Flèche hautFlèche baslight my body up. (ciara)

Forum au ralenti pour les vacances, plus d'infos par ici.
Mais pas d’inquiétudes, on n'abandonne pas SGD et il revient au top de sa forme (tout comme ses admins) après la rentrée !

light my body up. (ciara)
avatar
Aleks Kovacevic
m« DECET IMPARATOREM STANTEM MORI »
ambitious epsilon
Date d'inscription : : 07/12/2017
Messages : : 467
Points : : 544
Avatar : : diego barrueco.
Autres comptes : : eli, le sexy hollandais (f. lachowski) ; teo, le prof séduisant (a. gallagher) ; aaron, le bébé parfait (l. lerman) et lucca, le lieutenant relou (j. dornan).
Pseudo internet / prénom : : potatoe (al).
Crédits : : morrigan (ava) + macfly (signature). J'ai : vingt-deux ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : serbe et mes origines sont : serbes du côté de mon père et américano-italiennes du côté de ma mère. En ce moment, je : suis étudiant en finance. Ce qui m'attire ce sont : les femmes et leurs charmes ravageurs et côté coeur je suis : un bon gros célibâtard, l'amour c'est surfait de toute façon.
. :
feelings don't go astray
took time to get you, took time to let you know. tried to forget you, you're unforgettable. 24 hours in a day i think about you more than 24 times, tryna not think about you but you've been on my mind.
k o z o v i c
if this night is not forever, at least we are together. i know i'm not alone. anywhere, whenever, apart, but still together. i know i'm not alone.
we'll be kings
we don't need no bankroll make us feel alive. we don't need no benzo to feel like we can ride. richer than solomen with you by my side. we don't need no jet plane feel like we can fly. we don't need no cold chain just to watch it shine. twenty four carat lies, we don't got the time.
memories :
 


  Sam 2 Juin 2018 - 20:10
Enfilant ma chemise, je m’arrête quelques secondes pour répondre à un sms, avant de reprendre là où j’en étais. Soit, boutonner mon vêtement. Après deux appels et des dizaines de messages, j’ai enfin décidé de me bouger les fesses pour aller rejoindre ma bande d’amis au pub irlandais. Ce n’est pas mon genre d’être en retard pour ce genre de soirée, mais j’avais à faire comme pourrait le témoigner la demoiselle qui était dans mon lit quelques heures auparavant. Sauf que ça n’excuse pas un retard selon mes potes. Il faut être plus rapide. Ils sont drôles eux, mais se débarrasser d’un pot de colle, c’est tout sauf du rapide et simple. Ça m’apprendra à taper dans n’importe qui. Ou pas aussi. Enfin, le fait est que j’y suis arrivé et que je finis par me rendre au lieu de rendez-vous, avec 2h de retard. En entrant dans le pub, je rejoins le bar avec le but d’y retrouver mes potes. De tous les recoins de ce lieu, c’est sûrement l’endroit où j’ai le plus de chance de les trouver. Pourtant, lorsque j’atteints cette partie du pub, ce n’est pas une bande de mecs à moitié bourré que je repère. Non. C’est plutôt une charmante jeune femme que j’aperçois parmi la foule présente. Une demoiselle qui ne m’est pas inconnu, bien au contraire. Ciara. Un léger sourire pointe sur mes lèvres. Cette soirée s’avère devenir un brin plus intéressante, finalement, et, au lieu de chercher mes potes, je me déplace pour la rejoindre. Profitant d’un tabouret qui vient de se libérer, je m’installe à ses côtés, ne pouvant m’empêcher de lui dire : « Si j’avais su que je te trouverais ici, je serais venu plus tôt. » Un air taquin prend place sur mon visage. Je ne mens pourtant pas, je serais réellement venu plus rapidement ici, quitte à partir en laissant ma conquête se débrouiller pour rentrer chez elle. Elle me prend déjà pour un connard, ça n’aurait rien changé. Et puis, l’optique de passer du temps en présence de Ciara me plaît bien plus, et la draguer tout autant. Mes yeux se posent sur le verre dans sa main, presque vide et je remonte le regard vers son visage. « Je t’offre un autre verre ? » Je la questionne en levant la main afin d’interpeller le barman pour me commander un verre, comme je l’avais prévu initialement, et un pour elle, peut-être.


i'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me 'cause every time i open up, it hurts. i'm never gonna get too close to you even when i mean the most to you in case you go and leave me in the dirt.

protecting
my soul

♡ ♡ ♡
light my body up. (ciara)