Flèche hautFlèche bas(lulu) notre amour est en cavale.


(lulu) notre amour est en cavale.
avatar
Adrian Bakh
h« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 27/05/2018
Messages : : 103
Points : : 658
Avatar : : kim ji soo
Autres comptes : : rosie dickens (a. debnam-carey)
Pseudo internet / prénom : : sharkloé. / chloé
Crédits : : notyourmama (ava) SIAL (sign) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 27 avril. Je suis : américain et mes origines sont : américano-coréennes. En ce moment, je : suis le cliché du flic des séries américaines, je suis un bouffeur de donuts en filature. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un petit appartement dans le quartier chinois, chinatown. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs jolies courbes, mais ce n'est pas simple d'en séduire une seule alors qu'elles sont si nombreuses et côté coeur je suis : célibataire, il faut avoir des nerfs d'acier pour supporter un grand gamin comme moi.
. :




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : mener une vie heureuse sans regret ni remord. mais surtout tout faire pour rendre son meilleur ami heureux.

  Mer 30 Mai 2018 - 13:40
(lulu & adrian)

La journée n'avait pas été particulièrement éreintante. Ses journées n'étaient jamais éreintantes cela dit, il bossait avec une équipe de nigauds. Il s'en plaignait pas Adrian parce qu'au fil des années il était devenu un petit branleur, ça lui allait très bien de faire de la filature en bouffant des burgers et des donuts dans la voiture. Il rêvait de meurtres sanglants, de tueurs en série et on lui avait offert quelques contraventions. Alors franchement il était tellement perdant dans cette histoire qu'il pouvait bien se permettre de manger gras en attendant que le dealer de la journée daigne sortir de son immeuble pour aller vendre sa drogue. Il était sorti, ils avaient couru après lui et direction la prison sans passer par la case départ.
Il était rentré au commissariat.
S'était ensuite attelé à la paperasse.

Et maintenant il se retrouvait dans un pub irlandais près de l'université de la ville. Il y passait assez souvent près de cette université quand même, parce que son meilleur pote y était élève. Adrian aussi aurait pu être l'un de leurs élèves (turbulents) mais il avait choisit l'école de police.
Pour faire un métier à risque, avoir de l'adrénaline.
Sauf que le seul risque qu'il courrait le nouveau c'était se planter l’agrafeuse entre le pouce et l'index. Mais putain ça lui était arrivé pas plus tard que la semaine précédente et ça faisait un mal de chien.
Il se hissa sur un tabouret près du comptoir.
Commanda un whisky (lâcha un " pur feu " pour faire la blague).
Et tourna son visage vers la personne assise à côté.

Une jolie blonde.
Il détourna le regard ça l'intéressait. Quoique. Il fronça les sourcils, écarquilla les yeux alors qu'il se souvenait. C'était pas n'importe qu'elle blonde, c'était lulu. Sa nana de l'été d'il y a quelques années, sa première fois surtout. Bah merde, qu'est-ce qu'elle foutait dans le coin ? Enfin elle avait le droit de traîner par là mais ils s'étaient jamais recroisés depuis.
depuis qu'il l'avait lâché par message, le connard. " Tiens, ça fait longtemps qu'on s'est pas croisés toi et moi. " petit sourire en commissures " qu'est-ce que tu deviens, la moche ? "



J'éprouve tant de chagrin à raconter ces souvenirs. Il y a six ans que mon ami s'en est allé avec son mouton. Si j'essaie ici de le décrire, c'est afin de ne pas l'oublier. C'est triste d'oublier un ami.
(lulu) notre amour est en cavale.