Flèche hautFlèche basSURPRISE! ¤ Jaeck

Forum au ralenti pour les vacances, plus d'infos par ici.
Mais pas d’inquiétudes, on n'abandonne pas SGD et il revient au top de sa forme (tout comme ses admins) après la rentrée !

SURPRISE! ¤ Jaeck
avatar
Jaemin Sun
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 14/07/2018
Messages : : 34
Points : : 345
Avatar : : Jeon Jungkook
Pseudo internet / prénom : : Mizera
Crédits : : Avatar : @singmeblues on tumblr J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : un fier natif de la Corée du Sud et mes origines sont : entièrement coréennes. En ce moment, je : viens de quitter mes études en médecine à l'USC pour devenir étudiant en arts à l'UCLA. En dehors des cours je fais partie : d'aucune fraternité car mes amis me suffisent. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation dans le Chinatown depuis que j'ai fui la résidence familiale. Ce qui m'attire ce sont : mes crayons et mon oreiller, et côté coeur je suis : inapte, il parait.
. : [

  Ven 20 Juil 2018 - 2:22
Surprise ! - Jaeckfeat. Jack Won
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Après être parti de la maison aux petites heures – son père se levait affreusement trop tôt – Jaemin avait décidé de profiter de la sublime météo pour aller visiter le campus de l’UCLA et se familiariser aux lieux. Il était également sensé aller porter la version finale de son portfolio, donc il lui fallait aller découvrir la faculté des arts de toute façon. Il ne comprenait pas trop pourquoi il devait faire une version ‘ultime’ de son portfolio tandis qu’il avait déjà la confirmation qu’il était accepté dès la prochaine session, mais si cela lui permettait de diversifier le contenu, il n’en était que plus heureux. En première page il avait mis sa toute dernière création, un bouquet de glaïeuls dont il était plus que fier des teintes de roses qu’il avait su utiliser.

Le trajet de la maison à l’UCLA était moins long à faire que celui vers l’USC, et il ne pouvait s’empêcher de s’en réjouir, autre que s’il pensait à tout ce temps qu’il venait de gagner et qu’il lui faudrait remplir, puisqu’il ne rentrait chez lui que très tard. L’avantage ce jour-là était que cela lui donnait un sacré bon laps de temps pour déceler tous les petits coins du campus. Qu’on se le dise, Sun Jaemin ne fait rien à moitié! C’était d’ailleurs pour cela qu’il n’avait rien dit à ses amis, à propos de ses démarches pour changer d’université et de faculté. Il ignorait où il avait trouvé la force de se dire qu’il ne pouvait plus rester en médecine, mais il avait tout fait par lui-même. Lorsque même Jack ne savait que dalle, c’est que personne sauf le personnel enseignant en savait quelque chose.

Parlant de son meilleur ami… l’artiste parcourait le campus depuis un certain moment, combien d’heures s’étaient écoulées il n’en avait aucune idée, mais alors qu’il regagnait l’une des sections centrales des différents chemins pavés, il eut la surprise d’apercevoir son hyung au loin. Sans même penser à la possibilité de faire mourir du cœur son aîné, il avait pris la course, n’attendant de n’être qu’à quelques pas de distance avant de s’écrier un « Jackie-hyung! » beaucoup trop heureux.

Initialement, il avait voulu surprendre Jack en lui donnant sa lettre d’admission en arts directement. Rien dire d’autre que prétendre ne pas comprendre la lettre qu’il avait reçu et demander une traduction en coréen, ce qui aurait été du gros n’importe quoi considérant qu’il était désormais très autonome en anglais. Ça aurait été très satisfaisant de voir sa surprise. Mais maintenant qu’il avait son ‘absolute bro’ à portée de main, à portée de voix, il ne pouvait pas attendre. « Je te prie de me rassurer que tu n’as pas cours en cette sublime journée? » Alors comme ça, il n’allait pas expliquer ce qu’il foutait là, le gamin? Apparemment pas, mais avec le grand sourire qu’il faisait, serait-il si difficile de lui pardonner?
©️ 2981 12289 0
avatar
En ligne
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 252
Points : : 2289
Avatar : : (king) Min Yoongi
Autres comptes : : Giulia chaton Falco
Pseudo internet / prénom : : Alex / nasty
Crédits : : Avatar : nasty / sign : @vocivus-stock (tumblr/gif) @mingi-codes (tumblr/code) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis étudiant à Ucla en musicologie, pianiste au philharmonique, et je donne des cours de piano. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de serveurs du O'Haras à temps plein pendant l'été. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart à Valley Glen, les squatteurs vont & viennent. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, les hommes. (Tout sauf les danseuses alcooliques) et côté coeur je suis : en position latérale de sécurité.
. :
Careless
WHISPER

End of the story:
 
BROTHERS
before
Hookers


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Sam 21 Juil 2018 - 21:17
Surprise ! - Jaeckfeat. JaeMin Sun
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Malgré son hospitalisation éclair, Jack était déterminé à rester un élève sérieux, ne serait-ce que pour conserver sa bourse. Dès que les résultats définitifs de son année avaient été publiés, il s'était empressé de remplir les fichiers nécessaires sur son pc, de préparer les chèques nécessaires, et de se débarrasser de son babysitter improvisé. Le grand bouclé avait comprit sans trop de problèmes, laissant Jack à ses occupations sans réclamer de round 2 - ou pas pour l'instant, du moins. Il commençait à sérieusement s'y attacher, à Noah. Peut-être parce qu'il n'était pas un si mauvais coup que ça, pour un débutant, ou parce qu'il n'avait pas fait preuve de quelconques sentiments à son égard. Et puis, la moindre voix aigüe, ou encore des cheveux longs, toute forme de féminité lui rappelait Lucy. A tel point qu'il baissait les yeux face à chaque regard couleur ciel qu'il croisait. Le barman lui changeait les idées, l'aidait à oublier par la force des choses.

A peine sorti de la douche, une fois son sac fait, Jack était parti direction UCLA avec un café dans le ventre et un paquet de Pims orange à la main. Le chemin était toujours assez rapide - encore plus lorsqu'il avait de quoi grignoter, et le musicien passait plus de temps à faire le chemin jusqu'à l'arrêt de bus que dans ce dernier, qui le déposait juste à l'entrée de l'université. Il ne lui restait plus qu'à déposer les chèques, et il serait inscrit en dernière année de musicologie. Les mains dans les poches, debout dans la file d'attente du secrétariat, il contemplait l'étendue de ses études : concrètement, au niveau du piano, il n'avait rien apprit. Ou pas la sensation d'avoir progressé de façon notable. Au niveau de ses compositions, par contre, la différence était simplement hallucinante. Du trac, aussi. Oui, maintenant, Jack adorait les représentations. Le sentiment de panique précédait toujours les concerts importants, mais il avait apprit à profiter de chaque note que le public appréciait, à ne plus craindre leur réaction une fois le rideau tombé. D'une petite voix, la secrétaire appela son nom, avant de sursauter en voyant sa tête. Eh, encore une curieuse à qui il faudrait mentir.

Une fois la corvée de paperasse effectuée, Jack était sorti du secrétariat avec un grand sourire. Jusqu'à ce qu'il ne se trouve un job d'été, il avait toutes ses journées devant lui. Et là, le plan, c'était de retourner dormir et de se trouver une série à binge. Ca lui ferait une raison de ne pas répondre aux sms inquiets de Lucy, qui plus est. Le petit brun se frotta les yeux, le soleil leur faisait mal, et se dirigea vers l'entrée d'UCLA. Une voix familière le tira de ses songes, alors qu'il tentait de démêler ses écouteurs. Il sursauta à l'entente de son nom, et du suffixe coréen. Jae ? L'ainé dévisagea son ami maintenant à sa hauteur, tout essoufflé le gamin, incertain de la raison de sa présence. De plus, si le pianiste avait apprit à connaître le campus assez bien pour savoir éviter chaque foule potentielle, esquiver toute interaction sociale, Jae lui, ne devait jamais avoir mit les pieds ici de sa vie.

Pourtant, Jack avait sourit, sans se laisser décontenancer par la présence improbable de Jae sur le campus. Ça lui faisait vraiment plaisir de le voir, surtout qu'ils ne s'étaient pas croisés depuis la veille de sa rentrée à l'hôpital. Non, pourquoi ? Certainement pour lui proposer un de ces plans qui ne voyaient le jour que dans la tête du jeune Sun, et ça l'arrangeait bien. Son petit frère de coeur serait le parfait prétexte pour ignorer ses problèmes une journée de plus. Mais qu'est-ce que tu fous là d'abord ? qu'il finit par demander, dans un anglais bien moins courtois que celui de Jae. Surtout plus teinté d'un accent indéfinissable, emprunté d'une quelconque province de son pays d'origine, qu'il n'avait bien sûr jamais eut le plaisir de connaître.
© 2981 12289 0


avatar
Jaemin Sun
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 14/07/2018
Messages : : 34
Points : : 345
Avatar : : Jeon Jungkook
Pseudo internet / prénom : : Mizera
Crédits : : Avatar : @singmeblues on tumblr J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : un fier natif de la Corée du Sud et mes origines sont : entièrement coréennes. En ce moment, je : viens de quitter mes études en médecine à l'USC pour devenir étudiant en arts à l'UCLA. En dehors des cours je fais partie : d'aucune fraternité car mes amis me suffisent. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation dans le Chinatown depuis que j'ai fui la résidence familiale. Ce qui m'attire ce sont : mes crayons et mon oreiller, et côté coeur je suis : inapte, il parait.
. : [

  Dim 22 Juil 2018 - 5:56
Surprise ! - Jaeckfeat. Jack Won
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Sincèrement, quelle était la probabilité? Que le jour même où Jae allait porter son portfolio final à la faculté d’arts de l’UCLA, il trouverait Jack sur le campus. Cela faisait un bail qu’ils ne s’étaient pas physiquement vus et depuis que le plus jeune avait reçu le texto informant que Jack avait été hospitalisé mais de ne pas s’alarmer, il espérait vraiment pouvoir trouver le temps de voir son meilleur ami. C’était maintenant chose faite, même si cela était de façon complètement impromptue. Il n’y avait pas de quoi se plaindre, par contre, et c’était assurément pour cela que celui qui se faisait trop souvent surnommer Sunshine était littéralement en train de rayonner. Quiconque ne le connaissant pas le trouverait sûrement trop intense, mais avec le temps, quelques rares personnes avaient appris à se dire que ‘Jae est comme ça’ et savaient trop bien que ses émotions n’étaient jamais ressenties à moitié.

‘Non, pourquoi?’ Mais…. N’était-ce pas évident? « Parce que si tu avais des classes, cela signifierait que certains de tes cours ont été échoués et que tu devrais les reprendre. » Il n’y avait rien que Jaemin souhaitait plus que de voir son aîné réussir, il était donc normal qu’il s’informe de son succès. Il avait presque fondu en larmes de joie lorsqu’il avait appris pour l’offre du philharmonique, comme si c’était un de ses propres rêves qui s’était réalisé. En plus que pour qu’il ait envie d’essayer encore à ce jour d’apprendre le piano, malgré son sens du rythme désaxé et son dédain incompréhensible pour la froideur des touches de l’instrument, c’est qu’il tenait énormément au musicien devant lui.

Jack avait un point, avec sa question. Jaemin se mordilla la lèvre un moment, se demandant comment déballer tout ce qu’il n’avait pas dit depuis le début de l’année mais pour une fois les mots lui manquaient. Sans rien dire, il poussa dans la direction de son ami le précieux document à la reliure noire qu’il serrait contre lui depuis tout à l’heure. Ça ne serait pas plus simple de tout simplement dire qu’il avait fait une demande d’admission en arts et qu’elle avait été acceptée? Non. Il ne trouverait jamais les paroles qui auraient l’effet escomptés.  « On m’a demandé de me présenter pour déposer ceci. » Il voulait juste vraiment, mais vraiment faire une surprise. Pas juste à Jack, mais à tout le monde qui lui disait que son art était trop beau pour demeurer dans un cahier, sans auditoire. Regardant l’expression de son hyung avec attention, il ne put retenir le grand sourire graciant ses lèvres alors qu’il ajoutait. « …pour mon admission à la session prochaine. »

Belle bombe, Jaemin, c’était fort probablement réussi pour la surprise.
©️ 2981 12289 0
avatar
En ligne
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 252
Points : : 2289
Avatar : : (king) Min Yoongi
Autres comptes : : Giulia chaton Falco
Pseudo internet / prénom : : Alex / nasty
Crédits : : Avatar : nasty / sign : @vocivus-stock (tumblr/gif) @mingi-codes (tumblr/code) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis étudiant à Ucla en musicologie, pianiste au philharmonique, et je donne des cours de piano. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de serveurs du O'Haras à temps plein pendant l'été. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart à Valley Glen, les squatteurs vont & viennent. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, les hommes. (Tout sauf les danseuses alcooliques) et côté coeur je suis : en position latérale de sécurité.
. :
Careless
WHISPER

End of the story:
 
BROTHERS
before
Hookers


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Mar 31 Juil 2018 - 21:17
Surprise ! - Jaeckfeat. JaeMin Sun
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• De son arrivée au lycée, Jack ne se souvenait que des regards de travers, des sourcils froncés au murmurre de son accent. Des quelques réflexions sur ses difficultés en math, "un comble pour un asiatique." Alors, quand Jae était arrivé pendant que musicien entamait sa dernière année, il n'avait pu s'empêcher de le prendre sous son aile, comme les misfits l'avaient fait avec lui. D'abord en l'aidant avec l'anglais - pour un peu trop rapidement se faire mettre chaos au scrabble par mr. sunshine, et en l'intégrant à sa bande de potes tous plus disfonctionnels les uns que les autres. Aujourd'hui, Jaemin était ce petit frère d'adoption qu'il se sentait obligé de protéger malgré la tête de plus, ou presque, qu'il faisait. Autant dire que Jack n'avait jamais fait autant attention au bien être de quelqu'un sans s'en cacher. Jae, c'était le frangin prodige, une pierre précieuse un peu trop brute pour que le commun des mortels n'en saisisse l'éclat. Ses réactions parfois un peu excessive, comme cette joie sans retenue alors qu'il croisait son bff, n'étaient rien d'autres que les aspérités de la roche, ce qui faisait que Jae était Jae. Le petit pianiste n'avait jamais eut que du respect pour ses émotions sans filtres, lui qui ressemblait plus à une huître résolument fermée, au niveau émotionnel. Il lui sourit alors, avant de lui répondre non sans une légère fierté. Nope. J'ai tout réussi. Même le marketing ! Même le marketing, sa bête noire.  Et toi, t'as eu ton année ?  qu'il demandait ensuite, avec une certaine douceur. Sachant à quel point les études de Sun l'agaçaient, il préférait aborder le sujet avec des pincettes. Combien de fois lui avait-il répété qu'UCLA offrait de nombreuses bourses aux artistes ? Comme si l'argument financier pouvait faire céder ses parents, avec toujours une crainte viscérale que ces derniers réagissent comme son père à lui : violemment.

Comme pour le freiner dans ses pensées, Jae lui glissa dans les mains un book qu'il connaissait déjà en partie. L'idée se chuchotait toute seule, aux oreilles de Jack. Il cru d'abord que Jae venait passer un entretien, ce qui aurait suffit à le faire sauter de joie. Mais alors qu'il ouvrait le book pour admirer les dessins de son bro, ce dernier reprit la parole. Le grand sourire sur son visage, celui d'un bonheur sans retour de bâton, se décomposa pour une expression on ne peut plus surprise. Une seconde de silence, et il se risqua à une question qui potentiellement, pourrait faire éclater cette bulle de bonheur. Attend. Ici ? Il cligna de ses yeux grands ouverts, pétillants. Et en Arts ? Le musicien refermera le book pour ne pas l'abîmer, et attira Jae contre lui pour le prendre dans ses bras. La fierté qu'il ressentait lui fit tout oublier : Philip, l'hôpital, Lucy, tout. Mais Jae, on doit absolument fêter ça ! Il s'écarta pour reprendre son admiration béate du style hyper-réaliste de Jaemin. Son sourire ne le quittait plus : ils allaient vraiment passer une année de fac entière, tout les deux ? Pourtant, en détaillant un dessin de glaïeuls, Jack se tenta à une question plus risquée. Je suppose que t'as pas célébré en famille, non ?
© 2981 12289 0


avatar
Jaemin Sun
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 14/07/2018
Messages : : 34
Points : : 345
Avatar : : Jeon Jungkook
Pseudo internet / prénom : : Mizera
Crédits : : Avatar : @singmeblues on tumblr J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : un fier natif de la Corée du Sud et mes origines sont : entièrement coréennes. En ce moment, je : viens de quitter mes études en médecine à l'USC pour devenir étudiant en arts à l'UCLA. En dehors des cours je fais partie : d'aucune fraternité car mes amis me suffisent. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation dans le Chinatown depuis que j'ai fui la résidence familiale. Ce qui m'attire ce sont : mes crayons et mon oreiller, et côté coeur je suis : inapte, il parait.
. : [

  Mer 1 Aoû 2018 - 19:20
Surprise ! - Jaeckfeat. Jack Won
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Combien de fois est-ce que Jaemin avait entendu Jack lui répéter qu’il devrait appliquer à l’UCLA en Arts? Trop pour compter, en fait… mais le plus jeune avait toujours courbé l’échine devant la force de caractère de ses parents et ce désir malsain d’avoir le dessus sur sa sœur. En effet, s’il était aisé pour lui de mémoriser une quantité effrayante d’information et d’ensuite avoir des résultats scolaires toujours si près des 100%, il en était tout autre pour Jaehee et c’était elle qui désirait devenir médecin, pas lui. Lorsque tout était théorie c’était bien, il pouvait dessiner lorsque cela devenait trop ennuyeux, mais une fois intégré à la dure réalité des hôpitaux, il s’était retrouvé complètement débalancé et malaisé. Il n’avait pas toléré la situation bien longtemps et ce fut son ultime coup de pied au derrière pour qu’il décide de choisir sa propre voie. Comme à chaque fois où il ne se sentait pas bien, il s’était caché, s’était éloigné de ses amis, même les plus proches, qui s’étaient apparemment tout simplement dit qu’il était submergé par les études, mais le fait était tout autre. Il lui fallait sortir de la faculté de médecine au plus vite, et s’il était pour se sauver, il quitterait même l’USC. Son meilleur ami travaillait à réaliser ses rêves à l’ULCA, il pourrait en faire de même et passer plus de temps avec Jack.

Déjà, de savoir que le musicien avait eu son année même pour les cours qu’il trouvait plus ardus, c’était une grande satisfaction pour Jaemin. « Oui, avec mention honorable. » Même son ton de voix était exaspéré. Il était plus que temps qu’il quitte médecine, heureusement qu’il l’avait fait. « Enfin, sauf pour mon stage d’intégration en milieu médical. Note de passage. Je doute que je sois apte à savoir gérer des individus forcés de contempler la fin de leur existence. » Cela tombait bien que Jack lui demande ce qu’il faisait là sur le campus, car avec ce qu’il venait de dire, il se serait sûrement fait dire une fois de plus qu’il serait plus heureux à la faculté d’arts.

« Ici » Confirma-t-il avec le petit sourire espiègle qu’il avait lorsqu’il savait qu’il venait de lâcher une bombe. Pour quelqu’un qui adore faire des surprises, de voir l’expression dans le visage de son hyung, cela avait une valeur inestimable. Effet réussi. « Bien sûr en arts » Il eut tout juste le temps de confirmer avant d’être saisi par un câlin, les éclats de rire traversant ses lèvres sans retenue. Enfin, il y avait enfin une personne qui éprouvait du bonheur devant sa décision. Pas qu’il doutait de Jack, pas du tout, mais après le chaos qu’avait été la réaction de ses parents, de recevoir un peu de positif, c’était tellement rassurant, au point où il ne pouvait s’empêcher de rire sans retenue tandis qu’il serrait un peu les bras autour des épaules de son inséparable, juste assez pour retourner l’étreinte mais pas pour l’empêcher de les séparer lorsque ce moment vint. « Sincèrement, je crois que je serais prêt à bien des choses juste pour aller manger un peu de barbecue » D’habitude les typiques nouilles coréennes étaient à l’honneur, mais il y avait ce succulent restaurant dans le Koreatown où les employés étaient maintenant habitués à ne pas lui concocter quelque chose de trop épicé pour ses délicates papilles gustatives. Un peu plus et il allait se lécher les lèvres juste à y penser.

Cela est, si Jack n’avait pas posé la seule question qui pouvait avoir raison de son appétit. « Non. » C’était déjà une évidence, pourquoi est-ce qu’il avait senti le besoin de préciser? Avalant de travers, il regarda ses pieds tandis qu’il cherchait ses mots, et lorsqu’il les releva, l’habituel mouvement de frotter son pouce sur ses autres doigts ne put que faire son apparition. Il ne savait pas comment déballer tout ce qui était arrivé et qu’il n’avait pas osé dire à Jack. « Mon père a cessé la distribution de mon allocation… » Il était assuré que cela arriverait, considérant que son père avait découvert qu’il s’en servait principalement pour s’acheter du matériel à dessin et que ce dernier avait été l’outil de son ultime acte de rébellion. « …et il a omis de se souvenir que mon corps produit facilement des ecchymoses… » Honteusement, il mit la main sur son bras, où les marques rougeâtres se faisaient encore présentes après avoir été empoigné et secoué un peu trop fort. Un dernier souvenir de son paternel qu’il avait refusé de recroiser depuis.
©️ 2981 12289 0
avatar
En ligne
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 252
Points : : 2289
Avatar : : (king) Min Yoongi
Autres comptes : : Giulia chaton Falco
Pseudo internet / prénom : : Alex / nasty
Crédits : : Avatar : nasty / sign : @vocivus-stock (tumblr/gif) @mingi-codes (tumblr/code) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis étudiant à Ucla en musicologie, pianiste au philharmonique, et je donne des cours de piano. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de serveurs du O'Haras à temps plein pendant l'été. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart à Valley Glen, les squatteurs vont & viennent. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, les hommes. (Tout sauf les danseuses alcooliques) et côté coeur je suis : en position latérale de sécurité.
. :
Careless
WHISPER

End of the story:
 
BROTHERS
before
Hookers


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Mer 15 Aoû 2018 - 19:33
Surprise ! - Jaeckfeat. JaeMin Sun
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Jaemin avait toujours été le petit génie de leur groupe d'amis. Déjà à Granada, il aidait Jack - en vérité, presque tout les autres aussi - avec leurs devoirs et ce, même en étant leur cadet. Même lorsqu'il avait quitté le lycée public pour un établissement dont le programme était plus adapté à ses capacités. Oui, Jae aussi se confrontait aux ambitions de ses parents, à l'insatisfaction permanente de géniteurs coréens n'exigeant que le meilleur de leurs rejetons. Le père de Jack avait abandonné l'idée de voir son fils réussir dans la vie à l'instant où ce dernier avait avoué vouloir vivre de sa musique. Celui de son frangin de substition, lui, c'était une toute autre histoire. Le pianiste admirait cette capacité que Jae avait à réussir même dans un domaine qu'il semblait détester, presque autant qu'il la jalousait. Le sentiment de fierté, peut-être déplacée, prenait cependant toujours le dessus. Ouais, Jae arrivait à venir à bout même de l'USC, énième connerie imposée par son père. Bravo mec. Des félicitations tout en retenue, en discrétion. Compliqué de le soutenir dans un choix qui le rendait malheureux, mais une réussite restait une réussite. Et Jack se sentait obligé de réanimer la cheerleader qui dormait en lui, Bordel, j'aurais fuit depuis longtemps à ta place. Ou je me serais caché dans un coin. Un sourire se glissa sur ses lèvres, le temps d'un petit rire, jusqu'à ce qu'il ne croise le regard de Jae. Il y avait, dans ses iris café, la lueur des bonnes nouvelles.

La nouvelle ne fut pas juste bonne. Non, non. Elle était absolument excellente, la meilleure depuis sa sortie de l'hôpital. Non seulement le jeune homme avait quitté de lui-même le cursus qu'il détestait - Jack le serra un peu plus contre lui, encore plus fier qu'avant - mais il rentrait dans la même université que lui ? Avant même qu'il ne reçoive plus d'informations, le musicien s'imaginait déjà le rejoindre dans ses salles de cours, le traîner aux soirées étudiantes. D'avoir quelqu'un pour venir assister aux concerts de sa filière, aussi, ce qui était un tout petit peu plus dur à admettre. Ce que tu veux, Jae. L'idée d'un barbecue coréen l'enthousiasmait, l'odeur des plats épicés lui chatouillait déjà les papilles lorsqu'une idée lui traversa l'esprit. Les autres sont au courant ? Tu voudra peut-être fêter ça avec eux plutôt ? Peu importe sa relation présente avec Lucy, il ne pouvait lui renier le plaisir d'apprendre que Jaemin avait été accepté en Arts à Ucla - et mine de rien, il aurait été heureux de la croiser pour fêter une telle nouvelle.

Jack se retrouva cependant obligé de couper court aux réjouissances et questionna le garçon sur la réaction de ses parents. Il savait à quoi s'attendre, ayant vécu plus ou moins la même chose. Sauf que lui, avait eut Mme. Won pour le soutenir, Jae n'avait que les misfits pour l'aider. Ton père est un con. qu'il grogna, plus pour lui-même que son ami. S'il n'était jusqu'ici que joie et bonheur, l'allusion délicate aux tendances violentes du père de Jae l'inquiéta. Énormément. Comme une vague qui le submergeait, la colère lui tomba dessus, et il suivi du regard ses mains se poser sur ses bras. Les sourcils froncés, il tenta de rassurer Jaemin, en essayant de ne pas se montrer trop intrusif. Si jamais t'as besoin, tu peux venir squatter à l'appart. Petit sourire, Jack voulait rester léger, pour ne pas gâcher l'instant. Sans lui laisser le temps de répondre, il enchaîna en désignant le book dans les mains de l'étudiant. Tu sais où est le bureau des secrétaires, ou tu veux que je t'accompagne ?
© 2981 12289 0


avatar
Jaemin Sun
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 14/07/2018
Messages : : 34
Points : : 345
Avatar : : Jeon Jungkook
Pseudo internet / prénom : : Mizera
Crédits : : Avatar : @singmeblues on tumblr J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : un fier natif de la Corée du Sud et mes origines sont : entièrement coréennes. En ce moment, je : viens de quitter mes études en médecine à l'USC pour devenir étudiant en arts à l'UCLA. En dehors des cours je fais partie : d'aucune fraternité car mes amis me suffisent. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation dans le Chinatown depuis que j'ai fui la résidence familiale. Ce qui m'attire ce sont : mes crayons et mon oreiller, et côté coeur je suis : inapte, il parait.
. : [

  Ven 17 Aoû 2018 - 23:06
Surprise ! - Jaeckfeat. Jack Won
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Lorsqu’il était plus jeune, en plein début d’une crise d’adolescence drôlement gérée, il était parfois arrivé que Jaemin considère qu’il était né dans la mauvaise famille ou du moins, dans la mauvaise branche de celle-ci. Il ne se sentait pas à sa place dans une maison qui n’ambitionnait qu’à la réussite et qui considérait que cette dernière ne s’obtenait que via des carrières comme pharmacien ou médecin. Il aurait tout donné pour retourner à Busan et vivre avec son oncle et sa tante comme parents et son précieux cousin comme frère. Il adorait passer ses étés dans sa ville natale avec cette famille beaucoup plus artistique qui encourageait ses dessins avec la même passion que lorsqu’ils encourageaient la danse de Hyunmin. Il n’y avait personne à Séoul qui était de son côté. Il n’avait pas d’amis à l’école et à la maison Jaehee ne cessait de le bousculer ou de tenter de le blesser, ayant un malin plaisir à voir des marques sur la peau plus délicate de son frère. De la pure et simple jalousie, que leurs parents voyaient comme de la saine compétition, mais ce n’était pas sain du tout. La vilaine cicatrice sur la cheville de Jaemin le prouvait encore aujourd’hui.

Lorsqu’il fut déraciné de plus belle, alors que l’ambition de son père les expédiaient tous les quatre aux États-Unis, Jaemin était persuadé qu’il ne serait jamais heureux, mais la vie lui montra pourquoi il avait été greffé à la ‘mauvaise branche’ des Sun. Tout simplement parce qu’en étant dans la famille qui se relocaliserait de l’autre côté du Pacifique, il pourrait ainsi y rencontrer son meilleur ami. Sa proximité avec Hyunmin, bien que précieuse, n’était absolument rien en comparaison avec combien il était proche de Jack. Enfin, il avait des amis, un support constant et accessible. Des gens qui voyaient ‘Jaemin’ avant ‘la douance de Jaemin’, et cela avait valu tout l’or du monde. Il leur aurait tout donné, avec Jack en tête en liste. Celui qui l’avait aidé sans compter, qui était toujours là pour lui offrir un câlin souvent si nécessaire… Après avoir passé autant de temps sans vraiment avoir l’opportunité de se voir, d’avoir son hyung devant lui, ça le remplissait de bonheur.

Même s’il savait que Jack aurait préféré le voir entrer en arts dès le début et jamais en médecine, Jaemin ne pouvait qu’apprécier du support dont il bénéficiait de son aîné. Un simple bravo et il sentait sa propre valeur augmenter, souriant avant de grimacer doucement alors qu’il était question de fuir ou de se cacher. « Ce sont exactement mes actions récentes, hyung… » Et c’était pour cela qu’ils ne s’étaient pas vus autant qu’à l’habitude durant des mois, parce qu’il avait été si malheureux pendant sa dernière session, mais désormais il y avait une autre raison pour laquelle il se cachait. Une raison pour laquelle il savait que Jack serait heureux. Il voulait l’approbation de son meilleur ami et il savait qu’il l’avait juste par ce câlin. Enfin, il sentait qu’il était correctement à sa place, et il pourrait passer encore plus de temps avec Jack, pourquoi n’avait-il pas eu ce courage auparavant?

« Ce que j’apprécierais, c’est un tête à tête entre toi, moi, et une plaque de barbecue. » C’était presque romantique, mais lorsqu’il était question de ces deux-là, était-ce si surprenant? L’expression ‘joined at the hip’ avait probablement été créée pour eux lorsqu’ils étaient à Granada, même si Jaemin ne l’avait jamais comprise. – Comment peut-on joindre quelqu’un par les hanches autre que des siamois? Incompréhensible. – Alors qu’il était prêt à mettre son nouveau plan de la journée en marche, la question qui suit le surpris un peu. Les autres? Il ne les avait pas vus depuis si longtemps… S’il n’en avait pas parlé à Jack, le musicien ne réalisait-il pas que la quantité de personnes qui avaient été mis au parfum était très limitée. « Les seules personnes à qui je l’ai révélé sont ma famille, toi… » Il hésita un moment, devait-il le dire? « …et Lucy. Lorsque nos chemins se sont croisés par hasard. » Et elle lui avait dit que la situation entre elle et Jack était compliquée. Jaemin avait l’impression de marcher sur des œufs, car même lui était en mesure de déterminer que la situation était plus que délicate. « Il y aura possiblement une occasion différente pour célébrer avec un groupe. Je me suis trop éloigné de toi ces derniers mois, hyung. » Avoua-t-il d’un ton repentant, sachant qu’il avait lui-même cherché à être isolé.

Il n’avait pas été en mesure de mentir à Jack et il lui avait dit, pour son père. Il n’avait pas voulu aller dans les détails, il n’avait pas envie de se souvenir de façon précise comment son géniteur l’avait empoigné par le bras et brusquement secoué en lui demandant s’il avait perdu la tête et en lui rappelant qu’il était l’aîné et qu’il avait une responsabilité de ne pas être la honte qu’il devenait. Pas envie de penser à combien Jaehee lui crié dessus qu’il était un imbécile, et qu’elle avait honte d’être liée par le sang avec un crétin pareil. Absolument pas envie de se remémorer comment sa mère était restée là avec les bras croisés et le regard désapprobateur, ne faisant rien pour le défendre tandis qu’il était violenté physiquement et verbalement par des gens qui seraient censés être de son côté à tout coup. « …mon oncle a émis le même commentaire. » avoua-t-il avec un petit sourire, tentant d’apaiser son meilleur ami en lui révélant que sa famille restée en Corée était au courant qu’il  s’était mis dans le pétrin.

« Merci… Je ne peux point refuser une telle offre. » Le voilà de nouveau tout sourire, à la simple idée de passer plus de temps avec Jack, ce qu’ils feraient toute l’année, en fait, maintenant qu’ils étaient étudiants de la même institution. « Je ne t’imposerai que durant une courte période. Je vais bientôt bénéficier d’une offre de colocation qui m’a été faite. » Dire qu’il s’en allait vivre avec Lucy, ce n’était pas la meilleure des idées, s’il voulait avoir un meilleur ami de bonne humeur pour le reste de la journée. Par contre, avant d’attaquer le reste de la journée, il fallait compléter ce pourquoi il était venu. « J’apprécierais bien que tu m’y accompagnes, j’éprouvais une hésitation entre deux des bureaux… »
©️ 2981 12289 0
avatar
En ligne
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 252
Points : : 2289
Avatar : : (king) Min Yoongi
Autres comptes : : Giulia chaton Falco
Pseudo internet / prénom : : Alex / nasty
Crédits : : Avatar : nasty / sign : @vocivus-stock (tumblr/gif) @mingi-codes (tumblr/code) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis étudiant à Ucla en musicologie, pianiste au philharmonique, et je donne des cours de piano. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de serveurs du O'Haras à temps plein pendant l'été. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart à Valley Glen, les squatteurs vont & viennent. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, les hommes. (Tout sauf les danseuses alcooliques) et côté coeur je suis : en position latérale de sécurité.
. :
Careless
WHISPER

End of the story:
 
BROTHERS
before
Hookers


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Jeu 30 Aoû 2018 - 20:52
Surprise ! - Jaeckfeat. JaeMin Sun
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Ces derniers mois avaient été compliqués pour les jeunes étudiants, probablement les pires pour Jack depuis qu'il avait trouvé un toit définitif au dessus de sa tête. Le rollercoaster qu'était sa relation, jusqu'alors dissimulée, avec une Lucy revenue d'entres ses plus vieux souvenirs, le plongeon dans l'héroïne et la tentative d'arrêter - le garçon s'était gratté le creux du coude à cette pensée - ainsi que la sale gueule que Philip lui avait laissée. Le cadet avait d'ailleurs rapidement eut droit à un snap de son arcade encore gonflée, et à un Won sollicitant ses conseils de futur médecin.
Sacré combo, que le pianiste avait du affronter seul. Il ne pouvait se résoudre à en vouloir à Jae, cependant. Le gamin avait vraisemblablement assez de soucis lui aussi pour s'occuper de son junkie de meilleur ami. Il lui rendit son sourire, sans rancune. Uh-uh, j'ai vu ça. Ça fait une éternité que t'es pas venu jouer à Smash à l'appart d'ailleurs. Ces épisodes étaient maintenant derrière eux, ils pourraient peut-être même reprendre le cours normal de leurs vies. Ce que Jaemin semblait saisir : il venait de lui proposer un barbecue coréen. Aussitôt, l'appétit du musicien redoubla, assez pour que leur bromance inavouée passe inaperçue et la proposition d'inviter les autres ne finisse à la trappe. Tout ce que tu veux, tant que j'ai droit à un barbecue ça me va. Merde, ce que la nourriture de sa mère pouvait lui manquer. Jack se retrouva pourtant rapidement arraché à sa rêverie lorsqu'un nom, qu'il eut préféré ne pas entendre, s'échappa des lèvres de Jae. Le petit brun cligna plusieurs fois des yeux, incrédule, le laissa terminer avant de répondre, feintant un calme olympien. Lucy ? Elle va bien ? Sincèrement, il avait plutôt mal à l'égo de s'abaisser à réclamer des nouvelles de l'alcoolique qui l'avait viré de sa vie sans remords, mais impossible de s'en empêcher. Aussitôt, il avait regretté. Amèrement, et son coeur s'était pincé de douleur. Le changement de sujet de Sun fut plus que bienvenue - Jack étant assez proche de la pls émotionnelle. On pourra faire une soirée pré-Halloween. Ça fait longtemps que j'ai pas vu Ozni en plus.

Le sourire de Jack avait rapidement retrouvé le chemin de ses lèvres en voyant celui de son ami. Jamais ne sortirait de ce grand dadet même le plus banal des jurons, jamais même le plus grand des connards comme son père n'arrivait à lui soutirer une quelconque insulte. C'était hallucinant pour le pianiste qui ponctuait ses phrases à coups de jurons. Un avantage certain pour Jae, mais également une parfaite opportunité de le taquiner en toute amitié. Spoiler : ton oncle et moi, on a raison. Au moins, il pouvait se réjouir d'apprendre que l'autre branche des Sun avait ses arrières, au cas où les choses dégénèreraient. Alors, pour raviver sa bonne humeur, Jack proposa au nouvel étudiant de squatter chez lui - comme s'il y en avait encore le besoin. Oui, l'appart de Won était devenu un vrai moulin, ces derniers temps. C'est génial ça ! Moi aussi, je vais pouvoir venir squatter chez toi ~ qu'il chantonna, déjà enthousiaste à cette idée. Tout sourire, il enchaîna en entamant le chemin. C'est celui qui est à côté du bâtiment principal, suis-moi. Fréquentant ce campus depuis cinq ans révolus, Jack aurait probablement put le guider les yeux fermés, mais il ne pressa pas le pas pour autant. Les moments passés avec lui devenaient désagréablement rares, autant en profiter.
© 2981 12289 0


avatar
Jaemin Sun
l« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 14/07/2018
Messages : : 34
Points : : 345
Avatar : : Jeon Jungkook
Pseudo internet / prénom : : Mizera
Crédits : : Avatar : @singmeblues on tumblr J'ai : 23 ans et mon anniversaire est le : 5 septembre. Je suis : un fier natif de la Corée du Sud et mes origines sont : entièrement coréennes. En ce moment, je : viens de quitter mes études en médecine à l'USC pour devenir étudiant en arts à l'UCLA. En dehors des cours je fais partie : d'aucune fraternité car mes amis me suffisent. Si jamais vous me cherchez, j'habite : en colocation dans le Chinatown depuis que j'ai fui la résidence familiale. Ce qui m'attire ce sont : mes crayons et mon oreiller, et côté coeur je suis : inapte, il parait.
. : [

  Lun 3 Sep 2018 - 17:52
Surprise ! - Jaeckfeat. Jack Won
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• Souvent, dans les séries à la télé, on voit ces meilleurs amis qui sont absolument inséparables, qui ont pratiquement un deuxième sens pour déceler ce qui ne va pas ou quand l'autre a besoin d'aide. Jaemin se plaît souvent à se dire qu'il pourrait avoir cela avec Jack, ils savaient être si proches l'un de l'autre, mais en même temps ils pouvaient être extrêmement distants, comme ils l'avaient été une bonne partie de 2018. Jae avait eu un mal de chien avec ses cours et son stage en milieu hospitalier, en plus de se cacher le temps qu'il était tourmenté par les conséquences possibles - et finalement confirmées - de son ultime décision de quitter médecine, tandis que Jack semblait avoir aussi eu son lot de problèmes de son côté. Le plus jeune des deux se souvenait un peu trop bien de sa panique lorsque son aide avait été sollicitée pour la fâcheuse blessure sur le sourcil de son Hyung, se demandant bien quel pétrin Jack s’était foutu. Parce que le pétrin, ça les connaissait, ils n'avaient jamais été très sages. Enfin, Jaemin plus son aîné, qui lui semblait être un aimant à problèmes par moment...

« Je suis parfaitement conscient que notre durée de séparation fut plus grande que d'usuel, Hyung... Je ne pouvais pas m'imposer alors que je te savais blessé, et ensuite tu as été hospitalisé, même que tu es encore tout blême… » Il détestait voir Jack comme ça, il avait une bien meilleure santé que cela, avant... Même quand il avait été pris sans logis et que Jae n'arrivait pas à trouver une excuse pour l'héberger indéfiniment, il n'avait pas une aussi sale tête. Une expression d'horreur passa dans son visage l'espace d'un moment, les yeux ronds comme à chaque moment où il faisait un lien et qu'il réalisait qu'il le faisait beaucoup trop tard. « Oh non... Hyung, je t'ai laissé à toi-même... Tu n'as pas eu de soucis à dormir, j'espère?! Est-ce que c'est pour cela que tu me sembles encore dans un malheureux état? » Ouais, finalement ils n'étaient peut-être pas comme ces meilleurs amis dans les séries télé, il avait vachement bien manqué son coup au niveau de l'exécution de son rôle. Au moins il se faisait pardonner avec une belle nouvelle? Une nouvelle qu'il valait la peine de célébrer avec de la nourriture. « Oui nous allons avoir droit à un barbecue. Tu n'iras pas mieux si on ne te nourrit pas. » Il y a de ces moments où l'on pouvait se dire que Jaemin avait les capacités nécessaires à être médecin, lorsque l'on le voyait traiter les autres aux petits oignons... Le truc, c'est que la liste des personnes pour qui il savait autant se dévouer était assez limitée.

Même là, il lui arrivait de gaffer. Il savait pourtant qu'il ne valait mieux pas mentionner Lucy et voilà, inapte en interactions comme il l'était, il avait tout de même fait la gaffe. Même dans toute son incapacité il était en mesure de voir dans le visage de son ami que ce n'était pas un nom qu'il avait envie d'entendre. « Jackie-hyung, j'ignore ce qui se passe entre vous deux depuis qu'elle a réélu domicile à Los Angeles, mais... Ne serait-ce pas préférable que tu lui demandes? » Il marqua une pause le temps de réaliser qu'il s'était fort probablement mis les pieds dans les plats une fois de plus. « Enfin... Si nous avons l'intention de voir tout le monde, je n’aimerais pas avoir un gouffre à remplir entre vous deux, tu sais? » C'était beaucoup demander, mais Jaemin avait des limites. D'un côté, Lucy qui dit que c'est compliqué et qu'elle va travailler pour que Jack lui pardonne tandis que de l'autre, Jack réagit mal à entendre le nom de la jolie demoiselle mais demande de ses nouvelles... Il ne captait plus rien... Pourquoi est-ce si compliqué, les sentiments?

« Je t'en prie, rappelle-moi de ne jamais mettre Minnie-hyung sur le même chemin que toi ou Ozan au mois d'octobre... » Qu'avait Jaemin à être entouré de maniaques de l'Halloween? C'était quoi cette folie à vouloir se déguiser ou encore faire peur aux gens? Encore une chose qu'il ne captait pas, il ne l'avait jamais captée, d'ailleurs, même gamin. Probablement était-ce parce que ses parents refusaient catégoriquement de le laisser aller à Busan pour participer à la moindre fête organisée par sa tante et qu'en plus il n'avait personne autre que Hyunmin avec qui célébrer. Sûrement que s'il avait passé plus de temps enfant avec son cousin qui était presque un frère, peut-être qu'il aurait compris. « Tu me diras que les chances sont faibles que vous vous voyez, mais il a mentionné vouloir venir auditionner à Los Angeles s'il échoue à être sélectionné par une agence à Séoul... » Peut-être bien que si Hyunmin emménageait à Los Angeles, son oncle et sa tante en feraient de même, et ils s'achèteraient une maison où Jaemin pourrait vivre aussi et pourquoi pas Jack aussi. Connaissant combien sa tante avait un instinct maternel démesuré, rien ne serait surprenant, elle ramènerait sûrement le pianiste chez eux par la peau du cou comme une maman chatte avec ses chatons...

Parlant de sa famille à Busan, la façon dont son meilleur ami réagit à savoir qu'il n'était pas seul à être intolérant aux conneries du paternel de Jaemin fit rire ce dernier. Voilà un des rares termes de jargon qu'il avait fini par comprendre, il savait même l'utiliser. « Spoiler: Je pense la même chose, je ne l'ai tout simplement pas vocalisé. » Juste l'idée d'insulter son père à voix haute lui foutait les jetons, comme si le patriarche allait sortir de nulle part pour lui infliger une correction. La simple idée le faisait frissonner. Valait mieux penser à autre chose, à vrai dire. Autre chose, comme la possibilité de passer une ou deux semaines chez Jack. Ça lui donnerait une bonne occasion de s'assurer que son hyung prenait bien soin de lui-même, en même temps. « Il me faudra vérifier, nous sommes trois dans le logement... Je ne sais pas à quel point il y aura de la place... » Il n'avait même pas vu les lieux, encore. Et pouvait-il vraiment inviter Jack à se pointer à l'appartement sans en parler à Lucy au préalable?

Au moins il avait vu l'université, donc il ne se retrouvait pas avec deux endroits à ne pas savoir où aller... Ou du moins, il en savait une partie, ayant encore besoin que son meilleur ami lui montre le chemin. « Bien sûr que je vais te suivre. » Tout sourire, il se glissa aux côtés du pianiste, son portfolio bien ancré sous son bras tandis que son autre main allait prendre celle de Jack, habitude qu'il n'avait jamais perdue de son enfance et préadolescence en terre sud-coréenne, mais qu'il ne se permettait que lorsqu'il était avec son hyung.
©️ 2981 12289 0
avatar
En ligne
Jack Won
y« JUSTICIA OMNIBUS »
just lambda
Date d'inscription : : 29/10/2017
Messages : : 252
Points : : 2289
Avatar : : (king) Min Yoongi
Autres comptes : : Giulia chaton Falco
Pseudo internet / prénom : : Alex / nasty
Crédits : : Avatar : nasty / sign : @vocivus-stock (tumblr/gif) @mingi-codes (tumblr/code) J'ai : 24 ans et mon anniversaire est le : 6 mars. Je suis : binational et mes origines sont : Coréennes & Américaines. En ce moment, je : suis étudiant à Ucla en musicologie, pianiste au philharmonique, et je donne des cours de piano. En dehors des cours je fais partie : de l'équipe de serveurs du O'Haras à temps plein pendant l'été. Si jamais vous me cherchez, j'habite : dans un appart à Valley Glen, les squatteurs vont & viennent. Ce qui m'attire ce sont : les femmes, les hommes. (Tout sauf les danseuses alcooliques) et côté coeur je suis : en position latérale de sécurité.
. :
Careless
WHISPER

End of the story:
 
BROTHERS
before
Hookers


Bucketlist
Challenge accepted :
Mission Accomplished :
Souhait à long terme : Vivre uniquement de ma musique

  Mar 11 Sep 2018 - 23:28
Surprise ! - Jaeckfeat. JaeMin Sun
From far away, I can hear the sea. Pass your dreams, clamber through the bush, and go to the place that becomes clearer. ••• S'il y avait bien une personne que Jack détestait inquiéter, c'était Jae. De tout ses amis, le dessinateur était sans aucun doute le plus magnanime, celui qui comprenait le mieux ses problèmes même si c'était parfois avec un peu de décalage. Il ne lui avait posé aucune question sur l'origine de sa cicatrice, ni sur la raison de son hospitalisation. Merde, le gamin était juste d'une patience extrême avec lui, et ça faisait un bien fou. Jae, j'ai tout le temps été blême. Le plus petit des deux tenta un sourire, de détourner l'inquiétude de son cadet mais peine perdue. Une fraction de seconde, il put lire sur son visage cet éclair, cette émotion qu'il ne savait toujours pas identifier après des années à ne jamais se séparer. Il venait de réaliser quelque chose, et Jack ne pouvait qu'espérer que ce serait indolore. un peu, mais ça doit être parce que j'ai fait la fermeture au o'haras hier. Tout va bien Sun, t'inquiète pas pour moi. Le pianiste retint un soupir de soulagement : Jaemin lui accordait un nouveau sursis, mais il fallait se préparer à l'idée qu'il découvrirait peut-être les habitudes de consommation de son meilleur ami avant que ce dernier ne soit prêt à les lui annoncer. C'était impossible de garder un calme total, une poker face irréprochable alors que la culpabilité le rongeait de tout les côtés. Fort heureusement, Jaemin changea de sujet alors que Won commençait à jouer nerveusement avec le bout de ses doigts. Tu peux me nourrir autant que tu veux ~ qu'il répliqua, tout fier de lui mais pas le moins sérieux du monde. Jae devait faire attention à ses dépenses maintenant, et le Philharmonique venait de lui payer une de ses représentations, Jack pouvait bien lui offrir un barbecue. C'était le moindre des remerciements après que le plus jeune ne lui ait arrangé la plaie au beau milieu de son visage.

Le musicien esquissa un léger sourire à la réponse parfaitement innocente de son ami. Lui qui avait un don pour tout faire foirer, tout compliquer plus de raison, il ne savait qu'envier le garçon en face de lui. Cette simplicité, c'était la seule chose dont il avait actuellement besoin. On a déconné Jaemin, ça m'étonnerait pas qu'elle veuille plus me revoir. Une petite lueur triste éclipsa son regard un instant, avant qu'il ne retrouve ce petit rictus et qu'il n'hausse les épaules. Il pouvait bien tenter de se mentir à lui même, Jaemin verrait sans problèmes au travers de n'importe quel tissu de mensonges. Surtout s'ils venaient de lui. Moi non plus Jae, moi non plus. Jack croisa les bras, pour s'empêcher de triturer encore plus ses doigts. Bien sûr qu'il partait défaitiste, la dernière fois qu'il avait vu Lucy, c'était en pleurs dans sa chambre d'hôpital. Depuis, silence total, et pas sûr que cela ait suffit, d'un côté comme de l'autre, pour se faire pardonner.
Et puis, il fut question de la fête préférée du pianiste qui, cette fois, arbora un sourire plus franc, de ceux qui se voyaient plus dans son regard et les ridules aux coins de ses yeux qu'ailleurs. Jae, tu comprendra quand tu le vivra. Tu serais parfait en détective Conan en plus ! Devait-il lui dire qu'il avait déjà tout de prévu ? Même le noeud papillon rouge. Il avait apprit à le faire lui-même, autant pour faire plaisir au plus jeune que pour éviter de demander à la styliste de le faire. S'il vient à LA tu devra me le présenter. Obligé. Surtout s'il a l'accent de Busan. À des kilomètres d'imaginer ce qui se tramait dans la tête de Jae, de la possibilité d'avoir un toit sans fissures au dessus de la tête et un foyer s'exprimant dans sa langue natale - qu'il perdait un peu plus chaque jour - Jack souriait. Parce que l'idée lui plaisait, il était certes toujours aussi introverti, mais bien moins timide qu'avant.

Le sourire de Jack se transforma en petit rire. Il appréciait toujours les pics de Sun, elles étaient assez rare pour toujours le prendre de court, et il ne lui en fallait pas bien plus pour l'amuser. Tu devrais. C'est pas bon de refouler. T'as jamais étudié Feud ? Le pianiste jouait, le taquinait, mais comprenait profondément cette inquiétude viscérale, presque instinctive. Leurs figures paternelles avaient en commun cette apparence omniprésente, un don d'omniscience et surtout, le devoir de corriger leur fils dès qu'il sortait des lignes qu'on dessinait pour lui. Il ne pouvait pas lui en vouloir, alors qu il avait lui même passé dix-neuf ans de sa vie terrorisé par son père. Quand il fut enfin question du nouveau logement de Sun, Jack ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Il sentait qu'il évitait le sujet, mais préférait ne pas chercher à en savoir plus. pas de soucis, mais tu me fera signe si tu veux que je passe ? Enfin, l'aîné lui proposa de le guider jusqu'au bureau des secrétaires, parfaite excuse pour passer un peu plus de temps ensemble. S'il s'attendait à ce que Jae accepte, il n'avait pas vu venir qu'il lui prendrait ainsi la main. Pas démonstratif pour un sous, Jack avait eut un instant d'hésitation avant de décider que tout allait bien. Que personne ne les regarderait, et que si cela se reproduisait une fois le campus rempli, les étudiants seraient trop nombreux pour remarquer les deux garçons se tenir la main comme des enfants. Il ne leur fallut que quelques minutes pour se rendre au secrétariat, et Jack lâcha la main de Jaemin pour aller farfouiller dans son sac à dos. C'est là, je t'attends ici. Il trouva enfin le sachet de tabac à rouler, qui faisait un bruit si doux à ses oreilles. Le temps que Jaemin dépose le book, il aurait bien le temps pour une clope - et ce, sans avoir à l'imposer au gamin. Du bout des doigts, il commença à se rouler une cigarette qui, il l'espérait, lui changerait les idées.

© 2981 12289 0


Contenu sponsorisé

  
SURPRISE! ¤ Jaeck