Flèche hautFlèche basun peu d'amour sur mes ecchymoses w/liora


un peu d'amour sur mes ecchymoses w/liora
avatar
Rosie Dickens
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 18/04/2018
Messages : : 214
Points : : 1371
Avatar : : alycia debnam-carey
Autres comptes : : adrian bakh (k. ji soo)
Pseudo internet / prénom : : sharkloé. / chloé
Crédits : : Lolitaes (ava) ; ASTRA (sign) J'ai : 21 yo et mon anniversaire est le : sept février. Je suis : américaine et mes origines sont : seulement américaines. En ce moment, je : suis étudiante en ingénierie aérospatiale ; mécanicienne dans un petit garage de boyle heights. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement dans le quartier de westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes. mais particulièrement une femme. et côté coeur je suis : célibataire, les yeux un peu trop rivés vers liora.
. :



(crush) liora.
(past) jack.
(sœur de cœur) maisie.
(friends) vitoria, siobhan, quinn, lucy, aurora, ollie, martin, maxon, cecil, azaél, jaden, jens.
(others) lexie, marla, aslak (père de cœur), zahra (mère de cœur) .



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : décrocher un travail au sein de la NASA.

  Lun 4 Juin 2018 - 18:38

crédit/ tumblr ✰ w/ liora

un peu d'amour sur mes ecchymoses. Sa vie était si compliquée en ce moment, sa vie lui échappait et elle ne parvenait pas à la retenir et encore moins à la mener à bien. Elle avait du mal à se l'admettre mais elle avait certainement besoin d'aide, besoin de réconfort surtout et elle ne savait pas vers qui se tourner. Elle ne pouvait pas parler de ce genre de choses à tout le monde, elle rasait déjà les murs de l'université, elle baissait la tête et elle ne cherchait plus à ouvrir son habituelle grande gueule. Elle ne voulait pas s'attirer plus d'ennuis qu'elle n'en avait déjà, elle sentait déjà le poids du regard de son père, un regard dans lequel se lisaient les reproches, la déception. Sa mère était éteinte, elle ne photographiait plus et sa petite sœur. Elle se complaisait dans le silence, certainement honteuse des derniers évènements dont elle était la victime, certainement terrifiée d'avoir vu son aînée dans un tel état de rage. Même pour Rosie la sensation était étrange, elle n'avait pas vraiment l'esprit de sa famille mais elle avait réagit sous l'effet de l'impulsivité, de la peur et certainement de la haine de voir un homme toucher les cheveux bruns de sa jeune sœur encore lycéenne. Les repas de famille s'enchaînaient et se ressemblaient tous : les deux sœurs assises l'une à côté de l'autre, leur faisaient face les parents également assit l'un à côté de l'autre. Le silence seulement ponctué des couverts claquant contre l'assiette en porcelaine. Par des phrases jetées à la volée (passe moi le sel s'il-te-plaît, tu veux de l'eau, donnes moi le pain) et c'était tout. La morosité planait au dessus de la famille Dickens.

Rosie elle avait besoin de changer de tout ça, elle avait besoin d'entendre des mots, d'avoir une discussion sans entendre la froideur, sans entendre les reproches dissimulés derrière une syllabe. Elle savait pas si c'était une bonne idée par contre, de rendre visite à Liora mais son visage s'était imposé à elle en cherchant du réconfort. Pourtant elle était rongée par les remords, elle savait même pas si elle serait capable de croiser son regard. Elle avait peur dès qu'elle observait son reflet dans le miroir, elle n'osait même pas s'imaginer ce que pourrait ressentir la belle après ses aveux. Et Rosie elle ne voulait pas la perdre, elle comprenait pas tout ce qu'il se passait dans sa tête lorsque son regard croisait celui de la jeune femme, pourquoi son rythme cardiaque s'accélérait soudainement et encore moins pourquoi de temps en temps ses joues venaient à arborer une étrange teinte rouge. Mais elle ressentait le besoin d'observer ses jolis traits. Alors elle faisait quand même les cent pas devant l'hôtel où vivait celle qui lui plaisait, cherchant à peser le pour et le contre juqu'à ce qu'un homme ne vienne lui demander des comptes pour sa présence ici, alors elle prononça le prénom de son amie et toqua à sa porte. " Liora, est-ce que je peux te parler ? J'ai besoin de te parler. "
avatar
En ligne
Liora E. Mallkimi
s« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 04/12/2017
Messages : : 540
Points : : 580
Avatar : : Giza Lagarce.
Autres comptes : : Rory la garçonne, Vito la bourgeoise, Mia la fêtarde et Zahra la journaliste.
Pseudo internet / prénom : : Hmtbn/Helena.
Crédits : : amor fati. J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 15 mai. Je suis : albanaise et mes origines sont : israéliennes. En ce moment, je : barmaid, escorte, ancienne prostituée reconvertie dans des études de dentisterie depuis 2 ans. En dehors des cours je fais partie : de pas grand chose, clairement pas le temps à ça. Si jamais vous me cherchez, j'habite : au dernier étage de l'hôtel de Luxe se trouvant à West Hollywood avec Marla & Mackenzie. Ce qui m'attire ce sont : normalement les hommes mais c'est beaucoup trop compliqués, les femmes sont plus douces et côté coeur je suis : en train de m'attacher à une certaine fille.
. : TitusRosieMarlaMearaRosie 2

----


Wherever you go, just always remember
You never alone, we're birds of a feather


❀✿❀


Triple Alliance
"I want him to feel pain."
- "We should kick him in the balls"



✣✣✣



Give me your body and let me
love you like I do
This feeling will last forever, baby,
that's the truth


mes rps archivés:
 


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme :

  Lun 4 Juin 2018 - 20:46
Liora tu vas y arriver ” déclara l’étudiante en face de toi alors que tu rangeais doucement tes affaires. Dernier cours du soir après des années à apprendre, à t’améliorer pour passer pour une américaine lambda. Tu ne reniais pas tes origines mais plus rien ne te reliait à l’Albanie. Pas même ton père qui t’avait oublié. “Si je loupe ?” T’avais peur. T’avais envoyé ton dossier de naturalisation il y a quelques jours et prochainement tu recevrais la date de ta convocation. Examen de connaissance sur les États-Unís et sur la langue. Ton accent s’entendait encore mais elle t’avait promis que cela ne jouerait pas contre toi. “Tu le repasseras mais tu dois avoir confiance en toi.” Dur d’avoir confiance en ce que tu sais sachant que tout ce qu’on t’a appris petite venait d’une des femmes d’un homme que tu détestais. Il était une histoire ancienne et tu devais te tourner vers le futur. Voir au delà de demain, de ce que tu avais vraiment besoin. Tu voulais rester ici avec ceux que tu aimes, t’établir définitivement ici. Quittant la salle tu pris le chemin de l’hôtel dans lequel tu vivais avec les filles. L’ambiance n’était pas des meilleures depuis que Marla et toi étiez tombées sur Mackenzie avec Aidan mais tu faisais avec. Restant principalement dans ta chambre. Rangeant tes affaires quelqu’un frappa à la porte. Quelques secondes tu pensas a une de tes colocataires ou à un employé mais cette voix tu la reconnaissais. Rosie. Venue à l’improviste avec une petite voix. Ça n’annonçait rien de bien. Ouvrant la porte, faisant face à la brune tu lanças un simple “rentre” avant de fermer la porte. Tu n’avais parlé encore ni à Marla ni à Mackenzie de ta soudaine attirance pour une femme ayant peut-être peur du jugement. Pourtant tes meilleures amies savaient tellement pire sur toi, Meara avait même bien pris la nouvelle. Rien qui ne devrait t’angoisser. L’invitant à prendre place sur le lit, tu te placas face à elle. “Qu’est ce qu’il y a ?” La question était posée. La réponse redoutée mais un soir tu lui avais promis d’être là pour elle. Jamais tu ne pourrais rompre ta promesse.



There's an endless road to rediscover
avatar
Rosie Dickens
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 18/04/2018
Messages : : 214
Points : : 1371
Avatar : : alycia debnam-carey
Autres comptes : : adrian bakh (k. ji soo)
Pseudo internet / prénom : : sharkloé. / chloé
Crédits : : Lolitaes (ava) ; ASTRA (sign) J'ai : 21 yo et mon anniversaire est le : sept février. Je suis : américaine et mes origines sont : seulement américaines. En ce moment, je : suis étudiante en ingénierie aérospatiale ; mécanicienne dans un petit garage de boyle heights. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un appartement dans le quartier de westwood. Ce qui m'attire ce sont : les hommes, les femmes. mais particulièrement une femme. et côté coeur je suis : célibataire, les yeux un peu trop rivés vers liora.
. :



(crush) liora.
(past) jack.
(sœur de cœur) maisie.
(friends) vitoria, siobhan, quinn, lucy, aurora, ollie, martin, maxon, cecil, azaél, jaden, jens.
(others) lexie, marla, aslak (père de cœur), zahra (mère de cœur) .



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : décrocher un travail au sein de la NASA.

  Lun 4 Juin 2018 - 23:25

crédit/ tumblr ✰ w/ liora

un peu d'amour sur mes ecchymoses. Elle avait la boule au ventre, Rosie. Elle savait même pas si c'était une bonne idée de lui parler de tout cela ou plutôt de songer à lui en parler parce qu'elle pouvait toujours y renoncer et finalement se taire. Mais si elle voulait imaginer quelque chose avec elle, elle devait parler. Elle pouvait pas construire quelque chose en cachant ce qu'elle avait fait. La voyant face à elle, elle baissa les yeux quelques secondes pour fuir son regard parce qu'elle était rongée par la honte, qu'elle culpabilisait de poser son regard sur une silhouette aussi douce que l'était la jeune femme, comme si elle allait la salir simplement en posant ses iris sur les traits de son visage. Et pourtant elle mourrait d'envie de croiser son regard pour y trouver du réconfort. Sans un mot elle lui emboîta pas et s'installa sur son lit comme elle le lui demandait, ses doigts venaient s'occuper en triturant un pan de sa veste. Elle stressait un peu trop, elle avait envie de parler mais les mots restaient bloqués dans sa gorge, pourtant son interlocutrice voulait une réponse. Rosie planta ses dents dans sa lippe, glissa une de ses mains dans sa chevelure pour la plaquer en arrière. Elle culpabilisait, en même temps qu'elle essayait de relativiser. Parce qu'elle se disait que sans elle sa petite sœur serait peut-être sans vie mais elle avait honte de son comportement violent. Honte de ne pas avoir prit le temps de réfléchir plus longtemps mais là encore elle tentait de relativiser en se disant que quelques secondes de trop aurait pu donner une issue différente. " J'ai fais une connerie. " souffla-t-elle d'une voix douce, à peine audible comme si elle ne voulait pas être entendue par son amie. Elle avala sa salive avec difficulté, ferma les yeux quelques secondes. Mais dès qu'elle baissait ses paupières elle revoyait les images en boucle, dans ses nuits mouvementées elles se matérialisaient à travers ses cauchemars violents. Et là encore, il suffisait de quelques secondes et elle revoyait la scène en flashback. " Et si je t'en parle tu risques de me détester. " qui ne détesterait pas un comportement comme le sien, même pour sauver sa petite sœur c'était pas un acte héroïque. En fait, elle en savait rien, tout ce qu'elle voyait c'était qu'elle était dans la merde maintenant. " Je veux pas que tu me détestes. "
Contenu sponsorisé

  
un peu d'amour sur mes ecchymoses w/liora