : Lucky Blue Smith
Pseudo internet / prénom : : EXORDIUM.
Crédits : : (ava)EXORDIUM. - (signa)Afanen J'ai : vingt ans et mon anniversaire est le : 21 février Je suis : américain et mes origines sont : finlandaises du côté paternel En ce moment, je : suis étudiant en littérature. Ce qui m'attire ce sont : les filles, les garçons - surtout les tous mignons et côté coeur je suis : un éternel célibataire.
. :



maxymaxunicornnonordaddy?





Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : être heureux, vivre une belle vie et qu'il en soit de même pour tous les Hill.

  Lun 16 Avr 2018 - 21:10
with great clumsiness comes great... trouble
jack & seth
Le “monsieur” avait tout d’affectif. Après tout, tu voyais bien que ton interlocuteur devait avoir ton âge - voire peut-être un peu moins. C’était clairement une blague, un moyen de lui montrer que tu allais respecter ses demandes, surtout après l’avoir presque assommé. D’ailleurs, t’appelait tout le monde comme cela lorsque l’on te donnait des ordres. Sauf que quand tu n’avais pas envie de les suivres, tu le disais sur un ton parfaitement condescendant et ce n’était pas du tout le cas à présent. « Oh désolé. Je m’appelle Seth. » Tu te présentes à ton tour, souriant doucement, avant de lui tendre la main afin de le saluer en bonne et due due forme.

Tu te mets à réfléchir pour te rappeler des bouquins que tu venais de ranger, ainsi que de ceux que t’avais prévu d’emporter. Tu fronces légèrement les sourcils, comme pour te concentrer. « Avec les cours, on lit beaucoup de vieux bouquins un peu pompeux alors, j’ai emprunté des Stephen King, le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde - qu’est mon livre préféré au passage, mais que je voulais relire et dont j’ai perdu mon exemplaire parce que j’suis pas doué - quelques bouquins de fantastique aussi et... » Tu t’arrêtes soudainement, conscient de parler trop et beaucoup trop vite. Tu prends une grande respiration afin d’éviter de continuer de déblatérer des choses incompréhensibles avant de reprendre plus calmement. « The Martian et la Cinquième Vague parce que je veux la suite du film. » En fait, t’as beau aimer la littérature et les romans écrits par un dictionnaire de figures de styles ambulant, t’aimes bien lire des trucs qui t’emmènent dans des mondes différents, complètement différents du tiens. Ce qui explique ton amour pour le fantastique ainsi que la science fiction. « Et j’avais pas encore décidé de ce que j’allais prendre ensuite. T’as des suggestions ? »

Vous parvenez finalement à remettre les derniers livres à leur place et tu ne peux t’empêcher de laisser échapper un minuscule cri de victoire - parce que vous êtes quand même dans une bibliothèque - avant de te retourner vers ton petit mignon d’interlocuteur. « Ah ben non. Merci à toi de m’avoir aidé à nettoyer le bazzart que j’ai fait. » Tu insistas clairement sur le fait que c’était toi le coupable, parce que c’était clairement le cas. N’importe qui lui aurait craché dessus avant de le laisser ranger sa merde tout seul. « Du coup, merci à toi, Jack le squelette. »

(c) DΛNDELION


NOTHING MORE IMPORTANT, than family
Contenu sponsorisé

  
with great clumsiness comes great... trouble - Jack & Seth