Flèche hautFlèche bassalt in the air — joa


salt in the air — joa
avatar
Siobhan Fowler
l« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 16/08/2016
Messages : : 736
Points : : 838
Avatar : : zayn malik.
Autres comptes : : jad fairfield (robbie wadge), jens creighton (charlie hunnam), ollie adzovic (taylor lashae), aslak hill-lehtonen (travis fimmel)
Pseudo internet / prénom : : feeling free.
Crédits : : witchling pour l'avatar, ethereals pour la signature, tumblr (zaynmalikgifs) pour les gifs. J'ai : vingt-cinq ans. et mon anniversaire est le : 18 mars. Je suis : américain. et mes origines sont : mexicaines du côté maternel. En ce moment, je : suis barman dans un bar à pasadena. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans une grotte à boyle heights avec mon amour de toujours, eliott meertens. Ce qui m'attire ce sont : les jolies gazelles (particulièrement une blonde). et côté coeur je suis : ce qu'on appelle un "célibataire", mais bon... sans commentaire.
. :
FOWLERMAXYSBVITO 8
VITO 9ROSIESHERIVITO10


the moon waited up
all night for her

♡♡♡




Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : se construire une vie stable sans arrêter de profiter pleinement

  Lun 9 Juil 2018 - 13:50

Installés dans un coin, sur le banc de sable, on profite du soleil déjà debarqué depuis un bon bout de temps. Joa comme compagnie, mon ami de toujours, sans lequel je ne pourrais pas vraiment envisager de vivre. La peau qui se réchauffe sans grand mal, pourtant déjà brunie par une exposition au soleil passée. Joa quant à lui, c’est naturel. Et j’inspecte la plage, les quelques gens qui passent devant nous. Ce n’est certes pas l’endroit le plus tranquille au monde, mais pour un aprés-midi improvisé, je valide totalement. Pas le choix que de venir maintenant sachant que je bosse le soir, pas le choix de se fondre dans la masse. Les touristes sont déjà là, à venir découvrir ce qui est notre quotidien. On peut largement s’estimer chanceux d’avoir une telle plage à portée de main. Sauf que c’est pas mon endroit préféré, mais parfois, faut savoir faire des compromis. Je reviens de l’eau, après avoir fait trempette. Je meurs de chaud, et je pourrais fondre comme du chocolat. Ça va ? Je t’ai pas trop manqué ? Parti il y a cinq minutes à peine, mais c’est pour le charrier un peu, ce Joa. Lourdement, je me laisse tomber sur ma serviette, finissant par m’allonger sur le dos. La main dans les cheveux, je les balaie vers l’arrière, encore humides de ma baignade récente. Me manque plus qu’une bière fraîche et je suis le plus heureux des hommes. Cruel que je suis, à me donner soif comme ça.
  




beautiful

savage
avatar
Joaquin E. Laosa
y« CHILLING UNDER THE SUN »
citizen
Date d'inscription : : 06/02/2018
Messages : : 181
Points : : 1044
Avatar : : drew r. tanner.
Autres comptes : : maxy, anaé, ugo et len.
Pseudo internet / prénom : : karen.
Crédits : : exotic (avatar). J'ai : vingt-trois ans. et mon anniversaire est le : vingt-quatre mai. Je suis : américano-équatorien et mes origines sont : équatoriennes et américaines. En ce moment, je : suis wide receiver chez les Rams de Los Angeles. Si jamais vous me cherchez, j'habite : un duplex à south la. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, celles au caractère bien trempé et côté coeur je suis : célibataire.
. :
freya + laurel 2 + sio + june 2

♚:
 

avant:
 



Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : gagner le super bowl.

  Lun 9 Juil 2018 - 18:56
Les vacances, c’est bien mais Joaquin finit vite par trouver le temps long. Alors, comme bien souvent, il en vient à passer son temps libre avec l’un de ses meilleurs amis. Aujourd’hui, c’est Sio qui lui fait l’honneur de sa présence. La plage, lieu choisi par les deux compères. Le tatoué l’a vite abandonné pour rejoindre l’eau chaude de l’océan. Joaquin, lui se contente de peaufiner un bronzage qui en fait déjà jalouser plus d’un. Merci les origines sud-américaines. Il somnole, le sportif. Ni les touristes ni les enfants agités ne semblent l’empêcher de piquer du nez. Heureusement, Sio ne tarde pas à revenir. C’est qu’il aurait vraiment fini par s’endormir ! « Ça va ? Je t’ai pas trop manqué ? » Un sourire amusé étire les lèvres du sportif. « J’essaie de me sevrer, c’est pas évident. T’es tout le temps-là ! » Ah ces deux-là, bien difficile de rester sérieux lorsqu’ils se retrouvent. « Me manque plus qu’une bière fraîche et je suis le plus heureux des hommes. » Un léger rire lui échappe tandis qu’il referme à nouveau les paupières sous ses lunettes de soleil. « Un barman qui manque d’alcool, tu parles d’un euphémisme. » A peine sa phrase terminée qu’il est dérangé pas la sonnerie de son portable annonçant l’arrivée d’un sms. Il fouille dans la poche de son short et en sort son iPhone. Numéro inconnu, le voilà qui fronce des sourcils. Puis, en lisant le message, il comprend bien vite. Un léger sourire anime son visage tandis qu’il tape sa réponse. « Tu te souviens de June, la fille de la boxe ? » qu’il demande à Sio en tournant la tête vers lui. Fille qui lui a plu donc fille dont son meilleur ami a forcément entendu parler.
salt in the air — joa