Flèche hautFlèche bas-- private party ✚ (dissie) - Page 2


-- private party ✚ (dissie)
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Dimitri Adzovic
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 27/05/2017
Messages : : 561
Points : : 1251
Avatar : : Nico Tortorella
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Italia Ricci) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (Sarah).
Crédits : : av : exotic | sign : Beylin J'ai : 31 ans et mon anniversaire est le : 20 août Je suis : Américain et mes origines sont : Serbes En ce moment, je : suis propriétaire d'un empire et d'un certain club de strip-tease uppé. qui sert de couverture pour mes affaires illégales : blanchiment d'argent, prostitution, trafics d'armes. Si jamais vous me cherchez, j'habite : une villa sur Venice Beach Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : à préférer la liberté à une relation. Les femmes sont bien trop précieuses pour n'en choisir qu'une.
. :
   


J’ai toujours essayé de transformer
les désastres en opportunités.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


   
Effacer le passé,
on le peut toujours :
c'est une affaire de regret,
de désaveu, d'oubli.
Mais on n'évite pas l'avenir..

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Meet me in the hallway
I just left your bedroom
Give me some morphine
Is there any more to do?
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



  Mar 12 Juin 2018 - 21:05


I'll protect you.
I'll stand by you
if anything happens

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PRIVATE PARTY.
feat.  Dissie
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

« Donc je n’ai pas le droit de savoir jusqu’à qu’on soit arrivé, c’est bien ça ? » Il sourit d’un petit sourire au coin, en lui accordant un léger regard. « Il n’y a pas de mot pour décrire où l’on va. » Dans la voiture, le silence s’installe assez vite. Il n’a pas besoin de le briser cependant, parce qu’il sait que c’est un moment qui n’a pas forcément besoin de propos. Il est juste bien, là – à conduire sa voiture préférée, en bonne compagnie. Il se plonge alors sur les lumières de la ville, et les lignes qui se dessinent devant lui en prenant la direction extérieure de la ville. A vrai dire, c’était un petit spot au loin de la ville, qui surplombait toute une partie de la baie. On y voyait les lumières, l’océan et de magnifiques coucher de soleil. Hélas pour eux, le soleil avait déjà bien entamé sa descente. Mais peut-être avec un peu de chance, quelques couleurs viendraient peinturer ce ciel magnifique. « Je peux quand même avoir le indice ? » Elle décide de rompre ce silence reposant alors qu’il continue sa monter dans les vallées. « C’est hors de la ville ?! » dit-il sans grande objectivité. Il suffisait de regarder dehors pour voir qu’effectivement, ils étaient enfin sortis de la ville. Il laissa échapper un léger rire lorsqu’elle le tapa sur l’épaule. « J’ai découvert cet endroit grâce à une fille. » Il la regarde, et capte son regard rapidement. Il rectifie aussitôt. « Pas une de mes conquêtes, non. Une fille que j’ai rencontrée dans la rue, alors qu’elle avait volé de quoi manger le soir. Elle venait souvent ici pour se sentir libre et oublier ses problèmes. » Son regard se laisse avoir par la route sans fin, alors que ses pensées se souvient parfaitement de cette jeune adolescente – qui semblait avoir vécu dix vies. « Elle n’avait que 17 ans, et pourtant elle m’a appris beaucoup de chose. » Il sourit devant ses souvenirs de cette jolie blonde qui le remettait sans cesse en place, sans jamais courber le dos. Il y avait quelque chose d’audacieux et à la fois de très sensible chez elle. Le genre de personnage dont la vie n’a pas été clément mais qui, par miracle, garde toute leur humanité et leur principe. C’est rare de voir à quel point une personne peut se relever malgré les embûches. « Elle est morte d'une balle perdue dans un échange de gang. Simplement parce qu'elle n'a jamais vraiment eu de vrai maison. » ajoute-t-il finalement en ralentissant progressivement. Ils étaient bientôt arrivé, il reconnaîtrait l’endroit même si il faisait nuit noire. Doucement, il gare la voiture devant un petit spot qui surplombe la ville. « J’ai un peu l’impression qu’elle est toujours là, quand je viens ici. » D’un mouvement de tête, il lui montre la vue devant eux, alors que Kassie n’est concentré que sur lui.

@Kassie-Faye Rhodes



( I was born as a rebel, and shut the fuck up, we rock all night long. If you don't like that shit, then we won't get along )

avatar
Kassie-Faye Rhodes
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 2667
Points : : 1553
Avatar : : Julianne Hough.
Autres comptes : : laurel, la belle éditrice (hilary duff) et surya, l'ancienne militaire devenue flic à la brigade anti-gang (priyanka chopra).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : afanen (psd avatar) astra (signature) sassenach (gifs) J'ai : 31 ans et mon anniversaire est le : 7 novembre. Je suis : Américaine et mes origines sont : Américaines. En ce moment, je : suis l’adjointe d'un Sénateur. Si jamais vous me cherchez, j'habite : seule dans une villa en bord de plage à Malibu. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fraîchement célibataire après avoir rompu mes fiançailles.
. :



« everything's that's broke
leave it to the breeze
why don't you be you
and I'll be me »




the best and most beautiful things in the world
cannot be seen or even touched. they must be
felt with the heart.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



C'est dans notre famille qu'on trouve
nos meilleurs soutiens.




dance with the waves



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir rédactrice en chef d'un grand journal et être reconnue dans le monde du journalisme.

  Mer 13 Juin 2018 - 15:50
private party.

« Il n’y a pas de mot pour décrire où l’on va. » Ceci n'avait seulement que pour effet  d'attiser sa curiosité déjà bien trop grandissante. Alors elle ne répondit pas, laissant place à un doux silence qui prit rapidement le dessus dans l'habitacle. Dimitri était focalisé sur la route et Kassie-Faye contemplait le paysage qui défilait sur leur passage et, quelques minutes plus tard elle lui demanda un indice quant à leur destination. « C’est hors de la ville ?! » Il n'en dira pas plus évidemment, alors elle lui mit gentiment un coup dans l'épaule ; déçue qu'il n'ait pas craqué et tout avouer. « J’ai découvert cet endroit grâce à une fille. » Elle le regarde en fronçant l'un de ses sourcils ; il n'était vraiment pas en train de l'amener dans un endroit qu'il avait connu grâce à l'une de ses conquêtes, si? « Pas une de mes conquêtes, non. [...] Elle n’avait que 17 ans, et pourtant elle m’a appris beaucoup de chose. » Kassie-Faye l'écouta sans le perdre des yeux, il semblait presque nostalgique au fur et à mesure que ses paroles se déversaient. Il parlait d'elle au passé, alors qu'avait-il pu se produire pour qu'il en parle ainsi? Elle sentait que la suite n'allait pas totalement lui plaire. « Elle est morte d'une balle perdue dans un échange de gang. Simplement parce qu'elle n'a jamais vraiment eu de vrai maison. » Elle avait disparue, subitement. Malheureusement tuée par un tragique accident, on lui avait ôté la vie sans aucune raison. C'est tellement horrible de se dire que ceci arrive beaucoup trop souvent de nos jours, on ne peut malheureusement pas sauver tout le monde. Même si on le souhaite plus que tout. « Je suis vraiment désolée que cela ce soit terminé ainsi... » Elle était touchée d'apprendre la mort de cette jeune femme mais aussi qu'il se confesse à elle, lui qui n'étalait quasiment jamais ses sentiments ; chose faite ce soir. La voiture se gare finalement sur le bord de la route. « J’ai un peu l’impression qu’elle est toujours là, quand je viens ici. » Admet-il en lui montrant la vue d'un simple mouvement de tête alors qu'elle, elle reste totalement bloquée sur lui ; détaillant chaque expression qui s'affichait sur son beau visage. « C'est toujours difficile de dire adieux à quelqu'un qu'on aime... » Perde quelqu'un était terrible, que ce soit à cause de la mort comme par choix et Kassie-Faye, elle avait déjà vécue ça à plusieurs reprises. Comme quand Dimitri avait mit les voiles, tout c'était brutalement arrêté du jour au lendemain. Oh ça elle en a souffert durant une année entière, elle s'était renfermée sur elle-même s'acharnant sur son travail plutôt que prendre du bon temps. Et d'un côté, c'est sans doute grâce à lui qu'elle en est là aujourd'hui.




good vibes
i don't want to look pretty. i want to really see me as the woman i am.
avatar
Dimitri Adzovic
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 27/05/2017
Messages : : 561
Points : : 1251
Avatar : : Nico Tortorella
Autres comptes : : Natalia B-Montaigu (Italia Ricci) / Norah Bishop (Emily Didonato) / Jay Fairfield (Chris Wood)
Pseudo internet / prénom : : exotic (Sarah).
Crédits : : av : exotic | sign : Beylin J'ai : 31 ans et mon anniversaire est le : 20 août Je suis : Américain et mes origines sont : Serbes En ce moment, je : suis propriétaire d'un empire et d'un certain club de strip-tease uppé. qui sert de couverture pour mes affaires illégales : blanchiment d'argent, prostitution, trafics d'armes. Si jamais vous me cherchez, j'habite : une villa sur Venice Beach Ce qui m'attire ce sont : les femmes et côté coeur je suis : à préférer la liberté à une relation. Les femmes sont bien trop précieuses pour n'en choisir qu'une.
. :
   


J’ai toujours essayé de transformer
les désastres en opportunités.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


   
Effacer le passé,
on le peut toujours :
c'est une affaire de regret,
de désaveu, d'oubli.
Mais on n'évite pas l'avenir..

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Meet me in the hallway
I just left your bedroom
Give me some morphine
Is there any more to do?
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



  Sam 30 Juin 2018 - 12:24


I'll protect you.
I'll stand by you
if anything happens

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

PRIVATE PARTY.
feat.  Dissie
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Venir ici, ce n’était en rien une violation pour lui. Plutôt une commémoration d’une vie insignifiante qui aurait dû avoir de l’importance. C’est avec ces vies là qu’on se rend compte que la sienne ne tiens qu’à un fil et qu’on peut vite tout perdre. Un lointain écho à la disparition de sa sœur qu’il tente de chasser de son esprit. « Je suis vraiment désolée que cela se soit terminé ainsi… » Il hausse les épaules ; au fond, il en était désolé aussi. Une si belle jeune fille au mauvais endroit au mauvais moment. Le monde était rude quand même. « On ne peut rien défaire. » Ajoute-t-il simplement avant de lui confier qu’il a l’impression qu’elle est encore présente. « C’est toujours difficile de dire adieux à quelqu’un qu’on aime. » Il arque un sourcil, sans forcément relever sa remarque. Il songe simplement à ce qu’elle ne connaitra jamais, elle. « Ce n’était qu’une rencontre hasardeuse, mais son histoire a renforcé mes motivations. » Il ne l’aimait pas, ni ne l’affectionnait. C’était trop tôt, et au fond, elle lui faisait plus penser à une de ses petites sœurs. « Allez viens. » Il ouvre la porte de la voiture et s’aventure en extérieur pour apprécier la douceur du vent qui vient chatouiller son visage. Il fait bon, ni trop froid, ni trop chaud. La vue est superbe, et il ne peut s’empêcher de s’approcher de cette falaise pour admirer cette beauté. Mains dans les poches, il entend Kassie-Faye s’approcher pour regarder aussi cette vue. « T’as déjà pensé à tout plaquer ? » demande-t-il, le regard plonger sur la ville qui s’allume par ces reflets du coucher de soleil. Il avait bien souvent eu envie de tout arrêter, de partir au fin fond du monde, dans un coin reculé, simplement pour vivre comme bon lui semble. Mais avec toutes ses filles qui comptent sur lui, il n’avait jamais franchi le pas. Et puis, quand bien même il le pouvait, avec le retour d’Anaé, ce n’était pas le moment de fuir. Au contraire. Même si on ne peut pas dire qu’ils soient de nouveau proches, c’était un début. En lui posant cette question, il a l’impression de revenir à ces belles soirées où ils rêvaient de leur avenir, après avoir fait l’amour. Leurs rêves, leurs désirs. Uniquement les leurs – et non ceux des autres. Un brin nostalgique, il a simplement envie de retrouver le temps d’un instant cette liberté et cette confiance qu’ils avaient autrefois. Juste…pour ce soir.

@Kassie-Faye Rhodes



( I was born as a rebel, and shut the fuck up, we rock all night long. If you don't like that shit, then we won't get along )

avatar
Kassie-Faye Rhodes
m« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 12/09/2017
Messages : : 2667
Points : : 1553
Avatar : : Julianne Hough.
Autres comptes : : laurel, la belle éditrice (hilary duff) et surya, l'ancienne militaire devenue flic à la brigade anti-gang (priyanka chopra).
Pseudo internet / prénom : : (SWEET MΛDNESS) aurore.
Crédits : : afanen (psd avatar) astra (signature) sassenach (gifs) J'ai : 31 ans et mon anniversaire est le : 7 novembre. Je suis : Américaine et mes origines sont : Américaines. En ce moment, je : suis l’adjointe d'un Sénateur. Si jamais vous me cherchez, j'habite : seule dans une villa en bord de plage à Malibu. Ce qui m'attire ce sont : les hommes et côté coeur je suis : fraîchement célibataire après avoir rompu mes fiançailles.
. :



« everything's that's broke
leave it to the breeze
why don't you be you
and I'll be me »




the best and most beautiful things in the world
cannot be seen or even touched. they must be
felt with the heart.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



C'est dans notre famille qu'on trouve
nos meilleurs soutiens.




dance with the waves



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : devenir rédactrice en chef d'un grand journal et être reconnue dans le monde du journalisme.

  Mar 3 Juil 2018 - 7:55
private party.

« On ne peut rien défaire. » Malheureusement non il n'y avait plus rien à faire, c'était trop tard. La vie de cette jeune fille c'était brutalement arrêté, alors, Kassie-Faye elle se disait qu'elle avait beaucoup de chance d'être encore là aujourd'hui. Et même si sa vie n'était pas parfaite, elle n'avait pas le droit de se plaindre. « Ce n’était qu’une rencontre hasardeuse, mais son histoire a renforcé mes motivations. » Ce n'était pas étonnant de sa part et puis, qui ne serait pas resté insensible à ce qui était arrivé - personne. Et Dimitri lui, il avait toujours eu un bon fond : le genre d'individu totalement capable d'aider son prochain à ses dépends. Elle en était bien consciente. Cependant il semblait tout de même avoir une vie assez confortable et grâce à ceci il parvenait à aider les autres dans de bonnes conditions, d'où le fait qu'aujourd'hui il était financièrement capable d'ouvrir une maison d'accueil pour femme dans le besoin.

« Allez viens. » Elle le regarde une dernière fois avant de ne le suivre à l'extérieur. Il est peut-être tard mais la température est agréable à cette heure-ci. De quoi lui rafraîchir les idées après ce qu'il c'était passé plus tôt dans la soirée. Alors qu'elle s'aventure également près du bord pour en admirer la vue, Kassie-Faye reste presque bouche-bée, admirative de ce point de vue qu'ils pouvaient avoir sur la ville. « T’as déjà pensé à tout plaquer ? » C'était la question, celle qu'elle s'était posée mainte et mainte fois durant sa longue période de réflexion. Si Dimitri lui posait cette question c'est qu'il avait déjà du y penser - pourquoi aurait-il eu envie de tout balancer? « Plusieurs fois, oui. Toi aussi j'imagine. » D'ailleurs, dès la fin de ses études l'Américaine avait fait ses valises en vue de partir seule dans un pays étranger et finalement, elle est partie durant quelques mois à la découverte de l'Europe du Nord. « Après l'université je suis partie quelques mois et pour être franche j'ai hésitée jusqu'au dernier moment. Je n'étais pas sûre de vouloir réellement revenir à Los Angeles. J'aimais la vie que je m'étais construite là-bas. » Les pays Scandinaves étaient totalement l'inverse de ce qu'elle avait pu connaître jusqu'à présent, c'était un autre style de vie avec des rencontres inoubliables. « Mon retour en ville fut difficile mais, par chance j'ai trouvée mon boulot dans la foulée. » Elle sourit se remémorant certains de ses bons moments qu'elle avait pu passé là-bas puis, se tourne vers Dimitri et lui dit. « Je suis sûre que tu aurais aimé. » Car c'était aussi l'un de leur projet à l'époque, partir quelques temps en dehors de l'Amérique - ils en avaient déjà discuter. Et elle l'avait fait seule. Cette soirée devenait nostalgique, Kassie-Faye se souvenait encore de leurs longues discussions, à vouloir refaire le monde ensembles. A se projeter alors qu'ils n'étaient encore que de simples étudiants. Des rêves ça ils en avaient eu mais chacun avait finalement continuer sa route de son côté.





good vibes
i don't want to look pretty. i want to really see me as the woman i am.
Contenu sponsorisé

  
-- private party ✚ (dissie)
Aller à la page : Précédent  1, 2