Flèche hautFlèche baswrite our names in the wet concrete ☾ maxyne


write our names in the wet concrete ☾ maxyne
avatar
Elena Bishop
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 2354
Points : : 2003
Avatar : : Holland Roden
Autres comptes : : Zeppelin, Warren, Shiloh & Ian.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Cristalline J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : allemande et mes origines sont : américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : actrice à la carrière montante, sur le tournage de mon premier film à gros budget. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appartement duplex à Echo Park en compagnie des belles Norah et Maxyne. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : divorcée de Mia et complètement perdue concernant certains sentiments pour Finn.
. :
brave, honest, beautiful
DON'T CRITICIZE YOURSELF NO MORE, YOU'VE GOT A SMILE WORTH FIGHTING FOR. © .SASSENACH



Your fingertips trace my skin to places I have never been. Blindly, I am following.
If you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
The world comes to life and everything's bright from the beginning to the end when you have a friend by your side.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FINN (4)FINN (5)KASSIE-FAYEFINN (6)MAXYNE (3)MAXYNE (4)JAYLUCYNORAH (3)MIA (3)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Laisser sa trace dans le monde.

  Jeu 10 Mai 2018 - 13:30

Write our names in the wet concrete
Dernier carton de sa chambre totalement vidé et plié, Elena regarde avec satisfaction la pièce encore légèrement en bordel. Soigneuse pour bien des choses, sa chambre a toujours été un capharnaüm, au grand damne de sa mère lorsqu’elle vivait encore sous son toit ou, parfois, de ses colocataires chez les Tri-Pi. Et si là elle a une raison valable pour tout ce bazar, elle se connaît assez pour savoir qu’elle repoussera à plus tard le rangement des derniers choses traînant ici et là. D’autant plus ce soir alors qu’elle attend l’arrivée de Maxyne avec une certaine impatience. Un appartement gigantesque même pour deux personnes et un chien, sa discussion avec la jolie blonde lui est immédiatement revenue en mémoire lorsqu’avec Norah elles ont commencé à se servir de la dernière chambre comme débarra. Sourire aux lèvres, elle peut nettement ressentir son impatience grimper à mesure que le temps passe et qu’elle s’occupe à ranger toutes les pièces hormis sa chambre. La surprise sera totale, la jeune femme y a veillé. Elle n’a rien laissé filtrer, s’est contentée d’inviter Maxyne chez elle sans donner trop de détails et à cette pensée son regard tombe sur le troisième trousseau de clés posé sur le plan de travail de la cuisine. Rien qui pourrait lui mettre la puce à l’oreille, pas alors qu’il pourrait s’agir de ses propres clés laissées là la veille. Message envoyé à sa petite sœur, elle s’assure que celle-ci va bien à défaut de l’avoir vu depuis quelques jours – trop occupée par ses cours et les hommes qu’elle voit – elle redresse la tête lorsque la sonnette de l’appartement se fait entendre. Portable abandonné à côté de ses clés, elle trottine jusqu’à la porte d’entrée et n’est pas surprise en découvrant son amie derrière celle-ci. « Pile à l’heure ! » Dit-elle en allant prendre la jeune femme dans ses bras pour ensuite se décaler afin de la laisser entrer. « Tu veux boire ou manger quelque chose ? Voire les deux ? Les placards sont pleins. » Affirme-t-elle en passant devant elle pour la guider jusqu’à l’immense cuisine qui fait sans doute la taille de leur chambre chez les Tri-Pi. Son regard dérive rapidement vers les clés puis se reporte ensuite sur Maxyne. « Ça me fait tellement plaisir de te voir, surtout que je vais devoir partir bientôt. » Annonce la jeune femme avec un large sourire aux lèvres.


It feels impossible ☾ Fate is pulling you miles away and out of reach from me but you're here in my heart so who can stop me if I decide that you're my destiny?©️️ endlesslove.
avatar
Maxyne Hill
l« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 07/05/2017
Messages : : 935
Points : : 1136
Avatar : : alexis ren.
Autres comptes : : ugo, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : fayrell (avatar). J'ai : vingt deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept avril. Je suis : américaine et mes origines sont : finlandaises grâce au grand nordique qui me sert de père. En ce moment, je : suis étudiante en première année de master degree en ingénierie chimique. ancienne escorte ayant trouvé un boulot honnête. En dehors des cours je fais partie : du club de natation. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un duplex à echo park avec deux frappes atomiques : elena et norah. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : célibataire endurcie adoucie par le charme d'un mec (trop) parfait.
. :

GHOST FROM
THE PAST


you said that you loved me,
you said that you cared.
so how could i know
i had something to fear ?

* * *


* * *
« you make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down. you make my whole world feel so right when it's wrong. that's how i know you are the one. that's why i know you are the one. »

précédemment dans...:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : profiter de la vie.

  Dim 13 Mai 2018 - 18:18

Write our names in the wet concrete
Une Elena qui se montre intrigante et une Maxyne qui rapplique lorsqu’une amie la demande. Rien de bien nouveau sous le soleil de Los Angeles. Il n’y a pas à dire, le sms reçu plus tôt dans la journée a éveillé la curiosité de la jolie blonde. C’est bien pour ça qu’elle n’a pas hésité à répondre par le positif à la belle rousse. Oui, ce soir, Elena pourrait compter sur sa présence peu importe le « besoin » évoqué dans le fameux message. Après tout, c’est aussi ça être une bonne amie : venir en aide. En attendant, la journée se déroule tout ce qu’il y a de plus normalement. Maxyne s’est fait au rythme que lui impose son nouveau métier. Certes plus prenant et moins bien payé que l’ancien, il lui permet de vivre une vie normale à nouveau et ça, ça n’a pas de prix. Alors, à présent, une journée dans la vie de Maxyne Hill ressemble à une matinée passée sur le campus universitaire et un après-midi dans un laboratoire. C’est crevant mais l’étudiante ne s’en plaint pas. La pratique, il n’y a vraiment rien de mieux pour apprendre. L’année prochaine, elle essaiera tout de même de mieux s’organiser. Le mieux serait de diviser sa semaine : le début à UCLA, la fin au travail ou l’inverse. Bref, ce n’est pas encore d’actualité. Pour l’instant, il est surtout question de terminer l’année en court et surtout, de la réussir.

Son index appuie sur la sonnette de l’appartement recherché. Elena aura tout de même pas mal bougé ces derniers mois. D’abord, elle a quitté la confrérie des Tri-Pi pour retourner vivre chez sa mère et ensuite, elle a trouvé cet appartement avec l’une de ses sœurs, Norah. D’ailleurs, Maxyne adore cet appartement. Il faut dire que l’étudiante a toujours eu un faible pour le quartier, Echo Park. Elle est tirée de ses pensées par la jolie rousse venant lui ouvrir la porte. « Pile à l’heure ! » Maxyne esquisse un fier sourire. Si à une époque, être à l’heure était mission impossible pour elle, aujourd’hui c’est presque devenu une habitude. Il vaut mieux lorsqu’on travaille. Une étreinte amicale et la voilà à l’intérieur. Elle laisse tomber son sac sur l’un des fauteuils du salon avant de suivre Elena dans la cuisine. « Tu veux boire ou manger quelque chose ? Voire les deux ? Les placards sont pleins. » Voilà une annonce qui ravie Maxyne. « T’aurais pas de quoi faire un bon sandwich ? J’ai faim ! » Comme à chaque fin de journées, d’ailleurs. « Et je sais pertinemment que j’aurai la flemme de cuisiner en rentrant. » Car l’heure serait déjà bien avancée. « Ça me fait tellement plaisir de te voir, surtout que je vais devoir partir bientôt. » Ses sourcils se froncent alors qu’elle s’appuie sur le plan de travail. Une grimace lui déforme le visage lorsqu’elle commence à écraser un trousseau de clefs avec l’une de ses mains. Elle observe un instant la marque laissée sur sa paume avant de reporter son attention sur Elena. « Comment ça tu vas bientôt partir ? » Maxyne est doublement intriguée à présent.


:
 
avatar
Elena Bishop
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 2354
Points : : 2003
Avatar : : Holland Roden
Autres comptes : : Zeppelin, Warren, Shiloh & Ian.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Cristalline J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : allemande et mes origines sont : américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : actrice à la carrière montante, sur le tournage de mon premier film à gros budget. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appartement duplex à Echo Park en compagnie des belles Norah et Maxyne. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : divorcée de Mia et complètement perdue concernant certains sentiments pour Finn.
. :
brave, honest, beautiful
DON'T CRITICIZE YOURSELF NO MORE, YOU'VE GOT A SMILE WORTH FIGHTING FOR. © .SASSENACH



Your fingertips trace my skin to places I have never been. Blindly, I am following.
If you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
The world comes to life and everything's bright from the beginning to the end when you have a friend by your side.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FINN (4)FINN (5)KASSIE-FAYEFINN (6)MAXYNE (3)MAXYNE (4)JAYLUCYNORAH (3)MIA (3)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Laisser sa trace dans le monde.

  Mar 15 Mai 2018 - 18:08

Write our names in the wet concrete
La jolie blonde enfin arrivée, Elena ne peut que ressentir l’impatience grandir encore et encore. Elle veut voir sa tête lorsqu’elle lui fera cette proposition à laquelle Norah et elle ont longuement songé. Et surtout, elle ne peut s’empêcher de penser à ce que pourrait être la colocation entre les trois filles avec qui elle déjà vécu plusieurs années. Enfin, si Maxyne accepte bien sûr. Mais, plutôt que de lui sauter directement dessus avec sa requête, la rousse préfère continuer de jouer son petit jeu dans lequel il n’y a rien d’alarmant et qu’elle a tout le temps du monde avant de lui faire part de la raison pour laquelle elle voulait qu’elle la rejoigne ici. « T’aurais pas de quoi faire un bon sandwich ? J’ai faim ! Et je sais pertinemment que j’aurai la flemme de cuisiner en rentrant. » Déclare l’étudiante. Un large sourire étire les lèvres de l’Allemande qui se détourne déjà pour aller fouiller dans les placards. « Tu me connais, j’ai toujours ce qu’il faut. » Pour preuve de ce qu’elle avance, elle sort salade, tomates et fromage du réfrigérateur puis d’autres petites choses des placards et laisse le tout sur le plan de travail séparant les deux filles. « Fais-toi plaisir. Je vais me faire un thé, t’en veux ? » Questionne-t-elle alors qu’elle attrape la bouilloire pour la remplir d’eau. « Comment ça tu vas bientôt partir ? » De nouveau, elle sent le coin de ses lèvres s’étirer dans un petit sourire. Elena prend toutefois le temps de mettre l’eau à chauffer et se tourne vers Maxyne, le regard pétillant d’excitation. « Figure-toi que les nombreuses heures à passer des castings ont enfin payé ! » Annonce-t-elle, désormais surexcitée. « J’ai signé un contrat pour un film à gros budget et le tournage débutera dans pas longtemps en Afrique du Sud … principalement du moins. » Elle sait qu’il y aura aussi les Caraïbes pour certaines prises, mais les autres localisations restent inconnues. Mais le plus important n’est pas ça … le plus important est que son nouveau rêve commence enfin à se réaliser et la jeune femme aura travaillé dur pour ça.


It feels impossible ☾ Fate is pulling you miles away and out of reach from me but you're here in my heart so who can stop me if I decide that you're my destiny?©️️ endlesslove.
avatar
Maxyne Hill
l« ACVBBCVBCVBCVBC »
drunken tri-pi
Date d'inscription : : 07/05/2017
Messages : : 935
Points : : 1136
Avatar : : alexis ren.
Autres comptes : : ugo, anaé et joa.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : fayrell (avatar). J'ai : vingt deux ans et mon anniversaire est le : vingt-sept avril. Je suis : américaine et mes origines sont : finlandaises grâce au grand nordique qui me sert de père. En ce moment, je : suis étudiante en première année de master degree en ingénierie chimique. ancienne escorte ayant trouvé un boulot honnête. En dehors des cours je fais partie : du club de natation. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un duplex à echo park avec deux frappes atomiques : elena et norah. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : célibataire endurcie adoucie par le charme d'un mec (trop) parfait.
. :

GHOST FROM
THE PAST


you said that you loved me,
you said that you cared.
so how could i know
i had something to fear ?

* * *


* * *
« you make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down. you make my whole world feel so right when it's wrong. that's how i know you are the one. that's why i know you are the one. »

précédemment dans...:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : profiter de la vie.

  Dim 20 Mai 2018 - 13:43

Write our names in the wet concrete
Retrouver Elena après sa journée de travail, ce n’est pas quelque chose qu’elle a prévu en se levant ce matin mais c’est peut-être ce qui lui a donné cette petite dose de bonne humeur supplémentaire aujourd’hui. Lorsqu’on connait bien Maxyne, on sait que ses amis proches sont sa famille, celle qu’elle a choisi à défaut d’en avoir une vraie sur laquelle pouvoir compter. Alors l’une de ses philosophies consiste à profiter de chaque moment passé en leur compagnie. Ceux avec Elena se font inévitablement plus rares depuis que la belle rousse n’habite plus chez les Tri-Pi mais Maxyne est ravie de voir que ça n’a en rien affecté leur amitié. Au contraire, ça n’a pas que prévu sa vraie valeur. C’est facile d’entretenir une relation amicale ou même amoureuse en voyant l’autre tous les jours. La distance rend les choses plus difficiles et justement, Maxyne est de ceux qui pensent que la difficulté permet d’émettre un vrai jugement. Bref. Ce n’est pas le sujet. Pour l’instant, elle est plus préoccupée par le fait de remplir son estomac. « Tu me connais, j’ai toujours ce qu’il faut. » Au fur et à mesure que les aliments s’entassent sur le plan de travail, un grand sourire étire les lèvres de la jolie blonde. « Fais-toi plaisir. Je vais me faire un thé, t’en veux ? » Alors qu’elle a déjà sorti deux tranches de pain de mie, elle relève le regard vers Elena. « Mh, non merci. Je vais plutôt te prendre un truc frais pour manger. De l’eau, ça ira très bien. » Dans la foulée, elle demande un bol à Elena où elle mélange thon et malade.

« Figure-toi que les nombreuses heures à passer des castings ont enfin payé ! » L’étudiante affiche un visage surprise, agréable surprise avant qu’un joyeux sourire prenne place sur son visage en entendant les explications d’Elena. « J’ai signé un contrat pour un film à gros budget et le tournage débutera dans pas longtemps en Afrique du Sud … principalement du moins. » Enjouée par cette nouvelle, la blonde commence à faire quelques petits sauts sur place. Parfois, son âme d’enfant reprend le contrôle. « C’est génial ! Je suis contente pour toi ! Tope-là ma poule ! » Elle lève un bras en l’air et s’amusant de la petite taille de son amie, lorsque celle-ci s’apprête à lui taper dans la main, elle la lève un peu plus haut. Amusée, elle reproduit l’opération deux ou trois fois de plus avant de finalement laisser Elena atteindre son but. Telle une gamine, Maxyne rit de sa bêtise avant de reprendre son sérieux, désireuse d’en savoir plus. « Raconte-moi tout. C’est quoi comme film ? Oh, il y a des acteurs connus ? » Qu’elle demande en jouant des sourcils. Elle peut être bête quand elle le veut et elle poursuit, toujours cet air malicieux sur le visage. « Je comprends mieux pourquoi tu avais besoin moi. Tu veux des conseils sur comment pécho ton partenaire et devenir un « supercouple ». » La voilà qui rit encore une fois de sa propre connerie.


:
 
avatar
Elena Bishop
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 09/04/2017
Messages : : 2354
Points : : 2003
Avatar : : Holland Roden
Autres comptes : : Zeppelin, Warren, Shiloh & Ian.
Pseudo internet / prénom : : .sassenach (Amy)
Crédits : : Cristalline J'ai : 25 ans et mon anniversaire est le : 31 juillet. Je suis : allemande et mes origines sont : américaines par mon père, irlandaises et norvégiennes par ma mère. En ce moment, je : actrice à la carrière montante, sur le tournage de mon premier film à gros budget. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appartement duplex à Echo Park en compagnie des belles Norah et Maxyne. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : divorcée de Mia et complètement perdue concernant certains sentiments pour Finn.
. :
brave, honest, beautiful
DON'T CRITICIZE YOURSELF NO MORE, YOU'VE GOT A SMILE WORTH FIGHTING FOR. © .SASSENACH



Your fingertips trace my skin to places I have never been. Blindly, I am following.
If you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you.
The world comes to life and everything's bright from the beginning to the end when you have a friend by your side.

DOWN TO THE PLAYGROUND
FINN (4)FINN (5)KASSIE-FAYEFINN (6)MAXYNE (3)MAXYNE (4)JAYLUCYNORAH (3)MIA (3)


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Laisser sa trace dans le monde.

  Hier à 16:08

Write our names in the wet concrete
Maxyne avec elle, dans la cuisine alors que sont éparpillés certains ingrédients sur le plan de travail, elle a l’impression d’être projetée il n’y a pas si longtemps en arrière. A l’époque où elle était encore une étudiante membre de la confrérie Tri-Pi, il n’était pas rare de voir les deux colocataires se retrouver dans la cuisine pour grignoter. Ça lui fait chaud au cœur de pouvoir continuer de vivre des moments complices avec elle et, n’écoutant que son ventre, elle attrape à son tour de quoi se confectionner un bon petit en-cas pour ensuite aller faire chauffer de l’eau. « Mh, non merci. Je vais plutôt te prendre un truc frais pour manger. De l’eau, ça ira très bien. » Acquiesçant, elle s’en va sortir une bouteille d’eau bien fraîche et la dépose près de Maxyne pour ensuite lui annoncer la bonne nouvelle en préparant son sandwich. « C’est génial ! Je suis contente pour toi ! Tope-là ma poule ! » Après plusieurs tentatives manquées de taper dans sa main et un regard faussement agacé adressé à la blonde, elle tape dans sa main et laisse son sourire revenir sur ses lèvres. « Raconte-moi tout. C’est quoi comme film ? Oh, il y a des acteurs connus ? » Elle attrape deux feuilles de salade, en pose une sur sa tranche de pain de mie et lève les yeux vers Maxyne. « Hm … c’est une adaptation de la petite sirène. Un peu revisitée pour que ça soit plus moderne et des acteurs connus pas vraiment, sauf si tu considères Caleb Calloway comme connu. » Elle, elle lève les yeux au ciel rien qu’en prononçant le prénom du brun. Ils ne se sont jamais vraiment supportés et pourtant, durant leurs années d’études, ils devaient souvent jouer ensemble. Le fait qu’ils aient couché ensemble n’a en rien arrangé leur relation et les deux se détestent toujours autant. « Je comprends mieux pourquoi tu avais besoin moi. Tu veux des conseils sur comment pécho ton partenaire et devenir un « supercouple ». » L’eau commençant à bouillir, elle s’arrête pour aller la verser dans sa tasse et revient vers la blonde non sans soupirer. « Je crois que je vais éviter toutes relations amoureuses pendant un petit moment, ça ne me réussit pas vraiment. » Dit-elle alors que ses mains restent collées autour de sa tasse pour s’imprégner de sa chaleur. « Et ce n’est pas pour ça que j’avais besoin de toi ici. C’est pour quelque chose de bien mieux. Du moins, je l’espère. » Après tout, elle n’est pas certaine qu’elle acceptera sa proposition ce qui ne l’empêche pas d’être toujours aussi excitée et de lancer un regard amusé à Maxyne. Elle pourrait le lui annoncer maintenant mais faire durer le moment l’amuse bien trop.


It feels impossible ☾ Fate is pulling you miles away and out of reach from me but you're here in my heart so who can stop me if I decide that you're my destiny?©️️ endlesslove.
Contenu sponsorisé

  
write our names in the wet concrete ☾ maxyne