Flèche hautFlèche basjust one hit of you, I knew I’ll never be the same (thomas)


just one hit of you, I knew I’ll never be the same (thomas)
avatar
Lana Milkovich
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 04/05/2018
Messages : : 33
Points : : 174
Avatar : : lily collins.
Pseudo internet / prénom : : ange (WILD HEART.)
Crédits : : the riddler (on baz) mais généralement je m'habille de neon cathedral ou de moi même, parfois de tyrel (bé jtm) J'ai : 23 ans, l'âge de la raison. l'âge ou 11h n'est plus l'heure du petit déjeuner mais qu'il faut direct commencée sa journée. et mon anniversaire est le : 12 aout 1995. (les astres m'ont donner lion en signe astrologique, ascendant gémeaux) Je suis : américaine de naissance. et mes origines sont : papa russe, milkobitch le prouve bien et une douce maman canadienne qui nous cuisinez jadis nuggets frites. En ce moment, je : suis étudiante en espagnol (majeur) et lettre moderne (mineur) j'essaie de trouver un juste milieu au deux, mais je pense que je vais finir prof d'espagnol et porter du desigual, c'est inévitable mi munica. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et les femmes, et tout ce qui a un coeur battant et qui mérite d'être aimer. #PansexuelleLife et côté coeur je suis : côté gauche, j'pense que très rare sont les personnes qui ont un coeur d'un autre côté que gauche.
. :

( I am the dragon breathing fire
Beautiful man I'm the lion )






h u r r i c a n e


  Mar 8 Mai 2018 - 20:11
 Something must've gone wrong in my brain
Got your chemicals all in my veins


t’es rentrée y a plus d’une semaine et t’entend déjà les bruits de couloir parler sur toi. les regards des autres élèves à ton égard et ce ton insupportable que tes soit disant amuse utilise pour dire : tu t’es bien amuser. tu leurs offres un doigt d’honneur et un roll eyes digne des dieux, mais faut dire que tu commences à être usée par la situation. ouai t’es aller dans un autre pays pour sauver les enfants, apprendre la langue et surtout te mêler à la population. s’enrichir en expérience, être un citoyen du monde. loin de toi l’idée de coucher avec ton professeur, ô combien il est séduisant. tu restes inertes face à ce groupe de jeune fille qui parle sans vraiment se cacher de ta personne, mêlant des mots espagnol à leurs rires débiles. la classe été assez grande pour que tu te retourne pour leurs jeter ta chaisesau visage, écoutant simplement les pulsions de ton coeur, mais tu arrives a garder un semblant de calme, inspirant et expirant lentement. alors au lieu de ça te redresse et ferme bruyamment ton livre, un écho, puis bruit sourd comme une bal dans une tempe, faisant taire les bavardaes incessant. Aodrien Adkins, le dit professeur lève les yeux vers toi, un échange rapide, mais il peut sentir le poid sur tes épaules et l’agacement qui t’habite. a son tour il ne bronche pas quand tu sors de la pièce en claquant bruyamment la porte. le problème est que tu n’avais aucunement envie de semer le trouble dans le couple de monsieur Adkins, votre relation est purement amicale et tu ne voulais pas que cette histoire soit une raison pour te coller une étiquette. le coeur lourd tu envoie un message un thomas pour le prévenir de ton arrivée. encore un jour qu’il a du passer a glander chez lui ou juste dormir en attendant le temps passer. tu préviens mais le message à peine envoyer  tu été déjà dans les escaliers de son batiment à sangloter comme une idiote, t’aurais du jeter sur putain de table et laisser sortir ta rage avant qu’elle ne devienne de la tristesse. et rapidement tu arrives dans l’appartement de ton meilleur ami, dérapant sans probablement une boite de pizza a moitié entamer avant de salement tomber sur le canapé, tête la première. tu caches ces gros sanglots qui dévale sur ton visage et te met en position feotus pour étouffer ton mal être lâchant un simple : « je déteste ce monde. » simple et radicale : emo mood.  « fait moi un calin qui répare tout. »



 Il faut qu’on se noie encore une fois dans les nuits fauves et les grands soirs qu’on récupère un peu d’espoir  

just one hit of you, I knew I’ll never be the same (thomas)