Flèche hautFlèche bas — collateral damage (the love triangle)


— collateral damage (the love triangle)
avatar
En ligne
Meara Abernathy
s« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 03/12/2017
Messages : : 162
Points : : 185
Avatar : : lizzie olsen
Autres comptes : : cael el-hadid & hédiya stawinsky
Pseudo internet / prénom : : fucking face. (jaël)
Crédits : : juice. (bzrt) J'ai : vingt-trois ans et mon anniversaire est le : 1 décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : américaine j'imagine ? En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de comptabilité, mais réellement dealeuse. En dehors des cours je fais partie : d'un gang, les boyle heights reapers Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une caravane dans les rues palabres de boyle heights Ce qui m'attire ce sont : les femmes, et les hommes, les personnes, genre à part et côté coeur je suis : célibataire
. :
.the tought of what could've been.
IS AS PAINFUL AS A BROKEN HEART

I SHOULD'VE KISSED YOU LONGER
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
i'll be there for you
WHEN THE RAIN STARTS TO POUR
LIKE I'VE BEEN THERE BEFORE
'CAUSE YOU'RE THERE FOR ME TOO


- - - - - - - - - - - - - - - - - -
We're
UNBREAKABLE
UNSTOPPABLE
UNSHAKEABLE


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

addicted to the taste----------
IF ONLY I HAD----BUT I CIRCLE
THE CONTROL I-----BACK TO THE
THINK I HAVE---RAGING DESIRES

--------------that feels my lungs
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



LOVE TRIANGLE | LIORA


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : en secret, ouvrir une galerie d'art

  Ven 13 Avr 2018 - 17:56
COLLATERAL DAMAGE, THE LOVE TRIANGLE


Il était là. Avec elle. Au Mexique. À deux pas de moi. Je me cachais, les espionnais, noyais dans l'alcool ma frustration. Mensonges. Encore des mensonges. Quand est-ce qu'ils s'arrêteront ? Quand est-ce que je verrais le bout du tunnel, la fin de toute cette histoire ? J'étais en agonie constante, dans un état second, chaque jour paraissant plus dur que le précédant. Ma vie chamboulée par une personne, une seule. Cette personne en qui je faisais confiance, trop confiance, à qui je m'étais trop vite attaché. Une erreur de jugement phénoménal, ma première. Il m'avait fait douter de mon jugement, parfait jusque-là, m'avait trahi moi et ma famille, mon "sang". Et j'avais encore réussi à avoir des scrupules. À vouloir que mon frère ne lui fasse pas de mal, à vouloir le protéger. Et pour quoi ? Pour qui ? Pour découvrir qu'en plus de m'avoir menti sur sa véritable identité, il m'avait menti sur son statut civil. Azaél Stawinsky, en couple avec Marla Maestri. Maestri, un nom que je connais que trop bien, un nom puissant, avec de l'influence. Un nom de criminel. l'Inspecteur Stawinsky avait un type, mais surtout, il avait une petite amie. Qu'avais-je été ? Et s'il pouvait être avec qu'elle, pourquoi pas moi ? Tant de sentiments se mélangeaient, jalousie, colère, amour, haine. Pure haine. Cette haine motivait mon désir de revanche. Ne l'avait-il pas mérité ? Leo. Azaél. Ace. Quel que soit son prénom, son identité. Il ne méritait pas de vivre sa vie comme si rien ne s'était passé, à mes dépens. Il ne méritait pas de ne pas avoir sa vie bouleversée, mise sens dessus dessous, comme la mienne. Je titube jusqu'à eux, difficilement. Je le vois me voir, son visage se décompenser. Ca ne fait que me motiver un peu plus. J'avance la tête haute, passe la main dans mes cheveux et les atteints. Azaél ? Azaél Stawinsky c'est ça ? Tu te souviens de moi ?  

@Azaél Stawinsky @Marla Maestri



g o d i s a w o m a n
You, you love it how I move you, you love it how I touch you. my one, When all is said and done : You'll believe God is a woman. And I, I feel it after midnight A feeling that you can't fight, my one; It lingers when we're done : You'll believe God is a woman.

♡ ♡ ♡
avatar
En ligne
Marla Maestri
l« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 822
Points : : 799
Avatar : : nicola peltz.
Autres comptes : : maxon, lexie, maisie et martin.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : timeless. J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : quatre juillet, aux tambours de la fête nationale. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiante en quatrième année de chimie. En dehors des cours je fais partie : des clubs de tennis et de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la totalité du dernier étage d'un hôtel portant mon nom avec Liora et Mackenzie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : CÉLIBATAIRE (men are trash).
. :
t h e//p r i m a d o n n a//g i r l

CALL OUT MY NAME-----------
-------AND I'LL BE ON MY WAY
 
— -- — -- — -- — -- — -- —


your face is like a melody,-----/
--------it won't leave my head

— -- — -- — -- — -- — -- —

SUPPORT YOUR LOCAL GIRL GANG
for a sweet s w e e t revenge
— -- — -- — -- — -- — -- —

promise you'll remember------
-----------that you're m i n e


baby can you see through the tears?

— -- — -- — -- — -- — -- —

KISS ME HARD BEFORE YOU GO

s u m m e r t i m e--s a d n e s s
— -- — -- — -- — -- — -- —

take another drag---------------
turn me to ashes
-----------ready for another lie ?




♡ ♡ ♡

en cours a écrit:
AZAEL ; AIDAN ; MACKENZIE
ALEKS ; LIORA ; ROMEO
QUINN ; JULIAN ; THETA
LOVE TRIANGLE



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) régner sur l'empire hôtelier de la famille.

  Sam 14 Avr 2018 - 12:10
COLLATERAL DAMAGE, THE LOVE TRIANGLE

En rentrant à l'hôtel ce soir, Marla avait proposé à Azael de passer la soirée à la fête organisée sur la Playa del Divorcio, plage dont elle adorait d'ailleurs le nom autant que celui de la Playa del Amor. Le couple venait de rentrer d'une exploration des grottes sous-marines de la baie de Cabo et bien qu'il fût épuisé, la blonde avait promis avec un sourire une belle récompense à son petit-ami s'il faisait l'effort de l'accompagner ce soir. C'est alors naturellement que le duo avait rejoint les premiers fêtards main dans la main. Ils étaient beaux tout les deux, Marla est Azael, amoureux. Leurs cheveux blonds embrassés par les derniers rayons du soleil couchant brillaient, leurs yeux étincelaient. Heureux. Heureux de passer un peu de temps ensemble, loin des missions sous couverture qui l'arrachaient cruellement à elle. Sirotant un énième cocktail aux couleurs flamboyantes, Marla, elle posa la tête sur l'épaule d'Azael. Je suis contente que tu aies pu te libérer. Puis sachant que la semaine arrivait à sa fin, elle chuchota. On se sera bien amusés, merci. Déposant un doux baiser sucré sur ses lèvres, elle s'écarta de lui pour reprendre une gorgée de sa boisson alcoolisée. Puis alors qu'il ouvre la bouche pour lui répondre, elle voit les traits de son visage brusquement changer en quelques secondes, et ça l'effraie. Marla, elle n'a même pas le temps de lui demander ce qu'il se passe, inquiète, qu'une voix résonne derrière elle. La gamine se retourne pour faire face à une beauté bronzée, la tête haute et le regard assassin. Cette fois-ci, c'est son sourire à elle qui se fane, et c'est son coeur qui commence déjà à lui faire mal. Mauvais pressentiment, son cerveau joue la sourde oreille alors que son palpitant, meurtri, lui, a déjà tout compris. Muette, elle laisse la pièce se jouer sous ses yeux et attend désespérément qu'Azael vienne balayer ses peurs.


in the end it's him & i.
avatar
Azaél Stawinsky
s« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 26/12/2017
Messages : : 737
Points : : 355
Avatar : : dacre montgomery.
Autres comptes : : samuel manning et dean andrews.
Pseudo internet / prénom : : al saheem/david.
Crédits : : hoodwink (ava) et moi-même (sign) J'ai : 26 ans et mon anniversaire est le : 22 juin. Je suis : américain. et mes origines sont : israéliennes. En ce moment, je : suis membre de la brigade spéciale à la los angeles police department. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appartement à westwood. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : tout fraîchement célibataire.
. :
promise to stay,
even though you don't want me anymore
---------------------

said i didn't feel nothing but i lied
---------------------
STAWINSKY:
IT LAST FOREVER





Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : ☆ ne jamais cesser de se battre pour ce qui est juste

  Dim 29 Avr 2018 - 18:10
COLLATERAL DAMAGE, THE LOVE TRIANGLE

Le Mexique, ce petit bout de paradis sur Terre. J'ai pas pu rêver mieux pour rattraper le temps perdu avec ma petite-copine. Pas de missions sous couverture qui nous empêche d'être tout les deux. Nos retrouvailles se passent merveilleusement bien. J'en profite, tant qu'il en est encore temps. Toujours coincé dans un coin de ma tête l'erreur que j'ai commise néanmoins. Je passerai aux aveux, mais pas maintenant. Je ne sais pas encore comment. C'est trop compliqué. Toujours quand c'est pour toi. Amoureux transis sur la plage, on est dans cette bulle qui nous appartient seuls. Nos lèvres sont collés mais ce qui nous interrompt ou plutôt celle me fait penser que ça pourrait bien être mon dernier baiser avec ma belle. Si je me souviens d'elle ? Que trop bien. Meara Abernathy. Un problème ? Elle était le mien actuellement, en tout cas. Bien trop fier, prononcé sur un ton provocateur, un semblant confiant. Tout ça pour garder la face comme je peux. Mais quelque chose ne va pas. L'italienne ne me connait que trop bien pour ne pas avoir pu déceler cette inquiétude dans mes yeux. Je sais déjà ce qu'il en est, ce que mon amante a prévu pour moi. Elle n'était là que par vengeance. Elle allait me détruire, comme je l'ai fait avec elle. Tout ça avec la présence de Marla. Et les conséquences allaient être désastreuses. Tu ferais mieux d'y aller doucement avec ça. dit-je en pointant du doigt le verre à moitié plein qu'elle tient en main. J'observe son visage, toujours ayant Marla dans mes bras. Je ne reconnais même pas la cubaine, je ne l'avais jamais vu dans un tel état avant ce soir. Mon jugement est plus qu'imminent et je peux même pas fuir. Je suis coincé. Je suppose qu'il est temps que j'assume comme un Homme. Je peux pas faire autrement de toute façon. Avant qu'elle dise un mot de plus, bébé, saches que j'avais l'intention de te le dire. Nier est inutile alors autant aller droit au but. Ma sentence ne tombera que plus vite. Je suis désolé. Autant à l'une que l'autre, en réalité.

@Meara Abernathy @Marla Maestri


part of me just like anatomy.
avatar
En ligne
Meara Abernathy
s« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 03/12/2017
Messages : : 162
Points : : 185
Avatar : : lizzie olsen
Autres comptes : : cael el-hadid & hédiya stawinsky
Pseudo internet / prénom : : fucking face. (jaël)
Crédits : : juice. (bzrt) J'ai : vingt-trois ans et mon anniversaire est le : 1 décembre. Je suis : américaine et mes origines sont : américaine j'imagine ? En ce moment, je : suis étudiante en cinquième année de comptabilité, mais réellement dealeuse. En dehors des cours je fais partie : d'un gang, les boyle heights reapers Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une caravane dans les rues palabres de boyle heights Ce qui m'attire ce sont : les femmes, et les hommes, les personnes, genre à part et côté coeur je suis : célibataire
. :
.the tought of what could've been.
IS AS PAINFUL AS A BROKEN HEART

I SHOULD'VE KISSED YOU LONGER
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
i'll be there for you
WHEN THE RAIN STARTS TO POUR
LIKE I'VE BEEN THERE BEFORE
'CAUSE YOU'RE THERE FOR ME TOO


- - - - - - - - - - - - - - - - - -
We're
UNBREAKABLE
UNSTOPPABLE
UNSHAKEABLE


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

addicted to the taste----------
IF ONLY I HAD----BUT I CIRCLE
THE CONTROL I-----BACK TO THE
THINK I HAVE---RAGING DESIRES

--------------that feels my lungs
- - - - - - - - - - - - - - - - - -



LOVE TRIANGLE | LIORA


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : en secret, ouvrir une galerie d'art

  Lun 30 Avr 2018 - 18:01
Je vois le visage de la jeune blonde tomber devant moi, je peux lire la tristesse, le début d'un sentiment de trahison, je peux la sentir en attente, sous une épée de Damoclès, sachant pertinemment ce qui allait lui tomber dessus. Pendant une seconde, j'hésite. Je vois cette jeune femme, innocente dans cette situation qu'il avait créée, et je me demande si ça en vaux la peine. Si je voulais vraiment être cette personne. Mais je me souvenais de ce qu'il avait fait, de qui il était. Et ma détermination revenait. Son arrogance me le rappelait. Un problème ? Mes lèvres se tordent dans un sourire malsain, amusé, mais qui laissait transparaître ma colère, ma profonde colère. Je le laisse me faire un conseil, le même sourire sur les lèvres, et je le regarde pathétiquement essayer de justifier son comportement envers sa petite amie. Bouhouhou, sort les violons, allez, tu vas me faire pleurer. Je me rapproche de lui, dépose mon bras sur son épaule et passe ma main dans ses cheveux et susurre, assez fort pour qu'elle entende aussi : Qu'est-ce que tu comptais lui dire exactement ? Comment tu t'es immiscé dans ma vie sous un faux nom ou comment tu en as profité pour te glisser dans mon lit ? Mon sourire se transforme en petite moue, faussement triste et je regardais Azaèl dans les yeux, d'un peu trop près. C'est ce qu'on vous apprend à l'académie de police ? Que pour une bonne couverture, il faut baiser sa cible ? Je hausse les épaules, faisant comme si j'attendais une réelle réponse de sa part.



g o d i s a w o m a n
You, you love it how I move you, you love it how I touch you. my one, When all is said and done : You'll believe God is a woman. And I, I feel it after midnight A feeling that you can't fight, my one; It lingers when we're done : You'll believe God is a woman.

♡ ♡ ♡
avatar
En ligne
Marla Maestri
l« ERITIS SICUT DEAE »
proud theta
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 822
Points : : 799
Avatar : : nicola peltz.
Autres comptes : : maxon, lexie, maisie et martin.
Pseudo internet / prénom : : castamere/ anne.
Crédits : : timeless. J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : quatre juillet, aux tambours de la fête nationale. Je suis : américaine et mes origines sont : italiennes. En ce moment, je : suis étudiante en quatrième année de chimie. En dehors des cours je fais partie : des clubs de tennis et de cheerleading. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans la totalité du dernier étage d'un hôtel portant mon nom avec Liora et Mackenzie. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : CÉLIBATAIRE (men are trash).
. :
t h e//p r i m a d o n n a//g i r l

CALL OUT MY NAME-----------
-------AND I'LL BE ON MY WAY
 
— -- — -- — -- — -- — -- —


your face is like a melody,-----/
--------it won't leave my head

— -- — -- — -- — -- — -- —

SUPPORT YOUR LOCAL GIRL GANG
for a sweet s w e e t revenge
— -- — -- — -- — -- — -- —

promise you'll remember------
-----------that you're m i n e


baby can you see through the tears?

— -- — -- — -- — -- — -- —

KISS ME HARD BEFORE YOU GO

s u m m e r t i m e--s a d n e s s
— -- — -- — -- — -- — -- —

take another drag---------------
turn me to ashes
-----------ready for another lie ?




♡ ♡ ♡

en cours a écrit:
AZAEL ; AIDAN ; MACKENZIE
ALEKS ; LIORA ; ROMEO
QUINN ; JULIAN ; THETA
LOVE TRIANGLE



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : (☆) régner sur l'empire hôtelier de la famille.

  Mar 1 Mai 2018 - 17:48
COLLATERAL DAMAGE, THE LOVE TRIANGLE

Elle doit bien se l'avouer petite Marla, la vie avec Azael a beau être compliquée avec tous ses déplacements, ses missions, mais il en vaut le coup. Parce qu'il la rend heureuse. Enfin, elle le pensait. La gamine, elle voit sous ses yeux se déjouer des vérités établies. Azael connaît cette jeune femme qui vient les déranger, qui vient briser leur tendre intimité. Meara Locklear... ça lui rappelle quelque chose à Marla, peut-être cette meilleure amie dont elle a tant entendu parler par Liora et qu'elle n'a malheureusement jamais pu rencontrer. C'est désormais chose faite. L'image de leur amie commune apparaît dans son esprit et apporte à la blonde plus de réconfort que les mots du beau Stawinsky. Son coeur commence à battre un peu trop fort, douloureusement alerte. J'avais l'intention de te le dire. Je suis désolé. Excuses qui ne convaincraient qu'un sourd. Marla a mal. Ils ont pas besoin de continuer leur cirque les deux, l'italienne a beau être jeune, son âme bercée par mille trahisons sait pertinemment que l'histoire est obligée de se répéter. C'est terrible. Marla a mal. La belle brune déverse son venin qui attaque tout son système. Ravageur. Mortel. Sa gorge se noue, ses poumons se vident, elle suffoque. Cruelle vérité, elle ne doute pas des mots de Meara, Azael a tout confirmé avant même qu'elle n'ouvre la bouche. Pour une bonne couverture, il faut baiser sa cible. Marla a mal. La gamine se détache des bras de son amour, et s'écarte de lui sans lui adresser le moindre regard. Se tournant vers la nouvelle venue, elle demande. C'était quand ? Sa voix est claire, sa voix est ferme. Dans ses accents résonne la toute puissance héritée de son père, force de la nature. Elle se souvient alors de qui elle est la Maestri. Son regard ne tressaille pas, les prunelles plongées dans les yeux couleur colère de celle qui est désormais aussi brisée qu'elle. Marla n'a plus mal, parce qu'elle n'en a plus l'envie.


in the end it's him & i.
Contenu sponsorisé

  
— collateral damage (the love triangle)